Nos Partenaires

Auteur Sujet: Construire son propre chauffe-eau solaire.  (Lu 8153 fois)

29 décembre 2008 à 22:25:38
Lu 8153 fois

athlon


Bonjour,
Dans mes lectures quotidiennes... j'ai trouvé ce site qui explique relativement simplement comment réaliser un chauffe eau solaire... avec un couplage sur un chauffe eau electrique de secours.

En résumé le chauffe eau solaire est en amont de l'electrique.

http://laurent.souef.free.fr/Accueil.html

Bonne lecture
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

30 décembre 2008 à 10:32:27
Réponse #1

Olcos


Salut Athlon,

Est ce que tu l'as lu ?

 :)
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

30 décembre 2008 à 17:44:15
Réponse #2

athlon


Salut Athlon,

Est ce que tu l'as lu ?

 :)

Heu oui. Il y a certe à discuter sur le contenu..
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

31 décembre 2008 à 21:46:24
Réponse #3

serilynpayne


salut à tous,

je suis chauffagiste et j'ai déjà monté des panneaux solaires pour des clients...

honnêtement à moins d'être du métier c'est pas si évident. j'ai du réfléchir à 2 fois avant de commencer le
1er chantier.

je vais en mettre chez moi l'année prochaine (demain !  :doubleup:)

je pense alimenter le circulateur solaire en 24 V, sur panneaux photovoltaiques, ainsi que la régulation.

faut faire gaffe aux types de joints , aux connexions entre panneaux, aux surchauffes, au gel, à la température de l'eau chaude,
à l'entartrage (ECS souvent à 90°)

attention au dimensionnement pour éviter l'obligation d'une décharge l'été.

après y'a le rendement, la solidité et le prix.

chacun y va de son panneau qu'est meilleur que l'autre.

aujourd'hui on s'apperçoit que la technique de base est finalement la meilleure et la plus solide.

désolé pour le gars qui vend son livre , mais les infos on les trouve partout et gratos

et si on est pas bricoleur on prend un pro, avec les subventions qui vont avec.

finalement avec les subventions aujourd'hui l'amortissement est court.

alors à moins d'être bon bricoleur faut mieux le faire faire.  Si ça fuit 2 semaines plus tard un coup de fil et hop.

je ne fais pas de la pub pour les chauffagistes, mais comme c'est de toute façons rentable de chauffer son eau avec le soleil...

pour info un devis récent montait l'opération à environ 5000 euros pour 3 panneaux (2m2 environ le panneau) un réservoir de 500lts
une régulation, un groupe circulateur, un vase d'expansion solaire 35lts, un mélangeur  et un compteur eau chaude.
le tout monté serti inox, avec subvention de l'état d'environ 2000 € ( en suisse Genève)
matériel tout VAILLANT.

de plus le couplage sur l'électricité c'est bien , mais le jour ou y'en a pas ?  la gestion de la ressource avec un gros réservoir est pertinente.

fb

01 janvier 2009 à 15:34:27
Réponse #4

DavidManise


Question à la con mais : est-on réellement obligé de passer par l'électricité pour préchauffer son eau ?  Ne peut-on pas tout simplement faire circuler son eau dans un serpentin noir sur le toit et ainsi la préchauffer les jours où il fait soleil ?

C'est sans doute une question bête, mais j'aime tester les solutions les plus simples en premier.

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

01 janvier 2009 à 15:48:33
Réponse #5

raphael


Question à la con mais : est-on réellement obligé de passer par l'électricité pour préchauffer son eau ?  Ne peut-on pas tout simplement faire circuler son eau dans un serpentin noir sur le toit et ainsi la préchauffer les jours où il fait soleil ?

C'est sans doute une question bête, mais j'aime tester les solutions les plus simples en premier.

David

il me semble que l'apport électrique (résistance chauffante dans le ballon) est nécessaire pour avoir la température suffisante quand le soleil n'est pas suffisant. Mais si on surdimensionne l'installation, il est possible de se passer d'électricité et si on a le ballon surélevé par rapport aux capteur le phénomène de thermosiphon permet de se passer même du circulateur.

il y a aussi les monoblocs
http://www.importsolaire.fr/mapage/index.html
« Modifié: 01 janvier 2009 à 16:33:50 par raphael »
Se connaitre et s'accepter


01 janvier 2009 à 17:11:44
Réponse #6

serilynpayne


les capteurs sont souvent sur le toit, donc difficile d'utiliser le thermosiphonage. Un circulateur 12v ou 24v sur batteries et panneaux et/ou éolienne et ça marche-
pour éviter la résistance électrique oui au surdimensionnement, si on a la place le surcout est minime.

« Modifié: 01 janvier 2009 à 20:25:15 par serilynpayne »

10 janvier 2009 à 14:13:35
Réponse #7

mirmidon


je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

24 février 2009 à 22:56:01
Réponse #8

narval


http://basile.chez-alice.fr/capteur.htm
je suis tenté par construire ce capteur passif, qu 'en pensez vous?   :-\     merci

25 février 2009 à 00:25:34
Réponse #9

Moleson


Question à la con mais : est-on réellement obligé de passer par l'électricité pour préchauffer son eau ?  Ne peut-on pas tout simplement faire circuler son eau dans un serpentin noir sur le toit et ainsi la préchauffer les jours où il fait soleil ?

C'est sans doute une question bête, mais j'aime tester les solutions les plus simples en premier.

David

L'idée est d'avoir un réservoir d'eau chaude chaufé par un serpentin qui lui est chauffé par le soleil. Tu as donc un circuit primaire soleil, avec antigel et obligation d'avoir une pompe (électrique) pour faire circuler l'eau, puis un circuit secondaire qui est ton boiler avec entrée d'eau froide et sortie eau chaude, le tout chauffé par le circuit primaire.

Pour avoir un chauffage maison et eau chaude solaire, en hiver c'est insuffisant, même s'il y a du soleil. J'arrive à un maximum de 30°. Mais c'est toujours ca de gagné.

Moleson

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité