Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Technique] Feu par friction  (Lu 53795 fois)

16 octobre 2007 à 09:25:43
Réponse #25

phm1903


bon j'ai tenté ce weekend sans rien, pas même un couteau. N'aillant pas des heures pour tresser une cordelette j'ai tenté avec la méthode fireplow.
Le temps était humide donc le bois aussi  :down: même mort sur pieds
Bilan ça à fumé par trois fois mais à chaque fois j'étais vidé+mal aux mains du coup je n'arrivais pas à continuer jusque a obtenir de petites braises  >:(.
Peau arraché à 4 endroit je retenterais le feu par friction mais avec du bois bien sec (et une bonne paire de gant ;D pour commencer !).
Sur les vidéos et autres images on vois bien l'apport hénaurme d'un couteau(pout profiler le grattoir, hotter les arrêtes dans la zone de préhension,tailler une "planche" car en l'occurrence la tronc fendu ce n'étais pas très stable !) J'avais tenté de me faire un tranchant avec une pierre mais le calcaire sédimenté ce n'étais pas très tranchant !
Suite au prochain épisode !

Et vous?

16 octobre 2007 à 10:21:55
Réponse #26

enzo


Bonjour à tous  :)
Je suis tombé sur cette vidéo par hasard ! :
http://www.sclipo.com/controller.php?p_action=view_detail&video_id=IWR2Q6U9N9
Étonnant , non ?! :blink:
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

16 octobre 2007 à 10:42:31
Réponse #27

pimyboc


oui étonnant monsieur cyclopède  :lol:
Justement j'y repensé cette semaine. Je me souviens avoir vu une horloge qui fonctionnait avec une pomme de terre comme pile. Et dans un épisode aussi y'avait Mc GYVER qui s'en servait aussi. Faudrait lui demander.  ;D
Par contre c'est pas facile en survie nature par contre peut être en survie à long terme.
si quelqu'un voulait m'expliquer ce qui se passe dans cette pomme de terre avec des mots simples et si on peut en avoir une utilisation autre. j'imagine qu'en fait Il reproduit une petite pile. non ?
DEX AIE En Normandie, il n’y a qu’une chose qui peut être haute ou basse : C’est la mer.

17 octobre 2007 à 21:02:51
Réponse #28

drazgul



17 octobre 2007 à 21:18:50
Réponse #29

Nomad


 :ohmy: Han ! J'essaye ça demain .

J'ai essayé de chercher des explications mais tout ce que j'ai trouvé c'est un type qui s'interoge sur cette même vidéo... et pas vraiment de réponse explicant l'expérience avec les différents éléments .

Du dentifrice par dessus du sel dans une patate, deux fils en contact ... et 5 min .  :glare:
« Modifié: 17 octobre 2007 à 21:28:32 par Nomad »

18 octobre 2007 à 14:09:24
Réponse #30

Scout 24


Salut à tous
Une petite fiche technique concernant  le feu sur notre site:
http://scout24.toulouse.free.fr/
et nos actualités "survie en bord de mer notamment" et plus... sur le blog:
http://retrouvailles.24.over-blog.com/
Amitiés
Fourmi Démocrate ;D

18 octobre 2007 à 16:02:24
Réponse #31

Nem-Rod


Sur Google, on trouve des explications sur les piles  à... patates, citrons et autres. Piles DANIELL, etc. 
Il faudrait tout essayer en situation et commenter les résutats ici, afin de savoir ce qui marche le mieux.
QUESTION: Qui d'entre vous a déja essayé de fabriquer et surtout d'utiliser un briquet à piston (air comprimé) ?

18 octobre 2007 à 16:18:17
Réponse #32

guillaume


Qui d'entre vous a déja essayé de fabriquer et surtout d'utiliser un briquet à piston (air comprimé) ?

J'ai essayé d'en fabriqué un (cherche le post), j'y ai mis tout mon coeur mais rien n'a jamais pris :'(.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

18 octobre 2007 à 16:45:26
Réponse #33

guillaume


Bonjour à tous  :)
Je suis tombé sur cette vidéo par hasard ! :
http://www.sclipo.com/controller.php?p_action=view_detail&video_id=IWR2Q6U9N9
Étonnant , non ?! :blink:

Je viens de testé et ça n'a pas marché. Peut-être faut-il un dentifrice spécial (j'ai utilisé du Elmex, c'est celui qui ressemblait le plus à celui de la vidéo).

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

18 octobre 2007 à 19:51:27
Réponse #34

Pierrot


http://forums.futura-sciences.com/thread168374.html


Dans le lien posté par Nomad les gars disent que ça ne peut pas marcher, l'intensité de l'électricité produite ne serait pas suffisante pour allumer le coton, de plus il faut un cable en cuivre et un en magnésium.....

19 octobre 2007 à 08:43:44
Réponse #35

Nem-Rod


Ben ouais,  enflammer du coton avec un arc electrique produit avec une si petite intensité, c'est pas évident et c'est peut-être bien un farceur. On va pas se laisser emm...er par un  truc pareil. Mais peut-être aussi  que la patate est secondaire et que l'astuce réside dans certaines composantes du dentifrice (fluor, magnésium, etc. ) en  réaction avec le sodium ? On arrive bien à fabriquer de l'explosif du sucre, alors... !
Chimistes à vos poste !

19 octobre 2007 à 08:51:50
Réponse #36

DavidManise


Je vais poser la question au Baron dès que je l'ai sous la main.  Dans le genre chimiste, y'a rien de mieux qu'un chimiste ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

19 octobre 2007 à 10:20:11
Réponse #37

Diesel


Vous n'y êtes pas du tout !.
C'est la pomme de terre qui fait tout. Il faut une Bintje sinon ça ne marche pas.  :lol:

La Belle de Fontenay ou la Roseval ne vont pas.. ;D

La meilleure étant l'Amandine bien évidement.  ;)

20 octobre 2007 à 15:12:41
Réponse #38

Mellyann


Ca me rappelle l'expérience de Volta, celui qui a inventé la pile électrique. Comme ça, de mémoire, des rondelles de cuivre et de zinc ?, de fer ? je sais plus, séparées par des rondelles de linge imbibé d'eau salée. Le tout empilé, la lumière fut.
Içi, avec des fils de métaux différents, une patate pour l'humidité et les sels du dentifrice, ça pourrait le faire.
Ce ne sont que des suppositions...
a+

20 octobre 2007 à 15:45:19
Réponse #39

Sielwolf


Citer
Dans le genre chimiste, y'a rien de mieux qu'un chimiste

Dans le genre chimiste, il y a moi, aussi   ;D ;D ;D



J'ai une recette de pile volta modifiée, de forte puissance, qui est capable d'allumer une ampoule de lampe de poche (déja testé). Je n'ai pas mesuré les caractéristiques (tension à vide et intensité maximale), mais ça déménage. Par contre la corrosion se produit quasiment à vue d' oeil, et la fabrication est un peu délicate.

C'est un sandwich Cuivre / aluminium, avec du [charbon de bois en poudre + permanganate de potassium] en mélange entre les deux plaques, sur deux millimètres.


Ne pas broyer, mais mélanger intimement et délicatement à volume égal les deux poudres puis additionner un minimum d'eau pour faire une pâte.
Déposer sur la plaque de cuivre.
Avant utilisation (15 minutes maximum), faire couler de la soude concentrée (au moins 45% en masse) sur la pâte, et mettre la plaque d'aluminium dessus en appuyant. Faire attention que les deux plaques ne se touchent surtout pas (court circuit direct anode/ cathode)

Attention: soude concentrée = CORROSIF (gants et lunettes).
« Modifié: 20 octobre 2007 à 16:06:01 par Sielwolf »
"Though Lycans were fewer in number, the war itself had become more perilous, for the moon no longer held her sway. Older, more powerful Lycans were now able to change at will."

http://www.neurocombat.com/
http://www.fourrure-torture.com/fourrure-lapin.html

20 octobre 2007 à 16:01:11
Réponse #40

Sielwolf


Si on dilue une quantité pareille de soude, ça chauffe énormément (l'eau monte à 80°). Et une soude à 45% et à 80°, ça attaque la peau instantanément.

DONC:

GANTS ET LUNETTES (je me répète)
On dilue dans un récipient en pyrex
Qui est posé sur une planche, et surtout pas sur une surface froide (le fond peut péter).
On attend que ça refroidisse, et on laisse une pancarte: "ne pas toucher, corrosif".

"Though Lycans were fewer in number, the war itself had become more perilous, for the moon no longer held her sway. Older, more powerful Lycans were now able to change at will."

http://www.neurocombat.com/
http://www.fourrure-torture.com/fourrure-lapin.html

03 février 2008 à 23:02:53
Réponse #41

yamaneko


Bonsoir,

A propos de ce topic qui concerne la production de feu par friction à l'état naturel, c'est à dire sans outil moderne, je souhaitais savoir si l'un d'entre vous a déjà réussi à faire du feu par friction sans archet, c'est à dire juste par rotation manuelle directe d'un foret sur une planchette.
Si oui, c'était avec quels bois et combien de temps cela a duré ?

Yamaneko

04 février 2008 à 14:00:25
Réponse #42

DavidManise


"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 février 2008 à 18:53:43
Réponse #43

yamaneko


Merci david,
Si je comprends bien, il n'y a que dans les films où ça marche, ça semblait pourtant simple comme technique.  :-[
Yamaneko

04 février 2008 à 19:50:31
Réponse #44

Pics (Vincent.D)


Bein peut-être que dans une savane où tout est cramé par un soleil quasi permanent c'est possible,mais chez nous!!! Va être dur-dur! ;)
@++

Do More With Less & K.I.S.S.

04 février 2008 à 20:18:35
Réponse #45

DavidManise


La friction à la main, ça marche aussi...  mais c'est plus dur. 

Il te faut du bois SEC.  Il te faut les bonnes essences, et il les faut BIEN sèches.  Donc un climat sec.  Style dans la drôme en été sur un versant sud, ça peut aller ;)

Planchette en lierre, drille en noisettier bien fin, bien droit...  faut un truc de l'ordre de 6 ou 7mm quoi, contrairement à 1cm ou 1,5cm pour la technique de l'archet.

C'est tellement dur de trouver la bonne drille à l'état naturel que pas mal de malades du feu comme ça se font une drille en bois dur, bien droite, voire redressée au feu et travaillée, avec un embout où ils peuvent fixer une petite partie de bois bien sec et de la bonne essence.  Ca permet d'appuyer plus sans péter le truc, et ça permet surtout d'avoir une drille bien droite qui ne va pas vibrer entre les mains.  Sinon c'est quasi impossible de réussir...  ça freine. 

Un bon truc, d'ailleurs, c'est de se bricoler deux lacets avec des anneaux pour passer les pouces...  mais le plus important reste la position.  Faut vraiment se placer au-dessus de la planchette pour faire peser tout son poids sur la drille.  Avec la drille juste à côté de la tête et le cul en l'air.  Les mecs qui font ça de loin avec le cul par terre, ils y arriveront vraiment pas, ou alors ils ont des bras gros comme des cuisses.

Sinon, juste pour vous faire un peu chier (et moi avec)...  le record du monde pour obtenir une braise avec cette méthode (drille à main) est détenu par un américain.  Alan Alcon.  4 secondes et des brouettes.

http://www.thehanddrill.com/

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 février 2008 à 23:00:05
Réponse #46

yamaneko


Merci Pics et David pour ces précisions, ce n'est peut-être pas la peine dans ce cas, que je m'évertue à tenter cette technique, surtout dans le nord ouest et à cette époque   :D

04 février 2008 à 23:03:32
Réponse #47

DavidManise


Bah en été...  ;)

En fait moi j'ai essayé des mois et j'ai réussi...  en été.  Ensuite j'ai cru que j'avais perdu le truc...  en automne.  Et j'ai pigé ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

07 février 2008 à 18:17:47
Réponse #48

yamaneko


Bah en été...  ;)


Merci de me redonner un peu d'espoir.  :)

En fait moi j'ai essayé des mois et j'ai réussi...  en été.  Ensuite j'ai cru que j'avais perdu le truc...  en automne.  Et j'ai pigé ;D


Ah, je ne savais pas que tu avais réussi.
David, combien de temps mets-tu pour allumer un feu de cette façon ? Dans "temps", je ne pense pas à la préparation de tous le matos mais à partir du moment où tu commences la friction manuelle, il te faut combien de temps pour produire de la braise ?
Pas trop de crampes ensuite ?  ;)

Y

07 février 2008 à 21:32:46
Réponse #49

DavidManise


Hmmm...  30 secondes ?

A la louche hein.  Peut-être 45.  Si la technique est bonne et que la pression est suffisante, ça va vite en fait.  Mais ça parait long :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité