Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Test] les couteaux à manche creux  (Lu 47681 fois)

04 avril 2007 à 12:42:50
Réponse #150

mazzeru




J'ai vu que les possesseurs d'ardenlame se posaient la question du comment mettre un affutoir dans la pochette de l'étui du couteau.
Voilà donc la manip, sachant qu'il faut donner un petit coupe se scie à métaux pour couper le plastique.

20 mars 2008 à 19:32:39
Réponse #151

piedsnussurlaterresacrée


ça c'est pas trop con non ?


20 mars 2008 à 19:38:51
Réponse #152

ipphy


ça c'est pas trop con non ?

Bof, si t'es assez malin pour garder, quelque soit la situation, une clé hexagonale pour dévisser le manche; tu peux aussi faire en sorte d'avoir un bic, une boussole et du fil de pêche dans tes poches...

20 mars 2008 à 19:48:36
Réponse #153

piedsnussurlaterresacrée


hoho j'avais pas vue,  je pensé que c'etait un firesteel !

20 mars 2008 à 22:34:28
Réponse #154

floriomarlo


Salut PNSLT, ce que tu montres est pas mal mais comme le dit ipphy t'as pas intérêt d'oublier ta clé... Sinon je répond à cette image car comme j'en parle un peu plus haut, Timberline faisait au début des années 90 des pliants sur le principe du manche creux que tu montres à l'image. Est-ce que quelqu'un sur ce forum en a déjà vu et/ou en possède un.C'était au début de la marque Timberline quand c'était encore qu'un regroupement de qques artisans américains et à ce moment là ils faisaient de la bonne came. Je n'ai vu ces pliants qu'en photo et je crois que ce sont des super collector car ils ont été produit qu'en très petite quantité...
Jamais il ne se coiffait, jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un cœur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur, on lisait : "Maman je t'aime"

Edith Piaf, Jean Dréjac

21 mars 2008 à 00:54:00
Réponse #155

skaro


et puis la boussole dans du métal,je me méfierais...

21 mars 2008 à 01:07:29
Réponse #156

piedsnussurlaterresacrée


vivi, mais je parlé du contenant pas du contenue  ;)

08 février 2010 à 14:06:52
Réponse #157

Rammstein


Pour les inconditionnels du genre, Schrade a sorti il y a quelques mois le "Schrade Extrem Survival", une copie manifestement d'assez bonne qualité du couteau de survie monobloc en acier usiné Chris Reeve Project I, avec en prime un lot d'outils dans le manche.  :blink:







Une revue et quelques tests ici et .

Made in Taiwan
Prix : moins de 100 euros (premier prix à 50$ Outre-Atlantique)

Rammstein
« Modifié: 08 février 2010 à 15:18:30 par Rammstein »

27 août 2015 à 13:25:44
Réponse #158

Gaston444


  Une vieille discussion... Desole: C'est tout ce que J'ai pu trouver sur les couteaux a manche creux...

  Je constate que les Chris Reeves (et maintenant les Schrades similaires) ont la meilleure reputation...: Je possede depuis longtemps un Jereboam Mk II, et pour moi cette forme du couteau a manche creux n'est pas la meillleure, meme si elle n'est pas mediocre: J'enumere ici quelques points qui m'apparaissent importants:

   1-La fiabilite superieure du "une piece" est une illusion: Peu de modeles a manche creux de bonne qualite demontreront la moindre faiblesse... Jamais...: En realite le traitement thermique du A-2 des Reeves parait peu avantageux: La tenue du tranchant est inferieure a la moyenne, a cause du choix curieux de traiter a 55Rc au lieu de plus dur: Ceci fait, aucun gain en elasticite pour le A-2 a 55Rc par rapport a 60 Rc...: Il est tout aussi cassable, et l'a demontre sur les modeles a tranchants mixtes avec des dents pres de la guarde: Tout au plus a 55Rc est-il plus facile a aguiser, et encore...

  2-Comme je l'ai dit, la tenue du tranchant est inferieure a la moyenne, et ce de mon observation et de plusieurs sources... Des deformations du tranchant sur le bois, en usage tout a fait moyen, ne me sont pas inconnues... Aisement reparables, mais...

  3-La capacite du manche est tres etroite, plus que sur un Randall "Model 18", surtout pour le diametre, ce qui compte le plus... De plus, le pommeau filete a des parois extremement epaisses qui "poussent" le contenu, et empechent une bonne organisation de l'interieur...

  4-Tranchant acceptable a 1 mm d'epaisseur au V final, mais s'epaississant enormement vers le dernier tiers ou quart frontal... Par contre, le tranchant du Randall est a 0.5 mm jusqu'a la pointe (sauf sur certaines pointes grossieres qu'il faut refaire), et en plus avec du 440B qui garde son tranchant de facon etonnante, et qui avec 56-57 parait indestructible en comparaison du A-2 de Reeves avec 55... Meme le 0-1 de Randall avec 55-56Rc parait invulnerable, mais rouille a vue d'oeil...

  Le tranchant fin du Randall n'est pas fragile et permet de hacher du bois epais en profondeur presque aussi bien que le Reeves, malgre une lame 3/16" trop mince et trop legere a mon avis pour avoir une masse "frontale" qui soulage l'impact sur la main...

  Vous l'aurez devine, Je prefere le Randall, mais celui ci est plutot mal fini pour le prix, et les lignes d'usinage sont completement "au juge", et donc totalement assymetriques, la seule chose rigoureuse etant le centrage du tranchant a l'axe du dos de la lame...: A cote de la precision du Reeves, c'est rien du tout...: Moi J'ai carrement fait "Cerakoater" mon 18 pour cacher la misere de la finition inegale de mes Randalls...

  Il ya mieux que Randall pour la precision de finition: Neeley/Lile, Sanders, Martin Knives Texas, mais rien qui se compare a la superbe coupe du tranchant de 0.5mm des Randalls... En general meme, du manche creux ca coupe toujours plutot mal, voire tres mal, cher ou pas... Trouvez un professionnel fiable pourt enlever tout ce metal... (A l'exception du plutot bizarre Al Mar SF-10, tres mince de lame malheureusement (3/16"), mais coupant presque comme un Randall...

  Un vrai couteau de survie devrait a mon avis avoir une pointe tres lourde, mais beaucoup d'entre eux veulent en plus faire du "tactique", et donc ont une pointe fine (comme le Liles, qui sont pas mal -J'aime bien mon "Mission" et son tranchant de 0.6 mm- mais beaucoup trop leger de lame a cause justement de leurs pointes tres fines, meme sur le "Mission"!...)

  Quand aux Schrade "Extreme Survival" d'une seule piece, ils ne sont malheureusement pas du tout equivalents aux "One-piece" de Reeves maintenant hors de production...: La lame des Schrades est beaucoup, beaucoup plus mince, et le tranchant beaucoup plus epais...: Exactement le contraire de ce qu'il faudrait...

  En general mon conseil c'est que ca vaut la peine de payer, en particulier pour du Randall si la symetrie ou la finition importe peu...

  Gaston

 

 
 

 

   


« Modifié: 27 août 2015 à 22:44:16 par Gaston444 »

27 août 2015 à 14:11:20
Réponse #159

Ghjallone


Moui...
J'ai un Mountaineer 2 depuis de nombreuses années, qui a bien servi et qui est toujours entier.
Le tranchant super épais vers la pointe est un choix technique que Chris reeve a expliqué: c'est pour pouvoir servir de levier.
La tenue de fil est effectivement moindre que sur d'autres couteaux en A2, mais d'une part les CRK sont trempés plus près de 57 que de 55 hrc, d'autre part je n'ai pas encore réussi à lui faire de dents, malgré que j'aie affiné le tranchant.
C'est surement le couteau le plus facile à affuter que j'aie eu entre les mains, mais certainement pas celui qui s'émousse le plus vite.

C'est une affaire de compromis, mais je trouve que ces couteaux étaient parfaitement cohérents dans leur conception.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

17 septembre 2015 à 10:05:53
Réponse #160

Gaston444


  Je dois reconnaitre qu'apres re-aiguisage le Chris Reeves n'a plus paru different en fragilite au tranchant des autres, malgre que c'etait au meme angle...

  Voici quelques photos de comparatifs au meme nombre de coups: En general les manches creux ont une prise en main superieure pour la coupe de bois a la volee (le manche est plus large entre le pouce et l'index, ce qui l'empeche de trop "remonter" a l'impact, ce qui soulage la base du petit doigt...), sauf si le bois a un "grain" accentue, auquel cas une prise trop relachee peut permettre une "rotation" laterale, suivi d'une "chasse" violente de cote,  ce qui est asser spectaculaire et dangereux... Une fois l'effect connu, il se fait discret avec l'habitude...

 



   

  Le Lile "Mission" s'est revele tres superieur a tout autre en coupe, par finesse de tranchant, et non par son poids plutot plume vu la taille... (16.9 onces)

  Gaston

 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité