Nos Partenaires

Auteur Sujet: Acier moderne pour une utilisation polyvalent?  (Lu 23380 fois)

22 octobre 2009 à 22:38:52
Réponse #75

Pierr


Shadow, ne perds quand même pas de vue que le choix de l'acier n'est qu'une pièce du puzzle. La solidité et l'efficacité à la coupe (précise ou de puissance) dépendra de biens d'autres facteurs aussi.

22 octobre 2009 à 22:43:18
Réponse #76

christobal



Ça doit pas être loin du D2 à ce niveau j'imagine, faudrait que Christobal nous dise si il a un couteau en D2 et si il a déjà comparé.

EDIT : ah oui désolé, AKS c'est Alpha Knife Supply
J'ai eu des couteaux en D2 et j'ai eu quelques problèmes c'est pourquoi je n'en utilise plus, en gros il m'est arrivé la même chose qu'avec l'acier VG1 des Fallkniven, c'est à dire que le tranchant s'écaillait sur des matières dures, ça ne m'est pas encore arrivé avec le CPM 3V .
Actuellement je teste le 1.2519 (63 hrc) de mon projet avec D.Vally et je dois dire que c'est plutôt pas mal, je ferai une petite revue prochainement avec quelques comparaisons entre les différents aciers des couteaux que j'utilise .
Je vais mettre un nouveau projet en route avec un nouvel acier mis au point par A.Wirtz, on verra ce que ça donne .
Autrement il y a un truc qui parait-il est assez surprenant c'est l'ultrafort (1.6355) mais je ne connais pas exactement ces caractéristiques  .
« Modifié: 23 octobre 2009 à 13:52:44 par christobal »

22 octobre 2009 à 22:52:28
Réponse #77

saul31


Pierr : j'approuve des deux mains mais pour pouvoir définir ça et le reste il faut d'abord savoir ce qu'on va faire de son couteau...

Ben :  :nana: 



En plus de ça je suis quasiment sûr qu'il doit exister un équivalent européen au CPM3V, Achim devrait savoir ça...

EDIT :

Christobal : merci pour le retour mais je parlais surtout de résistance à la corrosion comparée entre le D2, le CPM3V et l'INFI. Tu plussoies Ghjallone à ce sujet ?
Pour l'Ultrafor, je ne connais pas mais c'est intéressant.




22 octobre 2009 à 22:52:56
Réponse #78

Ghjallone


on a pas encore parlé du Wootz...
Fabian Damanet disait que ca coupe un peu comme du D2, mais avec une résilience impressionnante. et il sait en faire inox, aussi.
http://www.wootz.be/
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

22 octobre 2009 à 22:56:48
Réponse #79

Crocuta crocuta


voui, mais là le prix entame une trajectoire ascendante aussi impressionnante que justifiée  ;D
Voici Gali l'alligator, Il arrive, il sème la mort
Éventre les zoisillons, tortureu les papillons
Voici Gali l'alligator, les lapins, il les dévore,
Véritable psychopathe, il leur arrache toutes les pattes !

22 octobre 2009 à 22:58:38
Réponse #80

Ghjallone


ca c'est pas faux. ;D
mais bon. les aliens a quatre c*u!lles sont coriaces, faut pas attaquer ca avec un couteau en ferraille qui rouille. ;D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

22 octobre 2009 à 23:05:00
Réponse #81

saul31


Achim a aussi dit : "le dernier essai de pliage sur un wootz que j'ai vu s'est fini dans les larmes"...

Et puis de tout façon le monsieur y veut du "moderne" à pas cher, je pense qu'un vieil acier indo-syrien qui coute 3 fois le pris de base est à l'exact opposé dans son cahier des charges.

22 octobre 2009 à 23:05:09
Réponse #82

christobal


Pierr : j'approuve des deux mains mais pour pouvoir définir ça et le reste il faut d'abord savoir ce qu'on va faire de son couteau...

Ben :  :nana:  



En plus de ça je suis quasiment sûr qu'il doit exister un équivalent européen au CPM3V, Achim devrait savoir ça...

EDIT :

Christobal : merci pour le retour mais je parlais surtout de résistance à la corrosion comparée entre le D2, le CPM3V et l'INFI. Tu plussoies Ghjallone à ce sujet ?
Pour l'Ultrafor, je ne connais pas mais c'est intéressant.
Moi aussi je suis tout à fait d'accord avec Pierr, un couteau c'est tout un ensemble et il suffit qu'un des paramètre soit ¨bancal¨ pour que sa fonctionnalité soit à remettre en question !
Au niveau oxydation (de ce que j'ai pu constater), c'est le D2 qui résiste le mieux, vient ensuite l'Infi puis le CPM 3V .
« Modifié: 22 octobre 2009 à 23:13:07 par christobal »

22 octobre 2009 à 23:25:11
Réponse #83

peau rouge


pas cher pas cher, 600€ c'est pas cher? pour moi si mais si vraiment j'accroche je pourrais rajouter un peu plus si je trouve l'objet de mes rêves...  allez je sens que cette phrase va me retourner à la gueule!

Saul je comprends pas bien pourquoi tu réagi comme ça, j'ai pourtant répondu à presque toutes les questions...
c'est en utilisant toutes les ressources que l'homme se rendra compte que l'argent n'est pas comestible.

22 octobre 2009 à 23:29:05
Réponse #84

Ghjallone


pas cher pas cher, 600€ c'est pas cher? pour moi si mais si vraiment j'accroche je pourrais rajouter un peu plus si je trouve l'objet de mes rêves...  allez je sens que cette phrase va me retourner à la gueule!

Saul je comprends pas bien pourquoi tu réagi comme ça, j'ai pourtant répondu à presque toutes les questions...
600 euros, dans l'absolu, c'est cher.
pour un Indus, ca peut l'etre...
pour un camp knife de Fabian en Wootz, c'est une fraction du prix ;D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

22 octobre 2009 à 23:39:23
Réponse #85

peau rouge


autant pour moi...mais à mon niveau je en peux mettre plus de 800€ pour un couteau, à la rigueur plusieurs oui...

Je ne suis pas collectioneur, tu te vois bourriner un truc à 1000€?? :ohmy:

allez on s'éloigne du sujet, reprenons....
c'est en utilisant toutes les ressources que l'homme se rendra compte que l'argent n'est pas comestible.

22 octobre 2009 à 23:44:19
Réponse #86

Ghjallone


oui ;)
dans la mesure ou il est fait pour ca, oui, sans hésiter.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

23 octobre 2009 à 00:18:52
Réponse #87

saul31


Bon je t'ai déjà dis qu'il ne sert à rien d'être sur la défensive et de calimeroter (verbe du premier groupe, du latin "calimerus" : le poussin qui se plaint  ;D), je ne t'attaque pas.

C'est toi qui disait que le système "tu découpes/le coutelier émouture/l'entreprise fait les TT" était à la base pour te faire faire des économies. Tu avais prévu 200€ par couteau, je te dis que chez un coutelier (dont le savoir et les compétences ne se limitent pas à savoir faire des émoutures) ça va te couter un peu plus : 250-300 par couteau. C'est tout.

Pour le wootz, c'était une blague, oublie ça.

Et enfin, non, tu n'as pas répondu à mes questions.
Je ne t'en veux pas, hein, c'est juste que tu n'arrives pas à faire le deuil de certaines idées reçues (ceci est mon dernier essai) :

_ "le meilleur acier" n'existe pas dans l'absolu, il y en a de plus ou moins adaptés selon les usages.
_ la taille, la forme, l'acier, l'émouture et les TT d'un couteau se définissent en fonction dudit usage.
_ si tu ne sais pas encore à quoi va te servir ton couteau ça ne sert à rien de foutre 200 ou 300€ dedans. Je veux dire, sérieusement, ne le fait pas. Commence par mettre 100€ dans 2 ou 3 couteau basiques bien différents (inox, pas inox, drop point, spear point, etc.), va chez ton tonton et fait des trucs avec. De là tu tireras des enseignements sur ce que tu veux et ce que tu ne veux pas. Un couteau étant un compromis entre différents paramètres, tu verras sur quoi  tu accepte de transiger et sur quoi non.
_ toutes ses infos en main, tu vas voir un coutelier dont tu aimes le boulot et qui est réputé pour comprendre les activités auxquelles tu destines ton schlass et soit tu prends comme base un de ses modèles, soit tu lui demandes de te faire une proposition sur la base de tes spécifications.
_ Tu apprends à lui faire confiance et une fois défini un cadre de travail, tu le laisses faire. Tu reçois ton couteau, tu surkiffes, tu t'en sers pendant des mois et là, ton activité et ton idée du couteau parfait évoluent et c'est reparti pour un tour...

Je tente une (dernière) comparaison histoire d'être bien sûr.
 
La question que tu poses ici équivaut à demander à un forgeron (pour rester dans le domaine) :

_ "quelle est la meilleure arme pour me défendre ?
_ Ça dépend, à pied, à cheval, duel, mêlée, rixe, couplée avec une armure ou pas ?
_ Un peu de tout...
_ Ben je peux je peux vous donner une épée médiévale à une main : c'est un classique, relativement polyvalent, après c'est un peu léger...
_ Ah ben non, je voudrais un truc le plus résistant possible, faudrait pas que je me retrouve pris au dépourvu.
_ Une épée à deux mains ?
_ Ah ouais, ça a l'air cool.
_ Sauf si vous devez affronter un type avec une rapière dans un couloir...

Etc., etc..

Tu comprends ?

Alors oui c'est pas drôle, ça veut dire attendre, pratiquer avant de se payer son jouet ultime (et crois moi, on rêve tous ici d'un jouet ultime, peu importe le domaine), mais c'est mon conseil.

Voilou.
« Modifié: 23 octobre 2009 à 03:34:41 par saul31 »

23 octobre 2009 à 11:03:52
Réponse #88

lambda


La question que tu poses ici équivaut à demander à un forgeron (pour rester dans le domaine) :

_ "quelle est la meilleure arme pour me défendre ?
_ Ça dépend, à pied, à cheval, duel, mêlée, rixe, couplée avec une armure ou pas ?
_ Un peu de tout...
_ Ben je peux je peux vous donner une épée médiévale à une main : c'est un classique, relativement polyvalent, après c'est un peu léger...
_ Ah ben non, je voudrais un truc le plus résistant possible, faudrait pas que je me retrouve pris au dépourvu.
_ Une épée à deux mains ?
_ Ah ouais, ça a l'air cool.
_ Sauf si vous devez affronter un type avec une rapière dans un couloir...

Etc., etc..

Tu comprends ?

Alors oui c'est pas drôle, ça veut dire attendre, pratiquer avant de se payer son jouet ultime (et crois moi, on rêve tous ici d'un jouet ultime, peu importe le domaine), mais c'est mon conseil.

Voilou.

salut,

Shadow, l exemple de Saul31 est très parlant.
Le truc, c 'est que tu veux un couteau de camp, bon ok (je prends que cet exemple pour faire simple mais c est aussi applicable aux autres pieces de ton projet global).
Mais un couteau de camp, suivant les facons de bricoler de chacun, leur preference ergonomique, gabarit, leur environnement habituel, ca peut aller de:
- la machette en passant par le Leuku jusqu'a utiliser une pelle affutée sur les bords... avec toutes les alternatives possibles.
bref on est dans l usage d un objet tranchant pouvant servir de couteau de camp, le scramassaxe pouvant aussi en être un comme la feuille de boucher si on veut...

En fait ton cahier des charges est un descriptif de process de fabrication, mais pas un descriptif de l objet a fabriquer.

donc ce que tu peux faire, histoire qu on te donne un coup de pouce ca peut être:

1 ere étape:

- tu oublies le couteau et tu nous racontes un peu "ta vie dehors", plus exactement, tu nous décris le plus simplement et objectivement possible ce que tu fais quand par exemple, tu pars pecher a la journée avec l oncle, ou chasser si tu chasses, ou ai tu vas camper quelques jours, ce que tu fais au campement. ne parle même pas de couteau, juste des actions dont tu as l habitude.

2 eme étape:

- tu nous ponds un dessin de ton/tes couteaux pour ton projet, même si le dessin est pas terrible, on arrangera ca ensemble ici:
a savoir que compte tenu de ton recit de la premiere etape, nous pourrons cogiter et mettre le doigt sur certains points de ton dessin qui seront a ameliorer... en gros on essaiera de mettre le doigt sur les faiblesses et bon points de ton projet.

parallelement a cette deuxieme etape (on peut pas causer conception geometrique sans parler acier et vice versa, a mon humble avis), les couteliers du forum pourront te suggerer un acier, dans une gamme d aciers "alliés" puisque tu sembles y tenir, et un type de traitement thermique adequat (trempe partielle ou pas, entre autre, mais c est loin d etre exhaustif comme enonciation) associé.

jusque là ca te coutera 0 euros, et juste quelques calories ayant pour origine ton activité cérébrale.

3 eme étape:

ben la tu peux te repencher sur ton cahier de process et commencer a te renseigner pour voir si tu peux degotter les entreprises et/ou couteliers pouvant te faire ca... avec le budget que tu t imposes.

pas frocément la meilleure facon de faire, mais compte tenu de la tournure du fil de discussion et en essayant de "ménager la chèvre et le choux", ca reste une possibilité...

a+,
Lambda


"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

23 octobre 2009 à 11:40:49
Réponse #89

Pierrot


Vous allez arriver à le convaincre et il va s'acheter un opinel.   :lol:

23 octobre 2009 à 13:31:05
Réponse #90

Anke


+1 avec Lambda, en plus ça peut nous apporter pleins de trucs à nous autres, en terme de reflexion... et de connaissances...

23 octobre 2009 à 14:54:12
Réponse #91

voodoo


+1 Pierrot, et il va offrir une tram' à son tonton.

Ceci dit, et je prêche vraiment pas pour mon église, mais quand tu considère une tramontina raccourcie, un opinel, un douk, un mora, tu te dis que tous le reste c'est pour le fun, pour l'envie, pour se faire plaisir.

Bon je lâche ce fil, je crois qu'on à fait 10 fois le tour du sujet en 5 pages (en ce qui me concerne en tous cas).

Avec tous ce qui à été écrit Shadow a vraiment de quoi étudier son projet.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité