Nos Partenaires

Auteur Sujet: [TUTO DIY] Canoé: construction au fil de l'eau (modem killer) [IMG]  (Lu 23885 fois)

08 septembre 2006 à 14:45:52
Lu 23885 fois

Maximil


Bonjour à tous,
 
Tout d'abord je vais commencer par engueuler Pierrot, James et les autres qui m'ont tant alleché par leurs photos que je me sens obligé maintenant d'avoir un canoé  . Je n'avais pas ce besoin (je me contentais de bateau modèle réduit  ). Bon en tout cas, merci à vous quand même  Vous m'avez fait rêvez, maintenant, je veux vivre ce rêve.
 
Je me suis renseigné sur les modèles existants (cf Canoé: idées et remarques). J'ai donc mis au point un petit fichier Excel reprennant les caractéristiques des modèles existants. Plusieurs types existent: gonflable PVC, gonflable autre matière, pliant, rigide PVC, rigide résine, rigide bois.
Gonflable PVC: cela a l'avantage de ne pas prendre de place en stockage et en déplacement. En revanche, malgré leur bas prix, ces modèles sont à déconseiller dus à leur faible résistance.
Gonflable  autre matière: cela a l'avantage de ne pas prendre de place en stockage et en déplacement. En revanche, les prix commencent à plus de 350 euros minimum et montent assez vite.
Les pliants: ont l'avantage de ne pas prendre beaucoup de place mais ils sont assez cher à l'achat et n'offrent pas les performances escomptées.
Les rigides: du même type que ceux de nos locations de vacances. Interessants, insublmersibles etc... mais concernant le transport et le rangement, il faut avoir de la place. Les prix vont de 280 euros à très très cher (fibre carbone kévlar pour des kayaks de competition...)
Les bois Toute la beauté des canots d'ancien temps. Mais les prix à l'achat sont très élevés (700 euros minimum et facilement 1500 euros).
 
Ne voulant mettre autant, il restait deux options: l'occasion ou la construction. La question se posait alors: ai-je besoin fondamentalement de quelque chose qui ne prend pas de place: réponse non. j'ai de la place pour le ranger et au pire, la coque retournée peut tenir de façon discrète au plafond de ma cuisine, de mon entrée ou de mon salon. Donc pas de problème. Pour le transport, la galerie de toit de la voiture fonctionnera très bien.
Après renseignements, on est jamais mieux servis que par soi-même, je pars donc sur l'idée de le fabriquer. Pour info, on en trouve d'occasion (rigide PVC) à partir de 150 euros et d'après Pierrot (?), à 300 euros neuf en gonflable sur le net parfois.

--------------------------------------------------------------------------------

Après avoir compilé les différents modèles existants, j'ai discuté avec une autre personne du forum, et déjà, on part sur la construction de deux coques similaires, cela réduira un peu les coûts.

--------------------------------------------------------------------------------

Le cahier des charges est simple:
- deux coques pouvant emporter chacune une personne et un peu de materiel
- coût inferieur à 150 euros par canoé
- poids embarqué minimum de 160 kg.
- poids maximum de coque: 35kg (ca, on ne le saura qu'à la fin)
- construction facile, avec des outils courants et en moins de 15 heures de travail (hors temps de séchage)
Le reste dépend de ce que l'on veut.
 
On a ensuite regardé pas mal de photos, de côtes, de sites (beaucoup de sites  ). Et puis le premier modèle a été dessiné sur du papier. Puis on a découpé les cotes d'un modèle au 1/10ème dans du papier et on a fait notre première petite maquette pour se faire une idée.
Bon c'est gentil le papier, mais bof  
 
Donc a refait un modèle au 1/5ème, dans du forex (mousse de pvc):

Cela a permis de se rendre compte de la forme, du girond souhaité etc... mais on ne se faisait pas une idée assez précise de la taille réelle de la coque (pas de point de comparaison même on connaissant l'echelle).
 
Donc on s'est dit, on va dessiner le fond sur du papier, à l'échelle 1/1, histoire de voir la taille que cela donne, pour se rendre compte.   On s'est donc mis, naturellement, dans la cuisine   Et puis juste le fond de la coque c'est bien, mais pourquoi pas toute la coque ? Donc on a été chercher des cartons et on a fait la coque en entier dans la cuisine.   Ce qui nous a permis de tester, valider, détruire etc... certaines options sur la coque.
Voici une photo de la coque dans la cuisine, tenant tant que bien se peut avec des boites de conserves. Ce n'est pas cette forme qui sera retenue (il est facile de modifier les paramètres sur une telle coque).
Et à droite, voici l'étape suivante: quelques materiaux, et le bois pour les deux coques en CTP marine 5mm.

 
Nous avons développé notre propre canoé (pas besoin que quelqu'un d'autre nous fasse un plan. Bon cela nous ammène aussi à reflechir sur tous les points de la construction et donc à se poser des questions. Nous sommes partis, rappelez vous de 4 planches de CTP marine 5mm de dimensions 250cm x 122cm pour la réalisation de deux canoés
Voici l'organisation actuelle des découpes:

 
Impatient de voir et surtout curieux de design, nous avons fait des montages "blanc", en bois et à taille réelle pour savoir à quoi s'en tenir. Voici un exemple: trois essais pour savoir si l'on souhaitait une coque asymétrique ou non (elles seront asymétriques). Le modèle en haut à gauche est symétrique, le modèle en haut à droite est légèrement asymétrique, le modèle du bas est très asymétrique.

 
Une fois la forme définie, il restait à voir la longueur; nous avons longuement hésité entre 3m40 et 3m85. Après avoir testé les deux dimensions (toujours en taille réelle), notre choix s'est porté sur 3m45: c'est plus pratique sur une voiture. Et cela ne changeait pas énormément le poids embarquable.
Donc on découpe les côtés (maximum 2m50) et la partie qui viendra compléter (pour atteindre la bonne longueur) et on colle (colle polyuréthane , spéciale bois et exterieur):
Notez les différences de sol: carrlage blanc pour le salon, parquet pour une des chambres: les 4 côtés avaient un peu de mal à tenir ensemble dans le salon (et les deux coques ne sont pas encore montées  )

 
Puis, il faut coller des couples provisoires pour former l'angle de la coque: voici pour une des deux coques, en train de sécher:

Pour le moment, il faut dire qu'entre l'achat des planches et là où nous en sommes de suite, il n'y a que 6 heures maximum de travail effectif: pas mal de temps a été passé à cogiter, à reflechir, à imaginer, à compiler des infos, etc... mais scie sauteuse, crayon ou règle en main, peu de temps s'est écoulé: on l'avait dit dans le cahier des charges: la construction doit être rapide  

(tete de Mijour) Je voulais ajouter que cette construction était un réel projet : super passionnant. Entendre Maxi sur ce sujet, ça "entraîne" pas mal, motivation de plus en plus accrue, et là, voir les coques se monter au fur et à mesure, ça met les choses beaucoup plus au clair et l'envie de voir les canoés à l'eau est de plus en plus pressante.  
 
Je me permets de rajouter "les tribulations" de notre petite aventure sur ce projet (qui est loin d'être fini).  
- Les différents posts du forum sur les canoés et les ballades qui pouvaient être faites grace à ce moyen ont permis d'initier notre envie. Maxi était tout de fois plus "motivé" que moi... Je connaissais les sensations de cette glisse... mais je ne me voyais pas en posséder un à MOI  
- Le projet de construction était vraiment de plus en plus présent dans le discours de Maxi... choix d'en contruire un mono ou un biplace ???? .... les pour et les contre, les questions sur l'"utilité"  (c'est génial d'en posséder un, mais est ce nous l'utiliserons assez pour l'amortir), les questions sur les voies navigables, les questions de transports et de stokage.... (je pense que j'ai pu réfreiner de quelques jours le projet)   lol voilà, le projet à muri et nous avons sauté le cap...  
- calcul de la longueur des planches (samedi dernier - renseignement pris sur les coûts) - achat des fournitures lundi soir.... (juste à la fermeture du magasin  )
- et découpe des planches le soir même...
 
L'idée même de construire les canoés dans le salons de Maxi me parait toujours aussi incroyable... mais on le fait,   ça met pas mal de poussière un peu partout, on est un peu à l'étroit :   on dirait pas mais, deux coques, ça prend de la place    - un peu fou : vous avez dit ???    
Actuellement, nous sommes un peu au "chomage technique" : séchage de la colle pour les couples, nous attendons patiemment demain  
 
En ce qui concerne l'étanchéité, nous allons mettre de la résine en renfort et de la résine diluée sur l'ensemble de la coque.  

Maximilien PETTEX
« Modifié: 03 juin 2010 à 12:42:17 par Maximil »
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 septembre 2006 à 14:46:18
Réponse #1

Maximil


Bon après moultes coups de téléphones, nous avons passé notre journée sur la route (ou presque mais ca semble si long ). 
Nous avons trouvé de la résine époxy et du mat de verre tissé sur Caen. Bonne surprise sur le coût de la résine, mais mauvaise sur le mat de verre tissé, beaucoup plus cher que ce à quoi nous nous attendions.
Le fond de la coque 1 a été collé et assemblé, le fond de la coque 2 a été découpé et collé. Demain, nous devrions commencer la stratification epoxyde.
 
Voici une photo de la coque n°1 : notez le bordel que deux coques dans un même salon peuvent mettre (qui a dit que c'était déjà le bordel AVANT   )

Une autre photo, vue plus de dessus, où l'on voit bien le côté asymétrique de la coque
 
Pour info (et avoir une échelle), les poids rouges sont des poids de 5kg

Texte de Mijour : Voilà, je suis heureuse de vous annoncer mon baptème de scie sauteuse hier soir ! 
          La fatigue de milieu de vacances commence à se faire ressentir et certaines fois, je me mets plus en "assistante" qu'en "chef de chantier"   Mince, je laisse l'Homme travailler   
 
         Mis à part, disons que le projet avance pas mal, les temps de séchage nous permettent de se "promener" en quête de nouvelles idées sur les bords de coques, les aménagements possibles... et des fournitures diverses (voir le message de maxi au dessus). 
         Cet après midi, nous avons pris "peur" avec le coût de le mat de verre... nous l'avons choisi très épais pour rigidifier au mieux. Notre coût va surement être dépassé de quelques ( ) euros  enfin, c'est pas non plus un budget excessif...

         Bon aujourd'hui, résinage epoxy de l'interieur de ma coque (ca y'est, les coques ne sont plus anonymes: chacun la sienne. J'ai pris la plus avancé, normal  ). Bon et puis nous avons été chercher les baguettes qui vont finir les bords et le dessous.
         C'est cool la résine epoxy: ca sent rien, c'est plus fluide, ca polimérise pas très vite et c'est plus facile à doser.
         Par contre, ca ne sèche pas très vite je trouve. Et on en utilise plus que prévu.
Voilà pour les avancements, Mijour vous écrira tout çà mieux que moi tout à l'heure, ainsi que ses impressions

Texte de Mijour:Comme l'a dit Maxi, la 1ère coque est résinée en interieur... Je lui ai laissé la primeur de la coque la plus avancée   il faut dire que c'est la 1ère donc celle test   ...
       Pour ma part, je me suis fixée sur les rebords, nous allons collé une baquette sur le bord et au dessus un 1/4 de rond pour rendre un rebord arrondi (par contre, je ne mettrais pas de rebord interieur, Maxi se tâte toujours pour ce point)... 
       On espère réaliser les essais dimanche soir, ou lundi, ensuite viendra la peinture   ... ça nous prendra encore quelques jours... (surtout que la semaine prochaine, je ne serais pas si disponible), j'ai bien peur que le canoé ne soit pas terminé avant la fin de nos vacances   ....
 
       Mais on croise les doigts et on va mettre les bouchées double (même si la décompression - fatigue se fait sentir ! On est en vacances et pas droit à de grasse matinée)

On a hésité entre ces trois design:

 et grace aux membres de ce forum nous avons choisi le n°3

Bon aujourd'hui on a eu un sacré coup de fatigue: les vacances, des nuits courtes, de l'orage, etc... donc on a moins travaillé (vive la sieste) mais résultat, on a plus avancé quand même car plus efficace.
       La coque de Mijour a été résiné à l'interieur, les ponts ont été découpés.
Mes ponts ont été découpés et celui avant a été collé: nous sommes partis sur vos conseils sur un pont avant plus court et un pont arrière généreux qui accueillera notamment dessus un filet elastique pour retenir diverses choses. Nos dimensions ne sont pas tout à fait les mêmes (le pont avant de Mijour est 15cm plus court que le mien.
          Nous n'avons pas pu résiner l'exterieur de ma coque: la résine d'hier n'est pas suffisament sèche encore. Il ne doit pas faire 20°C dans la pièce   
          Sinon on commence à penser aux aménagements interieurs (genre filet pour bouteille d'eau ou autre objet , taquet, poignée pour soulever le bateau (on ne sait toujours pas comment les faire) etc...)
 Voici une photo des deux coques:
 
Cela avance. On ne mettra pas à l'eau ce WE, peut être lundi soir si on peut résiner dès demain matin ma coque.

Texte de Mijour:Aujourd'hui, malgré notre bonne volonté, nous n'avons pas pu résiner l'extérieur d'un des canoés, cependant, nous avons quand même avancé sur les finitions des ponts, augmenter la résistance des devants et arrières. 
 
Nous avons même déterminé la position du filet (élastique) sur le pont arrière (renforts mis en place)... 
 Voilà, nous avançons petit à petit (ah si, j'oubliais, nous avons découpé et poncé le fond du canoé de Maxi. 
Ca fait beaucoup de poussière ! Le soir, le coup de balai dans l'ensemble des pièces est obligatoire   ça va que maxi n'est pas très regardant ! Je vous rappele que les deux coques sont fabriqués dans son salon   
On se prendra quelques heures de ménages avant de débuter la peinture.. enfin, nous n'en sommes pas là

Bon comme d'hab, on a l'impression de ne pas avoir trop fait grand chose si ce n'est aller ENCORE une fois dans un (trois pour être précis) magasins de bricolage.
On a vérifié et constaté que nous avons un problème avec la résine par endroits sur les deux canoés. A refaire encore une fois   Nous n'avons pas pu résiner: la température de mon salon au petit matin (16°C) n'a pas permis le séchage complet de la résine
 
Sinon nous avons découpé le fond de la coque de Mijour, collé la baguette sous la coque, on a collé les ponts arrière, mis en place le tube à l'avant qui servira au passage du bout pour soulever le bateau (poignée) et en même temps à faire un renfort (amortisseur) de proue (tissu tressé) en cas de choc.
Nous avons également collé la prmière baguettes de pont sur mon canoé, et nous avons bien avancé ma première pagaie (Mijour est dubitative à ce sujet, elle a preferé me laissser faire et voir avant d'acheter la sienne.
 
Voici quelques photos puisque vous semblez aimer çà:
- vue de ma coque avec la première baguettes de pont qui seche: notez les morceuax de tubes PVC qui remplacent pour pas cher de nombreux sert-joints. On voit à l'avant le tube déjà en place (collé et résiné)
- la 2ème photo montre le filet élastique qui sera installé sur les deux ponts arrières, et qui permettra de maintenir divers objets (bouteilles d'eau, pagaie, etc...).
-la 3ème photo montre une pagaie en cours de finition (il reste à coller, à affiner le plat, et à coller l'embout du manche): le manche est issu d'une tringle à rideau bien solide, évidé à la défonceuse, et mis en forme à la ponceuse sur perceuse. Pas évident mais ca le fait, surtout quand on est deux.


Quasi-terminé",  pas encore  mais ca avance !
Aucun problème de taille: ils font quand même 3m80 de long, donc même avec les pontages: tranquille !
Citer
D'autre part, mais c'est un peu tard pour ma remarque, n'aurait ce pas été plus prudent d'en terminer un, de faire les essais et de rattraper les petits defauts sur le deuxieme ?
C'est pour çà que les canoes sont construits légerement décalés: la coque de Mijour n'a pas à supporter certains défauts qu'a la mienne 
       Nous avons résiné l'exterieur et mis les renforts mas de verre tout le long des jointures. Les ponts sont collés.
 
      Nous avons eu un problème avec ma coque et une mousse PU expansive de mauvaise qualité: elle s'est expansée plus que prévu et sur trop longtemps: nous n'avons pas vu que la coque a gonflé et éclaté partiellement sur le pont avant, tandis que 60 litres (en volume) de PU cherchaient de la place: il a fallu gratter/retirer la PU et recoller le pont avant.
      Sinon, il faut vachement casser les angles si on ne veut pas de bulle d'air sous le roving. On ne l'a trouvé par nous-mêmes que sur la coque de Mijour: la mienne conserve des bulles   
      Les baguettes exterieur ont été collées. Peut être un essai de flottaison à vide cet après midi

Nous avons testé la coque de Mijour cet après midi sur le lac. Je vous donne les conditions: il tombe des cordes (la coque était trempé avant même d'être sanglée sur la voiture, et le vent soufflait suffisament fort pour que le drapeau rouge soit hissé sur la plage. Il arrivait à déplacer la coque quand on la posait au sol sans la tenir. Pas super pour un premier essai.
 
Voici les photos:
 
 
1ère image: je précise: cette voiture n'est pas la mienne   La coque non plus d'ailleurs.  C'est une vrai voiture, contrairement à ce que l'angle de la caméra pourrait faire penser. La coque est en place, en route pour le lac !
 
2ème image: votre serviteur pose pour la photo sur le ponton avant la première mise à l'eau de la coque: le vent soufflait suffisament fort pour vouloir emmener la coque direct à l'eau sans aide   
 
3ème image: votre serviteur tente désesperement de maintenir la coque avec le vent de côté qui pousse, qui pousse... En tout cas, il flotte bien. Remarquez le tirant d'eau: moins de deux centimètres à vide.
 
4ème image: bien après que j'ai testé la coque dans de rudes conditions, nous voyons ici avancer élegamment et avec grâce Mijour, au volant.... euh à la pagaie double empruntée vite fait à un truc de location du lac parcequ'à la pagaie simple (elle marche bien je trouve) mais c'est trop le bordel pour diriger avec le vent (et sans siège). Ah oui au fait, il flotte même avec quelqu'un dedans  Et il est même pas encore dans ses lignes d'eau: on a de la marge.
 
5ème image: no comment: pas rassuré du tout (je passe sous silence les photos où je grimace de peur de me retourner direct  ), je lâche enfin (très) vite fait le ponton.
 
Dernière image: le soleil vient au rendez-vous, Mijour et moi-même posons pour la photo devant le canoé et au bord de la plage (où il y a nettement moins de vent que sur les pontons)...
 
Alors nos premières conclusions: il flotte ! Très bien même. Nous avons testé en montant à deux dedans et on a encore de la marge au plat-bord (au moins 10cm facilement). 
 
Question stabilité heu.... bon pour être sincère, j'ai eu peur de me retourner pendant au moins 10 minutes. Il faut dire que le vent soufflait très fort. Mais en fait, il faut vraiment faire l'idiot en se penchant franchement de côté pour que la coque prenne l'eau. Son comportement de ce côté là est sain puisque progressif.
 
Question navigabilité: nous n'avons pas pu le tester durant très longtemps, avec des courants etc... mais avec du vent par contre ! On peut en retenir qu'il file droit sans poser de problème avec une pagaie double. Il tourne très facilement: grande facilité pour le diriger. Le vent devait aider, mais pas de problème. Mijour me fait remarquer que le demi-tour se fait très facilement, même sans vent (près de la plage). Et puis ca avance facilement, sans devoir trop forcer. On se croirait sur des rails avec des roulement à billes   
 
Question solidité: les ponts sont à renforcer: on a tendance à vouloir s'appuyer dessus pour sortir et autre. Il faudra les renforcer. Une petite fuite à un endroit mais vraiment tout petite: Un demi-litre d'eau en 3/4 d'heure, avec du vent, en faisant les "cons" pour tester, en  mettant de l'eau dedans quand on s'est trop penché etc... Je me suis cogné violement une fois au ponton et on a raclé le sol et les cailloux et a priori, aucun problème.
 
La question qui tue: combien pèse-t-il:
.....
.....
.....
....  il pèse pour le moment 16kg tout mouillé, disons 20kg maximum avec les sièges, dossiers, renforts, peinture, vernis, et accastillage ! Plutôt pas mal, non ?!!   
 
Nous avons hâte de continuer (dommage, les vacances se finissent aujourd'hui) et de poncer etc... (non ca j'ai pas hâte en fait  ). Il reste ma coque à tester aussi.


 
« Modifié: 08 septembre 2006 à 15:19:02 par Maximil »
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 septembre 2006 à 14:46:33
Réponse #2

Maximil


le canoé a un faible tirant d'eau mais attention, la photo que l'on a mis ne montre pas vraiment la coque (photo penchée un peu et vent avec des vagues faisant apparaîtr plus l'étrave). Nous n'avons pas testé une longue ligne droite, mais le peu que l'on a fait, il filait droit. A la pagaie simple par contre, c'était même pas la peine. Il faut dire qu'il a une "barre" de bois de renfort tout le long de la coque en dessous qui joue un peu le rôle de dérive.
Pour le coût final, on va attendre un peu: nous ne connaissons pas encore le prix de la peinture et du vernis, qui coûtent assez cher. Mais avec plus de résine que prévu, plus de roving que prévu, plus d'amenagement (ponts, baguettes de finition, mousse PU etc...), du bois qui nous reste (on en a trop pris en fait) etc.... on ne sera pas au dessus des 200 euros je pense grand maximum. Nous n'avons pas fait les comptes mais on vous le dira. De toutes facons, ca reste nettement moins cher qu'une coque du commerce tout plastique.

Texte de Mijour:voilà, le grand jour tant attendu (et retardé) est enfin venu !   
      Je passe les détails techniques qui ont été si bien décrit par maxi, je vais me permettre d'ajouter quelques impressions !   
 
C'est excitant un tel moment, imaginez-vous la crainte lors de l'achat des planches (est-ce qu'une si fine planche de bois est assez solide pour soutenir son poids  ) la réponse est OUI ...  (on a quand même bosser pour arriver à ce résultat  )
 
c'est vrai que le projet semblait nous prendre nos dernierq quinze jours et encore, on n'a pas fait que ça (l'attente de séchage permet quelques libertés  ), mais quand même, on se levait pour s'activer sur les coques, 
il reste encore du travail, mais une étape cruciale est passée   ça donne encore plus envie de s'activer et finir (même si je reprend le boulot demain, il nous restera que les WE pour paufiner les canoés)... 
 
ah si, une crainte de plus,   le transport   moi obligée de conduire ma vieille voiture équipée de galerie avec le canoé sur le toit, il faudra prévoir quelques attaches supplémentaires pour faire quelques pointes, ça va que le lac n'est qu'à 3 ou 4 kms de chez maxi (le 40kms/h est de rigueur  )

J'ai craqué   je le reconnais   Je n'ai pas eu la patience d'attendre Mijour et dimanche pour faire l'essai de MA coque à moi qui est la mienne. J'ai donc été en vitesse m'acheter des sangles, mis des manchons d'isolation sur les bords (pas de barre de toit et tant pis pour le toit justement), j'ai arrimé tout cela correctement plus sandow à l'avant et direction le lac. Le plus dur a été de sortir la coque par la porte fenetre sur le balcon et de redescendre l'escalier et poser la coque à l'envers sur le toit de la voiture, le tout tout seul   
Sur place, j'ai mis le bateau sur l'herbe et je l'ai trainé: même pas peur.
 
Bon la technique du cygne s'apprend vite, j'ai pu aller où je voulais (vallait mieux que j'apprenne vite, j'avais pas le choix). Par contre, difficile d'avancer vite avec ce système. 
En gros, ma coque flotte bien, toute petite fuite (mais je m'en doutais fortement) à la poupe et sinon RAS !!!
Il navigue bien, j'ai pris l'habitude de la stabilité donc même pas peur (et il n'y avait pas de vent).
Voilà, étape prochaine, poncage, dernière couche de résine pour lisser et baguette, siège, finitions puis peinture et vernis   

Texte de Mijour:Je donne des nouvelles... Voilà, reprise du boulot mardi, donc, journée fatigante et départ en déplacement mercredi (évreux), jeudi et vendredi (toulon), retour par train dans la nuit de vendredi à samedi, donc, aujourd'hui, repos et taches ménagères, vous comprendrez qu'avec un agenda comme ça, de mon coté, j'ai "oublié" un peu le canoé... 
 
En essayant de trouver un peu de courage et de temps pour aller chez maxi, j'avancerai peut-être demain 

Voilà deux petites tofs:
 
Quand on vous dit que l'on ne sort que s'il fait super beau et surtout pas de vent !   
 
Voilà les deux coques côte à côte avec le bidon étanche et Aurore qui en tient une au cas où une coque s'en aille avec le vent.

La flèche rouge sur ma coque montre la barre de renfort qui a été installée, plus en avant du couple n°2 qui a été presque entièrement supprimé. La même modif aura sans doute lieu sur la deuxième coque.
 
En tout cas, la technique de cygne est assez simple mais elle fait très vite mal au bras si on est trop bas (comme c'est le cas pour nous pour le moment). Sinon, on confirme l'importante prise au vent de ces coques (et le grand vent de ce jour là, on confirme aussi).
 
Texte de Mijour:Pour ma part, j'ai pas mal bougé (changement de position) lors de ma petite escapade d'hier. 
 
- Assis en tailleur (trop basse pour ramer, je me suis vite pris et à plusieurs fois les bords de coques même avec une paigaie double de 210 environ) pour la pagaie simple, ça le fait bien, mais les épaules souffrent peu de temps après (la technique du cygne, ça marche, mais on n'avance pas bien vite, c'est pas dans mon tempérament) 
- à genoux (bonne position, mais ça fait mal)
- à genoux, mais redressée (encore plus haute, mais mal au dos rapidement et stabilité moindre) 
 
        A genoux, ça parait la hauteur la mieux adapté, mais au bout de quelques munutes, les genoux n'apprécient guère.   
 Voilà, donc, au niveau de la hauteur, moi, je suis quasiment décidée, mais on réfléchis encore sur la façon de les faire. 
 (PS : ne regardez pas ma coiffure sur les photos, on ne peut pas lutter contre le vent  )

Par contre, je me dis que même avec des bonnes petites vagues et du vent, y'a rien qui rentre et la coque ne pose pas de problèmes en soi, donc on doit pouvoir faire face à de petites vagues en mer prise de côté (quid du roulis ?) et un poil plus forte de face (très bonne pénétration de l'étrave). Evidement, il ne faudra pas dépasser les vagues (creux compris) de plus de 20-25cm par sécurité car les ponts ne sont pas couverts.
 
Il nous reste à tester la flottaison d'un canoé entièrement empli d'eau. On fait çà dès que la mousse PUE sera en place.
Au fait, attention lors de l'utilisation de ces mousses: ca pousse, et ca pousse très fort même en petites quantités ! On en a refait l'experience sur la coque de Mijour alors qu'on le savait et que nous avons pourtant été tout doux sur la quantité. Rien de grave heureusement.
 
Donc actuellement, on a du travail à faire de poncage, de mise en place de baguettes. Les sièges à penser (on ne sait toujours pas entre un siege et un banc, un dossier et un appui-dos etc...) et à mettre (donc un couple à dégager), deux omégas à mettre sous la coque, le dernier résinage exterieur (pour la finition et reprendre les petites voies d'eau). Ensuite, poncage fin et peut être mastiquage. Puis peinture (on se tâte aussi).
Voilà, tout cela ne représente pas énormément de boulot (quelques heures) mais on y va par petite touche (faut pas que cela devienne une corvée non plus).

Une petite sortie hier soir avec nos coques:



Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 septembre 2006 à 14:49:31
Réponse #3

Maximil


Un grand merci à tous les intervenants sur ce post dans l'ancien forum (version 2). J'espère qu'on va continuer sur cette lancée  ;)
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 septembre 2006 à 14:53:38
Réponse #4

Pierre


Magnifique Mijour et Maximil !  :D

Beau travail à tous les niveaux Réflexion, Projet, Réalisation, Essais et .... Photos

J'ai hâte de les voir en live

Pierre


08 septembre 2006 à 16:12:16
Réponse #5

guillaume


Wahou  :o, génial  :).
Maxi, aurais-tu d'autre impression à nous livrer?

a+

08 septembre 2006 à 16:17:06
Réponse #6

Maximil


Je vais avancer sur la coque dès ce soir. Je dois dire que travailler toute la journée et le soir, sur un coup de tête, sortir une coque du salon, la mettre sur son toit, faire un peu de voiture et se faire un coucher de soleil tandis que le clappotis vous berce doucement et que les hérons, canards et autres ragondins continuent à vaquer à leurs occupations, c'est vraiment fabuleux.
Le tout pour un prix somme toute relativement modeste.
« Modifié: 08 septembre 2006 à 16:31:03 par Maximil »
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 septembre 2006 à 18:24:13
Réponse #7

Alemel


bonjour

super article sur la construction  de vos canoes !

quelques trucs qui me viennent a l'esprit
sur les kayak pour assurer la flotabilité on utilise des grosses poches en plastique epais placées a l'avant et  a l'arriere pour garantir la flotabilité meme plein d'eau.

cherchez sur le net les plan des canoes de la marque  old town pour voir de quelle facon ils installent
les barres de renfort qui servent egalement de siege.
placées a mi hauteur dans le canoe elle permetent de varier la position sans comprometre la stabilité

pour info egalment un old town  pouvant emporter 2a 3 personnes + bagage soit  environ 450 kg coute  au moins 600 € d'occasion
votre solution "custom"  semble plus avantageuse a condition d'etre quand meme tres bricoleur  !

encore bravo

08 septembre 2006 à 18:34:05
Réponse #8

guillaume


Je propose ce sujet pour le prochain wiki, t'es d'accord Maxi?

a+

11 septembre 2006 à 09:28:10
Réponse #9

mijour


Le post a quelques peu rétrécit,  :o

Actuellement, les WE nous paraissent trop courts pour avancer correctement sur les coques,  :-\
Ce WE, (après nos obligations, et une petite baignade dans l’eau) j’ai réalisé ma barre de renfort de devant : maximil a peur que je l’ai trop affinée… je me suis fait surprendre par la ponceuse  ;)
Mais vu que le WE en canoë est fixé au 14 octobre, il faudra que nous mettions les bouchées doubles  :P

17 septembre 2006 à 14:36:55
Réponse #10

Pierre de Rouen


Bonjour Maximil ;)

Superbe réalisation s'il en est!

Merci de m'avoir donné ce lien par téléphone ce midi...
Jamais je n'aurais pensé qu'une telle cnstruction soit aussi "facile" ;)

GBon, l'eau et moi, c'est un peu dans le Casanis, et encore, pas beaucoup, juste le glaçon qui a fondu  ;D

Je passerai vous voir avec tout mon petit attirail, plus orienté vers les étoiles comme tu le sais (et la "chasse" animalière, photo je précise)

Amicalement

Pierre

17 septembre 2006 à 21:55:30
Réponse #11

Maximil


Merci Pierre de Rouen ;)

Voici une nouvelle image du peu que l'on a fait ce WE:
Sur la coque de Mijour: suppression du couple avant, découpage du couple arrière, pose du siège avec
ses décorations (faites par Mijour à la défonceuse) et du premier pied (central, l'arrière repose sur le couple via une saignée faite à la défonceuse), fabrication de la barre de renfort arrière avec mini dossier inclus et collage d'une partie constituante des plats-bords (morceaux débités et poncés par Mijour à la scie à chantourner et à la ponceuse sur perceuse)


Voilà  ;)
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

18 septembre 2006 à 09:32:07
Réponse #12

mijour


Merci Maximil, mais on a l'impression qu'il n'y a que moi qui a travaillé ce WE ::) mdr,

Je vous rassure ce n'est pas le cas. En fait, vu que Maxi n'avait pas fait son choix sur son fauteil, on a préféré avancé sur mon canoé.... test : ça permettra d'aller deux fois plus vite sur celui de maxi. Mais il nous reste du travail, plus on avance, plus on se dit que nos embarcations doivent être résistantes (j'étais pas pour les plats bords et je m'en suis résignée).

Pour le dessin du siège, je me suis appliquée, c'est mieux qu'une vulgère planche  ;D même si je trouve que là, le dessin est un peu "soft" : qu'en pensez-vous ?

En ce qui concerne le transport des coques pour le WE canoë, on a testé différents postulats... On a aboutit à la conclusion que les deux coques seront sur leur tranche et sur le toit (comme avait suggérer Pierre), il nous reste à trouver de bonnes sangles à cliquer (robustes) et pas trop cheres.

Bonne journée à vous tous,  :D

18 septembre 2006 à 09:52:16
Réponse #13

Pierrot


Ca prend tournure de plus en plus, le plat bord est à mon avis indispensable sur ce genre de bateau, sinon pas de rigidité. Et les espaces entre les taquets vont servir à beaucoup de choses.

18 septembre 2006 à 11:34:13
Réponse #14

mijour


Bonjour, Jpdelx  ;D et pierrot !

Donc, pour les plats bords, ils sont en cours de réalisation... On avance doucement... on va tout faire pour que les coques soient pretes pour le WE sur Blois (même si la peinture ne sera, hélas, pas faite)...
On ne pense que canoë !!!  8) (même s'il y a pas mal de trucs à faire à coté)

Bonne journée à tous

18 septembre 2006 à 11:58:42
Réponse #15

Pierre


Maximil, Mijour !

Y a pas à dire ca commence à avoir une sacrée g*eule !  :D :D :D

Bravo, gardez courage .

A+
Pierre

18 septembre 2006 à 13:19:25
Réponse #16

Diesel


Salut les p'tits

ça avance, ça avance.  ;D
J'ai hate d'être en octobre moi. :D
Vivement que je puisse voir vos bateaux et vous aussi par la même occasion. :)

Tous mes encouragements vont vers vous (en plus de ceux qui sont par messagerie instantanée  ;))

Euh ? par contre, qui va passer le balai chez Maxi une fois que ce sera fini ?. Il ou elle va pleurer vu le chantier.  ;D

18 septembre 2006 à 13:42:06
Réponse #17

mijour


Bonjour Pierrot, et recoucou Diesel !

En ce qui concerne le ménage, heu  ??? ::) on s'en effraie d'avance,  :P déjà que je passe le balai après chacune de nos journées de bricolage, c'est énorme la poussière que ça produit !
si cela vous dit d'en construire un, 1er conseil à vous donner, faites le dans un endroit qui ne craint pas, et pas dans une pièce à vivre ! quoique le salon de maxi était son atelier, mais bon, la poussière passe sous les portes  :-[

21 septembre 2006 à 09:08:54
Réponse #18

mijour


Bonjour,
Hier soir, nous avons continué à coller les plats bords.
De plus, maxi a débuté son siège, mais il est encore dans sa réflexion sur la manière de le faire.
Voilà, les soirées sont trop courtes pour bien avancer (moi, après une journée de boulot, je ne suis plus bonne à grand chose  :-\)

21 septembre 2006 à 09:23:56
Réponse #19

Maximil


En fait, mon siege est presque fini: il ne reste qu'à le coller, à mettre un pied de renfort et à faire le dessin qui ornera la planche (je pensais à une rose des vents, si certains ont d'autres idées, je prends). Mijour pensait qu'il faudrait l'évider un peu (genre avec une saignées de chaque côté) ou bien moi je pensais retirer un carré aux angles.... bref, si vous avez des idées !! ;)

On a aussi collé les baguettes de renforts et de finition des ponts de la coque de Mijour.
En fait, ma coque est en retard du coup. Pas de photos pour le moment, mais rassurez vous, ca va venir  ::)
« Modifié: 21 septembre 2006 à 09:26:41 par Maximil »
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

21 septembre 2006 à 09:33:10
Réponse #20

mijour


Elle est peut-être en retard, mais vu que les deux prochaines semaines, je ne serais pas très dispo, il faut bien que ça avance avant !  :fouet:

21 septembre 2006 à 10:03:10
Réponse #21

Pierre


Salut Maximil,

En fait, mon siege est presque fini: il ne reste qu'à le coller, à mettre un pied de renfort et à faire le dessin qui ornera la planche (je pensais à une rose des vents, si certains ont d'autres idées, je prends). Mijour pensait qu'il faudrait l'évider un peu (genre avec une saignées de chaque côté) ou bien moi je pensais retirer un carré aux angles.... bref, si vous avez des idées !! ;)

Désolé mais je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire par "L'évider un peu"  :really: .
En fonction de la forme de ton siège cela pourrait peut être, être utile de faire un trou d'évacuation d'eau, pour éviter d'avoir l'arrière train qui baigne...
Pour le dessin tu le fais avec quoi ? 

A+
Pierre

21 septembre 2006 à 10:18:09
Réponse #22

Maximil


"Evider" et bien c'est une planche, donc je peux faire ce que je veux, comme sur les côtés du siège (là ou on est pas assis) on peut faire une rainure pour que l'eau coule par là ou bien faire des formes géométriques, ou bien faire un porte canettes etc...
En fait, pour ne pas que mon séant soit mouillé, il n'y a pas trop de problème: c'est une simple planche, donc l'eau peut couler devant ou derrière (mais pas sur les côtés d'où la question sur le fait d'évider).

Pour le motif, même technique que pour le siege de Mijour: j'ai une défonceuse, donc je peux simplement graver la forme du dessin que je veux faire, plus ou moins profond etc... Je peux faire un canard, un Donald, une rose des vents, une figure géométrique etc... cf la photo du siege de Mijour.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

21 septembre 2006 à 10:38:11
Réponse #23

Pierre


Maximil,

Ok ! Je comprends vite, mais il faut m'expliquer longtemps .... ;D.

Si c'est effectivement juste une planche, tu n'auras pas de pb d'évacuation d'eau.
Attends de l'avoir utilisé dans différentes conditions, avant de faire des rainures ou des trous. Tu avais parlé d'un porte bidon ca peut être une idée.
Je verrais bien aussi un petit fillet, ou des croisillons en corde sandow, sous le siège. Pour mettre des bricoles loin du fond humide, à l'abri et facile à récupérer. Mois j'ai souvent le problème lorsqu'on fait juste une balade de quelques heures, je ne sais pas quoi faire du chapeau, du coupe vent, du bidon d'eau, du petit sac étanche avec les clefs de voiture... qui se trimballe dans le fond du bateau et qui peut se retrouver mouillé  :(
Quant au dessin c'est assez personnel donc pour faire une suggestion .... un portrait de mijour , peut être   ;D ;D ;D

A+
Pierre

24 septembre 2006 à 20:54:32
Réponse #24

Maximil


Bon Mijour et moi avons un peu avancé:
- sur la coque de Mijour: elle a repris/continué le dessin de son siège après avoir vu le mien  ;D, un peu de poncage et préparation de collage des baguettes de plats-bords, ajustement du siège.

-sur ma coque: dessin sur mon siège, préparation du collage et collage du siège et de son pied. Collage des plats-bords (sauf baguettes), préparation du dossier (non collé), poncages divers...

Un gros boulot de fait en peu de temps je trouve, ca donne un fini beaucoup plus sympa à mon goût.

Et comme nous savons que vous aimez les photos, en voici une de ma coque:  :)


Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité