Nos Partenaires

Auteur Sujet: LES CHIENS ET LA LOI  (Lu 3649 fois)

06 novembre 2009 à 13:00:01
Lu 3649 fois

Wapiti


FRANCE

Contribution de  tsjok

Transféré par Ordonnance nº 2000-914 du 18 septembre 2000 art. 11 I, II Journal Officiel du 21 septembre 2000)

   Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d'une action de chasse ou de la garde d'un troupeau, n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d'une distance dépassant cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation.
   Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n'est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété

Commentaires.
C'est un extrait du code rural concernant nos amis quadrupèdes.
Il faut noter que la notion de RAPPEL est prépondétante. Il ne faut pas oublier non plus que le maire d'une commune peut imposer la muselière et la laisse sur son territoire. On peut tomber aussi sur un garde chasse abruti qui considere que votre chihuahua est en action de chasse parcequ'il suit la truffe au sol une piste de gibier.


Contribution d'Achille.
 
L’article 1385 du Code civil dispose que « Le propriétaire d'un animal, ou celui qui s'en sert, pendant qu'il est à son usage, est responsable du dommage que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il fût égaré ou échappé. »


« Modifié: 06 novembre 2009 à 14:25:38 par Wapiti »

06 novembre 2009 à 17:54:12
Réponse #1

TRTL


Donc si on tient réellement compte de la deuxième partie, il faudrait que les chiens et chats ayant la possibilité de sortir à leur gré aient tous un collier avec nom, adresse...
« Modifié: 06 novembre 2009 à 20:03:00 par TRTL »

06 novembre 2009 à 18:33:29
Réponse #2

Wapiti


Affirmatif, c'est la loi.

Tout animal doit être pourvu d'un dispositif permettant d'identifier son propriétaire, sinon il peut être euthanasié sans autres forme de procès. Même identifié, il ne faut pas trop tarder à le récupérer. Si de surcroît, apeuré il a mordu ou blessé ceux qui l'ont capturé, sale temps pour lui. Pas toujours, mais…

À +

06 novembre 2009 à 20:13:22
Réponse #3

TRTL


Y quelques temps en Suisse, si une morsure était déclarée, ça déclanché des débats mouvementés... mais je crois que ça c'est calmé...
Ca est pas mal intéressant http://www.admin.ch/ch/f/gg/pc/documents/1538/Vorlage1.pdf

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité