Nos Partenaires

Auteur Sujet: Quel couteau à tout faire en voyage?  (Lu 15397 fois)

29 janvier 2007 à 12:03:16
Réponse #25

Hatari


Sauf à posséder un permis de chasse pour l'étranger, voyager avec un couteau surtout à lame fixe devient de plus en plus difficile, si tu tombes sur un agent "tatillon" tu risques qu'on te le confisque ou bien payer une amende + confiscation!!!
Donc au final dans ton cas, je me demande si tu n'as pas plus de chance à acheter sur place ton couteau, il y a toujours moyen de trouver ce genre d'article, quitte à en faire cadeau à une personne en fin de séjour.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

29 janvier 2007 à 20:09:23
Réponse #26

piedsnussurlaterresacrée


Gerber n'a malheureusement plus aussi bonne presse que dans le temps...
ils ont fait de tres gros efforts sur les lames  :o j'ai quelques gerber dont un freeman il est trés bien coupe tres bien, et longtemps et s'affute tres bien ;D

30 janvier 2007 à 20:56:42
Réponse #27

guillaume


Vous parlez bien les gars, tellement bien que je me suis laissé convaincre (pour l'instant ;)).

Karto, que penses-tu du mora de base avec un manche orange ou rouge? Le problème, pour moi, étant qu'il sont relativement court et -je me répète- les couteaux à soie me font frémir maintenant  :-[.
J'attends de voir ce que donne le proto de David :).

(et tu garderai ton Mora 2000 en back up)...
Vendu le mora 2000  :'(. Vendu à un pote qui en avait besoin (et envie ;)) depuis longtemps. De plus, je sais qu'il l'utilisera tout comme je l'ai fais dans les bois; le couteau a encore de beau jours devant lui. Sinon, je ne l'aurais jamais vendu puisque la seule chose que j'ai à lui reprocher, c'est d'être un peu court (il en a bavé le pauvre >:D).
[Yoan, si tu me lis  ;)]

a+

30 janvier 2007 à 21:06:32
Réponse #28

Pierrot


Citer
-je me répète- les couteaux à soie me font frémir maintenant  .

Attention Guillaume, il ne s'agit pas d'un problème de montage sur soie, mais d'une faiblesse dans le métal, avant la fabrication du couteau. Un RAT 7 aurait cassé pareil dans ce cas là.

« Modifié: 30 janvier 2007 à 21:08:37 par Pierrot »

30 janvier 2007 à 21:08:49
Réponse #29

guillaume


Attention Guillaume, il ne s'agit pas d'un problème de montage sur soie, mais d'une faiblesse dans le métal, un RAT 7 aurait cassé pareil dans ce cas là.

Oui je sais bien mon Pierrot, n'empêche que ça marque  :-[; même si c'est totalement injustifié...

a+

30 janvier 2007 à 21:37:54
Réponse #30

humpfrey


Vu que tu trouvais le Mora un peu court, je te conseille de te prendre qqche de 5" minimum, p'têt même plutôt 6"... Un Cold Steel SRK par ex, ou un Fallkniven A1 :)

30 janvier 2007 à 21:41:18
Réponse #31

guillaume


Vu que tu trouvais le Mora un peu court, je te conseille de te prendre qqche de 5" minimum, p'têt même plutôt 6"... Un Cold Steel SRK par ex, ou un Fallkniven A1 :)

Depuis le temps que ces noim resortent, va falloir que je vois ce qu'il ont dans le ventre ces "petits" couteaux.

Diesel, tu as un SRK il me semble? Tu peux l'amener au WE raquette STP? (promis, je regarde mais je ne bâtonne pas ;)).

31 janvier 2007 à 04:17:19
Réponse #32

humpfrey


Le SRK sera plus abordable que l'A1 mais non inox (cela dit, il est bien protégé quand même...).
Sinon, t'as le dernier de la famille RAT (RAT5) qui semble aussi constituer un choix judicieux ;), avec un manche à fortiori bien plus durable que celui du SRK ou du Fallkniven.

31 janvier 2007 à 08:35:46
Réponse #33

Diesel


Pas de soucis Guillaume, il sera présent.
De toute façon, vous allez bien passer à la casa.  ;)

03 février 2007 à 19:16:36
Réponse #34

vanille


arf! un bon opinel ou un des meilleurs laguiole(papillon,ect)en plus t'as le shtroumpf-bouchon (ou
le tire boushtroumpf) pour les cocos.quand aux poulets "policiers et gendarmes" je suis sur que si tu n'arrives pas avec ton surin entre les dents mais dans son etui ou virobloc fermé, il ne te les casseront pas plus que ça.
 ;D
bonne chance et bien a toi :doubleup:

MODE MODO ON : Faudrait voir à surveiller son language et les termes employés sous peine de sanctions... Il y a plus agréable comme entrée en matière !
« Modifié: 04 février 2007 à 01:10:27 par humpfrey »

03 février 2007 à 20:05:05
Réponse #35

Baptiste


arf! un bon opinel ou un des meilleurs laguiole(papillon,ect)en plus t'as le shtroumpf-bouchon (ou
le tire boushtroumpf) pour les cocos.quand au poulets je suis sur que si tu n'arrives pas avec ton surin entre les dents mais dans son etui ou virobloc fermé, il ne te les casseront pas plus que ça.
 ;D
bonne chance et bien a toi :doubleup:

Vas faire un tour dans la partie législation du wiki...

Et comme Patrick, c'est cool pour eux, merci...  :down:
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

03 février 2007 à 21:11:01
Réponse #36

garfield


Salut les gars,

Rassurez vous pour les poulets, ils ont la b!te rude , PARDON  L'HABITUDE, raaa m'enfin.

mon petit grain de sel:

- +1 pour David pour les deux moras (principe de la redondance et du backup ) avec en plus l'avantage de pas de prise de tete si on enlève le sac à dos et qu'on doit utiliser le couteau sur soi.

- J'ai un street beat depuis le stage de décembre et il fait de superbes étincelles avec le côté repose pouce frotté contre un firesteel. J'ai pas encore essayé le bâtonnage mais ça vient. (oh oui baby encore  ;D)
Je le porte parfois en necknife entre mon pare balle et mon gilet à poches et c'est sans problème aussi :up:
Le port en crossdraw est vraiment confortable aussi, sur un jeans par ex.

(Et pour les démos de coupe, c'est de la balle) :doubleup:

- j'ai un SRK et il me semble super polyvalent au niveau taille, encombrement et utilisation (il m'a encore accompagné dans ma dernière sortie nature de samedi passé, à la ceinture, pas au sac à dos)
 :up:
bien à vous, :)
raaaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

05 février 2007 à 14:40:32
Réponse #37

vanille


suis confus, desolé si j'ai offensé, dorenavant je ferais plus gaffe...
mais sinon prends un BON laguiole
bien a vous...

06 février 2007 à 21:36:05
Réponse #38

guillaume


Pour être clair, je ne vois pas l'intéret de ne porter qu'un couteau pliant qu'avec une seule lame. Pour moi, l'avantage, c'est de pouvoir transporter plusieurs outils avec un minimimum d'encombrement, tout ça sur le même couteau (sauf peut-être pour ceux qui n'ont pas de blocage de lame comme les piémontais).
Mais ça n'engage que moi ;).

Si je veux une lame à tout faire, autant prendre quelque chose de relativement costeau et qui n'a pas de "point faible" donc une lame fixe.
Encore une fois, ça n'engage que moi ;).

a+

22 mai 2018 à 09:16:19
Réponse #39

cosmikvratch


Salut, plutôt que de faire un nouveau post je déterre celui-ci et soumets ma vidéo à votre jugement sagace (et critique) ::)

Quel couteau choisir pour un voyage? (et pourquoi): https://youtu.be/iSVwQxSdCmo
Life's a bitch (and then you die)

23 mai 2018 à 07:17:09
Réponse #40

François


Bien argumentée, la vidéo  :up: . C'est utile et sympa.
D'autant plus sympa que je me retrouve dans ces choix  ;D

Pour ma part, en déplacement à l'étranger (principalement Afrique) c'était :

- Un couteau suisse. S'il n'y a qu'un seul couteau c'est celui là.
Victorinox, modèles variés, mais autant que possible un Swisschamp avec son "small SOS kit". C'est une mini boite à outils, un kit de survie pour la vie courante en milieu déshérité. Ça peut couper aussi, même s'il n'est pas le meilleur pour ça.

- Un pliant solide, ouverture d'une main, avec une lame inox de qualité. C'est le couteau le plus utilisé. Pour manger, couper, tailler, percer ...
Différents modèles de Spyderco, c'est cher mais c'est une valeur sure.

- Un ou plusieurs Opinels n° 8, en backup du précédent. Et puis j'en ai distribué des dizaines, participant ainsi au rayonnement de la culture française :)

Après, c'est selon les circonstances : Mora 711, Fällkniven F1, Victorinox Swisstools, DPX HEST folder, machette locale.
A noter que, si on a le temps de faire les boutiques, on trouve en Afrique des pliants chinois, un peu lourds mais solides et avec une lame en acier de très haute qualité, à des prix dérisoires pour cette qualité.

Edit : Dans tous les cas, un aiguisoir. Pour entretenir le(s) couteau(x) qu'on apporte, ou pour rendre utilisable un couteau acheté localement.
« Modifié: 23 mai 2018 à 07:32:47 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

11 juin 2019 à 16:16:46
Réponse #41

Tompouss


Bon, déterrage de sujet. On a parlé un peu couteau lors de la sortie de ce week-end (tiens donc comme c'est bizarre !)

Et suite à une remarque pertinente sur le port d'une lame fixe en voyage je me pose la question du surin à prendre avec en Ecosse cet été  :glare: Ma femme a un opinel rose mignon qui devrait pas poser souci. Perso j'hésite entre mon Enzo necker (petit, pas typé tactique, MAIS fixe) et le Spyderco Resillience (typé tactique avace une bonne grosse lame), je porte le second au quotidien en France sans soucis mais le fixe serait plus simple à entretenir dans la verte.

Je me pose cette question car j'ai le chic pour me faire contrôler aux douanes et autres (et à finir en slibard dans les aéroports aussi...), c'est le signe que les gars sont bien entraînés pour repérer les "prédateurs" donc je vais pas me plaindre mais si je pouvais éviter de me faire confisquer ma lame en début de séjour  ::)

Du coup certains ont eu à tester la tolérance des FO vis à vis des lames à l'étranger et particulièrement en Angleterre dernièrement ?

(JOKE: j'ai bien pensé à utiliser ma moitié comme mule car elle se fait jamais contrôler mais je voudrais pas qu'on me l'embarque  ;# :lol:)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

11 juin 2019 à 16:35:07
Réponse #42

Arnaud


La législation couteau UK la dernière fois que j'ai vérifié c'était ok si <7,5cm et pas de blocage de lame, tout le reste t'enverra au poste si contrôle. Si tu te fais pécho près d'un pub, d'une école ou autre lieu "chaud", t'es bon pour de la garde à vue. Moralité: Couteau suisse.

https://www.gov.uk/buying-carrying-knives
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

11 juin 2019 à 17:15:48
Réponse #43

Karto


C'est pourquoi le vendredi soir dans certains pubs d'Aberdeen, la moitié des mecs buvaient en portant ostensiblement leur Sgian Dubh...

Franchement sur le plus gros de leur territoire les écossais c'est pas des casse-c*u!lles avec ça. Faut juste éviter la malchance si tu traverses Heathrow, et savoir dans quels coins la criminalité à l'arme blanche est un problème, et les couteaux donc plus sous pression (Glasgow par exemple). Au nord d'une ligne Glasgow-Stirling-Edinburgh, tu devrais être peinard.

Reste la question de savoir pour quoi tu veux t'en servir. Parce que sinon, comme dit Arnaud t'achètes le SAK le moins cher en arrivant sur place et puis voilà.
« Modifié: 11 juin 2019 à 17:23:28 par Karto »

11 juin 2019 à 17:23:41
Réponse #44

Kilbith


C'est pourquoi le vendredi soir dans certains pubs d'Aberdeen, la moitié des mecs buvaient en portant ostensiblement leur Sgian Dubh...

Franchement sur la plupart de leur territoire les écossais c'est pas des casse-c*u!lles avec ça. Faut juste éviter la malchance si tu traverses Heathrow, et savoir dans quels coins la criminalité à l'arme blanche est un problème, et les couteaux donc plus sous pression (Glasgow par exemple).

Le anglo saxons sont plus sensibles que nous au droit coutumier.

Par exemple il est souvent prévu que c'est ok de porter un couteau si on est en tenue scout, si on est un sikh ou bien encore si on est en tenue traditionnelle écossaise.

Il n'est pas choquant pour un anglo saxon d'accorder des droits spécifiques sur la base de l’ethnicité.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 juin 2019 à 17:25:26
Réponse #45

Karto


Tompouss n'a plus qu'à y aller déguisé en scout alors !  ;D

11 juin 2019 à 17:33:02
Réponse #46

Tompouss


Usage destiné : essentiellement manger.

À part s'il existe de superbes SAKs traditionnels Ecossais ça me gonflerait un peu d'avoir à acheter une lame. Puis j'ai quelques jours à l'aller et au retour où j'ai besoin d'une lame au bivouac comme je monte en moto.
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

11 juin 2019 à 17:49:37
Réponse #47

gui3gui


Tant qu'on est à parler de couteau et voyage, des recommandations pour l'Asie du sud-est (Cambodge, Vietnam)

Je préfère éviter de me faire confisquer une lame par les fo ou expérimenter les geôles cambodgiennes.

11 juin 2019 à 20:39:05
Réponse #48

bloodyfrog


En Ecosse comme en Asie, pour un usage manger/petit bricolage, je partirais sans rien, et j'achèterais un couteau d'office convenable (en Asie du Sud Est y'en a sur tous les marchés, et j'imagine que ça doit se trouver relativement facilement dans une superette Outre-Manche...
En prévoyant un petit étui réalisé dans du plastique thermoformable (genre taillé dans une bouteille de lessive et préformé au sèche-cheveux sur le pradel du tiroir de la cuisine avant de partir...)
Le tout peut être offert sur place avant le voyage et les contrôles du retour.

A porter dans le sac et PAS dans la poche, notamment au RU ou la plupart des attaques à l'arme blanche se font avec des couteaux ménagers...

Manu.

12 juin 2019 à 09:38:28
Réponse #49

el_crocorino


Pour ma part, dans un voyage équivalent :
  • Couteau de camp au fond du sac en soute dans l'avion, puis fixé au niveau du rabat du sac pendant la rando, discret mais accessible (pas en évidence à la ceinture).
  • Lors d'un autre voyage à Glasgow : le SAK bêtement oublié dans le sac de cabine, confisqué au passage de la sécurité. Il doit encore y avoir un Helmsman qui prend la poussière là-bas.
J'ai croisé des gardes forestiers avec l'étui du couteau visible, dans un contexte de rando, je n'ai eu  aucun soucis, ni remarques ou reagrds des autres randonneurs. Par contre une fois de retour à Glasgow, il était à nouveau au fond du sac.

Mes deux pennies,

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité