Nos Partenaires

Auteur Sujet: " RABUS " réchaud à bois ultra-simple  (Lu 48085 fois)

08 mai 2011 à 20:32:06
Réponse #50

schreu


Bonjour à tous,
Dans la famille RABUS, je demande...  :D
Bon, ayant quelques heures à tuer et quelques boites de conserves qui traînaient dans un coin, j'ai cédé à la tentation et j'ai moi aussi fait un rabus.

Matos :
-Une boite standard (fruits au sirop je crois 850g) pour le corps
-Une boite de flageolet Saint El*i (modèle intermédiaire environ 400g) pour la chambre de combustion
-Une boite de cassoulet pour une personne (en plus ils sont rapaces sur la quantité ) pour le support de popote.
Le réchaud accuse 152g sur la balance (tout acier)
vue de la chambre de combustion avant les modifs
(Bien vu Achille pour les ailettes, ça marche du tonnerre  :doubleup:)
 Au niveau de la réalisation, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre de combustion. Fond de la chambre en ailettes et ouvertures horizontales tout en haut de la chambre.
vue générale de la chambre.
détail de la liaison chambre/support
(désolé pour pour les puriste, j'ai bossé à la dremel vite fais  :-[)
Ensuite, les premiers tests.
Premier essai, 1/2 litre d'eau porté à ébullition en 13 minutes. Allumage avec un mouchoir et peu d'alcool posé au fond du corps du réchaud avec la chambre au dessus. La combustion démarre en 57 sec.
13 minutes, ça faisait un petit peu trop à mon gout, donc modifs : perçage de nouveaux trous en haut du support

et agrandissement des trous situés à la base, le tout pour améliorer le tirage.
Ensuite, pour être un peu vicieux (en fait, c suite à un pari avec mes petits frères) j'ai essayé de démarrer le réchaud avec du bois qui avait mariné dans la flotte pendant 5 minutes. Résultat, il démarre quand même !!!  :doubleup: l'allumage ayant été réalisé comme précédemment mais avec 2 mouchoirs.
La combustion était effective au bout de 5 minutes et mon demi litre bouillait franchement au bout de 14 minutes.
Je n'ai pas encore fait de test en conditions plus "normales".
Au niveau de la consommation en bois, je n'ai pas pesé. J'ai utilisé deux poignées de branchettes de sapin et de thuya ramassées dans le jardin pour une ébullition.
Quelques photos en action :


sur celle-là, on voit bien la double combustion.

vue de la base de la chambre par les trous du corps de réchaud

J'ajouterais ensuite des données plus précise sur la conso en bois et les temps d'ébullition en condition moins humides  :D

08 mai 2011 à 21:27:37
Réponse #51

mad


 :doubleup: !
(et pour la dremel, ne t'en fais pas : si j'en ai une je m'en sers - ce qui est chouette dans le Rabus (et le P3RS), c'est qu'on peut AUSSI les faire avec juste un Opinel ou un Douk-douk  ;) )

09 mai 2011 à 10:57:31
Réponse #52

schreu


Ce matin, nouveau test de mon rabus après améliorations en conditions plus conventionnelles : bois sec (branchettes de sapin, thuya et peuplier ramassées par terre, de 1 à 5 mm  de diamètre). Allumage juste avec un mouchoir tout seul.
Combustion effective en 30 sec et ébullition du demi litre en 8 min !!  :]] :]]
Par contre j'ai noté que la double combustion s'était éteinte à plusieurs reprises,  :down: il va peut être falloir que je vois à modifier les ouvertures en haut de la chambre pour optimiser ça. Je réfléchis à un truc pour améliorer la stabilité (ça tient mais g pas trop confiance)

10 mai 2011 à 19:03:46
Réponse #53

schreu


Aujourd'hui, trois nouveaux essais.
J'ai apporté quelques améliorations au modèle précédent si bien qu'on pourrait maintenant parler de RABUS UV (ultra ventilé)  :D
Les amélioration en question ont consisté en :
-l’agrandissement des ouvertures en haut de la chambre (plus de pb de double combustion qui s'arrête)
-le pliage des ailettes relativement haut

-le perçage de nouveaux trous et l'élargissement de ceux déjà existant en haut du support de popote

-l'agrandissement des trous à la base du corps de réchaud qui viennent maintenant affleurer la base de la chambre de combustion
Conséquence : le réchaud respire à fond et le tirage est vraiment excellent. (d'où ultra ventilé  :D)

Ensuite les tests : (à chaque fois pour un demi litre)
1er essai : mode chrono
-bois sec
-eau froide du robinet (environ 12°C)
-allumage avec herbes sèches + allumette

Combustion effective en 1 minutes et ébullition en 5'27'' !!!!  :doubleup:
Conclusion : même si ce chrono serait difficile à reproduire en conditon sur le terrain il montre que le système commence à être au point et que les améliorations portés sont significatives  :D

2e essai : plus compliqué
-bois plus ou moins sec (ramassé dans l'herbe et sous des feuilles)
-eau "de glacier" (eau sortant du congélateur donc mêlée de glace, température du mélange, entre -4 et -2°C je pense : l'eau était en surfusion  ;D)
-allumage avec herbes sèches, bouts de bois mort et un morceau de mon amadou au salpêtre + firesteel

Combustion effective en 5 minutes et ébullition en 8'10"
ça fait moins perf mais on approche de qqch de plus réaliste en situation

3e essai : stade critique
-bois mouillé (je me servais en bois dans une gamelle de flotte ou il marinait)
-eau "de glacier" obtenue comme précédemment
-allumage en faisant brûler de l’alcool à 90 au fond du corps de réchaud

Combustion effective en 5 minutes encore et ébullition en 10 minutes.
les conditions sont merdiques et ça marche encore  :doubleup: , je pense donc que sur le terrain, ça doit le faire. Ce petit réchaud à gagné sa place dans mon sac. :D

Je précise que le chrono est déclenché dès que je pose mon amadou ou mon allumette dans le corps de réchaud et que le referme, et qu'il est arrêté lorsque l'eau bout franchement (pas aux première bulles  :D)
voilà grosso modo le diamètre des bouts de bois que j'utilise

10 mai 2011 à 23:27:47
Réponse #54

Achille


 :o

Super, tes chronos ! Tu m'impressionne beaucoup avec les résultats de tes tests. :doubleup:

Par contre, je voudrais une précision sur le point suivant :

Citer
Matos :
-Une boite standard (fruits au sirop je crois 850g) pour le corps
-Une boite de flageolet Saint El*i (modèle intermédiaire environ 400g) pour la chambre de combustion
-Une boite de cassoulet pour une personne (en plus ils sont rapaces sur la quantité ) pour le support de popote.
Le réchaud accuse 152g sur la balance (tout acier)

Quand tu dis "une boite standard", c'est le modèle de 825 ml (12 cm de haut par 9,5 cm de diamètre) ? Donc si je comprends bien, ton réchaud est un RABUS grand modèle, une version XL de celui présenté par mad ?  :huh:

Citer
Au niveau de la réalisation, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre de combustion.

J'ai essayé aussi sur un de mes modèles. C'est une alternative intéressante.  :up:

Citer
3e essai : stade critique
-bois mouillé (je me servais en bois dans une gamelle de flotte ou il marinait)
-eau "de glacier" obtenue comme précédemment
-allumage en faisant brûler de l’alcool à 90 au fond du corps de réchaud

Je pense qu'en condition critique (bois mouillé, air saturé d'humidité), la coupelle d'alcool est probablement la meilleure solution pour sécher vite et fort le bois dans la chambre de combustion et assurer un allumage rapide. 5 minutes, ça peut sembler beaucoup, mais dans ce genre de conditions, c'est un score très honorable. À noter que Clôtaire allumait son réchaud de la sorte dans son test du LT1.
« Modifié: 10 mai 2011 à 23:34:47 par Achille »

11 mai 2011 à 09:20:18
Réponse #55

schreu


exact, boite en acier de 825 mL. ça reste compact tout en permétant l'utilisation d'une chambre de combustion plus grande (donc plus de bois à brûler => plus de gaz de bois produit => plus de chaleur)
Par contre, avec la boite de cassoulet au dessus, on obtient une hauteur de presque 18 cm donc le rapport hauteur diamètre vaut presque 1/2 et ça m'ennuie un peu (je me vois mal remuer mes pâtes dans la gamelle d'une main, en tenant le réchaud d'une autre et en le rechargeant en même temps  :-\).

Niveau conso, il faut savoir que au cours de la chauffe, je recharge le rabus quasi continuellement, brindille par brindille.
Pour améliorer la stabilité, bah je cherche une solution en restant dans l'optique ultra simple mais je n'ai pas encore trouvé.

Pour les ailettes au fond de la chambre, t'as vraiment eu un coup de génie, ça envoie vraiment du steak !!  :doubleup: :doubleup:

11 mai 2011 à 10:12:37
Réponse #56

Achille


exact, boite en acier de 825 mL. ça reste compact tout en permétant l'utilisation d'une chambre de combustion plus grande (donc plus de bois à brûler => plus de gaz de bois produit => plus de chaleur)

Voilà qui explique mieux tes super chronos : à rendement identique, un gros réchaud envoie plus de "watts" qu'un petit, il n'y a pas de miracle. Dans mes essais, j'ai constaté qu'un gros réchaud à simple paroi pas optimisé (en gros, une boite avec des trous) peut faire aussi bien qu'un plus petit à double paroi bien chiadé, grâce à sa plus grande chambre de combustion.
Mais la taille n'explique pas tout. Manifestement, tu as trouvé les bonnes ouvertures (forme et dimension) et tu as la technique pour alimenter correctement ton réchaud.  8)

Par contre, avec la boite de cassoulet au dessus, on obtient une hauteur de presque 18 cm donc le rapport hauteur diamètre vaut presque 1/2 et ça m'ennuie un peu (je me vois mal remuer mes pâtes dans la gamelle d'une main, en tenant le réchaud d'une autre et en le rechargeant en même temps  :-\).

C'est un gros problème en effet et c'est ce qui m'avait gêné en testant mon premier RABUS. C'est pour cela que j'ai ensuite cherché des solutions plus compactes et que sans le vouloir je me suis retrouvé avec une forme identique au Domi33. Sur le terrain, il est parfois délicat de trouver un endroit bien à plat et stable et si en plus, tu emploies des contenants plus hauts que larges (genre gourde inox), ça devient chaud. Là, je vais construire un modèle plus simple qui tiendra dans une simple boite de 825 ml.

Citer
Pour améliorer la stabilité, bah je cherche une solution en restant dans l'optique ultra simple mais je n'ai pas encore trouvé.

Une solution, c'est de faire 4 petits trous à la base du réchaud pour y glisser 4 sardines en croix.

Niveau conso, il faut savoir que au cours de la chauffe, je recharge le rabus quasi continuellement, brindille par brindille.

C'est déjà le cas avec un petit réchaud, alors avec un gros, c'est encore pire, à moins de mettre des bouts de bois plus gros, mais on risque alors d'étouffer un peu le feu. Pour faire péter un chrono de test, c'est à éviter absolument. Dans la réalité, on peut se le permettre.

Pour les ailettes au fond de la chambre, t'as vraiment eu un coup de génie, ça envoie vraiment du steak !!  :doubleup: :doubleup:

Je n'ai rien inventé du tout : j'ai honteusement pompé sur le LT1  :-[ en me disant que ce système devait maintenir une bonne combustion en évitant aux cendres de boucher le fond puisque les orifices sont dans un plan vertical.

11 mai 2011 à 10:32:25
Réponse #57

schreu


Pour les ouvertures, j'ai mis le paquet aux extrémités du réchaud. Je m'explique : la base du corps de réchaud est aérée au max, je ne pense pas pouvoir enlever plus de matière sans mettre la solidité du système en danger mais du coup l'apport en air et donc en O2 est assez conséquent. Ceci est aider par le fait que le haut du support est un vrai gruyère : 4 ouvertures larges et horizontales en alternance avec trois fentes fines verticales plus l'ouverture pour l'alimentation en bois. Du coup le tirage n'est vraiment pas anecdotique, il y a beaucoup d'air qui circule dans le réchaud. De fait, la combustion du bois est quasi complète (quantité ridicule de cendre en fin de combustion) mais il faut recharger continuellement pour entretenir la production de gaz de bois. Ce que j'aime bien avec la double paroi, c'est qu'il dégage une chaleur très confortable le long du corps de réchaud (pas trop chaud, mais suffisamment pour se réchauffer les mains par basse température). Par contre, j'évite de laisser mes doigts traîner trop longtemps autour du support parce que là ça dépote pour de bon  ;#
Par contre, je viens d'avoir une idée  :D. On pourrait envisager de remplacer (par moment, le système serait amovible) la popote par un récipient en forme de pavé (genre grosse boite de sardines) rempli de pierre réfractaire comme des pierres ponces (pour l'inertie thermique, et le poids réduit) et avec un grillage sur le dessus. On obtiendrait une sorte de mini grill un peu pêchu et de taille suffisante pour griller 3 ou 4 saucisses le tout sans les carboniser (saucisses et flammes pas en contact direct). Pour le poids, on devrait s'en tirer avec peut-être 200g de plus. T'en pense quoi ?

11 mai 2011 à 11:50:32
Réponse #58

mad


Une solution, c'est de faire 4 petits trous à la base du réchaud pour y glisser 4 sardines en croix.

Déjà suggéré là ;) :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576


(on y voit aussi comment se débrouiller avec des boîtes qui ne coincent pas exactement)

C'est bien de garder toutes ces modifs dans le même fil, on progresse ensemble sans éparpiller les essais  :up:

11 mai 2011 à 11:53:42
Réponse #59

Achille


Par contre, je viens d'avoir une idée  :D. On pourrait envisager de remplacer (par moment, le système serait amovible) la popote par un récipient en forme de pavé (genre grosse boite de sardines) rempli de pierre réfractaire comme des pierres ponces (pour l'inertie thermique, et le poids réduit) et avec un grillage sur le dessus. On obtiendrait une sorte de mini grill un peu pêchu et de taille suffisante pour griller 3 ou 4 saucisses le tout sans les carboniser (saucisses et flammes pas en contact direct). Pour le poids, on devrait s'en tirer avec peut-être 200g de plus. T'en pense quoi ?

Solution à tester.  :)

Déjà suggéré là ;) :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576


Yep !  ;)


11 mai 2011 à 14:00:07
Réponse #60

schreu


C'est bien de garder toutes ces modifs dans le même fil, on progresse ensemble sans éparpiller les essais  :up:

Tafdac, avec les solutions des uns et des autres on va bien finir par avoir un RABUS vraiment optimal  :up:

15 mai 2011 à 07:10:50
Réponse #61

freeandfly


Salut tous le monde!!
Etant tombé sur ce sujet il y a quelque temps j'ai eu envie de tester ce fameux "RABUS Lowcost",
hier je suis donc allez me procuré le délicieux maïs et les tomates pelées de la marque désigné!!
Et après consommation de ces produits je me suis lancé dans la fabrications mais a ma grande surprise la boite de maïs rentre dans celle de tomate entierement est-ce normal ou on t'il changé le conditionnement d'une de leur boite?
Bon ce n'est pas très grave je vait bien arrivé a trouver un systeme pour faire tenir la cambre a combustion dans le corps mais c'est dommage du coup ça casse un peu le sujet qui était surtout basé sur le fait que CES boites là s’emboîtait PARFAITEMENT!!! :'(
Me serait-je trompé dans les boites pourtant il ne me semble pas(photo ci-dessous) avez-vous des conseils pour moi, je pensé replier les rebords du haut de la boite de maïs (chambre a combustion) pour qu'il repose sur le haut du corp du réchaud!!



    Merci d'avance
Cordialement                                      ju ;#



15 mai 2011 à 09:57:42
Réponse #62

schreu


bonjour freeandfly,
Quel était le système d'ouverture de ta boite de tomate , ouverture rapide ou avec ouvre boite ?
Sinon, le rabus fonctionne très bien avec des boites ne s'emboitant pas parfaitement (ex le mien  :D). Je pense qu'il faudrait éviter de découper les rebord de ta chambre de combustion, le joint ne serait pas vraiment étanche et tu vas diminuer le volume déjà réduit de la chambre de combustion ce qui impliquera une perte d'efficacité de ton rabus. Le mieux serait de bricoler une pièce pour faire la jonction. Par exemple, pour le mien, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre, en, plus, le poids de la chambre rempli de bois maintien le support en position, d'où un petit gain en stabilité.
« Modifié: 15 mai 2011 à 18:00:50 par schreu »

15 mai 2011 à 12:14:17
Réponse #63

freeandfly


C'était une ouverture rapide!!?! :blink:
Je vouais couper le petit rebord en haut de la boite avant le petit plat a l'interieur:
y faire 4 fentes verticale et les replier a l'horizontal vers l'exterieur pour qu'il viennent se poser sur le corps (la boite de tomate)!!
Je sais pas si je me suis bien fait comprendre de toute façon je vais essayer tant qu'a faire vu que j'ai trois boites de maïs si j'en loupe une c'est pas grave et si cela marche pas j'essayerai de trouver une autre solution mais je ne pourrai pas faire comme toi vu que le support de popote que je compte utiliser c'est a même boite de maïs que la chambre a combustion qui s'emboite parfaitement l'une dans l'autre!!
Je vais essayer de prendre des photos pour partager mes tests!! ;D
A toutes!!

15 mai 2011 à 14:39:14
Réponse #64

Achille


Et après consommation de ces produits je me suis lancé dans la fabrications mais a ma grande surprise la boite de maïs rentre dans celle de tomate entierement est-ce normal ou on t'il changé le conditionnement d'une de leur boite?

J'ai eu le même problème avec une ou deux boite à l'époque. Soit certains lots proviennent d'une usine différente, soit il y a des écarts de fabrication qui font que certaines boites passent tout droit. Du coup, t'es obligé de manger un peu plus de maïs, le temps de trouver une boite kivabien.  ;#

15 mai 2011 à 23:01:23
Réponse #65

freeandfly


Du coup j'y suis arrivé j'ai fait mon support gamelle avec une moitié de boite de tomate pelées, je me suis servi du fond de la boite comme ça il s'emboite parfaitement dans le corps(la 1ere boite de tomate) et quandj'ai ouvert le fond du support popotte j'ai laissé un petit millimètre de largeur du fond et je passe ma cambre a combustion par l'intérieur du support!!  :blink: J'espère que je suis assez clair et que les photos parleront mieux:





La chambre a combustion passe par l'intérieur du support et est retenu par un petit rebord que j'ai laissé dans le fond de la boite:


Le tout bien emboîté de devant:


De dessus:


De derrière:



Après ça j'ai tout de suite voulu y tester mais avec le temps d'aujourd'hui j'ai mis 23minutes a faire bouillir mes 50cl d'eau mais par grand vents (pas loin de 100km/h) et changement de temps et Grosse baisse de température: en 20minutes on a eu le droit au soleil avec 22°C, Pluie et grands vents chute de T° a 17.5°C puis de nouveau soleil avec ~20°C au moment ou l'eau c'est enfin mis a bouillir!! >:(
Mais il y a aussi le manque d'expèriences c'est la première que j'utilisé un petit réchaud a bois artisanal ou industrielle du coup j'était loin d'optimiser la combustion au contraire je l'ai souvent étouffé en remettant le petit bois!! :blink:
ça sera mieux demain!! ;) je filmerais ou prendrai des photos!!
Bonne soirée a tous  :doubleup: ;# 

15 mai 2011 à 23:22:56
Réponse #66

freeandfly



Voila quelques photos de mon test mais pas trop le temps de détaillé faut vraiment que j'aile me couché j'attaque le boulot a 5h!! :down: :(
Mais bon malgré le temps j'ai bien profité de mon weekend , j'avance dans la construction de ma cuisine extérieur et dans la construction d'un petit campement!! J'aime bien les weekends constructif!! :doubleup:
Fin du HS! ;#
Bonne soirée a tous




16 mai 2011 à 09:48:31
Réponse #67

schreu


Il a l'air sympa ton petit rabus  :doubleup:.
Je me permettrais toutefois deux petites remarques qui me viennent en voyant les photos. Tout d'abord, tu devrais peut être agrandir les petites ouvertures carrées à la base du corps de réchaud pour augmenter l'apport en air. Ensuite, peut-être faire des ouvertures plus grande et plus en hauteur sur ton support. Comme ça, quand tu pose une gamelle dessus, les ouvertures en hauteur maintiennent un tirage plus important dans le réchaud que des ouvertures plus bas. Je crois que c ce à quoi tous les "fabriquant" de rabus sont arrivés : pour optimiser son fonctionnement, il faut que le rabus "respire" au maximum.
Pour la découpe au fond du support de popote, il me semble en effet que c la plus dans l'esprit "ultra simple" quand la chambre et le corps de réchaud ne correspondent pas parfaitement. ;D

16 mai 2011 à 13:15:55
Réponse #68

StormX


Salut  :)

J'vois que le beau temps fait pousser les RABUS©   ;D



J'ai moi aussi créé le mien ce matin, mais aprés les courses à la supérette du coin, j'ai pas trouvé les boites ci dessous. Partant du proverbe "c'est pas la taille qui compte", j'ai fait avec les moyens du bord  ;D :

- 2 grandes conserves par 74 mm de diamètre et 109 mm de hauteur (une boite de conserve classique pour 1 personne)
- 1 petite conserve par 65 mm de diamètre et 71 mm de hauteur (les ptites souvent vendues par trois)

- 1 mora 2000
- 1 ouvre boite
- 1 pince
- 1 perceuse (je sais c'est d'la triche  ;D)



Le plus gros problème que j'ai rencontré a été l’imbrication des deux conserves. Ici pas de "joint magique", la plus petite tombait au fond. J'ai donc écarté un peu les bords avec une pince pour la bloquer, mais attention il ne faut pas trop l'étaler non plus pour pouvoir toujours empiler le support de popote.
Ensuite, les trous sont un RABUS new generation classique :

Conserve extérieure :
- 3 gros trous en dessous pour la ventilation (attention à maintenir la solidité du bordel)

Converse intérieure :
- ailettes en triangles au fond pour la ventilation
- 3 rectangles en haut (dans la partie lisse) (attention encore une fois à pas trop enlever de matière, vous risquer de fragiliser la conserve et la plier dans tous les sens...enfin moi c'est ce que j'ai fait  ;D)



Support de popote :
- une "grande" conserve coupé en deux
- ouverture du fond à l'ouvre boite
- 1 grand trou rectangulaire pour l'alimentation du RABUS
- 4 trous rond à la perceuse (car l'ensemble était trop fragile, je l'aurais déformé et j'aurais pas pu empiler les deux grandes boites de conserves)

J'utilise déja depuis quelque temps une popotte faite...en boite de conserve, j'ai donc réalisé les test avec mes deux modèles :

- la "grande" (boite de conserve pour 4 pers):
contenance : 650 ml
première bulles : 6'50
ébullition légère (bulles moyennent qui remontent à la surface) : 14'
ébullition totale : "aucune"
quantité de bois utilisé : environ 700 gr

Il est important de noté que c'était ma première utilisation d'un réchaud à bois et que j'ai étouffé plusieurs fois le foyer avec des trop gros morceau de bois. Cela à du forcément influencer les résultats. Je pense cependant que pour avoir une ébullition totale (celle que l'on a dans notre cuisine) ce "mini-RABUS" n'est pas assez puissant, à mois d'y passer 25 minutes...



- la "petite" (boite de conserve pour 1 pers) :
contenance : 300 ml
premières bulles : 1'30
ébullition légère : 2'
ébullition totale : 3'
quantité de bois utlisée : environ 300 gr

Clairement, je suis impressionné par le résultat ! :D Il faudrait chronométré le temps que mettent 300 ml d'eau à chauffer sur ma cuisinière mais je suis pas sur que cela soit bien plus rapide. En 2', une toute petite branche plus tard et le randonneur solitaire à sa bectance à point. Pour moi, c'est parfait !




Quelques remarques :

L'allumage est vraiment aisé, un ptit allume feu à l'huile d'olive (coton, PQ etc).
Au moindre vent (et pourtant j'étais dans ma court intérieure) l'air s'infiltre par le bas et attise le foyer de façon impressionnante.
Plus vos morceaux de bois seront fin plus votre combustion se fera sans fumé, sera puissante et facilement "réglable". Un morceau de bois sec de 20 cm de long pour 5 cm de diamètre suffi largement pour un repas lyophilisé.
La quantité de cendre restante est insignifiante.



J'émets quelques réserve néanmoins, ce mini RABUS est forcément plus fragile que l'original. Je redoute que la chambre et combustion, en particulier au niveau de ses ailettes, ne fasse pas long feu. M'enfin, le temps nous en dira mieux.


Dans tous les cas, merci à vous Achille et Mad !  :love:
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

16 mai 2011 à 15:02:18
Réponse #69

Achille


Et un converti de plus, un !  ;D

Tu as réalisé une jolie perf' avec ta petite boite de conserve. Félicitations !  :doubleup:

Par contre, je veux faire un rappel sur le point suivant :

- ailettes en triangles au fond pour la ventilation

La réalisation d'une base en ailettes ne consiste pas à découper des triangles dans le fond de la boite mais à effectuer 8 découpes en forme de "L" qui sont ensuite repliées vers le haut sous une angle compris (à la louche) entre 30 et 45°. Aucune matière n'est enlevée, ce qui évite aux cendres et au brindilles de tomber au sol tout en favorisant une excellente ventilation du foyer, les ouvertures étant dans un plan vertical et non horizontal. C'est juste un peu plus délicat à confectionner.

Voici un gros plan de mon dernier modèle, conçu en me basant sur les spécifications et cotes du Bushcooker LT1. Comme la boite servant de chambre de combustion a été recoupée à la base (trop haute), j'ai riveté la grille en ailettes qui a été réalisée à part mais le principe ne change pas :







Mon premier modèle (ce sera plus clair ainsi). J'ai un peu amélioré ma technique au fil du temps :  :o



Mais si ça fonctionne correctement pour toi de cette manière, pas de souci.  ;)


PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ::)) mais efficace.  ;#


EDIT : ajout des photos.
« Modifié: 16 mai 2011 à 15:22:59 par Achille »

16 mai 2011 à 15:13:45
Réponse #70

schreu


(Vive la Dr*mel  ::))
+1 :lol:

Tafdac avec Achille pour les ailettes. D'une, comme il le rappelle, les ouvertures sont dans le plan vertical donc ne se bouchent pas avec les cendres. De deux, la forme en ailettes fait que l'air qui monte à travers le réchaud ne mon pas tout droit mais décrit une spirale. Ainsi, tout le combustible est bien oxygéné et ça contribue aussi à augmenter le débit d'air chaud qui arrive par les fentes en haut de la chambre de combustion. (Pour bien le voir, on peut s'amuser à charger un peu le rabus sans popote pour le faire chauffer puis à caler un produit fumigène (genre coton salpêtré) au fond du corps de réchaud pour bien voir une belle spirale de fumée. Le reste (augmentation du tirage) c'est juste de la méca des fluides.

16 mai 2011 à 17:03:58
Réponse #71

François


- 1 mora 2000
- 1 ouvre boite
- 1 pince
- 1 perceuse (je sais c'est d'la triche  ;D)

A noter que la lame fine d'un Opinel est plus adaptée pour ce genre de travail que celle d'un Mora. Moins d'efforts à faire, découpe plus nette, et moins de risque de tout tordre.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

16 mai 2011 à 19:56:52
Réponse #72

StormX


PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ::)) mais efficace.  ;#

Salaud  ;D J'en rêve depuis un moment de ce petit bijoux !

C'est vrai que le mora 2000 ça fait pas dans la finesse mais j'avais que ça sous la main...  ::)


Merci pour la ré-explication au niveau des ailettes, effectivement j'avais pas du tout capté l'truc. Ca va bricoler sec demain !  ;D
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

16 mai 2011 à 20:11:54
Réponse #73

mad



Citation de: Achille le Aujourd'hui à 15:02:18
PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ) mais efficace.

Salaud  ;D J'en rêve depuis un moment de ce petit bijoux !
C'est vrai que le mora 2000 ça fait pas dans la finesse mais j'avais que ça sous la main...  ::)
Merci pour la ré-explication au niveau des ailettes, effectivement j'avais pas du tout capté l'truc. Ca va bricoler sec demain !  ;D

Petit rappel : le RABUS a été imaginé pour être fait sur le terrain, avec un Opinel, un Mora ou autre Douk-Douk. Certes, ce n'est pas dégradant d'utiliser des outils sophistiqués, mais le faire sans non plus  ;) !

Et quant à l'adaptation exacte des boîtes, il y a un moment que la solution a été trouvée (même si des boîtes qui s'adaptent exactement, c'est un plaisir)

16 mai 2011 à 23:41:18
Réponse #74

freeandfly


Salut a tous!!
J'ai donc refait un test aujourd'hui et j'ai réalisé environ les mêmes temps que stormX pour un rabus très très ressemblant et moi non plus pas d'ébullition complète, j'en ai déduis comme shreu me conseille un manque d'arrivé d'air dans le support popotte et je pense que les ailette y joue un grand rôle aussi!!
J'ai bien fait une decoupe en "L" mais je l'ai complétement replié je vais essayer de changer cela!! :up:




Après je pense surtout que l'expérience y fait enormément et la popotte aussi!!
Comme stormX c'est souvent que j'étouffe les flammes en remettant du bois!!
Et ma popotte étant large il n'y a qu'un peu plus d'un tiers du fond qui est en dessous du feu du coup un peu plus de temps a chauffé et surtout plus grande facilité de refroidissement!!


StormX, ton idée de gamelle dans la boite de conserve et a mon avis parfaite pour ce genre de réchaud car toute la surface de celle ci est chauffé!! :doubleup:


Pour l'alumage je me sert d'un petit hérisson de Pins bien résineux récupéré en montagne dans le sud de la drôme!!

Est-ce que vous attendait qu'il y ai des bonnes braises avant de mettre la gamelle? et avant de lancé le chrono pour vos test ou vous le lancé dès allumage comme moi?

Bonne soirée a tous et a bientot pour la suite de ces tests!! ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité