Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pas de traces mais un bon spectacle.  (Lu 1955 fois)

07 octobre 2009 à 22:09:29
Lu 1955 fois

lunar


Bonsoir ! Ceci est un compte-rendu de sortie. J'ai hésité à le mettre dans la section dédiée aux CRs. Mais comme c'est une sortie orientée pistage, j'ai trouvé que ça avait autant sa place ici. Si toutefois ses messieurs de la modération  ;D pensent que par souci d'homogénéité (les CRs avec les CRs, etc...) ça a plus sa place dans la section dédiée, cela me va aussi  :)



C'est dimanche. Le réveil sonne, il est 6 heures. Un baiser à ma compagne, un regard qui s'attarde sur mes enfants. Un grand verre d'eau, une toilette rapide et me voilà sur mon vélo pour rejoindre la forêt. Le versant, à contrejour de la lune couchante est d'un noir d'encre. J'attache ma fidèle monture pour longer le pré de fauche, couleur argent. Dans le silence de cette fin de nuit, une chouette hulotte donne un récital. Les mulots du coin doivent être terrifiés. Je pose alors mon sac contre ce vieux chêne pubescent, témoin des jeux diurnes de mes enfants. Mon ventre fait des bulles, je n'entends qu'elles, je n'entends que moi. Je suis venu pour ralentir et me mettre à l'écoute. J'avais dans l'idée d'expérimenter quelques mouvements de gymnastique respiratoire et énergétique, glanés lors d'un atelier de découverte de Qi-Gong. J'avais constaté que ces mouvements lents et répétitifs, en plus de détendre,  diminuaient sensiblement le bruit interne, le grand monologue. Et donc rendaient plus réceptif. Me voilà donc "Prenant à la Terre" et "Donnant au Ciel". Cette heure sombre et solitaire me protège des sarcasmes.

L'aube commence à poindre, un vent frais chargé d'humidité descend de la montagne. En bas, dans la vallée, la brume froide fait des volutes hypnotiques ; la falaise s'allume lentement. A une centaine de mètres sur la gauche, un jeune lapin sort d'un fourré. Il broute l'herbe chargée de rosée.  Je me sens détendu, ouvert et présent. Je prends alors le sentier qui s'enfonce dans la forêt, lentement. J'ai pour objectif une sente que j'avais repéré il y a quelques temps. Juste la suivre et la regarder de près. Pour tenter de savoir qui l'emprunte.

Elle part à la perpendiculaire d'un sentier battu, remontant de façon très nette une épaule au sous bois clairsemé. Cela fait longtemps qu'il n'a pas plu et le sol est poussiéreux et craquelé. J'ai beau être à quatre pattes, le nez sur le sol à inspecter une section d'une dizaine de mètres de long, je ne vois rien. Pourtant, une autoroute pareille, on doit bien y voir des choses ! Ou trop de choses. De toute façon sur cette terre bien trop sèche, malgré la lumière rasante, l'exercice est difficile  pour un novice. Je continue alors lentement à suivre la sente. Parfois une trace plus ténue part à droite ou à gauche mais là encore sécheresse du sol fait comme une page blanche.

Et puis tout à coup à une trentaine de mètres sur la gauche, un fizzzzzz-zouglouglou rond et mouillé me chatouille l'oreille. Un écureuil ! Je m'assieds dans un coin et me fait oublier. Pendant un bon moment, je le verrais disputer je ne sais quoi avec un congénère, descendant parfois au sol pour grignoter quelques faînes.

Pas de traces mais un bon spectacle.

lunar

07 octobre 2009 à 22:46:42
Réponse #1

Artic Killer


Pas de prob pour moi de poster ici, hein, on est pile dans le sujet. De plus, tout le monde peut venir ici, donc j'imagine que ça doit pas causer de souci à quelqu'un. Si y a d'autres avis...

Jolie petite sortie sinon. Elle est de celle qui font progresser, même sans se rendre compte. Comme disait Pierr, y a pas besoin de faire beaucoup de chemin pour déjà voir une foule de chose.

A+!
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité