Nos Partenaires

Auteur Sujet: Décès de Xavier Maniguet  (Lu 9814 fois)

23 mars 2009 à 21:45:27
Lu 9814 fois

SARDA


Le Jodel avait décollé de l'altiport de Méribel en fin de matinée, pour un vol en montagne qui devait mener ses trois occupants, tous pilotes, au-dessus des Alpes, pour un vol d'instruction. En fin de matinée, des exercices ont commencé sur le glacier de l'Étendard, situé sur la commune de Saint-Sorlin-d'Arves, en Maurienne. Une série de "touch and go", manoeuvre essentielle sur ce type de terrain, qui comprend un atterrissage, un demi-tour et un décollage dans l'axe de la pente.
Au troisième, un patin de l'avion s'est "planté" dans la neige. L'un des occupants, Jean-Marc Binon (le seul des trois à ne pas être qualifié "montagne"), est descendu, a dégagé le patin et a aidé l'appareil à se réaxer. Un autre pilote, Xavier Maniguet, plus chevronné, a pris les commandes pour un nouveau décollage. Jean-Marc Binon est resté au sol, l'avion devait venir le récupérer.
Il n'a pas vraiment vu l'accident, mais a donné l'alerte en le voyant disparaître. Les CRS du poste de secours en montagne de Modane sont intervenus très vite. L'avion était sur le dos, à 300 mètres à peine de son lieu de décollage. Avec l'aide de Jean-Marc Binon, les sauveteurs ont pu retourner l'appareil. ils ont tenté de réanimer Xavier Maniguet, mais sans succès.
Ce désastre aérien endeuille l'Aéroclub de Méribel dont les deux victimes étaient des piliers. Outre Xavier Maniguet, pilote mais aussi ancien officier des services spéciaux français, médecin et écrivain (lire ci-dessous), le Jodel transportait une troisième personne. Danièle Destouches, également pilote privé, était secrétaire bénévole de l'aéroclub depuis des années. Les deux corps ont été héliportés vers Saint-Sorlin-d'Arves, où a également été rapatrié Jean-Marc Binon, qui devait en soirée rejoindre Méribel.
La gendarmerie des transports aériens est chargée de déterminer les causes de l'accident. Sur les lieux du crash, il n'y avait aucune trace de patin. On peut supposer que l'avion a été victime d'un décrochage, ou d'un vent rabattant.


http://www.ledauphine.com/crash-un-monomoteur-manque-son-decollage-sur-le-glacier-de-l-etendard-savoie-le-pilote-et-un-passager-tues-@/index.jspz?article=110456
« Modifié: 24 mars 2009 à 05:44:08 par Corin »

23 mars 2009 à 22:01:26
Réponse #1

Lemuel


m*rde.
m*rde.
Je sais pas quoi dire d'autre.
Ca fait 4 fois que j'essaie d'écrire autre chose.
Mais juste ça qui sort.
Ca me fait bizarre.
Et m*rde. Voilà.
Sans lui je vous connaîtrais sûrement pas.
 :'( :(

« Modifié: 24 mars 2009 à 05:45:19 par Corin »
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

23 mars 2009 à 22:15:11
Réponse #2

Gros Calou


Ouf ! La montagne est à genou  :'(
« Modifié: 24 mars 2009 à 05:45:39 par Corin »

23 mars 2009 à 23:01:12
Réponse #3

Jonathan


Xavier Maniguet, un des premiers livres français de survie pas trop risible.
La montagne l'a appelé à lui....
Tristesse
Jonathan
« Modifié: 24 mars 2009 à 05:45:59 par Corin »

24 mars 2009 à 00:19:17
Réponse #4

mad


Xavier Maniguet, un des premiers livres français de survie pas trop risible.

Même si je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation, la disparition de ce bonhomme me fait de la peine ...

Il y a des tas d'âneries dans son livre, mais il a eu au moins le mérite d'essayer !

Et je partage la peine de ceux qu'il laisse, car c'était surement un type intéressant.

Edit : je pense que ce fil devrait être recollé avec celui sur XM, réactivé aujourd'hui d'ailleurs ...
« Modifié: 24 mars 2009 à 05:46:17 par Corin »

24 mars 2009 à 00:28:55
Réponse #5

Rouri


Maniguet...

Mon premier livre franco de survie! :'(

***

Extrait de Wiki:
«Xavier Maniguet est médecin-colonel français, tropicaliste, spécialiste de médecine aéronautique, de médecine hyperbare et de médecine du sport. Il est aussi homme de terrain, parachutiste, instructeur de voltige aérienne et de pilotage sur glaciers, moniteur de plongée.

Il a été impliqué dans l'Affaire du Rainbow Warrior. Il a participé à l'"opération satanic"[1], dont le but était de couler le Rainbow Warrior, en tant que commandant de l'Ouvéa, le bateau loué en Nouvelle-Calédonie et qui transportait des explosifs et du matériel de plongée. Son équipage était composé de Roland Verge, Gérald Andries, et Jean-Michel Barcelo, tous trois sous-officiers au centre d'instruction des nageurs de combat d'Aspretto en Corse, et du docteur Xavier Maniguet


Bibliographie:


    * BIEN VIVRE AVEC SON STRESS, Les bienfaits de la méthode Emostress - De Vecchi
    * MIEUX ETRE - VIVRE LONGTEMPS EN PLEINE FORME, SANS GELULES ET SANS STRESS
    * LE GUIDE DE L'HOMME D'ACTION, Xavier , Maniguet - Albin Michel
    * Survivre, comment vaincre en milieu hostile, Xavier , Maniguet - Albin Michel
    * LA MONTAGNE ET VOUS GUIDE PRATIQUE, Xavier , Maniguet - Albin Michel
    * LES ENERGIES DU STRESS, Xavier , Maniguet - Robert Laffont
    * LES DENTS DE LA MORT, Xavier , Maniguet - J'ai Lu - Robert Laffont
    * L'AVENTURE POUR L'AVENTURE, Xavier , Maniguet - CARRERE
    * LES NAUFRAGES, COMMENT SURVIVRE EN MER, Xavier , Maniguet - Filipacchi
    * FRENCH BOMBER, Enfin la vérité sur le Rainbow Warrior
« Modifié: 24 mars 2009 à 05:46:45 par Corin »

24 mars 2009 à 06:02:20
Réponse #6

Corin


Je n'ai jamais pu le prendre au sérieux.

Deux extraits de site presse sérieux, à mes yeux:
http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/03/disparition-de.html
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Deces-de-Xavier-Maniguet-l%E2%80%99un-des-protagonistes-de-l%E2%80%99affaire-du-i-Rainbow-Warrior-i-_39382-869986_actu.Htm

Du coup, j'ai toutes les prudences sur ses bouquins. A les avoir feuilletés, son ton m'a toujours agacé et je ne les ai jamais trouvé de qualité.

A+
« Modifié: 25 mars 2009 à 07:21:16 par Corin »

24 mars 2009 à 09:25:50
Réponse #7

Outdoorsman


J'étais étonné de ne pas voir son livre "survivre" dans la biblio donnée par le Manitou. Vu les réserves que vous émettez je comprends mieux pourquoi. J'avais pourtant apprécié le bouquin, surtout pour le coté médical.

Je lui souhaite quand même bonne route sous ces nouveaux horizons
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

24 mars 2009 à 09:34:17
Réponse #8

DavidManise


Du coup, j'ai toutes les prudences sur ses bouquins. A les avoir feuilletés, son ton m'a toujours agacé et je ne les ai jamais trouvé de qualité.

Franchement, moi j'ai énormément appris de lui...  notamment sur les aspects médicaux, comme le dit bien outdoorsman.  Survivre est un bon bouquin.  J'aime pas trop son approche, mais il y a tout de même du bon à prendre.  On peut lui reconnaître ça sans adhérer au reste.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 mars 2009 à 10:38:48
Réponse #9

Criss Kenton


m*rde.
m*rde.
Je sais pas quoi dire d'autre.
Ca fait 4 fois que j'essaie d'écrire autre chose.
Mais juste ça qui sort.
Ca me fait bizarre.
Et m*rde. Voilà.
Sans lui je vous connaîtrais sûrement pas.
 :'( :(
+1
Comme beaucoup ici c'est "SURVIVRE" qui a éveillé ma curiosité pour le domaine de la survie et c'est ma curiosité qui m'a poussé ici...
De bon ou mauvais conseil Maniguet a au moins eu le mérite d'allumer la petite étincelle ;)

Mytho, fanfaron, grande gueule, d'accord! Mais ce type a pleinement habité sa vie, il a profité un max et est mort comme il a vécu! Et ça c'est tout à son honneur :up:
Je partage son point de vue quand il dit:
"Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte."

Par contre, un acte valant milles mots, pour ce qui est de son oeuvre littéraire, mieux vaut prendre des pincettes et faire preuve d'esprit critique  ;)
Comme le souligne bien Corin, il y a Dr. Maniguet et Mr. Mytho... dichotomie clairement palpable dans "Survivre"...

Franchement, moi j'ai énormément appris de lui...  notamment sur les aspects médicaux, comme le dit bien outdoorsman.  Survivre est un bon bouquin.  J'aime pas trop son approche, mais il y a tout de même du bon à prendre.  On peut lui reconnaître ça sans adhérer au reste.
+1 toute la partie médicale justifie la possession du bouquin. "Survivre" reste un bon mémento de la physiologie écrit par un médecin pluri-disciplinaire (et de ce côté ses actes et activités sportives viennent appuyer ses connaissances).


Criss Kenton, possesseur du "monolithe noir"...  :ninja:

24 mars 2009 à 11:15:07
Réponse #10

aegidius


au revoir mr maniguet,sacre bonhomme,respect ,j ai beaucoup appris moi aussi avec vos livres et articles,,entres autres,a l epoque ,pas grand chose d autre en francais et plein de choses cote medical comme soulignait david , :(

24 mars 2009 à 11:35:04
Réponse #11

pieton


Franchement, moi j'ai énormément appris de lui...  notamment sur les aspects médicaux, comme le dit bien outdoorsman. 
Un peu la même impression...

sauf que...

quand on voit les conneries qu'il raconte sur certains sujets où on a des éléments pour comparer, on s'inquiètent un peu de la qualité de ce qu'il raconte sur les parties qui lui sont plus spécifiques.

Sinon, ça reste un bouquin de "référence" par sa notoriété (même si c'est pour en dire du mal) et qui a pour moi le mérite d'avoir ressuscité  mon intérêt pour l'outdoor après plusieurs années très urbaines (même si je suis rapidement passé à autre-chose).

24 mars 2009 à 12:32:14
Réponse #12

Anke


Nous sommes tous faillibles...
Le coté "grande gueule", j'aimais bien.
Je ne retiendrai que le "bon". C'est, je crois, ce qu'il faut retenir le la vie d'un homme. Il a ouvert des portes, avec sa personnalité, ses erreurs. Je pense que c'était un homme de bien. Et comme à chaque fois que ce type d'évènement arrive... C'est une perte... Pour tous...

24 mars 2009 à 18:59:46
Réponse #13

Jonathan


je confirme que le "pas trop risible" était un raccourci rapide sur son ouvrage mais David l'a bien reformulé et ne voulait pas juger l'homme.D'ailleurs son bouquin je l'ai et je le garde.
Jonathan

24 mars 2009 à 19:25:14
Réponse #14

SARDA


Il fait quelques activités de réserve et on le prend pour une opé qui rate.

Satanic n'est pas une opération qui a ratée en soit, c'est plus le lâchage des autorités française qui a "coulé" les opérateurs, les NZ n'avaient pratiquement rien contre les faux époux Turenge concernant le Rainbow mais si le premier ministre Fabius n'avait pas dit : "c'est la France qui a fait ça", ben ca se serait passer autrement car la troisième équipe (celle qui a pétardée le navire) n'ayant pas été interceptée, les NZ n'avaient rien de tangible, en fait que des présomptions mais pas de preuves pouvant être retenue.

24 mars 2009 à 19:26:23
Réponse #15

lepapat


Et bin, on est peu de chose  :-\

Tiens, pour ma culture général, quesqu' un « honorable correspondant » de la DGSE ? ( Ce n' est pas la première fois que je vois çà )
« Modifié: 24 mars 2009 à 19:32:55 par lepapat »
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


24 mars 2009 à 21:01:39
Réponse #16

nemesys


Quoi que l'on pense du bonhomme, c'est grâce à lui que bon nombre d'entre nous sont arrivé à la survie ...
Chapeau bas Monsieur...et à bientot dans l'autre monde !

24 mars 2009 à 21:25:43
Réponse #17

Berhthramm


Satanic n'est pas une opération qui a ratée en soit, c'est plus le lâchage des autorités française qui a "coulé" les opérateurs, les NZ n'avaient pratiquement rien contre les faux époux Turenge concernant le Rainbow mais si le premier ministre Fabius n'avait pas dit : "c'est la France qui a fait ça", ben ca se serait passer autrement car la troisième équipe (celle qui a pétardée le navire) n'ayant pas été interceptée, les NZ n'avaient rien de tangible, en fait que des présomptions mais pas de preuves pouvant être retenue.

tu attendais quoi de mieux d'un homme politique...?

Dommage pour ceux qui se salissent les mains (quelle que soit la cause, là n'est pas vraiment la question).

Pour le Dr Maniguet : RIP et condoléances à ceux qui restent.
« Modifié: 24 mars 2009 à 22:15:20 par Berhthramm »

24 mars 2009 à 22:10:44
Réponse #18

Mik


Un décès c'est toujours une occasion de se rendre compte que l'on est pas grand chose tout de même...

Les conditions de l'accident sont sans doute les "meilleures" pour un homme comme Maniguet (activité qui lui était chère, séquence à "risques"...).

Maintenant, comme certains le disent sur le forum, c'est grâce ou à cause de lui que nous faisons partie de cette communauté autour de la thématique Survie.
Le ton me plaisait ma toujours, il y avait du plagia des livres US... mais il est l'un des premiers à avoir vulgarisé la survie en France.

Donc condoléances aux proches

A+

Mik

24 mars 2009 à 22:52:23
Réponse #19

Jonathan


Pour Lepapat

Un "honorable correspondant" est un civil recruté par divers services pour jouer les informateurs voir plus.
Exemple un ancien militaire qui tient un bar dans un pays sensible va être approché pour accepter de coopérer ponctuellement. Enfin c'était comme çà de mon temps  ;)
Jonathan

25 mars 2009 à 00:35:17
Réponse #20

Dox


Triste, également, pour Fernando Pereira, le photographe de Greenpeace,
tué par l'explosion de la seconde mine magnétique posée sur la coque du RainbowWarrior par cette joyeuse équipée amphibie.

toute mort m'attriste.

25 mars 2009 à 08:54:48
Réponse #21

Ishi


Quoi que l'on pense du bonhomme, c'est grâce à lui que bon nombre d'entre nous sont arrivé à la survie ...
Chapeau bas Monsieur...et à bientot dans l'autre monde !

"et à bientot dans le l'autre monde"  :blink:
inutile de s'interesser à la survie pour ensuite écrire une phrase un ton pessimiste ou tu souhaites rencontrer bientot une personne décédé dans l'autre monde.
J'espère juste que tu n'as aucune maladie incurrable  :huh:
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

25 mars 2009 à 09:15:45
Réponse #22

nemesys


"et à bientot dans le l'autre monde"  :blink:
inutile de s'interesser à la survie pour ensuite écrire une phrase un ton pessimiste ou tu souhaites rencontrer bientot une personne décédé dans l'autre monde.
J'espère juste que tu n'as aucune maladie incurrable  :huh:
Steph

Salut Ishi,
à moins que tu n'ai trouvé le remède de l'immortalité, on est tous condamné à mourir un jour ou l'autre.
Autant que ce soit le plus tard possible bien sur.
Mon "à bientôt" n'est pas à prendre au pieds de la lettre pour dans les 10minutes~1heure~3 jours qui viennent, mais comme nul ne connait le moment de sa mort...
C'était plutôt une sorte de locution, levant mon verre et buvant à son souvenir...
Sinon, merci de te soucier de ma santé, non, je n'ai pas de maladie incurable, même si hélas j'ai des proches qui eut en ont une...

25 mars 2009 à 09:50:16
Réponse #23

lepapat


Pour Lepapat

Un "honorable correspondant" est un civil recruté par divers services pour jouer les informateurs voir plus.
Exemple un ancien militaire qui tient un bar dans un pays sensible va être approché pour accepter de coopérer ponctuellement. Enfin c'était comme çà de mon temps  ;)
Jonathan


S 'est donc comme çà qu' on appel les informateurs, en France  :D Vais mourir moins c*n  ;D

Merci  ;)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


25 mars 2009 à 10:58:16
Réponse #24

Ishi



Sinon, merci de te soucier de ma santé, non, je n'ai pas de maladie incurable, même si hélas j'ai des proches qui eut en ont une...

Je préfère,
Par contre pour tes proches, toutes mes excuses.
Juste un conseil, prends le temps de communiquer, de passer du temps avec eux avant qu'il ne soit trop tard, car pour plusieurs des miens, ces dernières années et particulièrement ces derniers mois, c'est trop tard...
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité