Nos Partenaires

Auteur Sujet: Réchauds essence : ATTENTION !!  (Lu 9657 fois)

09 avril 2019 à 16:26:31
Réponse #50

Ghjallone


Comme je le disais, même si les flammes sont assez hautes, ça me semble encore normal pour un brûleur  à alcool ouvert.

Ce que je me demandais, c'est pourquoi tu rajoutais de l'essence à l'alcool précédemment?

Je viens de penser, l'étiquette indique 95% d'éthanol... C'est quoi les 5% restant? Normalement, c'est de l'eau. Mais il y a peut être un additif destiné à faire une flamme plus visible, vu que le produit est destiné à un foyer d'ambiance...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

09 avril 2019 à 20:11:41
Réponse #51

Dutch


Ce que je me demandais, c'est pourquoi tu rajoutais de l'essence à l'alcool précédemment?

Simplement parce qu'on m'a enseigné ça lors de mon instruction dans les chasseurs alpins. Comme ça fonctionnait bien, j'ai continué sans me poser de questions depuis 25 ans... :-[
« Modifié: 10 avril 2019 à 00:06:13 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

09 avril 2019 à 20:48:42
Réponse #52

Ghjallone


Pour faciliter l'allumage par temps froid peut être?

Sinon, sans la popote sur le réchaud, les flammes te semblent de la même couleur que d'habitude, ou bien elles sont plus jaunes?
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

09 avril 2019 à 22:24:52
Réponse #53

Dutch


D'habitude, les flammes sont contenues sous le réchaud.
Il arrive qu'elles lèchent les poignées par vent fort, mais ça reste exceptionnel.
Je ferai des photos demain avec l'alcool habituel.

Il y a aussi un charbonnage excessif sous la tasse, signe d'une combustion incomplète.


Bah... Pour un réchaud à alcool non pressurisé, je ne vois rien d'anormal! 
Rien de bien dangereux, mais ça fait des flammes assez hautes.

Justement, pour moi c'est une première sur un matériel que je connais bien.
Si je n'avais pas fait gaffe, j'aurai eu droit à un bronzage express...

Ce genre d'incident n'est pas bien grave dans la cuisine & les essais servent à ça, mais en bivouac avec les enfants (notamment ma gamine & ses cheveux longs), ça me semble réellement accidentogène... :-\
Déjà que mon épouse me prend pour un doux-dingue d'aller dormir dehors à mon âge, si je lui ramène les mômes en "mode Hiroshima", ça va pas le faire... >:(

Parce qu'au bio-éthanol & sans la tasse, ce réchaud d'appoint sort une flamme d'un mètre vingt, digne de baliser une piste d'atterrissage... :blink:

Edit: mise en forme avec moins d'inférences niveau vocabulaire.
« Modifié: 10 avril 2019 à 01:44:55 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

09 avril 2019 à 22:34:01
Réponse #54

Ghjallone


Bon ben si ça fait de la suie, il y a un additif dans cet alcool. Surement pour faire des flammes visibles...

En fait le bruleur à alcool de mon Fourdog LT1 fait souvent ce genre de choses, c'est pour ça que ça ne m'étonne pas.
Mais si tu dis que pour ce réchaud ce n'est pas normal, tu le connais mieux que moi. ;)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

10 avril 2019 à 00:35:03
Réponse #55

Cavannus


On dirait que de par sa composition, ton bio-éthanol remplace plutôt l'essence (dans les réchauds à essence, donc), et pourtant leur site parle bien d'utilisation dans les cheminées au bio-éthanol.
https://www.action.com/fr-fr/p/-white-label---47d23b92/

J'achète aussi du "bio" pour mon réchaud à alcool, mais d'une autre marque : BioFlame.
https://www.canadiantire.ca/fr/pdp/ethanol-bioflame-3-78-l-0643537p.html

Ma flamme est un tout petit peu plus visible qu'avec d'autres alcool à brûler, à cause de la présence d'isopropanol dans le mélange d'éthanol. À part cela, il se comporte comme un alcool à brûler classique, avec une flamme très contrôlée.

Il y a donc quelque chose d'anormal avec ton carburant trop volatile ou enrichi d'une quelconque essence ou huile essentielle. Et pourtant, nos deux marques sont bien dédiées aux cheminées intérieures!

10 avril 2019 à 00:56:09
Réponse #56

Dutch


Après quelques recherches, j'ai trouvé une vidéo illustrant la façon dont ça se passe "normalement".
https://www.youtube.com/watch?v=XVt0qbdrrXo

Ne pas tenir compte des élucubrations de plaquage inox sur une base supposée cuivre :lol:, mais sans le son, ça donne une idée.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

10 avril 2019 à 09:34:38
Réponse #57

Ghjallone


C'est marrant ce réchaud, on dirait un Trangia un peu pressurisé...
Il y a peut être du méthanol dans le mélange, il s'évapore à une température plus basse que l'éthanol et provoque une hausse de pression? En tout cas, il y a probablement autre chose que de l'éthanol la dedans.
Tu l'as entendu siffler quand il a commencer a faire de grandes flammes?

Pour allumer mes réchauds à essence, et alimenter mes réchauds à alcool, j'utilise l'alcool ménager à 95° que je trouve au magasin de bricolage, moins de 3 euros le litre. C'est impeccable, pas d'odeur, zéro dépôt sur la popote.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

10 avril 2019 à 11:30:52
Réponse #58

Dutch


J'ai entendu un claquement + souffle d'inflammation du carburant, mais rien de plus.
Il faut dire que je n'ai pas insisté trop longtemps, à cause la proximité du filtre de la hotte de cuisine saturé de graisses...

Bien qu'ayant toujours cru qu'il s'agissait d'un réchaud multi-carburants, je me rends compte l'avoir utilisé exclusivement à l'alcool.
Si ça se trouve, l'erreur vient de moi... :-[

D'ailleurs, il n'est pas fait mention d'un usage à l'essence sur le site où il est encore vendu: https://www.trancheemilitaire.com/accessoires-de-campement-/979-rechaud-a-alcool-armee-francaise.html?search_query=rechaud&results=13
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

10 avril 2019 à 11:52:12
Réponse #59

Ghjallone


Effectivement, ce type de réchaud n'est pas du tout prévu pour l'essence: pour un réchaud à essence il faut assez de chaleur pour vaporiser le carburant, et de pression pour éjecter le gaz et le mélanger avec l'air par effet Venturi.

Si tu utilises ce réchaud à l'essence, tu n'auras probablement que des petites flammes jaunes qui te laisseront une suie pas possible.
Et s'il est vraiment en alu, si par miracle il chauffe suffisamment pour commencer à vaporiser l'essence, il va fondre... Tchernobyl style.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

10 avril 2019 à 13:02:38
Réponse #60

DEUN


Effectivement, ce type de réchaud n'est pas du tout prévu pour l'essence

Vrai : de ce que j'en sais c'était un réchaud dédié au service de santé des armées et à ce titre fonctionnant (pour des raisons pratiques) uniquement à l'alcool surfin.

Pour info, en cas de défaut ou perte du manchon textile faisant office de mèche, il est toujours possible de le remplacer par un doigt de sous-gant en coton (exclusivement), coupé et doublé au besoin.
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


10 avril 2019 à 13:27:21
Réponse #61

Dutch


Merci de vos explications. :yeah:
Je viens de tester à l'aimant: tous les éléments du réchaud sont en alu poli.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

11 avril 2019 à 11:42:26
Réponse #62

Kilbith


Attention avec le test de l’aimant : il existe des inox amagnetiques et d’autres alliages comme le laiton sont amagnetiques.

Du laiton chrome ou nickelé aurait un aspect proche....de l’alu poli ne resterait pas « nickel » longtemps.  ;D
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 avril 2019 à 18:48:23
Réponse #63

Dutch


Vrai : de ce que j'en sais c'était un réchaud dédié au service de santé des armées et à ce titre fonctionnant (pour des raisons pratiques) uniquement à l'alcool surfin.

Bonsoir Deun,

J'ai trouvé une autre vidéo du réchaud. Vers 1 mn 30, l'auteur prétend l'utiliser à l'éthanol, mais on ne le voit pas opérer... :ninja: https://www.youtube.com/watch?v=bu75KAVw2QY&t=304s

Entre son éthanol à 96% et mon bio-éthanol à 95%, il y a une différence fondamentale? :-\
J'aurai plus tendance à suivre les conseils d'un sachem de VSS que ceux d'un inconnu sur Youtube, mais j'aime bien comprendre.

Tu pourrais développer la raison de l'usage exclusif d’alcool surfin STP?

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

12 avril 2019 à 22:09:52
Réponse #64

DEUN


Bonsoir Dutch,

Tu pourrais développer la raison de l'usage exclusif d’alcool surfin STP?
Pour la simple et bonne raison, je pense, que c'est un combustible que l'on trouvait abondamment dans toute infirmerie digne de ce nom fut une époque.
Enfin, pour l'alcool dit "surfin" c'est ce qu'indiquait une étiquette d'inventaire retrouvée dans un de mes deux réchauds.

Et j'avoue m’interroger aussi sur cette histoire d'éthanol "bio" ou pas ? 

Serait-ce le même souci que pour un certain "liquide pour lampe à pétrole" et le "pétrole" tout court : leurs codifications industrielles diffèrent et le premier est impropre à un emploi dans ma vieille LAMPE à pression Coleman.

@Plûches
DEUN
« Modifié: 13 avril 2019 à 21:15:09 par DEUN »
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


12 avril 2019 à 22:19:41
Réponse #65

Ghjallone


Bio ou pas, si l'alcool laisse un résidu charbonneux en brûlant, c'est que dans les 5% d'autre chose que l'alcool, il y a un élément qui ne brûle pas bien dans ces conditions...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

13 avril 2019 à 11:32:41
Réponse #66

Dutch


Et j'avoue m’interroger aussi sur cette histoire d'éthanol "bio" ou pas ? 

Serait-ce le même souci que pour un certain "liquide pour lampe à pétrole" et le "pétrole" tout court : leurs codifications industrielles diffèrent et le premier est impropre à un emploi dans ma vieille lampe à pression Coleman.

Dans les anciens moteurs deux temps (domaine que je connais bien), l'usage de carburant SP95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol est à proscrire.
Cela génère une surchauffe, détériore les joints & fait durcir les durites.

On ne compte plus les personnes qui ont cassé leur moteur en voulant économiser quelques centimes sur un plein.
En fait, la question n'est pas de savoir si l'éthanol est adapté, mais combien de temps ça va fonctionner avant une destruction inéluctable... :'(




J'ignore à quel point la comparaison moteur/réchaud est valable, mais je relève tout même des similitudes:
_Combustion
_Encrassement
_Pression
_Température
_Joints & durites

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

13 avril 2019 à 14:34:55
Réponse #67

Ghjallone


En fait, un réchaud à essence PRESSURISÉ AVEC UNE POMPE (bien en gros au cas ou quelqu'une lirait en diagonale) fonctionne parfaitement à l'alcool, avec un gicleur adapté.
Dans les réchauds qui se pressurisent en chauffant (feedback thermique) comme un Svea 123 ou un Optimus n°8, ça fonctionne mais il ne faut pas le faire: la température normale du réservoir de ces réchauds avoisine la centaine de degrés. Pas assez pour faire bouillir de l'essence (et c'est l'intérêt de payer l'essence Coleman cher, contrairement à l'essence F de grande surface, on sait que ça ne bout pas avant 220 degrés), mais bien assez pour faire bouillir de l'alcool, entraîner une surpression et ouvrir la soupape de sécurité.

D'une manière général, s'il y a une pompe et une valve de régulation, le réchaud peut tourner à n'importe quoi, s'il n'y a qu'une valve de régulation, ça tourne à l'essence, et s'il y a une pompe sans valve de régulation, ça tourne au pétrole.
Et si le réchaud est ouvert, il tourne à l'alcool uniquement.
Sorti de là on peut bricoler mais à mon avis, c'est vraiment chercher les ennuis.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité