Nos Partenaires

Auteur Sujet: se signaler en montagne  (Lu 29106 fois)

19 avril 2010 à 15:50:05
Réponse #50

Lynx


Et puisque nous parlons de montagne, il vous est possible sinon recommandé de téléphoner directement au secours en montagne concerné par votre secteur d'évolution (Peloton de Gendarmerie de Montagne local)...au pire ils transféreront le message.
Le contact direct aura l'immense avantage de raccourcir la mobilisation des (bons) moyens techniques et d'avoir un échange plus spécialisé
avec vous. La connaissance de la région et des conditions de montagne sont des atouts importants.

Soignez la transmission du message pour communiquer des infos valorisables même en cas de coupure (batterie...)
En particulier, transmettez votre position du général vers le détail (ex: massif du bidule, vallée du machin, sommet truc, versant sud, à 2000m sur le plateau au dessus de la bergerie et au bord du ruisseau)....


 
Poussière aux pieds vaut mieux que poussière aux fesses. Proverbe Peul

30 avril 2010 à 21:37:09
Réponse #51

sharky



J'ai l'impression qu'il y a autant de versions du 112 que secouristes.

La mienne: Suivant le département, le préfet sélectionne soit le SDIS (pompier) soit le SAMU comme opérateur du 112. D'où les dispartités sur le territoire.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

30 avril 2010 à 21:58:10
Réponse #52

sharky


Tiré du site Secourisme.net:

Dans certains pays, la mise en place du n°112 a posé des problèmes techniques. C’est le cas en France où le 11 était utilisé pour l’annuaire électronique : impossible de mettre en place le 112 sans modifier le n° d’appel de l’annuaire électronique ! Un délai suffisant a donc été décidé par le Conseil des communautés pour l’application de cette mesure qui ne devait devenir obligatoire que fin 1996.

En France, il a été décidé que le 112 aboutit dans chaque département, soit comme le 18 au centre de traitement des appels de sapeurs-pompiers (CTA), soit comme le 15 au standard du SAMU. La police nationale et la gendarmerie (17) n’ont pas été retenus pour le traitement des appels du 112. [2] En 2007, la réception du 112 était assurée par 65 SDIS, 19 SAMU et 14 centre de réception des appels communs SDIS - SAMU [3].
Comme les autres numéros d’appel d’urgence, l’appel au 112 est gratuit.

Téléphones mobiles
Sur les téléphones mobiles, le 112 permet, dans les mêmes conditions qu’avec un téléphone fixe, de joindre les urgences. Initialement, avant la création du 112 fixe, le 112 des mobiles pouvait être routé soit vers la police (17), soit vers les pompiers (18). Depuis 1997, ce numéro doit normalement avoir la même destination que le 112 fixe, c’est à dire les pompiers (18) ou le SAMU (15).
Le 112 mobile est prioritaire sur tous les autres appels, c’est pourquoi il est normalement possible de l’appeler même lorsque le réseau est saturé. De plus, le 112 est acheminé par le premier réseau disponible dans la zone d’appel, même si vous êtes abonné à un autre opérateur [4]. Initialement, le 112 fonctionnait même sans carte SIM ou téléphone bloqué, mais cette fonction a été désactivée en France, l’absence de carte SIM ne permettant pas de repérer l’origine de l’appel [5]. Il en est de même dans quelques autres pays européens [6].

Il faut noter que le 15 et le 18 peuvent également être appelés d’un portable, à condition que le réseau ne soit pas saturé, que la carte SIM soit en place et que le portable ne soit pas bloqué.]Dans certains pays, la mise en place du n°112 a posé des problèmes techniques. C’est le cas en France où le 11 était utilisé pour l’annuaire électronique : impossible de mettre en place le 112 sans modifier le n° d’appel de l’annuaire électronique ! Un délai suffisant a donc été décidé par le Conseil des communautés pour l’application de cette mesure qui ne devait devenir obligatoire que fin 1996.

''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

30 avril 2010 à 22:33:51
Réponse #53

Norzh



01 mai 2010 à 10:41:01
Réponse #54

FAb


De ma formation PSC1 de mi-avril, je retiens qu'il a été dit que le 112 dirigeait vers une plateforme européenne et donc multilangue. Cela ne mobilise pas du tout les mêmes ressources.
Il vaut mieux appeler les secours au plus près : PGHM / 12 / 112 et réserver le 112 pour quand on est à l'étranger.

FAb

01 mai 2010 à 11:19:07
Réponse #55

Bison


Un formateur PSC1 n'est pas l'autre  ;D
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

01 mai 2010 à 13:00:44
Réponse #56

Schnickschnack


La mésavanture de YOU me rappelle une procédure que j'ai mis en place avec mes amis lorsque nous sortons :

1. Vérification systèmatique croisée AVANT départ : il me montre sa carte et sa boussole et je lui montre la mienne, enfin vous voyez l'idée...  ;) On commence par carte/boussole puis matériel de survie de transmission puis de bivouac etc...

2. Toutes les heures approximativement (dépendant de la topo : difficulté du terrain et possibilité de bivouac) je fixe un point de rendez-vous que chacun note sur sa carte avec l'azimuth : si nous sommes séparés pour une raison ou une autre la consigne est de se retrouver au dernier point. Si les conditions sont à ch*** on prérégle l'azimuth sur la boussole.

Cela nous a servi au moins trois fois...  :up:

Remarque : si on doit indiquer une position pour des secours/recherches cela permet de restreindre leur champs d'exploration... 
« Modifié: 01 mai 2010 à 19:55:35 par Schnickschnack »

01 mai 2010 à 19:47:53
Réponse #57

Norzh


De ma formation PSC1 de mi-avril, je retiens qu'il a été dit que le 112 dirigeait vers une plateforme européenne et donc multilangue. Cela ne mobilise pas du tout les mêmes ressources.
Il vaut mieux appeler les secours au plus près : PGHM / 12 / 112 et réserver le 112 pour quand on est à l'étranger.

FAb
Dans mon département, qu'on fasse le 18 ou le 112, on atterrit chez les pompiers (jusqu'à aujourd'hui). Sur un portable il est préférable de faire le 112, pour la raison citée précédemment (dans mon département).

29 mai 2010 à 04:11:00
Réponse #58

Douinie


Pour revenir à la question de départ, soit se signaler en montagne, en cas de pépin, je serais portée à dire que le dispositif SPOT est ce qui serait le plus efficace. Tu actives le mode "911" et un message d'urgence est envoyé à la centrale Spot, accompagné de ta position GPS. Avant le départ, tu as entré, sur le site Web de Spot, les détails quant à ta sortie (sortie seule en montagne, diabétique, etc.). D'après ces infos et la position GPS, la centrale détermine les secours les plus appropriés (police, garde côtière, hélicoptère, ambulance...), les contacte et les envoie aux coordonnées. Le mode 911 fonctionne tant que tu ne le désactives pas et envoie ta position GPS à toutes les 5 minutes (pas certaine du nombre), ainsi, si tu te déplaces (à pieds, à la dérive...), la position que reçoivent les secours est toujours à jour. La centrale communique aussi avec les numéros de téléphone d'urgence que tu as spécifiés à l'avance sur le site Web.

J'ai un Spot que j'utilise depuis deux ans et à voir son fonctionnement en mode "tracking" et "help", j'y ferais confiance pour une urgence.

Bon, maintenant, c'est mon sentiment personnel. Je ne peux évidemment pas offrir de garantie sur laquelle quelqu'un pourrait se fier en cas d'urgence vitale...

Je prépare un message plus détaillé sur mon expérience avec SPOT que j'enverrai dans quelques jours. Si vous voulez débattre au sujet de la fiabilité de Spot, je vous invite à le faire à la suite de ce futur message.
Everyone must believe in something. I believe I'll go canoeing - Henry David Thoreau

19 juin 2010 à 03:07:41
Réponse #59

Stephane


J'ai eu l'occasion, il y a une semaine, de travailler dans une zone ou les téléphones cellulaires et les GPS n'entraient pas de facon fiable!. Pour les tel, aucun service et, comme le territoire est très plat, pas de montagnes a gravir pour capter un réseau. Le GPS entrait de facon très sporadique dans cette zone et nous le perdions très facilement.
En Amérique du nord, il y a d'énormes zones non couvertes par les compagnies de télécom mais je ne croyais pas qu'il y aurait des zones ou le GSM ne fonctionnerait pas bien!
En Europe vous pouvez sans doute compter sur ces téléphones mais surement pas en Amérique et encore moins dans les régions nordiques sauvages du Canada!
Le système SPOT dont a parlé Douinie est très efficace ici mais ce sont encore les bons vieux systèmes de signalisation optique qui demeurent les plus surs.

Edit :  GSM
« Modifié: 20 juin 2010 à 08:11:57 par Bison »
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

19 juin 2010 à 06:44:36
Réponse #60

Bison


Bonjour,

Il est clair que les opérateurs télécom n'installent pas des antennes ou des réseaux là où il n'y a personne ...

Par ailleurs, je pense que les vraies balises de détresse, celles qui passent à tous les coups, qui ont été conçues pour cela, et que l'on appelle les "PLB" - personnal locating beacon - sont vraiment ce qui ce fait de plus sûr à la fois pour lancer l'alerte et ensuite pour guider les sauveteurs. Les plus récentes (et de bonne réputation) pèsent dans les 300 g, coûtent dans les 1000 € ... mais ne nécessitent aucun abonnement. Sur la durée, elles ne coûtent pas plus cher que les balises spot avec leur coûteux abonnement annuel.

Ceci dit, Douinie nous parlera bien des avantages particuliers de la balise SPOT ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

19 juin 2010 à 07:41:28
Réponse #61

François


Les balises Spot sont liées au réseau satellite Globalstar. Ce qui explique les déboires de ceux qui ont essayé de les utiliser en Afrique, en Islande ou en Europe du Nord (voir ci-dessous la couverture Globalstar mi 2010).
De plus, d'après ce que j'ai compris, les balises Spot ont plusieurs modes de fonctionnement.
- Le mode standard ne fonctionne que lorsque l'appareil peut obtenir une position GPS, et accrocher un satellite Globalstar qui soit en vue à la fois de la balise et d'une station terrestre Globalstar. Cela marche donc très bien en terrain découvert (pas en forêt dense ni dans une vallée encaissée) et à proximité relative (quelques milliers de km) des stations terrestres Globalstar. Ailleurs c'est assez capricieux, voir totalement inopérant.
- Le mode SOS, lui, s'affranchit de ces contraintes. Les message est transmis même si la position GPS est incertaine, et il est conservé par le satellite Globalstar jusqu'à qu'il puisse le répercuter sur une station terrestre.
« Modifié: 19 juin 2010 à 09:30:42 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

19 juin 2010 à 12:16:35
Réponse #62

Bartlett


Mouais enfin, on dirait que de l'avis général la balise Spot n'est pas une " vraie " balise, sous entendu un truc pas cher et pas fiable.

Mais bon si on l'utilise hors de la zone de couverture spécifiée par le manuel ou si on ne suit pas le mode d'emploi, ce n'est pas la balise qui déconne. ;)

Et perso je pense que la majorité des problémes viennent de la.

Plutot de dire que les balises Spot sont meilleures ou pires que les balises PLb, je dirais plutot qu'elles répondent a des besoins différents.

Il ya deux caractéristique importante qui m'on fait utiliser une balise Spot lors de ma rando en Ecosse.

1 On a la possibilité d'envoyer un signal pour dire que tout va bien. C'est bien de pouvoir rassurrer la famille.

2 En cas de probléme, entre moi et les services de secours, il y a un centre de communication qui fait  la liaison et qui prendra en charge mon appel , ce sont des professionels qui savent qui appeller et  accessoirement, qui parlent la langue. Ca aide a mon avis.

 

Hard habits are hard to kill. If you don't kill them, they kill you.

19 juin 2010 à 13:40:13
Réponse #63

Bison


Donnons à Ouinie le temps de lancer son fil sur spot ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

19 juin 2010 à 16:24:01
Réponse #64

François


Mouais enfin, on dirait que de l'avis général la balise Spot n'est pas une " vraie " balise, sous entendu un truc pas cher et pas fiable.

Elle n'est pas une "vraie" balise de détresse, le fabricant ne la présente pas comme telle d'ailleurs. Mais c'est une "vraie" balise de géolocalisation et messagerie (limitée) par satellite. C'est à la fois moins et plus qu'une balise de détresse.

J'arrête là, pour ne pas être HS et ne pas empiéter sur le futur post de Douinie.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

20 juin 2010 à 15:24:54
Réponse #65

Stephane


Juste pour préciser quelques points qu'on m'a rapportés comme imprécis:

Je parlais de vrais GPS pas de GSM, le mien est un petit Garmin Etrex Legend C qui n'est pas très performant mais qui ne m'a jamais "lâché" ainsi dans le sud du Canada. J'avais décidé de prendre le mien plutot que ceux de la compagnie parce qu'il se porte plus facilement lorsqu'on marche dans la broussaille toute la journée. Mais bon, les autres avaient des instruments de meilleure qualité(avec une meilleure antenne) et perdaient aussi le lien. C'était y compris le mien, des instruments GPS liés aux satellites GPS, pas aux réseau cellulaires ou de téléphonie satellite (je n'utiliserais pas le terme GPS pour ces appareils). Le terrain était, comme je l'ai dit, plat et, couvert de forêts pas très denses.
J'utilise des GPS depuis plusieurs années de facon personnelle et pour mon travail. Je considère que je connais ces appareils et c'était la première fois que je voyais ca!
C'est assez difficile de fonctionner correctement lorsqu'il faut géolocaliser des nids d'oiseaux et que le foutu GPS ne fonctionne pas! Les rubans colorés pour baliser sont bien mais pas toujours faciles a voir.
« Modifié: 20 juin 2010 à 21:30:50 par Stephane »
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

20 juin 2010 à 16:34:12
Réponse #66

Bison


Merci pour ces précisions, Stephane.

[HS]
Il y a deux ans, j'ai eu un problème semblable avec mon eTrex Vista C - de la même famille et de la même  génération donc que ton appareil. J'avais un point précis à trouver - en forêt ardennnaise (Belgique) - et je l'ai raté.  C'était quand même assez courant que le GPS "décroche" avec les puces de cette époque.

Il y avait un layon pas loin, assez large. Je m'y suis rendu, j'avais alors une réception "honnête". J'ai "moyenné" ma position sur cinq minutes pour améliorer la précision. Un petit calcul, et 140 m plus loin, en marchant à la boussole et en comptant mes pas, j'avais le nez sur la balise!
On n'est jamais à l'abri d'un coup de bol - le garçon qui m'accompagnait, débutant en orientation, n'en croyait pas ses yeux ... ;D

Ceci dit, la "couverture GPS" est statistiquement excellente ... mais elle n'est pas garantie comme absolue. Il existe d'ailleurs sur les GPS embarqués à bord des avions une fonction qui prédit la disponibilité d'un nombre suffisant de satellites "en vue" en un endroit donné et à une heure donnée pour assurer la sécurité d'une percée par mauvais temps. Cette fonction n'est pas là pour rien ... Mais on constate en fait que les "trous" sont très limités dans le temps en un endroit donné.

D'expérience, j'ai aussi connu des exercices de "brouillage" par nos chers militaires, mais c'est quasiment à oublier depuis que le GPS fait partie intégrante de l'équipement de bord des avions de ligne ... A moins que justement ... du brouillage sporadique dans une zone éloignée de tout ...???

Aujourd'hui, il m'arrive d'utiliser en "cross check" mon vieux et fidèle Vista C (5 ans d'âge) et mon tout récent Dakota 20. C'est le jour et la nuit au niveau de la "captation" des signaux satellittes ...

[/HS]
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

20 juin 2010 à 21:32:38
Réponse #67

Stephane


Tout ca pour dire que, finalement, même des appareils performants ne sont pas a l'abri de problèmes et que la survie passe entre autre par le fait de ne pas se fier aveuglément a la techno sans être préparés a ne pas pouvoir compter dessus!
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

26 juin 2010 à 18:36:00
Réponse #68

Douinie


Désolée pour silence et mon message qui se fait attendre : j'étais en vacances à un endroit où je n'avais pas l'Internet. Et je crois bien que mon post devra encore attendre, puisque des événements imprévus font que je déménagerai sans doute sous peu, alors je risque de manquer de temps dans les prochaines semaines, avec la vente de ma maison, l'achat d'un autre, la recherche d'un nouvel emploi et le déménagement... (non non, n'allez pas croire que je fuis les lieux d'un crime, c'est simplement mon conjoint qui a eu un transfert, à sont travail!  ;#)

Alors si quelqu'un en a envie, il peut démarrer ce sujet lui-même et les discussions précises à propos de Spot pourront reprendre (ou, bien sûr, vous pouvez continuer ici, mais personnellement, je ne voulais pas détourner la question première du fil de discussion, en s'attardant trop aux technicalités d'un dispositif particulier).
Everyone must believe in something. I believe I'll go canoeing - Henry David Thoreau

20 août 2010 à 23:20:07
Réponse #69

VieuxMora


Parfois un SMS peut suffire

http://www.20minutes.fr/article/588943/monde-mont-blanc-deux-alpinistes-britanniques-echappent-a-une-mort-certaine-grace-a-leur-telephone-portable#commentaires

Ils étaient engagés dans la Noire de Peuterey (versant Italien du Mont Blanc, du sérieux ) Météo évoluant pourrie, et ne sont pas arrivé à contacter les secours avec leur portable.
Un SMS à un ami en Angleterre a permis leur sauvetage...

06 décembre 2010 à 01:51:07
Réponse #70

filmanue


je ne sais si meme avec la carte actuelle (couverture) je ferais confiance pour le nord quebec ou meme le yukon.

j ai du utilise des telephones satellites Globastar sans vraiment etre satisfait alors que les telephones iridium eux ont marche sans soucis.

il s agit  de positions du cote baie d' Hudson au dela du 58eme et au dela du 57eme dans l est du cote de Schefferville.

pour le Yukon certains randonneurs me disent que depuis deux ans les messages ont l air de mieux passer.

comme on dit a suivre. mais c est un outil mais comme tout outil il peut defaillir ...

01 mars 2011 à 09:39:57
Réponse #71

Péchou


Je fais un peu rémonter le fil mais tant pis
J'ai lu le point pour signaler à un avion que l'on a un problème et je me pose un question. T'as un bras amoché tu fais quoi ?
(à part le coup du bandana rouge)

01 mars 2011 à 10:59:03
Réponse #72

Bison


Il existe le carré rouge ... et tout un code de signaux sol air avec des bandes de tissus.
C'est vieux dans ma mémoire, mais le fait est que je dois encore avoir un "set" de ces bandes au fond du grenier ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

01 mars 2011 à 11:15:59
Réponse #73

gapmo


Salut,  :)

A ce propos, je signale en passant (pour ceux ne visitant pas souvent le site... il en reste peut-être un ou deux ici... lol) que Bladecraft propose depuis quelques temps des bandanas oranges (ou marrons) avec signaux sol-air (et autres consignes de signalisation) imprimés dessus.

http://www.bladecraft.com/catalog/product_info.php?products_id=327&language=fr
Si la banane avait des bras, la peau d'banane aurait des manches (c.a.d. "La nature est bien faite !")

01 mars 2011 à 16:30:57
Réponse #74

VieuxMora



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité