Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vie sauvage en Laponie, demande de conseil  (Lu 16974 fois)

20 janvier 2009 à 14:05:13
Réponse #50

lambda


Salut!

Merci de m'avoir répondu.

Je pensait partir seul et camper... m'installer près de Arjeplog, en Finlande et m'enfoncer dans la nature. Je n'avais pas l'intention de trop m'éloigner du village mais ni d'être trop proche. Je suis en train de me préparer physiquement et je compte faire 1-2 semaines de test dans les alpes suisses.

Maurice.

Bon, Narko237, compte tenu de ce que tu nous dis un peu plus haut, tu voudrais quand meme pas trop éloigné de la civilisation (village, ben oui, ca reste un endroit avec des gens ensemble qui interagissent entre eux... donc ca appartient au monde civilisé), quelque part, c est une preuve de prudence, c est deja pas si mal que ca, ou autrement dit "c est un point qui est "moins pire" et risqué que ce que tu nous a dis jusqu a présent...".
a partir de la, rien ne t empeches de profiter de cette nature
inchangés depuis des siècles et qui n'ont surtout pas été "contaminés" par la bêtise humaine.
. c est justement l avantage de ces contréees, les gens qui y vivent sont sensibles a l environnment et très outdoor, avec la connaissance qui va avec. Profite de ca! c est pas une honte de demander a un guide de t accompagner, et en meme temps de le faire travailler qui plus est.
t es pas obligé de te la jouer "into the wild" en croyant que ca va bien se finir contrairement au dit film, pour profiter de tout ca... bien au contraire...
Te prouver quelque chose a toi meme ou d autres en te lancant dans ce genre d "aventure", la fleur au fusil, ne t apportera que dalle...
l image romancéee du trappeur luttant victorieusement contre les éléments, torse bombé et barbe au vent, est bien jolie mais dangereusement romantique...
Franchement, pour un premier contact, une des meilleures facons d esperimenter et de t aguerrir tout en restant dans des conditions securitaires (non non, Narko347, c est pas un gros mot, et c est pas dégradant en soi de rechercher ces conditions), c est de te trouver une petite agglo possedant une auberge de jeunesse pouvant te fournir un guide, des prestations encadrees de randos a 1 ou plusieurs journéee et de rayonner de ton auberge qui te servira de camp de base. t auras de quoi deja bien t eprouver et profiter de cette "nature genereuse".
faut etre comme une eponge dans ces moments la, c est justement l interet, bref absorbé les infos venant de gens plus expérimentées tels que les gens du crus, les guides, tanant de l auberge... appui toi sur l experience des autres en etant en relative securité pour apprendre un max.
Plus tard, tu verras...

a+,
Lambda

"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

20 janvier 2009 à 15:27:06
Réponse #51

pierauspitz


Je suis complêtement d'accord avec lambda!  :doubleup:

Mais (je me trompe peut être, et si c'est le cas je m'en excuse), il me semble que tu n'attend de nous qu'une bénédiction et ça commence à me saouler. En gros, ton projet te plais à TOI, te semble cohérent A TOI, mais il me semble que ne ne supportes pas que nous tirions la sonette d'alarme (tu prends cela comme de la moquerie   :blink:)...

Etant donné ton avant dernier message, je doute franchement que tu ai conscience de quoi que ce soit... La vie est une chose précieuse, et aucun paysage ne la vaut. Désolé, mais ici n'est absolument pas l'endroi où tes fantasmes serons soutenus. Tu poses une question sur un sujet donné, et des gens EXPERIMENTES te répondent. Nous on est là pour discuter des meilleurs moyens pour prolonger la vie, et pas pour encourager des rêveurs vers la catastrophe. A partir du moment où tu poses une question ici, soit concient que te répondre engage notre responsabilité (je pense que David a été clair là dessus). Si nos réponses ne conviennent pas à tes fantaisies, c'est bien dommage pour toi, mais c'est comme ça.

La dure réalité de ces contrées ne laisse que peu de place au romantisme. Je rappele au passage que beaucoup de romancier "nature", comme Jack London par ex, quitt(ai)ent rarement le confort urbain et ne font (faisaient) que collecter des histoire, par la suite arrangée par leur soin afin de fabriquer un mythe qui les rend riches et célèbres, ne l'oublions pas!
Alors, je sais bien que cet environement est attirant, mais dire que "voir la nature vaut le coup de crever de froid, de faim ou mâchouillé par un ours" me montre bien que "t'y es pas" là (manque de maturité?)... Et si ce que je viens de dire ne te plais pas, cela m'es bien égal, je ne suis pas là pour te plaire. Mettre en garde et prévenir est beaucoup plus important à mes yeux. 
Alors prend une bonne douche froide, passe 2 semaines dans les bois autour de chez toi (tu te rendra vite compte que c'est suffisement sauvage :love:), je pense que ça recadrerait certaines choses et te ferais le plus grand bien.
On vie malheureusement dans la vrai vie ici, et nous te mettons en garde car la REALITE (la vrai, celle ou les gens meurent et pourrissent seul au fond d'un bois pour de vrai et où les gens qui les aiment pleurent et souffrent pour de vrai) est probablement bien loin de ce que tu semble imaginer.
Sur ce, bon voyage et bonne chance (il t'en faudra)
« Modifié: 20 janvier 2009 à 15:39:27 par pierauspitz »

20 janvier 2009 à 15:47:05
Réponse #52

Kilbith


Citer
"voir la nature vaut le coup de crever de froid, de faim ou mâchouillé par un ours"

Souvent on se représente la "nature" de façon romantique. J'ai souvenance d'un documentaire sur l'Amérique du Nord ou l'on voyait une meute de loup "forcer" un renne/caribou.

Celui-ci, épuisé et les tendons précédemment mordus, était bloqué dans l'eau et les loups commençait à le "mâchouiller" vivant en commençant, comme tout prédateur expérimenté, par la partie la plus tendre...le fondement. L'agonie fût longue, le "coup de grâce" étant une dépense d'énergie supplémentaire et donc inutile.

La nature n'est pas bonne ou méchante, elle est neutre. Bien sûr le risque d'être "dévoré vivant" par un animal en scandinavie est hyper faible. Par des loups, n'en déplaise au romancier Jack London, quasi nulle.

Mais tu peux facilement perdre des doigts de pieds ou de mains, un bout de nez, des dents par carie du fait du changement alimentaire et du mode de vie.....La nature est neutre.

Tu peux encore plus vite te couper un doigt avec une hache, t'ébouillanter avec de l'eau. Ou bien encore te casser une cheville en roulant sur une bête pierre sur le chemin cachée par la neige. Ce doit être long de se traîner 10 km sur les bras dans la neige....


Je n'écris pas ça pour "faire peur" et ce n'est pas des scénarios catastrophes.  C'est juste l'univers des possibles. Je n'ai pas parlé de conditions météo exceptionnelles ou de la rencontre inopinée avec des braconniers ou autre....

C'est juste des trucs qui arrivent,  même quand on ne veux pas y penser. Ne pas penser au diable n'a jamais fait diminuer la longueur de sa fourche...


La nature est neutre.  ;)

« Modifié: 20 janvier 2009 à 16:30:53 par Did »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 mai 2009 à 16:42:53
Réponse #53

narko347


Salut les pessimistes!

Me voilà de retour, je ne suis peut-être pas aller en Laponie mais me suis "perdu" quelques semaines en Europe de l'est, en Slovénie, enfin je crois...  8) bon de mon point de vu c'est une éxpérience à faire, peut-être pas forcément seul (des fois c'est la galère quand même) mais c'est sympa!
Je me prépare pour la Laponie, départ fin Mai, début Juin et retour en septembre-octobre.

Maurice

PS: franchement certains d'entres vous dramatisent!

04 mai 2009 à 17:34:18
Réponse #54

Lemuel


Salut Coco
Entre la Slovénie en Avril et la Laponie en Mars, y a comme qui dirait un chouilla de différence.
Content que tu soit bien rentré, néanmoins.
Ciao !


Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

04 mai 2009 à 17:36:09
Réponse #55

Chris-C


 :blink:

et c'est tout....
tu es partie de perdre tu sais pas où et c'est la seule chose que tu partages avec les gens
qui t'on donnaient tant de conseils?

c'est quoi qui est galère d'être seul dans la nature?


Citer
PS: franchement certains d'entres vous dramatisent!

et ouaih c'est ça les mecs qui restent le cul derriere leur pc toute la journée, à donner des conseils en
veux tu, en voila, ils perdent de vu la réalité des choses et dramatisent.... bah t'inquiete pas, c'est surement de la jalousie......  :glare:

en tout cas ça a vraiment l'air chouette la Slovénie  ::)


Dis bonjour au moustique cette été..........



04 mai 2009 à 21:06:32
Réponse #56

yoann


Salut Coco
Entre la Slovénie en Avril et la Laponie en Mars, y a comme qui dirait un chouilla de différence.
Content que tu soit bien rentré, néanmoins.
Ciao !

+1
et perso, j avais compris que tu comptais t installer a la base
là c est beaucoup plus raisonnable comme projet :)

12 mai 2009 à 20:47:17
Réponse #57

le petit suisse


narko347 je vais être moins politiquement correct que les autres:
T'es complétement à la masse..
Soit tu nous fait marcher et c'est bien joué soit t'es complétement à l'ouest. T'es pas téméraire t'es stupide
Ne fait pas ca, tu va droit à la mort, c'est bien joli la nature est belle y faut en profiter nia nia nia.......
Je connais ce genre de type No risk no fun ect.... C'est générallement des gens aveuglé par leurs prétendues capacités.
Je te donne mon exemple, (je suis l'inverse de ces gens): mon premier bivouac hivernal je suis partit avec un sac de 20 kg de matos alors pour 2 jours  :-[ :-[ (ouais j'avoue) uniquement pour assurer mes arrières si ca merdais. Par exemple j'avais encré une tente dans un trou d'1m50 de profondeur un peu plus loin pour si mon igloo s'effondrai au milieu de la nuit. Ca peut te paraitre con, mais avec ma métode tu va chaque fois plus loin, dans une nature magnifique sans prendre trop de risque. La preuve aujourd'hui j'ai plus besoin de 20 kilos de matos, j'ai une base de connaissances, donc j'ai appris à faire un bivouak en hiver et je suis en vie.... J'ai donc appris par la pratique avec un maximum de securité et en lisant beaucoup. De plus quand des spécialistes de survie (pas moi, je suis pas spécialiste) te donne un conseil, et que tu les écoutes pas en te croyant au dessus de ca c'est de la mega prétention.
En ésperant que tu va réfléchire
a+

12 mai 2009 à 22:38:49
Réponse #58

Lemuel


Laisse tomber petit suisse… 
Narko connaît bien les grands froids : il a survécu au rigueurs de l'adriatique. :closedeyes:

Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

13 mai 2009 à 16:05:43
Réponse #59

xzh


Don't feed the trool!!
je partage ton avis lemuel

La liberté peux rendre aveugle prend en compte
au moins tu as un peu écouté les conseils des membres du forum et ta fais une ptite virée mais considere la plus comme un simple échauffement car bien que je ne connaisse pas le froid de la Laponie je pense qu'il est trés différent de celui de la Slovénie.

Quelqu'un qui veux ramener à la raison une personne obstinée

02 septembre 2009 à 15:15:36
Réponse #60

narko347


Salut tout le monde,

Je suis, comme prévu, parti pour la laponie. Me voilà de retour... On va dire que j'ai pas eu chance, car en chemin j'ai croisé un autre vagabond fan de nature (allemand) et nous sommes allés en direction de la laponie. Mais voilà... 3 semaine plus tard alors que l'on campait près de Riga (en Lettonie). Il est partit avec la majorité des provisions, ma canne à pêche et mes bouquins sur les plantes coméstibles. J'ai vraiment galéré pour rentrer, sans argent et presque sans nourriture. L'expérience était certes enrichissante, mais dur! Ce dont je suis sûr c'est que si on avait été en hiver, je serais pas là pour vous raconter ça.

Je tiens à m'éxcuser d'avoir réagis de façon infantile face à vos mises en gardes.
Mais en tout cas merci pour tout et bonne continuation.  :doubleup:

Amicalement, Maurice.

02 septembre 2009 à 15:19:41
Réponse #61

Chris-C


Salut,

merci de revenir nous tenir au courant,
content que tu sois entier et enrichie d'une nouvelle expérience   :)

ahhhhhh les bipédes.......

Citer
Je tiens à m'éxcuser d'avoir réagis de façon infantile face à vos mises en gardes.

 ;)

02 septembre 2009 à 15:23:50
Réponse #62

lambda


salut a toi,
Bon ben malgré ou grace a tes mesaventures, te voila revenu grandi de tout cela...
je sens que tu vas le faire ton trip lapon, d une facon ou une autre...
... mais que ca va etre bien parce que tu l aura reflechi differemment, rationnellement et surtout de facon raisonnable et prudente...
bien content de te relire!
a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

02 septembre 2009 à 16:23:43
Réponse #63

Bison


Citation de: narko347
On va dire que j'ai pas eu chance
Ah ... la faute à "pas de chance" !  Elle a bon dos, la chance ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

07 septembre 2009 à 15:26:50
Réponse #64

narko347


Bon, c'est pas très honorable, mais j'ai dû faire un peu le pélerin (porte à porte pour dormir-manger) sinon j'ai du dormir à la belle-étoile ou dans des abris plus ou moins mal conçu et j'ai volé quelques fruits :down:... Le livre que l'autre allemand m'a volé m'avait beaucoup aidé à l'aller, mais j'ai pas pris le risque de cueuillir quoi que ce soit, juste avec les quelques images que j'avais en tête. En fait je dois principalement ma survie à la gentillesse de la majorité des gens chez qui j'ai appuyé sur la sonnette.

Enfin bon voilà, voilà! Je suis actuellement en train de planifier un nouveau vagabondage mais plutôt direction Asie. Enfin pour l'instant rien n'est fixé.

Maurice

07 septembre 2009 à 15:28:52
Réponse #65

Kilbith


sinon j'ai du dormir à la belle-étoile ou dans des abris plus ou moins mal c*nçu e

Il y a des moustiques l'été dans les pays Baltes ?
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 novembre 2009 à 19:36:32
Réponse #66

narko347


Salut!


J'éspère que tout va pour le mieux pour chacun d'entre vous.  :)
Je suis actuellement en train de me préparer pour le voyage direction Asie, je sais pas encore exactement où, mais je pensais ä la Sibérie du Sud. Je me suis un peu entraîné sur le plan physique et sur le plan mental, car mon voyage sera long. J'ai une tente, d'excellente chaussures de rando, une nouvelle canne à pêche  :), une boussole, les cartes nécessaire et plus ou moins tout ce qu'il me faut pour cet excursion.

Je vais partir mi-avril 2010 en passant par les alpes puis je compte passer la chaîne de l'Oural. Puis on verra bien. En fait, j'ai une question au niveau de la marche. Je suis une personne assez endurante, avec un rhytme assez rapide et lors de mon voyage direction la Laponie mon sac à dos (qui contenait plus ou moins les mêmes ustensiles) pesait grosso modo dans les 20Kg. Donc j'aimerais savoir quelle serait la distance quotidienne moyenne à parcourir dans des régions montagneuses.

Une autre question serait si il est possible et si il est judicieux de creuser une sorte de grotte pour y planter la tente. Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire, mais au pire j essairais de scanner un schéma.

Salutations,

Maurice

PS: oui il y avait des moustiques.  :D

12 novembre 2009 à 21:33:02
Réponse #67

lambda


Salut a toi Narko347,
content de voir que tu vas bien, avec la peche qui va bien...
juste quelques remarques:

- maintenant, tu as une idee et un peu d experience en ce qui concerne ton premier projet a propos de la laponie, t as passe du temps en zone baltique... pourquoi tu vas pas au bout du projet, histoire de confirmer cette experience et de l augmenter??  :huh:
le projet asiate est sans doute sympa, mais c est pas mal de pas trop se disperser je trouve des fois, surtout quand comme toi on s est apparament deja pas mal investi dans ce premier projet.

ensuite un petit truc:

Donc j'aimerais savoir quelle serait la distance quotidienne moyenne à parcourir dans des régions montagneuses.
Maurice

t es apparament endurant rapide et tu sembles avoir l habitude de porter lourd... bon, c est bien, mais encore une fois, tu poses une question qui semble montrer que t as pas l experience de la montagne, ca donne l impression que ca sera la premiere fois que tu vas t y coltiner... mais je peux me tromper, hein?
et en supposant ce manque d expe, tu projetes de traverser les Alpes en Avril et apres l oural? en solo?  :blink: je sais pas, mais ca semble un sacre programme quand meme, non? enfin en supposant que ca sera ta premiere dans le domaine de la randonee montagnarde...

enfin, je sais pas, le projet encore une fois est beau, mais c est pas peut etre un peu gourmand? enfin je me dis que quand on a un peu l habitude de la grimpette, on doit bien avoir une idee ne serait ce que vague du type de rythme de marche qui nous attend, enfin j en sais rien... pareil tes super baleze et coutumier de ces environnements, et dans ce cas, excuse moi pur mes remarques qui n ont plus lieu d etre...

histoire d etre encore plus chiant, je sais, oui...
ca peut pas faire de mal de relire ca peut etre...

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,23979.0.html

a+,
Lambda
« Modifié: 13 novembre 2009 à 10:00:49 par lambda »
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

13 novembre 2009 à 07:54:34
Réponse #68

tsjok


et puis en montagne , on compte davantage en heures de marche qu'en kilometres !

13 novembre 2009 à 17:41:47
Réponse #69

narko347


Salut!

 Désolé, j'ai oublié de préciser que j'habite en Suisse et que j'ai grandi là bas, je fais pas mal de rando dans les alpes.

Par rapport à la Laponie, je suis conscient que je ne suis pas prêt et que mon projet ne se réalisera pas avant quelques années. Je considère le Nord comme étant moins dangereux au quotidien que les zones au Sud (forêts tropicales genre Amazonie ou quelque part en Afrique), mais je suis tout à fait conscient que le Nord est dangereux pour le fait qu'il soit imprévisible, surtout à cause du climat. Donc je vais essayer de me focaliser sur des régions un peu moins difficiles.

J'ai donc une certaine expérience en ce qui concerne la montagne, et je sais que l'Oural est une région à risque. Mais de toute façon je ne pense pas l'atteindre avant la fin du printemps, voire le début de l'été, car je vais prendre mon temps sur ce voyage. Il se peut tout à fait que je m'arrête en chemin pour m'installer à un endroit qui me plaît, je me fixe pas vraiment de but. la majorité des gens vivent pour quelque chose, moi je veux juste vivre.

En ce qui concerne mon abri, je pensais à ce que l'on construit dans la neige, dans une pente, une sorte de bivouac. Mais je me demandais si c'était possible de le faire dans une pente.


Je vous salue tous, Maurice.

13 novembre 2009 à 18:06:11
Réponse #70

un gars de la drome


Salut.En lettonie tu t'exprimer comment pour demander de loger chez l'habitant?Letton,anglais,français?Et tu as mis combien de temps pour le retour?D'ailleur tu es rentré à pieds, en stop, en train; en avion?
Je te demande ça car je pars en mars pour Riga et les autres pays baltes en mode vagabond!! :)
« Modifié: 13 novembre 2009 à 18:12:56 par un gars de la drome »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité