Nos Partenaires

Auteur Sujet: Crise boursiére, bancaire, économique  (Lu 85164 fois)

15 janvier 2015 à 21:04:22
Réponse #450

AC


Sauf que en vrai et pas politiquement correct  ça signifie  que la bns ne croit plus au futur de l'euro. Autrement ils auraient pu hedger entre le dollar er l'euro. Pour accepter une perte de 80 milliard faut avoir de bonnes raisons.

Je ne voulais pas trop plomber l'ambiance, et j'espère encore que les analystes vont trouver une meilleure explication, mais oui, il faut que la BNS ait pris une sacré frousse à l'approche de deux échéances politico-économiques majeures fin janvier pour, en l'espace d'un communiqué:
  • saborder à court terme le secteur suisse des banques et des assurances (dont les montages financiers reposent sur la stabilité des changes)
  • pénaliser à moyen terme toutes les industries suisses qui exportent vers la zone euro, (edit) ainsi que le secteur du tourisme
  • perdre toute crédibilité sur la scène internationale (la BNS répétait encore fin novembre qu'elle défendrait le plancher à tout prix)
  • essuyer une perte équivalente à 13% du PIB de la Suisse sur ses réserves de change.
« Modifié: 15 janvier 2015 à 22:20:24 par AC »

16 janvier 2015 à 14:05:46
Réponse #451

Campeur


Apparemment certaines collectivités locales ont contracté des emprunts en franc suisse, histoire de pouvoir jouer sur les taux... comme d'hab...
Du coup, les taux d'intérêt risquent de bondir, mettant certaines communes en péril. l'aide de l'état pouvant pallier ce genre "d'accident" ne serait apparemment pas assez provisionnée pour faire face... dans tous les cas, ce sont encore les mêmes qui vont payer  :down:.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/20150115tribdd49e782a/franc-suisse-des-collectivites-francaises-en-faillite.html
« Modifié: 16 janvier 2015 à 16:41:32 par Campeur »
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

16 janvier 2015 à 15:24:13
Réponse #452

Moleson


Il y a quand même des cons sur terre. Et là manifestement des modèles de compétition,

16 janvier 2015 à 16:59:27
Réponse #453

Merlin-Max


Le Napoléon 20fr or est passé de 185€ à 200€ en une semaine alors qu'il oscillait aux alentours de 185€ depuis un peu plus d'un an...  :blink:
L'âme sûre ruse mal. ;)

16 janvier 2015 à 18:37:11
Réponse #454

Nirgoule


L'euro se rapproche de son cours d'introduction par rapport au dollar, ce qui est un niveau qui correspond aux attendus de beaucoup d'experts.
C'est dur pour nos amis suisses, la saucisse de Morteau va s'apprécier!
"If you are out for more than a day with no access to toilets, you need to be aware of how to defecate, without impacting on the environment."

"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

17 janvier 2015 à 17:07:53
Réponse #455

Oim


" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

20 janvier 2015 à 15:18:23
Réponse #456

Honoresia


Bien, je n'ai pas la prétention d'avoir LA réponse à tout ce bazar mondial, mais au moins, cette conférence pourrait vous éclaircir les idées sur le pourquoi du comment, et peut-être même vous faire regarder le monde avec un œil nouveau...

On en reparle après je suppose...

Bonne séance :

partie 1 - la conférence : https://www.youtube.com/watch?v=kjq88rO57-U
partie 2 - questions/réponse : https://www.youtube.com/watch?v=jCNI9eniN8U

21 janvier 2015 à 00:42:02
Réponse #457

** Serge **


Citer
Conférence publique de Jean-Marc Jancovici sur la contrainte énergétique, organisée par la Ville d'Ajaccio en mars 2013.

Son site : http://www.manicore.com/

Qui est-il : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Jancovici

Vous allez me dire que c'est la charité qui se moque de l'ambulance, mais même moi qui suis assez laconique, j'introduis un minimum  ;#





"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

21 janvier 2015 à 18:52:54
Réponse #458

raphael


Bien, je n'ai pas la prétention d'avoir LA réponse à tout ce bazar mondial, mais au moins, cette conférence pourrait vous éclaircir les idées sur le pourquoi du comment, et peut-être même vous faire regarder le monde avec un œil nouveau...

On en reparle après je suppose...

Bonne séance :

partie 1 - la conférence : https://www.youtube.com/watch?v=kjq88rO57-U
partie 2 - questions/réponse : https://www.youtube.com/watch?v=jCNI9eniN8U

C'est la 3eme version que je regarde de sa présentation et je viens seulement de capter certaines de ses hypothèses  :-[ ;D

J'ai échangé par mail avec lui et je lui ai fait part de ma difficulté a saisir en live tous les tenants et aboutissants de sa présentation. Sa réponse a été de dire que le public, en face de lui, devait ,par la fonction ou par intérêt, avoir un minimum de background et donc saisir au vol son discours  :huh: ;#
Se connaitre et s'accepter


21 janvier 2015 à 20:51:25
Réponse #459

Loriot



 ;# im

En plus tu peux ajouter les emprunts fait par les communes, sociétés, etc qui vont devoir payer beaucoup plus...
Et c'est tout de suite moins drôle!!! Notament des hôpitaux, des villes, des collectivités...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

21 janvier 2015 à 22:12:49
Réponse #460

Merlin-Max


@Raph': il fait clairement des allusions tous les 5 minutes à des évènements/situations connexes et aux implications de son analyse sans les détailler. Ça demande pas mal de travail perso pour trouver les infos et touche tellement d'univers qu'il ne peut assez étudier/développer durant son temps de travail/présentation.
L'âme sûre ruse mal. ;)

22 janvier 2015 à 09:04:56
Réponse #461

Honoresia


C'est vrai que le brut de décoffrage de la conférence peut être plus ou moins distillable sur l'auditoire. Et en même temps, la majorité de son travail va pour les cercles de décideurs politiques (budgétaire ?) qui cela dit en passant ne sont pas plus sachant de la chose ou on des intérêts. La fraction de présentation publique reste infime.

Néanmoins je trouve cela bien amené, et lisible. Avec un peu de réflexion, on trouve relativement bien les ramifications et implications induites des divers paramètres exposés. Pour plus de clarté, pour les intéressés bien sûr, il y a différentes conférences, presque identiques mais menées avec différentes tournures. Çà peut aider à mieux saisir le contenu en deuxième ou troisième projection, ce que j'ai fait pour ma part, malgré mon ouverture d'esprit.

Comme le dit Mr. Jancovici, il n'y a pas de relation entre la pagination médiatique et l'ampleur des choses. Les médias sont habitués à traiter des choses simples à décrire, et par un taux de compression trop élevé pour ce sujet. Malheureusement, le pic des énergies, le climat, nos relations avec ces énergies et notre environnement ne sont ni des problèmes simples à coucher sur un papier, ni simple à résumer. Un simple rapport - donc déjà avec un taux de compression littéraire pour synthétiser - du GIEC s'étale sur plus de 600 pages. Lorsque l'on passe à une conférence, l'on compresse encore plus le message. Pour un journal, vouloir résumer cela sur un article d'une page est impossible, et malheureusement pour nos neurones, cela demande quelques prérequis admissibles en se farcissant une cinquantaine de graphiques tous interdépendants entre eux.

Tout çà pour dire quoi ?

Je pense que Mr. Jancovici détient (pas lui même personnellement comme il le dit, lui n'a fait "que" regrouper et recouper les milliers de rapports et donnés scientifiques et économiques que son travail lui à fait remonter en surface) une très bonne lisibilité des problèmes actuels dont les principaux :

- La croissance du PIB ne cesse de décroître depuis les 30 glorieuse, ou l'abondance énergétique. Pourtant, tous les partis politiques sont passés, toute la finance possible a été injectée pour sauver les meubles, rien n'y fait. Le problème serait ailleurs ?

- Les travailleurs et le capital ne sont pas les variables principales de notre modèle économique, autrement dit, nous n'avons jamais assez eu autant de capitaux, de finances, et de travailleurs (trop car chômage) mais cela n'à jamais fait remonter la croissance qui ralentie toujours plus.

- Le pic du pétrole = pic des autres énergies = pic des ressources.

- Le prix du pétrole brut n'influence pas la croissance. Aucun rapport. C'est le volume des énergies consommées par une nation qui pilote la croissance. D'ailleurs, vous pouvez constater la baisse de la consommation des énergies de l'Espagne et la Grèce quelques années avant leur "chute". Depuis 2008, la France consomme de moins en moins d'énergie (on en consomme plus mais rapporté à notre croissance démographique et monétaire nous sommes en ralentissement de la variation de consommation)

- Nous, pauvres hommes, ne sommes rien dans l'équation du modèle économique, en rapport à notre énergie développée face un seul litre d'essence. Un litre d'essence c'est dans l'ordre de grandeur environ 100 "esclaves énergétiques" pour une journée.

- Nous avons à disposition, pour nos mode de vie occidentaux, l'équivalent énergétique de 200 à 600 "esclaves énergétiques" pour produire et faire marcher tous nos objets du quotidien.

- Le ralentissement de la croissance est proportionnellement l'inverse de nos importations de brut ou de gaz. Çà se passe exactement pareil pour tous les pays de l'OCDE.

- C'est l’accès à l'énergie qui a structuré nos sociétés. Tous les pays développés vivent à peu prêt de la même manière. Cela n'est aucunement une question de couleur politique.

- Il n'y a pas d'énergie propre puisque être propre c'est laissé les choses en l'état. En énergie, la dose fait le poison. Il n'y a pas de production d'énergie sans emmerdement.

- Il n'y aura plus de croissance à présent. Quelques phases cycliques de rebond léger comme une petite crête de vaguelette, mais rien de probant. La croissance éternelle aura été les 30 glorieuses. Croire que l'on va remplacer les 65GW de puissance nucléaire par du renouvelable et pure utopie. D'ailleurs, nous ne pourrons même pas renouveler notre stock de centrale nucléaire puisqu'en considérant une durée de vie de 40 voire 60 ans de production, il nous faudra investir un ordre de grandeur de 700 milliards d'euros pour mettre en chantier la relève. A l'heure ou nous peinons à équilibrer les comptes... Cela vient du fait que la mise en puissance nucléaire de la France s'est faite en 15 ans pour l'essentiel.

- Même si un baril de pétrole se vendait 2 milliards d'euros, on n'exploitera plus aussi vite s'il en faut autant pour tirer ce baril. Idem pour le Gaz. Idem pour les non conventionnels...

Il y a tellement à dire, que c'est vrai le taux de compression à expliquer tout cela est vraiment trop important. Mais çà donne envie de s'y intéresser car ce n'est plus un problème des générations futures. Ça à commencé depuis 30 ans en fait, et nous sentons tous bien que c'est la fin d'un système. L'équation de Kaya nous soumet physiquement dans les années à venir de diviser notre consommation en énergie par 2 (donc le PIB)... Donc ce forum risque de vivre lonnnnngtemps... Car nos modes de vie vont être révisés


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité