Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Récit] 10 mois seul en Alaska  (Lu 6775 fois)

06 février 2010 à 14:18:02
Réponse #25

JMD


Bonjour,

Je serai bien preneur de l'histoire ou d'un lien qui en parle. (En Français svp)
Moi aussi je n'ai rien trouvé.
Idem pour la lecture en diagonale :D
Merci

06 février 2010 à 14:48:17
Réponse #26

NAICHE


Oï !!!

Je pense que Bison parle du "Journal" de Carl McCunn plus détaillé que celui de Chris McCandless qui servi de base pour le livre,dont tu parles,
même s'il y fait allusion ou qu'il en donne un extrait.

voir ici (google traduct)

Passage 1
..."Un journal intime trouvé près de son corps gelé dans Février 1982 détaillée comment l'avion qui devait récupérer le défaut de démontrer en août. McCunn spent the fall watching and enjoying the wildlife that could have provided food. McCunn passé l'automne à regarder et apprécier la faune qui pourraient avoir fourni de la nourriture. Eventually, he began to starve. Finalement, il a commencé à mourir de faim. His diary detailed his deteriorating physical and mental condition until he finally shot himself in the head. Son journal détaillé toute détérioration de son état physique et mental jusqu'à ce qu'il s'est tiré une balle dans la tête."...

Passage 2
..."Krakauer théorisé McCandless avait été incapable de manger une plante vénéneuse. La théorie a par la suite réfuté. No one knows how McCandless, who left a far more fractured diary than McCunn, came to starve to death in the bus. Personne ne sait comment McCandless, qui a laissé un journal beaucoup plus fracturées que McCunn, vint à mourir de faim dans le bus."...

Tchousss !!!

Grillé par jiluc lui même  ;#



"L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui-même."

"Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n’est autre que la cendre de nos ancêtres. Ainsi, ils respecteront la terre. Dites-leur aussi que la terre est riche de la vie de nos proches. Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux nôtres : que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre. Si les hommes crachent sur la terre, c’est sur eux-mêmes qu’ils crachent."

"Cette destinée est mystérieuse pour nous. Nous ne comprenons pas pourquoi les bisons sont tous massacrés, pourquoi les chevaux sauvages sont domestiqués, ni pourquoi les lieux les plus secrets des forêts sont lourds de l’odeur des hommes, ni pourquoi encore la vue des belles collines est gardée par les fils qui parlent. Que sont devenus les fourrés profonds ? Ils ont disparu. Qu’est devenu le grand aigle ? Il a disparu aussi.
C’est la fin de la vie et le commencement de la survivance."

-3 citations extraites du discours du Chef Seattle en 1854 au gouvernement américain.

06 février 2010 à 14:56:51
Réponse #27

Corin


Culturellement et physiquement, un jeune adulte des années 80 n'avait rien à voir avec un geek ou un kidult d'aujourd'hui.

Sans plus d'éléments, on peut présumer qu'il était plus rustique et plus résistant que la plupart des participants de ce forum du même âge. C'est dire.
En regardant sur la toile, j'ai trouvé une page Wikipedia en anglais et j'ai pu me rendre compte de mon erreur de calcul: il avait 34 ans et non 24 (j'ai corrigé mon post initial sur ce point). Ca en rajoute sur l'expérience et le recul qu'aurait dû avoir le gars.

A+

07 février 2010 à 03:44:23
Réponse #28

Frankovish


Je serais preneur pour le texte si possible  :-[

Merci à vous tous !
Motiver, c'est inverser le sens de l'énergie.   
[François Proust]

07 février 2010 à 14:46:39
Réponse #29

baud


Salut,

je suis également intéressé par cet article. Mon adresse mail est visible dans mon profil.

merci beaucoup pour ce partage.

Baud


07 février 2010 à 20:17:29
Réponse #30

Grandhoub


Pareillement, je suis interressé par cet article.
Merci, d'avance.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité