Nos Partenaires

Auteur Sujet: "Emergency" nouveau livre à sortir le 10 mars  (Lu 5225 fois)

03 mars 2009 à 14:41:13
Lu 5225 fois

plonky


Bonjour,

Je ne poste pas souvent, mais je tenais à vous faire part de la sortie d'un livre.
Neil Strauss, l'auteur fameux du "the Game, entering the pick up artist society" va sortir le 10 mars prochain un livre intitulé : "Emergency"

http://www.amazon.com/gp/product/0060898771?ie=UTF8&tag=offsitoftimfe-20&linkCode=as2&camp=1789&creative=390957&creativeASIN=0060898771

Pour un aperçu du contenu Tim Ferris vient de faire une review avec des extraits exclusifs sur son blog :

http://www.fourhourworkweek.com/blog/2009/03/03/how-to-be-jason-bourne-multiple-passports-swiss-banking-and-crossing-borders/

Voilà j'ai pensé que cela pouvait vous intéresser.

03 mars 2009 à 18:17:08
Réponse #1

alexr



03 mars 2009 à 19:21:54
Réponse #2

Jonathan


Pour un aperçu du contenu Tim Ferris vient de faire une review avec des extraits exclusifs sur son blog :

Pour moi j'arrive pas à me connecter  :(

Jonathan

03 mars 2009 à 19:39:27
Réponse #3

lepapat


John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


03 mars 2009 à 19:57:36
Réponse #4

plonky


Surement un problème d'hébergeur. :)

Demain cela sera surement résolu. Patience :)

14 avril 2009 à 10:48:40
Réponse #5

Pug


Petit compte rendu de lecture.

L'auteur, journaliste, présente son chemin, à la fois intellectuel et physique, pour passer d'une personne dépendante  de la société pour sa survie (comme 90% des urbains) à une personne autonome, capable de survivre de manière autonome. Un chemin qui lui a pris prés de huit ans.

Pourquoi apprendre toutes ses connaissances? Parce Que à l'aube de l'an 2000, pour un simple article, l'auteur se rapproche des communautés persuadées que le monde allait connaître un cataclysme pour le nouveau millénaire, causé par le bug de l'an 2000 ou pour des raisons religieuses. Et qu'une petite partie de lui accepte cette peur, la valide. Et si un jour, cela arrivait vraiment? Bien sûr le 11 septembre n'a rien fait pour le rassurer.

A partir de là, il s'est mis à chercher. Chercher comment survivre, comment pouvoir partir si cela devenait nécessaire. Le concept de survie est utilisé dans le livre au sens le plus large. Trouver une autre nationalité lui permettant de quitter les US si nécessaire, protéger ses biens, être capable de vivre dans la nature, de survivre dans un milieu urbain hostile... Il prends contact avec différentes personnes, suit des formations des cours, cherche les forums du net... Et il réalise qu'il n'est pas le seul à se préparer. Et que contrairement à ce qu'il croyait au début, les "survivalistes" ne sont pas que des illuminés ou des bouseux... Il change, grandit, apprends à se connaître.

Voici une petite liste de quelques formations / informations acquises :
·   Nouvelle citoyenneté.
Survie en nature (stage dans la "tracker school" de Tom Brown, qui a déjà été évoquée ici je crois)
·   Protection des biens financiers (et en ce moment on parle des paradis fiscaux...) par montage juridique légaux.
·   Formation secourisme / intervention d'urgence. J'imagine que c'est l'équivalent d'un pompier volontaire ?
·   Formation survie en milieux urbain hostile. Je vois à quoi cela correspond mais je serais bien en peine de trouver un équivalent français.
·   Le couteaux en tant qu'outil... 5formation donné par un artisan coutelier, cela vous rappelle quelqu'un???).
·   Self Défense
·   ...

Mais le plus important je pense, hormis pour ceux qui souhaitent partir faire ces formations aux US et qui avaient besoin de références, c'est le cheminement intellectuel de l'auteur.

Il passe clairement de la passivité, à la construction de sa fuite pour lentement évoluer vers celle faire face. Et on découvre certains blocage psy acquis du fait de notre vie en tant qu'urbain (en tout cas cela a été mon cas).
« Modifié: 14 avril 2009 à 11:00:15 par Pug »

14 avril 2009 à 14:42:55
Réponse #6

Pug


Concernant la religion, je parlais des élèments qui ont nourris la reflexion de l'auteur, pas nécessairement de ce qui le motivait directement. Neil Strauss a une approche assez simple. Un risque existe, quie dois-je savoir pour être pret à y faire face et survivre?

J'ai omis de parler de l'aspect stockage de nourriture et autres élèments utiles, méaculpa. Il réalise d'ailleurs un test sur 4 jours de vie en autonome, sans éléctricité ni aide exterieur. Cela lui permet de mieux cerner ses besoins réel et d'identifier ses oublis ou au contraires les élèments superflus. Il acquiert également une moto et apprends à la conduire, prends des cours de tirs et obtient un permis de port d'arme. J'ai éludé la question des armes à feu du fait de la différence de législation avec les US.

Le choix de la double nationalité a deux raisons. 1) Selon l'auteur, être américain, c'est être une cible privilégiée. Alors qu'une nationalité neutre (comme certains micro pays... Les iles Niue par exemple), n'attirent pas l'attention de la même façon... 2) En cas de crise sur le sol américain, appartenir à un autre pays permet de quitter les US plus facilement. Bien évidemment, pas la peine de viser des pays avec des situations instables comme 2eme patrie!!

Le montage financier de protections des biens vise plus à proteger des procés éventuels (si tu n'as pas de bien facilement repérable, comment te forcer à payer des dommages et interets?), voir des faillites bancaires (CF. actualité récente). On parle là d'une autre survie, certes éloignées du sujet!
« Modifié: 14 avril 2009 à 14:51:18 par Pug »

14 avril 2009 à 19:09:27
Réponse #7

Pil


à propos de la double nationalité, je voyage très souvent un peu partout dans le monde. Plusieurs Américains qui m'accompagnent disent qu'ils sont du Canada ou du Belize pour être tranquilles dans les échanges informels avec les locaux, l'image des USA étant assez mauvaise dans certains coins. Alors je peux tout à fait concevoir qu'ils aimeraient avoir un passeport d'un autre pays !

14 avril 2009 à 19:36:59
Réponse #8

Lemuel


Il me semble que pour le Québec il faut faires une demande en bonne et due forme. Ca coûte un certain prix. Au terme de 3 ans de résidence sur le sol en question, c'est bon… Sinon faut demander à Alain Delon  ;D
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

14 avril 2009 à 21:51:59
Réponse #9

DavidManise


Epouser un canadien ne sert pas à grand chose pour obtenir la nationalité.  C'est possible de rentrer et de résider sur le territoire (sans aucun privilège, ni droit de voter, ni droit de travailler, ni sécu ni rien) sous le régime du regroupement familial...  basta.

Le Québec pratique l'immigration sélective.  C'est un système de points.  Si tu parles français, que t'as moins de 35 ans et que t'as un bon diplôme, plus pas mal de thunes à lâcher en frais de dossier (on parle de deux fois 900$, plus les qques centaines d'euros de frais en plus, des examens médicaux et tout le bordel), c'est jouable.  Et il ne faut pas être pressé.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 avril 2009 à 22:00:09
Réponse #10

Lemuel


Et il ne faut pas être pressé.
Je crois que le traitement du dossier c'est à peu près deux ans…
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

15 avril 2009 à 19:59:22
Réponse #11

lepapat


Et il vaut mieux avoir un contrat en poche, et de l' argent pour toi vivre les 6 premiers mois ( En mon temps, " le bureau " demander 100.000 BEF à avoir sur soi , pour cette période  :( )
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité