Nos Partenaires

Auteur Sujet: Boussoles de poignet  (Lu 11473 fois)

11 octobre 2008 à 15:02:11
Lu 11473 fois

pierauspitz


Salut la companie!
Un instrument que nous avons et dont nous avons tous besoin : la boussole.
Beaucoup a été dit ici et ailleurs sur les différents types "classiques" : plaquettes, à mirroir, lensatique, "boîte d''alumette", compas de relevement, à aiguille ou disque, à amortissement liquide ou par induction etc etc... Tout ces modèles ayant tous prouvé au moins une fois le bien fondé de leur éxistance, les uns étant mieux adaptés à certaines situations que les autres etc etc...
Bref, Tou ça pour dire que hop! Rajoutons une pierre à l'édifice :

La boussole de poignet.

Un autre type d'instrument d'orientation, ayant eut ses heures de gloire internationales avec les paras ayant sauté le 6 juin, ainsi qu'avec les pilotes américain de Corée ou du Vietnam.
Bref, un instrument présentant des tailes diverse (du "bouton" au pavé ;) ), à la précision toute relative (faute d'alidade efficace pour la visée), mais qui se montre très pratiques pour les personnes aimant mettre le nez dehors, grâce à leur faible encombrement et leur facilité d'usage.
Je vais ainsi présenter ici deux modèles que j'ai personellement utilisé : la minuscule Silva 40 WL (variante luminescente de la carbiner 40), et la massive Suunto M-801, descendante directe de la "légendaire" M-311. Mais il serais chouette si des usagers de ce types de compas ajoutais leur contribution, avec description etc de leur instrument de poignet favoris ;) . Bonne lecture

Mais commençons par le plus petite :
-La Silva 40.
photo platatac.com
Je n'ai en fait pas acheté cette boussole volontairement : elle est livrée "de série" sur toute les vestes de la arque Klätermussen, solidement fixée à demeure sur la sangle de serrage du poignet droit (sangle dans un passant clos en caoutchouc et cousue). Elle fut pour l'occasion légèrement modifiée comparée à celle en photo : le triangle rouge du Nord a été remplacé par le logo de Klätermussen.
C'est une petite boussole de qualité, amortie par bain d'huile, et extrêmement lumineuse. Elle ne comporte que les 4 points cardinaux, donc ne pas espérer faire sa nav' avec. Mais ce que je prenais au départ pour un inutile gadget, s'est maintes fois avéré très apprécié : combiens de fois vous est t'il arrivé d'oublier ou de négliger d'embarquer (boouuuuuuuuh! Pas Bien! :glare: ) une boussole et de vous dire "flute, ça aurait pu être utile..". Ce petit objet est là pour vous sauver la mise. Attaché à deumeure et de façon stratégique (intérieur du poignet de la main forte, droite dans mon cas : pas de montre, et bonne protection face aux chocs et abrasions), il s'avère très utile, ne serais-ce que pour vousrepérer en ville ou bien lors d'une petite balade, quand on a pas besoin de faire un relevé précis, mais qu'une petite indication directionnelle serais bienvenue.
Bref, un "must-have", petit, discret et léger, que tout un chacun devrais installer sur sa veste "outdoor".
Par contre, je ne sias pas si la version "commerciale" a un passant fermé comme sur la Klätermussen ou si il s'agit d'un passant fendu comme sur le modèle de chez Recta ou Suunto.

-La Suunto M-801:
photo ulkoilukauppa.com
Un mot : massive!
Un pavé carré d'aluminium de 5cm de côté, et 2cm de haut (+5mm pour la lunette tournante). Elle est la descendente directe de la première boussole de Suunto, la M-311, qui eut son heure de gloire avec l'armée finnoise lors de la deuxième guerre mondiale (une version moderniée, en plastique vert olive, de cette dernière est d'ailleurs toujours en usage aujourd'hui). Ce qui la différentie de son aieule, c'est une "mise au gout du jour" : exit le fond plat en plexiglass et ses graduations pour un fond uncurvé en plastique plus confortable. Exit également le bracelt cuir attaché sur les boucles attenantes à la carcasse, maintenant une sangle en nylon passant à travers la corps, avec un boucle en laiton. LA couronne tournant en alu est remplacé par une couronne en plastique noir, et toute les peinture, blanches ou lumi surle vieux modèle ont cédé la place à des inserts en plastique luminescent, et surotut, l'ancienne graduation militaire issue du système russe (rappelons que la Finlande faisait parti de la russie jusqu'en 1917) avec 60 divisions (type "minute") et remplacé par un couronne graduée en °, une graduation tout les 5°, mais un phantome de l'ancien système reste visible : les graduations numérotée (ainsi que les index luminescents) sont à 30°  d'intervale  (5' quoi...).
Un autre constat : c'est une boussole à lecture directe : les graduation tournent "dans le mauvais sens". Ceci simplifie grandement la lecture, car il ne necéssite aucunes manipulation pour lire un cap : on pointe la "flêche" vers ce que l'on veut, et son cap sera lisible au bout de l'extrémité nord de l'aiguille.
La qualité des matériaux et d'assemblage est typique de chez Suunto : irréprochable. L'aiguille, montée sur saphire (capsule identique à leurs boussoles habituelles, mais à fond noir au lieu de transparent), est rouge avec une bande lumi sur sa moité nord, et nouricie sur la moitié Sud (dont on ne se sert pas de toute façon ;) ). Le bracelet est très long, ce qui laisse de la marge quand à la quantité de vêtements admissible sous l'instrument, mais la boucle massive est relativement inconfortableà même la peau, ainsi que le "replis" de sangle dans lequel elle est logé, qui aurait du être fait dans l'autre sens (tourné vers le haut au lieu d'être sur la peau). Mais je pense que pour un usage été, un bracelet de type Otan doit être tout à fait adaptable pour plus de confort (largueut de sangle : 18mm)... Je vous dirais quand j'aurais testé.
A l'usage, après quelques instant un peu dérouté, le temps de m'y habituer, je la trouve très pratique : on mesure tranquilement son azimuth, que l'on raporte sur la boussole grâce à la couronne pivotante (qui est relativment "dure" rendant tout déreglement peu probable), et il suffit de caler l'aiguille entre les deux points luminescents N, tout en la gadrant alignée avec le point lumiscent S, puis "suivez la flêche"... Facile! Mais au début, j'avoue que c'est quelque peut sportif, car on a tendance à trop se "crisper" sur l'exactitude, alors que ce n'est pas vraiment nécessaire, sachant que la précision de l'engin est à 5° près. Mais cette methode a l'énorme avantge d'être très facile et rapide : aucune lecture n'est necessaire, et le fort contraste entre les repères et l'aiguille avec le fond, rend la maneuvre aisée en faible luminosité. Les plongeures ne s'y sont d'ailleurs pas trompé, car une version de cette boussole, devenu très connue dans le milieu, leur est dédiée (la SK5).
Un seul bémol à la construction de cet engin : le choix du plastique lumi, bien qu'ayant d'énormes avbantages quand à la durabilité et solidité (les peintures lumi n'aimant pas l'humidité),  conduit à une grosse perte en durée et puissance de luminescence comparé aux peintures de chez Silva ou Recta (maintenant une companie soeur de Suunto au sein d'Amer Sport). Mais bon...

En résumé, bien qu'étant de conception ancienne (1936) et pas très précise (moins qu'une boussole à visée, mais comparable à une plaquette), elle est un instrument très pratique car facilement accessible (port poignet), solide et simple d'utilisation (pas besoin de "lire" une fois la boussole réglée).
Bref, ce fut pour moi un achat "coup de coeur" que je ne regrette vraiment pas. :up:

Par contre, elle n'est pas visible sur le site de Suunto, donc je ne sais pas ce qu'il est advenu de la production de ce modèle. Elle est toujours dispo dans certains magasins de sport finnois... Mais la SK5 (modèle "plongée") est facilement trouvable en France ou ailleurs. Même bestiole, mais construction "tout plastique"...
« Modifié: 11 octobre 2008 à 15:09:21 par pierauspitz »
"Minä istun iloissani ja annan surun huilata"
Je m'assied ici heureux, attendant que la tristesse reprenne son souffle.

11 octobre 2008 à 20:39:04
Réponse #1

François


J'ai une Silva Carabiner 40 de base, achetée dans une papèterie ::). Je ne pense pas qu'elle soit à bain d'huile, je ne voie ni bulle, ni fuite bien qu'elle ai pris quelques coups :-[. La rose met 3 ou 4 secondes à se stabiliser complétement. Bien pratique quand même, plus simple d'emploi qu'une boussole électronique intégrée à la montre.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

11 octobre 2008 à 20:50:12
Réponse #2

pierauspitz


TAFDAK!
La mienne a pris quelques pains aussi...  :-[ Mais j'ai la certitude du bain d'huile (en fait, c'est génralement du White-spirit) car quand il fait froid, j'ai une petite bulle qui montre son nez, maisien de bien vilain (et les découps sur les bord E et O laissent passer la bullette coincée sous le disque ;) ).


Au fait, la "carbiner 40" se serais pas une "40" non limunescente et fournie avec un mousqueton?
"Minä istun iloissani ja annan surun huilata"
Je m'assied ici heureux, attendant que la tristesse reprenne son souffle.

11 octobre 2008 à 20:54:12
Réponse #3

François


Si, c'est çà.



Je pense que c'est un modèle moins évolué que le tiens. (c'est pour çà que je la qualifie "de base")
Je la mets au congélo, pour voir :)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

12 octobre 2008 à 00:22:27
Réponse #4

François


Ben, tu as raison, elle fait des bulles :D
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

12 octobre 2008 à 17:22:34
Réponse #5

guillaume


Perso, je trouve ça vraiment gadget. Effectivement c'est toujours utile au cas où mais bon...

J'ai eu une mini boussole de poignet aussi et je l'ai mise sur la montre. Non seulement les gens te regardent bizarrement lorsque t'as ça autour du poignet mais en plus, elle n'a pas tenue bien longtemps.
Je ne sais pas si c'est le fait de tout le temps bouger le poignet ou une quelconque masse métallique dans la montre mais elle s'est complètement déréglée. Alors faire confiance à ça pour une orientation, même minime, bof bof...

Je préfère de loin la boussole intégrée à ma Sunto :love:.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

12 octobre 2008 à 19:15:56
Réponse #6

Corin


Salut,

La remarque de Guillaume m'amène à la réflexion suivante:

S'il est difficile d'être catégorique sur le modèle de boussole à avoir au poignet (boussole-bouton accrochée à la montre, fonction boussole d'une montre ou autre), l'expérience partagée par la plupart d'entre nous montre que l'intérêt de la boussole au poignet reste très grand. Je m'en sers tout le temps.

Perso, la bouton que j'ai eu il y a plus de 10 ans m'a agacé (c'était un produit de seconde zone) et je l'ai virée. En revanche, la fonction boussole de ma Casio me donne toute satisfaction (à condition notamment de garder la montre bien plate  ;)).

A+

12 octobre 2008 à 19:46:02
Réponse #7

pierauspitz


Salut!
Effectivement, les petites Silva sont un peu gadget. Et je ne comprend pas pourquoi elles sont vendue comme "boussoles de montre". C'est un argument marketing complêtement idiot! Les montre contiennent toujours une quantitée non négligeable d'acier, donc elles créent des perturbations bien trop importantes pour avoir une bousssole à proximité directe.
Mais là où je trouve ces petites boussoles utiles, c'est fixées a demeure (donc imperdable) a une sangle de serrage de poignet, sur la manche d'une veste outdoor. C'est petit, léger et discret (surtout si fixée à l'intérieur du poignet) mais rend pas mal de services. C'est un excellent back-up à la boussole principale (perte, oublis, ou tout simplement, juste savoir + ou - son cap sans demander une grande précision). Sur ma veste (équipée "de série") je trouvais ça très gadget et très inutile au début, mais en fait, je m'y suis habitué et maintenant, ce serais dur de m'en passer (dans le même sens qu'une montre). Mais je pense que que c'est une "dépendance" passagère... J'ai fait sans, je farais sans, mais ça a un coté pratique sympathique (dans le cadre back-up hein? jamais comme instrument principal, on est d'accord).

Mais bon... Concernant un usage boussole "réel", la M801 c'est une autre histoire, là, c'est du vrai matos, précis solide et pratique, d'ailleurs, comme je l'ai dit, c'est la boussole de patrouille standard de l'armée finnoise (et ce depuis 70 ans!), donc bon... Différent des "plaquettes" classique, oui, donc demandant un petit temps d'adaptation, mais définitivement pas un gadjet!
C'est vrai qu'au début, j'avais aussi de gros préjugés sur les boussoles de poignet (pour moi, c'était les trucs qu'on recevait avec Pif-Gadjet ou le Journal de Donald) : pas précises, contstruites avec des matériaux inférieurs, inutiles etc etc... Alors oui, elles sont difficiles à utiliser avec une carte (mais si on a un petit raporteur ce n'est pas un problème), oui, elles sont moins précise que les modèles "à visée" (mirroir, lensatique etc..). MAIS  : même précision qu'un modèle plaquette sans mirroir (5°),tout en étant plus pratique (facilement accessible, lecture directe etc..), et beaucou plus lisibles : vous avez jamais eut de problèmes de lectures dù à une étrange mixture d'éclairage et de couleur d'arrière plan? moi si (éclairage "plat" sur fond sombre, et c'est fini, on peut plus lire les chiffres), mais jamais sur ma Suunto ;) ) .
Avec un instrument de qualité, l'essayer c'est l'adopter  :doubleup:  Mais il est vrai qu'ici (Finlande), les gens (les hommes en particulier du au Service) sont habitué à voir et utiliser cette "chose", donc je n'ai pas encore eut de regars bizarre (quand bien même, je m'en foucherais comme ma première chaussette). Bref, vous l'avez compris, j'laime bien c'te grosse bête  :love: et ça, ça a rien de  très
rationnel  :honte: , mais j'y trouve quand même une grande satisfaction.

Après, concernant la boussole de ma Vector, je l'utilise très peu. Elle est rès précise et tout, mais je la trouve trop sensible à l'inclinaison de la montre (ok, y' un niveau à bulle pour aider :-[), aussi elle se dérègle assez facilement (surotut qu'en j'étais au Svlabard, elle était inutilisable la moitié du temps... lignes de champ trop raides? Aurores boréales perturbant l'electronique? an tout cas, jamais eut de probs avec ma Ranger 15 ou ma riquiqui 40). Je trouve la M801 plus rustique,bref, mieux adaptée A MOI (car c'est très perso tout ça après tout ;) )...
Mes 2 cents
"Minä istun iloissani ja annan surun huilata"
Je m'assied ici heureux, attendant que la tristesse reprenne son souffle.

12 octobre 2008 à 20:11:38
Réponse #8

lawrence


SI il la faut absolument au poignet, prenez plutôt:



qui vous fournira environ 3m de paracorde, il y a des artisans sur le forum qui vous feront les bracelets à votre gout.


Chez usmc, en plus de la silva, ils proposent un modèle "otan" réglementaire (NSN 6605-99-127-9239)

http://www.bestglide.com/bcb_explorer_info.html

comme dit sur le site, ces boussoles ont été crée pour l'E&E et ne saurait évidemment remplacer une vraie boussole, par contre ça vous évite de tourner en rond, c'est déjà ça
« Modifié: 12 octobre 2008 à 20:18:14 par lawrence »
"La sécurité trop parfaite des habitants du monde supérieur les avait amenés insensiblement à la dégénérescence, à un amoindrissement général de stature, de force et d'intelligence." - The Time Machine ; H. G. Wells

15 octobre 2008 à 07:12:13
Réponse #9

lawrence


"La sécurité trop parfaite des habitants du monde supérieur les avait amenés insensiblement à la dégénérescence, à un amoindrissement général de stature, de force et d'intelligence." - The Time Machine ; H. G. Wells

15 octobre 2008 à 07:46:48
Réponse #10

Corin


Avec un instrument de qualité, l'essayer c'est l'adopter  :doubleup:  
Nous sommes totalement d'accord. La boussole au poignet est un instrument très pratique.

A+

15 octobre 2008 à 16:00:45
Réponse #11

saul31


Voilà la mienne.



Bon, ce n'est pas le top-qualité mais pour l'instant elle ne m'a pas encore lâché.

L'avantage de la boussole de poignet c'est qu'elle me permet de vérifier rapidement et constamment si ce que me dit mon sens de l'orientation est exact et donc, je l'espère, de l'améliorer à long terme. Évidemment j'ai une plaquette pour les relevés plus précis.


16 octobre 2008 à 10:25:45
Réponse #12

chris7273


Pour la Silva montrée plus haut par Francois : je viens de m'apercevoir que la mienne ne donne plus le nord ! super...
Elle était attachée à un anneau de porte clé avec un sifflet en alu et deux-trois épingles de nourrice, stockée dans une pochette dans ma veste de rando.
Je ne comprends pas ce qui a pu se passer.
Vu la valeur et l'âge (deux ans) de ce brole, je me vois mal réclamer auprès de Silva. Mais mon opinion est faite : c'est  :down:

16 octobre 2008 à 10:49:10
Réponse #13

Bison


Bonjour,

Les boussoles qui perdent le nord, cela m'intéresse ! :)

Tu pourrais nous en dire plus?

Panne mécanique (axe, frottement) ?  Voir si l'aiguille tourne encore librement (essaie le très léger tapotage)
Panne "magnétique"? Réaction à l'approche d'un aimant?

Merci d'avance!
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

16 octobre 2008 à 12:47:27
Réponse #14

chris7273


Panne mécanique (axe, frottement) ?  Voir si l'aiguille tourne encore librement (essaie le très léger tapotage)
Panne "magnétique"? Réaction à l'approche d'un aimant?

elle tourne bien, pas de frottement. Quand je la fais tourner rapidement pour la "troubler", elle se restabilise en donnant toujours une direction erronée (plus ou moins la même, vers l'ouest)

la boussole réagit à l'approche d'un corps ferreux (montre, ...)

la boussole n'a jamais été stockée près d'un champ magnétique important, les autres boussoles de la maison fonctionnent encore correctement (plaquette Silva et Recta 6G)

je ne comprends pas. Quand j'ai vu cela, je me suis dit aussi que c'était un problème de (dé)magnétisation mais je ne vois pas comment cela aurait pu se produire.

16 octobre 2008 à 13:52:39
Réponse #15

pierauspitz


Salut! Si elle a subit des vibrations ou des chocs violents, il est très probable que l'aimant se soit démagnétisé, ou remagnétisé dans une autre direction. Je ne connais pas la nature de l'aiment des petites Silva, mais je sais que ça arrive avec les aiments AlNiCo de nombreux instruents de précision (coutant plusieurs centaines d'euros pièces). Donc, ANHA, Murphy a encore frappé...
Pas de bol...  :(

Sinon, Saul31, c'est la M-9 la tienne?  :up: Question qualité, je pense qu'ily a pire ;)...
Joli bracelet!
"Minä istun iloissani ja annan surun huilata"
Je m'assied ici heureux, attendant que la tristesse reprenne son souffle.

16 octobre 2008 à 14:59:16
Réponse #16

saul31


Merci Pierre, c'est mon deuxième en paracorde les noeuds sont un peu lâches mais mais plus serrés ils rendaient le bracelet trop raide.
Je rajoute une photo du dos.



Oui c'est une M9, je suis content d'apprendre qu'elle est de bonne qualité, vu le prix et l'aspect un peu cheap des matériaux j'en doutais.
J'avais commencé par la minuscule Silva sur le même type de bracelet mais elle était illisible car trop petite.
Sur la M9, il y a un trou/viseur sur le côté du cadran pour prendre des azimuts mais comme je l'ai dit plus haut je ne m'en sers pas, je vérifie juste que les points cardinaux sont bien là où je pense qu'ils sont. Pour le reste, je sors la carte et la boussole plaquette (Silva expedition 4).




16 octobre 2008 à 17:07:07
Réponse #17

Bison


Citation de: pierauspitz
Salut! Si elle a subit des vibrations ou des chocs violents, il est très probable que l'aimant se soit démagnétisé, ou remagnétisé dans une autre direction. Je ne connais pas la nature de l'aiment des petites Silva, mais je sais que ça arrive avec les aiments AlNiCo de nombreux instruents de précision (coutant plusieurs centaines d'euros pièces). Donc, ANHA, Murphy a encore frappé...
Pas de bol...  :(

Voilà une nouvelle motivation à poursuivre les recherches en matière d'orientation par le soleil! :)
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

17 octobre 2008 à 09:04:42
Réponse #18

chris7273


Murphy a encore frappé...
Pas de bol...  :(

Bah, il me reste le mousqueton qui est plutôt sympa mais la peinture noire s'écaille très vite. Et puis je préfère que ca arrive à celle-là qu'à l'une des mes deux vraies boussoles.

Je vais "l'autopsier" ce week-end, au moins je pourrai vous montrer ce qu'elle a dans le ventre  ;D

18 octobre 2008 à 09:30:10
Réponse #19

François


Sinon, Saul31, c'est la M-9 la tienne?  :up: Question qualité, je pense qu'ily a pire ;)...
+1 avec pierauspitz. Un collègue qui en a une (enfin je crois que c'est une Silva, mais elles me paraissent être des copies conformes) la trouve même plus précise qu'une plaquette simple. C'est pas impossible, vu qu'on peut l'utiliser en mode compas de relèvement.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 novembre 2008 à 18:50:50
Réponse #20

lawrence


 :) Parenthèse:

quelques modèles britannique de micro boussoles utilisées pendant la WW2

intégrée dans une boucle de ceinture, sur un pivot, doté de trois points de peinture luminescente



même principe de boussole à pivot sans huile, ici deux boutons qu'il faudra découdre et placer l'un sur l'autre


un clip de stylo magnétisé, sur pointe



mini boussole conventionnel


on notera que le design n'a pas changé: version moderne, réglementaire armée anglaise
http://www.tadgear.com/x-treme%20gear/compasses%20main/images/pyser_dtl1.jpg

version tour de cou et ... avalable


dans un bouton


autre modèle de bouton, cette fois il faut le faire pendouiller avec 30cm de fil


ces boussoles étaient presque toujours complétées d'une carte en soie, d'une petite scie à métaux, et aussi d'une réserve d'argent


"La sécurité trop parfaite des habitants du monde supérieur les avait amenés insensiblement à la dégénérescence, à un amoindrissement général de stature, de force et d'intelligence." - The Time Machine ; H. G. Wells

21 janvier 2015 à 18:09:16
Réponse #21

max65871


Salut, je déterre, je sais. Mais la revue m'a bien plu et du coup... quelqu'un sait où je pourrais trouver (en sachant que je vis en belgique) une Suunto M-801 ?  ;#

Ciao !
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

22 janvier 2015 à 08:48:19
Réponse #22

Nathan-Brithless


chez Leconte, le magasin d'alpinisme et randonnée pas loin de la place flagey, à Bruxelles
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

04 novembre 2017 à 20:06:10
Réponse #23

tartopom


Salut! Si elle a subit des vibrations ou des chocs violents, il est très probable que l'aimant se soit démagnétisé, ou remagnétisé dans une autre direction. Je ne connais pas la nature de l'aiment des petites Silva, mais je sais que ça arrive avec les aiments AlNiCo de nombreux instruents de précision (coutant plusieurs centaines d'euros pièces). Donc, ANHA, Murphy a encore frappé...



Grosse exhumation.
Ma boussole plaquette Silva se retrouve à indiquer le sud après un voyage en avion (peut etre du au champ magnétique lors du contrôle de securité).
 J'ai réussi à la repolarisé dans le bon sens avec un aimant puissant, reste à voir si ça va durer dans le temps....
BAVU ba pris

05 novembre 2017 à 19:22:10
Réponse #24

Lin Naturel


Salut !

C'est chaud une boussole qui a été démagnétisée chez moi c'est poubelle. Quand tu sais qu'à un degré en + ou en - tu peux te retrouvé satellisé par rapport à ton point de chute mieux vaut remplacer ta boussole par une neuve.
Attention également aux antivols et aux caissières, bien faire attention à l'endroit où on achète sa boussole, il m'est arrivé d'en acheter chez D4 et la caissière passe la boussole sur sa tablette pour enlever l'antivol, résultat : foutue avant d'être sortie du magasin et changée instantanément par une boussole sans antivol...
Idem pour le stockage de ses boussoles, éloignées de tout objet électronique et métallique.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité