Nos Partenaires

Auteur Sujet: accident ~ couteau ~ j'ai merdé.  (Lu 8164 fois)

07 avril 2009 à 23:36:15
Lu 8164 fois

Berhthramm


Bon je vous relate un truc parce que à posteriori je stresse et j’ai l’impression d’avoir franco merdé ( je ne cherche pas à ce qu’on me détrompe, loin de là, mais le partager ça aide).

Bon hier, mon fils ainé (9 ans) avait un bricolage de scout à faire, il est sur cette claie depuis dimanche sans soucis… En rentrant de l’école il me prends donc ses deux outils habituels : un mora et une scie (je précise qu’il a l’habitude d’utiliser l’un et l’autre depuis 1 ans). Pour ma part je vais dans mon atelier finir un truc…
Une demi heure après il ouvre la porte et m’appelle, pas de panique ni rien dans la voix (de l’atelier je vois pas la porte), je pense que c’est pour me demander de la ficelle et je lui dit d’entrer (pensant qu’il ne veut pas le faire avec ses grolles sales), réponse « non c’est pas ça vient voir)… sentant la merdaille brusquement (code rouge brutale) je déboule, le gamin est appuyer sur le mur une jolie flaque de sans au pied… Bon foin de la littérature voici mes actions que je vais essayer d’énumérer (là j’suis pas assez froid pour rédiger) :
-   chopper un tablier de la cuisine qui est le premier truc propre qui me tombe sous la main (j’avais juste à tendre le bras) et entourer la patte de mon gamin, plus ou moins en compressif, pour qu’il voit pas l’étendue des dégats, pour que les autres (maman et fratrie voit pas non plus)…
-   je le prends dans les bras et le monte à la salle de bain
-   il est bien palot et en début de vagal, ouverture du col et je lui parle calmement pour qu’il « reste avec moi » (c’est con mais le premier truc qui me vient)
-   déballage de la main (ça ça craint potentiellement avec du recul non ?) et check rapide des dégâts, je vois rien trop de sang, un rapide coup de flotte froide pour virer le raisiné : ok grosse coupure au pouce, face dorsale, de l’ongle à la metacarpo phalangienne, croise bien l’inter-phalangienne, de l’os nettement visible au fond, y a pas photo, hosto direct (pas de service d’urgences dans celui ou j’habite et nos médecins sont pas forcément formé à ça, c’est irrationnel mais je le sens pas ce coup ci)…
-   un gros jet de betadine, un gros paquet de compresses stériles, une velpeau
-   voiture, carnet de santé, carte vitale
-   aux urgence nettoyage, plaie articulaire donc au bloc, on est transféré sur un autre site et on attendra ce matin pour le passage au bloc (pas d’urgences absolue une fois les premiers nettoyage faits…

Bon voilà, ce soir il est à la maison, la patte est recousue et nettoyé, couverture antibio…

On a rediscuté de certains trucs hier dans la chambre d’hosto (j’ai passé la nuit avec lui), je voulais savoir comment il avait vécu le truc, l’aider éventuellement à gerer du stress et à analyser, faire un debriefing en sorte, je voulais surtout pas refaire le monde et l’engueuler, juste l’aider à comprendre et à « dédramatiser ». Een fait il a vu d’emblée que c’était pas « petit », il a rangé les outils « pour pas qu’un autre enfant se fasse mal » : plié la scie (une pliante de chez Lidl, remis le couteau dans l’étui et rangé dans sa poche), puis il est descendu sans courir à la maison (une vingtaine de mètres en descente) « parce que je voulais pas tomber) et en donnant la main à son petit frère « parce qu’il devait avoir eu peur », puis il a ouvert la porte et prévenu calmement « pour pas affoler tout le monde »… Après le sang, la coupure etc, il dit avoir eu peur mais pas hyper impressionné (je précise : c’est lui qui m’aide à faire mes pansements quand je me blesse, il est fiable, calme et pas prise de tête (je l’ai jamais obligé il est venu m’aider une fois naturellement (j’ouvrais les paquet de compresses avec les dents et il m’a dit « donne je vais le faire ça sera mieux » (il avait 7 ans), il n’en est pas non plus à son premier sang de son côté)… pour le bloc je lui ai expliqué factuellement comment c’était et ce qu’on allait faire et comment ça aller être (merci Playmobil d’ailleurs), pourquoi on allait l’endormir et ce qu’on allait faire, il s’est endormi calmement ensuite… et on est de retour maison ce soir.

Maintenant j’essaie de redescendre et d’envisager la suite pour corrections des erreurs et préventions des risques, voilà ce que j’envisage :

-   refaire un cours complet utilisation du couteau (il m’a dit avoir été distrait, il m’expliquera plus à froid les gestes exactes)
-   réafficher le n° de sos mains dans l’atelier et le mettre en mémoire de mon GSM
-   revoir avec mon gamin les procédure pour prévenir papa (parce que plier les outils tout ça c’est bien mais en cas de fémorale ou de cubitale ‘est pas top (put**n ça j’y pense depuis hier soir et ça me sorts pas de la tête)…

Bon l’empêcher d’utiliser un couteau ça me semble pas très jouable comme truc…

J’ai été négligent sur plein de truc alors vous pouvez vous lâcher,  les coups de pieds au cul ça aide à pas refaire les conneries (et comme j’ai de l’estime pour pas mal ici ça portera)… Pour le reste conseils et avis sont les bienvenus aussi.

 :-\



08 avril 2009 à 00:01:30
Réponse #1

bloodyfrog


M*rde, ça fait froid ton truc Berthramm...

Je bosse sur un petit montage scandi pour l'anniv de mon grand...

Va pas falloir que je fasse lire ton récit à la maman...

1000 points de force au bonhomme (faut jouer aux Pokemon pour comprendre... ::))

Manu.

08 avril 2009 à 00:04:09
Réponse #2

Pierr


Un gant renforcé pour la main gauche?

08 avril 2009 à 00:05:03
Réponse #3

Anke


Pour moi, t'as tout bien fait ma poule sauf peut -être le tablier de cuisine( et encore, je te dis pas l'état des "chiffes" qui trainent dans mon atelier) Peut-être qu'une pharmacie dans l'atelier ( tiens une bonne idée je fais ça demain).

En tout cas, ton gamin c'est quelqu'un !

Pour les cubitales et fémorales, tu peux oublier puisque tu vas lui montrer demain( cours sur l'utilisation d'un couteau, les risques et les dangers). Comme il est encore un peu "dedans", il va retenir, ça ne fait pas l'ombre d'un doute.

08 avril 2009 à 06:53:42
Réponse #4

bidon


Je trouve que ton histoire s'est super bien passé. Tout le monde a agit calmement, sans panique affichée.

Pour l'avenir, à mon avis, en plus de lui faire un rappel sur les précautions et les bons gestes pour l'utilisation des outils, je pense qu'il faudrait un petit "éveil" aux gestes de premiers secours. Vu la manière dont à réagi ton gamin, je pense qu'il aurait été capable de se faire un premier pansement compressif lui-même ce qui était une des priorités (évaluation des dégats, nettoyage de la plaie...). Je pense en plus que c'est le moment idéal parce que peux lui faire comprendre que la gestion de la plaie était la priorité (tu aurais pu ne pas être disponible ou toi même en situation de détresse).

Ton gamin a réagi d'une manière super classe, il a évalué la situation, pensé aux autres, évité le sur accident et il est allé alerter. Vu qu'il perdait du sang, je pense que l'arrêt du saignement (compression) était la première action à mener et l'alerte ensuite.

08 avril 2009 à 08:19:28
Réponse #5

Corin


Vers 10 ans, les gamins sont fantastiques. Ils ont déjà appris énormément de choses et ne sont pas encore dans l'adolescence. Le CM2, c'est vraiment un bon moment. Ce sont des petits adultes. Il y a plein de choses à faire avec eux car ils sont réceptifs, curieux et sérieux.

Après la personnalité joue dans ton histoire (ton bonhomme est franchement extra. Faudra lui faire des bisous de notre part) :up:. Le mien, il aurait probablement hurlé et ce serait roulé par terre.
C'est ce qu'il avait fait pour une petite coupure de rien du tout. J'étais plié de rire. Sa soeur aussi. Depuis, il arrive à prendre du recul, mais à peine :D. (C'est la faute de son père tout ça, et ça nous coûtera un bras pour qu'il aille le raconter sur un divan quand il sera presque adulte). :D

A+

08 avril 2009 à 08:31:29
Réponse #6

Diesel


D'un autre coté, il va s'en souvenir longtemps et prendre doublement garde quand il utilisera un couteau.  ;)

Il est courageux le fiston en tout cas et il n'a pas perdu son sang froid (::)) . Il a bien pensé à éviter le suraccident à un autre.
De la graine de secouriste ce p'tit.  :love:
J'en connais d'autres qui auraient jeté le couteau dans la pièce et seraient sortis en hurlant. ;D

08 avril 2009 à 08:39:06
Réponse #7

Mad Max


Ben ton gamin, il a un sacré cran. Pour le récompenser il faudra que tu lui offres son propre couteau. Et si il y a quelque chose à lui apprendre de ce coup-là, ce sera peut-être à déterminer les priorités en cas d'accident.

A priori pas de conséquence grave à part une belle cicatrice bien virile.
« Modifié: 08 avril 2009 à 13:09:49 par Mad Max »
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

08 avril 2009 à 08:46:52
Réponse #8

L@rsen


Chez moi ça aurait pu être la cata un truc comme ça...
Ma moitié à une tendance irraisonnée à partir "en live" à la vue de la moindre gouttelette de sang...

La dernière fois que je me suis coupé, j'étais calme, zen, je lui ai tranquillement demandé de me chercher un pansement en compressant la plaie...
A la simple mention du pansement elle à voulu voir : Y avait rien à voir, c'était plein de sang mais la coupure était pas loin d'être ridicule (c'est juste que ça pissait partout et du coup je voulais éviter de salir tout l'appart'  ;D) !
Elle a direct paniqué et a couru (à pied de chaussette sur le parquet ciré, au risque de glisser se faire mal à son tour...  ::) ) à l'armoire à pharmacie...

J'ajouterai qu'elle à une tendance à employer le mot "catastrophe" à tout bout de champs, pour la moindre bêtise !
Je sens que je vais devoir sérieusement la briefer... Merci pour ce post qui va grandement m'aider dans cette tâche !
L@rsen


08 avril 2009 à 08:53:42
Réponse #9

nemesys


bon, ben je ne vois pas ce que je pourrais rajouter, n'étant pas médecin, mais ce qui est sur c'est que ton p'tit gars à réagi mieux que pas mal d'homme:
_Check-up rapide (" En fait il a vu d’emblée que c’était pas « petit » " )
de la à suivi une réaction immédiate:
_ "sécurisation" des outils pour éviter le sur accident ( "il a rangé les outils « pour pas qu’un autre enfant se fasse mal » : plié la scie (une pliante de chez Lidl, remis le couteau dans l’étui et rangé dans sa poche) ")
_Sans panique, il est revenu à  la maison pour se faire soigner (l est descendu sans courir à la maison (une vingtaine de mètres en descente) « parce que je voulais pas tomber) et en donnant la main à son petit frère « parce qu’il devait avoir eu peur », puis il a ouvert la porte et prévenu calmement « pour pas affoler tout le monde »

Bravo à lui pour ses réactions très saine je trouve !!!
Et content que tout se termine "plutôt"bien !!
En espérant qu'il n'ai pas trop de séquelles...

08 avril 2009 à 08:56:14
Réponse #10

romrom51


salut
sacré gamin que tu as là,félicitations
peut etre un tablier en cuir bien épais et une paire de gants anti coupure te rassureront lorsque ton fils bricolera

courage au grand garcon

une idée: le reste de la famille n'a pas été trop choqué ?
A voir pour les plus jeunes

Romain
"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

08 avril 2009 à 09:04:09
Réponse #11

Arvernos


Merci Berthramm de nous faire partager cette expérience.
Bon, un avis de modeste secouriste parmi d'autres ... : ton gamin, il assure  :ohmy:!

1. Toi : humblement, je trouve que tu as fait ce qu'il fallait. Les pros de l'urgence auront peut-être quelques ajouts ou corrections à apporter, mais sans doute pas grand chose.

2. Ton fiston : ben c'est tout simple, énormément d'adultes ne manifesteraient pas autant de sang froid. Vous savez tous - là je m'adresse à ceusses qui comme moi ne sont ni toubibs, ni infirmiers, ni SP, ni formateurs-secouristes, bref, les individus lambda qui n'ont pas souvent l'occasion de se tester en live, donc de s'endurcir - qu'on peut se barder de connaissances, suivre un max de formations, tenter d'anticiper l'imprévisible, etc., au final, la seule certitude, c'est qu'on ne sait jamais comment on va réagir face à l'urgence, quelle qu'elle soit, et en particulier quand elle est bien sanguinolente, ou qu'elle touche un (très) proche.
Et ce qu'on sait aussi, c'est qu'il y a des gens apparemment mieux armés que les autres qui vont pourtant paniquer, et d'autres qui gèreront avec calme et maîtrise. C'est comme çà, on n'est pas tous égaux devant la panique, le stress ou l'urgence. Et bien visiblement ton fiston appartient à la 2nde catégorie. Alors c'est bien pour ses géniteurs, qui doivent y être pour quelque chose (éducation, environnement familial :  :up:), et c'est surtout bien pour lui, et pour ceux qui auront besoin de lui dans l'avenir.

3. Maintenant, au-delà de la gestion de l'urgence (débriefing fait, écarts corrigés, procédure améliorée, c'est la bonne démarche habituelle de la qualité intelligemment appliquée à la sécurité), visiblement tu culpabilises un peu aussi pour, quelque part, avoir permis l'occurence d'accident par l'environnement matériel : atelier, outils coupants, etc.
Alors là, c'est bien simple, mets n'importe quel gamin vif et éveillé dans n'importe quel environnement, il trouvera toujours un moyen de faire LE truc à pas faire.
Boîte à coton ? D'abord, çà ne marche pas, secundo, ce n'est pas leur rendre service.
Et en plus, ici, il n'a sans doute pas fait le truc à pas faire, il a eu un accident. C'est très différent ! Adulte ou enfant, çà nous arrive tous de riper un tournevis, mais il n'y a pas toujours une fémorale derrière ...
Donc pas de négligence particulière, mais les circonstances de la vie, tout simplement.
« Modifié: 08 avril 2009 à 11:44:56 par Arvernos »
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

08 avril 2009 à 09:07:05
Réponse #12

Gros Calou


Wouaooh ! quel flippe !

Tu dis que tu as été négligeant sur pleins de trucs, mais on ne peut malheureusement pas penser à tout et justement ce sont ces incidents qui nous le rappelle.
Ton gamin est au poil pour 9 ans, c'est quelqu'un comme dis Anke et ça il l'a pas appris tout seul, tu vois que tu n'as pas été négligeant mon ami  ;)

Maintenant tout les bricoleurs se blessent, ça fait parti du truc.
Sa blessure sera là pour lui rappeler qu'il faut être vigilant et il l'a montrera à ses petits frères "regardez, et ne faites pas comme moi", et plus tard le raconteras à ses enfants.

Un rappel de l'utilisation d'un couteau + que faire quand ça arrive (ne pas ranger les outils sauf si danger immédiat) + procédure de communication + armoire à pharmacie dans l'atelier = Bravo !  :doubleup:

Embrasse ton bonhomme pour nous.

 ;)



08 avril 2009 à 09:59:50
Réponse #13

Bison


+100 avec Gros Calou, il a dit ce que je m'apprêtais à écrire! (Alors je le redis avec d'autres mots)

Te faut pas culpabiliser sur les détails où tu pourrais avoir merdé.

Qui garde un sang-froid parfait, un détachement optimal quand il s'agit de son enfant? Un robot? Pas un père en tout cas ;)

Avec les enfants, c'est sur le long terme que l'on n'a pas droit à l'erreur ...
Et là, je crois que déjà en l'inscrivant chez les scouts, en lui permettant de se servir d'un coûteau, en lui autorisant le risque de se couper ... tu as fait ce qu'il fallait pour qu'il devienne - pour qu'il soit déjà - "quelqu'un de bien".

Tu imagines l'expérience de vie qu'il va retirer de cette mésaventure?

Tu y penses? Dans 20 ou 25 ans ... il sera à ta place, là avec à son tour des enfants à éduquer. Et toi, tu auras de nouveau les jetons à voir tes petits enfants se frotter à la vie, mais tu approuveras ...

:)  :)  :)
« Modifié: 08 avril 2009 à 10:55:13 par Bison »
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

08 avril 2009 à 10:47:22
Réponse #14

French Kiss


J'ai pas mieux a ajouter, tout le monde a garde la tete froide, et tout s'est bien termine, chacun va cogiter l'evenement pendant quelques jours/semaines avant que ca se tasse et surtout, chacun en tirera une experience formatrice de plus. Meme si on pouvait mettre nos gamins sous bulle, ce ne serait pas la meilleure chose a faire, autant leur permettre de se construire par l'experience et essayer d'etre toujours present pour leur eviter le pire, ramasser les morceaux, et consoler.
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

08 avril 2009 à 10:59:32
Réponse #15

DavidManise


Salut :)

:love:

Je vous aime :)

Moi j'ai eu la chance d'avoir des parents qui m'ont laissé faire des conneries.  Je me suis coupé, pété des trucs, j'ai failli crever plein de fois mais au moins j'ai pas fini emballé dans de la ouate à me toucher la nounouille. 

Il faut leur donner des pistes pour éviter les trucs les plus graves, et les laisser faire des conneries un minimum.  C'est comme ça qu'ils apprennent...  et apparemment les tiens sont sur la bonne voie, Berthramm.  Pour moi, vous avez tous tout bien géré et c'est nickel.

J'espère que ton pitchoune ne gardera pas de limitation fonctionnelle...  Le tendon extenseur du pouce était touché j'imagine ?

J'ai l'impression que ton gamin serait capable de gérer une grosse hémorragie en appuyant dessus ;)  L'est bien ce gamin :up:

David, fier de connaître tout plein de gens bien ;)
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 avril 2009 à 11:15:06
Réponse #16

ucorsu


Il n'y a rien à ajouter, si ce n'est mes souhaits de bon rétablissement à ton gamin :)
Vous avez tous les deux bien gérer cet accident!
Ce "petit" mérite des encouragements.
Quand le croquemitaine va se coucher, il vérifie si il n´y a pas Ucorsu sous son lit. :lol:

08 avril 2009 à 11:21:22
Réponse #17

Berhthramm


Boujou,

merci à tous de vos réactions, je pense que je lui ferais lire ça lui fera plaisir et renforcera le message sur les point +.

Je peux reprendre quelques trucs puisque la température redescends chez moi... Là ou j'ai été négligent :

- formation en aval, s'il a été distrait j'ai peut-être pas assez appuyé le message concentration, ça je vais le reprendre dans le topos "utilisation d'un couteau", dans une semaine on part en camp tous les deux en Allemagne j'avais prévu de lui faire un topo "feu", j'ajouterais un topo couteau, hache...

- pas avoirt assez cheké l'utilisation couteau et considéré comme acquis chez un gamin de 9 ans des trucs que des adultes on pas encore pigé, il a eu son premier couteau à 7 ans, un petit fixe que je l'avais aidé à forger, il a eu un Martini entre temps, mais je dois revoir ça, pour valider l'utilisation seul.

- le tablier de cuisine, effectivement pas top, mais je suis parti du principe que la plaie été sale (lame de bricolage, coupure dehors en situation buschcraft...) mais je vais truffer la maison de CHUT.

- je lui ai jamais enseigné à évaluer une blessure, ni les rudiments de premiers secours (j'ai dû avoir mon premier topos secouriste (le GES) à son âge) : à reprendre donc...

- je l'ai emmené à l'hosto de proximité mais Quid de leur capacité à gérer s'il y avait eu des atteintes nerveuses, ce que je n'ai pas controlé, dans ce cas plus de bagnole pouvait être jouable et valable (un pouce insensible est un pouce inutile)...

- avoir réouvert le tablier pour voir la coupure et l'évaluer : peut-être pas top en cas de gros pépin mais là je crois que je l'aurais vu, y avait beaucoup de sang mais pas comme quand une autoroute est ouverte...

08 avril 2009 à 11:30:10
Réponse #18

Erben


apprentissage et evaluation,

mes parents on eu pas de mal a m'inculquer  les deux. l'apprentissage fut ludique mais l'evaluation du danger fut bien plus longue. et je pense que c'est sur cela qu'il faut appuyer pour les jeunes enfants sans les proteger dans des cocons.

sinon je viens de voir qu'il font des opinel a bout rond. j'en ai sourris mais cela peut etre utile..

bonne recuperation au deux , car je me demande qui de l'enfant ou du pere a eu le plus peur... :)

08 avril 2009 à 11:31:32
Réponse #19

Berhthramm


Pour les tendons ça j'ai évalué dès le départ, il bougeait d'emblée tous les doigts dans tous les sens, j'ai oublié la sensibilité mais pas ça...

Faut croire qu'il avait un ange gardien qui tenait le couteau avec lui, rien de touché de ce côté du moins rien de profond juste quelques fibres car au testing il gardait une force nickel. Vu la position dans laquelle il est immobilisé là, il y a surement eu des touchettes mais pas de coupures franches, il aura surement un pouce à ressaut dans ce cas, si ça le gène un ami le reprendra dans deux ou trois ans...

Je précise qu'il n'a jamais dit avoir mal, même à la demande (donc pas de plainte spontanée ou après question), Mora ça coupe et c'est l'avantage, pas de déchirure, une jolie coupure franche quasi chirurgicale sauf pour le trajet (ou alors chichi été plein comme une huitre).

Merci pour les encouragements, rare que je prenne du stress post accident mais là, je suis hyper speed... Je debrief aussi les autres gamins qui en ont besoin, maman aussi, je les fait parler de ça pour rationaliser les peurs, et j'essaie d'expliquer mes comportements (ce genre de situations m'amène à être trés dirigiste voir un brin agressif dans mon langage... :()

08 avril 2009 à 11:42:44
Réponse #20

lambda


Pas grand chose a rajouter...  :love:

- Vous avez fait la un beau travail d equipe, on sent que tu lui "apprends" bien au pitchoun, et qu il "integre" bien, il est super mature, a cet age la c est pas si courant.  :doubleup:

ca lui fait une couche d experience supplementaire dont il va se souvenir, ca s est sur...
je sais pas si il y a encore des cours d EMT (enseignement manuel et technique) au college et/ou lycee, de nos jours, mais quand il va y rentrer, il va en remontrer a ces copains et meme profs!

un vrai "petit d homme" debrouillard et dur au mal...  :doubleup:

bisous avous 2 et profitez bien de votre camp en Allemagne!

a+!
Lambda



"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 avril 2009 à 13:21:23
Réponse #21

douyazen


ça serait une bonne idée de lui dédier un statut special au petit  , apres une inscription (symbolique ) , il serait content je pense de faire partie du forum à papa .
Une idée comme ça ...
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

08 avril 2009 à 13:23:45
Réponse #22

Berhthramm


c'est trés gentil mais pour l'instant ils sont "sans internet"... :)

08 avril 2009 à 13:37:24
Réponse #23

douyazen


Courage au petit , ça lance ce genre de coupure  .
Un minisachem  ça aurait etait marrant    ;D

Sinon , il et tu as super bien reagit , il a meme pensé a ramener le petit frangin malgré la blessure , ça c'est épatant, ça reflete bien l'esprit  qu'il a acquis alors  moi je dis ,   respect au petit  .
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

08 avril 2009 à 13:45:50
Réponse #24

Gildwin


M**** quelle tuile !
Je reste quand même impressionné par sa réaction, je ne pense pas que j'aurais été capable à son âge.
Souhaite lui un prompt rétablissement de ma part  ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité