Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sortie bretonne  (Lu 1051 fois)

13 janvier 2009 à 12:07:26
Lu 1051 fois

vik


Salut!
je vous livre les photos d'une petite balade d'une journée, toujours dans les memes bois que je commence a connaitre  ;)
Je suis parti vers 10h30, j'ai un peu courut les bois, en récupérant quelques matieres pour fabriquer divers truk a l'heure du manger ;)
Je suis arrivé a l'endroit prévu pour manger le midi, une petite grotte sur la plage, s'enfoncant d'environ 5m dans l'espece de "falaise" d'environ 5 m de hauteur aussi, meme si le plafond de la grotte faisait a peine 1m50, c'est bien simpa, et j'aurais bie passer une nuit dedans une prochaine fois, si la mer ne montait pas jusqua l'entrée de celle-ci, simpa la bretagne quand meme non?  ;)
enfin Bref, les photos:

Voici la grotte ;)
Quand je suis arrivé la-bas, corvée de bois flotté, qui en passant, une fois sec brule trés bien, en l'occurrence, il était un peu mouillé, mais j'ai pu en trouver assez pour faire ma soupe

J'avais mis du bois autour du feu pour qu'il seche, et une fois que le feu avait besoin de combustible, le bois prend trés facilement, car il a déja presque atteint sa température de combustion, c'est une idée a retenir

Ma soupe sur le feu, toujours pareil, 1 cube bouillon + 4 petite poignée de vermicelle, cuisson dans l'eau bouillante pendant 3min30 et on se régale (d'autant que je commence a prendre le coup de main pour la cuisson au feu de bois, je pense que je pourrais me passer de réchaud un certains temps )
Vu que j'avais oublié ma cuillere a soupe pour manger, et que j'avais pas envie de passer trois heures a en faire une nouvelle au croche, j'ai récuperer de l'ecorce de bouleau avant de venir a la grotte , ainsi qu'une tige de noisetier, résidu de mon arc, pour ma faire une cuillere a la ray mears   8)  :

c'est simpa, sauf que dans l'eau bouillante, ca devient assez mou, donc on mange que par petite quantité, tant mieux, au moins cette fois j'aurais pris mon temps, en admirant les echassies,mouette rieuse, mouette et goeland qui s'egayaient devant moi
Ma soupe de vermicelle et la cuillere en action:

L'avantage d'etre sur la plage, c'est qu'on a la mer et le sable a disosition pour faire la vaisselle, vu que j'avais aussi oubli ma "gratte-éponge" , finalement, le sable nettoie bien mieux   :up:
En chemin, j'ai mastiqué une fourche de noisetier (résidu de mon arc) pour me faire une brosse a dent, meme si j'en avais pas besoin, je trouvais ca marrant

Ensuite, retour dans les bois, la ou j'ai établi mon camp depuis quelques sortie, toujours mes copains le rouge-gorge, un écureuil roux, et une effraie (il me semble )avec qui j'ai partagé quelques mots en l'imitant (assez simpa a faire, elle répond , c'est vraiment magnifique de pouvoir "parler" avec les animaux, pareil pour le rouge-gorge, meme si je siffle n'importe quel air, il a l'air intérréssé, meme s'il me répond raremment), promis, la prochaine fois, j'amene mes appeaux
Donc, j'ai enfin pensé la techinque de fendage de buche a la ray-mears, qui consiste a scié la moitié du diametre de la branche, puis de taper celle-ci sur quelque chose de dur pour la fendre, ca a moyennement réussi:


Mais en tapant, un début de fente s'est fait dans les deux autres partie, ce qui ma permet d'utiliser un coin en bois opur continué de fendre le tout:


En bref, c'est une super technique, grace a laquelle je pense, que l'on peut provisoirement remplaxcé par l'usage d'un camp ou d'une hache
J'ai ensuite essayé de faire une kuksa, pour ca, coupe d'une section de bouleau, puiq faconnage de la poigné, malheureuse , je l'ai fendu, ca sera recommencer une autre fois, mais ca m'a appris mes erreurs, c'est toujours bénéfique:

je précise que toute les ressources que j'obtient du bouleau ou d'autre arbre, sont principalement prélevé sur des arbres mort et déraciné 'exception faite de l'arc (cassé aujourd'hui) et des fleches qyue je prélévé sur des bouquets de noisetier, avec parcimonie)
Au fait, une astuce pour que le couteau ne vous echappe pas des main en mode hachette, une petite dragonne que l'on met autour de l'auriculaire et qui permet une prise trés recalé sur le manche, sans aucun risque, ca augmente énormément le pouvoir de coupe a la volée ET la s'écurité de l'entourage et de soi-meme

Je me suis ensuite attelé a la construction d'un propulseur (la sagaie sera pour plus tard, j'ai néanmoins essayé avec une de mes fleches en noisetier, ya encore quelques difficultés, mais la fleche lancé a la main, donne un projectile relativement puissant et précis), je l'ai fait en lierre, qui attaquait un bouleau vivant a coté de la (je ne preleve du lierre que sur les arbres vivants, pasles morts: question de principe)
Bref, j'ai creusé au croche un sillon et une butte dans le lierre pour mettre la sagaie:


c'est quand meme assez lourd, je pense recommencé sur une fourche d'un arbre mort (déraciné aussi) pas loin, le bois est bien dure a l'intérieur, on vera bien
Puis aprés , je me suis mis a lire, en mastiquant du petit houx (trés bon gout) , un livre sur la médecine par les plantes, que j'ai eu la chance de trouver rangé dans un tiroir, c'est un coup de veine!
Enfin bref, comme d'habitude ,rien d'extraordinaire, mais ca permet de se changer les idées!

13 janvier 2009 à 12:58:28
Réponse #1

Olcos


Super sortie Vik  :up:,

Tu devrais nous faire un petit topo sur l'utilisation de l'écorce de bouleau (du prélèvement a l'usage), tu sembles hyper a l'aise avec ce matériau.
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

13 janvier 2009 à 13:03:31
Réponse #2

vik


Hyper a l'aise c'est vite dit  ;) , jme débrouille :)
Mais promis, la prochaine fois, j'essairais de montrer les truks que j'arrive a faire avec l'ecorce de bouleau, faut que je trouve un autre coin ou il y a des bouleaux mort, la il commence a etre tous dépecer  ;)
Mais j'y pense! (ainsi que la recolte de seve au printemps, que je veux tester :) )

14 janvier 2009 à 18:44:56
Réponse #3

guillaume


Chouette sortie :).

d'autant que je commence a prendre le coup de main pour la cuisson au feu de bois, je pense que je pourrais me passer de réchaud un certains temps

Bah le truc c'est qu'en bushcraft tu peux te permettre de faire toute ta cuisine au feu de bois, puisque tu as le temps et que tu n'es pas baucoup fatigué (puisqu'en général, tu ne marche pas beaucoup). Alors qu'en rando, après 1 journée de marche, t'as rarement envie de te taper une corvée de bois (sauf quand t'as pas le choix, hein Yoan ? ;)).

a+

14 janvier 2009 à 19:46:17
Réponse #4

vik


oép,d'accord avec toi, seulement vu que mes sortiese font sur des forets prés de chez moi qui sont pas trés grande (assez quand meme, mais tu la couvre en 2h ) je peux , AMHA, prendre le temps de cuisiner au feu de bois
Sinon, au niveau de la gamelle, elle est vraiment terrible, ca chauffe bien et tout, ya que les poignée qui on fondu par mégarde, mais pas trop grave, je me débrouille avec mon bandana, comparé au quart nalgene, pour le meme litrage d'eau, elle chauffe beaucoup plus vite (en meme temps, le nalgene est un truk d'appoint) de par son matériau (alu -> faible inertie thermique ), et surtout car elle n'est pas trés haute pour un plus grand diametre-> donc plus de surface de chauffe et de stabilité-> donc chauffe plus vite
Mais bon, c'est vrai que tu as raison, quand je me lancerais (un jour... ::) ) dans des grandes randos, jepense que je sevirais pour un petit réchaud ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité