Nos Partenaires

Auteur Sujet: Brainstorming d' exercices de pistage (possibles et réalisables ;-) )  (Lu 5815 fois)

05 octobre 2009 à 11:47:31
Lu 5815 fois

Pics (Vincent.D)


Il serait peut être cool de réfléchir à des petits exercices sympa et ne prenant pas des heures d'organisation...
Du style pister son chien (conseil indiqué dans "guide du pisteur débutant")
Ou faire démarrer un pote avec un quart d'heure d'avance (sans piège au début) Le pisté quand il s'arrête commence un exercice de "camouflage, d'immersion et d'écoute"..
Bref, un brainstorming d' exercices possibles et réalisables..

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

05 octobre 2009 à 12:12:41
Réponse #1

lunar


Bonne idée   :up:

Le traditionnel jeu des photos-devinettes pourrait faire progresser sur l'aspect reconnaissance visuel. Et cela pourra alimenter par ricochet notre base de données !

lunar

05 octobre 2009 à 13:01:51
Réponse #2

Pierr


On peut aussi se pister soi-même, d'abord le jour même puis avec un ou plusieurs jours de délais pour s'habituer au vieillissement de la piste.

05 octobre 2009 à 13:16:25
Réponse #3

éclipse


ouahhh !
Pierr, idée géniale !!!!
Du coup, beaucoup à apprendre sur le leave no trace (même si c'est un peu connexe rapport au sujet initial)

Niveau 2 : se pister soi-même sans laisser de trace
Niveau 3  : pister la trace qu'on aurait pu laisser alors qu'on se pistait  :camo:
Niveau 4 : etc.
 :crazy:
'clips

« Modifié: 05 octobre 2009 à 13:48:19 par éclipse »
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

05 octobre 2009 à 13:27:14
Réponse #4

Pics (Vincent.D)


On peut aussi se pister soi-même, d'abord le jour même puis avec un ou plusieurs jours de délais pour s'habituer au vieillissement de la piste.

Très bien ça...
J'ai essayé ça cet été avec des pistes différentes.
Pieds nus et léger
Sac à dos avec chargements différents
C'est très instructif :up:

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

05 octobre 2009 à 13:52:56
Réponse #5

jeremy


Salut,

Quand je marche avec ma copine, je la fais marcher devant. Comme ça s'il y a une falaise...

En plus je regarde la trace que font chacun de ses pas afin d'essayer de repérer la trace en fonction du type d'allure, de l'angle, du substrat...
I see in your eyes the same fear that would take the heart of me. A day may come when the courage of Men fails, when we forsake our friends and break all bonds of fellowship, but it is not this day. This day we fight!

06 octobre 2009 à 14:39:53
Réponse #6

lunar


Dans un des liens référencé dans le fil dédié, il y a un petit exercice sympathique qui consiste à poser des appâts divers sur du sable humide par exemple, pour ensuite étudier les traces des animaux que cela a attiré.


lunar
« Modifié: 06 octobre 2009 à 15:56:07 par lunar »

09 octobre 2009 à 21:42:54
Réponse #7

Nävis


Capacités à éveiller et à développer pour le tracking.
Rien de révolutionnaire, mais veiller à exercer tous ces points régulièrement rend sacrément affûté. Seul ou à plusieurs.

MEMOIRE
Travailler l’usage de la mémoire, affûter la mémoire visuelle (jeu de Kim).
Silhouette > couleur > forme.
Exagération – groupage (cluster) – association – visualisation fantaisiste personnelle – construction d’une histoire.
Inventer des moyens mnémotechniques.
La maison : on dessine un plan de sa maison, et on y pose les objets dont on se souvient (radical pour « alléger » l’ameublement de tout ce qui est finalement inutile).

ODEURS
Travailler la perception des goûts et des odeurs.
Effet d’artefact : goût/odeur connu(e) et agréable plus difficile à reconnaître après avoir tester des désagréables.
Exercer la discrimination d’une odeur dans un environnement complexe (verser le produit à sentir sur de l’herbe, sur un tronc, etc.).

VUE
Apprendre à travailler en mode périphérique, exercer le sens de l’observation et de la discrimination.
Vision normale : 95% centrale et 5% périphérique.
Vision tracking : 70-80% périphérique et 20-30% centrale.
Passer en mode périphérique rapidement: tendre les bras, et les écarter en bougeant les doigts à la limite maximale.
Silhouettes, ombres et contrastes, formes, surfaces (brillances), espaces, mouvements
Scanner : lire un livre en 3D. D’un coté à l’autre, un plan après l’autre, et rester en vision périphérique. Demande de l’entraînement pour rester en vision périphérique.
Jeu de scanning, en mouvement et immobile pour exercer la vision de 20cm à 200m : le jungle snake trail. Un parcours, des objets différents (silhouette, couleurs, surface, distance, hauteur) à repérer. Regarder vers l’avant et vers l’arrière, rester relax, scanner lentement, changer de perspective (par au-dessous, au-dessus), chercher à discriminer des formes anomales, des ombres, des variations de motif, etc.

TOUCHER
Affiner son toucher, pour ressentir une chaleur résiduelle (couche d’un animal, cendres d’un feu), ou pour suivre une piste dans le noir, par exemple.
Toucher des surfaces inhabituelles, les reconnaitre : toucher un arbre,  tourner sur soi-même et retrouver le bon arbre. Rochers, etc.
Chauffer des surfaces naturelles (avec une chaufferette), et les retrouver les yeux fermés.

ENTENDRE
S’exercer à écouter un environnement, isoler un son, et le reconnaître.
Ouïe 3D, repérer son oreille dominante.
Garder la mâchoire relaxée, libère le mécanisme de l’écoute.
Mains en conque derrière les oreilles (on entend de 5 à 10 fois plus, vérifiable facilement chez soi, sur des bruits ténus de nos appartements, tellement d’électronique qui siffle et vibre !).

DESCENTING
Descenting, ou le devenir neutre des trackers anglo-saxons : modifier et/ou couvrir son odeur.
Vêtements réservés au tracking : peu les laver, lessive neutre , et stockage à l’écart des autres vêtements (le soupline senteur lavande est peu adapté au tracking dans le Jura en automne !).
Chasse aux cosmétiques. Médicaments et onguents ont souvent une odeur forte. Régime alimentaire (éviter viande rouge).
La respiration sent fort (surtout sur la neige !!). Respirer dans une écharpe, ou son col (filtre). Pas de dentifrice à la menthe. Cagoule, masque.
Camouflage : odeurs naturelles locales. Fumée : les animaux y sont habitués depuis très, très longtemps, n’en n’ont pas peur.  Cendre : odeur, couleur, évite les brillances (attention très caustique). Infusion de bourgeons sapin à sprayer sur les vêtements.
Vérifier les mouvements de l’air, même infimes avec un ash bag : un peu de cendre dans un pochon de tissu. On peut suivre le mouvement des toutes petites particules dans l’air.

18 octobre 2009 à 17:56:08
Réponse #8

sanae


je vien d'avoir une idée. plutot que de marcher les mains en conque derrière les oreilles (c'est pas pratique pour pousser les branches) on pourrait se fabriquer des fausse main en cuir ou en plastique à accrocher derrière les oreille. quekchose comme ça :

18 octobre 2009 à 19:37:18
Réponse #9

cromagnon


je vien d'avoir une idée. plutot que de marcher les mains en conque derrière les oreilles (c'est pas pratique pour pousser les branches) on pourrait se fabriquer des fausse main en cuir ou en plastique à accrocher derrière les oreille. quekchose comme ça :
C'est un post sérieux , donnes nous des idées valables que l'on puisse appliquer sur le terrain. >:D
l'homme d'action est celui pour qui rien n'est écrit ( LAWRENCE D'ARABIE )

18 octobre 2009 à 21:46:26
Réponse #10

Artic Killer


"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

18 octobre 2009 à 23:18:02
Réponse #11

Mock


Quidquid latine dictum sit, altum sonatur

19 octobre 2009 à 08:08:41
Réponse #12

corbak


Des fiches d'observations, pour faire un petit topo de la faune par chez nous (la ou l'on va pister habituellement).

Par exemples:

Sanglier male, empreinte de 10 cm ayant comme particularité ceci ou cela, taille et poids, dates heures du relevé d'empreintes, date heure hypothétique de l'empreinte...

Le but est de mieux connaitre les différentes espèces près de chez vous, voir de faire connaissance plus particulièrement avec certains animaux, il est possible à terme de découvrir les habitudes de certains...

Attention en ce moment la chasse est ouverte.

Croaaaaaaaaaa

21 octobre 2009 à 11:03:49
Réponse #13

sanae


euhh, cromagnon je suis serireux. c'était vraiment une idée qui me paraissait bonne : comme on entend mieux avec les oreille en coupe mais que c'est pas pratique de rester comme ça, j'ai essayer de trouver une alternative. maintnant c'est vous qui voyez, moi je vais essayer.

antoine

21 octobre 2009 à 11:41:13
Réponse #14

Bison


Bonjour,

Citer
C'est un post sérieux , donnes nous des idées valables que l'on puisse appliquer sur le terrain.  >:D

Si je peux me permettre ...

1. En brainstorming, il faut savoir accepter et explorer les idées qui ne semblent pas sérieuses à priori.
Ainsi, moi qui lis ces discussions avec intérêt (mais sans aucune expérience en la matière), l'idée de se coller des antennes pour améliorer l'audition, je trouve que cela ne manque pas d'originalité, même si cela paraît farfelu de prime abord !
En explorant un peu, on tombe sur d'autres idées ...
 - tiens, pourquoi pas un "appareil auditif"? Après tout, on utilise bien des jumelles pour l'observation ...
 - ou un capteur/amplificateur de son ... (je me dis que cela doit coûter cher, mais, qui sait?)

2. En brainstorming toujours, faut pas réprimander ceux qui divaguent ... mais au contraire prendre bien note des divagations!

Voilà le petit grain de sel de Bison, moins nul en brainstorming qu'en tracking ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

21 octobre 2009 à 22:21:17
Réponse #15

cromagnon


euhh, cromagnon je suis serireux. c'était vraiment une idée qui me paraissait bonne : comme on entend mieux avec les oreille en coupe mais que c'est pas pratique de rester comme ça, j'ai essayer de trouver une alternative. maintnant c'est vous qui voyez, moi je vais essayer.

antoine
ATTENTION ,SANAE:je n'ai jamais dit que tu n'était pas sérieux,c'est ton idée qui parait bizarre
Mes excuses si tu l'as mal pris
Par contre tu devrais développer l'idée de BISON concernant les amplificateurs de son (ex: materiel d 'écoute pour l' ornithologie )
CIAO  :up:
l'homme d'action est celui pour qui rien n'est écrit ( LAWRENCE D'ARABIE )

24 octobre 2009 à 18:24:38
Réponse #16

sanae


je ne l'ai pas mal pris.
pour les trucs électronique il existe des jouets qui amplifient le sons (http://www.joueclub.com/produits_article.aspx?id_univ=3&id_cat=28&sku=04050137) mais c'est pas plus pratique que les main derrière les oreilles  ::), sinon en plus serieux ya ça mais c'est plus cher http://www.la-chasse.com/fiche.asp?id=320

antoine

24 octobre 2009 à 18:38:44
Réponse #17

DavidManise


Un exercice tout simple pour commencer :

Repérer un "piège à traces" : un endroit où c'est facile de bien voir les traces (gadoue, sable) et repérer les traces qu'on y voit (ou en faire une).  S'amuser à en faire le tour, à l'éclairer avec une lampe, etc. pour voir de quel côté on la voit le mieux, sous quel angle on repère le mieux les détails.  Se coucher, se lever, s'accroupir...  tester toutes les configurations, toutes les heures de la journée...  apprendre à voir une trace bien visible éduque le cerveau à voir ensuite les traces plus difficile/diffuses/incomplètes...

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 octobre 2009 à 20:18:21
Réponse #18

cromagnon


Exercice tout simple que je vais essayer avec les empreintes de mon chien et celui du chat du voisin.
C'est sympa pour le conseil
A +  :up:
l'homme d'action est celui pour qui rien n'est écrit ( LAWRENCE D'ARABIE )

26 octobre 2009 à 10:57:01
Réponse #19

Lynx


Un de mes passe temps favori lorsque je randonne avec des gens, généralement moins vite que tout seul, et donc disponible mentalement, je fouille en permanence le chemin, les alentours...
Y a t il quelqu'un devant, combien, est ce des traces du jour, de la veille? Quels animaux sont passés par la etc... tout en marchant tranquille, sans pression juste par curiosité... A force on commence par avoir l'oeil, à se poser des questions etc...
C'est pas forcément un très bon pédagogique, mais c'est de l'éveil en tout cas.
 
Poussière aux pieds vaut mieux que poussière aux fesses. Proverbe Peul

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité