Nos Partenaires

Auteur Sujet: Notre forge perso...  (Lu 3944 fois)

21 avril 2007 à 20:56:07
Lu 3944 fois

guillaume


Salut les amis,

Mon groupe de potes et moi avons décidé de se mettre à la forge  :).

Grâce à AV, on a:

-un demi chauffe-eau comme foyer,
-un tuyau percé pour souffler sous les braises,
-un peu de métal (lame de ressort voiture et... camion!)
-un morceau de rail de chemin de fer comme enclume.

La construction de la forge aura surrement lieu mardi prochain, donc les photos arriveront bientôt ;).

a+

21 avril 2007 à 21:17:01
Réponse #1

cardoso5fr


Cool, bonne construction et bon feu :) :doubleup:
@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

22 avril 2007 à 10:17:35
Réponse #2

remy b


rémy b
b-sharp

22 avril 2007 à 11:43:24
Réponse #3

dub72


Chez AV c'est la caverne d'alibaba, on désire = on trouve.

Ciao à plus... :) ;) :D ;D
My free style flying over this world, kill your bad mind but he's never back down... (dub in'c song)

22 avril 2007 à 11:45:55
Réponse #4

nico7218


Lol c'est vrai.. Vivement la construction et la forge!!!

05 mai 2007 à 17:36:12
Réponse #5

guillaume


Salut les amis,

Avec un peu de retard (j'ai plus internet chez moi en ce moment), je vous livre les photos de notre forge:


En faite, notre installation du tuyau et ça valve ne nous a même pas servit puisque cela ne marchait pas  ;D

Un peu de forge:


Nos 4 couteaux avant la trempe (devinez lequel est à qui ;)):


Une trempe (après avoir fait le test de l'aimant et avoir réchauffé l'huile de vidange):


Suite à la trempe du couteau à AV et moi, une grande fellure est apparut sur le dos de la lame. Je donné un tout petit coup de marteau pour voir et voilà le résultat:


Aujourd'hui, Grégoire à voulut faire 3 trempe mais pareil, son couteau a fellé, il a tapé un petit coup et... cassé  :(. Tant pis!

a+

05 mai 2007 à 18:00:39
Réponse #6

cardoso5fr


Dommage pour la casse mais c'est comme ça qu'on apprend. Vous pouvez faire une photo du grain des lames cassées?

Sinon ils étaient chouette et je pense que vous vous êtes bien amusés :).
@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

05 mai 2007 à 18:33:18
Réponse #7

cardoso5fr


Trempe trop violente. Une griffure au niveau de l'émouture qui n'a pas été adoucie créee également assez facilement une fissure. (si je dis une conneries hésitez pas à me reprendre)
Il peut y avoir plein de raisons je pense, ne forgeant pas je ne suis pas un spécialiste, mais j'ai déjà eut des casses en stock :).
@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

05 mai 2007 à 19:08:14
Réponse #8

Pierrot


Guillaume, va falloir que tu vérifies que tu n'as pas été marabouté.... :o
Parce que si tu casses même ceux que tu fabriques, y a du souci à se faire...  :D

Plus sérieusement je dirais comme cardo, trempe trop forte, à moins que votre acier ait été à la base de piètre qualité, c'était quoi?

En tout cas, très bon début.  :up:

05 mai 2007 à 19:12:48
Réponse #9

guillaume


Plus sérieusement je dirais comme cardo, trempe trop forte, à moins que votre acier ait été à la base de piètre qualité, c'était quoi?

On chauffe au rouge jusqu'à ce que le couteau soit amagnétique puis ont plonge dans l'huile jusqu'à temps qu'il n'y ait plus de bulle.
L'acier, c'est des lames de ressort ;).

En tout cas, merci pour les encouragement :).

a+

05 mai 2007 à 19:13:43
Réponse #10

guillaume


Encore d'autres photos mais d'aujourd'hui cette fois ;):

AV au travail ;D:


Le couteau de Grégoire (Dub72) cassé:


Et le nouveau couteau fait par AV et moi pour le père d'AV (et cette fois, la trempe semble être bonne!):


a+

05 mai 2007 à 19:17:40
Réponse #11

Patrick


Pas de normalisation en agitant la lame à l'air, deux à trois fois avant la trempe ?

C'est un bon moyen, me semble t'il de voir déjà si la lame ne se voile pas.

05 mai 2007 à 19:27:30
Réponse #12

cardoso5fr


Tiens je viens de voir que je voulais poser la question sur la normalisation et que j'ai oublié.

Merci pour la photo de la lame cassée. C'est moi ou c'est que le grain est quand même assez gros? (ce qui répondrait à la question sur les normalisations d'ailleurs).

Maintenant tu finis l'émouture à la ponceuse? Tu comptes le monter comment?


@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

05 mai 2007 à 20:21:37
Réponse #13

Kilbith


Salut, :)

Si vous tapez (même faiblement) une lame après la trempe : elle casse comme du verre. Il faut faire un revenu (rechauffer).

Did, ;)

05 mai 2007 à 20:25:15
Réponse #14

Patrick


Salut, :)

Si vous tapez (même faiblement) une lame après la trempe : elle casse comme du verre. Il faut faire un revenu (rechauffer).

Did, ;)
Peut-être l'intéret aussi de ne pas faire de trempe intégrale pour rendre la lame moins cassante.

05 mai 2007 à 20:43:26
Réponse #15

Kilbith


Bonjour,

Encore une fois, je n'ai aucune connaissance pratique de ces sujets....donc au risque de me faire rectifier par les "faiseurs" :

En fait, on ne fait jamais une trempe absolument intégrale. Cela voudrait dire que la pièce serait refroidie de façon parfaitement homogène, ce qui est impossible. Ne serait-ce que par son épaisseur.
Les couteliers accentuent ce phénomène en plongeant ne premier la lame et en évitant de plonger plus ou moins le dos. Le dos se refroidit moins vite, et de ce fait est moins dur.
Si les tensions sont trop grandes entre le dos et le fil de la lame (les différentes nuances d'acier n'ont pas le même volume, la lame secourbe si elle est longue), la lame casse spontanèment sous la tension.

Souvent, on préfère faire une trempe quasi intégrale (en commençant par plonger le fil puis le reste dans un mouvement continu). En revanche on fait un revenu sélectif. Par exemple, en réchauffant la lame en mettant le dos au contact d'ue plaque de cuivre. La chaleur se propage du dos vers le fil, et le forgeron choisit sa nuance de couleur.

Des techniques plus complexes existent dans lesquelles on recouvre tout ou partie de la lame d'un écran thermique (argile....). De ce fait la trempe ou le revenu n'est pas uniforme....


Vous le voyez, la technique paraît simple (elle est complexe au plan moléculaire)....mais tout est dans le tour de main.

Notez que la nuance d'acier conditionne la conductibilité donc l'homogénéité de la trempe. D'autres aciers sont autotrempants : c'est à dire qu'il trempe tellement facilement que le phénomène a lieu à l'air libre (ex: la nuance A2

Did, ;)


05 mai 2007 à 21:35:16
Réponse #16

the grinch


oui mais on peut faire du selectif sur le A2 ! ;D  par contre même une lame trempé de façon selective peut casser car le tranchant reste lui tres dur et ne supporte pas bien ces deformations ! le but du selectif est plutot pour travailler dans l'autre sens ! taper sur le dos !  ;)

13 mai 2007 à 15:44:39
Réponse #17

dub72


Citer
Il faut faire un revenu (rechauffer).
[/tt]

Ok il faut faire comment au four ? Si oui combien de temp quel température et tout quoi.

Merci d'avance...

Ciao, à plus. :) ;) :D ;D
My free style flying over this world, kill your bad mind but he's never back down... (dub in'c song)

13 mai 2007 à 20:47:39
Réponse #18

Anke


Bon , voilà comment je fais et ce n'est pas parole d'évangile !
Pendant "l'action de forge" je "compte" mes coups de marteaux sur chaque face de la lame, en fait des séries de 7 en forgeage( donne la forme) et contre forgeage ( redresse la lame qui se courbe inévitablement sous le marteau). Une fois le résultat désiré obtenu,  3 recuits de détente ( chauffe à la t° de trempe- le rouge d'une cloppe et amagnétisme- et refroidissement à l'air avec de grands gestes larges évoquant le chimpazé en quète de bananes. Une dernière chauffe à la dite température et un gros dodo dans la cendre de charbon, ou le sable.
Usinage : polissage souvent jusqu'au poli "miroir" ( les griffures sont plus dures a oter sur une lame trempée !)
La trempe : j'amène la lame à la t° évoquée plus haut et ce de façon homogène ( enfin j'essaie !) et ce pendant 3 à 4 mn et puis zou dans l'huile de friture récupèrée chez les copines ( jamais l'huile de vidange, c'est plein de cochonneries, les couteaux on mange avec...) mais je ne bouge plus d'un poil pendant qu'elle refroidie la lame.
Immédiatement derrière, les revenus : lame posée dans le four de cuisine jusqu' à 230 degrés laisser mijoter 1h30 éteindre le four et laisser refroidir dedans( faire 2 fois) en gal pour les aciers de récup, essayer d'obtenir la couleur bleue ( voir sur forgefr.com). Nettoyage, repolissage, montage, gainage.... présentation aux copains !

14 mai 2007 à 20:11:49
Réponse #19

dub72


Merçi bien Anke, je savait pour le four mais sans détailles, je n'avait pas la recette! :D. De plus c'est vrai que dans l'huile de vidange c'est pas top niveau santé mais bon.

Ciao, à plus... :) ;) :D ;D
My free style flying over this world, kill your bad mind but he's never back down... (dub in'c song)

15 mai 2007 à 20:49:23
Réponse #20

shade of darkness


une forge ca c'est une idée geniale, a creuser....... ;D

15 mai 2007 à 21:02:46
Réponse #21

Anke


shade of darkness, va faire un tour chez coustil. fr ( je crois) le site de Gérard Heutte, plein d'idées et pour une misère en espèces sonnates et trébuchantes !
( Euh, j'espère ne pas avoir fait une anerie en donnant le site, mon but n'était pas de faire de la pub évidemment !)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité