Nos Partenaires

Auteur Sujet: Survie en deux-roues motorisé  (Lu 22589 fois)

15 novembre 2014 à 19:12:24
Réponse #50

Gaueca


Je roule en petit custom 125 depuis environ 6 mois et je suis en train de passer le permis gros cube.
Je me suis fait, avec mon homme, de supers virées, notamment une d'une semaine, une transpyrénéenne bien trippante avec montée de cols, paysages de malade et bivouacs n'importe où.
Et clairement, de ma petite expérience, c'est le plus souvent en zone urbaine ou en périphérie de zone urbaine qu'il y a le plus de danger venant de l'extérieur.
En zone rurale, à mon sens, si on est assez vigilant et calme, il y a bien moins de risques : les routes sont simples à appréhender pour tous, il existe peu d'embranchements, de sources de distraction, et les virages nombreux maintiennent éveillée la vigilance de tous. Il suffit de faire attention au revêtement, à son rétro et à sa vitesse.

En ville, c'est la folie.
En tant que motarde, je me suis rendu compte de la vile connerie de bien des conducteurs et c'est flippant : en voiture, j'avais pas ce point de vue.

Pourtant conduire en bécane c'est aussi :
- être plus éveillé physiquement, avoir plus conscience de ce que l'on fait, être bien plus actif qu'en voiture, et tout ça contribue à forger un meilleur mental;
- faire des économies : chaque jour je parcours une bonne cinquantaine de kilomètres pour aller à mon taf et en revenir... ma voiture suce énorme et ma moto consomme un peu plus de 3.2l/100. Le calcul est vite fait !
C'est grâce à ma bécane que j'ai pu me permettre de faire ce road-trip d'une semaine, parce que financièrement ça passait. Sans ça j'aurai jamais pu vivre cette expérience qui a été pourtant très formatrice.

Vlà...

15 novembre 2014 à 21:32:27
Réponse #51

kastor


c'est intéressant d'avoir le ressenti d'une personne, que l'on peut confronter avec la réalité.
Par exemple, si la sensation de danger est plus prégnante en ville, sache que plus des deux tiers des tués à 2 roues le sont en rase campagne. Et par rapport aux autres, presque 40% des motards se butent tous seuls comme des grands.
Après en tant que femme, tu as une vision et une utilisation de la moto bien plus prudente et raisonnable qu'un garçon. En effet, mêmes si elles sont sous représentées (14% sont des conductrices), elles se plantent/meurent moins (seulement 3% des tuées sont des motardes qui conduisent). En gros parce qu'elles sont carrément moins sensibles aux trois principaux facteurs accidentogènes en 2rm : non respect du code par le motard, picole du motard, vitesse du motard (et quasiment jamais défaillance moto, pour info).

Et concernant ton rapport aux autres, méfiance, plus du 1/3 des tués en moto se  plantent tous seuls comme des grands.

Donc méfiance, jeune padawan, des autres, de ton environnement, et de toi !  ;)

16 novembre 2014 à 00:02:07
Réponse #52

Gaueca


Tu dois avoir plus d'expérience donc j'ai tendance en effet à me dire que je m'illusionne.
Bon, c'est sûr que les facteurs de risque que tu présentes ne me concernent pas.
J'espère naïvement pouvoir éviter à vie un accident, j'imagine même pas à quel point on peut mal vivre un choc à moto.

Cependant, les situations où j'ai le plus flippé étaient en zone urbaine ou péri-urbaine : des endroits où tu as l'impression horrible que LE MEC T AS VU MAIS IL S EN FOUT. Des automobilistes qui, sur une voie d'insertion, s'insèrent sur toi. Genre pas à quatre mètres d'écart, pas à un poil de c*u!lle, mais bien sur toi. On les entendrait presque dire "pousse-toi d'là que j'm'y mette".
Des autos qui oublient leurs contrôles sur un rond point ou estiment mal ta vitesse et décident de te foncer dessus.

En effet, on met sa fierté (mal placée) de côté et on les laisse passer, on s'efface.
Je passe le code pour mon permis gros cube et je me rends compte que les motos sont les grands oubliés des questions de code de la route... on existe pas.

C'est dommage, parce qu'encore une fois, la moto, c'est super stimulant, ça donne des leçons d'humilité.

Sur un autre forum, motard, certains disent sans trop expliquer que le motard n'est pas un personnage très apprécié de l'Etat parce qu'il est moins traçable et moins acheteur qu'un automobiliste. Est-ce-que cette "mal-traitance" du motard serait liée à une tentative de le décourager à votre avis ?

16 novembre 2014 à 23:42:48
Réponse #53

VERDUG0


Je passe le code pour mon permis gros cube et je me rends compte que les motos sont les grands oubliés des questions de code de la route... on existe pas.

A velo, c'est encore pire  ;#

En moto tu as une grosse puissance de degagement, de plus de visibilite et de presence sonore.

17 novembre 2014 à 14:32:23
Réponse #54

Nahu


A velo, c'est encore pire  ;#
En moto tu as une grosse puissance de degagement, de plus de visibilite et de presence sonore.


Je ne peux que rejoindre ce constat, je suis récemment repassé de la moto au vélo... ben purée, ça fait drôle...


Je note d'ailleur, un effet TRES net du port du gilet jaune sur la visibilité du cycliste.
Serait ce pareil sur ma bécane? je ne sais pas, sur la bécane, je pense que je vais préférer "Faire du bruit"


En tout cas, il est clair que le bruit d'origine (et donc homologué) généré par ma prochaine bécane sera sur la liste des critères de sécurité.

17 novembre 2014 à 18:09:57
Réponse #55

kastor


Je rejoins le post précédent.
Avec un très grand regret, je dois admettre que je n'ai jamais été aussi bien perçu par les usagers que quand j'avais une moto et un casques jaune fluo-arrache-rétine, ainsi qu'un pot avec un silencieux qui n'en avait que le nom  :-[.   

Aujourd'hui je suis sur une meule noire au bruit aseptisé, je suis clairement moins perçu !!!!!

Concernant le vélo, pour ma part je l'ai abandonné, ma ville d'accueil (infrastructures et conducteurs) n'y est absolument pas adaptée : Marseille  >:(

03 décembre 2014 à 16:40:50
Réponse #56

trunk


bonjour à tous

petite précision sur l'équipement moto (scooter)

le blouson en synthétique  ne seras pas aussi efficace que le cuir en résistance à l'abrasion ,il auras beaucoup moins tendance à se relevé jusqu'aux épaules durant la glissade(s'il est bien ajusté au corps),les deux modèles à conseiller avec coque et dorsale

les gants doivent ètre en cuir (coque carbone de protection conseillé) du moins pour utilisation routière

en compétition toute doublure synthétique dans les combinaison,gants en cuir doivent ètre supprimé ou alors sous vetements coton obligatoire.....quand la doublure fond c'est pas joli,plaie à gratté ,cicatrisation très difficile et cicatrice violette du plus belle effet

comme vu plus haut,  pas d'objet rigide dans le sac à dos,en cas de chute si la colonne épouse la forme du U ou autre ....pas glop

casque intégral fortement conseillé,la machoire contre une bordure de trottoir ne feras pas quelque chose d'esthétique ,pis aux prix des ratiches

les modulables ne sont qu'un pire aller,moins solide et certains ont eu des soucis avec la mentonière qui vont embrassé la glotte

comme lu plus haut, pompe montante,la mallèole est très exposé en glissade

le bouquin mensuelle de la mutuelle des motard fait régulièrement des test comparatif très sérieux (test labo,test d'abrasion en réel) sur l'équipement...certaine grandes marque de fringues motos sont pas exempte de mauvaises conceptions

pour les plaques dorsales ,elles ce valent pas toute malgré leur homologation...les test plus poussé au labo le prouvent,une bonne protection dorsale ne vaut pas forcément très chère

lien a voir sur le sujet et autre.....

http://www.motomag.com/-Equipements-du-motard-.html#.VH8tvdKG8T0



mon humilité n'as d'égale que ma modestie.... et je sais de quoi je parle!!!

04 décembre 2014 à 15:53:19
Réponse #57

Suzanne


Je pense qu'une fois qu'on a compris comment fonctionnent les autres, on est très à l'abri. Il faut savoir qu'il y a des gens sûrs d'eux, des gens étourdis, des gens qui veulent faire la loi, des gens qui espèrent qu'un pieton ou un deux roue fera une connerie pour être légitimisé à l'écrabouiller (même entendu ça de la bouche de gens et on a même essayé sur moi), des gens qui croient qu'on a des vies après, ou que tout se répare à l'hopital, des gens qui connaissent que l'autoroute sans verglas, sans sable...Faut être prudent pour deux (ou dix) et rester humble, toujours. Le monde est vaste, plus grand que soi. Les motos, ça fait le tri.

04 décembre 2014 à 19:19:55
Réponse #58

kastor


... Et aussi se rappeler qu'on fait partie d'au moins une des catégories que tu énumères, sans parfois en avoir conscience !

04 décembre 2014 à 19:52:27
Réponse #59

Suzanne


Oui !!
et en ville, il y a la technique du bluf. Faire semblant de pas voir et de foncer. Laisser faire, sauf quand on est en voiture en papier au milieu du carrefour de l'étoile à paris. là, c'est le seul moyen de passer. Mais à deux à l'heure on risque juste des égratignures.

05 décembre 2014 à 10:15:59
Réponse #60

BlasterDjé


AMHA ,

J'ai été pompier de Paris durant 17 ans, autant vous dire qu'en matière d'accident de la route de deux roues j'ai tout vu, des égratignés, des pelés, des cassés, des décédés .... sans compter les potes de caserne qui trop pressés de rentrer ou de partir sont partis pour de bon ou maintenant font du deux roues 24h/24 ....

Perso pour garder mes jambes, et continuer à profiter de la vie, j'ai fait une croix sur les deux roues, étant pourtant assez dingo pour tout ce que je fais à coté (et certainement parce que j'en suis conscient) j'ai préféré faire le choix de l'abstinence (uniquement dans ce domaine ;) bien sur )

Je pense effectivement que la première des responsabilités revient au motard, c'est vraiment à lui d’être 100 fois plus prudent puisque quoiqu'il arrive c'est lui qui trinque, alors les "jobard team " et autres fous du guidon même en faisant gaffe vous prenez des risques énormes ... évitez de vous énerver, de vouloir rentrer 20sec. plus tôt, ou de jouer au caïd de la route.

Si vous avez l'occase aller discuter avec de gros accidentés de la route (en gros un fauteuil sur deux) ça vous aidera à comprendre le danger .

Maintenant je ne fais pas de la moto un objet du diable mais moi perso j'ai dit non, après chacun fais ce qu'il veut de sa vie ....
Il y a deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine ... mais pour l'univers je suis pas sûr !      A.Einstein

05 décembre 2014 à 15:28:52
Réponse #61

musher


Si vous avez l'occase aller discuter avec de gros accidentés de la route (en gros un fauteuil sur deux) ça vous aidera à comprendre le danger .

Un petit séjour à Garches, ça calme d'office.

08 décembre 2014 à 13:13:22
Réponse #62

trunk


sur vente privée.com il ce vend de l'équipement moto ,blouson,jeans,gants,botte jusqu'à demain matin 6H .de marque SPIDI presque au tiers du prix

une raison de plus de s'équiper  :)
mon humilité n'as d'égale que ma modestie.... et je sais de quoi je parle!!!

11 février 2015 à 13:18:33
Réponse #63

Tompouss


Tout d'abord merci à ceux qui ont contribué à ce topic pour la mine de signal avec une attention particulière pour le pdf destiné aux jeunes motards d'onc roger  :up:

J'envisage depuis quelques temps déjà l'achat d'une moto pour les trajets domicile/travail et aussi un peu pour me faire plaisir. Je me penche de plus en plus vers une 125cc, oui je sais pas de bourrins et pas une VRAIE moto mais bon pour mettre le pied à l'étrier et se faire la main ça me semble être le choix le plus raisonnable.

Seulement pour avoir toutes les cartes en main et des équipements de sécurité fiables je suis un poil perdu. Je cherche à me faire une check list de l'équipement nécessaire. D'ailleurs si certains ont en tête des références de qualité à prix abordable je suis preneur.

Je me lance :
- casque
- veste en cuir avec protection dorsales et coques
- pantalon en cuir avec coques
- bottes adaptées
- gants coqués

Il manque quelque chose ?

Question subsidiaire, je suis parfois amené à trimbaler mon pc boulot, je pense que du coup c'est pas top dans un sac à dos ? Par ailleurs existe-t-il des sac à dos minimisant les risques de me faire un transfert aux motifs texturés en cas de chute si je range dedans le contenu de mes poches (téléphone, portefeuille, lampe, pliant, clefs...) ?

Je pense aussi qu'il vaut mieux éviter la montre au poignet, la grosse chevalière et la grosse chaîne qui peuvent aggraver les dégats en cas de chute ?

Merci à vous  :)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

11 février 2015 à 14:00:45
Réponse #64

Draven


Une vrai protection dorsale, c'est bien mieux que celles d'origines des blousons ( y'en a parfois qui peuvent se mettre a l'emplacement prévu dans le blouson, mais elles sont bien trop courtes ).

Ils font des blousons avec air bag maintenant, si tu fais beaucoup de ville c'est intéressant.

Plutôt qu'un sac a dos ( qui risque d'accentuer les blessures en cas de chute, et qui tire sur les épaules sur les longs trajets ), l'idéal est la sacoche de réservoir ou le top case, le top case permet de laisser son casque/gants dedans une fois arrivé au taff, la sacoche de réservoir peux se promener comme un sac a dos une fois arrivé, chaque solutions a ses avantages et ses inconvénients. A voir en fonction du type de moto que tu prends ( sur certaines la fixation d'un top case est quasiment impossible, donc ça règle le problème ).


Pour le choix de la cylindrée... C'est un vaste débat ! Si tu n'a pas le permis A, la question se pose moins, via l'accès a une 125cc ( grâce a ton permis B et aux heures obligatoires en auto école ), ça coute pas chère en tout ( achat, assurance, entretien ), ça se revend bien et ça permet réellement d'appréhender la conduite d'un deux roues.
Par contre ça peux être limite niveau puissance sur certains axes routiers, et tu oublie le duo a moins de vouloir bouchonner tout le monde.

Si t'a le permis A ( quel que soit ton niveau de bridage, je ne suis plus trop au fait des lois ... ), l'examinateur t'a juger apte a conduire une grosse cylindrée, donc autant taper dans des 500/600cc directement.
Des motos un peu anciennes ( GSE500, CB500, ER5, etc... ) permettent de se faire la main facilement, sont pas chères du tout, tout en ayant une puissance suffisante pour rouler n'importe ou.
Et c'est absolument increvable au niveau mécanique... J'ai vu des CB500 ( les vieux modèles ) tourner sur circuit avec 200 000km au compteur, et juste une vidange par saison...
Vu que tu a l'air de bricoler un peu en plus, la mécanique s’apprend facilement sur ces engins la, c'est accessible et basique, j'en dirais pas autant des machines récentes qui sont recouvertes de plastique maintenant :/
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

11 février 2015 à 14:08:56
Réponse #65

kastor


Entièrement d'accord avec draven pour opter si possible pour autre chose qu'un sac à dos. Si vraiment t'as pas d'autre alternative, sache qu'il existe des sacs à dos ayant reçu l'homologation en 1621-2, de niveau 1 voire même 2 pour certains modèles. Ils se comportent donc comme des dorsales. Te recommander un modèle serait compliqué sans connaître ta morphologie et te besoins. Attention, ils sont pas donnés.

Ps. Si tu comptes prendre un ordi/tablette avec toi, quel que soit le mode de transport, vérifie que ce soit réellement étanche.

11 février 2015 à 14:16:43
Réponse #66

Draven


Entièrement d'accord avec draven pour opter si possible pour autre chose qu'un sac à dos. Si vraiment t'as pas d'autre alternative, sache qu'il existe des sacs à dos ayant reçu l'homologation en 1621-2, de niveau 1 voire même 2 pour certains modèles. Ils se comportent donc comme des dorsales. Te recommander un modèle serait compliqué sans connaître ta morphologie et te besoins. Attention, ils sont pas donnés.

Le problème est déplacé, parce que c'est ce qui est entre le dos et le sac a dos qui devient alors dangereux ( doublure du blouson, sur-épaisseur de cuir, forme du blouson, etc... ).
Donc c'est une solution, mais a étudier en fonction du blouson qu'on compte avoir sur le dos.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

11 février 2015 à 14:47:45
Réponse #67

Tompouss


Je pense rester sur une 125cc parce que :
- j'ai pas le permis A (peut être dans quelques années)
- je peux avoir une assurance full option pour pas trop cher
- l'argument auprès de Mme Tompouss c'est que ça consommera beaucoup moins que ma voiture (qui culmine à presque 9l/100km)
- quasiment que des trajets limité à 90km/h sur mes trajets quotidiens hormis une voie rapide à 110km/h sur 4-5km sur mon trajet boulot et quelques bornes de ville

Je prend note pour la sacoche de réservoir (il y en a un directement adapté au modèle de moto qui me fait envie) et pour les protections dorsales des blousons.
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

11 février 2015 à 14:48:58
Réponse #68

zangetsu74


Hello,
Bienvenue à toi dans le monde merveilleux des 2 roues ;)

Je rejoins l'avis de Draven sur les dorsales intégrées aux vestes. J'ai perso opté pour une dorsale "autonome" (la Tryonic feel avec ceinture réglable - et dispo en différentes tailles)

Et comme tout le monde, j'éviterais au maximum le sac à dos avec des objets solides dedans (idéalement faudrait même que j'enlève clés et portables de mes poches en roulant, en cas de chute, bonjour la gueule des organes internes ensuite O_o )

Ensuite, j'utilise sur ma moto une sacoche réservoir, des valises latérales et un top-case. Je module leur présence sur la bécane en fonction de mes besoin d'emports ;). Pour les trajets boulot/maison en général je me contente du top-case.

Je vais pas te lister tout le matériel de sécurité que j'utilise, tu n'as pas forcément les mêmes contraintes / besoins / budgets (mais n'hésite pas à m'envoyer un mp si tu veux en discuter), et j'aime pas trop les listes à la prévert.
Mais ta liste est une bonne base. Les équipements en cuir sont en général de bons investissements pour du long terme (mais chers à l'achat par contre !), ils nécessitent par contre un bon entretien régulier (surtout si tu roules par tous les temps !) et d'être choisis vraiment à la bonne taille. Une remarque aussi par rapport au cuir : l'été tu vas bouillir dedans ^^
Sinon, perso, j'ai trouvé de très bons conseils d'équipement sur le site "Passion moto sécurité".
Il y a également d'autres articles, notamment des "spécials débutants" qui m'ont énormément appris lors de mon arrivée dans le monde du 2 roues !

Enfin, n'oublie pas un petit kit moto, comme on peut constituer un kit voiture ;)
(kit mèches + cartouche CO2 en cas de crevaison, wd40, jeu d'outils, constat amiable pré-rempli, ...)


V ;#
La différence entre la théorie et la pratique ?
En théorie il n'y en a pas, mais en pratique il y en a une.

11 février 2015 à 14:55:46
Réponse #69

zangetsu74


Je pense rester sur une 125cc parce que :
- j'ai pas le permis A (peut être dans quelques années)
Tu as le AL (A1 ?) ou c'est juste l'équivalence avec le permis B ?
Si tu n'as jamais roulé en 2 roues motorisé ou si cela fait longtemps que tu n'as pas roulé, je te recommande de chercher une des formations "rafraichissement" qui se font en général au printemps un peu partout en France. Souvent c'est en partenariat avec les motards de la gendarmerie, et ca fait toujours du bien !

- l'argument auprès de Mme Tompouss c'est que ça consommera beaucoup moins que ma voiture (qui culmine à presque 9l/100km)
Les grosses cylindrées récentes ne consomment pas beaucoup, c'est pas ce qui fera la différence entre une 600 et une 125 ;) (ma 600 fazer de 2004 consomme moins de 5 l./100 quand je roule "cool" et jamais plus de 6l. en attaquant un peu plus sur les petites routes)

- quasiment que des trajets limité à 90km/h sur mes trajets quotidiens hormis une voie rapide à 110km/h sur 4-5km sur mon trajet boulot et quelques bornes de ville
J'ai eu pendant 2 ans un 125 (bon un scooter, je sais c'pas pareil) et je faisais une partie du trajet sur de la voie rapide, ben je préfère largement avoir de quoi faire un peu plus de bruit (et dégager rapidement si besoin) sur les 2 voies, même pour 4 bornes (et je te raconte pas quand c'est en montée ou avec du vent de face  ;# )
La différence entre la théorie et la pratique ?
En théorie il n'y en a pas, mais en pratique il y en a une.

11 février 2015 à 15:48:57
Réponse #70

Tompouss


Bah là je partais sur la formation de 7h qui se fait en complément du permis b pour avoir le droit de rouler une 125cc, ce ne sera pas du luxe puisque je n'ai pas roulé de deux roues depuis l'obtention de mon permis en 2009.

Je pensais faire le permis A plus tard si je souhaite plus gros, au final je me tâte à le faire directement mais avec une plus grosse cylindrée ça risque de coincer en terme de budget assurance (j'ai pas un très gros bonus) d'autant que je pensais partir sur du neuf.

Pour la voie rapide la moto qui m'intéresse (Yamaha MT-125) est quand même donné pour 138km/h au max par le constructeur et d'après certaines vidéos le 0-100km/h en 12-13sec  mais effectivement à 110km/h je risque de manquer de puissance si je dois dégager vite fait.
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

11 février 2015 à 16:22:25
Réponse #71

Thrawn


Pour l'équipement, pour rouler toute l'année, j'ai opté pour du synthétique... c'est un choix perso, évidemment.
Mais ça permet d'utiliser un sur-pantalon plutôt qu'un futal de moto. Moins chaud en été, doublure thermique en hiver (pour ceux qui en ont besoin), et ça permet d'avoir un pantalon de ville ou un jean en dessous. Pour le taff, ça permet de pas avoir un look trop typé.
Le textile est choisi résistant à l'abrasion, et même si ça chauffe/fond, c'est le jean qui est collé, pas ta peau.

Pour les bottes... des bottines de randonnées sont l'option de certains "roule-toujours"... j'ai pas encore passé le pas, mais j'y pense. Avec le gore-tex intégré, le rembourrage et le cuir, ça doit grosso modo être aussi protecteur concernant les intempéries et les chocs (de toute façon, pas de miracle pour ça...) mais en plus, contrairement à bien des bottes de bécane, on peut marcher avec agréablement.

Pour choisir ton casque, fait très attention à la taille, c'est très important. Trop souvent, le motard/ scooteriste perd son casque avant même de toucher le sol.
Après tu choisis selon ton confort dedans. Le site http://sharp.direct.gov.uk/ est très utile également ;)

11 février 2015 à 22:57:01
Réponse #72

Tompouss


Pour les bottes je me tâte pour des magnum hi-tec mais je sais pas si c'est adapté. Je vais avoir le temps de regarder, la 125cc c'est vraiment trop limite (essai sur voie privée je précise) et le délai est de plus de 8 mois pour le modèle qui m'intéresse. Je vais donc m'attaquer au permis gros cubes et avant ça les joies du code  ::)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

12 février 2015 à 00:33:19
Réponse #73

onc roger


Salut les gens !

Déjà beaucoup de choses intéressantes  sur le matériel dans les pages précédentes mais je vais y aller aussi de mon "petit" commentaire ;)

- casque

Un intégral (Un pote motard qui avait toujours roulé avec un casque jet est allé s'acheter un intégral quelques jours après avoir vu les traces sur l'avant du mien après mon accident) , de préférence d'une marque reconnue mais surtout à essayer absolument en le gardant  au moins 5-10 minutes (même si il fait chaud dans le magasin et qu'on a l'air ridicule !) !

Effectivement un casque se porte très ajusté ! Ça doit frotter un peu les oreille pour le passer et on doit sentir le pression du rembourrage sur les joues. Un test : secouer la tête sans attacher la jugulaire. Si le casque ne suit pas exactement les mouvements de la tête c'est qu'il n'est pas adapté (trop grand OU forme qui ne convient pas)

On a pas tous la même forme de crane et ce qui semble idéal pour l'un peut être un calvaire pour l'autre. Par exemple on m'avait recommandé les Shark pour leur bon rapport qualité/prix mais je me suis rendu compte qu'ils avaient un point dur  qui m'appuyait sur le dessus des arcades. En passant juste le casque 30 secondes ça allait mais en le gardant un peu plus longtemps je me suis rendu compte que ça me provoquait un mal de crane ! Au suivant ...

Il y a d'autres critères qui ne se voient pas en magasin comme le bruit ou l'aérodynamisme (Mon premier  casque sérieux était un Lazer confortable en ville ou sur petites routes mais pénible sur autoroute car dès que je tournais un peu la tête le vent relatif avait tendance à pousser assez fort pour continuer le mouvement) donc en plus des liens déjà donnés ça peut valoir le coup de prendre des avis sur les forums spécialisés moto

Le Pinlock est une bénédiction ! C'est un genre de double vitrage pour la visière qui permet de diminuer énormément la formation de la buée dans le casque. Pas mal de modèles "haut de gamme" l'intègrent d'office mais ça peut s'ajouter sur quasiment tous les modèle. Le surcoût n'est pas négligeable mais toutes mes connaissances qui y ont gouté n'ont pas pu revenir en arrière.

- veste en cuir avec protection dorsales et coques

Les blousons en synthétique ont aussi (à condition de ne pas les porter à même la peau)  des avantages :
On en trouve notamment des plus couvrants, plus imperméables et plus "ajustables" (languettes réglables permettant d'ajuster la coupe pour éviter les courants d'air sans être engoncé)

Au final j'avais une veste longue en synthétique pour l'hiver et les demi-saisons pluvieuses et un blouson en cuir (Pas trop court et assez épais ! Beaucoup de modèle ont un cuir trop fin et trop "sec" à mon goût) le reste du temps.

Même les bons synthétiques finissent par ne plus être si étanche que ça à la longue (quand ils le sont au départ ...) donc avoir une combinaison étanche à mettre par dessus le reste pour les longs trajets sous la pluie est un vrai plus.

- pantalon en cuir avec coques

Dans l'idéal c'est parfait, après il faut être conscient que le pantalon coqué est franchement "typé" et pas forcément confortable quand on descend de la moto. C'est à voir suivant l'utilisation et les possibilité de se changer en arrivant mais il vaut mieux un cuir épais de forme "jean" qu'on mettra  à tout les coups qu'un coqué qu'on ne mettra finalement pas la plupart du temps !

Il existe des plaques en silicone qui peuvent se mettre dans un pantalon sans coques et qui semblent (pas essayé moi-même) procurer une protection améliorée tout en étant plus discrètes (mais sans doute moins efficaces) que les coques.

Sinon le sur-pantalon coqué à mettre par dessus un pantalon de ville semble effectivement être une bonne idée (à condition que le pantalon de ville ne soit pas lui même en synthétique) mais je n'ai jamais essayé.

Pour ma part j'avais fini par opter pour le cuir forme jean sans coques que je portait tout le temps y compris au boulot et avec lequel je pouvais (hors canicule) marcher sans être gêné.
Par contre je n'ai jamais eu un cuir de ce type qui reste étanche longtemps donc combinaison ou sur-pantalon étanche obligatoire en cas de grosse pluie parce qu'un cuir mouillé ça met très longtemps à sécher

- bottes adaptées

Encore une fois ça dépend de l'usage et la possibilité de se changer mais personnellement je n'ai jamais trouvé confortable de marcher ou de garder des bottes de moto pour la journée, sans parler du look, lui aussi souvent très typé, au boulot.

Les Doc Martens montantes ou les botte de cowboy (celle avec une vraie semelle et un cuir épais) limitent l'écrasement du pied en largeur et protègent de l'abrasion mais pas tellement des chocs sur les malléoles.

A l'usage  ma préférence est allée à une paire de chaussures montantes cuir/goretex typées rando, relativement discrètes, protégeant les malléoles et très confortables mais j'ai aussi usé des Doc et j'ai des potes qui ne jurent que par les "type Caterpillar"

- gants coqués

Vérifier que les coques répartissent bien la pression sans gros point dur certain modèles  "apacher" ayant des coques plus pour le look qu'autre chose.

Prévoir qu'un modèle assez chaud et étanche pour être bien l'hiver sera trop chaud en été ...

En hiver les manchons sont moches mais vraiment plus efficaces pour protéger du froid ou de la pluie.
J'ai résisté longtemps mais après avoir essayé différents modèle de gants et de moufles et devant l'insistance d'un pote qui roule en scooter la semaine j'ai essayé et adopté les manchons moches. J'insiste : C'est Beaucoup plus efficace !  ;D


- Sacoche de réservoir ou top-case ?

Un top case bien conçu est étanche. Si en plus le PC est dans un sac adapté ça ne craint vraiment rien de se coté là.
Par contre un top case, de par sa position et sa fixation, c'est très souvent un amplificateur de vibrations donc pour un PC j'ajouterais une couche molle et absorbante (une vielle couverture, de la mousse "molle", ...)

En gros un top-case c'est comme (petit) un coffre de voiture. On peut y ranger une bombe anti crevaison, quelques outil et, un gilet fluo quand il n'y a pas de place sous la selle, y laisser un casque et/ou un blouson pour marcher plus léger quand on s'arrête, etc
L'inconvénient c'est que c'est encore plus facile à forcer qu'une voiture ...

Il me semble qu'il y a un peu moins de vibrations dans une sacoche de réservoir mais par contre à moins d'avoir un PC vraiment petit il n'y a pas énormément de place.

Toutes mes motos ont eu un top-case où je rangeais mon sac à dos (en plus du brol qui restait à demeure) et je n'aurais pas voulu d'un modèle où il ne se monte pas.
La sacoche de réservoir me servait essentiellement pour avoir les cartes et la bouteille d'eau sous la main pour les ballades.


Un p'tit lien pour partager les émois d'un "vieux débutant" de ma connaissance (ça commence au troisième post de la page 3)

12 février 2015 à 09:15:45
Réponse #74

Trekkal


Ahlala....ça me rappel mon exploit effectué en 2009 avec un pote motard: nous avons fait le tour de France (quasi complet ) frontalier et cotier soit 4700 km de departementales et autres petites routes secondaires en 8 jours !!!!! Et 100% bivouac !!!

put**n que des bons souvenirs!!!! Faudrait que je prenne le temps de faire un post...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité