Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Test] les couteaux à manche creux  (Lu 47651 fois)

08 janvier 2007 à 22:14:09
Réponse #50

IcarusII


oui le poids, imaginez un Chris reeve avec un manche plein......bonjour le poids et l'équilibre  :D


09 janvier 2007 à 08:41:10
Réponse #51

Diesel


Je ne pense pas trop que l'idée première ait été d'en faire une lance. :-\
AMHA c'est bien dans le but d'utiliser le manche pour y loger quelques trucs utiles.

L'idée de manche creux se justifie dans ce but, difficilement pour d'autres choses. Enfin bon
Quand au poids, autant faire une soie non ?.  ;D

09 janvier 2007 à 11:10:54
Réponse #52

pat35



09 janvier 2007 à 12:02:02
Réponse #53

humpfrey


C'est vrai ! Cela dit, je pense que le mec qui part en rando sérieuse, aura déjà à peu près tout prévu et aura mis tout le matos vraiment necessaire dans son barda...
Je pense pas perso, que ce petit espace dans le manche serve dans ce cas à grand chose...
Enfin bon, on peut effectivement y loger un Firesteel ou qqs allumettes mais en dehors de ça...
Cela dit, je dois dire que le manche des CRK est vraiment bien conçu et d'une robustesse à toutes épreuves, c'est vraiment usiné avec précision... :)
Pour moi, CRK c'est vraiment le top de l'industriel : au dessus de Swamp Rat et Busse niveau tranchant et finition... Quand à la solidité, je pense pas qu'il soit facile de péter un "monobloc" CRK en A2...

09 janvier 2007 à 12:07:51
Réponse #54

Kilbith


Salut, :)

Je ne connais pas les CR. Mais le concept du manche vide ne me paraît pas inintéressant. Il y a toujours assez de place pour un petit firesteel, du fil, une aiguille, du micropur, un allume feu, un préservatif, un bout de papier de verre, une boussole.
Non pas pour les utiliser mais pour avoir en secours (doublon)...pourquoi pas ?

Avis à deux roros (tout augmente)....

did, ;)

09 janvier 2007 à 12:13:02
Réponse #55

pat35


ton idée n'est pas fausse Did , en effet si tu perds ton barda , et qu'il ne te reste que ton couteau à manche creux et auquel tu as penser adjoindre pleins de petites choses qui servent, te voilà sortie pour un petit moment des ennuis et en plus ça peut remonter le morale  :doubleup: :doubleup:

et autrement humpfrey le tranchant d'un CRK tient au batonnage ??? est-il facile à ré-affûter ???

09 janvier 2007 à 12:18:57
Réponse #56

humpfrey


Pour ça je pense pas qu'il y ait de problèmes... :D Cela dit, je peux pas témoigner vu que le mien est neuf, j'l'ai jamais utilisé...  :-[
Mais pour sur que ça doit tenir, c'est du robuste et l'acier A2 est réputé pour ses performances...
V'là un lien avec qqs tests si tu veux en savoir plus :
http://www.zknives.com/knives/fixed/crk/index.shtml

09 janvier 2007 à 13:07:45
Réponse #57

Diesel


L'idée d'avoir son kit avec son couteau n'est pas nouvelle. ::)
Mais il est bien plus judicieux d'avoir son kit avec la gaine de son couteau. Avoir un kit séparé rend moins dramatique la perte du couteau.
Il y a plus de place, plus de possiblitées et c'est plus simple à utiliser.
Le défaut immédiat ? son poids et son encombrement surtout dans l'optique que ce soit l'outil de survie de quelqu'un qui ne peut pas prendre grand chose avec lui faute de place. (un pilote de chasse par exemple d'ou la scie assez spécifique).
De plus il a un emplacement étanche (enfin normalement).  ;)

Je penche quand même pour l'argument marketing mis en valeur par le film "First blood". A part peut être les CR, ce type de couteaux risquerait de d'être inutilisable trop vite pour être fiable.
Il n'est pas pratique ni comme couteau de camp ni comme couteau de combat et trop fragile comme couteau de survie. Bref j'ai du mal à  trouver ou il pourrait être réellement utile en fait.

Mon avis de vieux fan de Rambo à 2 balles.  ;D


09 janvier 2007 à 13:13:08
Réponse #58

pat35


enfin après avoir lu , le lien d'humpfrey , je pense que les CRK sont de très bon couteau (garantie à vie ) si ça ce n'est pas un gage de qualité !!!

le project II me semble être LE couteau qu'il faut avoir, ça n'engage que moi et je ne l'ai pas essayer non plus, donc que moi hein !!!

dommage qu'il soit si chère    !!! 

dans un futur qui sait !!!  :D

09 janvier 2007 à 19:45:07
Réponse #59

Kilbith


Hello,

S'il est bien conçu le couteau à manche creux peut être solide....il ne s'agit d'avoir son kit de survie dans le manche...juste deux ou trois trucs en doublon...

Le principal problème de ce type de couteau : c'est que le manche est en métal ce qui veut dire vite Très désagréable par temps froid !
Il suffit de tester la main sur la tête d'un piolet non protégé...

C'est pas pour rien que les scandinaves utilisent des couteaux n'ayant pas de métal sur les manches.

did, ;)

09 janvier 2007 à 20:23:45
Réponse #60

pat35


ton argument n'est pas faux, mais en hiver j'ai sois des moufles soit des gants, donc ça ne me pose pas de problèmes  ;)

12 janvier 2007 à 18:03:01
Réponse #61

kazar



24 janvier 2007 à 12:13:58
Réponse #62

Hatari


Les manches creux de chez C.R. sont vraiment des outils à tout faire.
Je reviens d'un safari en afrique ou ce couteau a subi mille contraintes, bâtonnage, etc...
Du tranchant, il a vidé la 1/2 d'un hippopotame (3T de viandes) et 2 buffles sans broncher, quand on connait la résistance de la peau de ces animaux, les os et les poils qui ont la fâcheuse habitude d'émousser les lames...
Un léger affûtage a été refait en fin de séjour après toutes ces péripéties... Rien à redire !
Les pisteurs qui m'accompagnaient ont utilisés le C.R et ne voulaient plus me le rendre (Paaatron tu me donnes le cotau  :))
Bien que n'ayant qu'une lame de 5,5" je trouve cette longueur confortable surtout pour le port à la ceinture en brousse et non dérangeant une fois assis dans le 4x4.
Les pisteurs africains utilisent une espéce de dague "légère" affûtée des 2 côtés, long de lame ~25cm qu'il porte dans un étui en peau nouée avec une simple cordelette autour de la taille, cette lame fait tout avec eux.
L'outil suivant est la simple machette d'une longueur de lame de ~50cm qu'il laisse dans le véhicule pour les travaux plus lourds.
Voilà les seules lames qu'ils utilisent!!! et ils sont bougrement efficaces en toutes circonstances.
Ce qui les a un peu héberlué, c'est le contenu du manche, un firesteel "scout" et 3 morceaux de bois maya, le coton huilé dans le pommeau me sert d'amoudou, et quant j'ai allumé un feu avec, ils sont tous restés sidérés devant l'éfficacité du procédé.

Ici en compagnie du Tanazacq du guide.



Si un modo est d'accord, j'ai des images de la découpe des animaux.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

24 janvier 2007 à 12:23:55
Réponse #63

humpfrey


Ce qui est aussi hallucinant, c'est de voir que le Kalgard (revêtement de protection...) a tenu plus qu'honorablement à l'usage ! :o

24 janvier 2007 à 16:43:52
Réponse #64

Hatari


Tout à fait, ça ne bouge pas  :)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

24 janvier 2007 à 16:49:27
Réponse #65

kartoffel


Si un modo est d'accord, j'ai des images de la découpe des animaux.

Si tu penses que les photos presentent un interet pedagogique en matiere de decoupe d'animaux (et pas seulement pour demontrer la qualite du Chris Reeves), tu peux poster un message avec des liens vers les photos. Comme ca personne ne pourra dire qu'il ne voulait pas voir l'interieur d'un hippo.

Cela dit, les hippopotames, c'est une population en bonne sante ? Je veux dire, ils n'ont pas des problemes d'extinction ?

24 janvier 2007 à 16:52:55
Réponse #66

kartoffel


ton idée n'est pas fausse Did , en effet si tu perds ton barda , et qu'il ne te reste que ton couteau à manche creux et auquel tu as penser adjoindre pleins de petites choses qui servent, te voilà sortie pour un petit moment des ennuis et en plus ça peut remonter le morale  :doubleup: :doubleup:

Ca reste encore plus efficace de scotcher un petit kit a l'etui de n'importe quel couteau, manche creux ou non...

24 janvier 2007 à 16:54:35
Réponse #67

Baptiste


Cela dit, les hippopotames, c'est une population en bonne sante ? Je veux dire, ils n'ont pas des problemes d'extinction ?

Article publié le 02 Mai 2006
Source : LE MONDE.FR Avec AFP

Extrait : L'ours polaire et l'hippopotame font leur entrée dans la longue liste rouge des espèces menacées de disparition par l'intervention humaine, selon l'Union mondiale pour la nature (IUCN). Plus importante organisation de conservation animale, l'IUCN a recensé depuis 1948 16 000 espèces animales et végétales menacées d'extinction.



ou encore


L'ours polaire et l'hippopotame viennent désormais s'ajouter à la liste annuelle des espèces menacées d'extinction établie par l'Union mondiale pour la nature (UICN). Ces animaux sont considérés comme « vulnérables », catégorie en dessous de celle des espèces « en danger ».

L'UICN prévoit que la population d'ours polaire diminuera de 30 % d'ici 45 ans en raison du réchauffement climatique et de ses incidences sur la fonte de la banquise, à moins que les émissions de gaz à effet de serre ne soient réduites.

Quant au nombre d'hippopotames, il a connu une importante baisse, surtout en raison de la chasse en République démocratique du Congo, qui possédait la deuxième population d'hippopotames de toute l'Afrique. Ainsi, le nombre d'hippopotames a diminué de 95 % depuis 1994 dans ce pays.


Tout le texte ICI
« Modifié: 24 janvier 2007 à 16:57:37 par Razak »
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

24 janvier 2007 à 16:55:15
Réponse #68

Diesel


Lui chasseur blanc, couteau noir.  ;D



Post autodestructible  ;)

24 janvier 2007 à 16:56:00
Réponse #69

kartoffel



24 janvier 2007 à 17:06:28
Réponse #70

kazar


Ah... Le plaisir contre la raison... Cruel et éternel dilemne, n'est-ce pas?
Quand les moeurs traditionnelles (et pas seulement de la chasse) se transforment en tumeur, et les tumeurs en "tu meurs"...

Homo Sapiens ou "Homo Pas Sapiens"? Espèce autodestructible ou autoévolutive?.

Stéphen.

24 janvier 2007 à 17:12:09
Réponse #71

kazar


Primal de grenouille par Bloodyfrog : manche creux
 


Stéphen.

24 janvier 2007 à 17:17:30
Réponse #72

Hatari


Le fléau des animaux en afrique est le braconnage !!! Le seul moyen d'éradiquer efficacement cette menace est l'instauration des chasses, en effet, les taxes d'abattage permettent de rémunérer des gardes qui protègent la faune.
Les chasses sont extrêmement réglementées et un recensement annuel est établi afin d'accorder les quotas par espèce.
La dernière disparation en date est le rhinocéros noir du Cameroun, non pas par la faute des chasseurs (faible prélèvement) mais bien par les constructeurs "chinois" d'un barrage sur la Bénoué, ils payaient 300.000 CFA des bracos pour la corne soi-disant "aphrodisiaque" les autorités locales fermaient les yeux, bien qu'alerté aussi le WWF n'a rien fait non plus !!!
Alors c'est bien de crier haut et fort qu'il faut protéger la faune, mais si cette énergie était utilisée davantage à financer des gardes locaux ont n'assisteraient pas à de tels massacres.
Il y a nombre d'exemples identiques sur ce continent malheureusement.
Aussi paradoxal que cela puisse paraître pour certain, il n'y a pas plus protecteur de la nature qu'un vrai chasseur!!
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

24 janvier 2007 à 17:22:10
Réponse #73

guillaume


Oui mais prélever très peu animaux dans une population déjà affaiblit, ça n'arrange pas les choses.
Sinon pour le reste, tafdac!

a+

24 janvier 2007 à 17:52:31
Réponse #74

Hatari


Tout à fait d'accord et c'est la raison pour laquelle les autorités ferment parfois la chasse de certaines espèces.
Pour info. la plus grande réserve naturelle d'afrique se situe en Tanzanie dans le Selous, on y retrouve encore toutes les espèces animales et en densité exceptionnelle, la raison en est l'organisation des chasses pratiquées, le coût moyen pour un safari de 3 semaines est de 100.000€ de quoi payer des "Game scout" qui n'hésitent pas à faire feu sur les bracos. Cette réserve unique présente encore des animaux réellement sauvage en pleine liberté et non pas comme au Kenya dans des parcs pour les touristes. Ces animaux font parfois pitiés à voir !
Les autorités Kenyanes sont d'ailleurs sur le point de réouvrir les chasses, ils n'arrivent pas à endiguer le braconnage très organisé.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité