Nos Partenaires

Auteur Sujet: duvet wiggys  (Lu 57785 fois)

24 janvier 2011 à 21:04:16
Réponse #50

dan11


yes j'ai un super light aussi en regular je fait 1.75(76)m pour environ 100kg j'y dort trés bien par 0° en t-shirt

0°C dans un Superlight, tu dois crever de chaud !!! :D
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

24 janvier 2011 à 22:27:44
Réponse #51

dan11


Je sais pas si c'est seulement moi, mais je trouve ton argumentation très farfelue :  :glare:

Depuis quand la norme EN est une mode ?!  :blink:
Et explique-nous ce qu'est le "BTU" ?

WTF ???  :blink:

Ah tiens donc... Le tissu extérieur du Def 4 est déperlant, et je n'ai jamais eu l'impression d'être dans un VBL...

Autre chose : le rôle d'un tissu extérieur n'est pas de retenir la chaleur, c'est rôle de l'isolant ça.

Et qu'est-ce que tu appelles des "daubes à 30 deniers" ? Que fais-tu des Pertex ?...

 :down:

EN a été inspiré des CLO, ni plus ni moins
et ce qui ne marche pas sur le terrain avec des CLO ne marchera pas avec du EN
tu peux changer une norme ou la convertir mais la physique, reste la physique et une Norme ne te dit pas TON ressenti sur le terrains

Pourtant bizzarement sur la plétore de forum américain ou je passe mes nuits, une idée semble triompher et je te la livre telle quelle :
""FLAT BAGS are not WARM BAGS""

le BTU ou British termal Unit mesure la quantité nécéssaire d'énergie pour chauffer 1 livre d'eau d'1 degré fahrenheit, (ce qui équivaut à nos calories chez nous autres)
Ainsi les labos types KSU détermine le nombre de BTU que peut tenir ou plutot retenir un sac de couchage

WTF ? explique please ?

le DEF 4 de Carinthia (qui au passage n'a pas de tissu extérieur SHELL, quiltée) annonce que ce principe ajoute 11% de rétention de chaleur en comparaison à un sac Quilté (brochure que j'avais obtenu du site Carinthia en 2002)

TOUT A FAIT d'accord que l'ingrédient majeur est l'isolant, mais le rôle du tissu est plus important qu'on pense, il doit stabiliser en tant que dernier maillon à l'extérieur (et premier à l'intérieur) cette rétention de chaleur de part sa densité d"une, et laisser sortir l'humidé pour éviter d'avoir un bloc de glace du au point de rosée (obtenu par condensation le long des fibres) de deux.

les Pertex et ce malgré leur Qualité de fabrication sont de tissage plus serré (400 fils / 1cm2) / (alors que le Taffeta Wiggys a 106*84 fils au inch2 (6.5 cm2)) (tu vois la différence ????)
1/ retiennent plus d'humdité
2/ laissent filer le "chaud" de part leur densité plus faible...





You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

25 janvier 2011 à 14:33:59
Réponse #52

jeanjacques


Salut,

Dan11 tu connais très bien le matos Wiggys et c'est pour ca que je me suis tourné vers toi pour avoir plus d'information, tu as l'air d'avoir également beaucoup de connaissance sur les normes, les problèmes thermiques, les tissus etc mais AMHA tu ne mets pas les formes à ton propos, tu pourrais nous apprendre plein de chose, mais il n'y a pas de structure dans tes posts et au final on s'y perd.
D'où quelque réponse ici assez critique envers tes dires.
Je t'avais questionné par mail et tu réponds sur ce fil c'est bien que ca te tiens un peu à cœur de faire partager ce que tu penses de ce matos.

Je ne sais pas si tu regardes également le fil "acier de geek" mais tu es un peu dans la même position que Christobal quand il présentait l'acier INFI (post sur les Busse), grâce à des propos bien tenue, des tests bien documenté avec photos etc il en a convaincu plus d'un.

Je pense que pour toi ce que tu explique là est évident mais ca ne l'est pas au 1ere abord et un petit travail de vulgarisation serait vraiment le bienvenu.
(J'ai l'impression, dans la forme de tes propos, de me voir entrain d'expliquer ce qu'est la survie urbaine à quelqu'un qui n'a jamais pensé à la protection personnel... Vraiment pas évident hum...)

En tout cas merci pour les réponses à mes questions apporté dans ce fil ;) Donc pour ma taille et mon poids il me faudrait un Long / Large, 1kg8 l'Ultralight et 1kg3 le Overbag argh :/

Ps: J'espère que tu ne prendras pas mal ce que je te dis plus haut, c'est en toute amitié hein ;)
Ps2: tu avais évoqué la possibilité dans un autre fil de décrire ton matos, ca serait très intéressant, pas de sac à dos, pas de sac de couchage même en hiver, pas de tente...
« Modifié: 25 janvier 2011 à 15:15:21 par jeanjacques »
Adhérent Unpact.

25 janvier 2011 à 18:34:49
Réponse #53

guillaume


un rapport non, mais tu peux toujours te fier à celui du KSU Kansas State University (avec le mannequin MORT qui reproduit les EN...machin chose, tout ca bien avant que le EN ne vienne à devenir à la mode, on parle là bas de BTU et de CLO, bref, c un débat moulte long ou je ne vais pas entrer.....)

Y'a donc eu des tests ? T'as les docs (ou n'importe qui d'autre) ?

Citer
simpliste ? si tu veux, mais bon ca fait ses preuves sur le terrain, alors je te suggère amicalement un petit test

prend un EN.... (n'importe lequel)  pour une température donnée
et prend un équivalent Wiggys
et essaye de dormir à la même température sur le terrain

puis refait  le test, en ayant comprimé et lavé en machine les 2 sacs au moins 10 fois chacun

puis refait le test, cette fois en plongeant les 2 dans une baignore ou un lac ...
puis dors dedans

Aucun problème pour les tests, je suis 100 fois volontaire. Je n'ai pas encore d'avis sur Wiggy's, je vois juste de loin : un truc synthétique, très lourd, très encombrant, très cher. Je me demande donc à juste titre ou est le miracle tant vanté ici et là :blink:.
Je veux bien établir un protocole strict, que tu valideras si tu veux, du moment qu'on me fournit les SdC (je les rends et même lavés si nécessaire).

Et ce n'est pas en passant des nuits sur des forums US que je vais trouver ma réponse, je préfère dormir dans les bois :).


a+

25 janvier 2011 à 18:46:01
Réponse #54

Criss Kenton


Aucun problème pour les tests, je suis 100 fois volontaire. Je n'ai pas encore d'avis sur Wiggy's, je vois juste de loin : un truc synthétique, très lourd, très encombrant, très cher. Je me demande donc à juste titre ou est le miracle tant vanté ici et là :blink:.
Je veux bien établir un protocole strict, que tu valideras si tu veux, du moment qu'on me fournit les SdC (je les rends et même lavés si nécessaire).

Et ce n'est pas en passant des nuits sur des forums US que je vais trouver ma réponse, je préfère dormir dans les bois :).
Je ramènerai le super light pour la sortie Trappeur et si tu décides de te refaire une sortie par la suite comme l'année dernière, je peux te le prêter ;)
Mais effectivement il est vachement encombrant (voir le retour de jbc), faut prévoir du contenant en conséquence...

Ce qui fait l'intérêt des sdc Wiggy's c'est la lamilite, très différente des fibres synthés européennes je trouve (Mammut/Ajungilak et Carinthia pour ce que je connais). Très peu compressible et rustique. La construction des sacs est également intéressante, notamment la présence d'un gros boudin en lamilite sur toute la longueur du zip. Du coup l'épaisseur d'isolant est homogène et il n'y a pas de points froids  :up: Néanmoins je ne l'ai pas encore utilisé sur le terrain donc je ne peux pas me prononcer plus pour l'instant.

Par contre ils ne sont pas "super chers" le prix est raisonnable, d'autant plus qu'ils sont à -30% depuis plusieurs mois. Mon super light m'est revenu à 150€ fdpi (sans frais de douane).

27 janvier 2011 à 20:17:19
Réponse #55

Kilbith


Ce qui fait l'intérêt des sdc Wiggy's c'est la lamilite, très différente des fibres synthés européennes je trouve (Mammut/Ajungilak et Carinthia pour ce que je connais). Très peu compressible et rustique. La construction des sacs est également intéressante, notamment la présence d'un gros boudin en lamilite sur toute la longueur du zip. Du coup l'épaisseur d'isolant est homogène et il n'y a pas de points froids  :up: Néanmoins je ne l'ai pas encore utilisé sur le terrain donc je ne peux pas me prononcer plus pour l'instant.

AMHA, ce n'est pas le lamilite le point fort (a priori c'était du polarguard ou climashield, une fibre continue ancienne). Ce qui est spécifique c'est le fait que la fibre synthétique continue soit collée durablement au tissu de l'enveloppe qui d'ailleurs est relativement lourd et tissé peu serré. Ce qui n'est possible qu'avec une fibre continue.

TNF utilisait aussi par le passé le polarguard, mais il préférait utiliser une construction "en tuile" sur ses sacs de couchage synthétique. Il semble que cela permettait d'imiter le "look" des sacs en duvet sans apporter de l'isolation.

Le défaut du polarguard en nappe c'est sa rigidité qui tend à ne pas limiter les pertes par convection l'isolant ne "colle" pas au corps comme du duvet.

On obtient un sac lourd, peu compressible, rigide mais sans ponts thermiques. La construction très durable et la fibre résistante font que l'on peut laver sans problèmes. De même la "grosse fibre" est volumineuse et avec un traitement déperlant elle est peu influencée par l'humidité.

Il semble bien que Wiggy's ne triche pas sur les indications de chaleur. Aucun intérêt pour lui : il n'utilise pas l'argument du poids mais celui du loft (épaisseur d'isolant) et de la durabilité.  Les températures limites sont déterminés en fonction du "loft" (ce qui est valable pour des isolants standard) et des tests sur des mannequins à la Kansas University. Les tests de KSU ne sont pas aussi précis et interprétables pour des civils que ceux pratiqués en Europe...mais c'est une indication fiable.

Les informations ci-dessus sont basées sur mes lectures et en agrégeant des connaissances diverses acquises depuis une vingtaine d'année.

« Modifié: 27 janvier 2011 à 20:24:12 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

27 janvier 2011 à 20:33:00
Réponse #56

Criss Kenton


Je croyais que Lamilite était une appellation "Wiggy's" et désignait à la fois le matériaux (la fibre) et son application/utilisation (collé à l'enveloppe), en gros le nom d'une technologie, d'une méthode de garnissage. J'ai pêché par naïveté et manque de rigueur. Tain j'ai encore manqué une occasion de me taire :honte: Ça m'apprendra à poster vite  ;D

Pour l'instant, en attendant des tests plus poussés (en gros une utilisation sur le terrain  ;#) c'est surtout l'absence de ponts thermiques (encore une fois le gros boudin en lamilite au niveau du zip est une idée toute simple mais géniale), le gonflant, le confort et le caractère peu compressible du sac que je retiens. Je vais voir si quelqu'un peu ramener un Def 4 ou un Carinthia épais pour la sortie Trappeur. Ça pourrait être sympa un petit comparatif en photo, solution US vs EU.  ;)


27 janvier 2011 à 20:36:08
Réponse #57

Kilbith


Pour moi Lamilite était une appellation "Wiggy's" et désignait à la fois le matériaux et son application/utilisation (collé à l'enveloppe), en gros le nom d'une technologie, d'une méthode de garnissage.

Tu n'as pas tord.

En revanche ce n'est pas un fibre spécifique de Wiggy's. Il n'en aurait pas les moyens, c'est une fibre dispo sur le marché. La spécificité c'est la façon d'utiliser la fibre et son positionnement sur le marché : renoncer au diktakt du "compact et léger" et maximiser le facteur isolation/durabilité.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

27 janvier 2011 à 20:50:59
Réponse #58

Criss Kenton


Ok merci des précisions. De toute façon c'est le sac que je vais utiliser cet hiver, je connais déjà bien le Ajungilak. Dès que j'aurai une dizaine de nuités dans la verte avec je ferai un petit retex pour démystifier un peu la chose.

Par contre dès maintenant je peux plussoyer les dires de Jbc. Le sac est vraiment trop volumineux pour de la rando itinérante sac au dos. Ou alors il faut la logistique motorisée derrière ou aimer se trimballer un sac à dos de gros voir très gros litrage. Pour un Golgoth genre Wood amha pas de pb. Mais pour mon gabarit et mon utilisation (low profile primordial) c'est niet, ça m'obligerait à prendre un sac de 70L au lieu de 45L.  :down:
Par contre si le volume n'est pas un problème c'est une solution vraiment intéressante en terme de confort, performance et durabilité amha. En gros nickel pour un militaire sur le terrain, un chasseur, un gars en canoë ou encore un camp fixe rustique de plusieurs jours. Le matos wiggy's répond à un cdcf précis, le catalogue est cohérent et sans compromis. Ça j'aime bien  :)

29 janvier 2011 à 16:40:44
Réponse #59

guillaume


En gros nickel pour un militaire sur le terrain

Pas sûr... Le sac est souvent une gêne pour la mobilité, d'où le fait qu'il ya ait des gilets de combat. Et quand bien même sac à dos il y a, il s'agit souvent de "sac de patrouille" (excepté unités spéciales), non ?

J'attends ton retour et le WE prochain avec impatience :).

a+

29 janvier 2011 à 21:22:46
Réponse #60

dan11


AMHA, ce n'est pas le lamilite le point fort (a priori c'était du polarguard ou climashield, une fibre continue ancienne). Ce qui est spécifique c'est le fait que la fibre synthétique continue soit collée durablement au tissu de l'enveloppe qui d'ailleurs est relativement lourd et tissé peu serré. Ce qui n'est possible qu'avec une fibre continue.

TNF utilisait aussi par le passé le polarguard, mais il préférait utiliser une construction "en tuile" sur ses sacs de couchage synthétique. Il semble que cela permettait d'imiter le "look" des sacs en duvet sans apporter de l'isolation.

Le défaut du polarguard en nappe c'est sa rigidité qui tend à ne pas limiter les pertes par convection l'isolant ne "colle" pas au corps comme du duvet.

On obtient un sac lourd, peu compressible, rigide mais sans ponts thermiques. La construction très durable et la fibre résistante font que l'on peut laver sans problèmes. De même la "grosse fibre" est volumineuse et avec un traitement déperlant elle est peu influencée par l'humidité.

Il semble bien que Wiggy's ne triche pas sur les indications de chaleur. Aucun intérêt pour lui : il n'utilise pas l'argument du poids mais celui du loft (épaisseur d'isolant) et de la durabilité.  Les températures limites sont déterminés en fonction du "loft" (ce qui est valable pour des isolants standard) et des tests sur des mannequins à la Kansas University. Les tests de KSU ne sont pas aussi précis et interprétables pour des civils que ceux pratiqués en Europe...mais c'est une indication fiable.

Les informations ci-dessus sont basées sur mes lectures et en agrégeant des connaissances diverses acquises depuis une vingtaine d'année.



Tout ce que tu dis es très juste ;)

Un petit plus cependant : l'intérêt n'est pas seulement de coller la fibre sur le tissu ...mais d'EVITER de "Downproofer" le tissu

AVANTAGE du "Downproof"
si un brin de fibre montre son nez vers l'extérieur, tout l'isolant va etre gentillement tiré au dehors, (un peu comme avec les plumettes), sauf que pour les plumettes, tu l'enlèves, tu ressere un peu le trou (par ou est passé la plume) avec les doigts, en "massant" entre les doigts le tissu et voila (alors qu'avec les fibres longues tu aurais une véritable fontaine non discontinue de fibres voulant sortir ....je sais pas si je suis clair :-\)

Techniquement ca donne : si un tissu es serré (et de surcroit Downproofé) donc passé entre 2 rouleaux chauds pour "fusionner"/calandrer les fibres du tissu entre elles de telle sorte à ce que l'isolant contenu plume/synthétique soit bel et bien piégé/emprisonné dans le caisson (baffles)...


INCONVENIENTS
Mais pourquoi et comment NE PAS Downproofer.....

Pourquoi :
Tout simplement parce que le tissu serra Déperlant.....ce qui est totalement en contradiction avec le maximum de RESPIRABILITE qu'on recherche

Comment :
En fusionnant les fibres de l'ISOLANT  (partie supérieure de celui-ci) et PAS du tissu , le tout par chauffage...
les fibres supérieures de l'isolant vont former une mince pélicule aglomérée (0.05 mm d'épais) tout à fait résisant ET respirante  qui évitera à la moindre fibre de sortir par les "pores" du tissu

J'explique :
1/le tissu interieur respirant (lining)
2/puis le laminage plus ou moins permanent ("cf" plus loin) (glue/colle ???) sur le lining
3/on pourrait dire"le dessous de l'isolant" qui vient contre le lining
4/l'isolant en lui meme
5/puis la couche (partie) supérieure de l'isolant (le dessus de l'isolant) (c'est celle-là qu'on chauffe.... :up:)
6/enfin la couche externe respirant (shell)

En outre, l'isolant n'est pas une monocouche mais une succesion de couches ((batting) / random CROSS overlapped) donc ce sont des "strates" mais avec des fibres continues un peu "grillagées " en ce qui concene le batting
(quand tu tires sur un grillage, c'est homogene, il ne s'étiole pas...SI il est vérouillé :closedeyes:)

Et donc pour le "cf" de tout à l'heure, c'est le grillage qui compte plus que le laminage...
ce grillage est "VEROUILLE" par coutures sur "LES BORDS" du sac uniquement contrairement aux QUILT qui eux traversent TOUT LE SAC (type tuiles TNF :(, mais si ce n'est qu'une partie des tuiles qui sont cousues, il n'empeche pas moins que ce sont des PONTS THERMIQUES...... :()

Carinthia a aussi des fibres longues aussi mais le grillage est moins bon car il n'est pas de type RANDOM CROSS mais plutot STRAIGHT LIGNE (lignes droites) et si il est verouillé sur les bords, c'est encore pire car étant donné que ce grillage moins bon, les fibres peuvent se séparer plus facilement..... :o

le laminage sert principalement à la Confection car c'est plus facile :up: à manipuler pour assembler les différentes pièces que de coudre le Nylon (lining) puis l'isolant.... :down:

Avec une telle construction de ouf : LAVE LINGE + VACCUM (sous vide) + SECHOIR =  :doubleup: :doubleup: :doubleup: :doubleup:
de plus les fibres se "séparent de bas en haut, "elles tendent à gonfler" avec ces séries de LAVAGE :doubleup: :doubleup: :doubleup:

La fibre (en elle meme) n'est pas "peu influencé" elle est PAS influencée du tout (contrairement aux Primaloft et autres qui eux sont "peu" ou "moins" influencé, petite nuance ;) ;) ;))
Elle a baignée dans un bain de silicon à 450°C donc rien l'eau n'adhère pas, alors oui on est mieux au sec qu'au mouillée, 100% OK mais la fibre en elle meme ne te trahit pas

PS : Idem mes infos sont basés sur des années de lecture que j'essaye de compiler au mieux et......la tâche est po simple ;) ;) ;)



You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

29 janvier 2011 à 21:42:04
Réponse #61

dan11


Je croyais que Lamilite était une appellation "Wiggy's" et désignait à la fois le matériaux (la fibre) et son application/utilisation (collé à l'enveloppe), en gros le nom d'une technologie, d'une méthode de garnissage. J'ai pêché par naïveté et manque de rigueur. Tain j'ai encore manqué une occasion de me taire :honte: Ça m'apprendra à poster vite  ;D

Pour l'instant, en attendant des tests plus poussés (en gros une utilisation sur le terrain  ;#) c'est surtout l'absence de ponts thermiques (encore une fois le gros boudin en lamilite au niveau du zip est une idée toute simple mais géniale), le gonflant, le confort et le caractère peu compressible du sac que je retiens. Je vais voir si quelqu'un peu ramener un Def 4 ou un Carinthia épais pour la sortie Trappeur. Ça pourrait être sympa un petit comparatif en photo, solution US vs EU.  ;)



Meme si il te manquait peut etre l'info on va dire, des "puristes/techniciens" ta réflexion est quand même plein de bon sens,
si tu veut avoir "chaud", il faut des éléments, pas de grand feu sans grosse buches....

Par contre ce qui est dommage c'est que certes tu vas faire ton test, mais l'intéret du test réside dans les LIMITES du dit test , une situation de vie ou de mort, c'est là ou tu vois tout le potentiel de la bete...

c'est volontairement que j'avais dis plus haut qu'il fallait faire un test type un peu barge mais bon:
on lave un sac 10 fois
on laisse compressé (1 mois par exemple)
on le détrempe jusqu'à saturation
on le test par -30°C

et là tu constates qui est le vainqueur ;)

PS : je sais pas si verras une grande différence avec 2 sacs épais par -18°C avec comme protagoniste un DEF4 vs un Superlight (Wiggys) car ces températures ne sont pas assez extrêmes, au pire tu vas consommer plus de calories dans le DEF4 si l'isolant est moins bon, mais faudrait une caméra thermique, pour mesurer toutes lignes rouges (donc les fuites thermiques) et TA chaleur qui se barre)

mais globalement tu survivras la nuit, de là à en conclure que les 2 sont équivalent, le biais est trop facile.....

Par contre tu prends un DEF6 vs un ULTHIMA THULE (WIGGYS) par un bon -35°C et avec mon protocole et là tu vas être vite fixé...
(chambre froide ??? :))
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

29 janvier 2011 à 21:47:27
Réponse #62

dan11


Tu n'as pas tord.

En revanche ce n'est pas un fibre spécifique de Wiggy's. Il n'en aurait pas les moyens, c'est une fibre dispo sur le marché. La spécificité c'est la façon d'utiliser la fibre et son positionnement sur le marché : renoncer au diktakt du "compact et léger" et maximiser le facteur isolation/durabilité.

du UNBOUNDED SILICON COATED FILAMENT FIBER DE 5.5 DENIER dispo sur le marché,

t'as un lien, j'achète !!!!
DU L6 / L12 / L15 ou + ???
parcque ca on en choppe pas à la mercerie du coin et comme ma mère est couturière..... ;)

cependant tu a 10000% raison, ce diktat "compact et léger"   A ASSEZ DURE  >:(
A quoi sert un sac compact et léger"  ou on se les GELE ?????????

PS  : WIGGYS est le 2eme plus gros acheteur de CLIMASHIELD/HARVEST (WESTERN NONWOVEN) donc quand meme
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 00:38:30
Réponse #63

guillaume


Par contre ce qui est dommage c'est que certes tu vas faire ton test, mais l'intéret du test réside dans les LIMITES du dit test , une situation de vie ou de mort, c'est là ou tu vois tout le potentiel de la bete...

c'est volontairement que j'avais dis plus haut qu'il fallait faire un test type un peu barge mais bon:
on lave un sac 10 fois
on laisse compressé (1 mois par exemple)
on le détrempe jusqu'à saturation
on le test par -30°C

et là tu constates qui est le vainqueur ;)

 :blink:. Oublie pas l'équipe de réanimation à côté stp ::).

cependant tu a 10000% raison, ce diktat "compact et léger"   A ASSEZ DURE  >:(
A quoi sert un sac compact et léger"  ou on se les GELE ?????????

Faut pas acheter de la m*rde et y mettre le même prix qu'un Wiggy's par exemple ;).

Moi j'aime bien le léger et compact : ça permet d'alléger mon matos : je vais plus vite et plus loin. J'ai moins mal au dos. J'ai un plus petit sac : plus discret, plus léger aussi, etc.

a+

30 janvier 2011 à 00:48:46
Réponse #64

dan11


:blink:. Oublie pas l'équipe de réanimation à côté stp ::).

Faut pas acheter de la m*rde et y mettre le même prix qu'un Wiggy's par exemple ;).

Moi j'aime bien le léger et compact : ça permet d'alléger mon matos : je vais plus vite et plus loin. J'ai moins mal au dos. J'ai un plus petit sac : plus discret, plus léger aussi, etc.

a+

certes, éviter la derm......
A temp "dites" égales, un Wiggys est peu onéreux :up:

"je vais plus vite et plus loin" 
adepte Bear Grylls ??? ;)

Moi aussi j'aime bien mon dos, je l'adore même,
Je l'aime tellement que g abandonnée l'idée sac couchage, je pars en combi modulable (cf mes précédents postes) et toujours, pas de sacs à dos et tente... :D

PS : le seul moyen théorique d'abaisser le poids d'un synthétique serait de changer du Polyamide et du Polyester avec des masses volumiques importantes,.... à des nouvelles compositions chimiques dont les masses seraient plus faibles tout en conservant les meme densité/ épaisseur (en terme de denier) ou Thickness
Mais là, la chimie c'est au dessus de mes compétences...... :'(
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 10:18:34
Réponse #65

Criss Kenton


Par contre ce qui est dommage c'est que certes tu vas faire ton test, mais l'intéret du test réside dans les LIMITES du dit test , une situation de vie ou de mort, c'est là ou tu vois tout le potentiel de la bete...
Dans le contexte de ma phrase, 'test' signifie utilisation sur le terrain. Le 'poussé' c'est une pointe d'humour pour appuyer le fait que je ne l'ai pas encore utilisé en situation. Faut pas tout extrapoler  ;D

Citer
c'est volontairement que j'avais dis plus haut qu'il fallait faire un test type un peu barge mais bon:
on lave un sac 10 fois
on laisse compressé (1 mois par exemple)
on le détrempe jusqu'à saturation
on le test par -30°C

et là tu constates qui est le vainqueur ;)
Toi tu veux ma mort, non ? Tu veux que je dorme dans un super light ayant perdu du gonflant, qui plus est détrempé, et par -30°C? Heureusement si je fais ton test, ça m'amène au mois de mars et peu de chances d'avoir du -30 dans l'hexagone (attention faudrait que je puisse faire l'aller retour sur le we en plus).
Et puis bon si on me file un Wiggy's à tester je veux bien mais là je ne suis pas chaud pour pourrir le mien, surtout que je l'ai acheté aussi pour ma soeur qui fait des missions scientifiques sur le terrain et qui a besoin de matos rustique.

Citer
PS : je sais pas si verras une grande différence avec 2 sacs épais par -18°C avec comme protagoniste un DEF4 vs un Superlight (Wiggys) car ces températures ne sont pas assez extrêmes, au pire tu vas consommer plus de calories dans le DEF4 si l'isolant est moins bon, mais faudrait une caméra thermique, pour mesurer toutes lignes rouges (donc les fuites thermiques) et TA chaleur qui se barre)
Je parle d'un comparatif en photos, c'est à dire juste mettre les sacs en vis à vis et comparer la construction, l'accessoirisation (genre les zips), etc. Pour que les gens puissent appréhender les différences existantes entre un Carinthia (solution EU) et un Wiggy's (solution particulière US) prévus pour des cahiers des charges similaires.

Citer
mais globalement tu survivras la nuit, de là à en conclure que les 2 sont équivalent, le biais est trop facile.....
Qui qu'à dis ça ? Encore une fois, extrapoler c'est maaal.

Citer
Par contre tu prends un DEF6 vs un ULTHIMA THULE (WIGGYS) par un bon -35°C et avec mon protocole et là tu vas être vite fixé...
(chambre froide ??? :))
J'y penserai.

cependant tu a 10000% raison, ce diktat "compact et léger"   A ASSEZ DURE  >:(
Did n'a pas dis qu'il en avait marre du Diktat des sacs légers mais que c'était le créneau sur lequel c'était positionnée Jerry Wigutow: aller à contre courant de la tendance actuelle visant à optimiser le facteur poids/performance en préférant maximiser le facteur isolation/durabilité.
Citer
A quoi sert un sac compact et léger"  ou on se les GELE ?????????
A quoi sert un sac trop lourd et encombrant pour être trimballé en rando ?  ;#

Encore une fois adéquation matos/bonhomme/terrain. Le matériel wiggy's répond à un cahier des charges bien particulier. Ce cahier des charges n'est pas universel, loin de là. Il faut donc accepter que ce matos, même si très bon, ne convienne pas à tout le monde.

"je vais plus vite et plus loin" 
adepte Bear Grylls ??? ;)
Non, simplement adepte de la randonnée itinérante. Dans tous les retours de randonnée itinérante un peu longue, voir de long cours, les randonneurs arrivent à la conclusion qu'un sac à dos d'un bon rapport poids/volume est primordial pour la mobilité, l'efficacité, le confort et la discrétion. Sauf les grosses brutes type Mike Horn qui arrivent à oublier des sacs de 45kg ou ceux qui aiment porter lourd, tous planchent à leur retour sur un allégement du sac.
Et je ne vois pas le rapport avec Bear Grylls... Tu serais pas en train d'extrapoler encore ? Et ne va pas énerver Guillaume !


Tes retours sont supers intéressants Dan, tu apporte pas mal d'éléments originaux  :up:
Par contre tu manque beaucoup d'objectivité je trouve. Wiggys propose un alternative pertinente et performante, mais elle n'est pas adaptée à toutes les activités. De même que tes solutions vestimentaires et matérielles sont originales et pertinentes mais ce n'est pas LA solution ;)

30 janvier 2011 à 12:39:56
Réponse #66

dan11



Toi tu veux ma mort, non ? Tu veux que je dorme dans un super light ayant perdu du gonflant, qui plus est détrempé, et par -30°C? Heureusement si je fais ton test, ça m'amène au mois de mars et peu de chances d'avoir du -30 dans l'hexagone (attention faudrait que je puisse faire l'aller retour sur le we en plus).
Et puis bon si on me file un Wiggy's à tester je veux bien mais là je ne suis pas chaud pour pourrir le mien, surtout que je l'ai acheté aussi pour ma soeur qui fait des missions scientifiques sur le terrain et qui a besoin de matos rustique.

Je parle d'un comparatif en photos, c'est à dire juste mettre les sacs en vis à vis et comparer la construction, l'accessoirisation (genre les zips), etc. Pour que les gens puissent appréhender les différences existantes entre un Carinthia (solution EU) et un Wiggy's (solution particulière US) prévus pour des cahiers des charges similaires.


je suis bien conscient de balancer une pierre dans la marre et "etre border line", et qu'un sac de Decath....ne ferrait pas autant débat, donc j'assume  ;)

Je ne veux pas ta mort mais l'éviter justement  (potentiellement en tout cas.. ;)) car cette discipline demande du matériel adéquat que j'ai PERSONNELLEMENT testé

1/ j'ai détrempé un sac de couchage  (mon ancien ULTRALIGHT WIGGYS en fait) et ai dormi sous tente par -5° C avec la maison à coté au cas ou (quand j'étais novice /faut bien commencer un jour ;#)

Bilan : froid voir Ultra froid au début, frigorifié meme :o
puis on gigote, on gigote, on gigote pour chauffer, cette "masse d'eau glaciale"
puis on s'habitue, ca fait un peu l'effet quand tu es sur ton canoe (peut etre JBC pourra confirmer) et que tu passes à l'eau à 5°C, ta combinaison néoprène voit l'eau rentrer dessous, ca te glace, puis elle se réchauffe et enfin tu baignes dans ton jus que ton corps réchauffe (comme une piscine chauffée en fait)
Et au bout de 5 minutes, j'étais plutot bien, je commencais à me calmer..
(Je ne demande pas à être cru sur parole, j'encourage quiconque ayant ce matos de reproduire ça et de poster....)

PS : si j'avais eu le matériel WIggys pour -30°C, j'aurais été tout aussi confiant pour le test au vu du déroulement de celui-ci
Alors je ne dis pas qu'aucun autre sac m'aurait été utile par - 5°C, on peut toujours l'accomoder mais au vu de ce que j'ai appris depuis 2003, je suis pratiquement sur que par - 30°C, du matériel "tendencieux" pour être gentil, pourrait mettre ta vie en danger

Pour cela, 2 choses, faudrait que j'achète un ULTHIMA THULE et deuxio faudrait encore trouver un - 30°C,
Je sais que récemment une équipe francaise partie au pole nord et qui plongeait sous la banquise (reportage Thalassa il me semble), s'était entrainée en chambre froide en bretagne...
Qu'on me corrige, si je me trompe

2/ le sac était quasi sec au matin

3/ il ne perd pas de gonflant si tu l'essors vulgairement en le centrifugeant ou le roulant vulgairement (comprimant) avec un point de compression que tu exerces sur le sac roulé via ton genou par exemple

4/90% de l'eau en ressort

5/les 10% ruissellent hors du sac durant la nuit

6/cela ne "POURRI" le sac en aucune manière (je rappele qu'il est prévu pour etre stocké sous blister sous vide et être lavé des 100enes de fois dans les machines à laver des corps d'armée...)

7/ le -30°C que je te conseillais s'appliquait à un DEF6 vs ULTHIMA THULE (pas un SUPERLIGHT prévu à -18°C confort)

PS : certes on est mieux au sec qu'au mouillé, mais je voulais simuler ce qui se passerait ou cas ou si un jour je trempai mon sac
soit en le laissant filer dans une marre, par un excès de transpiration ou soit mon platypus qui se serait cassé et vidé dans le sac à dos....
Par ailleurs, ce que je dis sur la fibre et la construction ne sort pas de mon chapeau, le pauvre ULTRA LIGHT a eu, comment dire, un facheux accident, et au lieu de le tej, je l'ai DISSEQUE , et j'ai VU de mes yeux vu tout le TRAVAIL DE CONSTRUCTION que tu ne pourrais JAMAIS voir autrement, (j'ai des photos à l'appui à demande.... bien que ce soit moins parlant)

Ton idée de photos tient la route, je ne remets pas du tout en question ca ;)
ET ma solution reste MA solution, ce n'est pas LA solution universelle (malgré tout, ayant fait (je pense) le tour des autres solutions)
Si on me propose, une autre solution Digne d'intérêt, je ne manquerai pas de la tester
Je reste 100% Open :D :D

You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 13:21:09
Réponse #67

sagh


Salut Dan11,
Je rentre d'une semaine de montagne (super grand beau) et je reparle de mon matos Wiggy's dans le sujet "Wiggy's car j'ai pas de duvet de cette marque..., mais pour l'heure je file au cinoch voir "A marche forcée". Donc j'écrirais ce soir pour fournir quelques petits éléments du choix de mon matos.
a+,
Rémy
"Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !"

30 janvier 2011 à 21:07:46
Réponse #68

guillaume


Encore une fois adéquation matos/bonhomme/terrain. Le matériel wiggy's répond à un cahier des charges bien particulier. Ce cahier des charges n'est pas universel, loin de là. Il faut donc accepter que ce matos, même si très bon, ne convienne pas à tout le monde.
Non, simplement adepte de la randonnée itinérante. Dans tous les retours de randonnée itinérante un peu longue, voir de long cours, les randonneurs arrivent à la conclusion qu'un sac à dos d'un bon rapport poids/volume est primordial pour la mobilité, l'efficacité, le confort et la discrétion. Sauf les grosses brutes type Mike Horn qui arrivent à oublier des sacs de 45kg ou ceux qui aiment porter lourd, tous planchent à leur retour sur un allégement du sac.
Et je ne vois pas le rapport avec Bear Grylls... Tu serais pas en train d'extrapoler encore ? Et ne va pas énerver Guillaume !

Tain heureusement que t'es là, j'ai le cardio qui a commencé à s'accélérer puis il est redescendu en lisant ta réponse :).
Fan de beer gril, non mais...

1/ j'ai détrempé un sac de couchage  (mon ancien ULTRALIGHT WIGGYS en fait) et ai dormi sous tente par -5° C avec la maison à coté au cas ou (quand j'étais novice /faut bien commencer un jour ;#)

As-tu testé aussi avec une autre marque ? Style Caranthia ? Sinon je veux bien m'y coller mais faut que j'emprunte  un sac puisque mon seul -5°C est un SdC en duvet (de 800 gr :love:).

Citer
ET ma solution reste MA solution, ce n'est pas LA solution universelle (malgré tout, ayant fait (je pense) le tour des autres solutions)

Antithèse ?

Citer
(j'ai des photos à l'appui à demande.... bien que ce soit moins parlant)

Je veux bien stp, ça me permettrait de comprendre un peu mieux ces SdC :).

a+

30 janvier 2011 à 21:35:02
Réponse #69

dan11


voici l'intérieur retourné du sac avec les pieds et le haut/bas sur les cotés, on voit aucune couture traversante, seulement le verouillage du "grillage" sur les cotés
photo 1


You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 21:36:29
Réponse #70

dan11


You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 21:36:51
Réponse #71

dan11


et le gros plan sur les coutures et le maille "overlocked" (surjettée)
on voit que la fibre est bloquée en place pour éviter de s'échapper, puis il y a 2 grandes lignes de coutures à 2 cm des bords qui joignent les morceaux entre eux
photo 2
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 21:37:24
Réponse #72

dan11


You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 21:42:05
Réponse #73

dan11


puis la tentative de déchirure du "grillage"

photo 3

le grillage reste homogène

photo 4

You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

30 janvier 2011 à 21:45:47
Réponse #74

dan11


photo 5

le laminage Nylon/Isolant

Photo 6

Le Lamilite vs un QUILT STANDART

on voit en haut à gauche la double couture dont je parlais tout à l'heure, qui sert à joindre la partie haute et basse du sac,
le reste de l'isolant est étendue dans la largeur sans couture
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité