Nos Partenaires

Auteur Sujet: faire une torche avec le strict minimum  (Lu 18938 fois)

08 janvier 2009 à 15:58:19
Lu 18938 fois

altaïr


apres recherche sur le forum, je n'ai trouvé aucune explication sur la façon de faire une torche...

en supposant qu'on soit dans une situation de survie réelle, on a pas forcement une lampe accrochée a la ceinture, donc je trouve que les initiés (s'il y en a) devraient donner gracieusement leur conseils sur la chose...!! :D

en supposant qu'on soit dans une situation de survie réel et qu'on soit un fumeur invétéré, on partirait de l'idée qu'on a seulement un briquet et un petit couteau sur soi...

si vous n'avez pas de briquet, passez par la section "comment faire du feu"!! :doubleup:

merci d'avance a ceux qui partageront leur savoir...! ;)

08 janvier 2009 à 16:05:40
Réponse #1

DavidManise


Euh...  et elle va te servir à quoi cette torche, à part te cramer les cheveux et t'aveugler ? ;D

C'est une vraie question hein ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 janvier 2009 à 16:08:41
Réponse #2

altaïr


j'ai plus de cheveux depuis peu donc pour ca c'est pas un probleme...! :lol:

ensuite, c'est histoire d'etre un peu plus "instruit", ca peut toujours servir de savoir faire une torche, pour ceux qui vivent dans une grotte et qui voudraient aller se soulager dehors sans y aller dans le noir total :D

m'enfin si vous estimez que ca ne sert a rien a part pour les incendiaires, libre au modo de supprimer le sujet! ;)

08 janvier 2009 à 16:13:34
Réponse #3

vik


-se déplacer, meme lentement, dans des terrains accidentés
-transporter du feu tout en s'éclairant

08 janvier 2009 à 16:14:36
Réponse #4

Pierrot


Citer
en supposant qu'on soit dans une situation de survie réel et qu'on soit un fumeur invétéré, on partirait de l'idée qu'on a seulement un briquet et un petit couteau sur soi...

si vous n'avez pas de briquet, passez par la section "comment faire du feu"!! Double Up

Je pense qu'il n'y a pas un seul membre de ce forum qui n'ait pas au moins trois briquets bic à portée de main, même les non fumeurs.

"Comment faire du feu" ç'est un sujet qui a été abordé en long, en large et en travers.

Quant aux torches il y a eu ce sujet là. http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,398.0.html

David, le moteur de recherche est une merveille.  :up:

08 janvier 2009 à 16:19:33
Réponse #5

altaïr


autant pour moi j'ai pourtant cherché, c'est juré! :-\ ;D

08 janvier 2009 à 16:21:27
Réponse #6

jbc


je suppose qu'il y a moyen de faire quelque chose de potable avec de l'écorces de bouleau !

08 janvier 2009 à 16:28:38
Réponse #7

DavidManise


Bon allez je réponds ;)

Un truc d'enfer, c'est les massettes/roseaux/quenouilles.  Les trucs qui poussent dans les marais avec des saucisses brunes au bout...  trempées dans l'huile ou la graisse fondue, ça fait des torches magnifiques.  Dans le gasoil ou l'essence aussi mais c'est moins roots racines.

Sinon avec un bout de bois gras tu peux faire une torche sympa.  Il faut couper une branche de pin morte dont le noeud est bien gras.  Et pour ça il vaut mieux avoir une scie.  Tu refends ensuite le bout gras en 4, et tu les maintiens écartés avec un bout de bois ou un petit caillou.  Tu allumes, et t'as une bougie géante qui brûlera bien fort et fumera bien noir, et fera tomber des petites gouttes de résine brûlante sur ta veste à 300 euros si tu fais pas gaffe ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 janvier 2009 à 16:46:26
Réponse #8

altaïr


merci ! ;)

moi le roseau ca va ete chaud pour le moment vu que j'vais me ballader dans la montagne, ais je note! :doubleup:

08 janvier 2009 à 19:38:39
Réponse #9

kinette


Bon allez je réponds ;)

Un truc d'enfer, c'est les massettes/roseaux/quenouilles.  Les trucs qui poussent dans les marais avec des saucisses brunes au bout...  trempées dans l'huile ou la graisse fondue, ça fait des torches magnifiques.  Dans le gasoil ou l'essence aussi mais c'est moins roots racines.

Hello
Et bonne année!
Petite remarque sur les massettes: plusieurs Typha sont protégés... (minima, laxmanii, shuttleworthii). Dans le doute, évitez de détruire une massette.

Cordialement,
K

08 janvier 2009 à 19:53:34
Réponse #10

promeneur4d


Le rouleau de PQ sur un baton, dans de la cire.  :closedeyes:
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

08 janvier 2009 à 20:31:59
Réponse #11

balthazar


La toile de jute trempée dans la cire puis enroulée autour d'un bâton et cloutée faisait de bonnes torches scoutes dans ma jeunesse...mais le rapport temps de préparation/poids de transport/efficacité/utilité me semble ridicule hormis dans quelques cas éventuels de longue durée ou de decorum.

08 janvier 2009 à 20:32:56
Réponse #12

pieton


Le principe d'une torche, c'est un manche, un combustible liquide/semi liquide et un contenant spongieux/poreux pour contenir le liquide.
les classiques:

Le baton: à peu prêt n'importe quoi.

Le combustible: résine, paraphine, graisse, essence...

Le contenant: PQ, bande médicale, papier journal, vieux tshirt...

Les principaux problèmes sont que la "tête" risque de se désagréger, le combustible risque de couler le long du manche.
En théorie, tant que la tête est bien approvisionnée en carburant (par capillarité), le contenant est protégé.
Certains ajoutent du fil de fer ou d'autres systèmes resistant au feu autour de la tête pour éviter qu'elle se désagrège trop facilement.

08 janvier 2009 à 21:02:47
Réponse #13

vik


Si on a un croche, creusé une cavité (comme un bol), puis l'emmancher sur le baton ( demmerdez-vous  ;D) et le remplir de résine et d'écorce?
enfin, faut savoir qu'une torche artisanal, c'est pas comme dans indiana jones, ca se porte horizontalement, de plus, verticalement déja on voit rien sur le chemin, et en plus c'est dangereux
Le mieux est d'avoir du fil de fer+de l'huile+un chifon et la on est au top!

Euh sinon un conseil, eviter l'essence, c'est ptet pas recommandé  ::)

09 janvier 2009 à 00:56:58
Réponse #14

athlon


Si on a un croche, creusé une cavité (comme un bol), puis l'emmancher sur le baton ( demmerdez-vous  ;D) et le remplir de résine et d'écorce?
enfin, faut savoir qu'une torche artisanal, c'est pas comme dans indiana jones, ca se porte horizontalement, de plus, verticalement déja on voit rien sur le chemin, et en plus c'est dangereux
Le mieux est d'avoir du fil de fer+de l'huile+un chifon et la on est au top!

Euh sinon un conseil, eviter l'essence, c'est ptet pas recommandé  ::)

Le mieux est d'avoir du fil de fer+de l'huile+un chifon UNE LAMPE TORCHE ET DES PILES et la on est au top!

pardon...
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

09 janvier 2009 à 12:37:49
Réponse #15

vik


N'empeche que avoir du fil de fer sur soi, ca peut servir a plein d'autre chose, et pas uniquement la torche ;)

10 janvier 2009 à 11:34:11
Réponse #16

François


+1 pour le morceau de fil de fer et/ou de fil électrique.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

11 janvier 2009 à 21:26:37
Réponse #17

guillaume


Sinon, des pommes de pins au bout d'un bâton (fendu, la pomme de pin coincé dedans).

Je me demande si une mini bûche suédoise ne pourrait pas le faire ? En gros : une branche de bon diamètre qu'on fend en 4 à laquelle on ajoute, entre les fentes, de l'écorce de bouleau, du bois gras, de l'amadou quoi.
Un peu comme David en fait.

a+

11 janvier 2009 à 21:37:19
Réponse #18

Woodrunner


J'avais fait des torches (avec les scouts) avec des bandes de tissus trempé dans de la résine (récupéré dans les perchis d'épicéa sur les blessures des arbres, ou sur les grands sapins aux abords des pistes forestières) on faisait fondre la récolte de résine dans des boîtes de conserve en fer blanc, cela fonctionnait assez bien et c'était assez rapide à faire,...

C'est donc une méthode rapide applicable au bord du feu avec un bout de Tshirt et un bout de bois,... Ensuite selon la région la torche c'est risqué,...
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

20 novembre 2014 à 12:51:26
Réponse #19

Exevior


Salut !

Pour reprendre sur la massette dont a parlé David, j'ai tenté, et je propose ici une version avec conteneur naturel. Voici en photo ce que cela donne.

La massette est prise dans un étang près de chez moi, ici il y a des massettes partout. On peut laisser la partie brune tremper dans de l'huile végétale, par exemple huile de tournesol. Ou de la graisse animale si vous en avez. Pas besoin de la laisser très longtemps, 20 minutes par exemple. Cela donnera déjà une torche qui peut durer plusieurs dizaines de minutes mais qui peut être sensible au vent. Pour une torche qui dure plusieurs heures, il faut un conteneur alimentant en combustible.

Le conteneur peut être ce que l'on veut. Pour ma part j'ai pris ce que j'ai trouvé près de chez moi, sur la photo on voit une tige de renouée du Japon. C'est une plante qui aime la pollution (l'étang est pollue par une décharge, merci ..) et dont la tige est creuse avec des noeuds imperméables (comme un bambou)

De l'huile végétale dans la tige de renouée, l'huile restant entre un noeud et le haut de la tige, ouvert. Et dans la tige, la massette. On laisse l'huile monter pendant un moment par capillarité, puis on allume au feu la partie brune de la massette. Il faut insister un peu, le feu ne prend pas tout de suite. Ou faire un petit trou, pour que quelques fibres soient exposées. Les fibres brûlent très bien et communiquent le feu à la massette.

Ca brûle vraiment très très bien. On peut lire un livre sans problème ou bien sortir dans le vent. Il y a avait un vent d'environ 5 sur l'échelle de Beaufort et la massette a tenu.

21 novembre 2014 à 17:43:36
Réponse #20

Cavannus


Vraiment intéressant, merci!

Sur un autre sujet dédié aux torches, j'étais intervenu pour expliquer que la grosse torche au bout d'un bâton qu'on voit au cinéma, c'est justement surtout du cinéma!

Ce que je voulais mentionner : on a intégré cette forme comme étant « la torche de référence » à reproduire, alors que ce n'est pas le cas.

En bref, les torches médiévales censées durer plusieurs heures étaient en fait un contenant avec de la poix ou autre résine. On appelait aussi torches les grosses chandelles à plusieurs mèches, d'où la confusion avec les torches qui éclairaient les châteaux...
« Modifié: 21 novembre 2014 à 17:52:40 par Cavannus »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité