Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Technique] Feu par friction  (Lu 55127 fois)

30 mars 2012 à 00:43:06
Réponse #125

loïc.


alors la respect... :akhbar:. Je voudrais m'y coller dans les prochains temps et j'ai parcourus le fil en entier. J'ai une question, tu exerce la meme pression sur ta drill que l'orsque tule fais a deux main? sinon quels facteurs modifis tu pour arriver au meme resultat..

30 mars 2012 à 19:54:29
Réponse #126

Corazon


Je suis loin d'être un expert en la matière, mais je vais te donner mon avis.  Dans cette position, j'ai nettement moins de possibilités d'exercer de la pression sur la drille, car la pression se fait uniquement en forçant dessus, alors qu'en position "normale", le poids du corps aide fortement.  De plus, il faut retenir la drille vu qu'avec les pieds on la tire vers l'avant. J'étais nettement plus épuisé comme ça qu'avec l'archet.
« Modifié: 31 mars 2012 à 06:40:48 par Corazon »
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

29 janvier 2013 à 19:42:34
Réponse #127

cyrilpoe


bonjour à tous je suis un nouveau venu, je ne suis pas un survivaliste pur et dur en revanche j'aime vivre à la dur et surtout je connais bien le feu.
voila pour ne pas brusquer les modérateur de se site je demande la permission de mettre en post un lien vers mon site qui traite des techniques d'allumage du feu au travers des époques et des cultures avec des tutoriel et des conseils.
donc par principe je demande l'autorisation histoire de ne pas faire le gars qui vient faire sa pub se n'est pas ma démarche, ma démarche est le partage des connaissances du feu, car le feu nous appartient à tous il suffit de le trouver.
cyril poessel

29 janvier 2013 à 22:15:18
Réponse #128

Corazon


Je ne suis pas modo, mais ce que tu peux déjà faire, c'est mettre ton site dans ton profil  ;)
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

29 janvier 2013 à 23:24:25
Réponse #129

guillaume


je ne suis pas un survivaliste pur et dur

Cela tombe bien, nous pas du tout !

Tu peux poster le lien vers ton site, seul l'avenir nous dira si tu es venu pour partager ou non ;).

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

31 janvier 2013 à 17:59:13
Réponse #130

cyrilpoe


bonjour, je vous met donc le lien de mon site qui traite des techniques du feu en geénéral (marcassite, percusssion, friction, solaire, pneumatique etc....).
voila j'éspère que cela vous plaira et si vous avec des questions sur le feu n'hésitez pas.
http://cyrilpoe.e-monsite.com/

02 mai 2013 à 15:48:57
Réponse #131

Bastien


Bonjour,

Ce fil m'interesse particulièrement, je suis moi même adepte du feu à l'archet.
Je dirais qu'une fois sur 5 ça fonctionne... Je ne connais pas la raison de mes échecs, mais j'ai de forts doutes sur l'utilisation d'un bois adéquat.
J'utilise en règle général du noisetier sur du noisetier. La bourre apparait au bout d'une ou deux minutes... mais c'est très très physique !!
Il m'arrive encore très souvent d'obtenir soit de la poudre, soit du copeau qui n'ont aucun autre effet que celui de me bruler les muscles du bras ! Pourriez vous m'en expliquer la raison ?
« Modifié: 02 mai 2013 à 16:22:29 par Bastien »

02 mai 2013 à 16:03:43
Réponse #132

Pierrot


Vu en passant sur le site de cyrilpoe à cette page http://cyrilpoe.e-monsite.com/pages/le-feu-histoire-et-techniques/les-differents-types-de-briquets/fabrication-d-allumettes.html

On y parle de fabriquer des allumettes au soufre et on peut lire:

Citer
Mélangez le avec de l'eau jusqu'à avoir une pâte qui ne soit pas trop liquide pour adhérer au morceau de bois.

Pour info, le soufre n'est pas soluble à l'eau, il convient de le chauffer pour le liquéfier, si on chauffe trop il s'enflamme et les émanations sont toxiques.

02 mai 2013 à 20:30:08
Réponse #133

Bastien


Bon, je vais me répondre un peu tout seul mais ça pourra servir pour ceux qui galèrent un peu comme moi !
Ce soir, essai avec une branche de lila morte, sèche mais pas pourrie (bois assez dur). Comme planchette j'ai triché, j'ai abandonné mon morceau de noisetier pour reprendre une palette...
L'élément changeant a été la paumelle. Là où je trime comme un forçat avec ma paumelle en bois, là j'ai pratiquement découvert le roulement à billes en piquant un coquetier à ma femme... (va pas falloir qu'elle me prenne en flag...).
Et là superbe rotation efficace et rendue très aisée par la porcelaine du coquetier. J'ai insisté plus que d'habitude pour obtenir une grosse bourre. D'abord doucement avec des mouvements amples, et vers la fin aussi rapide que possible jusqu'à épuisement. Et là, surprise, une braise grosse comme une noisette.
Donc astuces qui ont fonctionné pour moi : Une paumelle efficace + un bois dur et sec bien émoussé pour accroître le contact avec la planchette + de l'huile de coude + une tomette à l'épreuve des bourres.
Plusieurs succès de suite, reste à éprouver ma méthode en milieu naturel...
Pour info voici quelques photos histoire de voir quelle texture de bourre fonctionne. En espérant que cela puisse aider quelqu'un.
« Modifié: 03 mai 2013 à 16:06:25 par Bastien »

14 juin 2013 à 07:43:12
Réponse #134

cyrilpoe


bonjour à tous j'ai été très pris c'est dernier temps désolé.
pour vous répondre, pierrot je suis d'accord avec toi le souffre tient mieux sur les bâtonnets s'il est fondue (avec de la fleur de souffre qui est purifié), en revanche pour mes allumettes j'utilise du souffre pour le traitement de jardinage le souffre se dilue très bien dans l'eau il faut faire une pate plus ou moins liquide et tremper les bâtonnets.
pour la technique de feu à l'archet il y a énormément de paramètre qui entre en compte pour la réussite (pression sur la drill, la paumelle, la sciure créée etc...)
pour améliorer ta technique je pense que premièrement isoler ta planchette du sol te facilitera la vie (perte de chaleur), pour ma part j'utilise une plaque de cuir.
ensuite un bon galet troué te fera une encore meilleur paumelle ou encore un coquillage le tout est de limiter un max le frottement au contact de la paumelle (tu peut mettre du lubrifiant dans ton coquetier aussi).
en revanche d'après certaine recherche l'essence de bois n'est pas primordiale même si certaine essences marchent mieux que d'autres( voir le livre "le feu avant les allumettes" très complet).
moi j'utilise du tasseau et du tourillon rayon bricolage au moins on est sur que se soit droit.
sinon le noisetier est pas mal non plus
voila j'espère vous aidez dans votre quête du feu et des techniques de nos ancêtres.
il faut savoir que le feu est une technique qui aux dernières nouvelles date d'il y a 450 000ans "de recherches et de développements"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité