Nos Partenaires

Auteur Sujet: Plaidoyer pour la simple bouteille d'eau minérale ordinaire...  (Lu 16822 fois)

06 juillet 2009 à 09:04:07
Réponse #25

Aïki


Pour la maintenir çà une température agréable, il suffit de l'enrouler dans un linge que l'on maintient humide.
Et hop un thermo frais pas cher.
Mais je suppose que tout le monde ici connaît déjà le truc.
Luc
jabber/gtalk lbo@jabber.belnet.be

06 juillet 2009 à 10:24:39
Réponse #26

athlon


Aie...

Moi qui m'était laisser convaincre par l'utilisation de bouteille plastique en PET d'1 litres.

Les avantages ont dèja été cité. Mais l'inconvenient des éventuelles risques pour la santé me laisse perplexe (un lien entre autre : http://www.emballagedigest.fr/blog.php?2006/04/05/3242-emballagessecurite-alimentaires ).

Pour une consommation occasionnelle, cela devrait aller. Mais pour une utilisation bien plus soutenue... De plus, le soleil n'améliore en rien le probleme. Or, pour purifier l'eau, c'est, entre autre, ce que je compte peut-être utiliser....  :-\

Faudrait t'il changer de bouteille beaucoup plus souvent?
Ou le danger est moindre?
Ou bientot de nouvelle forme de matiere plastique PET comme au Japon?

Salut
Moi la bouteille je ne la garde pas après une rando. Ce n'est pas écolo, certe, mais entre les infos sur le PET qui vieillit mal, et aussi le fait que la bouteille une fois vidée se déforme un peu et se fragilise... et bien je ne la garde pas.

Concernant le PET... j'ai pas trouvé "mieux"... j'ai essayé l'eau du robinet... la mienne est TRES calcaire... donc pas possible de la filtrer avec un système qui n'ajoute pas qqchose à l'eau... j'ai essayé l'eau en bouteille de verre... ruineux et lourd lourd.... bref pas mieux que le PET.

En revanche, j'ai tendance à privilégier les grandes marques... cela me soulage l'esprit (surement naivement) en me disant que la qualité du PET est meilleure que sur l'eau premier prix...

A+
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

06 juillet 2009 à 11:20:32
Réponse #27

kikou92


Salut,

pour ma part j'ai longtemps hésité à acheter une Nalgène à goulot large.

Et puis j'ai trouvé un compromis intéressant en terme de rapport qualité/prix :

La bouteille de Smoothie Carrouf' :

- Elle fait 1L
- Elle coûte pas un rond
- Le goulot est plus large qu'une bouteille de 1.5L, plus facile pour verser de l'eau dedans
- Elle est plus solide qu'une bouteille de 1.5L mais elle ne casse pas pour autant
- Mon quart en inox se plug en bas sans pb
- Elle est dans mon escape cube
- Au niveau du goulot, présence d'une goulotte pour éventuellement récupérer le goulot et utiliser un sac plastique et un élastique si jamais la bouteille était cassée



a+

Alexis

06 juillet 2009 à 13:04:12
Réponse #28

Pics (Vincent.D)


Ouaipe...  

Pics trimballe un bouchon de rechange, au cas où il trouverait une bouteille vide dans les bois...  pas c*n je trouve ;)

Utile aussi si tu perds le premier bouchon...


;)
Vi, 2 bouchons en fait... Un de bouteille d'eau minérale, et un de soda. (pas les mêmes et avec ça tu couvres super large)
Les 2 traînent dans le fond du sac depuis le stage 4 objets où j'ai quand même eu du bol de tomber sur une bouteille PET de 5 litres AVEC le bouchon.
L'usage, bein aussi pour pouvoir faire un trou dans le bouchon et passer une étoffe de coton(pour filtrer) sans sacrifier l'étanchéité du contenant pour le reste de la rando (C'est possible de faire sans, mais faut avouer c'est chiant.;-)
Un autre exemple, là on revient d'un trip "minimaliste" Fab et moi, et sa MSR a rendu l'âme au moment de la mettre dans le sac pour le départ... Elle aurait tenu un remplissage de plus, hé bein le voilà sans gourde en plein trip de 2 jours...
Trouver une bouteille (PET ou soda) c'est pas un problème pendant une sortie (si,si regardez dans les fossés) mais généralement, il n'y a plus de bouchon...


J'ai aussi adapté, mais je l'utilise pas vraiment, le tuyau type 'camelbak" que l'on trouve à decath. Il y a un bouchon avec le bon pas de vis.

J'en ai un aussi, et pour les "trip" couverture de laine roulée et porté en bandoulière, bein avec cet accessoire la bouteille reste bien au frais DANS la couverture... Même en plein soleil  ;)

@++



Do More With Less & K.I.S.S.

10 juillet 2009 à 15:02:31
Réponse #29

floriomarlo


Salut à tous, bon j'utilise aussi par moment les bouteilles plastiques en lieu et place de mes gourdes habituelles. J'ai juste une question concernant les différences de plastique entre les bouteille d'eau minérale et celles de soda. Il me semble qu'a l'usage et dans le cadre d'une réutilisation intensive de ces bouteilles, celles de type COCO COLO sont plus solides, ou bien c'est juste une impression. En fait donc j'aimerais savoir si la composition des plastiques de ces 2 types de bouteilles ( coca et eau min. ) est identique ou pas et donc si il n'y en aurait pas une un peu moins mauvaise pour la santé si on doit garder cette bouteile un long moment.
Jamais il ne se coiffait, jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un cœur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur, on lisait : "Maman je t'aime"

Edith Piaf, Jean Dréjac

10 juillet 2009 à 15:29:35
Réponse #30

paccif


... j'aimerais savoir si la composition des plastiques de ces 2 types de bouteilles ( coca et eau min. ) est identique ou pas et donc si il n'y en aurait pas une un peu moins mauvaise pour la santé si on doit garder cette bouteile un long moment.

La composition des bouteille en plastique est indiquée par le logo suivant:
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Resin-identification-code-1-PETE.svg

Le numéro change suivant le type de plastique utilisé.
http://en.wikipedia.org/wiki/Resin_identification_code

J'ai sur mon bureau une vieille bouteille de coca et une autre d'eau minérale. Les deux sont en PET.

EDIT: le code d'identification du plastique est moulé directement avec le reste de la bouteille.

10 juillet 2009 à 17:04:17
Réponse #31

Aske


*Une bonne demi-douzaine de bouteille de 2L remplie d'air et vous pouvez fait 6 flotteur.

*Alors si quelqu'un peut me dire la force que ça fait 12L d'air à 20°C ? (poussé d'Archimède).

*Et puis ça peut aussi faire "flotteur" pour la pêche, évitez de prendre une 2L pour prendre un goujon (le "bouchon" s'enfoncera pas beaucoup...).

*Les petites bouteilles sont des projectiles parfaits ! on la remplie d'eau et on l'envoie en pleine gueule.

*Si on les attache au bout d'une corde/cordelette ça fait un contrepoids parfaits (par exemple pour envoyer par dessus une branche). Les cailloux sont pas forcément très coopératif (ça vous évitera d'en prendre dans la tête ^^).

*et puis vous jetez ça avec un message dedans et ça peut être marrant (en amont d'une rivière, même ça se coincera sûrement) :D



Et je me disais, pourquoi pas des bouteilles en verre ?

Avantages:

*solide.
*peut servir pour l'auto-défense, ou pour piéger ..
*une fois casser on peut prendre ses bouts de verre pour faire du feu.
*peut servir d'instrument de musique (vous savez quand on souffle dans le goulot :) )
*peut servir de "couteau" (je vais un peu loin, mais ça peut couper)

Inconvénients:

*bah c'est lourd
*ça peut déclencher un feu facilement en été
*dangereux (ça coupe)

Je vois rien d'autre ...

PS: David, si tu trouves que le hors sujet est trop hors sujet, je supprimerais le bas.

10 juillet 2009 à 20:28:49
Réponse #32

Alexis


*Alors si quelqu'un peut me dire la force que ça fait 12L d'air à 20°C ? (poussé d'Archimède).

12L d'air = 12L d'eau déplacé = une poussée d'Archimède de 120 N max donc, un poids de 12kg maximum, y compris le poids de la dite embarcation (donc bouteille+air+structure+monsieur ou madame).

Je ne sais pas si on a souvent besoin de traverser des rivières en situation de survie, mais pourquoi pas.


Et je me disais, pourquoi pas des bouteilles en verre ?

Avantages:

*solide.
*peut servir pour l'auto-défense, ou pour piéger ..
*une fois casser on peut prendre ses bouts de verre pour faire du feu.
*peut servir d'instrument de musique (vous savez quand on souffle dans le goulot :) )
*peut servir de "couteau" (je vais un peu loin, mais ça peut couper)

Inconvénients:

*bah c'est lourd
*ça peut déclencher un feu facilement en été
*dangereux (ça coupe)

- Au hasard, ça casse ?
Situation inspirée des dernières actualités. Tu glisses pendant une randonnée. Tu tombes sur ton sac (comme  la plupart du temps). Je ne pense pas que la bouteille en verre survivra à ça.

-Pour l'autodéfense, si ton objectif est d'exploser la bouteille sur ton agresseur, à mon avis, tu risques plus de t'ouvrir la main, et peut-être même le bras. Si c'est juste pour un poids, une bouteille en plastique remplie d'eau, ça peut en secouer plus d'un à mon avis.

-Possible de faire du feu, même si je te souhaite bien du bonheur. Et généralement, il est plus souvent nécessaire de faire du feu sous la pluie (donc sans soleil) qu'en plein soleil. Après, on peut se poser la question : est-ce que tu préfères un oeuf manise ou une bouteille en verre dans ton sac?

-Les bouteilles en plastique permettent aussi de faire instrument de musique, si si !

-Dans un trip Rambo/Lost, tu peux t'en servir pour couper tes liens et t'enfuir. Mais s'il fallait se poser la question : Pourquoi fais-tu de la randonnée avec une bouteille en verre plutôt qu'un couteau ? Il faut définir ses impératifs je pense. Est-ce qu'il n'est pas plus judicieux d'avoir un petit canif dans sa poche, et un canif (plus ou moins petit) dans son sac ?

Par contre, je ne nie pas que ça peut être très utile si tu trouves des morceaux de verre ou une bouteille en verre par hasard, mais de là à en transporter une toujours avec toi  :o Je trouve que les inconvénient sont trop importants. Elles deviennent intéressantes lorsque tu n'as plus de tout ton kit de survie de base (canif, oeuf manise, etc), ce qui n'est pas sensé arriver... Et ça serait assez loquace si tu perdais ton kit de survie de base et ne gardais sur toi que ta bouteille en verre !  :o

                ----------------------

Pour avoir pratiquer des fusées à eau, les bouteilles de sodas sont normalement beaucoup plus résistantes à la pression. Elles cèdent aux alentours de 10/12 bars en se déformant progressivement (pas de rupture nette) parce qu'elles sont faites de PET.
Par contre, les bouteilles d'eau plate, même si elles sont aussi faites de PET, elles ont tendance à exploser aux alentours de 4/5 bars. Ca ne vient donc pas tant de la matière utilisée, mais de la "forme" de la bouteille. Les bouteilles d'eau plate ont aussi la fâcheuse tendance à faire des plis qui percent la bouteille assez vite !

Et si vous voulez un ordre d'idée, des fusées faites de bouteilles de soda ont pu faire des dizaines de chutes de 100m sans aucune casse, et en pouvant les repressuriser à 6 bar après ! Il suffit des les "déplier" et elles repartent!
Et quand je parle de chute de 100m, c'est pour des fusées : donc elles sont lestées, et elles ont des ailerons qui font qu'elles filent bien droit vers le sol, elles ne tombent pas en feuilles mortes.

Donc, même si les contraintes sur une bouteille dans un sac à dos et sur une bouteille de fusées à eau sont différentes, il faudrait essayer sur des bouteilles de sodas. Je pense que ça peut valoir le coup.
« Modifié: 10 juillet 2009 à 20:40:13 par Alexis »

10 juillet 2009 à 23:15:54
Réponse #33

onc roger


Comme Alexis après avoir hésité à acheter une nalgène je suis finalement passé aux  bouteilles de jus d'orange de 1L que je trouve dans le Cora près de chez moi.

- Contenance 1L. C'est pratique pour les micropurs et c'est pile poil  la taille pour rentrer dans les pochette de mon sac à dos ou (en flottant un peu) dans la housse de ceinture de ma gourde alu "AF"
- Costaud : Le plastique est plus épais qu'une bouteille d'eau normale et j'en ai déjà fait tomber de 2m sur des rocher sans qu'elle n'ai autre chose qu'une petite bosse.
- Vieillissement correct. Je les change de temps en temps et ma plus ancienne qui a un an est juste un peu cabossée et rayée mais le plastique a toujours la même consistance et elle n'a aucun goût.
- Le goulot fait 35mm de diamètre. Même si c'est moins bien qu'une nalgène "large" pour remplir n'importe où c'est déja pas mal et c'est plus pratique pour boire directement.

En second choix en 1.5L je prends une bouteille d'eau gazeuse car le plastique est plus résistant aux choc  et au trucs pointus.

A part ça je dois avouer qu'avant d'utiliser mes bouteilles de jus d'orange j'ai promené des tas de bouteille d'eau standard sans autre inconvénients qu'une taille peu pratique et quelques (rares) fuites dues à de méchants chocs.  ;D

PS : Aske la bouteille en verre c'est lourd mais surtout ça se casse en faisant des morceaux dangereux : Avoir mes affaires mouillées c'est déja éventuellement pénible mais si on ajoute des morceaux de verre  ...

11 juillet 2009 à 07:36:50
Réponse #34

nicogala


12L d'air = 12L d'eau déplacé = une poussée d'Archimède de 120 N max donc, un poids de 12kg maximum, y compris le poids de la dite embarcation (donc bouteille+air+structure+monsieur ou madame).

12L tu fais pas une embarcation, mais tu as largement assez de flotteurs pour faire des bouées pour aider à traverser une rivière (pas un fleuve hein... n'allez pas tenter) à la nage pour 3 personnes...

(pis ton calcul, même si juste, peut faire croire qu'au delà de 12kg de charge ça coule à pic... ben non, parce que la structure (typiquement en bois) aura aussi sa propre poussée... puis ça dépend bcp de la forme et surtout du volume total immergé, histoire de la bûche horizontale/verticale...ah j'étais très fort en méca des fluides, mais c'était déjà il y a 12ans... ^-^)

Je ne sais pas si on a souvent besoin de traverser des rivières en situation de survie, mais pourquoi pas.
Disons qu'à les avoir, mieux vaut penser à les vider avant de traverser, plutôt que les garder pleines dans le sac...  ;D
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

11 juillet 2009 à 10:28:39
Réponse #35

Alexis


12L tu fais pas une embarcation, mais tu as largement assez de flotteurs pour faire des bouées pour aider à traverser une rivière (pas un fleuve hein... n'allez pas tenter) à la nage pour 3 personnes...

(pis ton calcul, même si juste, peut faire croire qu'au delà de 12kg de charge ça coule à pic... ben non, parce que la structure (typiquement en bois) aura aussi sa propre poussée... puis ça dépend bcp de la forme et surtout du volume total immergé, histoire de la bûche horizontale/verticale...ah j'étais très fort en méca des fluides, mais c'était déjà il y a 12ans... ^-^)

Disons qu'à les avoir, mieux vaut penser à les vider avant de traverser, plutôt que les garder pleines dans le sac...  ;D
Mais il demandait pour 12L d'air, je réponds pour 12L d'air  ;D Ca m'avait fait rire, bref

Je pensais aussi que ça pouvait être utile comme flotteur, mais j'ai cru me souvenir que woodrunner avait utilisé comme flotteur un simple sac à dos emballé dans un tarp ou quelque chose comme ça !
Donc, toujours le problème d'avoir une tonne de bouteille alors que s'il en a vraiment besoin, il peut utiliser son sac à dos et son tarp ou quelque chose d'étanche équivalent (poncho, housse de sac à dos, le sac poubelle qu'on devrait tous avoir dans notre sac, etc). Et pour un poids de sac de 12 kg et un volume de sac (tapis de sol inclus) de plus de 60L, ça devient plus intéressant que les bouteilles !
D'où l'intérêt de ne pas être MUL !  ;D

11 juillet 2009 à 21:45:09
Réponse #36

Aske


Je suis bien d'accord avec vous ;).

C'est pas avec 12L d'air qu'on pourra faire un transatlantique .. ;D
Bien sûr aussi qu'on se trimballe pas avec 6/7 bouteilles en plastiques ... donc c'est à oublier ^^.


Pour ce qui est de la bouteille en verre, je n'avais pas pensé à ce que vous avez dit donc merci ;), et je prendrais pas de bouteille en verre c'est promis :closedeyes: :)

18 juillet 2009 à 21:45:44
Réponse #37

Artic Killer


+1 aussi pour l'utilisation des bouteilles en PET, c'est ce que je prends de plus en plus souvent. Surtout depuis que j'ai acheté un tuyau SOURCE, avec les adaptateurs kivonbien (PET, Gatorade, Nalgène, MSR).

J'en suis plus que ravi. C'est facile à remplir, ça fuit pas, on peut varier les contenances et l'emport à l'infini, on voit d'un coup d'oeil ce qu'il nous reste de flotte. Et surtout, on s'en fout si la bouteille est trop vieille, on la remplace sans essayer de la tirer jusqu'au bout, comme les sacs à eau (qui deviennent vraiment crado du coup).

Comme l'a dit David, on contribue activement à faire prospérer l'industrie du polaire :love: ;D

Pour ma part, j'utilise souvent des bouteilles de Rivella (boisson sportive nationale suisse :love: :love: :love:), qui ont une chouette couleur brune, plus discrète.

Bref, que des avantages à mon avis, elles répondent vraiment à une utilisation plurielle d'un objet de survie.
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

03 mai 2010 à 12:13:37
Réponse #38

Kilbith


Bonjour,

Toujours dans le cadre de la méthode SODIS de purification de l'eau (voir par exemple le wiki : http://wiki.davidmanise.com/index.php/Sterilisation_de_l%27eau_par_exposition_au_soleil_%28methode_SODIS%29)

Une des difficultés consiste à repérer de façon fiable les bouteilles en PET qui seules sont efficaces. Voici ce que donne comme information Mireille Defranceshi dans le "Chimie au Quotidien" (Ellipses) page 97 :

PEHD : flacon opaque (lait, produit lave vaisselle, lessive) marquage de fonds, Anneau de Moebius avec un 2 au milieu.

PVC : flacon transparent MAIS A PLIURE BLANCHE. Anneau de Moebius avec un 3. Fonds de bouteille comportant par construction trois "petits cercles".

PET: Flacon transparent ET BRILLANT. Intérieur de Goulot lisse. Anneau de Moebius avec un 1 au milieu, fonds de bouteille en étoiles.

D'autres moyens de différenciation existent dans le wiki.

« Modifié: 03 mai 2010 à 17:08:38 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 mai 2010 à 15:37:40
Réponse #39

Bison


Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

17 juillet 2010 à 09:37:45
Réponse #40

tokala


j'avais pas vue le post mais j'ai testé en rando avec un bouteille d'un litre en back up de ma poche source.rien a dire le manitou a tout dit.
source a sortie un systeme pour brancher direct sois sur une gourde sigg ou sur tout bouteille en plastique sauf evian.

voila un syteme pas trop chere et fiable .j'ai eu il y a quelque année un systeme sigg qui fonctionner trés mal  :down: fuite , pas d'aspi ect... comme quoi la qualité suisse ne veut rien dire .
« Modifié: 20 juillet 2010 à 11:29:58 par tokala »
la fonction propre de l'homme et de vivre, non d'exister.je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. je veux bruler tout mon temps.

                                      jack london

mitakuye oyasin

17 juillet 2010 à 13:22:24
Réponse #41

Ascanio


+1 pour la bouteille PET. Moi qui suis dans le DIY et le recyclage, je me suis souvent félicité de pouvoir acheter chez LP une gourde à goulot large, de couleur ambrée (chauffage solaire->douche), solide et légère, avec une sorte de virole près du goulot, pour 80 cts, et en plus, pleine de jus de fruits multivitaminé ! ;D
Excellent le convertisseur de bouchon, connaissais pas.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

18 juillet 2010 à 03:36:22
Réponse #42

filmanue


je ne sais si vous en avez en France mais ici on trouve des bouteilles de presque 1l en Powerade et Gatorade qui permettent de les utiliser et qui ont un goulot large ...

a bientot

18 décembre 2013 à 14:41:47
Réponse #43

Nik


Un petit déterrage pour signaler mon usage domestique de la bouteille en plastique : le stockage de riz, pâtes, légumes secs, algues sèches, semoule, farine, sucre, muesli et céréales de petits déjeuner (bref, tout ce qui est en poudre, en grains ou en flocons).

Les bouteilles que j'emploie sont de simples bouteilles d'eau de source ou de jus de fruits, mais pour ceux qui voudraient une conservation alimentaire à l'abri de la lumière en sus de l'air, je pense que les bouteilles de lait devraient être assez efficaces.

Bien entendu, on choisit une largeur de goulot adaptée au produit à stocker (les coquillettes sont pénibles à faire entrer dans une bouteille d'eau, mais faciles dans une bouteille de jus de fruits, idem pour les corn-flakes).

Pour faire entrer ces aliments secs dans la bouteille, se fabriquer un entonnoir avec une autre bouteille en plastique, puis tailler un peu le goulot au couteau pour pouvoir le faire entrer un peu en force dans celui de la bouteille-réceptacle. Suis-je clair ? Non, bon.

Quoi qu'il en soit, cela fait deux-trois ans que je stocke tout cela ainsi. Cela me semble efficace (pas de goût de plastique dans les aliments), et c'est très pratique : verser les lentilles se fait sans difficulté et précisément, le riz soufflé au chocolat aussi.

En outre, en vrac :
- contenant parfaitement hermétique, avec tous les avantages (pas de moisissures, pas d'humidité venue de l'extérieur qui risquerait de gâter prématurément le contenu, pas de contamination infectieuse, protège aussi des fuites d'eau ou de l'inondation) ;
- ça protège des insectes
- voire de plus gros "nuisibles" mieux que dans un paquet en papier ou en plastique ;
- on voit tout le stock très vite et très bien (quantité, état apparent, etc.) sans avoir à rien ouvrir ;
- la nature du contenu se reconnaît à l’œil (sans lunettes et même sans savoir lire) ;
- ça s'emporte facilement et sans trop réfléchir (par exemple, on en met plein en vrac et sans ménagement dans un grand sac de courses) ;
- c'est solide et inoffensif (si un enfant fait tomber une bouteille de ce type et son contenant, soit - le plus souvent - elle ne casse pas, soit elle se fend et l'enfant ne se blesse pas et le contenu n'est pas entièrement perdu) ;
- plus facile de manipulation, même par un enfant (corn-flakes au chocolat, cacao en poudre...), que les emballages d'origine.

Peut-être cela a-t-il des inconvénients majeurs et évidents que je n'ai pas perçus ?
« Modifié: 11 janvier 2014 à 13:03:08 par Nik »
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou : ça fait marrer les écureuils." (Desproges)

18 décembre 2013 à 15:52:57
Réponse #44

Arnaud


Je suis assez fan des bouteilles en plastique comme contenant pour le camping mais c'est loin d'être un contenant miracle et pour du stockage à long terme à mon avis, inadapté.

Peut-être cela a-t-il des inconvénients majeurs et évidents que je n'ai pas perçus ?

Le plastique des bouteilles se dégrade en quelques années, certains de leurs "composés" les moins glop contaminant le contenu, les bouteilles devenant poreuses... gaffe à ne pas stocker les bouteilles directement au sol, sur des surfaces peintes au plomb, etc...

Pour les bouteilles genre lait ou soda, les restes de "produits" favorisent la prolifération des bactéries, il est déconseillé de les réutiliser sauf à les nettoyer avec grand soin.

Enfin, une bouteille plastique n'arrêtera pas certains rongeurs et/ou insectes.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

18 décembre 2013 à 16:50:18
Réponse #45

VERDUG0


Pour les arreter un truc super important, c'est qu'ils comprennent pas qu'il y a de la bouffe dans le truc.
Par exemple si on se sert de la farine, et qu'on en laisse un peu sur l'emballage, ils vont vite essayer de percer.

18 décembre 2013 à 17:45:11
Réponse #46

Nik


Ce n'est pas un moyen de conserve à demeure et pour l'éternité ; mais à faire tourner lentement contenant et contenu.

Ça n'arrêtera sans doute pas les rats (il n'y en a pas chez moi), mais les punaises, les fourmis, les blattes, très largement.
« Modifié: 18 décembre 2013 à 23:02:21 par Nik »
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou : ça fait marrer les écureuils." (Desproges)

19 décembre 2013 à 12:53:51
Réponse #47

Phil67


Ce n'est pas un moyen de conserve à demeure et pour l'éternité ; mais à faire tourner lentement contenant et contenu.

Ça n'arrêtera sans doute pas les rats (il n'y en a pas chez moi), mais les punaises, les fourmis, les blattes, très largement.
+1

Également efficaces à 100% contre les mites alimentaires pouvant rapidement devenir un fléau en été lorsqu'on stocke différents types de farines ou poudres même dans des conditions d'hygiène impeccables (cas assez fréquent avec des produits bio).

Concernant les contaminants : il suffit de se limiter aux produits secs tout en changeant de bouteilles régulièrement (p.ex. 1 an) et en évitant les UV (de toutes façons non recommandés pour les aliments).
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

19 décembre 2013 à 14:26:42
Réponse #48

Ulf



25 décembre 2013 à 20:09:58
Réponse #49

philmu


Oui, "potable" est bien le mot. J'aurai ajouté "franchement dégueu" dans les 3/4 des communes où je l'ai goûtée. Avec parfois provocation d'un réflexe de recrachement tellement les chloramines dégradent la qualité gustative !
Je dénoncerait pas nominativement les communes mais dans certaines petites la désinfection se fait "au seau" de chlore, avec comme idée qu'il vaut mieux en mettre trop que pas assez...

Ayant vécu presque 30 ans dans la ville où est distribuée "la meilleure eau de France" , mon palais n'est pas habitué à voir un repas gâché en buvant de l'eau de piscine !
Ayant déménagé je me suis mis, contraint, à l'eau en bouteille (même si l'hiver parfois celle du robinet est buvable) .

Bonjour,
remplir une bouteille type évian de réemploi avec de l'eau du robinet jusqu'a hauteur avant son rétrécissement et laisser ouverte 24 hrs; les chloramines s'évacuent (? s'évaporent ?), et à condition de ne pas boire au goulot (bactéries) un pack de 6 ou + permet une rotation très intéressante qui en domestique fait une bonne eau à boire, pour le thé et café, cuisson vapeur ..... à prix de base.

A méditer.
Puis s'il y a du surplus puisqu'elle va du coup pas conserver très longtemps, c'est employé à autre chose.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité