Nos Partenaires

Auteur Sujet: Réchauds essence : ATTENTION !!  (Lu 7595 fois)

27 janvier 2018 à 08:17:00
Réponse #25

Ghjallone


Le problème ce sont surtout les additifs (antidétonant, anticorrosion) présents dans l'essence automobile et pas dans le carburant à réchaud... Ils ne sont pas brûlés dans un réchaud comme ils le seraient dans un moteur, et ils sont toxiques.
Le nettoyage, ça peut se faire, en emportant quelques pièces (gicleurs, aiguilles et brosse en laiton) voir un solvant adapté, mais je ne vois pas de solution pour ne pas de faire empoisonner.

À ta place j'essayerais de voir si le pétrole lampant est disponible dans le coin ou tu vas: les réchauds à pétrole sont répandus, et tous les multifuels l'acceptent.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

27 janvier 2018 à 10:36:57
Réponse #26

Arnaud


Que tu brules de l'essence ou du pétrole, faire fonctionner ces petites bêtes demandent un peu d'entrainement... part pas avec en te disant que tu débrouilleras sur place, ou je te garantie que tu mangeras froid.

Pour ce qui est du pétrole, perso j'ai laissé tombé, trop peu inflammable, la plupart du temps il faut quand même de l'alcool pour préchauffer le réchaud en été et par température négatives même préchauffé à l’essence le fonctionnement reste aléatoire, bref... autant bruler de l'essence.

« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

27 janvier 2018 à 11:25:45
Réponse #27

eop


Bonjour,

 MSR Whisperlite est le meilleur choix pour moi, pour la qualité ou le type de carburant malheureusement tu peu pas trop savoir.

Dans beaucoup d'endroit la cuisine se fait à l’essence (peu de bois disponible suivant les zones), sur les routes, les marché des personnes vendent du carburant.

Juste pour info bien que pays musulman tu trouve facilement de l'alcool.

 ps: pour plus de précision tu trouve aussi assez facilement des canettes en alu de marque divers, en cas de coup de grisou de ton réchaud cela peut être utile pour la tisane du soir.

On arrive aussi parfois à trouver des cartouches de gaz à visser du coté de kyrgyz à Bishkek  (capital)au lieu des départ de trek  et d'alpinisme (Pic lénine, et tien chan) dans les boutique de trek ou les énorme souk de la capital (on y trouve de tous), parfois on en trouve au Tadjikistan à la capital Douchanbé mais c'est très aléatoire à prendre avec des pincettes dans les régions pastoral et montagneuse on trouve plus facilement des excrément séché de divers animaux (gratuit, écologique, disponible) et un peu d’essence.

ludo :)
« Modifié: 09 février 2018 à 16:12:17 par eop »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

27 janvier 2018 à 12:51:09
Réponse #28

cikawasay


Si j'ai bien compris, il s'agissait d'un réchaud à essence, le hic avec ce genre de réchaud, c'est que la moindre fuite tourne tout de suite au drame, perso je préfère, et recommande les réchauds à pétrole lampant (en anglais: paraffin ou kerosene). J'ai rénové pas mal de réchauds anciens avec souvent des futies au niveau des joints, cela est bien moins dangereux. Le pouvoir calorifère est supérieur (donc à volume de carburant identique, on a beaucoup plus d'autonomie), et, le point de gazéificaiton étant supérieur, les fuites sont sans grand danger (cela peut s'enflammer, mais dans ce cas, onaura une petite flamme dégueu). En revanche, le préchauffage est plus fastidieux....Un truc aussi: un chiffon, si possible humide, , de quoi etouffer la flamme, est une securité appreciable quand on utilise ce genre de trucs.

28 janvier 2018 à 11:05:39
Réponse #29

François


Si j'ai bien compris, il s'agissait d'un réchaud à essence, le hic avec ce genre de réchaud, c'est que la moindre fuite tourne tout de suite au drame, perso je préfère, et recommande les réchauds à pétrole lampant (en anglais: paraffin ou kerosene). J'ai rénové pas mal de réchauds anciens avec souvent des futies au niveau des joints, cela est bien moins dangereux. Le pouvoir calorifère est supérieur (donc à volume de carburant identique, on a beaucoup plus d'autonomie), et, le point de gazéificaiton étant supérieur, les fuites sont sans grand danger (cela peut s'enflammer, mais dans ce cas, onaura une petite flamme dégueu). En revanche, le préchauffage est plus fastidieux....Un truc aussi: un chiffon, si possible humide, , de quoi etouffer la flamme, est une securité appreciable quand on utilise ce genre de trucs.

J'ai aussi renoncé à l'usage d'essence pour les même raisons.
Et l'allumage au pétrole n'est pas si difficile que ça, même par temps froid, même sans utiliser d'alcool ni d'essence pour le préchauffage. Le point clé est d'abriter le réchaud du vent pendant le préchauffage.

Une petite vidéo réalisée à la va-vite ce matin : Allumage réchaud à pétrole par temps froid

Température de l'air : -3.6°C.
Le réchaud et sa bouteille de combustible ont passé la nuit dehors, et leur température est de -2.4°C.
Combustible : pétrole lampant vendu par bidon de 20 litres en supermarché comme combustible pour poêle à pétrole.
« Modifié: 03 février 2018 à 19:37:35 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

29 janvier 2018 à 13:52:04
Réponse #30

Ghjallone


Si j'ai bien compris, il s'agissait d'un réchaud à essence, le hic avec ce genre de réchaud, c'est que la moindre fuite tourne tout de suite au drame//
On pourrait croire, mais non.
J'ai eu mon lot de fuites (j'aime bien les vieux réchauds, je les achète non fonctionnels et je les remet en état) et de flammes qui ne sortaient pas du bon coté, mais jamais rien de critique.
Comme l'essence prend tout de suite feu et fume, on repère les fuites immédiatement, le carburant ne s'accumule pas avant de s'enflammer.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

30 janvier 2018 à 01:32:40
Réponse #31

Cavannus


À propos de drames, l'ami d'un ami a déjà reçu un jet d'essence enflammée dans l'oeil en allumant une vieille lampe à essence (même fonctionnement que les réchauds). Il a perdu la vue à cet oeil, et c'était un collectionneur expérimenté.
Pour ma part, après avoir mal préchauffé une vieille lampe, j'ai vu son réservoir entouré de flammes avec l'essence liquide qui coulait du bec. Heureusement le bec s'est mis en fonctionnement normal et l'essence a arrêté de couler, et le réservoir n'a pas explosé (à mon avis, on n'en était pas loin).

Bref, l'essence reste un carburant très dangereux, même si c'est le seul carburant qui fonctionne en altitude et quelle que soit la température, tout en étant universel et très efficace.

Pour un voyage solo dans une contrée tempérée, j'envisagerais d'emporter mon set Evernew DX à alcool, qui permet aussi d'utiliser du petit bois.
C'est en gros un cylindre en titane, qui accepte aussi bien le brûleur à alcool dédié que du petit bois. Je dis bien "envisagerais", en tout cas je comparerais son poids avec une bouteille d'alcool en plastique, et le poids d'un gros réchaud à essence avec la bouteille qui va avec.
« Modifié: 30 janvier 2018 à 01:42:10 par Cavannus »

30 janvier 2018 à 03:27:31
Réponse #32

François


Bref, l'essence reste un carburant très dangereux, même si c'est le seul carburant qui fonctionne en altitude et quelle que soit la température, tout en étant universel et très efficace.

Par grand froid, il y a l'alcool qui fonctionne quelque soit la température, même si on est vite pénalisé par le poids de l'alcool à emporter si on doit faire fondre son eau.
En altitude, le gaz reprend ses droits, moins sensible au froid au fur et à mesure que la pression atmosphérique baisse, et grâce au bon rapport puissance/poids des bruleurs et du carburant (c'est important le poids quand on le monte à dos d'homme :) )

Par contre +1 pour la grande disponibilité de l'essence partout sur la planète.
« Modifié: 30 janvier 2018 à 03:43:35 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 janvier 2018 à 09:54:03
Réponse #33

Kilbith


J'ai aussi renoncé à l'usage d'essence pour les même raisons.
Et l'allumage n'est pas si difficile que ça, même par temps froid, même sans utiliser d'alcool ni d'essence pour le préchauffage. Le point clé est d'abriter le réchaud du vent pendant le préchauffage.

Une petite vidéo réalisée à la va-vite ce matin : https://youtu.be/hwQgq0Doaec

Température de l'air : -3.6°C.
Le réchaud et sa bouteille de combustible ont passé la nuit dehors, et leur température est de -2.4°C.
Combustible : pétrole lampant vendu par bidon de 20 litres en supermarché comme combustible pour poêle à pétrole.


Salut!  :)

Tu utilises le gicleur "essence" standard de ton Whisperlite?
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 janvier 2018 à 10:01:53
Réponse #34

François


Salut Didier,

Là c'est du pétrole, et j'utilise le gicleur "pétrole".

J'ai essayé une seule fois l'essence, avec le gicleur standard "essence", et je réserve cet usage à d'éventuelles températures polaires (rêve d'aurores boréales, un jour ... )

Il y a d'autres gicleurs, autres que le gicleur standard ?
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 janvier 2018 à 10:17:51
Réponse #35

Kilbith


Salut Didier,

Là c'est du pétrole, et j'utilise le gicleur "pétrole".

J'ai essayé une seule fois l'essence, avec le gicleur standard "essence", et je réserve cet usage à d'éventuelles températures polaires (rêve d'aurores boréales, un jour ... )

Il y a d'autres gicleurs, autres que le gicleur standard ?

J’entendais par "standard" le gicleur essence (White gas en américain) installé d'origine sur mon Whisperlite international (pour voiture ou mieux essence MSR). C'est le vieux modèle*.

A droite :



donc pour le pétrole tu utilises le gicleur "Kerosen" (ici marqué UK), différent de celui pour l'essence (White gas or Gasoline en américain. Marqué UG) :




J'ai utilisé mon whisperlite par température froide (-20°C) en Finlande avec de l'essence standard. Effectivement ça a fonctionné mais le système était très encrassé lors du nettoyage au bout d'une semaine. 

 

Différence ici : https://seattlebackpackersmagazine.com/gear-review-the-new-msr-whisperlite-universal/
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 janvier 2018 à 10:25:42
Réponse #36

François


donc pour le pétrole tu utilises le gicleur "Kerosen" (ici marqué UK), différent de celui pour l'essence (White gas or Gasoline en américain. Marqué UG) :

Yes Sir  :)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 janvier 2018 à 10:36:18
Réponse #37

Ghjallone


À propos de drames, l'ami d'un ami a déjà reçu un jet d'essence enflammée dans l'oeil en allumant une vieille lampe à essence (même fonctionnement que les réchauds). Il a perdu la vue à cet oeil, et c'était un collectionneur expérimenté.
Pour ma part, après avoir mal préchauffé une vieille lampe, j'ai vu son réservoir entouré de flammes avec l'essence liquide qui coulait du bec. Heureusement le bec s'est mis en fonctionnement normal et l'essence a arrêté de couler, et le réservoir n'a pas explosé (à mon avis, on n'en était pas loin).
Je ne vois pas comment on peut prendre un jet d'essence dans la tronche en utilisant une lampe... J'utilise aussi ce type de lampe (une Geniol, qui fonctionne comme les Optimus à pétrole), et a moins de se touver à hauteur d'un manchon percé, sans verre de lampe, quelque soit la fuite ça ne peut partir que vers le bas.
Pour ce qui est des risques d'explosion, normalement la soupape se déclenche avant et le problème se limite à une boule de feu.

Bien sur, quand on court-circuite un système de sécurité ou qu'on ne le vérifie pas régulièrement, les vieux réchauds ne pardonnent pas. ;)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

30 janvier 2018 à 11:56:53
Réponse #38

pl09


Bonjour,

Optimus propose un réchaud multi-combustibles (gaz, essence, kérosène, gazole) avec un gicleur unique.
Il s’agit du modèle Polaris. Le brûleur est quasiment identique à celui du Nova.


J'ai ce réchaud depuis quelques semaine maintenant, les tests sont en cours.
Je l'ai principalement utilisé avec le gaz pour le moment (tester avec du pétrole lampant aussi), il a la possibilité de retourner la cartouche de gaz pour une utilisation par température basse.
Un système de "nettoyage en place" avec une aiguille magnétique permet de nettoyer le réchaud en cours d'utilisation.
Cela ne dispense pas d'un bon démontage de temps à autre.


Ce réchaud me semble très adapté pour le projet de Malababar.

A plus,
Pierre

 

30 janvier 2018 à 14:27:56
Réponse #39

Ghjallone


J'avais lu du mal de ce système, en cherchant des infos sur l'Optimus Hiker (version moderne du 111) qui utilise le même brûleur... Le système finissait par s'encrasser et l'aiguille de nettoyage ne bougeait plus... Et bien sur ces réchauds ne sont pas vendus avec une aiguille manuelle.

Cela dit ces aiguilles se trouvent facilement et ne coûtent pas bien cher... Et ça n'est pas un souci si on utilise du gaz, c'est plutôt pour l'essence de qualité douteuse que ça gêne.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

30 janvier 2018 à 14:32:35
Réponse #40

Kilbith


J'avais lu du mal de ce système, en cherchant des infos sur l'Optimus Hiker (version moderne du 111) qui utilise le même brûleur... Le système finissait par s'encrasser et l'aiguille de nettoyage ne bougeait plus... Et bien sur ces réchauds ne sont pas vendus avec une aiguille manuelle.

J'avais lu un test sur un réchaud de ce type (un seul gicleur pour tout). Le souci c'était un rendement plus faible car le diamètre du gicleur était l'objet d'un compromis.

Citer
Cela dit ces aiguilles se trouvent facilement et ne coûtent pas bien cher... Et ça n'est pas un souci si on utilise du gaz, c'est plutôt pour l'essence de qualité douteuse que ça gêne.
Si on utilise un réchaud à gaz en mode liquide (système inversé) l'encrassement est bien plus rapide qu'en mode "gaz".
En expé, c'est bon de pouvoir accéder au gicleur du réchaud à gaz et peut être même d'avoir une aiguille pour le nettoyer.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 janvier 2018 à 14:43:45
Réponse #41

François


En expé, c'est bon de pouvoir accéder au gicleur du réchaud à gaz et peut être même d'avoir une aiguille pour le nettoyer.

... et d'avoir des gicleurs de rechange, et la clé qui va bien. Parce qu'un gicleur nettoyé par un mec un peu bourrin en pleine expé, il risque de plus être tout à fait le même après cette expérience traumatisante.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 janvier 2018 à 16:25:51
Réponse #42

pl09


J'avais lu un test sur un réchaud de ce type (un seul gicleur pour tout). Le souci c'était un rendement plus faible car le diamètre du gicleur était l'objet d'un compromis.

Je suis entièrement d'accord avec la perte de rendement.
Je signale que pour démarrer le rechaud en mode gaz, il faut un peu d'expérience.
Avec une flamme  de briquet, le flux de gaz à tendance à souffler la flamme.
C'est plus facile à démarrer à avec un briquet avec un piézoélectrique voire un firesteel.

L'outil de démontage fourni avec le rechaud permet de démonter toutes les pièces du brûleur. Un aimant est fixé sur l'outil ce qui permet d'actionner l'aiguille de nettoyage
L'accès au gicleur est sans outil. Et il peut être démonter avec un simple tournevis.

Le côté rassurant de ce rechaud c'est qu'il ne nécessite pas de manipulation pour basculer d'un carburant à l'autre. Pour moi ça évite les bêtises de manutention sur le terrain du type oops le gicleur est tombé...

« Modifié: 30 janvier 2018 à 17:05:46 par pl09 »

31 janvier 2018 à 20:39:37
Réponse #43

Cavannus


Je ne vois pas comment on peut prendre un jet d'essence dans la tronche en utilisant une lampe... J'utilise aussi ce type de lampe (une Geniol, qui fonctionne comme les Optimus à pétrole), et a moins de se touver à hauteur d'un manchon percé, sans verre de lampe, quelque soit la fuite ça ne peut partir que vers le bas.
Je n'ai pas les détails, mais certaines lampes de table n'ont pas de verre (elles ont seulement un abat-jour) et la fuite a pu se produire entre le réservoir et le brûleur (là où le tube qui tient les manchons est vissé au réservoir) ou au niveau de la pompe (organe fragile).

Pour ce qui est des risques d'explosion, normalement la soupape se déclenche avant et le problème se limite à une boule de feu.[...]
J'avais oublié, c'est vrai que ma Coleman de table avait effectivement une soupape sur le bouchon.

31 janvier 2018 à 22:07:54
Réponse #44

Ghjallone


Ah, si c'était une Coleman, ça explique...  ;D
J'ai horreur de leurs réchauds. D'ailleurs le seul auquel j'ai vraiment mis le feu, c'était un Coleman.
Mais bon, le design général reste le même pour toutes les lampes: Un vaporisateur près du manchon, un carbu au dessus du vaporisateur et le manchon juste après. Le tout sous un verre et un capuchon.
Normalement toutes les lampes ont un verre, même derrière un abat jour: quand un manchon se perce, il y a une longue flamme qui sort. Le verre sert plus à protéger l'entourage de la lampe qu'a protéger la flamme des courants d'air.
Je maintiens que si un jet d'essence a réussi à sortir, soit il manquait des pièces, soit il y avait une énorme avarie qui est passée inaperçue.

Au niveau de la pompe oui, c'est un grand classique: une valve anti retour qui suinte  qui remplit le cylindre... Et quand on tire sur le manche de la pompe pour la remplir d'air, l'essence se barre vers l'extérieur... Ça fait partie des choses à vérifier  de temps en temps sur les réchauds et les lampes, c'est l'entretien courant du matériel.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

31 janvier 2018 à 22:53:23
Réponse #45

Artic Killer


Je me suis aussi acheté un polaris cet hiver, testé que 2 fois en température négative pour le moment, avec de l'essence C.
J'ai un pote qui a le même depuis 2015 (la version précédente mais pratiquement identique) qui l'a beaucoup utilisé, avec cette même essence et beaucoup de fois avec du diesel (raid 4x4 à l'étranger). Un peu d'encaissement avec ce carburant, mais jamais eu de soucis jusqu'à maintenant.
La différence, c'est qu'il met un peu plus de temps à préchauffer, que la flamme est plus jaune-noire et que ça pue. Mais c'est fait pour quand même.

4min 30 pour 1l d'eau à ébullition avec le primus , contre 1min 30 pour mon jetboil. Néanmoins, dans la neige, il faut au moins autant de temps au gaz pour chauffer, donc...

Mais très intéressant de lire vos avertissement, je prends note et ferai un retour plus détaillé après 1 année d'utilisation.
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

10 février 2018 à 10:32:16
Réponse #46

eop


Bonjour, Apres recherche:

on  peu trouvé des cartouche de gaz là:  http://redfox.kg/  (il y a pas tous sur le site pour ceux qui aime que le net) et à prendre avec des pincettes ;) le magasins est dans la capital kirgyz en cherchant bien sur place il y en a d'autre( je connais peu je suis passé sur la capital q'un petit nombre de fois  pour pouvoir dire que je connais mais pour tous autre achat je conseil le Dordoy bazard énorme choix!!)

Plus facile de commencer dans le sens Kirghizstan-Tadjikistan moins de démarche administratif (visa) que dans l'autre sens pour info

Pour des info sur place le kirgyz a des office de tourisme http://cbtkyrgyzstan.kg/  à l'époque c'était pas  comme ceux en France mais on était accueillis avec un sourire et sur la capital des société de trek avec des guides parlant français (j'y ai rencontré plusieurs guide français ou canadien) ou anglais cela peut être utile et qui demande dans leur liste de matos des réchaud à gaz (le pic lénine est un des 7000m le plus accessible pour ceux que cela intéresse).


Du coté tadjik sur la capital il y 2 ans ce trouvait plusieurs magasins de sport avec du matos russe (vu  quelque cartouche russe ou chinoise à visser) et on trouvait du matos de surplus sur le bazar (vert) et marché (gorka, réchaud :))

A prendre avec des pincettes la régions est instable donc le commerce aussi (les magasins ouvre ferme sans prévenir du jour au lendemain ou déménage dans la nuit ;), mais le réchaud proposé avec possibilité de gaz est une bonne solution!

voilà ci cela peut aider quelqu'un mais en oubliant pas que c'est fluctuant et toi l'ado prépubére en soif d'aventure qui lis ceci vérifie toujours les info que tu trouve, tu peux partir en slip de bains, tong et crème solaire mais tu vérifie avant..... fin tu t'amuse et surtout tu profite aussi  c'est une région du monde magnifique il y a tant à voir à découvrir:)

ludo :)

edit:le lien n'a pas pour but de ce mettre du papier alu sur la tête mais des petite recommandation simple avant tous voyage:

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/tadjikistan

ci au vu de la carte cela provoque une petite émotion à certain, bisou de ma part.

edit: rajout d'un magasin: Gergert Sport
Bishkek, Kirghizistan (ils ont une page Facedeboucq pour les accrocs du net)

 jJutilise un os avec un correcteur spécialisé le ton peut paraître sec mais la mise en forme, les fautes, les émoticône bisounours sont compliqué avec celui ci
« Modifié: 11 février 2018 à 18:13:44 par eop »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité