Nos Partenaires

Auteur Sujet: [SUJET UNIQUE] Hamac, hamacs et hammocks (IMG)  (Lu 154861 fois)

16 mai 2016 à 13:23:01
Réponse #575

raphael


http://theultimatehang.com/hammock-hang-calculator/

The Hammock Hang Calculator lets you estimate how high to install anchor points for hanging your hammock indoors (or outdoors) and also estimates the horizontal and gravitational forces applied to your hammock system. The mobile app has more customization options and includes a clinometer, so you can measure the angle of your suspension on the fly.
Se connaitre et s'accepter


19 juin 2016 à 14:58:42
Réponse #576

flippysheep


Je suis tombé sur ce truc-là par hasard peu de temps après que le financement (et donc l'achat pas cher) soit clos. Vos comentaires ? :)

http://www.flyingtent.com/

19 juin 2016 à 20:38:59
Réponse #577

camoléon


Citer
Je suis tombé sur ce truc-là par hasard peu de temps après que le financement (et donc l'achat pas cher) soit clos. Vos comentaires ? :)

concept intéressant, mais à part le côté "déplié en 7 secondes", je ne vois pas ce que ça apporte de plus par rapport à un Hennessy hamock ,par exemple. Le format une fois plié n'est pas pratique à ranger dans un sac.
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

19 juin 2016 à 20:59:48
Réponse #578

flippysheep


Par rapport au Hennessy, je dirais :
-utilisable en hamac simple sans la moustiquaire
-un "vrai bivy" qui tient debout tout seul avec juste deux sardines
-entrée/sortie facile par le côté
-montable très rapidement avec seulement deux points d'accroche (grosse différence avecun système tarp+hamac à multiples ficelles)
-montable en hammac ou bivy sans modif dans la configuration (pas de trucs à décrocher ni rien)

Voilà :)

24 juin 2016 à 20:38:48
Réponse #579

Claude Ponthieu


Je suis tombé sur ce truc-là par hasard peu de temps après que le financement (et donc l'achat pas cher) soit clos. Vos comentaires ? :)

Quels sont les matériaux utilisés ?
Quel est son prix de vente publique ?
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

27 octobre 2016 à 20:27:40
Réponse #580

flippysheep


Quels sont les matériaux utilisés ?
Quel est son prix de vente publique ?

Pour les matériaux, on dirait du nylon enduit PU pour le fond, du filet moustiquaire, et du nylon enduit silicone pour la partie toit.
Quant au prix public, cela reste un mystère, il semble que le design a énormément évolué (d'ailleurs les "backers" sont fous, leur engin a pris presque un kilo  à force de rajouter de l'espace et des "babioles") et les délais de production sont complètement dépassés.

Personnellement, je viens de craquer pour un DD superlight jungle hammock. avec un tarp 3X2.90 superlight en marron.
Mes raisons : je compte me faire un voyage bientôt, qui va commencer en hiver au sud de l'Europe, et va certainement finir au printemps dans des contrées plus tropicales.

Voici mon cahier des charges :

-léger (max 1.5 à 2 kg tout compris)
-polyvalent (3 saisons, hammac/bivi, espace réduit(discrétion, petite surface au sol)/grand espace, fermé pour le gros temps/ouvert  pour la convivialité sur le campement et la belle vue)
-qui puisse fermer pour laisser mon campement en sécurité la journée (même dans un camping par exemple)
-facile et rapide à installer
-facilité pour sortir du bazar la nuit pour mes incessantes mictions ;)
-ayant un double fond (apparemment, ça protège vraiment bien des moustiques, je me faisais piquer avec le AMAZONAS) et pour pouvoir y caler un tapis quand il fait un peu frais
-pouvoir mettre la moustiquaire "de côté" quand il fait beau et qu'il y a pas de bestioles
-pas trop cher (la c'est un peu raté)
- et modulaire pour qu'il puisse me servir après mes vagabondages (ça ne me tente pas de mettre du fric dans du matos pas "jetable", mais dont je ne ferai usage qu'une ou deux fois)


A part le prix et la facilité d'installation, qui va me demander un peu d'apprentissage (et un peu le poids, je pense qu'on va frôler les 2 kgs), je pense avoir trouvé mon bonheur.

Je compte tester tout ça très bientôt, je vous en dirai des nouvelles avec (j'espère) plaisir ! :)

15 mai 2017 à 18:17:04
Réponse #581

archeo.expe


bein alors !  ils sont tous morts les testeurs ? :o

06 juin 2017 à 23:03:56
Réponse #582

flippysheep


Je déterre le fil pour faire un rapide retour d'expérience sur le Superlight Jungle Hammock de DD.

Dans les grandes lignes : c'est certainement un assez bon matos, mais pour des contrées différentes de celles que j'ai visitées.  ;D

Allez zou! quelques photos et je commente.



Ici le hamac en mode bivy, posé au sol. C'est comme ça que je l'ai utilisé la plupart du temps, faute d'arbres ou parce que la température  était trop fraîche (10C° la nuit voire moins).



Le principe de montage est le suivant : les deux suspentes du hamac sont attachées au sol grâce à des sardines, puis on tend les suspentes (ou alors on plante directement les sardines avec un peu de tension. Une fois les arceaux montés, la tension suffit à former un beau volume de moustiquaire, isolé du sol par la toile (non étanche) du dessous et de la pluie par la toile étanche au-dessus). Un ensemble d'élastiques suffit à écarter les arceaux vers l'extérieur pour maintenir l'espace et que la toile ne s'effondre pas dans l'espace vital.
Vient ensuite la toile étanche, qui est posée sur les arceaux, et attachée grâce à des cordelettes à l'avant et à l'arrière (le plus souvent sur les mêmes sardines qui tiennent le reste).

Détails :

On voit le noeud qui ferme le bivy et empêche les bébêtes de rentrer.

Ici les oeuillets maintenant les arceaux en place.
Notez que l'ouverture de la moustiquaire est maintenue au dessus du sol, ce qui aurait pu être pratique si le tissu du fond était étanche... j'y viens après.


L'espace formé suffit pour dérouler complètement un tapis de sol (Thermarest Ridgerest pour les geeks), plus stocker un peu de bordel à la tête et aux pieds (la frontale, bouteille d'eau, les fringues du jour etc). Je suis de gabarit moyen (1,75m pour 75kg) et je n'ai jamais eu l'impression de manquer de place. Impossible bien sûr de rester assis, mais l'espace étant tenu par une structure élastique, il reste possible de pousser un peu les murs pour s'habiller ou autres acrobaties.


J'adore : on peut faire coulisser le toit étanche et/ou la moustiquaire pour avoir plus d'espace ou profiter pleinement des étoiles, ou avoir plus d'aération, profiter de la vue d'un côté tout en gardant un peu de protection de l'autre côté, etc... le tout sans sortir du sac de couchage  8)






Bilan pour l’utilisation en mode bivy :

les + :
-rapide à monter
-très discret (très bas, forme inhabituelle pour une tente, couleur)
-seulement deux points d'attache (arbre, sardine, pierre, etc...)
-peut s'ouvrir/fermer à volonté sans encombre sans sortir du sac de couchage
-ne pas oublier : c'est avant tout un hamac très complet avec moustiquaire, donc il s'en sort bien en mode bivy.

les - :
-sol pas étanche du tout (ça n'est pas un vrai tapis de sol de tente, donc ça boit l'eau comme moi la première bière)
-système un peu complexe de ficelles, noeuds etc, qui est efficace mais demande de vraiment expérimenter et connaître son matériel.
-pas si léger que ça (1,7kg sans les quelques sardines) sans même assurer l'étanchéité au sol. (on peut rajouter une deuxième toile pour le sol, mais +200g, +40€)...
-je doute sérieusement de la bonne tenue de l'ensemble par vent violent, même en attachant la toile de toit avec des sardines
-pas d'espace pour ranger le sac, pas vraiment pour les chaussures non plus.
-une personne et pas plus (ou alors vraiment en mode fusionnel type situation de survie ou grand amour  ;# )

07 juin 2017 à 10:24:48
Réponse #583

Claude Ponthieu


Pour ceux qui veulent essayer le hamac, D4 en vend à petit prix.

10 €  — 260 x 152 cm, 415 g, pour petite taille.
25 €  — 280 x 175 cm, 950 g, pour taille moyenne jusqu'à 1,80 m.
Polyester

Les systèmes d’attaches sont lourds — à remplacer par du Muletape ou du Bull-line (sangle polyester à faible étirement utilisé par les installateurs de câbles) ou par d’autres sangles pour arrimage de palette de matériaux, à récupérer. 8)

D’autres adaptations sont réalisables très facilement et à moindre coût.  ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité