Nos Partenaires

Auteur Sujet: Date de péremption  (Lu 11089 fois)

21 mai 2009 à 23:25:26
Lu 11089 fois

Axis.Mundi


Hello,

J'ai une boite d'hydro clonazone pour purifier l'eau quasi neuve. Mais elle est périmé depuis un an :(
(Elle était caché sous d'autre médocs et comme je vais jamais dans l'armoire à pharmacie je les ai oublié... :'()

En général les médicaments classiques ne deviennent pas toxique une fois la date de péremption dépassé, ils sont simplement moins efficace avec le temps. Dans le cadre d'une survie très longue durée, plusieurs mois, peut on toujours utiliser les tablettes de purification de l'eau ? Vaut il mieux en mettre plusieurs ?

Dans mon cas je vais me fendre de quelques € et acheter une boite neuve, à moins que vous me disiez que ça craint pas.

Merci :)

22 mai 2009 à 07:38:30
Réponse #1

Corin


Ces produits s'appuient sur du chlore et des ions d'argent. Je considère qu'ils s'altèrent très vite et respecte leur date de péremption pour deux raisons:
- la manipulation, le transport et les températures auxquels nous exposons ces produits dans nos activités peuvent accélérer le processus de dégradation.
- l'importance du traitement de l'eau justifie de ne pas prendre le risque de se retrouver avec un produit de moindre efficacité.

A+

22 mai 2009 à 08:31:40
Réponse #2

Axis.Mundi


Ok je vais m'en racheter d'autres :)

Donc dans le cadre d'une survie sur le long terme, et que la date de péremption est dépassé, il vaut mieux trouver un autre moyen de purifier l'eau ?

22 mai 2009 à 09:11:22
Réponse #3

Diesel


Je crois que seul un chimiste ou toxicologue pourrait te répondre de façon sûr. Parfois ,les dates de péremption sont très conservatrices.
En tout cas, avec des produits chimiques ou ayant un impact direct sur la personne (en l'occurence sur le traitement d'un truc aussi vital que l'eau) mieux vaut ne pas chercher plus loin que la date inscrite sur la boite.
Taftak avec Corin

la prudence avant tout.  ;)

Au pire, il te reste une méthode simple et largement utilisé dans le monde : faire bouillir ton eau.  ;D

22 mai 2009 à 10:10:37
Réponse #4

mad


Et bien moi, je prends le contre pied : dans le cas de l'hydrochlonazone, ce qui est réellement actif, c'est le chlore. Et même une boite périmée depuis des années sera efficace si on sent le chlore en diluant les cachtons. Doubler la dose si il y a doute.
Bien sur, si on a l'occasion d'en racheter de la pas périmée, c'est mieux, mais même périmée, ça dépanne sans danger intrinsèque.

Par contre, dans le cas de certains médocs, la date de péremption, même si elle est très conservatrice, ne doit pas être prise à la légère, car bien périmés, ils peuvent devenir NUISIBLES . Je pense en particulier à certains antibiotiques.

De l'aspirine de 40 ans, si les comprimés ne sont pas délités par l'humidité, sera elle toujours efficace :D !

22 mai 2009 à 11:30:35
Réponse #5

Axis.Mundi


Je crois que laisser trancher un pharmacien est effectivement une bonne solution.
J'en connais une bonne qui ne sera pas motivé par me vendre des nouveaux produits à tout prix et qui m'expliquera la chose.

Citer
De l'aspirine de 40 ans, si les comprimés ne sont pas délités par l'humidité, sera elle toujours efficace  !

C'est exactement ce que je voulais dire.

Les antibio, les vaccins, tout ça, nécessite souvent d'être conservé au frais, donc pas terrible en mode survie que de se balader avec sa glaciaire.

22 mai 2009 à 12:49:11
Réponse #6

Diesel


La date de péremption des médicaments peut être dépassée de trois à six mois. Cette date est indicative de la durée théorique de la stabilité du produit dans des conditions de stockage définies.
Justement, dans les cas de transport de ces produits, on devrait même les jeter avant la date de péremption.
Comme le souligne très justement Corin, le produit va subir des contraintes autres que si il restait tranquillement au fond d'un placard à température et humidité relativement constantes.
Un produit transporté dans un kit de secours va subir des variation de températures, de pression (en montagne, on a vite fait de prendre 2000m de dénivelé), des chocs et plein d'autre trucs qui risquent d'accélérer le vieillissement du produit non ?. :huh:

22 mai 2009 à 18:21:16
Réponse #7

restonica



De l'aspirine de 40 ans, si les comprimés ne sont pas délités par l'humidité, sera elle toujours efficace :D !

l'aspirine périmée (et hydrolysée partiellement) sent le vinaigre (acide acétique provenant de l'hydrolyse de l'acétyle) ,le comprimé prenant souvent une coloration rosatre..

un doc sur la péremption des médicaments:

http://www.adiph.org/bulcrim80.doc

@+
« Modifié: 22 mai 2009 à 18:27:08 par restonica »

22 mai 2009 à 20:42:09
Réponse #8

Axis.Mundi


Merci pour ce doc, super intéressant :)

22 mai 2009 à 20:48:34
Réponse #9

Diesel



22 mai 2009 à 22:20:51
Réponse #10

mad


l'aspirine périmée (et hydrolysée partiellement) sent le vinaigre (acide acétique provenant de l'hydrolyse de l'acétyle) ,le comprimé prenant souvent une coloration rosatre..

C'est exactement ce que je voulais dire ce que j'ai dit  :up:  :lol:  :up:

23 mai 2009 à 06:33:41
Réponse #11

restonica


C'est exactement ce que je voulais dire ce que j'ai dit  :up:  :lol:  :up:

C'était juste un complément :) ...olfactif et visuel  ;D à ta réponse ..

@+

23 mai 2009 à 08:11:32
Réponse #12

Axis.Mundi


C'était juste un complément :) ...olfactif et visuel  ;D à ta réponse ..

@+

Ca alimente la légende qui dit qu'un médicament doit automatiquement avoir mauvais goût ;)

23 mai 2009 à 08:43:33
Réponse #13

restonica


Ca alimente la légende qui dit qu'un médicament doit automatiquement avoir mauvais goût ;)

Précisons :pour éviter une mauvaise interprétation  :o en cas de lecture rapide:je parle ,bien sûr, EXCLUSIVEMENT :up: de l'acide acétylsalicylique autrement dit l'aspirine .. 
à contrario par ex :les tétracyclines (antibiotiques) peuvent devenir toxiques périmées sans changer d'apparence ..

13 juillet 2014 à 13:49:22
Réponse #14

olafur


Bonjour,

Je réanime ce vieux fil car il contient un échange sur ma question:

-quelle est la durée réelle de conservation de l'aspirine et du paracétamol?

En mettant de l'ordre dans mes médicaments, je remarque que les antalgiques communs ont souvent une date de péremption de 2 ans après achat. Mais peut-être restent-ils efficaces au delà de cette date.

autre question liée:
-quelle est la meilleure forme (cachets, comprimés effervescents, autre forme?) pour favoriser la conservation?

Sous forme de cachets l'emballage est individuel, donc pas de contact avec l'air contrairement à un tube de comprimés effervescents. Mais dans une optique "vie sauvage", les plaquettes en plastique fin avec un film alu me paraissent susceptible de s'ouvrir facilement.


ah dites encore tout bas ce seul mot je n'y crois pas,
vous avez bien dit la route
la route va traverser l'épaisseur du monde et l'obstacle vainement accumulé des heures

Jean Tardieu - le voyage

13 juillet 2014 à 22:11:47
Réponse #15

angus


Si certains, comme moi, cherchent le document cité plus haut (dont le lien est cassé), il est désormais à cette adresse: http://www.adiph.org/documents-de-travail/medicaments/conservation-des-medicaments/dates-limites-dutilisation-des-medicaments/finishdown


14 juillet 2014 à 11:58:18
Réponse #16

olafur


Merci Angus d'avoir rétabli le lien.

Le document est intéressant.

On lit notamment que la règle des 2 ans peut être relativisée:

Les médicaments nouvellement commercialisés ont une date de péremption limitée généralement à 2 ans, même si les études de dégradation accélérée suggèrent une stabilité plus longue. Au delà de cette période, ce sont les études effectuées en temps réel qui peuvent permettre une extension de la durée d’utilisation. Cette durée ne peut excéder 5 ans pour des raisons réglementaires6. Ainsi définie, la date de péremption n’indique pas nécessairement que le médicament n’est plus stable après cette période, mais que le médicament est encore utilisable à la date indiquée.

La principaux facteurs de dégradation:

   Les principaux processus de dégradation sont l’hydrolyse, l’oxydation et la photodégradation. Par conséquent, les facteurs responsables de la dégradation des médicaments sont l’oxygène, l’eau, la lumière et la température : une augmentation de la température entraîne en particulier une augmentation de la vitesse d’hydrolyse1 et une accélération des phénomènes d’oxydation3

... ce qui incite à stocker les médicaments à l'abri de la lumière (ça je fais déjà) et au frais (en pratique vous les mettez au frigo? à la cave? Je les conserve à température ambiante).

Reste un gros problème: le document rappelle que les dates de péremption valent pour des emballages non-ouverts:

La date de péremption ne s’applique qu’à un emballage intact, non ouvert, non endommagé et seulement si les conditions de conservation spécifiées par le fabricant ont été respectées

Quid d'un désinfectant type chlorhexidine liquide en flacon de 100 ml qui prend un coup l'air à chaque utilisation? Toujours bon au bout de 2 ans? Au bout de 6 mois? Quid d'un médicament sous forme de gel en tube, qui serait ouvert, par exemple anti-inflammatoire Niflugel ouvert plusieurs fois pour une blessure et pas utilisé ensuite pendant 1 an?

En tout cas ça incite plutôt à choisir des médicaments sous forme de spray (pour l'antisepsie par exemple) et de doses individuelles.

S'il y a un médecin dans la salle...
ah dites encore tout bas ce seul mot je n'y crois pas,
vous avez bien dit la route
la route va traverser l'épaisseur du monde et l'obstacle vainement accumulé des heures

Jean Tardieu - le voyage

14 juillet 2014 à 12:07:45
Réponse #17

Olivier


Quid d'un désinfectant type chlorhexidine liquide en flacon de 100 ml qui prend un coup l'air à chaque utilisation?

Lors d'un PSCE1, le formateur nous a dit qu'un flacon de type chlorhexidine restait valable trois semaines après ouverture, raison pour laquelle il fallait privilégier les unidoses.

14 juillet 2014 à 12:14:23
Réponse #18

olafur


ça me paraît extrêmement important à savoir. ça veut dire qu'au bout d'un moment, on croit se traiter, et c'est du pur placebo, seulement en matière d'infection ça peut mal tourner cette affaire...
Pour l'antisepsie j'utilise maintenant de la Biseptine en spray, c'est ce qu'utilise David Manise himself si mes souvenirs sont bons. J'imagine que la pression d'expulsion du produit empêche l'air de rentrer (c'est le principe des flacons sous pression, non?).

ah dites encore tout bas ce seul mot je n'y crois pas,
vous avez bien dit la route
la route va traverser l'épaisseur du monde et l'obstacle vainement accumulé des heures

Jean Tardieu - le voyage

14 octobre 2018 à 22:27:03
Réponse #19

Pnoey


Bonsoir les gens,

Je fais remonter ce sujet car j'ai un petite question par rapport aux éponges hémostatiques Quikclot.

J'en ai une qui vient de se périmer en septembre dernier, et j'aurai voulu savoir ce que veut vraiment dire cette date : est-ce que cela veut dire que le produit est devenu toxique ? Inefficace ? Seulement moins efficace ?

Sur le site de Quikclot on trouve les infos suivantes :

- La composition de l'agent coagulant
Citer
Unlike other hemostatic devices, QuikClot® products are impregnated with kaolin, a naturally occurring, inorganic mineral (clay derivative). Kaolin has no known allergic or exothermic reactions. QuikClot® products are safe and effective, having passed  biocompatibility testing,8   and do not contain any animal or human-derived proteins or shellfish products. QuikClot® is the essential choice for hemorrhage control in a broad range of bleeding situations.

Donc l'éponge hémostatique est imprégnée de kaolin, qui est un minéral (dixit wikipédia)
Citer
Les kaolins sont des argiles blanches, friables et réfractaires, composées principalement de kaolinite, soit des silicates d’aluminium.

Wikipédia toujours :
Citer
Le kaolin est utilisé comme activateur pour tester la coagulabilité du plasma dans certains tests biologiques (temps de céphaline activé).

- Un mot sur la péremption (site de quikclot)
Citer
Every QuikClot® device has an expiration date stamped on the package. Always refer to the expiration date and do not use products that are expired.
(Cette recommandation doit surtout être par rapport à la loi, mais sait-on jamais...)

Donc en gros, je voudrai savoir s'il est possible d'utiliser une éponge hémostatique Quikclot après la date de péremption ? Si oui est-ce plutôt une mesure de dernier recours ?

Au vu de la composition minéral, j'aurai tendance à dire qu'au pire l'efficacité sera moindre, mais le produit ne sera pas toxique. Donc plutôt à utiliser en cas de dernier recours (si on a vraiment que ça sous la main). Mais n'ayant pas de compétence particulière dans ce domaine, je préfère demander. :)

Sources :
https://quikclot.com/QuikClot/FAQ
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kaolin

Au plaisir,
Pnoey
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

14 octobre 2018 à 23:02:23
Réponse #20

Chill


'llo,

Tu avais abordé le sujet des péremptions : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,68287.0.html

Dans un autre fil j'avais répondu en proposant :
Rien n'est éternel, rien n'est absolument étanche => le truc, la compresse reste propre, mais la probabilité que des "pathogènes" aient réussi à franchir les barrières n'est plus statistiquement acceptée après la date donnée.
On est loin du temps des linges lessivés bouillis, puis repassés et rangés dans l'armoire métallique ...

J'attends avec curiosité qu'un Médical diplômé intervienne car je ne vois pas comment du tissus et des minéraux (sous emballage double) vont s'altérer pour devenir dangereux. Par contre, j'admets que l'étanchéité parfaite et éternelle n'est qu'un concept.

De toutes façons, dans le doute, tu va utiliser ton matériel "périmé" pour te former, et tu achèteras du neuf, avec péremption lointaine "pour le cas où, ça peut toujours servir ..." (c)  ;D

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

14 octobre 2018 à 23:15:41
Réponse #21

Pnoey


'Tu avais abordé le sujet des péremptions : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,68287.0.html

Erf, le boulet, j'ai pas retrouvé le sujet avec l'index, mes excuses... :-\

Mais oui je suis d'accord avec toi par rapport à la stérilité du produit : elle finira par disparaître.
Comme on parle de matos d'urgence, en condition "normale" (càd à moins de 2h d'un hosto) quand on pisse le sang, la stérilité passe au second plan je pense (même si c'est con de rajouter du boulot au personnel hospitalier).
En cas de situation plus isolée, alors oui, l'infection est un problème à prendre en compte.

Ma curiosité concerne surtout l'agent de coagulation ^^

Et pour la formation, j'ai déjà tout ce qu'il faut pour à la maison  ;D

Au plaisir,
Pnoey
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

14 octobre 2018 à 23:22:52
Réponse #22

bloodyfrog


Je m'étais moi aussi interrogé. Comme tu l'écris, le kaolin est une argile, un mineral, peu susceptible de perdre en efficacité. La date de péremption est comme sur d'autres produits, aussi et surtout la date que le fabricant décide de couvrir en responsabilité.

Source un doc mili US questionné il y a déjà quelques années:

Citer
The active ingredient in the latest generation of QuikClot is kaolin. Kaolin is a commonly used medical and cosmetic clay and can be used in its pure form to make your own QuikClot dressing.
Just take the appropriate size bandage or dressing and dust with kaolin powder and apply under enough pressure to stop the bleeding until the clot has safely formed.
Early versions of QuikClot had a different ingredient (zeolite) that could actually burn the wound site. Kaolin is the answer to that issue and is perfectly safe.

The active ingredient in Celox is a marine protein extract, chitosan. Chitosan is produced by a small chemical change to (shrimp shell) chitin. Chitosan is available as a dietary supplement (of suspect value) for weight loss. (see below) Just open the capsules and sprinkle directly into the wound. It should form a gel-like clot almost immediately.

IMO, QuikClot (kaolin) and Celox (chitosan) do NOT expire if they are sealed in their original package and or stored in a dry environment.

Le Quikclot sous sa forme la plus répandue (combat gauze), c'est aussi comme son nom l'indique une... gaze... qui remplit son rôle de compressif si bien utilisé...

Il est possible que l'agent coagulant perde en efficacité avec le temps, mais dans la plupart des cas traités et traitables par le secouriste de base, une compression efficace c'est déjà beaucoup.

M'étonne même que Chill ne l'ait pas répété... ;)

Manu.

14 octobre 2018 à 23:36:44
Réponse #23

Hurgoz


Yo,

Pour moi, la vrai question (à laquelle je n'ai pas de réponse) est le risque de toxicité du Kaolin en cas de dégradation dû au temps.

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

14 octobre 2018 à 23:49:42
Réponse #24

Chill


Citation de: Hurgoz
Pour moi, la vrai question (à laquelle je n'ai pas de réponse) est le risque de toxicité du Kaolin en cas de dégradation dû au temps.

La notion de dégradation due au temps d'un minéral (doublement ensaché !) n'a pas la même échelle de durée que la dégradation du vivant. Le rapport doit avoisiner le 100 à 1, en siècle évidemment !

Avec quoi les composants élémentaires du kaolin (Silicate d'alumine ?) vont-ils interagir pour créer un toxique ?  :blink:

Citation de: Wiki
Formule chimique Al2O3 .2SiO2 .2H2O, contient théoriquement 39,5% Al2O3 , 46,5 % SiO2 et jusqu'à 14 % H2O.

     Chill.
« Modifié: 14 octobre 2018 à 23:59:20 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité