Nos Partenaires

Auteur Sujet: Gérer l'attaque d'un chien - Théories et réflexions diverses et communes  (Lu 72369 fois)

31 août 2019 à 10:00:44
Réponse #200

Dutch


Bonjour à tous,

Une déplaisante anecdote arrivée jeudi soir.
On part bivouaquer avec mes garçons en bord de Saône dans un coin isolé, mais pas inaccessible (tracteurs & 4X4 peuvent l'atteindre).

Après midi "plage & château de sable", on attend le départ des pêcheurs, puis on monte le bivouac dans le sous-bois 50 mètres derrière.







Pendant que les gamins ramassaient du bois, arrive un véhicule dont on entend les propriétaires discuter.

Soudain, mon cadet de 8 ans se met à hurler et arrive en courant, poursuivi par deux gros chiens (de la taille de rottweillers, mais ce n'en était pas)
Je lui crie de ne pas courir & je m'interpose entre les chiens & lui.
D'une voix ferme, j'ordonne aux chiens de filer & le plus vieux obéit.

Entendant qu'il y a un souci, leurs maîtres les sifflent & les appellent, mais le jeune reste fixé sur nous dans une posture d'attaque.
On voit clairement qu'il est en prédation: ramassé sur lui même, il grogne et cherche à me contourner pour chopper mon fils.

Avant que ça dégénère, je lui colle un coup de pelle Glock bien appuyé sur la tête (avec le plat).
Le résultat a été instantané, un peu comme si le choc avait remis son logiciel à zéro: sonné, il a secoué la tête 2-3 fois et a filé vers ses maîtres en passant entre nous.

Je suis allé voir les gens en m'attendant +/- à ce que le ton monte, mais c'était un couple de retraités très corrects dans un 4X4 tout neuf, qui venaient faire baigner leurs chiens en pensant qu'il n'y avait personne.
Très embêtés, ils m'ont dit que j'avais bien fait car la dame s'était fait mordre en s'interposant entre le jeune chien & leur petit-fils.

Apparemment, leur animal passe parfois "en zone rouge" et devient incontrôlable.
D'ailleurs pendant qu'on discutait, il cherchait des caresses, semblant avoir complètement oublié que je l'avais frappé deux minutes plus tôt...

A votre avis, ça mérite un signalement?
J'ai mémorisé l'immatriculation du véhicule et la garantie que la procédure sera prise au sérieux si j'interviens.




En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

31 août 2019 à 11:00:35
Réponse #201

mic57



A votre avis, ça mérite un signalement?
J'ai mémorisé l'immatriculation du véhicule et la garantie que la procédure sera prise au sérieux si j'interviens.

Absolument pas, il n'y a pas eu d'agression au sens propre.
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

31 août 2019 à 11:39:22
Réponse #202

Kimie


Salut Dutch,

Tu as eu peur pour tes fils, ils ont eu peur.
Heureusement tu as gardé ton sang-froid et réagit comme il fallait pour qu'il n'y ai pas eu plus de mal.
Tu as constaté que les propriétaires sont des gens correctes mais qui ne savent pas gérer leur plus jeune chien, qui a des problèmes de comportement.
Ton idée de porter plainte, c'est pour espérer qu'ils réagissent et vont faire quelque chose pour ce chien ?
Sûr qu'il aurait besoin d'un stage chez un dresseur compétent.
Maintenant, est-ce que cela vaut la peine de passer par le judiciaire ?
Bref, la décision de signaler dépend de ce que tu veux vraiment... empêcher un autre accident, et ça se comprend facilement.
Ils n'ont pas laissé de téléphone, je suppose, car sinon tu n'aurais pas eu besoin de prendre le numéro de la voiture.

Au-delà de ça, c'est déplorable que les maîtres n'arrivent pas à prendre conscience qu'un problème de comportement de leurs animaux mériten de s'adresser à des spécialistes pour le traiter.
Ce chien a en plus mordu son maître... en voulant attaquer le petit-fils, c'est à dire un gamin, comme le tien. Le chien ferait une fixette sur les gamins ? Il faudrait trouver l'origine du problème et donc pouvoir le régler. C'est une situation à risques. J'espère que cela leur a donné à réfléchir. Mais comment le savoir et les alarmer ?

Le judiciaire irait jusqu'à quelles types de décisions ? Tu pourrais te renseigner avant de les entamer ?
Je ne connais pas la loi, mais si cela va dans les extrêmes comme euthanasier le chien, il faudrait savoir s'il n'y a pas des alternatives prévues avant... C'est une question de sentiment de responsabilité et d'assumer les conséquences des demandes que l'on fait à la Justice.

Tes fils vont pouvoir apprendre pleins de choses à partir de cette mésaventure : comment se conduire face à des chiens agressifs, la réflexion autour des suites à donner en fonction de ce que l'on souhaite dans la vie (justice, éthique, etc) et de la relation que l'on a aux autres, pour ne citer que ceux-là.

(c'était ma minute, "je positive" ;#)

Bonne journée.
« Modifié: 31 août 2019 à 18:59:18 par Kimie »

31 août 2019 à 12:09:58
Réponse #203

Dutch


Absolument pas, il n'y a pas eu d'agression au sens propre.

Pour avoir bossé pendant 20 ans avec des chiens, je peux te garantir qu'on était clairement attaqué. Que j'ai fait cessé l'agression avant que mon fils soit blessé n'enlève rien à sa réalité.

@Kimie: je m'interroge car j'avais fait intervenir le commissariat pour un cas similaire (j'étais fonctionnaire de police, mais dans une toute autre branche)
Il y a une dizaine d'années, la directrice de l'école où sont scolarisé mes gamins m'avait demandé d'intervenir.
En effet, le chien d'une maison voisine sautait la clôture & avait mordu plusieurs enfants de maternelle à la sortie des classes.
Visiblement, le propriétaire s'en foutait éperdument, alors j'avais juste dit aux collègues "démerdez vous pour que ça cesse"

J'ignore comment ils s'y sont pris, mais le résultat a été assez rapide:
_Inscription du chien sur un registre (administratif?) des "chiens mordeurs".
_Obligation pour le propriétaire de le promener avec laisse & muselière (alors que ce n'était pas un chien classé, juste un genre d'épagneul)
_Obligation de ré-hausser sa clôture avec contrôle des services municipaux.
_Fortes amendes, voire retrait du chien en cas de non respect.

Vu la rapidité & l'efficacité, je ne pense pas qu'il s'agissait d'une mesure judiciaire.

Après ce que nous avons vécu avant-hier et le précédent de morsure sur sa maîtresse, ça vaudrait peut-être le coup d'opérer un signalement avant qu'un gamin soit défiguré....
Surtout que ce clébard est beaucoup plus balaise qu'un épagneul.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

31 août 2019 à 19:11:49
Réponse #204

Kimie


Pour avoir bossé pendant 20 ans avec des chiens, je peux te garantir qu'on était clairement attaqué. Que j'ai fait cessé l'agression avant que mon fils soit blessé n'enlève rien à sa réalité.

je me demande si Mic57 et toi mettez la même chose dans le mot agression...
Quelle est la définition de la loi ?
Les maîtres des chiens sont responsables des accidents causés par leur chien.
Le chien a cherché à mordre la personne (je réfléchis au-delà de ta situation, Dutch, pour aller dans un registre collectif). Il y a agression pour moi car sans ton intervention, il y aurait pu avoir morsure. Il ne s'est pas contenter de grogner et de défendre quelque chose ou quelqu'un en montrant les crocs...
Mais s'il y avait eu plainte, les propriétaires auraient été déclarés responsables ? mais ce ne serait pas pour "agression" mais pour une autre qualificatoin, non ?


Après ce que nous avons vécu avant-hier et le précédent de morsure sur sa maîtresse, ça vaudrait peut-être le coup d'opérer un signalement avant qu'un gamin soit défiguré....
Surtout que ce clébard est beaucoup plus balaise qu'un épagneul.
Je crois que tu es prêt à prendre une décision, là.

31 août 2019 à 21:02:25
Réponse #205

mic57


je me demande si Mic57 et toi mettez la même chose dans le mot agression...


Effectivement, pour moi agression rime avec contact/morsure. Un chien qui te courses même en aboyant et en grondant n'est pas une agression. Comme dit, tu as peut être empêché qu'elle se produise, tu es le seul à savoir vraiment, nous n'étions pas là c'est pour cette raison que je m'abstiens de trop commenter mais pour moi, il n'y en a clairement pas eu.
Pour ce qui est de signaler, tu veux signaler quoi ? un chien qui te cours dessus en grognant ?
Ensuite l'histoire de la morsure de la dame, pardon mais ce ne sont pas tes oignions, la dame et le monsieur sont des adultes non ?  ::)
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

31 août 2019 à 21:48:56
Réponse #206

Kimie


Hello,

Ensuite l'histoire de la morsure de la dame, pardon mais ce ne sont pas tes oignions, la dame et le monsieur sont des adultes non ?  ::)


Salut, Mic57.
tu t'adresses à Dutch et je risque de me faire envoyer sur les fougères ? (c'est moins piquant que les roses  ;#) mais là ton argument, souvent répandu, me pousse à réagir : celui de laisser les choses se faire, et parce qu'ils sont adultes ils devraient se débrouiller, laisser les autres se débrouiller pour l'occasion quand ils croiseront les chiens mordeurs.
On est dans un forum, un espace publique qui permet de trouver matière à réflexions, alors je vais questionner au-delà de la situation.
Au niveau des consciences collectives. A partir de quel moment on est dans la prévention ?
Tu apportes du recul : c'est vrai que c'est difficile de se faire un avis alors qu'on a pas été témoin. Et peut-être que cela ne mérite pas de donner suite. C'est bien pour cela que Dutch a demandé des avis.

Et dans la façon dont il l'a raconté, j'imagine que l'évènement a été assez pénible et troublant.
Un chien qui mord, le refera.
On peut se demander comment faire de la prévention ? à l'amiable avant d'aller jusqu'à faire intervenir les autorités publiques ?
Si oui, tant mieux. Mais si on ne peut pas, quelle solution trouvée ?
Quand faut-il agir ? s'abstenir ?



01 septembre 2019 à 11:17:45
Réponse #207

mic57


laisser les autres se débrouiller pour l'occasion quand ils croiseront les chiens mordeurs

Salut Kimie, là je parle de laisser les propriétaires du chien "se débrouiller" avec le leur car ici aussi personne n'y était et eux seuls savent ce qui s'est passé....il faut supposé que ce sont des gens responsables que s'il le jugeait nécessaire, ils auraient pris des mesures, ce n'est pas à une personne extérieure à qui ils racontent l'histoire de le faire pour eux

Un chien qui mord, le refera.

Non pas forcement.
C'est un jeune chien comme Dutch l'a dit, il est en phase d’apprentissage et de découverte

Une anecdote: mon premier chien je l'ai récupéré à la SPA il avait 8 mois, aucune idée de ce qu'il avait vécu avant, femelle croisé berger de Beauce d'une trentaine de kg. Je peux t'assurer qu'au début c'était hard, on s'est battu plusieurs fois, elle me sautait dessus, la gueule pleine de bave, combien de fois ai-je du la maîtriser par la force en la maintenant au sol, combien de fois elle est revenue à la charge une fois libérée, avec mon père chez qui elle était en pension pareil....tout ça pendant 3/4 mois.....et durant cette période elle a mordu ma compagne à la cuisse. Son comportement s'est adoucie en grandissant et Luna a fini par devenir la meilleur des chienne, je dis bien la meilleure et durant ses 10 ans passés avec nous il n'y a plus jamais eu un seul incident, ni avec moi, ni avec mon père ni avec ma compagne ni avec personne.
Si durant cette période la gendarmerie ou dieu sait qui était venu me voir en me disant bonjour monsieur, on nous a rapporté que votre chien avait mordu votre compagne.....non mais sérieusement, j'imagine la scène.....je leur aurais gentiment dit d'aller voir ailleurs si j'y suis
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

01 septembre 2019 à 11:41:02
Réponse #208

Kimie


Salut Kimie, là je parle de laisser les propriétaires du chien "se débrouiller" avec le leur car ici aussi personne n'y était et eux seuls savent ce qui s'est passé....il faut supposé que ce sont des gens responsables que s'il le jugeait nécessaire, ils auraient pris des mesures, ce n'est pas à une personne extérieure à qui ils racontent l'histoire de le faire pour eux

Non pas forcement.
C'est un jeune chien comme Dutch l'a dit, il est en phase d’apprentissage et de découverte

Une anecdote: mon premier chien je l'ai récupéré à la SPA il avait 8 mois, aucune idée de ce qu'il avait vécu avant, femelle croisé berger de Beauce d'une trentaine de kg. Je peux t'assurer qu'au début c'était hard, on s'est battu plusieurs fois, elle me sautait dessus, la gueule pleine de bave, combien de fois ai-je du la maîtriser par la force en la maintenant au sol, combien de fois elle est revenue à la charge une fois libérée, avec mon père chez qui elle était en pension pareil....tout ça pendant 3/4 mois.....et durant cette période elle a mordu ma compagne à la cuisse. Son comportement s'est adoucie en grandissant et Luna a fini par devenir la meilleur des chienne, je dis bien la meilleure et durant ses 10 ans passés avec nous il n'y a plus jamais eu un seul incident, ni avec moi, ni avec mon père ni avec ma compagne ni avec personne.
Si durant cette période la gendarmerie ou dieu sait qui était venu me voir en me disant bonjour monsieur, on nous a rapporté que votre chien avait mordu votre compagne.....non mais sérieusement, j'imagine la scène.....je leur aurais gentiment dit d'aller voir ailleurs si j'y suis

Bonne nouvelle pour ta chienne ! C'est chouette, je me réjouis qu'elle soit devenue une "good girl"  :doubleup:

C'est important de préciser les contextes  :) de chaque situation.
Je précise donc ma pensée : par "un chien qui mord, le refera", je pense aux chiens pour qui rien est fait.
Je constate que beaucoup de personnes raisonnent en terme de "ça va passer tout seul"... hélas, pas vraiment ; parfois ça passe parce qu'il y a eu sans se rendre compte des gestes éducatifs. c'est pas parce que dans ces cas, ceux-ci sont inaperçus qu'ils n'ont pas existé et que le changement est lié à je ne sais quel opération du saint-esprit.
Le mieux, c'est que l'éducation soit réfléchie autant que possible.

Ta chienne était en phase d'apprentissage et tu as su l'éduquer pour que cela reste une phase de l'école de la vie canine.
Espérons que la situation du chien de la mésaventure de Dutch soit dans ce genre de phase.
Pour paraphraser une sage parole :
veillons sur leurs comportements, ils deviennent leur caractère
veillons sur leur caractère, il devient leur destin  ;)
« Modifié: 01 septembre 2019 à 12:01:31 par Kimie »

01 septembre 2019 à 11:47:47
Réponse #209

Krapo


(1) ce n'est pas à une personne extérieure à qui ils racontent l'histoire de le faire pour eux

(2) Non pas forcement.

Je te rejoins complètement dans ton analyse ! :)

« Modifié: 01 septembre 2019 à 19:33:01 par Krapo »
Laissons glouglouter les égouts !

01 septembre 2019 à 18:26:05
Réponse #210

Vladimir


Qui n'a jamais été importunés par l'agressivité d'un chien,subir une charge,et parfois être mordu!
Plusieurs fois j'ai subit des intimidations(5 Rotweillers qui se comportent en meute),bon ça c'est terminé sans soucis,ils évaluent ton comportement et s'adaptent aux réactions,j'ai dut tout de même faire une gueulante en levant bien haut mon bâton de marche pour qu'ils abandonnent leurs enhardissements. :blink:
Autre exemple de dernière date,une charge de 200 mètres d'un Patou(peut être car poils entièrement rasé),son apparence est beaucoup plus maigre!
Les agneaux venait de sortir de la bergerie(distance 200 mètres),le berger était présent également.
Je suis la piste de Gr pays,le chien me voit de loin et commence sa charge directement vers moi à fond la caisse,le berger crie sans arrêt à son clebard de revenir,rien n'y fait!
Son maître commence un sprint digne des jeux Olympiques,y courait très vite le bougre dans une pente légèrement montante en plus :doubleup: un champion le gars.
De mon côté,ça servait à rien de cavaler,le chien aurait de toute façon vite fait de me rejoindre.
Je l'attend complément immobile face à lui,dans un calme qui me surprend encore!
Le clébard l'avais vraiment mauvaise,complètement enragé. >:(
Une fois arrivé sur moi,il saute pour percuté mon avant-bras avec ses dents mais avec sa gueule fermée,recule et veut à nouveau me sauté dessus,là j'ai réagit vivement en gueulant un bon coup sec tout en propulsant mon corp vers lui,il a reculé dans un premier temps avec l'intention de me charger a nouveau,c'est à cet instant que le champion olympique à pu saisir son chien et lui passé une laisse a clou autour de son cou. ;#
Ouf,je l'ai échappé belle,mais en cas de réitération d'un tel profil d'attaque,je réagirait autrement,un bon coup de sabot dans sa gueule,avec mon Fred Perrin sorti de son fourreau en arrière plan si ça dégénère en boucherie!
Dans ce profil d'attaque,la frontière est trop mince entre le sans-conséquence et les douloureuses morsures qui peuvent être létales.
Je préfère mourir en me défendant.



Rien de pire qu'un mouton déguisé en mouton 😆

01 septembre 2019 à 19:33:47
Réponse #211

Krapo


Qui n'a jamais été importunés par l'agressivité d'un chien,subir une charge,et parfois être mordu!

Moi ;)
Laissons glouglouter les égouts !

02 septembre 2019 à 23:19:32
Réponse #212

Karto


J'adhère aussi à la logique qui veut qu'un quasi-accident est le bon moment pour éviter l'accident futur.

A part ça Dutch, j'suis pas expert de ça mais je me suis renseigné superficiellement parce que j'ai aménagé y'a moins d'un an dans un bled très rural avec des maisons isolées éparpillées, où les problèmes avec des chiens sont réguliers, y compris une morsure y'a pas longtemps. Le maire d'une commune a l'autorité pour faire ce que tu décris (par exemple exiger une clôture plus haute et retirer le chien à son proprio s'il ne met pas en conformité sous quelques jours... voir notamment ce lien qui renvoie vers le code rural). Ici le maire, habituellement du genre à ne pas faire de vagues, a traité illico le cas du chien qui a mordu.

Pour ma part, prenant acte de l'ambiance canine du coin, quand ma fille arpente les collines avec moi, je prends aussi une bombe OC liquide. Je l'ai utilisée deux fois. Ca a changé direct les préoccupations de l'animal, et ça me paraît être un niveau de violence très faible face au risque d'un chien sur un enfant. La portée pratique est de 5 ou 6 mètres, ce qui laisse le temps de passer à autre chose si la bombe manque d'effet.

08 septembre 2019 à 22:24:52
Réponse #213

Dutch


Bonsoir à tous,

J'ai hésité à écrire un retex, à cause de la tournure passionnelle prise par l'inévitable rapport affectif à "nos amies les bêtes", mais dans le fond ça ne changera rien car les faits sont têtus...

_Une discrète enquête a permis d'établir que le "jeune" chien (celui qui a attaqué mon fils) était âgé de 3 ans et demi.
_Préalablement, outre sa maîtresse, il avait déjà mordu deux gamins du village, un employé municipal (de très petite taille) et égorgé quatre mouton (le 04 mars dernier).
_Ces histoires avaient été passées sous silence, moyennant indemnisation et sans doute parce que le propriétaire siège au conseil municipal... ::)
_Quand le Préfet à appelé le maire personnellement, les langues se sont instantanément déliées (je n'étais pas au courant pour les moutons) et le chien a été placé sous observation des services vétérinaires.
_Il a du être euthanasié avant la fin de la période légale..... parce qu'il a de nouveau pété un câble et, n'ayant rien à attaquer dans son box, s'est mutilé trop gravement (pattes & queue) pour être sauvable.

Pour ceux que ça intéresse, un peu de lecture ici: http://www.var.gouv.fr/IMG/pdf/La_reglementation_en_matiere_de_chiens_mordeurs_cle2c88a4.pdf

Et pour aller plus loin: https://www.lagazettedescommunes.com/531759/animal-mordeur-ce-que-les-maires-peuvent-faire/

Edit: j'ajoute que le maire du village & la propriétaire ont admis (avec un soulagement affiché), qu'il était temps de faire quelque chose.
Quant à lui, le proprio tirait la gueule, mais plus par rapport à son "prestige communal" qu'au fond du problème.

« Modifié: 08 septembre 2019 à 23:45:04 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

09 septembre 2019 à 11:43:57
Réponse #214

mic57


Effectivement, tu es tombé sur un cas bien plus sérieux que je le pensais. Même si je regrette toujours quand on en arrive à l'euthanasie et bien qu'il en existe d'autres plus onéreuses, il me semble bien que c'était la meilleure solution dans le cas de ce chien.

A l'échelle humaine, on l'aurait emprisonné à vie et il serait sorti au bout de 10 ans  :(
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

10 septembre 2019 à 13:02:09
Réponse #215

Moleson


Il y a deux histoires différentes.

L'une c'est le chien part en mode prédation sur un inconnu et pas qu'une fois. Ca c'est ultra dangereux, genre pistolet chargé qui a une volonté propre.
Et c'est un problème fondamental de comportement qui doit être règlé avant que ça finissent en drame.


L'autre c'est un chien qui essaye dans sa meute de se profiler comme chef dans sa phase de recherche comme jeune de la bande. J'ai eu un modèle comme ça un beauceron on s'est frité pendant 6 mois. et d'un coup s'était finit. Par contre jamais il a eu, même pendant cette phase une attitude prédratrice envers des tiers. Et envers moi s'était pas de la prédation, mais des tentatives de me dominer, même si ça peut être assez spectaculaire chez les chiens.

10 septembre 2019 à 14:48:16
Réponse #216

Loriot


Ça a déjà été un peu dit.
Mais il est important dans les problèmes de morsures et d’attaques de chien de prendre en compte les liens effectif, de prestige, de domination, etc.
Pas forcément sur le moment! On a rarement le temps.
Mais après, ça peut faire du bien de comprendre, ça fait pas de mal en tout cas.
Il y a quelques livres bien fait sur le sujet des rapports hommes chien qui valent la peine d’etre Lu et relu...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

10 septembre 2019 à 16:20:19
Réponse #217

Kilbith


Mode vieux con [on]

Il faut évidemment distinguer le chien qui mord dans son taf (ex : chien de garde. ), celui qui mord dans l'action (ex : chien au ferme) et celui qui mord parce qu'il a un problème ( ex : une douleur soudaine). Il faut aussi distinguer pincement (marque, le chien alerte) de morsure (sang, prédation). et Il faut donc analyser les circonstances.

Ceci dit, je suis peut être de la vieille école mais j'ai été élevé dans un environnement où les chiens étaient abondants et les enfants aussi.

La règle était simple : un chien mordeur (c'est a dire qui se livre à la prédation sans raison justifiable) doit être abattu.

De la même façon on se débarrasse d'une arme dangereuse (genre le juxta qu'on ferme et qui percute...parfois).

OK, les temps ont changé et l’anthropomorphisme gagne du terrain, mais d'une part il est clair qu'une morsure de chien est loin d'être anodine. D'autre part, c'est encore plus vrai sur un enfant. Même pour un "petit chien".

Mode vieux con [off ]

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 septembre 2019 à 12:12:47
Réponse #218

Dutch


OK, les temps ont changé et l’anthropomorphisme gagne du terrain, mais d'une part il est clair qu'une morsure de chien est loin d'être anodine. D'autre part, c'est encore plus vrai sur un enfant. Même pour un "petit chien".

Dans ce cas, il aurait été techniquement long & compliqué d'entendre les mineurs victimes du chien.
L'audition de l'agent municipal (11 jours d'ITT quand même) & du propriétaire des moutons motivait suffisamment la mise sous surveillance vétérianaire.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

11 septembre 2019 à 13:46:12
Réponse #219

Moleson


Quand un danger existe on fait ce qu'il faut pour l'éliminer, avant de discuter en long et en large des causes.

C'est pas parce que c'est un chien que ça change quoique ce soit. J'ai toujours eu des chiens, mais j'ai aussi conscience que ça peut être vraiment dangereux quand ça dépasse une certaine taille.

Donc quand les signaux sont au rouge avec un chien on agit. Et les signaux sont pas si compliqués que ça, un chien n'a pas a agresser un humain sauf les rares exceptions des chiens de défense des FO.

Et l'exemple du Patou montre bien que même là, c'est pas acceptable. La ou je vais en montagne ils ont éliminé un Patou qui avait mordu 3 promeneurs. Avec tout les autres aucun problème. Tu reste à distance et il t'ignore superbement et fait son taf de protection du troupeau contre les loups.

11 septembre 2019 à 15:25:31
Réponse #220

Krapo


un chien n'a pas a agresser un humain sauf les rares exceptions des chiens de défense des FO.

Pas que. Tu es beaucoup trop restrictif en voulant ignorer la cause d'une morsure.
Laissons glouglouter les égouts !

11 septembre 2019 à 22:07:00
Réponse #221

Van


Et l'exemple du Patou montre bien que même là, c'est pas acceptable. La ou je vais en montagne ils ont éliminé un Patou qui avait mordu 3 promeneurs. Avec tout les autres aucun problème. Tu reste à distance et il t'ignore superbement et fait son taf de protection du troupeau contre les loups.

Gros soucis avec les patous ! Beaucoup sont livrés à eux-mêmes, n'ont aucune socialisation. Résultat : des attaques fréquentes sur des personnes situées loin des troupeaux.   
Dans le Mercantour, un arrêté préfectoral a été pris pour interdire les patous sur les chemins de randonnée tellement il y a eu d'attaques.
https://www.ledauphine.com/drome/2016/08/24/il-faudrait-interdire-les-patous-sur-les-chemins-de-randos

Le problème est remonté jusqu'au Sénat :
Mise en danger des randonneurs par les chiens de protection des troupeaux
https://www.senat.fr/questions/base/2016/qSEQ16021359S.html

Des sentiers de randonnée potentiellement fermé à cause des patous
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/dans-le-trieves-des-sentiers-fermes-cause-du-loup-1493977945

Après une morsure de patou, les randonneurs de l’Ubaye se mobilisent
https://www.ledauphine.com/societe/2016/08/16/ce-n-est-malheureusement-pas-un-fait-isole







« Modifié: 11 septembre 2019 à 23:02:00 par Van »

12 septembre 2019 à 07:40:30
Réponse #222

gowildadventure


Hello,

Il y a quelques jours on a eu affaire avec les chiens de bergers des carpathes. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'on faisait pas les malins  :-\

On arrive vers un point de vu d'un sentier de randonnée peu fréquentée. On pose le sac et je cherche un bon angle pour une photo et là il y a 5 énorme chien qui surgissent en mode on va vous bouffer  ^-^
Pourtant on était pas proche du troupeau, on entendait même pas les cloches pour dire. Juste avant ça par chance j'avais ramassé un bâton assez solide mais pas très long. Je dis à ma copine de rester derrière moi (elle a une peur bleue des chiens quand ils aboient). Je fais face au plus agressif en l'empêchant d'approcher trop avec le bâton et on recule doucement sans courir. Les chiens nous suivent puis lâche l'affaire.

On est maintenant en sécurité mais notre sac est entouré par les chiens. On attend un moment mais les chiens ne partent pas. Je ramasse alors quelques cailloux et avec ma fronde je commence à tirer en direction des chiens. Comme je m'y attendais j'en touche aucun mais les pierres qui passe en sifflant à 1-2 mètre de leurs oreilles suffisent à les mettre en fuite.
On s'approche alors prudemment et on récupère le sac pour aller pic-niquer ailleurs  ;#

On a échappé belle...

A plus
Jolan
La vie est un choix

12 septembre 2019 à 09:11:33
Réponse #223

Krapo


Le principe de ramasser un caillou et de le lancer ou même de faire semblant de le lancer s’avère généralement assez dissuasif sur ce genre d'attaque
Laissons glouglouter les égouts !

12 septembre 2019 à 23:06:05
Réponse #224

Van


Hello,

Il y a quelques jours on a eu affaire avec les chiens de bergers des carpathes. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'on faisait pas les malins  :-\

Salut,

Où était-ce ?

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité