Nos Partenaires

Auteur Sujet: Préserver ses données informatiques  (Lu 6316 fois)

23 décembre 2008 à 11:14:29
Lu 6316 fois

pieton


Je vous préviens d'avance: le sujet est assez technique, je ne maîtrise que très moyennement ce domaine (je n'ai notamment pas la prétention de maîtriser toutes les subtilités du langage technique -et j'espère bien que les autre personnes au fait du domaine viendront y ajouter leur pierre), mais c'est un sujet qui parle de persistance dans le temps, de robustesse et d'indépendance et à ce titre, compte tenu de l'importance que continuent de prendre les données informatiques et leurs applications dans notre vie de tous les jours (après tout nous sommes bien sur un forum internet), il devrait intéresser tout "survivor" qui se respecte.

On a tous de plus en plus de données à conserver, que ce soit ses numéros de comptes, les dizaines de mots de passe qu'on collecte sur des sites divers et variés, les photos des sorties, des évènements familiaux. A tel point que le péquin lambda commence à avoir besoin de système de classement et de stockage performants, doit à apprendre à gérer des migrations, des synchronisations de données.

On peut avoir toute sa vie sur le disque dur de son ordi, ou pire de son portable (le marché des portables et en augmentation constante) qui peut être volé, cassé, brûler dans un incendie...
Ceux qui on pris du temps pour préparer leurs données les classer savent le bordel que ça peut être quand il faut changer d'ordinateur,  quand un disque dur lâche, que les sauvegardes ne sont plus compatibles avec les programmes actuels, qu'il faut gérer 36 versions parallèles d'un même document...

Une des solutions est le stockage en ligne des données voir des applications. C'est le pari des nouveaux ordi type EeePc qui présentent une configuration assez faible en partant du principe que tout (application données...) sera hébergé en ligne.

D'un coté une tendance à aller vers une centralisation généralisée (Youtube, les web mails de plusieurs Gigas...) et en même temps le coût des matériels pros est en baisse constante (disques d'un Tera pour une centaine d'euros, serveurs locaux...), l'open source permet d'avoir des outils de qualité "pro" pour un coût monétaire... nul (encore faut-il être capable de les utiliser).

1)Posséder/ Monter son propre serveur (chef soi):
vous avez un ordinateur chez vous relié au net qui tourne en continu, vous y accéder depuis un terminal quelconque (portable, cyber café, ordi du boulot...) lié à internet, pour y utiliser vos données "comme chez vous".

intérêt: réellement indépendant

désavantage:
avoir une bécane qui tourne en continu
devoir assurer la logistique (courant, protection orages, dégats des eaux, sauvegarde à faire soit même)
devoir conserver la compétence (vous êtes peut être au top niveau en informatique aujourd'hui, mais dans 10 ans est ce que vous vous y intéresser encore, si il y a un gros saut technologique, et ce que vous serez à ce moment là en mesure de vous remettre en cause et de repartir de zéro...).

Ce genre de solution c'est un peu la vision autarcique de "survivor"; ça a sûrement des avantages indéniables mais ça demande des connaissances, des moyens et une discipline qui ne sont pas à la portée de tout le monde.

2)Louer un emplacement dans un centre serveur:
Même principe, sauf qu'au lieu d'avoir l'ordi chez vous, il est installé dans un centre serveur géré par une société privé qui s'occupe de la logistique. L'ordinateur peut être physiquement à vous, où être loué au centre serveur (vous louez l'utilisation d'un des ordis du centre serveur dont vous avez le droit de faire ce que vous voulez - dans les limites de votre contrat).

assez similaire au précédent sauf que la logistique est assurée par le centre serveur avec tous les avantages "pros": locaux sécurisés, groupes électrogènes, systèmes anti-incendie, architectures redondantes (voir sites multiples), sauvegardes tous les jours...

Evidemement on y perd en liberté.

3)Utiliser les outils en ligne:
Avantages:
L'hébergeur se charge des mises à jour matériel, logiciel...
gratuit ?
Du point de vue de la robustesse, l'Internet a été à la base, par son architecture, conçu pour résister aux attaques nucléaires, les données se trouvent réparties dans des centres serveurs un peu partout, souvent de manière redondante ce qui permet de résister à beaucoup de choses (qui n'a jamais récupéré une page disparue en utilisant simplement le cache de Google)...

Désavantages:
soumis au bon vouloir de l'hébergeur (modification du coût, choix techniques, application des règlementation)
certains (tous?) se permettent de lire vos données pour faire de la pub, pour améliorer leur service.
on peut aussi se méfier de ces gentils hébergeur qui vous offrent tout gratos mais qui un jour ou l'autre peuvent décider de changer leur politique.
Perénnité de l'hebergeur (quid si la boîte fait faillite).

A priori, malgré les désavantage c'est la solution 3 qui parait de loin la plus réaliste. C'est un peu comme le courant électrique: il y aura toujours des irréductibles pour produire leur propre courant (avec génératrice, éolienne,...) mais la plupart des gens sont passés au courant EDF sans regarder en arrière.

Honnêtement je n'ai qu'une connaissance assez théorique du sujet, je pense qu'on a ici quelques personnes compétentes pour le volet techniques, je serai curieux de connaître leur avis sur la faisabilité des solutions (à court/moyen terme), les coûts, les perspectives d'évolution, les bon plans d'hébergements ou de services en ligne.

http://en.wikipedia.org/wiki/Cloud_computing

24 décembre 2008 à 09:51:19
Réponse #1

pieton


Alors, personne?

c'est un peu con parce que autant j'ai déjà eu l'occasion de réfléchir à la question en milieu pro, autant je sais pas trop ce qui est disponible gratos pour l'amateur.

Je pense que j'apprendrai pas grand chose aux gens en leur disant que Gmail et Yahoo offrent des espaces de taille significative (illimité pour yahoo il me semble), mais que quand on a une carte mémoire d'1 Go à uploader, faut pas trop être pressé, et si on joue à ce jeu là (jamais essayé, je pense qu'on doit rapidement se faire vider pour abus).
Les fournisseurs d'accès genre free offrent (offraient?) des ftp de taille significative, mais avec des garanties assez maigres et si on change de fournisseur on perd tout.
Certain disques durs/clés usb sont vendus avec un espace de stockage en ligne (jamais essayé).

Pour en revenir au coté fastidieux des chargements, je peux vous conseiller Filezilla, qui est un client ftp permettant de mettre facilement des choses en ligne (en gros il s'agit d'une interface, il vous suffit d'entrer les infos de votre FTP, de faire un drag'n drop de votre fichier, et Filezilla va se charger de toute la partie chiante: gestion des chargements... plutôt que se taper les interface lourdingues en ligne).

Pour le stockage à la maison:
(par facilité j'ai tout pris sur le même site, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas moins cher ailleurs)
Des disques d'un Tera octet (1000 Go!) à un prix "raisonable":
http://www.materiel.net/ctl/Disques_durs_internes_SATA/40401-Deskstar_7K1000_B_S_ATA_1000_Go_16_Mo.html
Des stations de stockage toutes faites (déjà plus cher et l'évolutivité est à discuter):
http://www.materiel.net/ctl/Disques_durs_externes/38643-DriveStation_Combo4_1_To.html

Les graveurs de DVD qui ne valent plus rien:
http://www.materiel.net/ctl/Graveurs_DVD/
Les graveurs Blue-Ray encore très chers:
http://www.materiel.net/ctl/Graveurs_HD/

Des onduleurs qui vont de la "simple" protection contre les surtensions à ceux qui en cas de coupure de courant peuvent maintenir la tension pendant plusieurs minutes le temps que votre ordinateur s'éteigne proprement:
http://www.materiel.net/ctl/Onduleur/

Evidemment il faut garder à l'esprit que comme tout "investissement" informatique ils sont amené à perdre leur valeur et à être "dépassés" assez vite, mais si ça répond à vos besoins pendant quelques années, pourquoi pas...

Pour ce qui est d'héberger son propre site/FTP chez soit, je crois que JM le faisait à l'époque pour outdoors magazine. A ma connaissance ce n'est pas simplissime mais ce n'est pas forcément hyper compliqué non plus (et les outils sont toujours plus abordables notamment grâce à l'open source).

24 décembre 2008 à 11:58:17
Réponse #2

pieton


Ca fait un certain temps que je lis le forum et je dois dire que je n'ai pas fait une vérif, mais je ne me souviens pas que le sujet ai déjà été traité. Je crois qu'on a déjà parlé de sauvegarder les essentiels (copie de passeport, carte d'identité etc...).
AMHA si tu veux conserver tes données il ne faut pas passer par
un serveur personnel car au niveau sécurité ce n'est pas le top :
incendie, dégats des eaux, etc.

Il vaut mieux passer par un hébergement professionnel avec sécurité
et sauvegardes assurées. Mais dans ce cas, cela se paye !
Plutôt d'accord, c'est un peu ce que je disais au début. Mais si j'ai déjà été exposé au problème dans mon boulot (ou je ne suis concerné qu'au niveau du fonctionnel et où je n'ai pas à gérer les aspects logistique et techniques) je dois dire que je m'étais assez peu posé la question concrètement pour un particulier. Donc si tu as des pistes sur où ça se trouve, combien ça coûte... Est ce qu'il y a des alternatives valables à Google/Yahoo?...

Citer
Maintenant une bonne archive ( cryptée ? ) protégée par un bon mot de passe
et mise en ligne est largement suffisante.
Pas de problèmes là dessus, par contre je parle a priori plus d'un stockage systématique que de protéger uniquement quelques données essentielles. De même si on stocke de gros fichiers en ligne genre vidéos, n'est ce pas un problème pour y accéder de façon courante, est ce qu'il ne faut pas voir pour un disque local synchronisé avec un back up internet?

Citer
Maintenant une bonne archive ( cryptée ? ) protégée par un bon mot de passe
et mise en ligne est largement suffisante.
Et (pour le fun) si quelqu'un a des infos/une expérience avec les protection type RSA token, je suis preneur...

24 décembre 2008 à 12:54:46
Réponse #3

pieton


Je vais me renseigner merci.

24 décembre 2008 à 15:47:27
Réponse #4

SavageBeast


Salut, voici la solution que j'applique pour mes données professionnelles, à savoir développement d'une application depuis 4 ans et où il reste encore environ 1 année de travail.

Logiciel de backup : http://www.cobian.se/ Version Amanite multi-langues, cryptage, et sauvegarde en format 7z avec les tables. Tu gagnes environ 50% d'espace en plus par rapport à du zip.

backup sur un serveur local

backup via un VPN à 3500Km de distance sur un petit serveur embarqué de type en utilisant OpenVPN (ce n'est pas obligatoire) : http://france.asus.com/products.aspx?l1=12&l2=44&l3=0&l4=0&model=979&modelmenu=1

backup sur une clef USB de type Survivor Corsair que je porte toujours sur moi, cryptée avec le logiciel TrueCrypt: http://www.pcinpact.com/a-259-1-Cle%20USB-Survivor%20GT-Corsair%208%20Go.htm

Donc, en principe, le risque de perte est minime et les sauvegardes sont toujours dans des endroits distants, donc peu sujets à des catastrophes naturelles.

Voilà. A ta dispo si tu as besoin de plus de détails.

26 décembre 2008 à 17:01:04
Réponse #5

Bikeman


Je sauvegarde mes données en ligne avec un opérateur payant (50 euros l'année) qui s'appelle carbonite:

http://www.carbonite.com/fr/

Il faut ensuite installer un logiciel client qui va servir à uploader les fichiers ou les dossiers sur les serveurs de l'opérateur. Le fonctionnement est facile, puisque le logiciel gère automatiquement ce qu'on peut rajouter dans les dossiers "surveillés".
Jamais eu de problème avec, et les critiques sur le web sont bonnes globalement.

28 décembre 2008 à 10:00:52
Réponse #6

pieton


Merci pour toutes vos réponses.
La solution de SavageBeast me tente bien, rapport au coté bricoleur homemade, je me laisserai bien tenter par un petit VPN famillial qui permettrait de partager les photos et compagnie, tout en ayant la redondance.

Sinon pour carbonite c'est intéressant, ça serait la solution la plus clé en main ce qui peut être tout aussi intéressant. J'ai un peu survolé, j'ai pas vu de limite de capacité, c'est capacité illimitée?

29 décembre 2008 à 00:16:58
Réponse #7

choubbi


Piéton, tu vises juste, la redondance, c'est important!
avoir les données sauvegardées à un endroit sûr, c'est bien, à plusieurs endroits c'est encore mieux.
perso j'ai mes fichiers de thèse (j'ai pas grand chose d'important au format électronique) sur le serveur du labo, sur au moins une de mes clefs USB, et chez moi sur un disque dur.

Un truc aussi, les clés USB c'est surtout pour le transfert, pas pour le stockage. Je me suis fait couillonner une fois avec une archive .rar protégée par mot de passe qui a été corrompue suite à un stockage sur clé USB, bah je l'ai eu dans l'os. Maintenant tout ce que je mets sur mes clés USB, si c'est important, a au moins une sauvegarde sur un disque dur.

06 janvier 2009 à 19:09:55
Réponse #8

Jacques


Interrogation intéressante.


- compatibilité avec évolutions informatique :
* concernant les formats, je privilégie le *.txt et *.pdf, les autres formats m'ont déjà pas mal déçu sur une échéance de ... 5 ans (htm, doc, sxw, odt ...)
* concernant les supports : j'essaie de ne pas me faire déborder par les incompatibilités technologiques futures en les surveillant un minimum.


- volumes :
j'essaie de rester sobre, malgré les propositions malhonnêtes. Du coup, pas besoin de courir après le dernier truc au prix le plus élevé avec les difficultés assorties.


- disponibilité :
je n'ai pas besoin d'avoir mes archives disponibles en permanence. Un souci en moins ...


- éviter couacs informatiques :
* je fais des sauvegardes régulièrement
* redondance des supports
* dissémination des supports (prévention des sinistres divers qui frappent rarement plusieurs endroits simultanément : incendie, cambriolage, eaux ...)


- pour ce qui est des serveurs, je n'en comprends pas vraiment l'intérêt, mais je ne connais pas votre situation.


Sinon, en mode survie avérée, l'informatique ... ce serait une chance extraordinaire. Déjà disposer d'un livre dans ces conditions, c'est vraiment chouette, encore que, mais je ne vous apprends rien je pense ? Déjà que j'ai l'air un peu stupide à chercher dans mon agenda quand le vieux d'à côté (modèle certif' études 1953) dit : ça, c'est tel département, chef lieu : truc, rivière Z.

Mais je suppose que votre question dépassait le cadre de survie la plus pressante. Intéressant en tous cas !




06 janvier 2009 à 19:22:51
Réponse #9

Jacques


Parfois eu des surprises avec rtf

07 janvier 2009 à 19:13:28
Réponse #10

Jacques


Jpdelx : bien lu.

A Choubi :
circonstances de la défaillance de l'archive sur clé USB ?

07 janvier 2009 à 22:01:02
Réponse #11

choubbi


A Choubi :
circonstances de la défaillance de l'archive sur clé USB ?
Archive laissée trop longtemps sur la clé usb. (elle devait trainer sur mon bureau je pense, je m'en servais pas à l'époque. Pas de grosses contraintes électroniques donc, je l'ai pas prise dans l'avion avec moi ou autre, le seul rayonnement qui a du l'emmerder ça doit être celui de mon écran CRT, et je suis même pas sur que ça joue)

Ça reste de la mémoire flash, c'est fiable à court terme, mais si tu laisse pourrir dans un tiroir pendant des mois t'augmentes pas mal les chances de bits erronés.
Cela dit, c'était une clé USB pas trop chère (marque PQI) il y a quelques années (une clé 1Go c'était beaucoup! à peu près le même prix que les 16Go aujourd'hui je pense), les puces mémoire récentes sont surement mieux protégées contre les agressions quotidiennes.
Ça s'est jamais reproduit, mais comme j'ai plus rien stocké plus d'une semaine sur clé USB (surtout qui soit sensible au bit près), y'a pas eu de raison que ça revienne.

09 janvier 2009 à 19:07:11
Réponse #12

Jacques


A Choubbi : bien lu. L'archive n'était elle pas corrompue d'origine, ou plutôt lors du transfert vers la clé USB ?

10 janvier 2009 à 16:10:20
Réponse #13

choubbi


A Choubbi : bien lu. L'archive n'était elle pas corrompue d'origine, ou plutôt lors du transfert vers la clé USB ?
Désolé pour le temps de réponse.
Non elle n'était pas corrompue d'origine ni pendant le transfert, je l'avais déjà lu plusieurs fois depuis la clé. Pis un jour, j'ai plus réussi à la lire entièrement.

16 janvier 2009 à 12:45:56
Réponse #14

mirmidon


Salut, voici la solution que j'applique pour mes données professionnelles, à savoir développement d'une application depuis 4 ans et où il reste encore environ 1 année de travail.

Logiciel de backup : http://www.cobian.se/ Version Amanite multi-langues, cryptage, et sauvegarde en format 7z avec les tables. Tu gagnes environ 50% d'espace en plus par rapport à du zip.

backup sur un serveur local

backup via un VPN à 3500Km de distance sur un petit serveur embarqué de type en utilisant OpenVPN (ce n'est pas obligatoire) : http://france.asus.com/products.aspx?l1=12&l2=44&l3=0&l4=0&model=979&modelmenu=1

backup sur une clef USB de type Survivor Corsair que je porte toujours sur moi, cryptée avec le logiciel TrueCrypt: http://www.pcinpact.com/a-259-1-Cle%20USB-Survivor%20GT-Corsair%208%20Go.htm

Donc, en principe, le risque de perte est minime et les sauvegardes sont toujours dans des endroits distants, donc peu sujets à des catastrophes naturelles.

Voilà. A ta dispo si tu as besoin de plus de détails.

petit Howto en francais pour openVPN

http://www.nbs-system.com/dossiers/howto-openvpn2.html           
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

01 février 2009 à 17:11:48
Réponse #15

Yohan


Bonjour,

Pour ceux qui ne veulent pas s'embêter à crypter et décrypter a chaque utilisation du fichier sur clé usb accrochée au porte-clés (risque de pertes non négligeable), il existe le logiciel rohos qui crée une partition cachée sur la clé usb et qui crypte avec un algo aes de 256 bits.

http://www.pcastuces.com/logitheque/rohos.htm

A noter que sur certaines clé corsair, il est fourni avec un logiciel permettant de partitionner sa clé et de mettre un mot de passe.

Il s'agit de toutes façons de mesures destinées a decourrager.

07 février 2009 à 14:33:39
Réponse #16

hanuman142


hello,

je me suis déjà penché sur ce problème et :

https://www.ironkey.com     semble une des 2 solutions optimales de protection    autodestruction après 10 tentatives de mdp incorrect, le stick est grillé.

l'autre mais n'est plus fabriquée à ma connaissance  sandisk cruzer profile  ( lecture d'empreinte digitale pour accéder au dossier du stick usb ), pas de mdp !!!!

TOUT le reste est récupérable d'une manière au d'une autre avec des prog très performant ! cela mets parfois du temps ( plusieurs jours ) mais on trouve !

pour faire un backup  faut pas se casser le cul avec du cryptage, si c'est pour protéger des données sensible .... c'est autre chose !

sinon un micro carte mémoire bien protégée ( physiquement ... humidité, température etc ... ) et bien cachée






01 août 2016 à 10:07:02
Réponse #17

Troll


Hello,

Je poste ici pour ne pas ouvrir un autre fil. Il s'agit ici du thème de vol de données via certains clavier sans fil.

Pour résumer, certains modèles de clavier permettent à des pirates à distance raisonnable (75m) d'intercepter ce que l'utilisateur frappe. On trouvera plus de détails en suivant les liens à l'intérieur de l'article.

Peut-être que certaines personnes ici seront intéressées / concernées.

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité