Nos Partenaires

Auteur Sujet: On the road...  (Lu 36364 fois)

04 janvier 2009 à 14:24:29
Réponse #50

Corin


Repose-toi bien.
Et puis quand tu seras saisi d'un gros doute en route, pense à nous, on est près de toi. (j'aimerai pouvoir te dire que sur un coup de fil, on débarque mais, je crois pas que ce soit complètement possible. En tout cas, si physiquement, non, en pensée et sur le net, oui). ;)

Tes récits nourrissent mes fantasmes d'errances
Je crois qu'on en est tous un peu là. Tu emportes nos encouragements et nos espoirs.

A+

04 janvier 2009 à 15:07:43
Réponse #51

Criss Kenton


Et puis quand tu seras saisi d'un gros doute en route, pense à nous, on est près de toi.
Tres honnetement c'est ce que je fais. Qd je disais dans un de mes posts que je pensais tres souvent a vous,ce n'etais pas des paroles en l'air. C'est pour ca que "Vie Sauvage et Survie" est plus qu'un forum, c'est une vraie communaute, presque une "famille" si j'ose dire :love:

Chaque jour j'essaye de me rememorer ce que j'ai appris ici et de le mettre en application, j'essaye d'imaginer les conseils ou remontrances que j'aurais recu dans telle ou telle situation, etc. Je peux dire que meme sans internet je continue a vivre avec le forum.

Je vous dois enormement :up:  Vous m'avez encourage des le debut, vous m'avez conseille et guide pendant ma preparation et n'avez pas cesse de me soutenir depuis. Ca ca n'a pas de prix!

Je sais qu'en cas de doute ou autre, je n'ai qu'a me poser autour du feu pour beneficier d'un second souffle et repartir de plus belle...

Et puis aussi qd le moral est en berne, que la motiv est absente, que ca ne me plait plus, etc. je me dis que je n'ai vraiment, mais vraiment pas le droit de me plaindre. Ma situation je l'ai choisie. Meme si le voyage est loin d'etre une sinecure, je reste un touriste, un vacancier. Qd vraiment c'est la deprime je pense aux gens qui ont rellement de gros problemes, des Vrais. Et la je me dis que je suis un nantis, que ma situation est plus qu'enviable et que rien que par decence pour ces gens la je me dois de me la fermer et de me ressaisir.

Criss Kenton, "Always look at the bright side of life", tel est mon credo depuis 1983

04 janvier 2009 à 15:21:32
Réponse #52

DavidManise


:doubleup: :akhbar: :love:

David Manise, fan de Criss Krenton depuis 1983 ;)

P.S.: sois prudent, et n'arrête jamais de gamberger par toi-même...  c'est le seul rempart digne de ce nom qui préserve réellement ta liberté.  Y compris contre nous.
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 janvier 2009 à 15:46:43
Réponse #53

Criss Kenton


P.S.: sois prudent, et n'arrête jamais de gamberger par toi-même...  c'est le seul rempart digne de ce nom qui préserve réellement ta liberté.  Y compris contre nous.
C'est ce que je m'applique a faire depuis tres longtemps deja... je n'ai jamais supporte que l'on pense a ma place et que l'on me dicte mes choix  :closedeyes: J'essaye de faire autant que possible preuve d'esprit critique.
Le forum m'a permi et me permet toujours d'accumuler des connaissances, de recevoir des avis ou conseils. Apres j'en tiens compte ou pas hein! ;D
Le fait est que je dispose d'une bonne "base de donnees" que je peux confronter a la realite, faire evoluer, completer grace a l'experience, etc. et qui me permet d'ameliorer ma prise de decision et de faire mes choix en toute connaissance de cause (du moins en fonction des parametres dont je dispose).

Qd je dis que je m'imagine vos conseils ou remontrance c'est sur des trucs comme ne pas perdre de temps a remettre une couche thermique qd on commence a frissonner, ne pas hesiter a se lever pour aller pisser qd on se caille dans son duvet, etc. Type de situation: ma gourde est a moitie vide, j'ai la flemme de la recharger dans un village et me dis que de toute facon je verrais plus tard, au prochain village... et finalement je me retrouve a marcher 15 bornes sans eau la je t'entends dire "ne jamais manquer une occasion de faire le plein d'eau, meme si ce n'est que 10cl" et la je me dis "Eh ouais quel con, je le savais..." ;D ;)

Si vous me voyez suivre aveuglement un conseil je compte sur vous pour me foutre un coup de pied virtuel au cul!

Criss Kenton, ni dieuni maitre depuis 1983

04 janvier 2009 à 15:57:48
Réponse #54

DavidManise


Tu arriveras où tu veux, et tu en seras heureux :)

Bonne route ! :love:

David

"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 janvier 2009 à 21:54:40
Réponse #55

yoann


Bonne année et bon courage pour la suite

tu vas arriver dans des zones pas forcément tranquilles, attention a toi et garde l'oeil ouvert :)

05 janvier 2009 à 11:34:49
Réponse #56

manu3259


Salut,
Je lis tes messages et ton site depuis un moment, bravo pour ce que tu as fait et merci de le partager avec nous.  :up: En plus tu écris correctement donc ne t'inquiète pas pour la longueur, c'est des récits comme le tien qui donnent envie de partir, même avec des projets plus modestes.
"Les primevères et les paysages ont un défaut grave: ils sont gratuit. L'amour de la nature ne fournit de travail à nulle usine" Aldous Huxley

08 janvier 2009 à 12:42:47
Réponse #57

DavidManise


Salut :)

Bon j'ai déplacé le fil vers la rubrique qui va bien.  Dans feu de camp, ça allait pas :)

Criss : Je me demandais...  au niveau bobologie, maladies et autres, tu peux nous filer des infos pas trop personnelles ? :)  Qu'est-ce qu'il faut absolument avoir dans sa trousse à pharmacie pour pouvoir avancer longtemps ?  Outre les grosses urgences et blessures, qu'est-ce qui peut mettre un terme au voyage selon toi ?

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 janvier 2009 à 18:42:24
Réponse #58

Criss Kenton


J'avais volontairement mis ce fil dans Feu de Camp car il s'agit d'un fil un peu fourre-tout et faible en signal.
Pour la rubrique "stages, sorties et aventures" je prevoie de faire un fil plus structure dans le style du retour de Did apres ca ballade en Norvege ou des retours de feux Emmuel.

Pour ce qui est de la Bobologie, Maladie ou autre je ne suis pas a proprement parler un bon exemple... Une vraie petite saloperie: jamais malade, antichoc, repousse naturellement les insectes, etc... ;D Enfin pour l'instant  :closedeyes:
Quand j'ai ete chez le medecin pour me faire faire certains vaccins, ca faisait 10 ans que je n'y avais pas mis les pieds. "c'est quand la derniere fois que vous avez ete malade?" "Euh...1998?"  :lol:

Pour l'instant aucun bobos a deplorer mis a part des ampoules en france et une cheville legerement foulee en Bulgarie. Aucune tique, aucune maladie, RAS, meme pas un ruhme. Pas de probleme niveau gastrique non plus malgre une hygiene pas toujours top et consommation d'eau de provenance tres diverse (flore intestinale assez resistante).

Je reposte le contenu de ma trousse, etablie a l'aide de la partie "Premiers secours et sante" du forum et visee par mon generaliste (medecin du sport):

Contenant : trousse Deuter

-   2 paires de gants en Nitrile
-   1 couverture de Survie
-   1 Pansement compressif (2 jeux de compresses épaisses + une bande élasthane)
-   8 ou 9 paquets de 2 compresses stériles
-   2 compresses de Tulle gras
-   1m de Pansement à découper
-   Préservatifs
-   Stéristrips
-   5 flapules de 5ml de Bétadine 10%
-   5 flapules de 5ml de Sérum Physiologique
-   Dafalgans
-   Efferalgans
-   Antidiarrhéiques (Arestal)
-   Antibiotique large spectre (Merck/Acide clavulanique)
-   Leatherman Micra
-   Pinces à tiques
-   Pince à épiler

Apres le probleme des ampoules en France, j'y ai rajoute des pansements pour ampoules de type Compeed de plusieurs tailles, ainsi que des pansement pour prevenir les ampoules.


Pour pouvoir avancer longtemps dans ce type de periple c'est sur les maux benins mais hautement genants qu'il faut pouvoir agir: ampoules, diarrhée, ecorchures mal placees, coupures (doigts par exple), etc. La bobologie donc. En gros tous les trucs pas suffisaments graves pour te faire arreter mais qui peuvent t'en faire baver mechamment...
Mais pour ces desagreements ils est tres facile de prevenir avant d'avoir a agir, il suffit le plus souvent de se souvenir que: "Prudence est mere de surete" et que "la flemme tue"
Les moyens qui permettent d'avancer longtemps sont plus dans la Tete que dans la Trousse. Exple: si tu prends le temps d'enlever tes chaussures a chaque fois que tu sens un point de friction, si tu aere tes pieds frequemment, si tu change ou fait secher tes chaussettes des quelles sont humide, si tu mets tes guetres des que tu pressent qu'il y a un risque que la dite humidite rentre dans tes chaussures, etc. etc. alors il y a fort a parier que tu n'aura pas a utiliser tes pansements...
Depuis la France, j'ai retenu la lecon et pas une seule ampoule malgre 2 changements de paires de chaussure.

Pour ce qui est des accidents et grosses blessures, la c'est direct medecin et/ou hosto. Donc dans la trousse: de quoi te permettre de tenir et eviter que ca s'aggrave le temps de trouver du secours ou d'attendre la prise en charge; du premier soin. Et bien sur portable charge et connaissance des numeros d'urgence.

J'avoue ne pas avoir foutu le nez dans ma trousse depuis des mois  :-[ Si il n'y avait pas se foutu Murphy et cette intuition que je risquerais de le regretter fortement, je me passerais tout simplement de trousse comme S.Tesson.
Rassurez vous, c'est une pensee impure, tout comme pisser dans le cartable du prof...

Medicalement parlant, qu'est ce qui pourrais mettre un terme au voyage? Outre la gravite du mal, je dirais que ca depends du niveau de volonte du ou des protagonistes.

Par exemple:
- Alexandre Poussin a continue son tours du monde a velo malgre une Hepatite E contractee au Pakistan.
- Sylvain Tesson s'est explose un genoux en traversant le Gobi, ce qui ne l'a pas empeche de poursuivre sur les plateaux du Tibet
- Francois Xavier de Villemagne est venu a bout de son Paris-Rome a pieds malgre une fracture du coude dans les Abruzzes
- Mike Horn... bon, d'accord c'est Mike Horn  ;D

Outre la grosse blessure, la grosse urgence ou la maladie necessistant une hospitalisation longue et des soins, pas grand chose ne peut mettre un terme au periple d'une personne ayant rellement la volonte de parvenir a ses fins.
Perso medicalement, y a pas beaucoup de trucs qui pourraient m'obliger a renoncer et puis si il m'arrive une crasse je suis plutot du genre a voir ca comme un challenge supplementaire: "tant qu'il y a de la vie, y a de l'espoir" comme on dit.

Sinon pour ce qui est des maladie qui pourraient signifier la fin du voyage, c'est bizarre mais la liste coincide souvent avec celle des vaccinations recommandee... ::)
Pour un long trip a l'etranger pour moi c'est vaccinations obligatoires. Je veux pas prendre de risque de ce cote la. Si je peux agir en amont je le fait. C'est onereux mais mieux vaut que ce soit le porte-monnaie qui trinque plutot que l'organisme.

Voila voila, je developperai et approfondirai ca plus tard, la c'est l'heure des pates et du verre de biere  :)

Criss Kenton, espece nuisible depuis 1983


[EDIT]: Légère modification de la liste detaillant le contenu de la Trousse, certains items avaient sauté avant mon départ de France.
« Modifié: 05 février 2009 à 13:14:44 par Criss Kenton »

08 janvier 2009 à 18:45:43
Réponse #59

Lemuel


j'y ai rajoute des pansements pour ampoules de type Compeed de plusieurs tailles, ainsi que des pansement pour prevenir les ampoules.


Il existe des plaques 20 x 20 cm de différentes épaisseur qui servent de seconde peau sur les brûlures. Top. 0 déniche dans les hopitaux si vous avez des plans.

Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

09 janvier 2009 à 22:51:07
Réponse #60

CAMP


Reste gaillard François, et que la Force soit avec toi ;)

09 janvier 2009 à 23:06:13
Réponse #61

Criss Kenton


Reste gaillard François
Je vais essayer  ;)
que la Force soit avec toi ;)
La faut plutot que j'apprenne a maitriser... ::) Sous peine de passer du cote obscur...
C'est bien de s'appuyer sur la rage et la colere pour passer les obstacles, a condition de savoir canaliser, sinon on se retrouve avec des envie d'envahir la Pologne ou de piller carthage ;D

Note personnelle: penser a retirer le Wagner du lecteur Mp3...

Criss Kenton, alerte depuis 1983

11 janvier 2009 à 09:56:31
Réponse #62

Arvernos


Bonjour d'un nouvel admirateur/rêveur, Criss ...  :up:

Coïncidence : tu as tout récemment fait allusion à Mike Horn, et bien justement, je me disais in petto : "je viens de finir le tour du Cercle Polaire Arctique avec Mike, maintenant je bourlingue vers la Mongolie avec Criss:) ...

Merci pour tes récits (et pour le soin que tu apportes à ta prose, c'est si agréable de lire du bon français en cette ère de textos/SMS/méls),
et en cette nouvelle année, que les vents te soient favorables et que le destin veuille bien t'emmener là où tu veux te rendre ...
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

04 février 2009 à 13:36:47
Réponse #63

Criss Kenton


Oyez Oyez !

Péripéties et rebondissements…

Apres 2 semaines de vadrouille touristique en Turquie en compagnie de la sœurette, me voila de retour dans l’hexagone  :o
Rien de grave je vous rassure  :): RAS niveau sante, moral et motivation au top. Ce n’est ni un retour définitif au bercail  ni une renonciation au projet, au contraire. Il s’agit d’un entracte de 2 mois pour refonte et remaniement complets de la suite du périple.

Les deux semaines de tourisme en Turquie ont confirmé l’impression que je m’étais forgée en Thrace : je n’aime pas la Turquie, mais alors vraiment pas...
Le programme tel que précédemment défini, cad rallier la caspienne à pied, m’obligeait à « purger une peine de 2 mois de Turquie » (à la louche entre 1800 et 2100km). Le problème et que :
1/Je ne me vois absolument pas passer 2 mois en Turquie, le pays me sort par les trous de nez…
2/ La marche en Turquie peu s’avérer franchement pénible, surtout l’hiver : pas de bonne couverture cartographique ; difficultés liées au réseau routier  (pistes de terres ou voies rapides, presque pas d’entre deux ;  non respect du code de la route, etc.) ; difficultés liées au terrain ou a l’utilisation que l’homme en fait ( par exemple des champs de terre grasse à nue où il est quasiment impossible de trouver un carré d’herbe sur des km a la ronde…); monotonie et tristesse des paysages hivernaux dont la nudité et « l’aridité » révèlent sans aucune pudeur la pollution généralisée du pays et le mépris de l’écologie affiche par les autorités… déprimant a souhait. Bref pas une sinécure.
3/ Après les 2000km de Turquie je devrais théoriquement m’enfiler entre 1000 et 1300km de Géorgie et Azerbaïdjan, pas de quoi faire sauter une braguette… Ce sont deux pays qui ne m’attirent pas plus que ça, l’Azerbaïdjan pas du tout pour être franc, mais que je me voyais obligé de les traverser pour des raisons géopolitiques, administratives et logistiques : Géorgie car pratiquement impossible de rentrer en Azerbaïdjan quand on vient d’Arménie et Azerbaïdjan pour faire les visas Kazakh et Ouzbèk  et prendre un ferryboat pour traverser la Caspienne. Je ne suis pas sur que la perspective de plus d’un mois de marche dans deux pays dont au fond je me moque un peu puisse constituer une carotte suffisante pour me permettre de venir a bout d’une traversée Ouest-Est de la Turquie, d’autant plus que désormais la Géorgie sent le souffre…

Bref quand je regarde dans cette direction et que j’envisage ce programme la petite flamme de l’aventure vacille, non pas par manque de motivation ou baisse de moral mais plus prosaïquement par manque d’envie et de plaisir. Or les notions de plaisir et d’envie sont primordiales pour ce genre d’entreprise.  Je pourrais serrer les dents et me forcer sur 300 voir sur 600 km, mais pas sur 2 ou 3000… Je ne suis pas maso :fouet:, je n’ai pas de faute à expier, de peine à purger et tout simplement rien à prouver, à personne.  De plus ce serait stérile et vain, pire cela pourrait m’écœurer et me dégouter du voyage pendant longtemps, voire durablement  :down:

Dans ces cas là il y a ceux qui cherchent des excuses pour justifier l’abandon et ceux qui cherchent un moyen de continuer. J’aime à penser que j’appartiens à la deuxième catégorie  8) :D
Plusieurs choix :
-   Abandonner :  même pas en rêve !
-   Rompre avec le principe de « By fair Means », exple shinter la Turquie en Bus ou traverser la Mer Noire en bateau : idem que précédemment. Il s’agit de la pierre angulaire du périple, sans cette contrainte il n’a plus de raison d’être.
-   Continuer à vélo, cad « trasher » la Turquie : ce serait l’affaire d’un mois mais dans ce cas je serai à vélo jusqu’à la fin (prévu de traverser l’Asie Centrale à vélo pour des questions de relief/climat et durée de visas) or un périple type « cyclo-tourisme » ne m’intéresse pas ;  je compte faire au moins le tiers voir plus a pied (soit au minimum 5000km).
-   Modifier drastiquement l’itinéraire en contournant la mer noire : envisagé depuis un mois, il s’agirait de retourner en Bulgarie et ensuite de passer par la Roumanie, l’Ukraine et la Russie pour rallier le Kazakhstan (voir remonter plus haut si les relations Ukraine/Russie se détériorent encore).

Comme vous vous en doutez j’ai opté pour la dernière solution :D, ce qui implique une grosse charge de travail : recherches bibliographiques, préparation de l’itinéraire (cartes, guides, etc.), revoir la logistique et surtout gestion de l’administratif (valse des ambassades, visas, etc.).
Maintenant que je me suis un peu aguerri je me rends compte des lacunes énormes de ma préparation (liées majoritairement au manque d’expérience).  Voyager en Europe est relativement peu contraignant et se fait très facilement quelque soit le moyen de transport mais dès que l’on s’éloigne un peu ça se corse… surtout pour un voyage à pied.  Un voyage de ce type supporte bien moins l’ « arrache » et le « on verra bien » qu’un voyage en auto-stop ou à vélo, il impose une planification et une préparation plus rigoureuses. Et ça ben je le savais pas… Commencer direct par un voyage à pied, vélo et cheval de 15000km dont une bonne partie en Asie Centrale, Russie et Mongolie et ça sans aucune expérience dans le domaine, avec le recul je trouve ça un peu too-much :D 
Maintenant que j’ ai été touché par les grâces de l’objectivité je crois que je vais un peu revoir ma copie histoire d’éviter d’avoir à envoyer une unité d’élite formée à l’ACDS pour me libérer des griffes de dangereux trafiquants séparatistes perdus au fin fond des montagnes du Troudukistan…  ;D


Du coup pour la préparation j’avais deux solutions : rester à l’étranger (auberge de jeunesse à Sofia) ou rentrer temporairement en France.
C’était un peu un gros dilemme, alors vendredi dernier je me suis posé au calme devant une feuille et un crayon et j’ai listé les avantages et inconvénients des deux solutions. Niveau finances,  possibilités de travail (préparation) et gestion de l’administratif, net avantage à la France.  Samedi soir j’étais de retour sans autre forme de procès ni acclimatation. Vol retour le 31 mars :)
Très honnêtement ça me saoule un peu d’être en France, je n’avais aucune nostalgie, le pays ne me manquais absolument pas (ou plus vraisemblablement pas encore), je n’avais même pas d’envies de blanquettes, côte de bœuf, vin ou bières belges, c’est pour dire…
Pour ne pas casser le rythme il faut que je m’établisse un planning sportif (genre au moins 100km de marche/semaine ou 200km de vélo) et que je multiplie les sorties  :) De plus je m’interdis radio, télé, cinéma plus plein d’autres choses futiles pour conserver l’isolement.
Mais bon l’avantage est que je vais pouvoir m’investir sur le forum et pondre les articles promis, je vais pouvoir renflouer un peu les caisses, rebosser mon russe, passer chez le dentiste, faire une formation PSC1 , régler les divers changements administratifs liés au passage aux 25ans, combler mes lacunes théoriques et pratiques (notamment la partie survie urbaine car en Ukraine et Russie ça va se corser), repenser mon matos (très difficile sur le terrain pour cause de logistique), etc. 2 mois qui vont passer vite….

Certains Cassandres et autres charognards se repaitront surement de cet entracte et en feront des gorges chaudes mais bon : « Who cares what cowards think, anyway. They will understand one day, one day… »

J’ai du franchement m’assoir sur mon égo pour convenir que le retour était la moins mauvaise des solutions et c’était pas des plus faciles étant donné que je ne suis pas très grand et que j’ai l’égo haut perché ;D Mais je suis intimement convaincu d’avoir pris la bonne décision et qu’ainsi je pourrais éviter un tas d’emmerdes qui n’auraient certainement pas manqué d’arriver… Et comme disais Pratt : « Il faut plus de courage pour vivre en lâche que pour mourir en héros » :D


Criss Kenton, humble héros depuis 1983


PS: encore un post blablateux :-[ Je comptais résumer briévement mais en cours de route j'en ai profité pour mettre un peu mes idées à plat et réflechir au mail collectif à envoyer et au site... du coup c'est vous qui subissez  ;D

04 février 2009 à 13:47:28
Réponse #64

Petrus


Salut Criss,

Sage décision que la tienne.
Le repli est une stratégie comme une autre pour arriver à ses fins (faim  ::) )

Petrus, qui voyage en songes grâce à Criss Kenton.
Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi!

04 février 2009 à 13:53:57
Réponse #65

Sylvain74


Savoir ce que l'on veut et ce que l'on ne veut pas, savoir dire "non", changer d'avis sans se renier...
C'est difficile, mais c'est très probablement une sage décision.
Merci d'en avoir parlé si franchement.
Et bon retour au pays, bonne préparation pour la suite des événements. L'aventure continue !  ;)

Sylvain.

04 février 2009 à 13:54:47
Réponse #66

Pierrot


Effectivement, je pense aussi que tu as pris la bonne décision. C'est original, je suis le quatrième qui dit la même chose... :lol:

Citer
Or les notions de plaisir et d’envie sont primordiales pour ce genre d’entreprise. 

Entièrement d'accord avec toi là dessus, si on ne trouve plus d'intérêt dans ce genre de chose, ça devient un calvaire.

De plus tu bénéficies maintenant d'une expérience qui va te permettre de repartir avec de nouveaux atouts.
https://www.youtube.com/watch?v=Ndf6FFggVNc

Version 1 du forum, époque où l'on parlait sérieusement de tout sans que personne se prenne au sérieux.

04 février 2009 à 14:18:28
Réponse #67

chris7273


(...)
- je vais pouvoir m’investir sur le forum et pondre les articles promis,
- je vais pouvoir renflouer un peu les caisses,
- rebosser mon russe,
- passer chez le dentiste,
- faire une formation PSC1 ,
- régler les divers changements administratifs liés au passage aux 25ans,
- combler mes lacunes théoriques et pratiques (notamment la partie survie urbaine car en Ukraine et Russie ça va se corser),
- repenser mon matos (très difficile sur le terrain pour cause de logistique),
- etc.
 2 mois qui vont passer vite


Dans le mille Emile  ;)     Tu vas pouvoir chanter : http://www.youtube.com/watch?v=Rti3GfN3pfk

04 février 2009 à 16:58:56
Réponse #68

yoann


tu fais bien de changer d itinéraire à mon avis :)

et ce d autant plus que de s'ententer pour de fausses raisons n'a jamais apporté quoique ce soit (au contraire...)

Bonne préparation donc ! et au plaisir de te lire ;)

05 février 2009 à 09:07:27
Réponse #69

Bison


Superbe post.
Félicitations chaleureuses.
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

06 février 2009 à 11:56:25
Réponse #70

Criss Kenton


Merci beaucoup pour les messages  :)

Comme dit plus haut je suis intimement convaincu d'avoir pris la bonne décision, mais qu'on me le confirme c'est encore mieux. En tout cas content d'être compris  :doubleup:

La qualité de vos réponse démontre encore une fois la richesse humaine de se forum  :love:


En effet ça n'a pas été facile de prendre cette décision, l'égo se confrontait à l'objectivité et pour moi le retour en France (même temporaire) était synonyme d'échec. Quand je reprends Pratt en disant qu'« Il faut plus de courage pour vivre en lâche que pour mourir en héros » je ne me considére pas comme un lache hein! :D Mais que vis à vis de mon égo il m'aurait été plus facile de rentrer suite à un accident, maladie ou déconvenue administrative que suite à un choix murement réfléchi. En gros que pour la gloire j'aurais préféré rentrer sur une civière que rentrer pour eviter d'avoir à rentrer sur une civière  :huh: ;D

La vie aventureuse est vraiment la vie qui me plait, j'oserai dire ce pourquoi je pense être fait. L'intuition de cet état de fait m'a poussé à partir, maintenant qu'elle est confirmée je sais que je compte en faire ma vie.
Ce voyage est mon tout premier, ce serait bête que ce soit le dernier... Je me rends compte que j'ai vu un peu trop gros pour un premier périple, que j'ai mis le tracteurs avant la charrue. Ce genre de choses se font progressivement.

Ma décision peut être perçue comme un échec ou un signe de lacheté par bon nombre de personnes. Personnellement je sais ce qu'elle m'a couté et paradoxalement je la trouve courageuse. Je suis même fier d'avoir réussi à la prendre en toute objectivité, j'y vois un signe de maturité voir de sagesse, l'avenir affirmera ou inffirmera... Dans tous les cas j'assume crânement  ;D

Je vais profiter de mon retour pour reviser mon matos, voir changer drastiquement la liste... vous allez morfler  :)

Criss Kenton, ni dieu ni maître depuis 1983

06 février 2009 à 12:20:50
Réponse #71

yoann


La vie aventureuse est vraiment la vie qui me plait, j'oserai dire ce pourquoi je pense être fait. L'intuition de cet état de fait m'a poussé à partir, maintenant qu'elle est confirmée je sais que je compte en faire ma vie.

C'est parfait alors ! :)

bon et sinon, le coup du retour catastrophique, mough-lee l a fait, je suis pas sur que ca lui a tellement plu...

06 février 2009 à 18:36:40
Réponse #72

Eric Lem


combler mes lacunes théoriques et pratiques (notamment la partie survie urbaine car en Ukraine et Russie ça va se corser)...

N'hésite pas en à envoyer un mail si tu as besoin d'un conseil ou l'autre.

Prends bien soin de toi sur la route Amigo...
Et n'oublie pas qu'une caisse de Leffe Radieuse t'attends à ton retour (si ça c'est pas de la carotte  :lol:)...

Rico, qui sait prendre les gens par les sentiments depuis 1979
Peace,

Eric.
*********************************
"...everyone's got their path brother.... choose wisely." - R. Dimitri
"La "baffe de gitan" j'imagine la grosse baffe de cow boy : c'est un moyen de dialogue qui peut permettre la syntonisation." - Kilbith


http://www.acdsbelgium.org/

06 février 2009 à 19:21:19
Réponse #73

Campeur


je vois pas ou est la lacheté dans une décision raisonnée. Continuer alors que ni le plaisir, ni la "sécurité" d'un périple bien préparé, était absent, ça aurait pu devenir de la bêtise.

ce n'est pas de la lacheté, mais la preuve d'une grande maturité.

encore bravo pour le chemin parcouru et celui à venir

Salut
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

06 février 2009 à 21:14:17
Réponse #74

Criss Kenton


Et n'oublie pas qu'une caisse de Leffe Radieuse t'attends à ton retour (si ça c'est pas de la carotte  :lol:)...
Pour tout dire je préfère la Triple  :D
Mais arrête de me narguer, j'ai pris la résolution de ne pas boire de bonne bière pendant ces deux mois (excepté de la Leffe blonde vu que j'en trouvais en Bulgarie et Croatie). Normalement je ne devais pas voir de bonne bouteille avant 1 an et vu que cet entracte n'était pas prévu je fais abstinence... le pire c'est que je suis assez con pour m'y tenir   :glare:
La pire épreuve de ma vie va être Dimanche à la ferme quand je vais descendre à la cave, rien qu'à m'imaginer devant les caisses de Moinette, Binchoise, Bon Secours, St Feuillen, Chimay, Orval, Ciney, Triple Kaarmeliet, etc. j'ai déjà les larmes qui perlent... :'(  ;D

Sinon il se peut que je fasse un saut sur Bruxelles, je ne promets rien mais j'y songe sérieusement, genre 3 ou 4 jours. Je me débrouillerais pour y être un WE + lundi et mardi par exemple, comme ça je pourrais assister au cours du lundi si c'est possible  :)
Si j'arrive à goupiller ça je vous tiens au courant  ;)


Criss Kenton, complétement sobre depuis... bah on verra demain!  ;D

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité