Nos Partenaires

Auteur Sujet: Préparation physique Rich Dimitri (était Re : Préparation physique : méthode Lafay : tra...)  (Lu 13112 fois)

24 juin 2009 à 14:31:47
Lu 13112 fois

** Mathieu **


A signaler un blog intéressant du Senshido International Team ;
avec un article dans lequel Rich Dimitri parle de sa préparation physique, et notamment de l'efficacité des exercices avec le poids du corps en musculation...

http://senshidointernational.blogspot.com/2009/06/is-40-really-new-20s-and-is-pink-really.html



Sûr que la méthode Lafay pourrait l'intéresser...
En tout cas ce serait un bon ambassadeur outre-atlantique  :up:

24 juin 2009 à 22:45:16
Réponse #1

Rod


Sûr que la méthode Lafay pourrait l'intéresser...
En tout cas ce serait un bon ambassadeur outre-atlantique  :up:
Peut-être...
Mais Rich, tout comme moi, est quelqu'un de relativement instinctif dans son entraînement et les méthodes trop "structurées" nous passionnent assez peu...
Faudra que Rico lui montre son bouquin quan on le verra...

De plus il y a déjà 2 DVDs de préparation physique qu Rich avait fait en son temps:
Citer
DVD # 12 - (Approx. 95 minutes). Senshido's Combative Strength Training # 1 - Featuring over 20 Combative Conditioning exercises, for men and women, using minimal or no equipment, you can train in your own home! Richard and Helen take you through Senshido's grueling 1 and half-hour workout designed to enhance your combative abilities and survival by fostering an iron body and will. Learn to synergize your body and strengthen every muscle used in combat through holistic 3 dimensional training incorporating mind body and spirit. Applicable for street or sport, this tape can only benefit your training and/or already existing curriculum!

DVD # 17 - (Approx.: 60 minutes) - Combative Strength Training 2 - Forget bodybuilding, forget isolation training, real fighters need Core Muscle development which unifies the whole body for functional and useable strength! Combative Strength Training 2 picks up where Combative Strength Training 1 left off: Using gym equipment this time, Combative Strength Training 2 gives you a hard 'Core' innovative and more advanced Combative Training regimen! Senshido's Marc Ste. Marie (Better known as the 'Malevolent Preacher' from the Senshido forum) and Rich take you through Over 20 functional combative exercises to strengthen your body synergistically for combat and defense!

http://senshido.com/sshp1_1.html

Ils sont tous les 2 assez chouettes!

25 juin 2009 à 00:14:53
Réponse #2

Lemuel


Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

25 juin 2009 à 01:13:43
Réponse #3

Rod



25 juin 2009 à 08:05:42
Réponse #4

Lemuel


Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

25 juin 2009 à 08:17:15
Réponse #5

DavidManise


Ouais bon faut que t'arrêtes de poster des trucs comme ça là.  Ca dégoûte en fait ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 juin 2009 à 17:48:09
Réponse #6

** Mathieu **


Peut-être...
Mais Rich, tout comme moi, est quelqu'un de relativement instinctif dans son entraînement et les méthodes trop "structurées" nous passionnent assez peu...
Faudra que Rico lui montre son bouquin quand on le verra...

De plus il y a déjà 2 DVDs de préparation physique qu Rich avait fait en son temps:
http://senshido.com/sshp1_1.html

Ils sont tous les 2 assez chouettes!

Oui, je comprends ce que tu veux dire ; en fait je pensais plus à la méthode comme base pédagogique facile à mettre en œuvre.
Si Rich fonctionne au feeling, avec l'expérience qu'il a, cela me paraît évident qu'il n'a pas besoin de méthode...

Ceci-dit, la méthode pourrait l'intéresser pour ses élèves car elle est facile à mettre en œuvre, peu couteuse, et permet de gérer la progression de manière autonome. 
Rich se déplace beaucoup et forme beaucoup de gens et, comme tu le signales, a déjà édité des DVD sur le sujet...
Mais son article laisse entendre aussi que c'est quelqu'un d'attentif à ce qui se fait autour de lui et qui n'hésite pas à modifier ses entraînements et y intégrer des nouveautés.

En lisant son article, je me suis dit que cela pourrait l'intéresser, et qu'il serait un chouette ambassadeur outre-atlantique.
Mais bon c'était juste une idée comme ça, car de toute façon la méthode n'est pas encore traduite en langue anglaise... :)


----------------------------------------------------------------------------------


celle là : http://www.liveleak.com/view?i=550_1232315010

Effectivement c'est impressionnant...
On a des infos sur l'entraînement suivi par ce monsieur ?

25 juin 2009 à 19:35:33
Réponse #7

b@s


la video me rapelle une autre que j'ai vu sur youtube ou on voyait des gars faire des tractions et des dips à foison...

c'est très impressionnant, mais vous noterez que ces gars portent des baggys et qu'on ne voit aucun exercice impliquant les jambes...

attention, je ne dis pas ça pour dénigrer  : ce qu'il fait est ENORME !

mais dans une optique muscu fonct(ionelle (qui est la mienne), un déséquilibre dans les chaines musculaires me parait une erreur...

en ce moment, je fréquente une salle de muscu : je peux vous certifier que je suis hyper tranquille sur les appareils pour les ischios ou les fessiers...

par contre ça se bouscule au dévellopé couché...

25 juin 2009 à 20:47:38
Réponse #8

DavidManise


Ouaipe.  Moi ça m'a toujours fait bien marrer les armoires à glace avec des pattes de canard ;D

Un petit coup de pied circulaire dans le fémur et hop.  Plus personne...  ;D

Perso je bosse davantage les jambes que le reste.  Pas de jambes, pas de chocolat.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 juin 2009 à 20:49:43
Réponse #9

b@s


Ouaipe.  Moi ça m'a toujours fait bien marrer les armoires à glace avec des pattes de canard ;D

Un petit coup de pied circulaire dans le fémur et hop.  Plus personne...  ;D

Perso je bosse davantage les jambes que le reste.  Pas de jambes, pas de chocolat.

David

même sur la plage c'est pas terrible : obligé d'être en jean en juillet :lol:

25 juin 2009 à 23:53:50
Réponse #10

Rod


Ceci-dit, la méthode pourrait l'intéresser pour ses élèves car elle est facile à mettre en œuvre, peu couteuse, et permet de gérer la progression de manière autonome. 
Rich se déplace beaucoup et forme beaucoup de gens et, comme tu le signales, a déjà édité des DVD sur le sujet...
Mais son article laisse entendre aussi que c'est quelqu'un d'attentif à ce qui se fait autour de lui et qui n'hésite pas à modifier ses entraînements et y intégrer des nouveautés.

En lisant son article, je me suis dit que cela pourrait l'intéresser, et qu'il serait un chouette ambassadeur outre-atlantique.
Mais bon c'était juste une idée comme ça, car de toute façon la méthode n'est pas encore traduite en langue anglaise... :)
Actuellement Rich ne donne plus de cours hebdomadaire dans une école fixe... Il n'enseigne plus qu'en cours privé ou en séminaire.
Ces cours sont des cours de protection perso où il n'aborde pas de manière spécifique et pratique la préparation physique. Par contre il l'aborde de manière verbale ou au travers de l'article sur le blog car il s'agit aussi de fournir une motivation aux participants/lecteurs.

Je comparerais cela une fois de plus à la philosophie de l'ACDS (pas étonnant qu'on puisse travailler en collaboration avec les 2), tous les moniteurs ACDS sont conscients de l'importance d'avoir le meilleur niveau de condition physique et de force utile. En cela j'entends se maintenir à notre meilleur niveau possible en fonction de notre âge, notre niveau d'activité, notre état de santé et pas dans un carcan rigide "quelqu'un doit être capable de courir X km, de faire X tractions, pompes, abdos..."
Il y presque autant de méthode de préparation physique qu'il y a d'individus au sein de notre groupe.

Par contre lors d'un stage de protection perso, comme lors d'un cours, même si la condition physique joue un rôle et si on fait parfois monter les gens dans les tours, le but n'est pas de travailler le conditionnement. Car nous estimons que ce n'est pas le fond de commerce de notre activité (ACDS du moins vu que je m'occupe aussi d'une salle de sport). Cela doit se faire à un niveau individuel et sur une base journalière. On peut bien sûr conseiller mais jamais imposer...
Le plus important c'est de se remuer le cul dans une activité qui fera plaisir plutôt que de tenter de rentrer dans un moule qui ne nous convient pas...

Déjà à l'époque Rich avait réalisé les DVDs suite à des nombreuses questions sur le forums, en cela on peut dire que ceux-ci représentaient une "photo" de ce que Rich faisait à l'époque et pas quelque chose qu'il voulait une vérité immuable.

Bien à toi,

Rod

26 juin 2009 à 06:50:06
Réponse #11

DavidManise


se maintenir à notre meilleur niveau possible en fonction de notre âge, notre niveau d'activité, notre état de santé et pas dans un carcan rigide "quelqu'un doit être capable de courir X km, de faire X tractions, pompes, abdos..."
Il y presque autant de méthode de préparation physique qu'il y a d'individus au sein de notre groupe.

Rod je t'aime :)

Sérieusement, je vois dans cette phrase un pur condensé d'un truc important : l'idée de progression perpétuelle...  c'est souvent facile d'arriver une fois dans une vie à faire 15 tractions, si c'est pour ensuite se laisser aller et finir bedonnant et incapable de courir 100m.  Alors qu'en se faisant plaisir au quotidien avec des activités qui nous plaisent à nous, on s'améliore sans cesse et on finit souvent mieux en forme que ceux qui visent de rentrer dans le moule.  Ca se fait "tout seul"...  ou plus exactement "sans qu'on aie l'impression d'en chier".

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

26 juin 2009 à 17:44:30
Réponse #12

S-W-A-T


 :-[ Bien que ca n'engage que mon point de vue...

Or le fait de rentrer dans le moule, celui qui aura aucune prédispositions génetiques physiques... sera obligatoirement "obliger" de passer par un chemin qui n'est pas le sien... donc d'en chier...

Le rachitique qui voudra un gain de masse musculaire important (pour les ectomorphes par exemple) va devoir adopter un shema beaucoup plus strict d'entrainement que sont voisin l'endomorphe qui lui par contre aura des facilités a fixé...

Dans le sens ou si tu veux devenir qui tu n'est pas, fais ce que tu ne fais pas...  ;D

26 juin 2009 à 20:35:17
Réponse #13

Puck


Tu parles en général ou de la méthode Lafay ?
Chaque morphotype à ses avantages et ses inconvénients et on n'est pas 100% d'un même morphotype , c'est mélangé.
Moi je dirais que la différence se fait plus sur la bouffe que sur l'entraînement.

26 juin 2009 à 22:48:12
Réponse #14

Rod


 
Le rachitique qui voudra un gain de masse musculaire important (pour les ectomorphes par exemple) va devoir adopter un shema beaucoup plus strict d'entrainement que sont voisin l'endomorphe qui lui par contre aura des facilités a fixé...
Ouais... Sauf que ça c'est un peu du pipeau... Souvent d'ailleurs renforcé par ceux qui vendent des méthodes (et attention, je ne parle pas ici spécifiquement de la méthode Lafay que je connais peu).
Parce que moi je m'occupe d'une salle de muscu depuis bientôt 20 ans (put**n je ne rajeunis pas! :-\) et si tout le monde s'améliore en s'entraînant pour peu qu'on y mette de la discipline et qu'on ait une démarche globale (sport/alimentation/hygiène de vie) en vue d'optimiser ses gains, on ne change pas de manière durable son type morphologique de base...
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas des progressions impressionnantes liées à des qualités génétiques exceptionnelles. Mais faire croire à une type qui commence que tout le monde peut faire 90 kg sec avec 45 ou 50 cm de bras pour une taille moyenne ce serait comme dire que tout le monde peut courir le 100m en moins de 10 secondes avec un bon entraînement...

Dans le sens ou si tu veux devenir qui tu n'est pas, fais ce que tu ne fais pas...  ;D
Et tu te casseras les dents et le moral...  ;) ;D

27 juin 2009 à 13:14:51
Réponse #15

S-W-A-T


Je vois pas ou c'est du pipeau... et puis c'est pas obligatoirement dans une salle de musculation qu'on peut élaborer des statistiques... enfin tout depend laquelle...

Donc pour reprendre les ectomorphe seront bien obliger d'en chier pour arriver a une progression "similaire" qu'un endomorphes ou mesomorphes... Toi qui est gérant de salle tu devrais être au courant...
Moi pour avoir Aider certains de mes potes a faire des shema d'entrainement, je peux te garantir que pour certains (ce qui n'ont pas de bonnes predispositions genetiques) il faut en chier !!

Je n'ai pas non plus citer que l'on pouvait changer son métabolisme physique general (car tout par de là  ;) ) mais que l'on peut y contribuer en adoptant un shéma plus ou moins strict de nutrition ET d'entrainement...
Puis tout depend ce que tu appelle de manière durable car même un athlète de haut niveau... peut importe le domaine... sans entrainement quotidien... perdra ses acquis... comme monsieur "toutlemonde".

Puis aprés il faut rester sur terre quand même
Citer
"Mais faire croire à une type qui commence que tout le monde peut faire 90 kg sec avec 45 ou 50 cm de bras pour une taille moyenne ce serait comme dire que tout le monde peut courir le 100m en moins de 10 secondes avec un bon entraînement" ...)
  ca s'appelle "la grenouille qui veut se faire plus gros que le boeuf"...
Donc ce genre de personne ne sont pas lucide, je les inclus même pas dans les statistiques puisqu'ils sont "hors cadre"... Un mec qui fait 120 kg, et qui voudrait passer en 4 mois au physique de bruce-lee... celui là, c'est pas de la muscu qu'il doit faire... c'est d'abord lire des livres... pareil pour l'inverse...
Mais en étant conscient du métabolisme que l'on a (ectomorphes, endo, et méso...), et en travaillant avec... Les résultats pourront être trés probant pour les trois !

Dire a quelqu'un de "fin", sans muscle apparent, en ciblant son métabolisme, pour mieux travailler en SYNERGIE avec sa nutrition, sa facon de casser de la fibres musculaires, de se reposer...
Et lui dire qu'il arrivera en quelques années à avoir une musculature apparente sèche et dessiné c'est prouvé !! Et donc possible !!

Mais toute proportion garder... il faut rester lucide...

Citer
"Et tu te casseras les dents et le moral...   "


Je peux t'assurer que j'ai toute mes dents et un moral d'acier  :) même en étant passer par là... ou autres part...
Pour avoir de bon resultat il faut avoir des "dents dures" et un "moral solide" sinon ca fait dire ce que tu es entrain de dire...
Ne jamais se decourager même si le resultat ou l'objectif parrait lointain ...

Donc celui qui a de petit bras... qui voudras obtenir 5 cm de tour en plus.... et qui n'aura pas un métabolisme qui s"y prette.... va être OBLIGER d'en chier !! 
Car "casser" ou "stresser" correctement de la fibres musculaire.... Ca fait mal le lendemain !! tu devrais le savoir si tu as de bon "bodybulder" dans ta salle...

Il faut chercher derrière les lignes... pas simplement s'arreter sur les mots...

 ;D Ou alors faut reprendre les bases... savoir ce que veut dire... nutrition... métabolisme.... optimisation de la masse musculaire... perte sèche... synergie.... fonctionnement d'un muscle.... stress de l'entrainement.... acide lactique..... bref tout ce qui concerne un entrainement intensif en vue d'un resultat probant !! (mode joke-on)

Un courreur de 100m même s'il a de bonne predisposition avant d'y arriver.... va lui demander si pendant ses entrainements... il a le sourir au lèvres  ;)

Aprés bien sur... tous le monde na pas de predispositions sportives avancé... c'est pas ce que je pronné, mais je voulais de dire qu"en règle general celui qui veut un resultat important... va devoir souffrir... un peu... pas mal... beaucoup... tous depend des personnes...

(info sorti de 6 ans d'abonnement a dyna mag...)
« Modifié: 29 juin 2009 à 17:19:17 par plumok »

27 juin 2009 à 13:25:39
Réponse #16

S-W-A-T


Tu parles en général ou de la méthode Lafay ?
Chaque morphotype à ses avantages et ses inconvénients et on n'est pas 100% d'un même morphotype , c'est mélangé.
Moi je dirais que la différence se fait plus sur la bouffe que sur l'entraînement.

D'ordre plutot genral, mais "la façon" peut s'appliquer a la methode lafay aussi.
Il est rare qu'on est plusieurs morphotypes quand même... sinon il n'y aurait pas que trois categories... même s'il est vrai qu'on peut se situer a cheval/entre.... 2 mais c'est plutot "rare"...

Un ectomorphes n'aura pas la même ration d'hydrates de carbonne /  apport protidiques qu'un endormorphes... sinon il va pouvoir rêver pour arriver a un bon resultat... toute proportion garder comme toujours... (1 pour 1 pour un ectomorphes.... etc... different des autres categories...)
Pour le métabolisme il est vrai que ca part beaucoup du shema nutritionnel, mais pour ensuite "sculpter ce qu'on vient de manger" a proprement parler  :D passe obligatoirement par l'entrainement adéquat... C'est de la synergie.

Enfin en mon sens.
« Modifié: 27 juin 2009 à 14:08:21 par Mental »

27 juin 2009 à 16:03:24
Réponse #17

DavidManise


Moi j'ai vraiment l'impression que les 3 types de morphologie sont comme les couleurs primaires : en combinant les trois t'obtiens toutes les couleurs de la palette... 

Exemple moi je suis typiquement le méso-endomorphe powerlifter de base.  J'ai un pote qui est clairement ecto-endomorphe.  Grand, mince, pas musclé, et rond du bide.  Bref...  chuis pasdak avec toi là.  Sorry ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

27 juin 2009 à 16:21:11
Réponse #18

S-W-A-T


Désolé david mais pour en avoir longuement discuter avec des nutritionnistes, tu te trompes...

Sais tu quel sont exactement les definitions de 3 differents types de métabolisme ?
La taille n'intervient pas dans les composantes obligatoirement.

Puis-je definir les trois métabolisme ?

27 juin 2009 à 17:58:27
Réponse #19

DavidManise


Bah oui, vas-y !  Moi je te parle pas de métabolisme, mais bien de morphotypes.

Tiens : http://www.akelys.com/morphotype/morphotypes.html

Ceci dit, moi si tu peux m'apprendre des trucs, je suis preneur ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

27 juin 2009 à 19:17:08
Réponse #20

S-W-A-T


Le lien est sympa d'ailleurs  ;) merci Bien.
Mais pour la description des types ils se mouillent pas vraiment... dans le sens ou ils laissent la porte ouverte a un "peu tout".
Or Dans le vrai c'est quand même relativement strict. On peut pas passer d'un type a l'autre juste de la manière dont il le décrivent.

Métabolisme et morphotype:

En y étant bien tomber dans le chaudron  :D l'un va avec l'autre... ou plutot de l'un en découle l'autre...
C'est a dire que du métabolisme va en découler un morphotype...

C'est la façon dont ton organisme gère l'assimilation des nutriments qui va faire que l'un va être endomorphes, mésomorphes ou ectomorphes... (bien que endo et méso soit relativement proche)

Je vais essayer de simplifier la définitions (car la nutrition est un sujet quand même complexe a un niveau sportif).

-Les mésomorphes ont a la base un physique athlétique. Leur métabolisme assez rapide rend difficile la prise de masse grasse, sans pour autant pénaliser leurs developpement. Mais doivent rester néanmoins vigilants à la qualité de leur nutrition pour s'assurer une croissance musculaire continue sans stockage adipeux parallèles.

-Les ectomorphes se caracterisent par une constitution mince et longiligne, résultat d'un métabolisme particulièrement rapide,qui, certes, evite pratiquement toute formation de reserves adipeuses, mais complique grandement la croissance musculaire et la prise de poids. (surtout au niveaux des glucides, car il les digèrent a une vitesse impressionnantes comparés au deux autres)
Voila pourquoi je parler de ratio 1/1 niveau protéines et glucides pour permettre une progression "normale" la ou les autres pourront faire 1 portion glucide 2 portions de protéines.

-Les endomorphes, dont les métabolisme est plus lent, ont un physique plutôt massif. Ils prennent aisement du poids et du muscle mais en contrepartie accumulent facilement les tissus adipeux. Leur principale difficulté consiste a maintenir un bon rythme de développement tout en éliminant les reserves graisseuses existantes et en évitant que de nouvelles s'installent.
Pour la nutrition ils se rapportent au "même" type que les "méso" c'est a dire deux portions de protéines pour une portion de glucides. Qui de ce fait garantira a ces deux types de métabolismes (donc au morphotype qui en dépendra) des gains musculaires "maximums", sans surcharge glucidique qui pourrait être stockée sous forme de graisse.

Pour grossir le phénomène et accentué l'effet du métabolisme sur le morphotype je vais sortir quelque chose de grottesque mais qui se vérifie scientifiquement parlant...

Exemple: Un ecto pourra manger 10 pizzas dans la semaine en pratiquant de la musculation sans pour autant voir son poids changer sur la balance (peut être même le contraire car la ration n'est pas respecter) alors qu'a coté de ça les deux autres types pratiquant ce même ecart nutrinonnel auront pris surement quelques kilos... (Avez vous saisi la demarche?)

Je parle de tout cela dans le cadre d'un sportif pratiquant la "musculation" désirant obtenir un gain en adéquation avec son métabolisme.
Le terme de "ration" étant employé pour quantifié les apports.
Se mesurant approximativement a la taille d'un point fermé pour les glucides, et a la surface de la main ouverte pour les protéines, bien sur respectueuse a la taille du poing et de la main de la personne elle même.

Aprés rentre en compte bien d'autre substances nutrionnels, et composant musculaires (glycogène, oxygène, créatinine, arginine, citrulline, L-glutamine....)
Favorisant la liberation de No, la synthèse protéique, la liberation d'hormones naturelles de croissance, qui contribura a la "bonne" santé et developpement de la musculature en général...

Mais on devie alors du sujet pour entrer dans la nutrition a proprement parler, donc longue et complexe a expliquer comme cela.

Donc métabolisme induit tels ou tels morphotypes... une fois indentifier... le shéma nutrionnel se met en place en fonction de l'objectif. (prisse de masse, masse maigre, periode de sèche.... etc... etc...)
Donc 1 ration pour 2
Ou alors 2 rations pour 1
Etc...

....

Le métabolisme qui est "en fait" identifier exterieurement par le morphotype si je puis dire. "Fonctionne" donc alors l'un avec l'autre... même si c'est pas si simple... car comme pour tout d'autres facteurs peuvent intervenir.
Mais sans rentrer dans les détails...

C'est a peu prés ca.  ;)



« Modifié: 27 juin 2009 à 19:39:00 par Mental »

27 juin 2009 à 21:17:57
Réponse #21

DavidManise


Bon alors déjà merci d'avoir pris le temps :)  Je suis bien d'accord avec toi pour affirmer que le métabolisme et les capacités digestives de chacun vont faire qu'ils vont prendre plus ou moins de masse.  On est d'accord.  Sauf qu'il n'y a pas juste trois types de métabolisme, c'est vachement plus complexe que ça ! ;)

Evidemment, plus on a un métabolisme rapide et une digestion ultra-rapide, plus on a tendance à être ectomorphe.  A contrario, plus on digère bien et plus on a un métabolisme cool, plus on stocke.  D'où l'adage "quand les gros seront maigres, les maigres seront morts" mais je digresse ;)

Pour moi on peut très bien être mésomorphe tendance endomorphe, ou ectomorphe ascendant méso...  c'est pas du tout incompatible.  Les trois morphotypes sont là juste pour servir de points de référence simples pour se caler plus ou moins sur un type de régime et d'entraînement.  Exemple moi, je me trouve trop endomorphe, donc je bouffe comme un endomorphe devrait bouffer, et je m'entraîne comme un méso pourrait le faire.  Résultat mon corps tend vers le mésomorphe.  Mais là je suis clairement entre les deux.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

27 juin 2009 à 21:38:23
Réponse #22

S-W-A-T


 :) Mais c'est avec plaisir.

Je suis d'accord avec toi, il n'y a pas que 3 categories... je n'ai pas mis l'accent la dessus car comme tu le dis c'est bien plus complexe que ça, mais c'était pour donner de manière la plus representative possible le lien entre metabolisme et morphotypes.

Pour reprendre l"exemple que tu as citer plus haut des palettes de couleurs primaires, il est tout a fait possible de se situer a cheval entre un et l'autre... d'ou le fait que je ne sois pas entrer dans les détails de la nutrition pure... qui aura elle aussi une incidence sur le métabolisme....qui aura lui une incidence sur le morphotype... comme tu le dis.... le corps humain est une "machine" complexe !!

En naturo par exemple on cite pour imager aussi ton exemple donner ci-dessus, que le gens de manière "Génerale" et je dis bien "génerale"... se divise en 2 categories... et encore c'est a prendre avec des pincettes...  :)

Mais il y a les gens a tendances "bileux"
Et les autres a tendance lymphatiques...

Mais si on simplifie pas l'explication et on ne la reduit pas le plus possible... comme pour ce que je viens de citer pour les deux tendances.... les gens ne pretent plus attention a tout ça, car d'une positions exterieure... ca semblerai vraiment trop complexe et en découragerai plus d'un...

 :D Moi je veux bien prendre ce que tu veux plus...lol... car étant ecto... c'est plus "difficile" que ton cas  ;D si y'en a qui jette je suis preneur... je déc*nne...
Mais je mange comme un chancre et grimpe.... petit peu part petit peu... et doit faire rudement attention pour ne pas perdre les acquis.


 

« Modifié: 28 juin 2009 à 00:53:25 par Mental »

28 juin 2009 à 11:18:09
Réponse #23

DavidManise


T'as testé le yoga et les trucs de respiration pour te calmer le plus possible ?  Si tu réussis à renforcer ton parasympathique, tu prendras de la masse bien plus facilement :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 juin 2009 à 11:57:24
Réponse #24

Puck


Le truc pour les ecto c'est pas tout simplement de bouffer jusqu'à ce qu'un résultat apparaisse ? :même si tu bouffes déjà trois camions benne de nourriture mais que tu n'as pas pris un kilo ba c'est que tu bouffes toujours pas assez .Voir l'exemple de Horlab sur musculaction.com http://www.musculaction.com/forum/horlab-video-p-107-t14610.html
« Modifié: 28 juin 2009 à 19:10:57 par Puck »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité