Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Technique] Feu par friction  (Lu 53796 fois)

07 juin 2009 à 16:28:35
Réponse #75

Pierr


Testé aujourd'hui avec drille de bouleau et planchette en hêtre (bien sec, pris mort sur pied cet hiver). Un peu plus physique pour faire le trou initial mais ensuite la braise est venue sans problème.

EDIT POUR MODOS: on ne devrait pas déplacer tout ce fil dans "Techniques primitives"?

07 juin 2009 à 16:49:03
Réponse #76

DavidManise


Yes, techniques primitives est plus approprié, parce qu'effectivement c'est pas le genre de truc qu'on peut normalement se permettre de faire quand on n'a rien pour faire du feu et que la motricité fine part en gruau.

Ceci dit, hors urgences, c'est une compétence vraiment sympa à posséder.

Tout le défi, après, c'est d'y arriver avec du bois pas optimal, donc pas bien sec.  Sur le terrain, concrètement, c'est pas toujours évident de trouver le bois qui marchera bien.  Du bois exposé régulièrement à la pluie est rarement très sec. 

Donc le feu par friction en été, après une sècheresse, quand on n'a pas vraiment besoin de feu, oui...  Le feu par friction en novembre en Normandie, c'est encore un autre niveau de difficulté ;)

Après, on arrive à obtenir une braise même avec du bois mouillé hein...  faut effectivement la technique parfaite, et il faut préchauffer longtemps la poussière pour qu'elle sèche vraiment bien.  Ensuite, 10-12 aller-retours en sprint pour l'allumer et c'est souvent bon... 

La grosse limite ensuite, c'est quand t'as pas de cordelette.  Vraiment long et chiant de faire de la ficelle avec des fibres naturelles, qui pète après 2 tentatives... 

Mais bon :)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

07 juin 2009 à 17:02:59
Réponse #77

Anke


Citer
Le feu par friction en novembre en Normandie

Bon ! Je dois prendre ça comme une punition, un défi ou des "devoirs" de vacances ?  :lol:
ça sera l'objectif de la fin d'année. Vais commencer avec du bois bien sec dans le garage, dèjà ça si j'y arrive...

07 juin 2009 à 17:12:14
Réponse #78

Pierr


Yes, techniques primitives est plus approprié, parce qu'effectivement c'est pas le genre de truc qu'on peut normalement se permettre de faire quand on n'a rien pour faire du feu et que la motricité fine part en gruau.

Ceci dit, hors urgences, c'est une compétence vraiment sympa à posséder.

Tout le défi, après, c'est d'y arriver avec du bois pas optimal, donc pas bien sec.  Sur le terrain, concrètement, c'est pas toujours évident de trouver le bois qui marchera bien.  Du bois exposé régulièrement à la pluie est rarement très sec. 

Donc le feu par friction en été, après une sècheresse, quand on n'a pas vraiment besoin de feu, oui...  Le feu par friction en novembre en Normandie, c'est encore un autre niveau de difficulté ;)

Après, on arrive à obtenir une braise même avec du bois mouillé hein...  faut effectivement la technique parfaite, et il faut préchauffer longtemps la poussière pour qu'elle sèche vraiment bien.  Ensuite, 10-12 aller-retours en sprint pour l'allumer et c'est souvent bon... 

La grosse limite ensuite, c'est quand t'as pas de cordelette.  Vraiment long et chiant de faire de la ficelle avec des fibres naturelles, qui pète après 2 tentatives... 

Mais bon :)

Ciao ;)

David

100% d'accord. Là je suis au début. Je veux essayer avec différents bois, différentes dimensions. Hier en forêt il ne faisait pas vraiment sec mais le bois utilisé était sec.
Il faudra bien un jour que je m'attaque à la drille à main ... Ça parait inabordable mais qui n'essaye rien n'a rien.

07 juin 2009 à 18:15:31
Réponse #79

3Dayspack


Bonjour,

juste un petit rappel pour ceux qui souhaitent acquérir la technique de base en "chambre" avant de passer au 100 % naturel, dehors et avec des conditions dantesques!

vous pouvez, si vous le souhaitez, revoir et tester la technique dans le tuto pas à pas feu par friction dans cette même section.

étant l'auteur de ce tuto, je reste à votre disposition pour résourdre vos problèmes techniques, de techniques gestuelles....

à + et ne lâchez pas cela ne vient à la première tentative
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

07 juin 2009 à 19:54:22
Réponse #80

Corin


Bonjour,

juste un petit rappel pour ceux qui souhaitent acquérir la technique de base en "chambre" avant de passer au 100 % naturel, dehors et avec des conditions dantesques!

vous pouvez, si vous le souhaitez, revoir et tester la technique dans le tuto pas à pas feu par friction dans cette même section.

étant l'auteur de ce tuto, je reste à votre disposition pour résourdre vos problèmes techniques, de techniques gestuelles....

à + et ne lâchez pas cela ne vient à la première tentative

Puisque tu t'es donné du mal, autant mettre le lien ;):
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,16882.0.html

A+

07 juin 2009 à 22:23:03
Réponse #81

ERECTUS


Donc le feu par friction en été, après une sècheresse, quand on n'a pas vraiment besoin de feu, oui...  Le feu par friction en novembre en Normandie, c'est encore un autre niveau de difficulté ;)
...
On est en juin, si j'en crois les doigts de mes mains, j'ai donc 6 mois de préparation... :sgt:
va falloir que je trouve autre chose que l'ortie, parce que franchement, l'ortie, c'est bien, mais soit je sais pas la "traiter" comme il faudrait, soit c'est juste bon à faire des bracelets biodégradables! :-[
si je passe le cap de la corde...alors je serais bien fier de moi!! :closedeyes:

Moi je dis que c'est de la "technique primitive de survie classe" (mais mes marcassites sont plus classes encore!! ;D)

/ HS
Bravo Federer!!
... :o ?... suis parti
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

08 juin 2009 à 21:13:52
Réponse #82

xzh


sur ton tuto 3Dayspack il y a une erreur que je viens de remarquer:

"Un peu de technique : pour faire une flamme il faut de l’oxygène (l’air ambiant + votre souffle), il faut une source de chaleur ( la braise) et un comburant ( foin, amadou,fougères, aiguilles de pins, copeaux de bois,..) le principe est que le point d’inflammation du comburant soit atteint le plus facilement possible d’où la recherche de produit facilement inflammable."
C'est pas plutot combustible :blink:
Les trois C : Combustible(bois,..),comburant(dioxygène) et chaleur.

Sinon c'est un truc que je ne tarderai pas a essayer quand il fera plus beau parce que l'été approche mais aujourd'hui il a réussi a pleuvoir vers toulouse :glare:

08 juin 2009 à 22:39:20
Réponse #83

3Dayspack


Bonsoir XZH,

la définition de comburant est la suivante: "substance capable d'entretenir la combustion d'un corps"==> participe à la création des flammes.

la définition de combustible est la suivante: "qui peut brûler" ==> (flammes)

Tu as raison sur le principe, mais ici l'idée est bien d'entretenir une braise (et non une flamme) assez longtemps pour augmenter de façon continue la chaleur  juqu'à ce que cela produise une flamme d'où la notion de comburant.

Peu importe les définitions ci-dessus, le principe est bien de trouver la combinaison des "produits" pour atteindre ce que l'on appelle le point d'inflammation ou éclair suivant les produits (gaz par exemple).

Ainsi si je reprends la chaîne dans le tuto:

il n'y a aucun espoir d'atteindre directement le point d'inflammation du bois avec un archet et un foret par contre il possible de produire une braise dans la poudre produite par friction. Mais la quantité de poudre qui alimentera la braise est faible; il est impératif de trouver soit un autre comburant (amadou) ou de tenter de mettre directement le feu avec cette petite braise à de l'herbe bien séche (ce que je recommande pas dans un premier temps dans la phase apprentissage)

De même, il y a peu de chance de faire entrer en ignition la poudre d'amadou sans l'apport de chaleur de la braise ci-dessus, puis de l'herbe qui elle permettra de mettre le feu à du petit bois (+/- 300 à 400°C suivant les combustibles utilisés).

D'aileurs pour être très précis, ce sont les gaz issus de la combustion des matières qui vont s'enflammer en premier et propager les flammes au combustible. D'où l'épaisse fumée qui précéde immédiatement l'apparition des flammes et signe qu'il faut souffler plus fort (l'air étant alors un comburant)

voili voilou en souhaitant ne pas avoir été trop technique  :-[ et surtout il faut bien analyser  chaque étape de la méthode du tuto puis faîtes-vous une représentation mentale de ces étapes pour en reconnaître les manifestations et savoir quoi faire pour atteindre le pallier suivant.

Accrochez-vous parce que c'est vraiment un instant magique d'y arriver!  ::) à chaque fois que j'y arrive, je garde le sourire pour la journée et je sifflote "baby ligth my fire"....je sais c'est bête mais c'est l'effet que cela me fait  :-[

par contre je suis preneur pour un tuto sur la fabrication d'une corde 100% nature et qui tienne la friction d'un archet / drille (c'est à se demander comment ils faisaient nos ancêtres) car ma corde nylon c'est pas glop dans le cadre: "pas de bol, j'ai oublié ma corde nylon, mes lacets sont nazes, mon firesteel, mon briquet et mes allumettes waterproof HS....et y faut que je fasse du feu pour pas crever de froid ou garder à distance les bébêtes avec de grandes dents qui pensent qu'à vouloir me bouffer"
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

09 juin 2009 à 16:15:28
Réponse #84

ERECTUS


est ce que quelqu'un a essayé avec des racines pour remplacer la corde?

Pour moi, comburant, c'est ce qui apporte l'oxygène nécessaire à la combustion (l'air, les chlorates, etc...), l'amadou, c'est un combustible "hyper aéré" mais pas un comburant.
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

09 juin 2009 à 16:38:06
Réponse #85

Pierr


Pas essayé les racines pour cordes mais je pense que la drille "egyptienne" aiderait dans le cas de cordes faibles: http://www.primitiveways.com/e-fire.html

Pas encore essayé mais cela ne saurait tarder ;)

P.

09 juin 2009 à 16:50:48
Réponse #86

ERECTUS


Salut Pierr!

En quoi cela aiderait? par le fait d'utiliser plusieurs cordes et donc de répartir les efforts?
Franchement, la corde en ortie, j'y crois plus...et les cordes en ortie, pas plus!
En tout cas, à une époque ces techniques auraient put m'éviter les désagréments expliqués dans ton lien!
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

09 juin 2009 à 17:09:18
Réponse #87

Pierr


Il s'agit d'une seule corde, plus longue, fixée au milieu et tournée plusieurs fois sur la drille. La tension nécessaire serait moindre et il y aurait moins de glissement (et le glissement serait une source d'usure de la corde).

09 juin 2009 à 17:31:56
Réponse #88

ERECTUS


Tu as essayé? (OUPS!)
je crois que ça va augmenter les frottements de la corde sur elle même... :huh:

Bon, bref, en tout cas, ton lien m'a donné une idée intéressante que je pense creuser...
S'agirait de prendre une longue corde, l'enrouler sur toute sa longueur autour de la drill.
Ensuite; comme d'habitude, sauf que la, pas d'archet, on tire sur la corde, très vite, de la longueur de son bras. on reprend la corde au plus près et on recommence, tu vois?
Je pense que quelqu'un a déjà essayé quelque part sur cette planète, ou alors c'est que je suis entrain de réaliser un de mes vieux rêves... devenir un génie!!!   :blink: :lol:
« Modifié: 09 juin 2009 à 17:40:48 par fogofwar »
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

09 juin 2009 à 17:35:46
Réponse #89

Pierr


Non, comme dit plus haut je n'ai pas encore essayé. Ce week-end peut-être.

09 juin 2009 à 18:58:29
Réponse #90

3Dayspack


Bonjour,

je vais rectifier dans le tuto pour tenir compte des remarques ci-dessus.

Pour la technique egyptienne elle permet effectivement d'éviter le patinage par contre je me demande si la répétition des à coups du fait du noeud n'auraient pas raison également d'une corde trop fragile.

Dès que possible je teste cette méthode avec une corde normale.

d'ailleurs dans la video ci-dessus vous pourrez noter que la personne utilise également une corde en nylon...sauf si je me trompe dans la traduction. Même si cette vidéo est très bien faite, elle ne parle pas de la phase accélération avec appui plus prononcé au moment où la drille et la planche sont en température ainsi que positionnemnt du pouce sur la corde afin d'augmenter la tension. regardez bien, ces gestes sont pourtant réalisés par la personne. Mélangez le tuto et la vidéo et foi de 3 Days pack si vous n'y arrivez pas c'est vraiment que cela cloche dans les matériaux.

franchement le fil de débrousaillage, pour le moment, c'est la seule corde qui tienne sans fondre ou brûler avec la corde coton de maçon.

je propose, si vous êtes OK, un challenge "corde 100 % survivor" pour cet été avec à la clef une reconnaissance et gloire éternelle à celui ou celle qui aura réalisé (e) une corde qui tienne à la technique de l'archet :akhbar:.

Qu'en pensez-vous?
On ne peut bien réagir à une situation que lorsqu'on s'y est préparé et entraîné.

La première impression est toujours la bonne, écoutez votre instinct, il saura vous protéger.

09 juin 2009 à 22:51:17
Réponse #91

ERECTUS


j' essaye depuis assez longtemps...
et je continu!!! ;)
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

03 octobre 2009 à 10:44:55
Réponse #92

Gobosei


Bjr a tous.

Rien a voir, enfin, peut-être que si, mais...

Comment faites vous pour éteindre le feu ? (Je parle évidement du cas, ou il n'y a pas d'eau à disposition)

Parce que, récemment, j'ai eu une belle frayeur... :(

Y a bien le recouvrement avec de la terre, mais quand on a pas de récipient, c'est pas très efficace.

désolé pour cette question stupide...  ;D

a+

07 octobre 2009 à 21:31:17
Réponse #93

éric


Salut Gobosei,

Comme il dit l'autre "il n'y a pas de question stupide, seulement des réponses"  ;)
 Elle n'est peut être pas postée au bon endroit par contre...
Une recherche sur le forum "comment éteindre un feu" ne donne rien.

Personnellement je ferai comme toi, avec de la terre en espérant que ça ne couve pas, pipi peut être si j'ai envie.
On trouve là sûrement l'intérêt de bien choisir le lieu, de faire un petit feu, et de bien dégager autour.
J'ai lu qu'il fallait également faire attention aux racines qui pouvaient couver et provoquer un feu longtemps après.

Si tu veux parler d'un départ de feu qui commence, avec une branche peut être...?
A éviter  :D



« Modifié: 17 octobre 2009 à 23:52:58 par éric »

17 octobre 2009 à 23:49:23
Réponse #94

ERECTUS


Salut à tous!!!

Après une longue absence, je suis de retour et malheureusement mon été n'aura pas était fructueux pour la fabrication de corde "maison", je me retrouve toujours avec un truc pété entre les mains quand ça me pète pas à la gueule, et vous ça a donné quoi?

Ortie = j'arrête
fIllasse tressé = trop épais et se désagrège
racines (lierre)= trop raide...

Quelqu'un a trouvé,réussit quelque chose avec des racines?
Quand sa route est dure, le dur poursuit sa route

18 octobre 2009 à 01:07:59
Réponse #95

Coug


Une question aux connaisseurs:


Est-ce que les gars à Koh Lanta (émission de "survie" sur TF1) sont vraiment des billes (aucune équipe a réussi à faire du feu en 30 jours, il a été donné par la prod) ou c'est vraiment aussi compliqué?

Ils ont essayés deux techniques, une dont on frotte un baton en va-et-viens en ligne et une autre avec un arc. Pardon, je connais pas les termes techniques.


18 octobre 2009 à 08:53:52
Réponse #96

éric




Est-ce que les gars à Koh Lanta (émission de "survie" sur TF1) sont vraiment des billes (aucune équipe a réussi à faire du feu en 30 jours, il a été donné par la prod) ou c'est vraiment aussi compliqué?

Ils ont essayés deux techniques, une dont on frotte un baton en va-et-viens en ligne et une autre avec un arc. Pardon, je connais pas les termes techniques.



Salut Coug, j'ai suivi l'émission, les gars... et les filles de Koh Lanta manquent totalement de préparation.

Dans le dernier épisode un candidat à dit à un autre (Kader à Patrick si tu suis  :)):
- "En rentrant je regarderai sur internet pour voir comment ils font les gars pour faire du feu..."

Ce à quoi l'autre à répondu:

-"Tu aurais peut être dû regarder avant..."  :lol:

C'est vrai mais ça vaut également pour lui. ;)
L'émission n'est peut être pas parfaite mais elle montre bien l'état de dénuement dans lequel on se trouve sans feu et ce même s'il n'y à pas de risque vital.

De nos jours, avec internet et les supers vidéos qu'on y trouve, ou encore avec un livre et un de l'entraînement on y arrive.
Par contre, il y à 500 000 ou 700 000 ans en arrière trouver en premier le procédé...là par contre c'est tout simplement du génie, il faut le savoir et avoir du respect pour ceux qui ont fait cette découverte essentielle.

 :akhbar: :akhbar: :akhbar:

« Modifié: 18 octobre 2009 à 09:11:18 par éric »

18 octobre 2009 à 11:56:32
Réponse #97

Achille


Une question aux connaisseurs:


Est-ce que les gars à Koh Lanta (émission de "survie" sur TF1) sont vraiment des billes (aucune équipe a réussi à faire du feu en 30 jours, il a été donné par la prod) ou c'est vraiment aussi compliqué?

Ils ont essayés deux techniques, une dont on frotte un baton en va-et-viens en ligne et une autre avec un arc. Pardon, je connais pas les termes techniques.



Les deux mon capitaine.  ;) J'aimais bien regarder l'émission à ses débuts et à part un ou deux qui avaient un passé professionnel kivabien, la plupart des participants étaient souvent largués. Je me souviens qu'une fois un autochtone (Papou ou quelque chose comme ça) était venu faire une démo de feu par friction et que l'équipe avait réussi  à allumer un feu et à le rallumer plus tard lorsqu'il s'était éteint. Le présentateur avait fait la remarque que c'était la première fois qu'une équipe réussissait toute seule par ce moyen.

18 octobre 2009 à 15:59:05
Réponse #98

Coug


Merci Achille et Eric pour vos réponses :) Qui m'éclairent parfaitement  :doubleup:

Oui, je me souviens de cet épisode avec l'autochtone, c'était assez impressionnant - Comme toutes les rencontres "traditionnelles" avec les populations locales je trouve.

En effet je suis cette saison, même si vendredi dernier j'ai pas reussis à regarder en continue tellement que l'anti jeu de Patrick m'a révolté. Les meilleures (humainement et sportivement) sont dehors. Freddy était le seul à s'être préparé, il était d'ailleurs impressionnant (ex: quand il grimpait sur les cocotiers).


- "En rentrant je regarderai sur internet pour voir comment ils font les gars pour faire du feu..."

 ;# - Ces deux la sont vraiment des bran**urs - Ils vont dans des conditions de survie assez extrêmes finger in the nose, les mains dans les poches... Kader est au moins en forme physiquement, mais patrick... Si tu sais que t'es sélectionné tu fais au moins un stage commando jungle avant  :o


Par contre, il y à 500 000 ou 700 000 ans en arrière trouver en premier le procédé...là par contre c'est tout simplement du génie, il faut le savoir et avoir du respect pour ceux qui ont fait cette découverte essentielle.
Maintenant que t'en parles, c'est vrai qu'on a pas toujours conscience de ce qu'il a fallu pour découvrir quelque chose qu'on considère comme naturel aujourd'hui.

D'ailleurs c'est quelque chose qui m'inquiète, que l'essentiel de la civilisation occidentale (dont moi, mais jme soigne) sont incapables de survivre sans assistance (par assistance, j'entends de devoir juste sortir de chez sois pour avoir à manger, juste appuyer sur un bouton pour avoir chaud, etc.).

31 octobre 2009 à 14:22:11
Réponse #99

Deowane


C' est varai que la plupars des candidats ont pas l' air préparé du tout...
J' ai 14 ans et j' ai l'impression que je m' en sortirais mieu qu' eux (Je ne me vante pas, je m' imagine a leur place ;D)
Je sais que j' ai encore beaucoup a apprendre surtout au niveau pratique mais ces mecs n' avaient pas l' air d' etre préparés du tout et ils n' avaient meme pas cherché sur le net la moindre info a propos du feu (sauf peut-etre Freddy).

Tom
 
Peace, mec!

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité