Nos Partenaires

Auteur Sujet: accouchement en "rase campagne"  (Lu 7869 fois)

21 mars 2009 à 22:19:39
Réponse #25

Leif


Citer
je ne sais pas si c'était contre le règlement par contre

trouve une personne qui a le droit de séparer un enfant de sa mere.

Pour les miens ils ont essayer de me faire croire que je ne pouvais pas les suivre alors qu'ils partaient avec mes enfants, resultats j'ai touts fait avec eux dans les regles de la securité et l'hygiene qu'ils m'imposaient.

et puis bon la vie n'est pas un long fleuve tranquille ;)

a+

jeff

12 avril 2009 à 21:22:18
Réponse #26

LOOPING


jamais eu à donner un coup de main pour un accouchement ,quoi que ca a failli arriver...

Quelques souvenirs de cours rapides de 1er secours jamais appliqué.
C'est peut être incomplet mais pas inutile.

La nature a bien fait les choses, pour un accouchement sans complication y'a pas grand chose à faire.

En cas d'accouchement imprévu dans un lieu public, sur la route ou en zone isolée.

Surtout dédramatiser la situation. Ce n'est pas un accident de la route ! Les gens sont souvent inquiet/paniqué par un accouchement, les témoins comme la personne, surtout si c'est son 1er. Votre role est tres important. Parlez calmement. rester joyeux. Un accouchement c'est un moment joyeux.

Ammenager la zone,

prevoir un plan solide de préference a votre hauteur,

et placer oreiller coussin, serviettes ...

se faire aider et se faire apporter des serviettes propres, bassine de l'eau, ciseaux, ligatures...

Se laver les mains

Demander à la personne qui accouche si elle a appris des exercices de respiration. Lui demander de les appliquer quand elle le jugera utile.

Pensez au pertes de matieres fecales inévitables, mettre une serviette derriere, nettoyer vers l'arriere, attention à ne pas contaminer d'autres zones ...

Encourager la maman à pousser quand l'enfant aura envi de sortir
Etre pret à receptionner le bébé.

Si cordon ombilical enroulé autour du cou, le dégager doucement

(Si accouchement par le siege, les fesses du bébé apparaissent, ne pas paniquer. Un accouchement par le siege n'est pas dramatique, soutenez les fesses, l'AR du bébé sans tirer.)

Posez le petit sur le ventre de sa mere (en douceur) quand il est sorti.

Faudra Couper le cordon. 2 Ligatures loin du nombril, couper entre les 2.

Faudra penser à la toilette du petit. Attention avec le mucus, ca glisse, tenez le fermement...

Si le petit ne respire pas, ne crie pas. Commencez aussitot la ventilation artif...

Comme dit lilou, si besoin demandez conseil au 15, le medecin regul va vous aider.

Si besoin y'a un kit accouchement dans les ambulances pompiers,

faut pas s'inquietez les futurs parents...

Voila
Looping pas encore sage femme... N'a jamais été sage lui... ;D

« Modifié: 12 avril 2009 à 21:29:38 par LOOPING »

13 avril 2009 à 08:59:56
Réponse #27

Humain


Encourager la maman à pousser quand l'enfant aura envi de sortir

Cette patique tend à être remise en question:

"4.4 Les efforts de poussée pendant le deuxième stade

La pratique qui consiste à encourager des efforts de poussée continus et dirigés (Valsalva) pendant le deuxième stade du travail est fréquemment préconisée dans de nombreuses salles d'accouchement. L'autre méthode consiste à encourager les efforts expulsifs spontanés des femmes (poussée soufflante). Ces deux pratiques ont été comparées dans plusieurs essais (Barnett et Humenick 1982, Knauth et Haloburdo 1986, Parnell et al. 1993, Thomson 1993). La poussée spontanée a entraîné de trois à cinq efforts de poussée relativement brefs (4-6 secondes) à chaque contraction, par rapport à des efforts de poussée soutenus de 10-30 secondes, accompagnés d'une inspiration bloquée. Cette dernière méthode a pour effet de raccourcir quelque peu le deuxième stade du travail, mais elle peut provoquer des altérations du rythme cardiaque et du volume systolique. Elle peut être associée à une compression de l'aorte et à une réduction du débit sanguin utérin lorsque la femme est allongée sur le dos. Dans les études publiées, le pH moyen de l'artère ombilicale était inférieur dans les groupes où la poussé avait été soutenue, et des scores d'Apgar avaient tendance à être plus faibles. Selon les données limitées dont on dispose, il apparaît que des efforts de poussée soutenus et précoces entraînent une légère réduction de la durée du deuxième stade, qui ne semble s'assortir d'aucun avantage particulier; il semble en outre que cela affecte négativement l'échange gazeux entre la mère et le foetus. Les efforts de poussée spontanés, plus brefs, semblent être supérieurs (Sleep et al. 1989)."


http://www.who.int/reproductive-health/publications/French_MSM_96_24/MSM_96_24_chapter4.fr.html

La nature a bien fait les choses, pour un accouchement sans complication y'a pas grand chose à faire.
;)

29 janvier 2014 à 02:59:45
Réponse #28

Enid


Miochette est née à la maison, dans la campagne bretonne, à 40 minutes de la maternité, entre son père et la sage femme.

J'ai douillé, hurlé, vomi, pissé debout plus loin qu'un bonhomme, le tout sur une bâche de 3*4 recouverte d'un drap (changé en cours de route), mais ce jour-là, j'étais la plus forte du monde. J'ai quand même sacrément apprécié le luxe de l'eau brûlante des serviettes humides appliquées sur les lombaires et le ventre.

Une contraction... ben quand tu te fracasses le petit orteil sur un pied de meuble en chêne massif, ça irradie pareil. Fracasses toi plein de fois de suite le petit orteil, et tu pourras comprendre qu'une femme en train d'accoucher ne veux rien faire d'autre qu'accoucher pour en finir.

Quand ça pousse, ce n'est plus une sorte de lame de fond qui vous traverse en ne vous laissant qu'un bout de cerveau primitif, c'est juste tout le corps qui se met à pousser dans une seule direction. Tu peux pas t'arrêter. La dernière poussée qui a fait sortir la tête de Miochette, c'était comme un tobbogan ciré, pas moyen de ralentir.

Accompagner une femme qui accouche, c'est d'abord servir de support physique, de griffoir, de valet, de porteur de bassine de vomi, de sac à injures, etc... AVANT d'avoir à s'occuper du gnome. 

Ayé, le troll est sorti ! 
Citation de: Anke
Le ventre de la maman, la tête entre les nénés me parait tout indiqué

Ouais, tout à fait, peau contre peau + linge propre + couverture chaude. ET alèse ou couche jetable, ou n'importe quoi qui puisse protéger la mère, le linge propre et la couverture, parce que dans l'heure, t'es sûr de te prendre une salve de méconium bien visqueux. Le bébé va chier partout pendant deux ans, et ça commence tout de suite.

Miochette, elle est née sous le signe du marcassin, ascendant ourse. Elle n'a pas crié, elle a juste ouvert grand la bouche pour téter, et s'est jetée sur le nichon les yeux fermés à peine posée sur moi. 

Le foie de veau placenta a suivi, compact et juste un "floc" sur le sol quoi.

On a du clamper, parce qu'il fallait faire des prélèvements de sang de cordon et mettre le placenta en boîte pour l'envoyer au labo. Sinon le tout serait resté sur place sur un coin du drap ou une alèse en attendant la fin du battement.
Notre sage femme nous avait dit qu'un simple bout de fil suffirait à ligaturer le cordon, si jamais on avait pas de clamp de Barr. Mais on a été sérieux, on avait tout. (tout, c'est la liste de trucs que m'avait demandé la SF, bétadine et autres, mais je retrouve plus la liste  :'( )
Après, hors prélèvements sanguins de mon cas particulier, on a utilisé bétadine (Miochette sortait trop vite, le périnée a failli en prendre un coup) et clamp.

Deux heures après la naissance, on s'est retrouvée en tête à tête, ma fille et moi, et pendant qu'elle pionçait, je me suis fait un méga-big-sandwich à faire pâlir un gorane, avec une théière de tisane de framboisier, parce qu'accoucher, mine de rien, ça creuse.  ;#

EDIT : penser à coller une alèse ou une truc protecteur et absorbant sous la mère après la naissance, les lochies, c'est comme le méconium, la face cachée du post-partum.
« Modifié: 29 janvier 2014 à 03:29:56 par lourse »
"Personne n'interdit à qui que ce soit de vivre sa vie comme un voyage ou comme autre chose qu'il se choisit. Y'a des contraintes, mais elles sont quand-même vachement larges. Faut juste pas avoir l'ambition de prouver à belle-maman qu'on est sain d'esprit." Karto

Ancien pseudo : lourse

29 janvier 2014 à 08:46:12
Réponse #29

Tekkel


My two cents ^^

J'ai accouché en milieu médical, sans assistance médicale : CAD dans une clinique pro-nature qui a accueilli mon projet de naissance et l'a respecté.

Projet de naissance : Durant ma grossesse, j'ai réfléchi à ce que je souhaitais lors de mon accouchement et j'ai préparé un document écrit que j'ai fourni aux soignants. ( habitués à ce genre de patiente, sur-informée et déterminée et casse-c*u!lle )

Ce que je n'ai pas pu négocier :
- La pose d'une voie sanguine. Au cas où, on ne sait jamais, toute warrior que je suis, si y'a besoin de m'injecter quelque chose, y'a la voie.
- Pas d'échocardiogramme ambulatoire. Je voulais pouvoir bouger tout le temps, mais mon gras rendait les échos floues et aléatoires. Donc immobilisation pendant les échos de contrôle pour avoir un bon suivi.

Beaucoup d'info a déjà été partagée, je rajoute :

- La taille du bébé annoncé peut-être un facteur de stress.
On peut retenir qu'un "gros" bébé est parfois plus facile à expulser car l'utérus a "de la prise" pour le sortir. Un gros bébé qui passe c'est pas forcément tout qui se déchire au passage, même pour un premier ( d'où relire ce qui a été écrit plus haut sur les poussées )

- Donner la main ? Si vous tenez à vos doigts, donnez le bras.
La parturiente en pleine action développe une force considérable. Déjà que le langage est fleuri et qu'on est maudit à la 5eme génération, pas la peine d'en rajouter en se faisant broyer la main ( on en aura besoin après )

- Le bébé s'engage dans le bassin, la descente commence, chez la maman :
la phase " On va tous mourir !!!"
Mon SF nous avait prévenues, cette phase arrive chez toutes les parturientes  sans péri.
Pour moi : Le bébé s'est engagé donc ( une enclume dans le bassin ), j'ai eu un moment "Ouate Ze Fuque !" quand j'ai senti mon bassin s'ouvrir.
Ça s'est traduit par : " Il va pas passer ! Il va me péter le bassin !!!". ( le retour du stress du gros bébé )
A ce moment là mon instinct n'avait pas encore pris le dessus et j'étais perdue, limite en panique. On m'a dit "Poussez !", j'ai pensé " Pousser quoi bordel ?"
Il m'a fallu quelques secondes pour retrouver mon calme et laisser faire la nature.

- Le bébé est complètement engagé, on voit le haut du crâne et des cheveux.
La phase du "Cercle de Feu".
Faut que ça passe et faut pas que ça traîne.
Madame, ça va piquer Sa-Mère-Nature-La-Truie, mais là faut y'aller comme en 40 : Poussez pour votre vie.
Monsieur, pendant qu'elle pousse vérifiez que la tête s'expulse bien et encouragez là pour passer le gros du crâne. Il se peut que l'orifice de Madame se déchire, restez Zen et laissez faire. Une déchirure cicatrise mieux qu'une épisiotomie.

Quand la tête est sortie, observez une légère rotation, c'est normal.
Pour naviguer à travers le bassin, le bébé fait plusieurs rotations internes et parfois quand la tête est sortie elle peut pivoter un peu ( car c'est le tronc qui pivote )
C'est le moment de vérifier si le cordon n'est pas enroulé autour d'un cou du bébé. Mon SF m'a dit à ce moment de ne plus pousser. Il a retenu délicatement la tête et à déroulé le cordon.

Pour adoucir les expulsions un peu rapides, les pros retiennent un peu le bébé. Ça épargne un tantinet l'outillage de Madame.

Ensuite, si la tête est passée, ben faut passer les épaules ( Ô joie.) et une fois qu'elles sont passées, le bassin passe, les doigts dans le nez.

Après la respiration du bébé, le plus gros risque est l'hypothermie. Passer de 37 degrés à 25, ça caille.

Le truc couillon : Le cordon est plus ou moins court, on ne peut pas forcément remonter le bébé contre son giron tout de suite.

Je plussoie avec lourse,
J'ai accouché, je me suis relevée et je suis allée en marchant dans ma chambre. Ensuite je me suis allongée et j'ai fait des exercices de respiration pour remonter les viscères en attendant le casse-croûte, que j'ai dévoré.

Une autre phase cachée du post-partum : Les premières selles.
J'ai ni pleuré, ni moufté pendant mon accouchement, mais là...le lendemain, j'étais sur le trône avec l'infirmière qui me tenait gentiment la main, la douchette d'eau glacée sur les parties, l'oeil humide et la morve au nez. Epic Shit...

06 février 2014 à 16:33:57
Réponse #30

Nemorale


J'ajoute des commentaires à LOOPING et je rejoins ce que Tekkel a dit  :)
(je dis ça après 2 accouchements)

Citer
prevoir un plan solide de préference a votre hauteur,
Pas compris pourquoi ?
Si c'est pour poser la femme, non, merci. Par contre de la mobilité possible ça aide (parfois la femme n'a pas toujours l'idée de positions à adopter mais souvent elle ira au moins douloureux)
cf : les positions possibles

Citer
Demander à la personne qui accouche si elle a appris des exercices de respiration. Lui demander de les appliquer quand elle le jugera utile.
A la rigueur, cela peut permettre de se concentrer sur quelque chose, de se détendre un peu si on est sujette au stress mais surtout : pas de blocage de respiration.

Citer
Encourager la maman à pousser quand l'enfant aura envi de sortir
Encourager la mère (je ne suis pas ta "maman") tout du long en lui répétant qu'elle va y arriver, qu'elle est capable.

Citer
Faudra penser à la toilette du petit. Attention avec le mucus, ca glisse, tenez le fermement...
Qu'entends tu par la toilette ? Actuellement on peut laisser un bébé non-lavé durant ses premiers jours, il garde ainsi l'odeur rassurante de sa mère. Mais cela a déjà été dit plus haut...


Et pour l'exemple des jeunes dans leur voiture, mieux vaut rester dans la voiture, monter le chauffage et passer en mode 'banquette arrière' ou siège allongé que la femme puisse se mettre plus ou moins à 4 pattes.
« Modifié: 06 février 2014 à 16:43:13 par Nemorale »

11 août 2016 à 12:10:18
Réponse #31

Enid



Notre sage femme nous avait dit qu'un simple bout de fil suffirait à ligaturer le cordon, si jamais on avait pas de clamp de Barr. Mais on a été sérieux, on avait tout. (tout, c'est la liste de trucs que m'avait demandé la SF, bétadine et autres, mais je retrouve plus la liste  :'( )

Deux ans et demi après, j'ai retrouvé cette liste.  ;#

Je vous la note en entier sans les remarques spécifiques, les trucs barrés, les trucs cochés. À prendre en compte le fait que nous avions des prélèvements à effectuer après la naissance ET une sage-femme expérimentée.

Mediset Perfusion (set dépose de perfusion pour voies veineuses périphérique avec perfuseur)
Ringer 1 litre x2
Xylocaïne 5% spray buccal
occytocine 5 UI 3 ampoules
bétadine dermique 10%
éosine en pipette
dosiseptine 5ml 1 boîte
gants stériles
Insufflateur ambu (nouveau-né) 
set de suture avec instrumentation métal (jetable) (+ set d'accouchement jetable)
compresses stériles en quantité suffisantes
vicryl rapide
2 seringues 5ml + 2 seringues 10ml
2 aiguilles intraveineuses + 2 aiguilles intramusculaires
un clamp de bahr
ciseaux pour couper le clamp de bahr
protection literie
alèse
"Personne n'interdit à qui que ce soit de vivre sa vie comme un voyage ou comme autre chose qu'il se choisit. Y'a des contraintes, mais elles sont quand-même vachement larges. Faut juste pas avoir l'ambition de prouver à belle-maman qu'on est sain d'esprit." Karto

Ancien pseudo : lourse

09 septembre 2016 à 13:22:13
Réponse #32

a.blabla


Bonjour,

Il faut savoir également que le bébé ne crie pas forcément tout de suite dès qu'il pointe le bout de son nez mais qu'il peut attendre quelques secondes 10/15 secondes...

Mes 2 centimes...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité