Nos Partenaires

Auteur Sujet: Revue de matos : BÂTON à ROTATION RAPIDE  (Lu 8073 fois)

14 janvier 2007 à 15:29:48
Lu 8073 fois

papa-falcon


BATON à ROTATION RAPIDE

Pour faire suite à la revue de matos sur le COMBTAC, et celle sur le BÂTON TELESCOPIQUE, voici une petite présentation du bâton à rotation rapide :
Voici un bâton qui se tiens comme un bâton téléscopique (permettant le mêm type de frappes), mais offre les mêmes avantages qu'un TONFA (permettant les même techniques de protection, voire même optimisées en raison d'une prise en main spécifique)

En d'autre terme le couteau suisse des bâtons de police, avec l'ensemble des services des produits US : Ecole de formation, programme payant et protégé, produits et techniques dérivées (menottage entre autre) 



Voici donc le RRB System (Rapid Rotation Bâton System)  :arrow:



Un des autres arguments du concept est le port de l'outil avec son holster particulier. Un port identique a déjà été envisagé pour le TONFA court. 



Rapide présentation des techniques proposées avec cet outil intermédiaure de défense hybride.  :arrow:



Les différentes tailles de Bâton à rotation rapide, dont le plus petitdevrait permettre un port discrét, pour les agents de protection rapprochée autorisés. 



Le classique programme de certification à la mode US avec programme des techniques de base, puis intermédiaires et enfin confirmées ou avancées, avant les différents degrés pour être moniteur, puis instructeur, puis instructeur d'instructeurs ... (identique aux autres méthodes plus implantées de MONADNOCK et ASP)  :arrow:



Pour plus d'informations : http://www.rrbsystems.com/
Il y a une petite vidéo sympa ventant les avantages du produits. 



Il s'agit encore une fois d'une arme de 4ème catégorie, donc à port et transport réglementés (port soumis à autorisation administrative, transport soumis à motif légitime)

C.D  8)

14 janvier 2007 à 15:40:08
Réponse #1

crotale


Pas mal, merci pour la review !

La ressemblance avec le saï du Kobudo okinawaïen est frappante ;D

Pour les applications, rien de plus ou de moins que ce qu'il est possible de faire avec un tonfa ou une télésco...

Les fans de San Ku Kaï vont être ravis  :yeah:
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

14 janvier 2007 à 15:46:24
Réponse #2

pat35


je ne sais pas ou tu trouves tout ces objets, mais en tout cas ça à l'air efficace, par contre, tu sais qu'en France, il faut que ça soit pris en tests par les moniteurs de sports de combats et GTPI et eux seule peuvent dire si un bâton de défense est opérationel pour les policiers...dit toi que le tonfa à mis des années pour venir en dotation dans la police Française...idem pour la matraque télescopique !!! ;)

14 janvier 2007 à 15:54:43
Réponse #3

bison solitaire


également dans la police, notamment pour les unités travaillant en civil.

14 janvier 2007 à 15:57:55
Réponse #4

papa-falcon


Les promoteure Américain de cet outil et de la méthode qui va avec ont essayé une percée en France, il y a quelques années.

J'avais rencontré un de leurs représentants Français, qui travaillait au ministère de la défense.

Leur problème est qu'ils viennent avec leur système ultra-protégé (Exclusivité et certification payante) et on du mal à trouver leur place dans le paysage des formations pro ou qui se veulent pro Française.

Leur côté "BUSYNESS" et "parano" irrite les Gaulois, que nous sommes. Ils ont davantage réussi leur implantation en Allemagne ou en Angleterre.

Les promotteurs Canadiens du STRONGARM rencontre le même problème. (Idem pour MONADNOCK et ASP)

14 janvier 2007 à 15:59:07
Réponse #5

pat35


A ma connaissance la telesco n'est en dotation officielle que dans la Gendarmerie, non ?

oui c'est un modèle ASP avec numéro de matricule graver dessus  ;)

14 janvier 2007 à 16:01:06
Réponse #6

bison solitaire


négatif pour le numéro matricule, ou alors c'est selon le chef de service...

14 janvier 2007 à 16:08:40
Réponse #7

pat35


Les promoteure Américain de cet outil et de la méthode qui va avec ont essayé une percée en France, il y a quelques années.

J'avais rencontré un de leurs représentants Français, qui travaillait au ministère de la défense.

Leur problème est qu'ils viennent avec leur système ultra-protégé (Exclusivité et certification payante) et on du mal à trouver leur place dans le paysage des formations pro ou qui se veulent pro Française.

Leur côté "BUSYNESS" et "parano" irrite les Gaulois, que nous sommes. Ils ont davantage réussi leur implantation en Allemagne ou en Angleterre.



ouais mais tu sais, déja il faut une bonne semaine pour former un policier au tonfa ou à la télescopique, et je ne suis pas certains que ce modèle puisse avoir ça chance en ce moment, dans quelques années pourquoi pas, le seule problème c'est l'opinion publique...déjas quand les tonfas sont arrivés dans les BAC , il fallait voir la réaction du publique, sur l'utilisation ou simplement à la vue de l'objet...

Pour Bison tu as raison, pour la télescopique effectivement, les civils en sont dotés, moi même j'ai une MONADNOCK et je pense la changer sous peut pour une ASP !!!


14 janvier 2007 à 16:09:47
Réponse #8

pat35


négatif pour le numéro matricule, ou alors c'est selon le chef de service...

je suis désoler, dans la Gendarmerie avec la télescopique de dotation, le numéro de matricule est noté dessus, pour éviter les bavures et le reste ....

14 janvier 2007 à 17:03:03
Réponse #9

gurkhan



La ressemblance avec le saï du Kobudo okinawaïen est frappante ;D

Pour les applications, rien de plus ou de moins que ce qu'il est possible de faire avec un tonfa ou une télésco...

Les fans de San Ku Kaï vont être ravis  :yeah:

exact et il ne manque plus qu'une version télesco pour qu'on soit vraiment dans san ku kaï .
c'est marrant cette tendance à moderniser les armes du kobudo , à quand la fourche d'interpellation...
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

14 janvier 2007 à 18:44:55
Réponse #10

bison solitaire


je suis désoler, dans la Gendarmerie avec la télescopique de dotation, le numéro de matricule est noté dessus, pour éviter les bavures et le reste ....

Ah là je ne peux que te croire sur parole, je parlais de la police...
« Modifié: 14 janvier 2007 à 18:46:51 par bison solitaire »

14 janvier 2007 à 19:08:12
Réponse #11

pat35


effectivement, au sein de la police, les télescopique, ne sont pas numérotés ni les tonfa ...

14 janvier 2007 à 19:25:44
Réponse #12

bison solitaire


Yep.
Pour revenir sur le sujet, ça commence à bien faire tous ces trucs néo ancien remasterisé...
Heureusement qu'on paye rien à Okinawa en terme de copyright!!
Manque plus que le nunchaku, le sansetsukon...
Je préfère de loin les petits joujous mis au point par Charles Joussot.

14 janvier 2007 à 19:57:03
Réponse #13

bison solitaire


Effectivement, cela dit le tonfa n'est pas spécialement utilisable pour du personnel lambda... nan parce que y'en a quand même qui s'amuse à le lancer comme stacy dans Hooker  ;D
En fait tout instrument doit être manipulé, et c'est pas les 18 ou 20 heures de formation qui permettent d'accéder à la matrise. D'autant que peu d'effectif s'y entraine. Reste, encore une fois, ceux qui pratiquent pour eux, et d'abord pour eux.

14 janvier 2007 à 20:41:25
Réponse #14

papa-falcon


Dans la série moderne "KOBUDO", il y bien également un modèle de nunchaku "POLICE", avec sa méthode spéciale "law enforcement"
Je vous ferais une petite revue un de ses jours, à la demande générale  ;D
Pour les armes du Kobudo comme pour le reste, c'est un éternel recommencement.
Ceci étant, il n'y a rien d'étonnant à reprendre de bonne idée du passé avec des matériau actuels et des modifications adaptées au besoin du jour.

14 janvier 2007 à 20:50:57
Réponse #15

bison solitaire


Certes mais encore faudrait-il les manier aussi souvent que les okinawaiens d'antant...

14 janvier 2007 à 20:53:37
Réponse #16

papa-falcon


Aussitôt dit , aussitôt fait :



La bête et la méthode "law enforcement" s'appellent :



avec les accessoires qui vont avec :



le nunchaku Police en action :



Le policier Kevin D. Orcutt en est le créateur et l'instructeur en chef :



Pour en savoir plus : http://www.orcuttopn.com/#INDEX

14 janvier 2007 à 20:57:21
Réponse #17

papa-falcon


Citer
Certes mais encore faudrait-il les manier aussi souvent que les okinawaiens d'antant...

Tout à fait d'accord avec toi.

C'est pourquoi les Américains ont mis en place leur système de certification pour utilisateur et d'instructeurs, après les administrations font ce qu'elles peuent ou qu'elles veulent.

14 janvier 2007 à 21:03:06
Réponse #18

bison solitaire


Ouaip si les policiers et les gendarmes pouvaient et voulaient s'entrainer sur un créneau de deux heures par jour (préparation et douche comprise) ce serait top, mais je digresse.
Merci pour la revue papa falcon, ça reste néanmoins très instructif, et puis, j'aime bien tout ça quand même  :)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité