Nos Partenaires

Auteur Sujet: Maladie de Lyme  (Lu 14898 fois)

20 mars 2007 à 22:30:49
Lu 14898 fois

Sayamon


Bonjour,

Je voudrais vous parler de la maladie de Lyme. peut-etre en avez vous déjà entendu parler, c'est une maladie due a une bactérie qui est transmise par les tiques et qui est présente en france. Les principaux foyers épidémiologiques sont: l'Alsace, la Bretagne et la Région Rhone-Alpes.

Les symptome cliniques sont ceux de la grippe mais surtout l'apparition d'une plaque rouge à l'endroit de la morsure quelques jours ou quelque semaines après la morsure de la tique. La plaque peut apparaitre jusqu'à 21 jours après l'incident.

Cette plaque ressemble a ceci, avec la morsure au milieu :


Si cette maladie n'est pas soignée elle peu entrainer des complication sous formes d'arthrites et d'atteintes neurologiques(inflamation des nerfs, paralysies faciales...).

Cette maladie se soigne très bien dans son stade précoce par de simples antibiotiques.

Bref si j'ai fait ce post ce n'est pas pour faire sombrer tout le monde dans la psychose bien au contraire, c'est juste pour vous dire de faire gaffe, de bien vérifier après chaque sortie si vous avez pas été mordu par une tique, et si ça a été le cas, surveiller l'endroit de la morsure pour voir si un erythème aparait à cet endroit, et si c'est le cas allez vite voir son médecin.


Autre recommandation, ne retirez jamais une tiques en l'endormant avec de l'alcool ether ou autre, car dès que la tique s'endort elle as un réflèxe de régurgitation qui est le plus gros risque de contamination. Il faut donc retirer les tiques directement à la pince ;)

Voilà j'éspère que ce post vous sera utile à l'avenir.

P.S:Je n'ai pas posté dans premier secours parcequ'il me semble que c'est plus de la prévention. Voilà  :up:
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

20 mars 2007 à 22:41:31
Réponse #1

DavidManise


PAs 100% dak.  L'érythème n'apparaît qu'une fois sur deux environs.  Il faut bien retirer la tique sans la faire cracher dans la peau, puis désinfecter. Noter la date, puis surveiller pendant plusieurs semaines en guettant tout symptôme étrange (état grippal, maux de têtes, courbatures, douleurs articulaires, oculaires, névralgies, etc, etc.)...  Les symptômes sont très divers et très bizarres.

En cas de doute, on consulte.  Une antibiothérapie préventive peut même être suggérée si la tique est restée accrochée plus de 24h.

Si on les retire vite, sans les faire dégueuler dans notre peau (la pince à épiler près du bec c'est ok) et qu'on DÉSINFECTE, les risques restent minimes...  mais mieux vaut prévenir que guérir.

Le tout, c'est de s'astreindre à se checker dans tous les petits coins le soir au bivouac.  C'est pas pour rien que j'ai une boussole avec un miroir ;D

http://www.davidmanise.com/textes/tiques_lyme.php

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2007 à 22:52:57
Réponse #2

zoltan charles henderson


Moi qui pensais que c'était pour le petit raccord maquillage du soir  ;D

bon, désolé  :-[

20 mars 2007 à 22:58:13
Réponse #3

Blue


Je confirme ce que dit David...L'erythème n'est pas toujours présent...Lors de mon problème neurologique, le test de la maladie de Lyme a fait partie de la toute première batterie...Le Jura serait un des foyers de choix de la maladie, mais effectivement, cela tourne parfois à la psychose...Les conseils donnés par David sont exactement ceux donnés par mon édecin...

Blue

20 mars 2007 à 23:11:06
Réponse #4

DavidManise


Blue,

Tu sais que les anticorps de la maladie de Lyme ne sont pas toujours présents dans le sang -- surtout lors du premier stade de la maladie -- même si  la maladie est déclarée ?  Bref des tests sanguins ne sont pas toujours 100% fiables (présence de faux négatifs).  Je te dis ça pour info.  Je ne connais pas ton cas.  Je voulais juste attirer ton attention là-dessus.  Si t'as des symptômes migrants / polymorphes en plus de ton souci de feedback neurologique, style fatigue ou douleurs diverses, ça mangerait pas tellement de pain de demander à repasser un test pour la maladie de Lyme...  enfin à mon humble avis.  L'espoir est mince, et je ne voudrais pas te faire miroiter un truc pour que tu sois déçue ensuite...  mais bon je te fais confiance pour gérer ton truc au niveau psychologique.

Fin du HS.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2007 à 23:14:30
Réponse #5

Sayamon


Ok merci d'avoir compléter.

Le problème c'est que d'après ce que nous a dit l'épidémiologiste c'est que erythème était le seul signe qui pouvait vraiment faire directement penser à la maladie de Lyme. Les autres symptomes peuvent correspondre à d'autre maladies.

De plus il est très dificile d'isoler la bactérie et encore plus de la mettre en culture, c'est pour cela qu'il nous a dit qu'il fallait principalement se baser sur l'érythème ;).

Et voilà la page de l'institut pasteur concernant la maladie de Lyme.

http://www.pasteur.fr/actu/presse/documentation/Lyme.html


Merci encore pour ces précision, décidemment Manitou t'es incollable ;)
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

20 mars 2007 à 23:22:01
Réponse #6

DavidManise


Merci du compliment.  Le truc c'est que c'est mon boulot de savoir ces petites choses là...  ;D

Les tests de dépistage sont effectivement moyennement fiables...  d'où l'importance de s'inspecter tous les jours pour détecter les morsures, désinfecter, et surtout être directement sur la bonne piste en cas de symptômes bizarres...  sinon on a juste des symptômes bizarres et on ne sait pas d'où ça vient, on laisse pisser...  ça passe...  et quelques mois après on passe à un autre niveau dans l'hostilité du truc :'(

Donc s'inspecter bien partout, y compris derrière les c*u!lles, tous les jours quand on s'expose à des morsures de tiques (elles passent quasi toujours inaperçu !).  Si on en trouve, on les retire, on désinfecte, et on surveille.  Au moindre symptôme (y compris l'érythème bien sûr !!!) : antibiothérapie solide. 

Au stade 1, c'est une semaine d'antibios.  Au stade 2, ça se compte en semaines.  Au stade 3, ça se compte en mois voire en années, et limite c'est incurable...  Bref mieux vaut commencer tôt.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2007 à 23:32:15
Réponse #7

Blue


T'inquiète...J'ai été chekée pendant un an, avec pas mal de séjours hospitaliers d'une semaine pour déterminer ce que j'avais et quelle en est l'origine...En fait j'ai une myélite (ou myélopathie inflammatoire) transverse, d'étiologie inconnue...Comme 10% des personnes qui ont cette cochonnerie...1 personne sur 5 millions, la plupart des malades touchés aux jambes et moi aux mains, 1/3 qui récupère totalement, un tiers qui récupère partiellement, un tiers qui ne récupère rien, et 10% qui ne sauront jamais pourquoi c'est venu...et il a fallu que ça tombe sur moi... ;-)

Non, ce ne sont pas les tiques qui sont responsables...Mais je peux te garantir que quand cet été je me suis fait piquée 2 fois le même jour, j'ai été voir le toubib et on a surveillé l'endroit des morsures et tous les autres signes...Histoire de ne pas me taper une autre cochonnerie neurologique par dessus la mienne...

C'est bien d'en parler ici vu que la population de ce forum fréquente tout de même les bois et forêts plus que la moyenne et dans des circonstances (bivouac) potentiellement à risques...

D'une manière générale et après mon expérience...Croire en son instinct...Ne pas négliger les signes de son corps...Un phénomène bizarre, même non douloureux mérite une visite chez le médecin et une réponse cohérente de sa part, et même s'il disparaît comme il est venu...Si votre médecin ne vous écoute pas, changez en...Bon, faut pas virer hypocondriaque non plus hein... Mais des fourmillements, des zones d'insensibilité, des "phénomènes paranormaux" (genre sensations de décharge électrique), des troubles fugitifs de la vue,etc. méritent qu'on en cherche la raison avant que cela ne deviennent plus grave...

Mon toubib de tous les jours avait diagnostiqué un syndrôme du canal carpien...Il a eu la bonne idée de partir en vacances, ce qui m'a donné l'occasion d'aller en voir un autre...Il ne m'avait même pas demander pour les tiques et ne s'était pas aperçu que mes problèmes aux doigts ne touchaient pas les "bons" doigts pour un problème de canal carpien...

Pour revenir au sujet...Après une morsure de tique, soyez attentifs à ce que vous dit votre corps, sans exagération, ne pas flippez inutilement car cela reste tout de même une maladie rare à proportion du nombre de piqûres de tiques, mais n'hésitez pas à consulter si le doute s'installe...Sayamon, si c'est une autre maladie...Il faut trouver laquelle... ;-)

Blue

20 mars 2007 à 23:34:44
Réponse #8

Sayamon


Autre chose, David tu pourra peut-etre m'éclairer. En effet cette maladie est une zoonose come tu doit évidement le savoir, or le réservoir sont les daims biches et autres chevreuils. Et de ce fait existe-t-il un possible risque de contamination direct entrel'humain et le réservoir ? Et si oui de quelle manière ? Par les urines ou les defection, par ingestiond e viande contaminée (bien que je pense que la cuisson tue la bactérie..) ?

Merci d'avance de ta réponse.

P.S: ça fait peut etre partie de ton boulot n'empèche que ton savoir est impressionnant de par sa diversité et sa précision. Ti ne te contente pas de survoler les sujet tu as une connaissance pointue de presque tout. Vraiment j'attend avec impatience une occasion pour venir faire un stage avec toi.  :doubleup: (qui a dit que je faisai de la lèche !!!  ;D )

Citation de: blue
Pour revenir au sujet...Après une morsure de tique, soyez attentifs à ce que vous dit votre corps, sans exagération, ne pas flippez inutilement car cela reste tout de même une maladie rare à proportion du nombre de piqûres de tiques, mais n'hésitez pas à consulter si le doute s'installe...Sayamon, si c'est une autre maladie...Il faut trouver laquelle... ;-)

Tout a fait d'accord, ce que je voulaitdire et que tu as tout à fait bien exprimé c'est qu'il n'est pas necessaire de se mettre a flipper pour la maladie de Lyme alors que ce n'est peut etre qu'une grippe (dans le cas ou on as des symptome sans erythème ;) ) mais bien sur c'est pas une raison pour ne pas la soigner :D
« Modifié: 20 mars 2007 à 23:39:49 par Sayamon »
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 08:51:19
Réponse #9

DavidManise


Salut,

Merci pour les compliments, Sayamon :-[ -- évidemment tu es le bienvenu pour un stage, ça me fera plaisir de te rencontrer :)  Ceci dit je pense que tu exagères.  Je survole énormément de sujet sans me spécialiser.  C'est d'ailleurs un problème et je m'efforce de creuser davantage de partout.  Le problème c'est que la survie c'est tellement vaste que je dois prioriser.

Réponse à ta question : De manière générale, il faut éviter de laisser s'établir un contact entre les tissus ou le sang d'un animal et une plaie que tu as, ou tes muqueuses.  Pour la maladie de Lyme, je n'ai pas d'infos précises quant à la possibilité d'une contamination par contact...  mais d'autres maladies peuvent se chopper comme ça.  Donc si plaie sur les mains, on dépèce avec des gants.
C'est une autre raison (souvent tue) qui fait que je trimballe des gants de chirurgien dans mon kit.  Il est rare, dans une situation de survie ou même de vie dans la nature, qu'on aie les mains parfaitement nickel sans une écorchure ou un ongle a moitié arraché.  Donc le boulot de préparation du gibier se fait avec des gants, idéalement. 

La cuisson (chair s'élevant à plus de 90-100°C) détruit la bactérie (de la maladie de Lyme comme toutes les autres ou presque).

Pour ce qui est de l'urine et des selles...  ben idem.  De manière générale on évite de manger le caca des animaux...  et donc bien sûr on choisir ses points d'eau (ou alors on traite son eau).  Mais la borréliose de Lyme n'est pas -- à ma connaissance -- transmise par ces voies là (contrairement à pas mal de parasitoses, type echinococcose, giardia, cryptosporidium, etc.).

Bref : pour autant que je sache, le seul vecteur connu de la maladie de Lyme sont les tiques. 

Citer
as necessaire de se mettre a flipper pour la maladie de Lyme alors que ce n'est peut etre qu'une grippe (dans le cas ou on as des symptome sans erythème ;))

Il est possible d'avoir des symptômes étranges sans érythème ET que ça soit la maladie de Lyme.  Je répète plus clairement : Seule une personne sur deux qui a la maladie de Lyme (et avec de gros symptômes) a eu l'érythème en question.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 mars 2007 à 08:56:53
Réponse #10

Rammstein


J'ai souvenir que ma section s'est fait littéralement assaillir par les tiques lors d'une manoeuvre à La Courtine, dans la Creuse. Certains en avaient dans le dos et la nuque, sur les paupières, aux testicules (pause pipi dans les kékés)... Depuis je fais hyper attention.

En Allemagne cette année la situation est critique, du fait de l'hiver très clément. De belles séances d'épouillage en perspective...

Rammstein

21 mars 2007 à 09:20:13
Réponse #11

DavidManise


Mon toubib de tous les jours avait diagnostiqué un syndrôme du canal carpien...Il a eu la bonne idée de partir en vacances, ce qui m'a donné l'occasion d'aller en voir un autre...Il ne m'avait même pas demander pour les tiques et ne s'était pas aperçu que mes problèmes aux doigts ne touchaient pas les "bons" doigts pour un problème de canal carpien...

C'est pour ça que je me suis permis de te parler de tout ça.  Pas mal de médecins sont complètement ignorants du problème de la maladie de Lyme.  À mon humble avis, pas mal de médecins sont de très mauvais médecins, aussi.  Pas tellement parce qu'ils sont nuls personnellement, hein.  Ça peut être dû à des millions de facteurs humains et structurels qui font qu'ils sont -- comme toi et moi -- crevés, préoccupés, saturés, débordés, blasés... 

Donc c'est comme pour tout, il faut choisir...  Et comme tu le dis si bien, faire confiance à son instinct et à son ressenti.  L'activité centrale et principale de notre instinct, le truc qu'il fait à temps plein et 24 heures sur 24, c'est bosser à notre service pour prolonger notre vie.  Ne pas en tenir compte, c'est pas très loin de s'appeler de la connerie, à mon humble avis.  Malheureusement les gens comme toi qui osent écouter cette petite voix sont assez rares pour qu'on les en félicite.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 mars 2007 à 09:42:01
Réponse #12

guillaume


Réponse à ta question : De manière générale, il faut éviter de laisser s'établir un contact entre les tissus ou le sang d'un animal et une plaie que tu as, ou tes muqueuses.

Donc impossible de boire le sang ou de manger le foie cru.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

21 mars 2007 à 10:16:21
Réponse #13

Sayamon


heuuuuuuu je pense pas que ce soit une bonne idée non. Désolé tu pourra pas jouer a hannibal lecter des chevreuil ce week end  ;D
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 13:44:21
Réponse #14

French Kiss


J'ai souvenir que ma section s'est fait littéralement assaillir par les tiques lors d'une manoeuvre à La Courtine, dans la Creuse. Certains en avaient dans le dos et la nuque, sur les paupières, aux testicules (pause pipi dans les kékés)... Depuis je fais hyper attention.

En Allemagne cette année la situation est critique, du fait de l'hiver très clément. De belles séances d'épouillage en perspective...

Rammstein

Je confirme, cependant, depuis l'annee derniere, une campagne de vaccination suit son cours afin de premunir les personnes exposee contre les risques d'infections transmises suite aux morsures de tiques, en tout cas l'ete dernier, a Freising,  j'ai vu des affiches dans ce sens a quasiment toutes les portes de pharmacie...

D'un point de vue climatologique, il faut savoir que depuis la moitie du du XXeme siecle (en fait, depuis qu'on des releves a peu pres scientifiques), la plupart des eco-systeme, et leurs insectes bien sur, remontent vers le nord a la moyenne de 4 a 6 km par an, d'ici qu'on se ramasse un nuage de sauterelles, il y a encore de la marge, mais quand meme...
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

21 mars 2007 à 13:50:39
Réponse #15

Blue


A ma connaissance, iol y a un vaccin pour les chiens mais pas pour les hommes...C'est nouveau ???

Blue

21 mars 2007 à 14:04:27
Réponse #16

Sayamon


En ce qui concerne le maladie de Lyme il n'existe aucun vaccin pour l'homme.

Au mieu un traitement antibiotique.
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:24:24
Réponse #17

zoltan charles henderson


Je crois même que pourl es chiens ce n'est qu'au stade expérimental.

21 mars 2007 à 14:31:07
Réponse #18

French Kiss


Ah? ben alors j'ai peut-etre pas tout capte, c'etait peut-etre qu'une mise en garde, ou une invitation a faire des tests au cas ou...
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

21 mars 2007 à 14:34:02
Réponse #19

Sayamon


Les tiques transmettent peut-etre d'autre saloperies contre lesquelles on a peut-etre des vaccin j'en sais rien.
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:38:35
Réponse #20

Baptiste


Personnellement, j'ai un principe :
Si une tique reste plus de 24-48h sur moi et même si c'est uniquement une supposition, c'est direct chez le toubib qui donne le traitement préventif adéquat. Mais il faut dire qu'à Bordeaux, tous les toubibs sont au courant de cette maladie, très présente dans le Sud-Ouest.
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

21 mars 2007 à 14:43:28
Réponse #21

Sayamon


Je ne pense pas qu'une tique ai besoin de rester longtemp pour contaminer quelqu'un. Je pense qu'une simple morsure de quelque heure peu suffire.

Mais bon j'en suis pas sur. De toute façon c'est clair que plus la tique reste longtemp plus le risque de contamination est grand.

Petite info pour ceux d'entre nous qui sont capable de distinguer une tique sous forme de lymphe d'une tique adulte. Seules les Lymphes peuvent transmettre la maladie de Lyme (du moin c'est ce que nous a dit l'épidémiologite.)
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:49:05
Réponse #22

Baptiste


Je ne sais pas pour la durée minimale de morsure pour qu'il y ait contamination.
Tout ce que je sais, c'est qu'en Aquitaine, cette règle est systématiquement appliquée à toute personne partant un tant soit peu souvent dans la nature...
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

21 mars 2007 à 14:54:32
Réponse #23

nicogala


J'ai lu un article il y a qques semaines disant qu'il y avait également un gros foyer de tiques à Lyme dans la région parisienne à cause de la multiplication/invasion des écureuils de Corée relachés par les abrutis gens dans la nature une fois qu'il s'en sont lassés. Or cet écureuil (qui ne fuit pas autant l'homme puisqu'apprivoisé) est littéralement infesté de tiques à Lymes (100 par individus!!) ...
Méfiance donc ;)

Quelqu'un en saurait plus à propos des chiens ? Sont-ils atteints aussi ou peuvent-ils porter les tiques à Lyme ?
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

21 mars 2007 à 14:58:59
Réponse #24

Sayamon


Hum ça me parait louche...

En effet comme je le disai plus haut la maladie de Lym est une zoonose CAD que en fait ce sont les daim chevreuil et autre cervidée qui portent cette maladie. Or les tiques les mordent et ainsi récup la maladie (mais cette maladie ne leur fait rien), puis lorsque les tiques mordent les humain elles nous transmettent de ce fait cette maladie. Les tiques ne sont qu'un vecteur.

Bon j'en sais rien mais je ne suis pas sur que y'ai beaucoup de chevreuil à Paris mais peut-etre que je me trompe.
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité