Nos Partenaires

Auteur Sujet: Comment faire bouillir de l'eau sans casserole?!  (Lu 30094 fois)

15 juin 2009 à 17:52:42
Lu 30094 fois

LaJoue


Tout d’abord bonjour à tous, alors voila, ça fais maintenant une bonne semaine que je parcours ce merveilleux forum et que j’apprends tout un tas de choses très intéressantes mais une de mes questions restent toujours sans réponses :

Comment peut-on faire pour porter à ébullition de l’eau sans casserole ou autre récipient métallique usiné ? :huh:

J’espère bien ne pas être trop manchot et ne pas être passé à côté de la réponse si la question avais déjà été traité, sinon n’hésitez pas, baffez moi ! ;)
J’ai pas mal réfléchis  à cette question ces dernier temps sans pour autant trouver de réponse éblouissante de simplicité ! Voici les quelques pistes que j’ai fouillé mais qui sont pour la plupart des solutions sur le long terme :

Faire un trou dans le sol comme une cuvette et recouvrir le fond avec une surface de cuir suffisante pour le rendre imperméable. Verser de l’eau et y ajouter des pierres chauffées au feu.  Le souci c’est qu’il faut une peau, et que dans la situation que j’imagine on n’a guère plus qu’un bon couteau et suffisamment de vêtements pour ne pas mourir de froid ! Donc dans ces conditions on n’a pas de peau utilisable pour ça avant au moins un mois…

Il y a le récipient en écorce de bouleau  :love: qui passe sur le feu, mais en France apparemment ce n’est pas si simple d’avoir une bonne écorce pour faire ça… à voir.

On peut aussi faire un récipient en terre cuite, mais là ça implique aussi pas mal de préparation, il faut construire un four en torchis ou du moins une structure capable de garder une forte chaleur pendant pas mal de temps et puis il faut aussi trouver une argile de bonne qualité.

Le plus simple c’est encore de trouver une une cuvette naturelle dans un rocher par exemple mais bon je ne suis pas sûre que ce soit assez courant pour pouvoir compter dessus. :'(

Après il y a aussi moyen de faire un seau en bois, mais là ça demande une bonne  technique et je ne suis pas certain que ce soit réalisable juste avec un couteau du feu et quelques outils primitifs.

Voili voilou, si vous avez d’autres idées (ou des baffes) pour moi, je les attends avec impatience (même pour les baffes ! LaJoue sais apprécier les bonnes baffes ! ::)).
Cordialement, J

15 juin 2009 à 19:45:19
Réponse #1

Anke


Un sac "plastic" rempli d'eau froide, une pierre qui n'explose pas au feu ( pas de silex hein !) que tu entoures d'un bout de fil de fer que tu fais chauffer. Quand elle est chaude, tu mets dans l'eau en faisant attention qu'elle ne touche pas le sac "plastic"( avec une branche tu fais un cercle que tu brèles au sommet de ton sac, et tu mets des gants pour ne pas te bruler, ou bien tu fixes ton fil de fer sur un bout de bois comme tu ferais avec une canne à pèche). Opération à répèter autant de fois que nécessaire jusqu'à T° désirée.

15 juin 2009 à 20:20:26
Réponse #2

éclipse


… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

15 juin 2009 à 22:15:36
Réponse #3

LaJoue


Ouais c'est vrai c'est pas mal les matières plastique mais la je me posais la question en envisageant uniquement des composé naturel qu'on peu facilement trouver (en forêt par exemple). En gros tu es forêt avec juste un couteau, tu fais ton feu comme tu l'entends (c'est pas la question ici), y a un étang à proximité : comment tu fais pour rendre l'eau potable? :blink:
Je vous l'accorde, il faut un peu le faire exprès pour se retrouver dans un telle situation mais là c'est plus pour le défit qu'autre chose... ::)
Donc le but c'est un peu de trouver une solution style  8) Mac Gyver mais totalement Bio :)

15 juin 2009 à 23:20:17
Réponse #4

LaJoue


Merci, il est sympa ce site je l'éplucherai un peu mieux demain!
Pour la technique avec la peau, c'est une bonne méthode mais c'est un peu long pour avoir une peau utilisable..
Je crois que c'est une technique encore utilisée par les Inuits  :huh:
Sinon en discutant avec un ami il m'a donné encore une autre solution : faire un récipient avec une grande feuille (plutôt que du cuir), c'est plus vite trouvé mais bon en france je vois pas trop de feuille suffisamment grande pour utiliser cette méthode :-\.

16 juin 2009 à 00:03:33
Réponse #5

Pierr


Si on a vraiment le temps on peut peut-être imaginer creuser un morceau de bois assez gros avec des pierres incandescentes et ainsi constituer un bol. Mais faut pas être pressé! J'ai jamais essayé.

16 juin 2009 à 01:07:13
Réponse #6

math25


Si tu trouve tout trop long trop compliquer trop dure à réalise,traine ta gamelle car les plus simple sont sans doute avec l'écorce de bouleau et l'argile.
Je sais pas si ta déjà travailler l'écorce de bouleau ?
Trouve en une belle et essaye toi,tu peux la dédoublé si elle est trop rigide et tu peux la mettre dans l'eau et la chauffer très doucement au dessus des petite flames pour l'assouplir.
Sinon dans notre beau monde pollué tu devrais pouvoir te trouver une canette ou conserve de métal à quelque par.
À par tout les solution qui ont été dites et que tu veule rester dans les matières naturelles,je vois vraiment pas comment si tu veux pas y mettre le temps et l'effort.

16 juin 2009 à 09:31:50
Réponse #7

LaJoue


Merci, c'est cool de votre part de bien vouloir répondre à un chieur qui met des "et si..., et si on a qu'un couteau..., et si on est a poil tout seul au milieux de la foret française avec les deux jambes cassées et une flèche dans le poumon droit...et qu'on a avaler un écureuil de travers qui nous empêche d'appeler au secours":lol:
Et oui, le pire c'est que je sais bien que je suis UN PEU casse bonbons! :-[
Je voulais juste savoir si il y avait pas une méthode super simple qui permet d'avoir de l'eau potable en peu de temps et avec peu de ressource matérielle et énergétique, mais bon, apparemment y a pas vraiment plus simple  :'(.
Au moins maintenant je sais qu'on peut faire bouillir de l'eau dans une capote et creuser un gros bout de bois en le carbonisant! :doubleup:

23 juin 2009 à 11:22:46
Réponse #8

tifung


Franchement, le coup du tétrapack est pas mal...et à mon avis, ca fait parti de ce qui est le plus léger/moins encombrant/plus pratique...A condition bien sur de le prévoir dans le matos. Pour la saleté, ce fabriquer une petite poche en cuir de vachette (à trouver pas cher dans les ateliers du cuir ou des grossistes qui vendent aux particuliers).

Bon...OU alors t'as prévu le truc, mais un ours a faillit te bouffer et t'as laché ton sac pour t'enfuir.... :lol:

23 juin 2009 à 19:30:46
Réponse #9

douyazen


Pendant une broc' , j'ai vu une sorte de seau pliant en tissu  ,  qui faisait partis du pactage des soldats d'un autre age .
 N'y connaissant rien , je me suis demandé si ça serais une bonne solution pour faire bouillir de l'eau et si c'était étanche , quelqu'un à des infos ?  ça pourrait etre une solution ....

Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

23 juin 2009 à 20:51:23
Réponse #10

François


Si je me rappelle bien ce sont des seaux en lin. Il faut faire tremper une heure ou deux avant que cela soit étanche. Ils ont la particularité de garder l'eau fraiche par évaporation, comme les outres en lin (ou en coton ?) qui sont toujours en usage. Mais ils étaient utilisés comme de "bête" seaux, avant l'ére du synthétique.
Je n'ai jamais essayé de mettre de l'eau chaude dedans.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

23 juin 2009 à 21:55:07
Réponse #11

douyazen


Je vais pouvoir m'en procurer normalement , au moins un , je testerais  et ferais un topo .
merci Francois . 
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

23 juin 2009 à 23:06:24
Réponse #12

3Dayspack


Bonsoir,

j'ai également déniché en brocante ce même type de seau en toile très épaisse donc lourd par contre il est bien compactable. il est siglé "US" sur le coté et certainement il devait être utilisé pendant la seconde guerre mondiale. Par contre il n'est pas étanche, il tient l'eau le temps de la puiser ensuite elle suinte doucement mais sûrement.

il a pour moi sa place dans un camp de base avec un moyen de transport ou une logistique bien rodée. Pas en rando car trop lourd et trop de volume.

quant à faire bouillir de l'eau: je n'ai pas testé....peut-être avec des pierres / briques chaudes bien que je doute que le fond du seau apprécie la manip.

si j'ai le temps ce WE je fais des photos pour vous montrer la bête et pour l'étancheité ( faudra aussi que je remette la main dessus dans mon bo*del, cela me fera aussi une occasion de ranger).


On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

23 juin 2009 à 23:20:43
Réponse #13

douyazen


juste un truc , ne pas confondre avec le sac a avoine destiné au chevaux , présent aussi dans l'ancien matériel militaire , c'est quand méme bien ressemblant .



J'ai pas eu l'impression que ça soit bien lourd  , en tous cas moins qu'une gamelle pouvant contenir quelque litres , l'avantage que je vois , c'est surtout qu'on puisse la plié , moins de volume , plus légére  .
Maintenant j'en sais rien , c'est plus des idées ou des hypothèses sur le sceau que je voudrais explorer .
Et pour le  fond  , je pense que posé sur une surface dur , il pourrait résister au poids des pierres chauffées .
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

24 juin 2009 à 14:00:12
Réponse #14

mamy


Salut tout le monde,
Le truc des pierres chauffés est sympa si t'as pas de récipient. mais faite gaffe si vous utilisez un sac en plastique ou un autre récipient (un estomac peut être utilisé je crois) pouvant être crevé par les pierres, car les transportées du feux au récipient avec une pince en bois improvisé c'est pas toujours évident  :-\ et là crac, pus du tout de récipient, mais avec du fils de fer pour attacher les pierres: no problème.

Pour faire seulement b*te et couteau avec ce qui t'entoure on peut utilisé de l'argile ou du moins une terre argileuse (dépend du terrain) afin de recouvrir le trou et de le rendre imperméable ou presque.


a plouch
jerem,
Qui dit "coureur des bois" dit "branche dans la gueule"..

25 juin 2009 à 11:00:15
Réponse #15

Sanjohn


Bonjour,

toujours avec la technique des pierres chaudes (attention à ne pas mettre des silex dans le feu!!!), on peut user d'un récipient fabriqué en écorces de bouleau :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,11612.0.html

Une peau tannée par fumage bien assouplie peut aussi servir de récipiant, comme un estomac... On peut mettre dans le fond pour recevoir les pierres une écorces de bouleau ou autres...mais jusqu'à maintenant, je n'ai jamais percé une peau ou un estomac en y mettant des petites pierres chaudes.

D'autres idées : son chapeau (si textile adéquate), son poncho (en mettant dans le fond un élément pouvant revcevoir les pierres...).

Amical partage, Sanjoh  (C.John)

25 juin 2009 à 11:26:01
Réponse #16

DavidManise


Ouaipe. 

Y'a pas que les silex qui explosent...  toutes les pierres pouvant contenir une poche de gaz ou de liquide peuvent exploser comme des petites bombes.  J'ai failli perdre un oeil comme ça quand j'étais gamin...  à un cm près c'était pas l'arcade, mais l'oeil.

Concrètement, les seules pierres qui sont à peu près safe sont les roches de type volcanique, ou les pierres métamorphiques (style du granit) trouvées dans des endroits secs et bien drainés.  Et encore, vaut mieux faire gaffe.  Seule une pierre qui a vraiment passé le test du feu (pierre chauffée vraiment fort) peut être considérée comme sûre. 

Ensuite, faut savoir que l'eau obtenue sera noire, mousseuse (à cause des cendres) et aura un gentil petit goût de fumée...  sans parler du contenant qui pourra lui aussi donner son petit goût au brouet.

Quant aux contenants, pour avoir testé les enductions PU en soupe, j'éviterais les ponchos.  Moi ça m'a filé un mal de crâne et une nausée intenses.  Sale goût dans la bouche pendant 24h...  Je suis pas sûr que ça soit bien bon pour la santé...  :bheurk:

En plus ca nique l'enduction et le lendemain t'as le poncho qui pèle et t'as l'air d'un con sous la pluie...

Ok pour le chapeau (sauf s'il est en cuir et traité à plein de saloperies, ou en coton pouvant déteindre, ou, ou, ou...), l'estomac ou la peau.  J'ai déjà fait bouillir de l'eau dans une nalgene avec une dizaine de petits cailloux que je tenais dedans dans un "panier" en bois...  Là encore c'est mauvais pour la santé.

Sinon y'a Guillaume qui avait fait bouillir de l'eau dans un préservatif suspendu à côté du feu.  Pas directement dans les flammes, hein.  A côté.  Ca avait marché, mais perso j'ai jamais testé alors j'en parle pas.

Concrètement, et ce n'importe où sur la planète, c'est rare qu'on marche 3h sans croiser un truc qui peut être utilisé comme récipient allant au feu : vieilles boîtes de conserve, bouteilles, morceaux de bagnole abandonnées...  dans la réalité ce sont des alternatives vraiment pas mal aux estomacs, peaux, et autres morceaux de grosses bestioles qu'il faut quand même chopper...

Plus facile pour un être humain normal de chopper un bout de taule et de le marteler pour en faire un wok que de chopper un chamois pour lui piquer un estomac...  m'enfin bon c'est que mon avis, hein.  Il est bon de savoir qu'on peut aussi le faire dans un estomac ou n'importe quelle autre membrane d'origine animale.

Ciao ;)

David

P.S.: sinon concrètement un sac en papier plein d'eau, ça passe sur le feu sans cramer hein.  Idem pour les récipients en écorce de bouleau, ou une section de bambou coupée à l'extérieur des cloisons et ouverte sur un côté pour en faire un récipient...  etc.  Je sais pas si un estomac ça peut passer directement sur le feu sans cuire et percer.  John, t'as déjà testé ???
« Modifié: 25 juin 2009 à 11:32:58 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 juin 2009 à 12:00:22
Réponse #17

Sanjohn


Ouaipe. 

Je sais pas si un estomac ça peut passer directement sur le feu sans cuire et percer.  John, t'as déjà testé ???

Merci pour le complément pour les pierres David.

Pour ce qui est de la peau et de l'estomac, je ne connais personne de mon entourage ou de "chez moi" qui ne les mettent directement sur le feu.

Lorsque j'ai suspendu un estomac de renne au dessus du feu comme on le ferait avec une gammelle;, et bien il s'est rétracté! Puis aprés utilisation, il était devenu tout rigide totalement inutilisable!

Bref, pierre dedans oui, feu dessous pas vraiment conseillé!

Amical partage, Sanjohn (C.John)

ps : puor le pon,cho, jamais eu de mal de crâne par contre!  :)

15 juillet 2009 à 23:36:14
Réponse #18

cheveyo


Avec une cocote en papier placer au dessus d'une bougie ou un feu l'eau absorbe toutes la chaleur

27 août 2009 à 23:23:32
Réponse #19

martin


dans un bambou...

encore faut'il en trouver de sufisament gros en france...

21 septembre 2009 à 21:30:44
Réponse #20

Madudu


Et sec...sans ça il se fend à la chaleur. Et encore, c'est pas forcément suffisant.

21 septembre 2009 à 21:48:53
Réponse #21

Wapiti


Même technique que la casserole en papier, mais en écorce de bouleau.

21 septembre 2009 à 22:11:01
Réponse #22

Thanos


Si on a du temps devant soit, on peut sans doute tenter l'argile montée en colombin et vaguement cuite au feu (ou en motte si on a vraiiiiment le temps...)

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

21 septembre 2009 à 23:24:39
Réponse #23

Lemuel


Le casserole et la bougie, quelqu'un à fait bouillir de l'eau déja ? Et en extérieur ?

Sinon tu n'est pas chiant, hein, mais franchement, le récipient étanche qui passe au feu je me demande si c'est pas le truc manufacturé le plus difficile à remplacer en Bushcraft, avec le poncho. D'ailleurs, simple, il suffit de voir vers quoi se portent les listes "peu d'objet".
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

21 septembre 2009 à 23:29:21
Réponse #24

jbc


Le casserole et la bougie, quelqu'un à fait bouillir de l'eau déja ? Et en extérieur ?

Sinon tu n'est pas chiant, hein, mais franchement, le récipient étanche qui passe au feu je me demande si c'est pas le truc manufacturé le plus difficile à remplacer en Bushcraft, avec le poncho. D'ailleurs, simple, il suffit de voir vers quoi se portent les listes "peu d'objet".

P P C
poncho popote couteau  :lol: :lol: :lol: ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité