Nos Partenaires

Auteur Sujet: le peuple Innu...  (Lu 9364 fois)

19 novembre 2008 à 18:50:12
Lu 9364 fois

lambda


Salut,  :)
je suis tombe la dessus

http://www.innuaitun.com/

Un site presentant le peuple nomade Innu vivant sur la "cote nord quebecoise",
Pas mal d infos et de videos montrant leur artisanat, savoir faire traditionnel et condition de vie nomade en milieu arctique.
A farfouiller, par ex la rubrique "outils ancestraux"...

David, je pense que tu connais cette peuplade peut etre...

Je savais pas ou mettre ce post, mais ca aurait sa place peut etre aussi en "autarcie", "vie sauvage"...?

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

19 novembre 2008 à 19:54:51
Réponse #1

Tatonka


Vraiment bien fait je trouve

La partie sur leur Histoire est presenté de manière amusante pour un sujet assez grave


La video sur le camp d'automne est impresionnate. Attrapé une pedrix au collet avec une racine et un baton  :blink:

http://www.innuaitun.com/modules/smartmedia/clip.php?categoryid=1&folderid=27&clipid=142


19 novembre 2008 à 21:09:25
Réponse #2

lamarmotte


merci pour ce superbe lien, je vais regarder tout ça  :doubleup:
c'est beau qu'il y ait encore des peuplades comme ça!!!

20 novembre 2008 à 14:21:09
Réponse #3

guillaume


Quand on faisait le parallèle, on se demande avec étonnement comment les hommes occidentaux pouvaient adopter des comportements aussi stupides, irrationnels et inadaptés ! (par exemple, traverser une terre enneigée en portant de lourds canots de bois alors qu'ils étaient déjà affaiblis. Savent pas construire un canoe ???).

Tu penses à l'expédition de Sir Ernest Shakleton ?
Si oui, il n'avait peut-être pas la possibilité de construire des canoë (pas les compétences, pas le matériel, pas le temps, etc.).
Beaucoup, dans cette histoire, on réussit à s'en sortir grâce à un exploit humain :up: (l'équipage de l'autre bateau a eu moins de chance...).

a+

20 novembre 2008 à 18:31:57
Réponse #4

Ghjallone


et hop, direct dans les favoris! ;D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 novembre 2008 à 19:53:03
Réponse #5

Sanjohn


un CD-Rom présentant le peuple Inuit et ses savoir-faires traditionnels.

Bonsoir,

juste une petite parenthèse ethnologique : Innu n'est pas Inuit. Les Innu regroupaient autrefois deux grandes peuplades, à savoir les Naskapi et les "Montagnais". Les Innu sont plus proches des nations Cree (cri) que des inuits.

http://www.innu.ca/

Cordialement, Jonathan

20 novembre 2008 à 21:23:48
Réponse #6

lambda


Content que ca vous plaisent, les gars.  :)
Le site est bien fait et montre clairement plusieurs aspects importants de la vie de ces gens, que ce soit au niveau artisanat que vie sociale.
En ce qui cncerne les infos qui pourraient nous interesser, on est loin de simple exemples illustratifs. Les videos et explications sont super completes et didactiques je trouve.  :doubleup:
Ces Innus partagent avec nous, en les demystifiant un peu, des connaissances vraiment pratiques et reutilisables de par chez nous, au moins partiellement.
Souvent, on a affaire a des temoignages, sites, organisations mettant en avant, avec une mise en scene dramatique, les dangers de disparitions de ces peuplades et de leurs heritage culturels. c est vrai qu il y a peril en la demeure...  :-\
Mais ici, l accent est mit sur une volonte de transmission sans hermetisme ou mysticisme mal place. Cette culture ne me semble pas mourante, mais au contraire vivace et tujours "au gout du jour" ou "fonctionelle" si vous voulez...  :)
La, l utilite d internet est flagrante, et l outil bien utilise...
Vous vous imaginez, que grace a la volonte de transmission des Innus et du media Internet, on peut maintenant tenter de reproduire leurs techniques et les garder vivantes: boucannage, construction d un canot...
Ca me fait tout bizarre de savoir que pour ma part, et je pense aussi pour beaucoup d entre nous, ici dans le forum, il va etre possible, en Europe, a plusieurs milliers de km des cotes quebecoise, de voir ces connaisances utilisees dans le cadre de nos randos, activites bushcraft et autres...
Ca me fait tout bizarre, et c est absoluement genial...  :doubleup:
En ce qui concerne ce que nous montre le site, il transparait une sorte de facilite dans la facon qu ils ont de vivre et de travailler, ils sont remplis de bon sens, et on est vraiment dans l esprit (applique a l exploitation intelligente des ressources de son environnement) du: "rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme"...
ils nous montrent bien que la nature n est pas hostile, si on daigne "l apprendre et l ecouter"...

a+,
Lambda


"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

20 novembre 2008 à 21:35:07
Réponse #7

Ghjallone


je trouve la partie "aprentissage" géniale, personellement :doubleup:
les vidéos ou on voit comment ces gens utilisent le Caribou m'ont impressionné, ils n'en perdent absolument rien :blink:
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 novembre 2008 à 22:59:21
Réponse #8

lambda


Vous avez vu que finalement, on ne les voit pas manipuler tant que ca de couteau? en fait on les voit quasiement tout le temps utiliser des haches ou hachettes, memes pour les travaux fins...  ;)

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

20 novembre 2008 à 23:05:16
Réponse #9

Ghjallone


je m'en suis apercu, pas de couteaux de camp... pas de batonnage, ils fabriquent des coins en bois pour fendre le bois, ou la hache...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

06 décembre 2008 à 22:13:05
Réponse #10

djinnzfree


ça c'est le "beau" coté. si vous passez au Québec un de ses 4 aller voir de vos yeux vu...

07 décembre 2008 à 01:59:36
Réponse #11

lambda


c est quoi le "mauvais cote"?  :huh:
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

07 décembre 2008 à 04:19:29
Réponse #12

Lemuel


Le choc des cultures contemporaines et traditionnelles, je suppose, pour rester soft.

"En 1999, l'organisme Survival International a publié une étude sur les conditions de vie dans les deux communautés innues du Labrador et sur les politiques gouvernementales favorisant leur localisation dans des villages éloignés de leurs terres de chasse traditionnelles. "Survival International" affirmait que ces politiques violaient le droit international et se comparaient au traitement infligé aux Tibétains par les autorités de la République populaire de Chine. De 1990 à 1997, selon ce rapport, la communauté innue de Davis Inlet, Labrador, affichait un taux de suicide douze fois plus élevé que celui de la population canadienne, donc au moins trois fois plus élevé que le taux observé dans plusieurs villages nordiques isolés du Canada.
Face à un taux de toxicomanie très élevé chez les jeunes de Davis Inlet, les leaders de la communauté ont demandé l'aide du gouvernement canadien pour y faire face et pour financer le déménagement de la communauté à un meilleur endroit, connu sous le nom de Natuashish. Le gouvernement canadien a créé alors officiellement les conseils de bande de Natuashish et Sheshatshiu."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Naskapi

Sans parler du racisme.

Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

07 décembre 2008 à 07:41:59
Réponse #13

Gwangi


Excellent, l'historique du peuple est très bien rédigé, c'est le premier truc que j'ai été voir. La partition de la rubrique "outils ancestraux" est très sympa elle aussi (regarde moi faire/c'est comme ça qu'on fait), avec des clips très intéressants. C'est vrai qu'ils ne s'accompagnent pas de fiches pratiques résumant le tout étape par étape, mais ce n'est pas plus mal : ça nous force à ne pas toujours attendre qu'on nous mâche le boulot !...

Donc :doubleup:!

07 décembre 2008 à 12:10:33
Réponse #14

djinnzfree


je veux pas parler de choses tendancieuses soit favorable et/ou défavorable. dans chaque pays y a des minorités maltraités et ces même minorités n'ont pas toujours les "bons" outils pour se sortir de leur état de laisser pour compte.

07 décembre 2008 à 18:06:51
Réponse #15

Mac Gyver


Ce site à l'air super ,mais je ne peux pas voir les vidéos!!!!!!!!!
Dans le cadre ou elles devraient êtres ,j'ai un petit carré en haut a gauche des cadres ,avec à l'intérieur de ce petit cadre .....Un carré rouge ,un rond vert et un triangle vert ,et donc je ne peux pas visionner les vidéos .
Pouvez vous m'aider ?????

Merci d'avance !!!!!!!
                           
MON FORUM : SUR " LES COUTEAUX SUISSES ".

08 décembre 2008 à 01:41:14
Réponse #16

djinnzfree


@Mac Gyver regarde là: http://www.innuaitun.com/modules/informations/index.php?id=3  8)


de plus c'est spécifier que sa prends quicktime #7...  :down:

08 décembre 2008 à 15:30:50
Réponse #17

lambda


je veux pas parler de choses tendancieuses soit favorable et/ou défavorable. dans chaque pays y a des minorités maltraités et ces même minorités n'ont pas toujours les "bons" outils pour se sortir de leur état de laisser pour compte.

Ok, je comprends ce que tu veux dire, mais justement, ce genre d initiative (ce site par exemple), je trouve que justement c est un bon outil pour montrer qu il ne faut pas les considerer comme des "laisses pour comptes" justement.
je me dis, peut etre a tord, que c est tout a leur avantage que de montrer que leur culture est vivante, et leur savoir faire toujours operationnel.

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

02 février 2011 à 15:04:40
Réponse #18

Aishpanu


Vous avez vu que finalement, on ne les voit pas manipuler tant que ca de couteau? en fait on les voit quasiement tout le temps utiliser des haches ou hachettes, memes pour les travaux fins...  ;)

Au Québec, c'est l'élément de survie par excellence.

Certains trappeurs utilisent même leur hache pour faire leurs peaux.
Elle permet d'abattre des arbres pour se chauffer ou se confectionner rapidement un abri.
Elle est essentielle en hiver pour aller chercher de l'eau.
Certains canoéistes l'utilisent même dans la journée pour marquer ou dégager un sentier de portage.

Elle est souvent de bonne taille. Le couteau ne servant plus qu'à faire des tartines   ;#!

Guide Boréal

02 février 2011 à 17:03:54
Réponse #19

Stephane


C'est intéressant mais pas mal folklorique. Les innus ne vivent plus comme ca que par courts moments (quand ils chassent ou braconnent) et ils utilisent presqu'uniquement des choses apportées par les européens a l'origine (tente en toile de coton, haches en acier, la "banique" qui est faite de farine, pièges en acier, fusils et carabines, etc...). Ils ne protègent d'ailleurs l'environnement que quand ca leur convient, pas toujours comme ils se targuent de le faire.

Malgré tout, il y a encore pas mal a apprendre de certains d'entre eux.

Pour les haches, en effet, dans les régions boisées, c'est un outils beaucoup plus utilisé et pratique qu'un couteau. Rarement d'ailleurs, même dans le sud du Quebec, vous verrez des gens bastonner avec un couteau pour couper du bois. Il y a un instrument plus adapté et meilleur: la hache! Bien affutée, elle remplace même souvent le couteau. Sinon, pour écorcher et dégraisser les peaux, ils utilisent souvent un outils appelé "couteau croche", une larme courbée dans le sens contraire du plat de la lame. Ce sont souvent d'anciennes limes rechauffées, applaties, courbées et retrempées.
http://niftydeluxe.com/crookedknife/Knifepage3960005.jpg

J'ai connu quelques innus et j'avoue qu'ils ont quelques belles choses a nous apporter. Nous avons aussi par contre, beaucoup de choses que nous leur avons apportées et la majeur partie en est très bonne!

En passant, les innus (ce qui veut simplement dire "homme" dans leur langue) sont les ennemis ancestraux des inuit (ce qui veut aussi dire "homme" dans leur langue).
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

22 mai 2011 à 05:08:42
Réponse #20

filmanue


j ai beaucoup appris d anciens cris pour le traitement des peaux et surtout sur la nature et la vie dans le grand nord. par contre les jeunes ne voulaient rien faire du tout. j ai eu beaucoup de chance.

ce site embelli la vie mais si un jour vous allez voir des amis dans une reserve vous y verrez dans certaines que meme si des lignes electrique d'Hydro passent au dessus l electricite n est pas presente .... 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité