Nos Partenaires

Auteur Sujet: Phase préparatoire : apprentissage de la technique par archet  (Lu 30204 fois)

01 octobre 2009 à 09:51:39
Lu 30204 fois

Achille


Comme on est presque tous des débutants, soit qu'on a jamais essayé la technique, soit qu'on n'a pas pu obtenir de feu, je vous propose de démarrer sans plus attendre et :

1° de lire soigneusement les tutos postés dans la section documentation et de regarder les vidéos qui détaillent bien la gestuelle pour allumer le feu. Avec ça, je pense qu'on a déjà une bonne base.

2° de récolter du bois réputé le plus facile pour allumer un feu (peuplier-lierre, tilleul-tilleul...). Enfin, vous faites avec ce que vous pouvez récupérer.

3° de fabriquer si ce n'est pas déjà fait archet, drille, planchette... Faites au plus simple, y compris en employant des solutions "industrielle". Pour l'amadou, ne vous compliquez trop pas la vie dans un premier temps : coton, sisal, pelure de bois. Essayez déjà avec des amadous dont vous êtes certains qu'ils sont secs et que vous avez l'habitude d'utiliser.

4° de tester la technique en essayant d'allumer un feu. Le but, ici, est juste d'apprendre la fabrication, les bons gestes et d'arriver à obtenir une flamme. On fait ça chez nous, à l'abri, au chaud, peu importe, pour commencer. On aura tout le temps ensuite de tester cet hiver en slip dans la neige !  ;D

Quand tout le monde maîtrisera la technique, on passera à l'expérimentation proprement dite. Je pense que la pratique nous aidera à y voir un peu plus clair pour mettre au point un protocole de test valable et nous donnera un peu de temps pour y réfléchir.

Je propose de nous concentrer d'abord sur la technique par archet, la plus accessible, il me semble, à nous autres, pauvres newbies.  :-[

On a la chance d'avoir le Gros manitou qui participe au projet. David : si tu veux d'ores et déjà tâter de techniques plus avancées pour défricher le terrain (tu nous as dit que tu cherchais à pouvoir te passer de l'archet), ta contribution est plus que bienvenue (dans la limite de tes disponibilités, bien sûr).  ;)

Nous posterons nos retex à la suite de ce fil. Photos et éventuellement vidéos sont naturellement les bienvenues.  :)

01 octobre 2009 à 14:36:43
Réponse #1

Achille


Ce matin, je suis allé faire un tour près de chez moi pour récolter différentes essences de bois. :)

Du lierre prélevé sur un frêne :





Des branches mortes de genèvrier :



Et du peuplier (c'est tout ce que j'ai pu récolter). J'entrepose le bois sur une fenêtre pour le faire un peu sécher (par terre, les chiens du village me les piqueraient ! )



J'ai aussi trouvé des chardons sur ma route et j'en ai profité pour récolter de l'amadou : ;)


01 octobre 2009 à 14:40:28
Réponse #2

Achille


De retour chez moi, je choisis d'utiliser le bois de genèvrier et je taille une drille et une planchette avec ma scie et mon Mora.La paumelle est réalisée dans un bout de frêne (branches élaguées cet hiver). Pour confectionner l'archet, je choisis une branche de saule dont la souplesse me semble appropriée à cet usage.



Je pioche dans mon "petit" stock de sisal hérité de mon grand-oncle (il était agriculteur et j'ai récupéré des liasses entières de ficelle de boteleuse) pour confectionner l'amadou et la corde de l'archet. Et m*rde, j'avais dit : pas de combustible dans la zone de test !  :o :lol:



Une vue de mon matériel : notez au fond, l'arrosoir pour la sécurité et les gants en cuir à droite (les lunettes sont sur ma tête !)

« Modifié: 01 octobre 2009 à 14:53:38 par Achille »

01 octobre 2009 à 14:43:07
Réponse #3

DavidManise


Bon alors pif paf pouf le casse-c*u!lle commence (:-[) : ton archet est trop long, ça va te gêner, et la drille pas assez droite : elle va osciller et vibrer, et du coup la rotation va être plus difficile...  la drille, elle doit être droite comme un rayon laser.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

01 octobre 2009 à 14:44:22
Réponse #4

Achille


J'entame mon essai. Je place sans trop de mal la drille sur l'archet et je me mets en position. J'ai "graissé" ma paumelle avec une goutte de liquide vaisselle. J'essaie de commencer à "jouer du violon" et instantanément, ça bloque.  :( Je comprends alors :

1° que ma drille est trop tordue (j'ai fait avec ce que j'ai trouvé) et trop rugueuse : je passe un bon coup de papier de verre pour lisser ma drille
2° que la ficelle de sisal n'est pas du tout adaptée : elle accroche trop et des fibres s'entremêlent entre elles et bloquent le fonctionnement de l'archet.

Je remplace donc la ficelle par de la cordelette bien root qui traine dans un placard :



Je reprends la position et recommence à manier l'archet. Cette fois, ça fonctionne parfaitement. Je constate qu'il faut effectuer des mouvements amples, bien réguliers et garder la main qui tient l'archet plus basse que la cordelette qui entoure la drille. Mais j'ai beau m'activer, je n'obtiens strictement aucun résultat !  >:( Je suppose :

1° que mon bois n'est pas assez sec,
2° ou qu'il n'est pas adapté,
3° ou encore que j 'ai trop taillé l'extrémité en pointe, ce qui ne permettait pas d'obtenir un frottement suffisant (ça, j'y ai pensé après coup donc je n'ai pas réessayé).



Un peu dépité, je décide de piocher au hasard dans le bois sec stocké dans ma grange. Je retaille une planchette et une drille (je crois que la drille est en noisetier, mais pour la planchette...) et je retente l'expérience. Cette fois, j'obtiens presque instantanément de la fumée et beaucoup de sciure noire, mais je n'aurai jamais de braise... Il est 13H00, le testeur/survivor/chef de projet a faim et décide d'en rester là.  :closedeyes:



En conclusion, comme la plupart d'entre vous, je n'ai pas obtenu de braise mais j'ai testé la technique et trouvé la gestuelle adéquate. Je pense que c'est le choix du bois qui posait problème. À suivre...
« Modifié: 01 octobre 2009 à 14:56:29 par Achille »

01 octobre 2009 à 14:51:38
Réponse #5

Achille


Bon alors pif paf pouf le casse-c*u!lle commence (:-[) : ton archet est trop long, ça va te gêner, et la drille pas assez droite : elle va osciller et vibrer, et du coup la rotation va être plus difficile...  la drille, elle doit être droite comme un rayon laser.

Ciao ;)

David

Nos posts se sont croisés. J'arrivais pas à poster mes messages.
Donc, oui, la 1ère drille était vraiment pas top, je me suis pas foulé mais je voulais voir ce que ça donnait en supposant que je ne trouve pas mieux sur le terrain. Là, je suis fixé...  :down: Effectivement, plus c'est droit, mieux ça tourne.

Pour l'archet, je n'ai pas trouvé que ça gênait spécialement.   :-\ Il fait dans les 95 cm de long. Je l'ai réalisé au pifomètre, comme ça. J'en referai un autre plus court pour comparer.

Et c'est pas être casse-c*u!lle que de dire ce qui ne va pas...  ;)

01 octobre 2009 à 14:52:27
Réponse #6

DavidManise


Yes.

Alors là, tu vois ta sciure elle est bien noire.  C'est bon signe, ça veut dire que ça chauffe bien.  Par contre elle est en forme de petits poils, et pas en poudre.  Ca veut dire quoi ?  Ca veut dire qu'en fait y'a trop de pression sur ta drille.

En fait, y'a deux variables dans la sciure qui permettent d'avoir des infos :

1) couleur :
* si c'est marron clair, c'est que ça chauffe pas assez : et la chaleur c'est pression x vitesse.  Il manque un ou l'autre, ou les deux pour le type de bois que tu utilises (ultimement, n'importe quel bois marchera hein, mais un moment donné il faut tellement de pression et tellement de vitesse que c'est pas humainement possible).  
* Si c'est marron foncé, c'est pas mal mais pas encore ça.  
* Si c'est noir, comme là, c'est que ça chauffe assez.  C'est bien.  Si tu obtiens de la sciure noire comme ça sans forcer, en forcant un peu ensuite t'auras une braise.

2) texture :
* poudre fine, la pression est bonne,
* gros grains, la pression est un poil trop forte mais ça va encore,
* poils, la pression est trop forte, tu te fatigues pour rien... 

... donc là en l'occurence poils noirs c'est "overkill" :)  Tu peux appuyer un poil moins fort, et garder de l'énergie pour l'allumage de la sciure.

Là, ça aurait pu marcher mais il aurait fallu que ton encoche se remplisse de sciure.  C'est dans l'encoche que ça prend...  mais là comme la sciure s'est éparpillée, ça ne peut pas marcher.

L'idée c'est qu'il faut créer un petit tas de sciure noire bien stable sous l'archet, et de là 10-12 allers-retours en mode sprint (sans tout faire gicler quand-même) et normalement t'as une braise.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

01 octobre 2009 à 15:01:36
Réponse #7

Achille


Waouh ! Ça c'est de l'info.  :)

Effectivement, mon problème était que le mouvement de rotation faisait voler la sciure autour de la drille. J'étais tellement content d'avoir de la fumée que j'ai mis la dose. J'ai levé le pied en voyant que ça volait dans tous les sens et j'ai continué, mais sans doute pas suffisamment longtemps. À refaire, donc...

01 octobre 2009 à 21:35:45
Réponse #8

3Dayspack


bonsoir à tous,

je serais très heureux de vous faire partager cette passion que d'allumer un feu par friction.

alors en premier lieu, il vous faut admettre que cela ne marche pas à chaque fois. Par exemple le week end dernier au bivouac de Régis sur huit tentatives une seule a fonctionnée et encore sans produire de braise en quantité suffisante pour allumer un feu comme quoi....

Achille, il est nécessaire que le bord de ta drille tangente le bord de la planche à feu sinon la poudre de bois ne peut pas tomber correctement dans la fente.

1) sur la photo le trou creusé par ta drille et trop éloigné du bord de la planche => à corriger pour la prochaine tentative
2) pense à isoler la poudre produite par la drille et la planche à feu du sol (en effet le simple contact avec le sol est suffisant pour refroidir le petit tas de poudre et ne pas pouvoir obtenir de braise=> un petit bout de carton coincé sous la planche à feu est suffisant.

3) relire mon tuto et les autres pour éviter au maximum les erreurs. ensuite patience, analyse des echecs, correction, re patience, re tentative et au bout la réussite.

je reste à votre dispo pour vous aider
« Modifié: 02 octobre 2009 à 18:30:04 par 3Dayspack »
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

02 octobre 2009 à 22:04:19
Réponse #9

Psycosurv


Mais j'ai beau m'activer, je n'obtiens strictement aucun résultat !  >:( Je suppose :

Première tentative ce soir et même constatation, bois légèrement brun mais rien de plus.... :-\

Je pense que mon arc est trop souple et donc si je mes un peu de pression, la corde ne reste pas tendue et n'entraîne plus la drille.

Comme bois j'ai utilisé:
Planchette en hêtre et drille en laurier (c'est ce que j'avais sous la main  ;#)

Prochaine étape
-Trouver un arc plus rigide
-Essayer de me faire une planchette en laurier

Et enfin...... recommencer, recommmencer et recommencer encore.

03 octobre 2009 à 00:29:10
Réponse #10

tbird


...Comme bois j'ai utilisé:
Planchette en hêtre et drille en laurier (c'est ce que j'avais sous la main  ;#)

Prochaine étape
-Trouver un arc plus rigide
-Essayer de me faire une planchette en laurier

...


Salut, si ça peut aider, voici une liste de bois "qui va bien", je l'avais copier sur un fil du forum, mais je ne me souviens plus de sont auteur.

Lierre
Tilleul
Saule
Clématite
Peuplier
Aulne
Bouleau
Cedre rouge
Erable sycomore
Ajonc
Genevrier
Sapin
Rhododendron
Frène
Noisetier

Citer
Je pense que mon arc est trop souple et donc si je mes un peu de pression, la corde ne reste pas tendue et n'entraîne plus la drille.

Tu peux essayer de faire pression sur la corde avec ton pouce pour ajuster la tension.
Pas facile a expliquer par écris, si tu veux je te ferai une tite photo dans le week end ?

A+ Tbi...

03 octobre 2009 à 09:40:20
Réponse #11

Psycosurv


Merci,
Je vais tenter avec le bouleau, ça j'en ai sous la main aussi  ;)

Tu peux essayer de faire pression sur la corde avec ton pouce pour ajuster la tension.
Pas facile a expliquer par écris, si tu veux je te ferai une tite photo dans le week end ?

A+ Tbi...

J'ai essayé ce truc mais la branche de mon arc est trop souple, donc c'est elle qui plie à chaque fois et la corde glisse sur la drille sans la faire tourner.
@+
Mike

03 octobre 2009 à 10:53:32
Réponse #12

3Dayspack


Bonjour,

la corde de ton arc doit faire +/- 60 cm de long une fois tendue. N'oublie pas de faire des allers retours sur le maximum de longueur de corde et l'arc doit rester absolument à l'horizontal sinon la drille entre en vibration et c'est foutu.....pense à faire "chauffer" doucement la pointe de la drille et la planche à feu. il ne sert à rien de violoner comme un malade dès le début. fais des allers retours sans appuyer trop fort sur la drille et dès que tu as de la fumée à la base de ta drille regarde si elle produit bien une poudre de bois marron. si oui pense à continuer jusqu'à remplir de poudre marron ton encoche à 1/2 puis là accélère franchement avec plus de pression sans tout bloquer ni vibrer là la fumée doit s'épaissir au point de devenir gênante et tu dois voir de la poudre de bois noire couvrir la poudre marron, s'activer encore une bonne vingtaine de secondes pour obtenir une belle braise. arrêter et si une petite fumée s'échappe de la poudre de bois c'est bon tu auras ta braise....

je vous conseille pour débuter de prendre du bois dont vous êtes sûr qu'il est absolument sec s'il y a la moindre trace d'humidité dedans, vous ne pourrez savoir ce que vous ne faites pas correctement.
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

03 octobre 2009 à 21:52:53
Réponse #13

Achille


Je pense que mon arc est trop souple et donc si je mes un peu de pression, la corde ne reste pas tendue et n'entraîne plus la drille.

Moi aussi, j'utilise un arc souple (en saule) et je n'ai pas de souci, sans doute parce que la cordelette accroche bien la drille et que la tension est adéquate. Donc pas de souci pour entrainer la drille. Tu utilise quoi comme cordelette ?

la corde de ton arc doit faire +/- 60 cm de long une fois tendue.

je vous conseille pour débuter de prendre du bois dont vous êtes sûr qu'il est absolument sec s'il y a la moindre trace d'humidité dedans, vous ne pourrez savoir ce que vous ne faites pas correctement.

On va déjà commencer comme ça, c'est un bon conseil. Notre but premier, c'est d'abord d'acquérir la bonne technique en éliminant tous les facteurs d'incertitude.  :up:

04 octobre 2009 à 11:10:39
Réponse #14

Psycosurv


Salut,
J'ai fait une nouvelle tentative avec un début prometteur  :doubleup:
Comme changement j'ai:

- Changé mon arc (branche de laurier courbe et bcp. plus rigide)
- Changé la corde (première plus style nylon--> glisse sur la drille, cette fois de la bête corde bricomachin)
- Planchette en Bouleau à la place du hêtre (drille toujours en Laurier)

Après qlq. mouvements (10-20) j'avais de la fumée donc j'ai fait ma petite encoche et hop je recommence le mouvement.
Pas de bol pour moi comme j'étais près du coin de la planchette un éclat de bois est parti et donc ma drille n'était plus stable.

Même constatation que pour Achille  ma sciure est noire mais en forme de petits poils, donc comme a dit David trop de pression.
Voilà 2 petites photos pour illustrer tout ça.

04 octobre 2009 à 17:50:25
Réponse #15

3Dayspack


bonjour mikegreg,

ta planche à feu me semble épaisse sur la photo idéalement 1 cm c'est bien après c'est trop épais. la face contre le sol doit également plane. pour ton encoche V as-tu bien fait un cône en dessous pour assurer un maximum oxygenation et de stabilité de la poudre de bois.

en attendant, il me semble que tu y es presque.....encore des essais, analyse bien ce qui se passe et corrige les défauts/ erreurs

courage
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

04 octobre 2009 à 19:19:20
Réponse #16

Psycosurv


bonjour mikegreg,

ta planche à feu me semble épaisse sur la photo idéalement 1 cm c'est bien après c'est trop épais. la face contre le sol doit également plane. pour ton encoche V as-tu bien fait un cône en dessous pour assurer un maximum oxygenation et de stabilité de la poudre de bois.

en attendant, il me semble que tu y es presque.....encore des essais, analyse bien ce qui se passe et corrige les défauts/ erreurs

courage

Salut 3Dayspack et merci pour tes conseils.
Je viens de le découvrir à mes dépends  :-\
C'est une coupe d'une bûche --> arrondie en dessous et donc ma planchette n'est pas stable
J'ai recoupé une tranche dans l'arrondi pour avoir une surface plane et donc une planchette plus mince.
Je me suis remis à driller cette aprem. et grande avancée.... du moins pour moi ;# j'ai eu ma petite braise  :doubleup:
(petite remarque sécurité, prévoir un mousse pour le genou pcq. à force  :'( )

Par contre comme je ne pensais pas y arriver, je n'avais pas prévu d'amadou.... :-[
Prochaine étape, m'assurer que je peux le refaire et me préparer un nid d'amadou.

Voici une photo de l'étape du jour.

04 octobre 2009 à 21:46:34
Réponse #17

Achille


Excellent mikegreg !  :doubleup:

Ce week-end, j'ai préparé de nouvelles drilles en noisetier bien sec (10 ans d'âge minimum  :closedeyes:) et en peuplier. Je retente le coup demain.  ;)

05 octobre 2009 à 09:41:53
Réponse #18

Achille


Nouvel essai ce matin et nouvel échec !  :(

Je me suis fabriqué un nouvel archet plus court avec la corde flottant légèrement au repos, mais elle n'accrochait pas suffisamment pour entrainer régulièrement la drille. J'ai donc retendu un peu la cordelette mais là, la cordelette se bloquait autour de l'archet en poussant, à moins d'appliquer le minimum d'effort et de ralentir le rythme. Et dans ces conditions, pas moyen d'obtenir d'échauffement suffisant.

Mon ancien archet me convenait mieux sans doute.

J'ai fait quelques tentatives avec mes nouvelles drilles, puis en reprenant la drille qui avait bien fumé la première fois, en la retaillant la pointe. J'ai utilisé une planchette en noisetier super sec, mais je n'ai obtenu aucun résultat, à peine un peu de fumée. La sciure était d'abord noire avant de virer au marron, comme on le voit sur le haut du tas :



J'ai également des problèmes pour maintenir la drille en position qui s'échappe régulièrement, dès que je force un peu le rythme. Pour régler ce souci, j'ai creusé un peu plus profondément ma paumelle.  Mais manifestement, ma technique est inadaptée. J'ai dû avoir la chance du débutant la première fois...  :-\

Petite question : la position me tue le bas du dos à la longue. Et pour vous ? Mauvaise position ou fatigue normale faute d'habitude ?

05 octobre 2009 à 10:50:01
Réponse #19

Pierr


Pour la tension de la corde, tu peux ajuster la tension avec la main qui tient l'archet (tu tiens l'archet et la corde et tu sers plus ou moins la corde avec les doigts).

Note que "lorsque ça marche", tu obtiens ta première fumée (légère et blanche) dés les 3-4 premiers coups. Si cela te demande beaucoup plus d'efforts pour cette première fumée ce n'est probablement pas la peine d'insister.

P.

05 octobre 2009 à 18:32:09
Réponse #20

Francis64


Bonjour . J'y suis arrivé sans problème . Drille en noisetier très droite planche de sapin très sèche après réglage l'archet a fonctionné pile poil . Et effectivement la fumée apparait très vite . J'avais préparé un "petit nid" d'herbe sèche dans lequel j'avais inclus des lamelles d'écorce de bouleau Le petit tas de sciure noire contenait une braise à l'intérieur qui n'a demandé qu'a produire du feu en soufflant ni trop ni trop peu . Demain je réitère et je filme ! J'ai trouvé mon inspiration dans ce film http://www.youtube.com/watch?v=PlxujVPiN6U
Le savon est excellent pour lubrifier la pommelle et la drille . La cordelette utilisée est un bout qui trainait par là...en synthétique 3mm de diamètre .
« Modifié: 05 octobre 2009 à 22:51:44 par Francis64 »
Si tu niques pas , tu paniques !
Proverbe Bonobo .

05 octobre 2009 à 18:37:33
Réponse #21

Pierr


Bonjour . J'y suis arrivé sans problème . Drille en noisetier très droite planche de sapin très sèche après réglage l'archet a fonctionné pile poil . Et effectivement la fumée apparait très vite . J'avais préparé un "petit nid" d'herbe sèche dans lequel j'avais inclus des lamelles d'écorce de bouleau Le petit tas de sciure noire contenait une braise à l'intérieur qui n'a demandé qu'a produire du feu en soufflant ni trop ni trop peu . Demain je réitère et je filme ! J'ai trouvé mon inspiration dans ce film http://www.youtube.com/watch?v=PlxujVPiN6U

Même film qui a fait toute la différence pour moi. "Proper form"!

Ce qui est fou c'est de penser que nos ancêtres ont trouvés tous ces détails techniques de LA bonne position sans youtube  :doubleup:
P.

05 octobre 2009 à 18:50:45
Réponse #22

Psycosurv


Nouvel essai ce matin et nouvel échec !  :(

J'ai également des problèmes pour maintenir la drille en position qui s'échappe régulièrement, dès que je force un peu le rythme. Pour régler ce souci, j'ai creusé un peu plus profondément ma paumelle.  Mais manifestement, ma technique est inadaptée. J'ai dû avoir la chance du débutant la première fois...  :-\

Petite question : la position me tue le bas du dos à la longue. Et pour vous ? Mauvaise position ou fatigue normale faute d'habitude ?


Salut Achille,
Moi le dos ça va, c'est plus le genou  :'(.
Par contre j'ai eu aussi de nombreuses fois ma drille qui volait quand j'accélérais, il faut qu'elle soit bien dans son encoche et qu'elle soit bien droite, si non, elle vibre et hop elle décolle et d'autant plus vite que la corde est tendue.
Donc j'ai choisi un peu moins de vitesse et plus de stabilité pcq. si elle saute tu peux recommencer à zéro.
Je pense que le choix de la corde à une grande importance aussi. (la matière, l'épaisseur, la tension et ça varie certainement en fonction de la drille aussi)
Pour mon dernier test j'ai utilisé quand même une corde nylon mais plus tendue.

Pour résumer, j'attends que la drille fasse son trou avec des mouvements longs mais pas rapides.
Ensuite j'accélère doucement pour avoir une belle fumée. (non, il y a rien de sexuel la dedans je vous vois déjà venir  :lol:)
Pour finir je croise les doigts et je regarde si mon tas de sciure fume.

J'ai recommencé ce soir, j'ai eu une braise mais pas moyen d'allumer mes copeaux d'écorce de bouleau.
Toute ma braise s'est consumée mais sans avoir la moindre flamme.
Vous utilisez quoi comme amadou pour avoir une flamme?

05 octobre 2009 à 19:02:29
Réponse #23

Pierr


Par contre j'ai eu aussi de nombreuses fois ma drille qui volait quand j'accélérais, il faut qu'elle soit bien dans son encoche et qu'elle soit bien droite, si non, elle vibre et hop elle décolle et d'autant plus vite que la corde est tendue.

Je pense que l'élément clé c'est le verouillage du poignet et de l'avant-bras sur le tibia. Le cruex du poingnet doit être collé au tibia.

Je pense que le choix de la corde à une grande importance aussi. (la matière, l'épaisseur, la tension et ça varie certainement en fonction de la drille aussi)

La paracorde marche très bien pour moi et est très durable. Pour uen fois qu'elle sert  ;#

05 octobre 2009 à 20:35:06
Réponse #24

Psycosurv


Salut, c'est vrais j'avais oublier la paracorde  ::) bonne idée merci
Pour le poignet, c'est bien comme ça que je fais mais à mon avis, dans le feu de l'action je dois parfois oublier  ;#

Il me reste à trouver un nid correct pour ma braise  ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité