Nos Partenaires

Auteur Sujet: Défense contre couteau  (Lu 45228 fois)

06 mars 2007 à 13:24:52
Réponse #50

Niebelungen


voici une demo de defense contre couteaux et sabre
enregistré lors du gala de taido à escaudouevres le 04 11 2006

http://www.tai-do.com/article-id63-30-ans-du-tai-do---demo-7.html
Je ne crois pas qu'un agresseur armé d'un couteau, se batte d'une façon aussi académique, cela est esthétiquement trés beau sur un tatami, mais face à une agression réelle, avec tous les paramètres de stress et d'angoisse, je ne pense pas que j'essaierai d'arrêter ce genre d'attaque, je fuirai plutôt, et si je ne peux pas fuir, je ne me défendrai pas d'une façon aussi décontractée comme on peut le voir sur la vidéo, un agresseur cache généralement sa lame avant de frapper avec, car il mettra toutes les chances de son côté pour atteindre sa cible, malheureusement l'agresseur au couteau n'a pas toujours le Q.I d'une huitre, hélas...

06 mars 2007 à 13:42:44
Réponse #51

Rouri


mr clark,

J'appui le commentaire deNiebelungen. Dans une démo les gestes et les mouvements sont télégraphiés mais, habituellement en combat réel, c'est tout le contraire! De plus, dans une démo, il n'y a pas de feinte... alors que dans la réalité la deception, au sens militaire, est presque toujours au RDV!

Rouri :)

06 mars 2007 à 18:00:07
Réponse #52

gurkhan


voici une demo de defense contre couteaux et sabre
enregistré lors du gala de taido à escaudouevres le 04 11 2006

http://www.tai-do.com/article-id63-30-ans-du-tai-do---demo-7.html

trés joli mais ça reste un art martial , avec toujours la fameuse attaque qui me fait hurler de rire  "j'essaye de t'enfoncer mon couteau dans le sommet du crâne"  ::).
 Les mouvements d'attaque sont amples et télégraphiés , un agresseur qui sait utiliser un tant soi peu un couteau travaillera plus resséré, les mouvements de sa lame dépassant rarement la largeur de son corps.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

06 mars 2007 à 18:26:20
Réponse #53

gurkhan


tes cachets mon pat , tu vas nous faire un infarctus avant l'âge , mais tu as totalement raison.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

07 mars 2007 à 00:30:50
Réponse #54

Niebelungen


Je suis tout à fait d'accord avec PATRICK,  :up:
les professeurs d'arts martiaux qui enseignent de telles techniques de défenses sont totalement inconscients de la responsabilité qu'ils engagent auprès de leurs élèves, je me demande en regardant ce genre de vidéo si ces "soit disant" professeurs savent réelement ce qu'est une agression au couteau, ou si ils en connaissent au moins le maniement? De toute évidence les images parlent d'elles mêmes... :down:

07 mars 2007 à 15:26:25
Réponse #55

Rouri


1- Kilbith, tu as un sens de l'humour assez tranchant! ;)

2- J'ai une question... comment s'entraîner seul (car je suis souvent seul en forêt) au combat au couteau?

J'attends avec impatience vos trucs de PRO :doubleup:

3- Pour terminer, voici un vidéo sur une démo de l' Australian Army Hand-to-hand combat
http://www.youtube.com/watch?v=i0HqHUn8UAA&NR

Rouri :)

07 mars 2007 à 18:46:31
Réponse #56

Eric Lem



Bob Kasper et Kelly Mc Cann sont ainsi des instructeurs très représentatifs de cette vague/tendance. Ils sont sortis du cadre militaire pour se former/réformer au-travers d'enseignements délivrés par des civils ou d'anciens militaires, pour ensuite redistribuer cet enseignement vers des corps gouvernementaux ... moyennant muchos dineros.

Ca c'est le moins qu'on puisse dire...
 ;D

Cet espèce d'allez-retour permanent entre les deux univers est quelque chose à rechercher dans le curriculum d'un instructeur lorsque l'on est en quête d'un enseignement de valeur.
Cela donne des gens très intéressants comme Mc Cann, feu Kasper, Coup, Hugues, SNarcle, Cestari, Pépé ou Fred.

Damn right mon Sergio... ;)
Peace,

Eric.
*********************************
"...everyone's got their path brother.... choose wisely." - R. Dimitri
"La "baffe de gitan" j'imagine la grosse baffe de cow boy : c'est un moyen de dialogue qui peut permettre la syntonisation." - Kilbith


http://www.acdsbelgium.org/

07 mars 2007 à 19:15:05
Réponse #57

Niebelungen


1- Kilbith, tu as un sens de l'humour assez tranchant! ;)

2- J'ai une question... comment s'entraîner seul (car je suis souvent seul en forêt) au combat au couteau?

J'attends avec impatience vos trucs de PRO :doubleup:

3- Pour terminer, voici un vidéo sur une démo de l' Australian Army Hand-to-hand combat
http://www.youtube.com/watch?v=i0HqHUn8UAA&NR

Rouri :)


Moi aussi je m'entraîne en forêt, en général sur un vieux tronc d'arbre mort, je révise mes templates, je fais quelques enchaînements dans le vide, mais bon ce n'est pas suffisant, que je tienne le couteau en pic à glace ou en prise marteau, un tronc reste un tronc, je pense que le mieux est de se faire un mannequin pour matérialiser les bras et les jambes et travailler avec plus d'efficacité les entraînements et les clefs éventuelles que l'on peut faire avec une arme blanche, mon problème est que je n'ai pas le temps de me fabriquer un mannequin et en plus je sais pas comment m'y prendre pour le fabriquer puis le faire tenir au sol, en plus il faut qu'il soit transportable, alors si quelqu'un a une solution différente pour s'entraîner seul au couteau, je suis preneur.

08 mars 2007 à 01:22:02
Réponse #58

dents-de-sabre


un mannequin je sais pas vraiment si c'est une bonne idée et c'est encombrant quand même..
tu te casseras moins les miches à trouver un sparring..


Le mieux pour moi sans sparring reste quand même l'entrainement iaido-style pour travailler les gestes de dégainer-frapper..etc..

Donc pas vraiment de méthode miracle pour s'entraîner seul à moins de perséver dans une voie correcte.

En résumé , ''Boards don't hit back''  ( Bruce Lee ) ;)


cordialement., ;)

08 mars 2007 à 04:52:34
Réponse #59

Artic Killer


Il m'arrive d'utiliser des cibles en carton (faites et découpées) et d'utiliser un gros marqueur, représentant le couteau. J'avais trouvé cet idée en regardant le dvd de Cold Steel, je trouve que ça aide un peu à entrainer les frappes sur des points précis.

Pis une fois qu'elles sont bien marquées, soit je les finis au "vrai" couteau, soit je les utilise pour entrainement avec Airsoft guns. ;D
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

08 mars 2007 à 11:15:43
Réponse #60

Voorock


Le top reste le sparring avec chacun son marqueur, je m'entraine regulièrement comme ça, et je trouve cela très bien, on se rend vite compte que quoi que l'on fasse, on a de nombreux "traits" sur le corps, les bras, etc....

Donc en situation réelle, la course à pied reste la meilleure défense. 

10 mars 2007 à 02:30:52
Réponse #61

Rouri


SergeTheBC,

Voici un extrait de Jim Wagner tiré de :
http://www.realfighting.com/issue8/wagnerframe.html

«The Jim Wagner Knife Disarm Rule

The rule to disarming a knife from an attacker has only four simple steps. The first and last rule is based on human instinct. They are:

1. Grab
2. Close
3. Take down
4. Escape


Rule One: Grab. If someone tossed you a baseball or a tea cup you would instinctively catch it without even thinking about it. Likewise, you will also attempt to catch the knife hand of the attacker at extreme close range (within touching distance) to prevent the weapon from penetrating your body.

To practice the grab simply have your training partner repeatedly try to "stab or slash" you on different body targets (note: eye protection for this exercise is recommended). Each time the weapon comes at you just try to grab the knife hand with both of your hands. Don't be frustrated if your hands do not end up in a perfect grip, because this is going to happen in real life as well. Your job is just to try to grab on the best you can.

Also, you may end up getting "injured" when you fail to grab on. However, you must always accept the fact that YOU WILL GET CUT in a real knife fight. Since your "back is against the wall" in this exercise, you have not choice but to grab onto the hand when you are able. It may take a few tries, but once you have it, do not let go. You will them immediately go into the next move.

Rule Two: Close. Once you have grabbed onto the weapon hand you must immediately close the gap. You must "crowd" the attacker in order to prevent him from pulling the knife from your grasp, or allow him the space required to stab or slash.

It is true that you can cut yourself, or even possible stab yourself, but if you do not move in the attacker will do worse damage. If you are able to avoid moving right on top of the knife, at worse you will only get superficial injuries from rubbing up against the blade.

When you move in you should have your body pressed against the attacker's body. There should be no room for him to maneuver. Because you have taken away his fighting space he will have to do one of two things: try to pull back, or try to push you off. Before he has a chance to do either you will immediately move into Rule Three.

Rule Three: Takedown. Now that you have control of the knife hand, your body is pressed up against the attackers, you must now get the attacker off balance. How you do this will depend upon your body position and his.

Without ever letting go of the enemy's hand with both of your own, use your forearms, shoulders, knees, sweeps, or whatever it takes to get the suspect to the ground. This is where your prior judo or jiu jitsu training will come in handy. However, avoid turning your back on the attacker at all cost when taking him down. To end up in a wrestling match on the ground with a knife wielding suspect will most likely end up bad.

Although I recommend a takedown to the ground, a takedown may not be possible. Therefore, the next best option would be to simply try to get the suspect off balance and take advantage and escape - which brings us to the next rule.

Rule Four: Escape
Once the suspect is off balance or is on the ground you must get away from him. Remember the golden rule in a knife fight - DISTANCE IS YOUR FRIEND. Regardless of whether you are armed with a weapon or not, you are still vulnerable to a secondary attack if you are anywhere within a 7 meter (21 feet) radius of the suspect.

Once you have distance, and you are armed, warn the suspect to stay on the ground and to drop the knife. If he refuses to comply, do not get lured into his trap and get any closer. In fact, such a refusal to submit should be a warning to you to look for even more distance to guarantee your own safety.

If, on the other hand, you were able to get away from the attacker, and you are unarmed, the best course of action is to immediately escape to a safe zone. To practice this in a training environment simply select an area and run to it after the takedown.

If escape is not possible due to circumstances, then you will have no choice but to stay and fight once you takedown the suspect. Since your opponent is still likely to possess the knife, your attack must be hard and fast guaranteeing victory. Then the weapons must be stripped from the attacker's hand. Even if the suspect is severely wounded, or dead for that matter (police and military tactical teams are trained to take weapons from even bodies because you never know if "they will come to life"), you must get the knife into your possession.

Final Advice
Fighting with knives is a very risky undertaking; I know because I have been attacked twice at close range, and been threaten several times at longer ranges. Plus, having trained thousands of police officers and military personnel, and having interviewed many who have survived knife attacks, the advice I have laid out is the same advice anyone who has experienced a real attack would tell you. Therefore, when you are doing your knife training you need to follow the guidelines I have set forth in this article. If you do, then your training will indeed be reality-based.»

Rouri

10 mars 2007 à 08:44:44
Réponse #62

Kilbith


Salut,

Puisque nous sommes sur un forum majoritairement francophone, ce serait super si les longs passages en anglais techniques pouvaient être traduits...pas nos amis bilingues. sinon autant laissser un lein avers le site anglais.

Je sais, c'est long et chi*nt à faire...mais ce serait d'une grande valeur ajoutée  :up:

did, :)

10 mars 2007 à 08:45:39
Réponse #63

bison solitaire


Ah ouais ce serait cool, j'ai déjà à peine le temps de lire ce qui est en français, alors en anglais...

10 mars 2007 à 09:34:47
Réponse #64

sharky


Salut
Le site de son représentant français:http://www.jimwagnerrealitybased.fr/
Il y avait des choses intéressantes aux niveaux des news letters mais tout a disparu, ce n'est plus q'un site de pub pour le système.
Allez voir le descriptif des cours il y a des intitulés qui en valent le peine.
A+
Stéphane
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

12 mars 2007 à 14:56:19
Réponse #65

Rouri


Bonjour,

1- Pour Bison solitaire et Kilbith, :)

Je suis également un farouche partisan de la francophonie. La preuve en est que j'ai presque abandonné ma fréquentation de sites de survie US pour m'investir dans celui-ci. Cependant, je n'ai pas le temps de faire de la traduction. De plus, il y a bcp de textes anglos sur les sujets traités sur ce forum, je n'ai pas envis de réinventer la roue lorsque je sais qu'il existe un texte sur le sujet.

En outre, je préfère citer les auteurs dans leurs langues d'origine, afin de ne pas modifier leurs pensées en traduisant rapidement. Mais, je pourrais peut-être faire une courte synthèse en début de texte...

2-  SergeTheBC, :)

Je te remercie pour ta réponse très PRO et bien nuancée. :doubleup:
Je suis allé voir tes liens avec intérêts.  A ce sujet, j'aimerais  que tu me conseilles un livre ou un DVD afin que je puisse mieux saisir ces concepts.

Je te remercie à l'avance. :)

Rouri
« Modifié: 12 mars 2007 à 15:11:54 par Rouri »

14 mars 2007 à 04:04:35
Réponse #66

Rouri


SergeTheBC,

Je te remercie bcp de me partager tes connaissances et tes conseils:)

Je me permet une dernière question... il y a bcp de rumeurs autour du Black Book de M. Echenis qui porte sur le combat au couteau... j'aimerais savoir s'il en vaut le coup ou si sa réputation est surfaite?

Merci à l'avance! :)

rouri

14 mars 2007 à 23:00:54
Réponse #67

DavidManise


Salut :)

Pour résumer...

- Attrapper la main armée
- Se rapprocher pour éviter de se faire couper
- Déséquilibrer pour faire tomber l'autre si possible
- Fuir... 

À mon humble avis, c'est de la grosse connerie.

Attraper...  ::)  Attraper une lame à deux mains ???  Et après quoi...  je peux plus fermer les mains pour m'en servir (tendons fléchisseurs coupés)...  ça va bien pour conduire ma voiture ou appeler les flics, l'ambulance, etc.  En plus, même si je saisis le poignet à deux mains, le gars peut :

- me couper le poignet par une simple rotation de sa lame
- me taper avec son autre main (celle où il tient le tomahawk <rire>)
- prendre son couteau avec son autre main et m'embrocher... 
- etc, etc.

Attraper une main armée d'un couteau = NIET pour moi.

De là, je ne vais évidemment PAS me rapprocher...  ni essayer de déséquilibrer l'autre, ni rien. 

Je pense que la méthode ACDS est DE LOIN plus efficace.  De loin.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 mars 2007 à 00:38:47
Réponse #68

Rouri


SergeTheBC,

Je crois que mon accent québécois, me cause encore des problèmes d'interprétation... :bang:

Citer
Certainement pas des conseils ..
1- Quand je parle de conseils... c'est lorsque que tu me «conseilles» tels liens ou tels instructeurs. Il est vrai que je ne suis pas un expert en sémantique...  En passant, j'apprécie tes liens.

Citer
j'ai déjà lu, sur le forum " survie urbaine ", la mention fréquente d " opinion des pros ".
2- J'utilise le terme PRO comme outils de marketing... afin d'attirer les forumeurs qui ont une connaissance du sujet et afin d'éloigner les pseudo-guerrier du dimanche.  :ninja:

Pour moi les PRO, sont ceux dont les  explications sont claires, pertinentes et proche de la réalité. Le terme PRO, n'est donc pas pour moi péjoratif, c'est tout le contraire. J'espère que cette fois, j'ai été clair? 

3- En passant, tu ne m'as pas commenté le livre de M. Echanis...

Rouri
« Modifié: 15 mars 2007 à 00:53:44 par Rouri »

15 mars 2007 à 00:51:36
Réponse #69

Rouri


Hé bien, nous sommes presque voisin... Je suis de la Mauricie... Mais, j'ai fait un contrat à St-Raymond.

 Envois moi STP un courriel...

15 mars 2007 à 07:03:45
Réponse #70

littlebigman


En opération sur suspect armé d'un couteau pour moi c'est un motif d' emploi de force létale (arme à feu).
Mais ce que j'ai pu tester de façon personnelle : emploi simultané du flash-ball et d'un aérosol gel (pour ne pas en reprendre plein la figure au contact) suivi immédiatement d'un assaut avec tonfa et menottes pour exploitation et interpellation.
En usage privé : si possible CFC en mettant le plus d'obstacle avec l'agresseur : poubelles, portes chaises...
...et analyser ce qui dans l'environnement immédiat peut servir de couvert ou d'arme improvisée.
Si possible emploi d'un bâton et d'un spray combinés à condition d'avoir le temps de les sortir et de savoir s'en servir.
Faire et Laisser braire

15 mars 2007 à 11:27:12
Réponse #71

garfield


amen mon frère,

Vivement que j'ai mon shot gun avec "beanbag" dans mon véhicule de patrouille.
CA VA SAIGNER. >:D >:D >:D

Ps: je suis un peu remonté, sorry, j'ai reçu une pierre, hier, d'un supporter de foot à l c... et j'ai mal, et mon orgueil en a encore pris un coup surtout que j'ai pas pu l'avoir après!!!
 
Raaaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

15 mars 2007 à 11:55:53
Réponse #72

DavidManise


Ça, c'est l'une des nombreuses raisons qui font que je déteste profondément le foot...  :down:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 mars 2007 à 12:05:36
Réponse #73

Kilbith


Vivement que j'ai mon shot gun avec "beanbag" dans mon véhicule de patrouille.
CA VA SAIGNER. >:D >:D >:D


Raaaaouw

                                               

Bonjour,

Je peux tout à fait comprendre une réaction d'humeur...nous sommes tous des humains. Et ton boulot, Garfield, est un des plus dur à bien faire. En ce qui me concerne, comme on dit maintenant : total respect. :doubleup:

Mais, il me semble que l'honneur d'un "gardien de la paix"  (j'aime bien cette expression, malheureusement connoté "Pinot simple flic" et je souhaite ici l'appliquer à tout représentant de l'ordre) ,dans l'exercice de son devoir, c'est de refuser de tomber dans une logique d'affrontement.

Dans une démocratie, les forces de l'ordre ne sont pas là pour affronter les délinquants. Elles sont là pour les remettre à la justice...

Bien sûr, je ne suis pas aveugle et dans la réalité sur le terrain ce ne doit pas être facile tout les jours. Ceci dit, quelle serait l'alternative ? A part une escalade infernale, qui couperait à terme les forces de l'ordre de leurs concitoyens, partant de leur légitimité.

 Or cette légitimité démocratique, je pense sincèrement que c'est votre arme principale !

Alors je pose une question : un message posté sous le coup de l'émotion (légitime) ne meriterait-il pas d'être modifié par son auteur....une fois le temps de la réfléxion arrivé ?

Did, :)



Ps : j'aime pas le foot...encore moins les supporters (effet baboins hamadryas) :http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin21/clans.htm
« Modifié: 15 mars 2007 à 12:41:09 par Kilbith »

15 mars 2007 à 12:21:24
Réponse #74

DavidManise


Tafdak avec Kilbith sur un plan théorique.  Sur un plan plus pratique, je comprends fort bien qu'un être humain qui se prend une caillasse à travers la gueule ait les canines qui poussent et envie de déchiqueter du gremlins comme un gros félin enragé... 

Si encore la justice pouvait régler le problème de comportement de ces cons là, je dis pas.  Mais bon...  Apparemment la connerie est une maladie incurable si on attaque la thérapie après que le babouin ait eu ses premiers rapports sexuels.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité