Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le fromage  (Lu 4262 fois)

08 mai 2007 à 10:13:37
Lu 4262 fois

mazzeru


J'ai remarqué que nous parlons beaucoup de couteaux, de matériel, et rarement de consommable.
Kilbith notait dans un post sur un autre sujet que la France avait plus de 400 fromages.
A part la théorie sur la réalisation de ceux ci, je dois bien reconnaitre que je ne saurais par en réaliser avec des moyens de fortune.
Auriez vous des idées sur la question?

08 mai 2007 à 11:04:33
Réponse #1

Blue


Sauf si tu tiens à tuer un veau, tu devras te résoudre à utiliser certaiens plantes...

Conatrairement aux idées reçues, il sembelrait que le caille-lait, malgré son nom ne soit pas la plante la plus appropriée à l'opération... mais que
"On caille aussi le lait avec de la graine de chardon beni ou de la fleur de chardon ſauvage, avec le jus de figuier, qu'on fait couler en faiſant une inciſion à l'écorce de l'arbre ; ou bien encore avec le gingembre ou des œufs de brochet. Les barbes violettes des fleurs de chardons d'Eſpagne, que l'on fait ſécher comme des roſes, le poivre battu, le jus de bled verd pilé, ou autres herbes fort vertes, donnent la couleur, le goût & l'odeur au lait. A Florence on se sert de fleurs d'artichaux pour le faire cailler.

La Nouvelle maison rustique, 1762"

http://sente-de-la-chevre-qui-baille.net/chevroter_1602.html

"Entourés de deux chèvres, nous faisons cailler leur lait avec de la chardonnette, proche parent de l'artichaut et du cardon, à raison d'une pincée pour un litre de lait. Nos hôtes et nous-mêmes trouvons les fromages excellents à tous les stades de la maturation. De plus, cette plante est recommandée comme stimulant pour les estomacs délicats."

http://sente-de-la-chevre-qui-baille.net/nectar_0401.html

Ensuite il est indispensable d'avoir une bonne mousseline ou quelque chose en remplacement (bas ?) pour pouvoir égouter...

Je suis toujours dans la théorie mais j'espèer bien passer à la pratique...au moins pour tester...
J'ai aussi un bouquin de recettes indiennes (en anglais) à relire, il me semble qu'on y indique comment faire une sorte de yaourt avec, avec ....euh du citron ? Désolée ma mémoire me fait défaut...

Après il faut aussi savoir gérer la maturation du fromage et avoir conscience que pour un fromage de garde (comme le comté ou le morbier de ma région) il fau beaucoup de lait (même pour un tout petit...songez é l'évolution de la taille des petits crotins de chèvre), savoir (et pouvoir) presser puis saler et avoir un endroit adapté en température et en hygrométrie...

A priori, produire un fromage frais est jouable, au delà, je suis moins optimiste sur la facilité de la chose...

Des sites :
http://www.univers-nature.com/activites/fabrication-fromage.html (ils utilisent le citron)
http://asic.free.fr/faite-votre-fromage.php
http://www.swissmilk.ch/fr/uploads/media/kaese_f_1__1_.pdf (avec yaourt et moyens "modernes")
http://www.forums.supertoinette.com/recettes_11318.fromage_de_chevre.html

Blue



08 mai 2007 à 16:42:49
Réponse #2

mazzeru


Merci Blue,

Si tu fais des tests, tiens nous au courant des plantes qui marchent en guise de présure.
Je vais aussi faire des recherches dans ce sens.

Dés que j'ai un fromage de chèvre qui tient la route, je le mets en ligne  ;) :D :D :D :D

Pour le comté ou le morbier, c'est aussi un fromage local pour moi  ;)
« Modifié: 08 mai 2007 à 16:49:05 par mazzeru »

08 mai 2007 à 18:00:06
Réponse #3

Blue


Je en sais pas de quelle région tu es...Je suppose qu nous ne sommes donc pas très loin l'un de l'auter vu el eptit territoire qui fabrique du morbier... ;-)

Blue

08 mai 2007 à 18:33:13
Réponse #4

SilentSurvivor


J'ai remarqué que nous parlons beaucoup de couteaux, de matériel, et rarement de consommable.
Kilbith notait dans un post sur un autre sujet que la France avait plus de 400 fromages.
A part la théorie sur la réalisation de ceux ci, je dois bien reconnaitre que je ne saurais par en réaliser avec des moyens de fortune.
Auriez vous des idées sur la question?

Tu prend du lait entier que tu sale, tu y melange une petite dose de vinaigre d'alcool, tu touille et tu verra le lait coaguler au fur et à mesure, et tu prend un tissu dans lequel tu versera le contenu et en serrant le tissu tu fais evacuer le petit lait, puis celà devient comme du fromage frais auquel tu peux ajouter de l'ail et des fines herbes.

C'est un truc que l'on nous avait fait faire à l'école primaire, j'ai pas réessayé depuis ;D

08 mai 2007 à 19:08:22
Réponse #5

mazzeru


Blue,

J'ai en face de chez moi une vache rouge avec une boucle d'oreille.  ;)

Silentsurvivor, merci pour cette information. Je vais essayer.

08 mai 2007 à 22:04:16
Réponse #6

SilentSurvivor


Blue,

J'ai en face de chez moi une vache rouge avec une boucle d'oreille.  ;)

Silentsurvivor, merci pour cette information. Je vais essayer.

Trouvé une recette détaillé sur le web:

http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=38947

09 mai 2007 à 00:19:42
Réponse #7

Blue


S'il n'y pas plusieurs usines Bel, je sais où tu es...Mais je crois qu'ily en a plusieurs...A Lons et à Dôle non ?

Blue

03 septembre 2013 à 20:26:25
Réponse #8

Jeremdesecrins


Je me permet de réactualiser la discutions et qui sait peut être que je vais vous convertir a la fabrication de fromages  :D .

Je fabrique mes fromages depuis quelques années, grâce à du lait de vache qui vient directement de la ferme à côté de la maison :doubleup:. C'est très simple a faire avec un minimum de matériel, et quel bonheur de manger ses propres fromages...

Il existe depuis quelques temps un site qui propose des kits tout prêts pour les néophytes qui veulent se lancer dans la fabrication de fromages ( http://www.fromage-maison.fr/ ). Ils vendent une combinaison de présure et ferments lactique qui permettent de faire plusieurs types de fromages, du camembert à la tomette pressée en passant par de petits fromages affinés... Alors, le matériel est un peu cher, mais si vous voulez faire du fromage simplement ça peut être une bonne alternative.

Pour ceux qui ont une coopérative agricole vers la maison (on peut aussi acheter sur des sites spécialisés) il n'y a pas grand chose a acheter pour faire du fromage. Il suffit de quelques faisselles pour égoutter le caillé, d'un thermomètre de cuisine, de présure et de yaourt. Par souci d'économies vous pouvez aussi réutiliser les faisselles ( le contenant en plastique qui sert a égouter) dans lesquelles on vous vend les faisselles, par contre pour le thermomètre déconnez pas, n'utilisez pas celui de la pharmacie, achetez en un  :lol: .

Si comme moi après quelques mois vous y prenez goût, je pourrai vous donner des adresses pour acheter des ferments pour élaborer des fromages type beaufort, reblochon, raclette etc... et les recettes qui vont avec.
un homme travesti en vaut deux ! ! !

03 septembre 2013 à 20:42:37
Réponse #9

Jeremdesecrins


(métasignal)
Me semble que le fil de l'amie Rosetta est un peu plus concret, et peut plus heureusement amalgamer le signal nouveau : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,57650.0.html

:)


Faut vraiment que je revois ma méthode de recherche avec l'index  :-\

Désolé  :-[

un homme travesti en vaut deux ! ! !

14 novembre 2013 à 20:59:38
Réponse #10

cuisto25


Je me permet de réactualiser la discutions et qui sait peut être que je vais vous convertir a la fabrication de fromages  :D .

Je fabrique mes fromages depuis quelques années, grâce à du lait de vache qui vient directement de la ferme à côté de la maison :doubleup:. C'est très simple a faire avec un minimum de matériel, et quel bonheur de manger ses propres fromages...

Il existe depuis quelques temps un site qui propose des kits tout prêts pour les néophytes qui veulent se lancer dans la fabrication de fromages ( http://www.fromage-maison.fr/ ). Ils vendent une combinaison de présure et ferments lactique qui permettent de faire plusieurs types de fromages, du camembert à la tomette pressée en passant par de petits fromages affinés... Alors, le matériel est un peu cher, mais si vous voulez faire du fromage simplement ça peut être une bonne alternative.

Pour ceux qui ont une coopérative agricole vers la maison (on peut aussi acheter sur des sites spécialisés) il n'y a pas grand chose a acheter pour faire du fromage. Il suffit de quelques faisselles pour égoutter le caillé, d'un thermomètre de cuisine, de présure et de yaourt. Par souci d'économies vous pouvez aussi réutiliser les faisselles ( le contenant en plastique qui sert a égouter) dans lesquelles on vous vend les faisselles, par contre pour le thermomètre déconnez pas, n'utilisez pas celui de la pharmacie, achetez en un  :lol: .

Si comme moi après quelques mois vous y prenez goût, je pourrai vous donner des adresses pour acheter des ferments pour élaborer des fromages type beaufort, reblochon, raclette etc... et les recettes qui vont avec.


bonjour pourriez vous me dire comment faire de la raclette et reblochon ou autre, que faut 'il acheter?
merci d'avance

15 novembre 2013 à 11:40:12
Réponse #11

Aerazur


Il existe depuis quelques temps un site qui propose des kits tout prêts pour les néophytes qui veulent se lancer dans la fabrication de fromages ( http://www.fromage-maison.fr/ ). Ils vendent une combinaison de présure et ferments lactique qui permettent de faire plusieurs types de fromages, du camembert à la tomette pressée en passant par de petits fromages affinés... Alors, le matériel est un peu cher...

Carrément hors de prix oui, faut pas déconner non plus!  :lol:

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité