Nos Partenaires

Auteur Sujet: Une lame, UNE seule !?  (Lu 4008 fois)

09 février 2007 à 16:58:50
Lu 4008 fois

Carn mor Dearg


Cela fait quelques jours que je parcours la section "outils coupants"... je dois dire que j'y vois nettement plus clair!  Surtout grâce à l'index   :up: 
En temps que MUL de haute montagne, je n'ai jamais porté grand intérêt aux couteaux, ce qui explique mon ignorance.

J'ai néanmoins une question...  :-[

Je vois que chacun a ses petites habitudes 8) et ses marques de prédilection...  :love:
Mais je constate aussi que vous avez pour la plupart une véritable coutelerie dans vos tirroirs :o et que beucoup emportent plusieurs lames... donc, si vous ne deviez emporter qu'UN seul outil coupant pour tout faire en survie, lequel accrocheriez-vous à votre ceinture? (Allons peut-être même jusqu'à imaginer que c'est tout ce que vous pouvez emmener  ^-^ bon allez et un firesteel éventuellement  ;) )

« Modifié: 09 février 2007 à 17:14:01 par Carn mor Dearg »

09 février 2007 à 17:02:01
Réponse #1

Baptiste


La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

09 février 2007 à 17:16:49
Réponse #2

cedx69


C'est une question difficile, les lames c'est fonction de chacun et des besoins, mais une seule lame doit répondre, pour moi à un cahier des charges precis:
-lame d'au moins 13 cm
-trempe selective pour les propriété mécaniques que l'on connait
-55-58 de dureté, sinon faut étre équipé serieusement pour affuter, et je n'ai pas besoin d'une pioche
-5 mm d'épaisseur pour les torsions
-3,5-4cm de large pour les mêmes torsions
-acier carbone
-faut pouvoir taper sur le cul du couteau
-drop point parcque je préfère et vu la largeur, les contraintes seront suportées
-manche que je pourai essayer ou voir avec le coutelier c'est encore mieux, essayer avec les copains, c'est important l prise en main...
-plutot custom pour faire travailler les artistes...
bref il doit couper, batonner, faire levier, planter, creuser, trancher, du taf quoi...
un carcajou doit répondre au cahier des charges...ou demande à PH ou au grinch ou aux industriels mais c'est quand même l'âme en moins pour pas beaucoup moins cher...
voilà, si j'ai oublié quelque chose...demande à David, il a cassé plus de couteaux que tout les membres du forum réunis...
et puis y'a aussi l'affectif, les gouts et autres paramètres ultra objectifs...

09 février 2007 à 17:28:55
Réponse #3

Pierre


Le problème Carn mo Dearg, c'est que tu vas avoir autant de réponses que de personnes.
Pour ma part parmi tous les couteaux que j'ai eu entre les mains, y compris des customs, ce serait sans aucune hésitation le Fallkniven TK2 :



Lame de 10cm. Acier 3G laminé trois couches . Dureté 62 HRC au tranchant. Certains pourront lui reprocher une trop grande dureté pour l'affutage et le risque d'ébrecher le fil ... je n'ai pas de problème de cet ordre et franchement, aucun couteau que j'ai pu voir ou utiliser ne peut lui faire de l'ombre.  ;) 

A+
Pierre

09 février 2007 à 17:31:20
Réponse #4

dents-de-sabre



Mais je constate aussi que vous avez pour la plupart une véritable coutelerie dans  vos tirroirs



Faux..je ne laisse rien trainer dans mes tiroirs..tout est sous clefs personne ne touche mes prrrrééécieuuuux!!!

 :love: :love: :love:  Oui je sais je suis un grand malade..

Néanmoins pour répondre à ta question,

je pense que pour pouvoir disposer d'outil efficace, et n'ayant pas encore trouvé d'outil ultime à tout faire,il n'est pas possible amha de ne porter qu'une seule lame..

donc la seule soluce que je verrais est l'option ''macgyveresque''..

un SAK géant composé au minimum d'un SRK ou baïo AK47 avec pince et scie, une hachette et un skinner ou petit mora..
d'ailleurs quand j'y pense ca me fait.. :salive: :salive: :salive: :salive:


Ciao


''diego''

09 février 2007 à 17:46:50
Réponse #5

Hatari


Sans hésiter un C.R lame de 5,5'', 6'' ou 7,5""

http://www.chrisreeve.com/pffixed.htm

C'est pas de la daube ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

09 février 2007 à 19:33:39
Réponse #6

Rouri


Bonjour  Carn mor Dearg,

Si tu me demandes d'avoir une seule lame, cela serait un couteau de Fred Perrin, de Tony Lopez ou de Ian  fait sur mesure en tenant compte de mes besoins. Un vrai coutelier va t'aider à choisir une lame en fonction de ce que tu demande... mais c'est à toi de définir TES besoins!

RK

09 février 2007 à 20:13:19
Réponse #7

SurvivalFred


Carcajou : + 1   :love:

Celui de Tony ou celui de Grunt  :doubleup:


Fred
« Modifié: 09 février 2007 à 20:14:54 par SurvivalFred »
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

09 février 2007 à 20:16:24
Réponse #8

Sayamon


ça dépendra aussi du terrain sur lequel je vai...

Sinon je pense un sak. (Je sais rein faire sans une scie  ;D )

D'un autre coté j'ai encore jamais eu de couteaux de camp a moi alors faut voir ^^
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

09 février 2007 à 21:43:29
Réponse #9

DavidManise


Salut :)

UN SEUL ?  Tu veux ma mort !? ;D

C'est extrêmement difficile comme question. 

Ouais, un carcajou bien affûté...  ça le fait, sans dec.  Sinon, j'avoue que j'hésiterais sans doute entre ça et un Military Bowie Perrin...  Sans déconner, ça le fait aussi... 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

09 février 2007 à 22:41:23
Réponse #10

CAMP


                                     

Benchmade Griptilian... au moins tu l'auras dans la poche si un jour tu en as besoin. ;)

09 février 2007 à 23:55:47
Réponse #11

Carn mor Dearg


Le problème Carn mo Dearg, c'est que tu vas avoir autant de réponses que de personnes.
Ca c'est sûr, mais certaines réponses sont plus intéressante que d'autres  ;)

Rajoutons donc quelques données au problème:

Pour ceux qui ne seraient pas familiarisé avec la MUL ou qui n'y voient qu'une obsession pondérale relevant de la psychiatrie, l'idée de base c'est le minimalisme et le principe de non-redondance dans le matériel (ça paraît c*n comme ça mais on peut pousser ça très loin).
(soit dit en passant j'ai été très déçu par la définition faite de la MUL dans le lexique  :'(  :down: )

Je ne vais pas vous gaver avec mes casse-têtes personnels sur mon matos mais voilà que j'en arrive au stade où il me faut dépenser des centaines de roros  pour gagner un ultime (?? c'est quand que ça s'arrête en fait...) kilo!  Dépenses qui ne feraient que remplacer par mieux ce que je possède déjà.

La "panne" du forum d'Oli_v_ier m'a laissé le temps de lire plus amplement celui de David et, comme je l'ai dit plus haut,  particulièrement la partie sur les couteaux, éléments centraux si ce n'est indispensables de la pratique de la survie.

L'idée (on y arrive  ::) ), c'est donc d'inclure UN couteau dans une démarche MUL (je vous rassure le poids du couteau n'a pas franchement d'importance ;) ).  Car finalement quoi de plus non-redondant qu'un couteau?
Si on est prêt à bivouacer "à l'arrache", le couteau peut remplacer bon nombre de pièce d'équipement : l'abri et le matelas peut être construit avec de la végétation, le feu (donc la necessité de couper du bois) remplace le réchaud, dans une certaine mesure un couchage vraiment chaud, la lampe du bivouac, voir même les pastilles pour l'eau... enfin bref, je vais pas vous faire la liste des techniques de survie de base... mais on peut déjà laisser à la maison cartouche de gaz, bruleur, abri,...
Bien sûr, cela limite le terrain de jeu au bivouac forestier.

Cette unique lame doit donc, amha, se rapprocher du couteau de camp un peu massif.  En effet, je ne vois rien qui nécessite un réel travail de précision pour un périple survie du type que j'imagine...

Voilà donc l'idée générale, aller voir jusqu'où UN couteau (et oui un seul, non-redondance oblige!) peut permettre d'alléger un sac de randonneur dans les zones où il y a de quoi "survivre" (pas de bivouac à 3500m ::) ) en excluant la chasse et la pêche trop gourmande en temps (ah oui et aussi parce que j'y connais rien  ;D )
« Modifié: 10 février 2007 à 02:55:56 par Carn mor Dearg »

10 février 2007 à 09:34:22
Réponse #12

DavidManise


Du couteau de camp un peu massif ?

Bon donc en gros du veux un couteau qui te permette de couper du bois, de fendre un peu, tout en restant assez versatile pour être utilisé pour couper le saucisson et tout ça... 

Ça, c'est un boulot pour une lame de 7'5" un peu épaisse, de type RAT-7 par exemple.  Sinon, je me répète, mais le Military Bowie de Perrin serait top.  Il est vraiment polyvalent ce surin, et il offre un rapport poids-performance assez hallucinant.  Et la forme du manche à la Perrin permet de "chopper" extrêmement efficacement, mais la lame reste assez légère pour d'autres usages.  Si t'as l'occasion d'essayer ce genre de surin, surtout te prives pas !

http://www.kwoon.info/forum/viewtopic.php?t=14809

Sinon l'étape d'au-dessus c'est du Primal ou des gros machins dans le genre.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

10 février 2007 à 09:42:39
Réponse #13

humpfrey


D'accord avec David !
Le Military Bowie est vraiment sympas, et d'une taille respectable pour un usage très polyvalent...
Pour ma part, si je met de côté l'affection particulière que j'ai pour certaines de mes pièces et que je n'agit que pas raison, je pense que comme Hatari, j'emmenerai mon CR Mountainer II ou, si jamais je vendais ce dernier, je me prendrai surement le même couteau que Pierre mais un peu plus petit : le TK6 de Fallkniven (un peu p'tit peut-être mais j'ai pas de grosses mains et cela me donnerai un meilleur contrôle...). Le 3G de Fallkniven est vraiment un acier super, très dure mais pour avoir accidentellement "taper" dans un mur en béton avec mon U2, je dois dire que y a pas photo, ça tient tout à fait la route ! :)

10 février 2007 à 15:34:21
Réponse #14

garfield


CA Y EST, OK OK OK !!!!!!!!!

J'hésitais encore mais je suis tafdak pour LE MILITARY BOWIE.

J'en reve depuis plusieurs jours mais je suis décidé, ce sera le military bowie de Fred (avec un manche bleuté G 10 toxifié si j'ai bien lu, et lame en brut de forge) Gasp, je salive

Faut juste que je réunisse mes petits sous avant.

Sinon ce serait mon BKT 10 à lame de 5 pouces. J'en suis hyper content. :doubleup:

RAAAAh j'ai craqué, j'ai craqué, je suis faible  :'(
Bien à vous
Raaaaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

10 février 2007 à 18:27:31
Réponse #15

Carn mor Dearg


Merci pour ces réponses  :)

Donc en résumé :

*Ontario Knives RAT-7 (Diesel où es-tu??  ;) ), je l'avais bien repéré celui-là, pas cher  :up:

*Perrin Military Bowie , une sacrée gueule  :love: , on se le procure comment et pour combien?

*Chris Reeves Mountaineer, $$$$$$  :o mais ça a effectivement l'air béton!  Je rêve ou le manche à l'air creux comme dans un couteau "à la rambo"??  Le prix est-il réellement justifié?

Ca se précise  :up:

10 février 2007 à 18:34:45
Réponse #16

humpfrey


Comme le conseil Patrick, pour le military bowie, attend d'en voir sur le site de Ian le Pirate ou demande lui...
Pour le CR, oui le prix est justifié à mon avis : c'est vraiment qqch de béton, super bien fini et costaud , très costaud... Manche creux "comme Rambo" mais t'auras pas l'air ridicule si tu le sors devant des connaisseurs  ;D :)... C'est vraiment de la "mécanique de précision", comme pour le Sebenza : c'est sobre et pourtant, on ne peut s'empêcher de penser qu'il n'a de simple que l'apparence... :) C'est vrai que c'est cher, mais c'est au dessus de Busse niveau finition tranchant et cohérance, à mon avis...

10 février 2007 à 18:47:12
Réponse #17

Carn mor Dearg


C'est clair que ça a l'air top... tout en une seule pièce  8) je comprends que ça coûte un pont...

Je suis pas du style à acheter 20 trucs moyens avant de me payer un machin delamorkitue mais là, c'est pas donné tout de même  :-\
D'un autre côté je ne crois pas que je vais me mettre à acheter tous les couteaux que je trouve jolis (quoi que...  ;D )

Ton Mountaineer II serait-il toujours en vente? :) (oups je suis pas dans le bon sujet  :-[ )
Bien que d'après les critères de David (le Manitou tout de même! ;) ) c'est un peu court comme lame :( mais j'aime bien l'idée de pouvoir mettre des trucs dans le couteau (je vous rassure , je n'y mettrai pas un lance-pierre  ;D )

10 février 2007 à 19:01:35
Réponse #18

humpfrey


Pour te répondre, oui il est toujours dispo... Pour la taille, 5.5" c'est bien pour être très polyvalent et n'avoir qu'un couteau... Maintenant ça vaut pas la combinaison 3-4" (8/10cm) + 7" à 10" (18 à 25cm) en fixe... Cela dit, ça dépend de ton gabarit : pour quelqu'un comme David ou Patrick, 5.5" c'est comme 4" pour moi ;D...

10 février 2007 à 19:52:44
Réponse #19

Yohan


Salut,
Pour moi ce serait :
     - Chris Reeve Mountainer II (j'ai que celui la en fixe, l'autre est dans l'avion et doit passer la frontière)
     - Un étui Blackawk car il a une petite poche dans laquelle je peux glisser une pierre (DC4) et mon benchmade pardue lightweight

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité