Nos Partenaires

Auteur Sujet: Chute (involontaire) sur le sol  (Lu 2834 fois)

04 novembre 2009 à 21:51:57
Lu 2834 fois

aliɔs


Sur le net, j'ai lu cette phrase de Bigeard, suite à la sortie d'un livre :

Être et durer.» Il se lève chaque jour pour honorer cette devise. Combattre pour gagner cette dernière bataille, la plus difficile de toutes, contre la vieillesse. «Jamais je n'abandonne, et je me battrai jusqu'à mon dernier souffle» , prévient-il. Parfois, il tombe. Mais ne se casse jamais. «Je mets toujours mes bras le long du corps et je me laisse glisser. Un vieux réflexe de para.»

Dans le cas où l'on tomberait involontairement sur le sol, est ce cette "méthode" est la meilleure pour éviter de se casser quelque chose ? Le réflexe que j'aurais serait plutôt de tendre un bras.
Peut être que ce sujet a déjà été traité ailleurs.

04 novembre 2009 à 22:26:21
Réponse #1

Gros Calou


Yo !

je pense que le vieux général, utilise une métaphore, une figure de style sur un type particulier d'image sans outil de comparaison qui associe un terme à un autre appartenant à un souvenir de son passé de para afin de traduire une pensée plus riche et plus complexe que celle qu'exprime un vocabulaire descriptif concret.

En fait si il tombe, il se relèvera toujours car il a le caractère forgé pour affronter n'importe quelle situation affective ou physique car ce qu'il a vécu dans la vie a forgé son caractère et sa raison d'être.

Maintenant si je tombe involontairement, je tends les 2 bras.

 ;)

Bonne nuit les petits pom popopom popopom pom pom  ;#

04 novembre 2009 à 22:57:01
Réponse #2

lilou6201


Les réflexes que tu as acquis tout au long de la vie c'est, comme le vélo ça ne s'oublie pas .Tant mieux pour lui et pourvue que ça dure..Bonne nuit à tous

04 novembre 2009 à 23:01:41
Réponse #3

crotale


Les réflexes que tu as acquis tout au long de la vie c'est, comme le vélo ça ne s'oublie pas .Tant mieux pour lui et pourvue que ça dure..Bonne nuit à tous

Le plus important étant de savoir se relever.... ;#
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

04 novembre 2009 à 23:13:08
Réponse #4

saul31


Je ne sais pas ce que Bigeard a voulu dire ici mais concrètement quand tu tombes en avant tu replies ton bras sous toi et tu roules sur l'épaule.

Les gens de ma génération (1975-1980) ont souvent tâté d'un peu de judo dans leur prime enfance, cela a dû épargner pas mal de bras cassés...

05 novembre 2009 à 00:17:24
Réponse #5

Kito


Waah, il me semble déjà avoir entendu ou lu ça quelque part, lorsque les paras de la période 50 - 60's étaient largués "en grappe" : "garder les bras le long du corps" pour pas s'accrocher au fuselage ?

Des anciens d'Indo dans le coin ?  :-\

In girum imus nocte et consumimur igni

05 novembre 2009 à 17:47:42
Réponse #6

aliɔs



Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une métaphore. A 90 ans son corps ne suit plus.

07 novembre 2009 à 19:49:51
Réponse #7

Bison


Très concrètement :  se protéger avec les bras quand on tombe c'est :
- souvent le plus efficace si on ne tend pas les bras, si on les place de manière à ce que l'on ne risque pas de bloquer un coude ou un poignet ...
- le meilleur moyen de se casser un poignet ou un coude si ...

En pratique, quelqu'un d'entraîné (para, judo) évitera toujours de "mettre les mains" sauf en cas de chute faciale (là, c'est le réflexe "pompe" qui ressurgit) ...

On enseigne aux judokas à "frapper" bien loin du corps ...
On enseigne aux paras à tirer sur les suspentes en arrivant au sol - ce qui les oblige à avoir les bras "en haut", pas du tout en "protection" ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

10 novembre 2009 à 21:29:24
Réponse #8

pierrot22


Je me suis rendu compte que quand je tombe en chute frontale, j'ai tendance à me protéger non pas en tendant les bras (meilleur moyen pour se péter un truc), mais me tournant vers la gauche, et en repliant l'avant bras à l'horizontale (comme si je croisais les bras mais avec seulement le bras gauche). C'est le bras entier qui encaisse, sur le muscle, les articulations sont protégées. La peau prend cher, elle en a gardé quelques souvenirs, mais les os et les articulations sont préservés. Et c'est clairement le côté gauche qui prend (je suis droitier). Et je crois que je rentre la tếte dans les épaules, je me mets un peu en boule en fait.

J'ai jamais fait de judo et je me suis pas entrainé, c'est une réaction de réflexe. Je sais pas si c'est la meilleure façon de tomber, mais jusqu'à présent je me suis jamais rien cassé.
La survie, c'est déjà de rentrer de rando.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité