Nos Partenaires

Auteur Sujet: Crise boursiére, bancaire, économique  (Lu 88327 fois)

26 septembre 2008 à 16:33:59
Lu 88327 fois

Chris-C


Salut,

on entend parler de crise boursière, de faillite de banque, de rachat, de baisse immobilière...
et comme je comprend pas grand chose, qu'une simple discution avec mon banquier se solde par
la consommation d'un tube d'aspirine, j'aimerai quelques explications.

Que ce passe t'il lorsque une banque fait faillite, pour c'est clients:
1) pour l'argent présent sur le compte en banque
2) pour les crédits en cours

Si l'argent perd de la valeur, il en va de même pour les biens achetés à crédits, comment ce passe
alors les rembourssements.

Lorsque les choses reviennent à la "normale" et se stabilisent que ce passe t'il?
on reprend la où on en etait ou bien "reset" on recommence?

est-il raisonnable de conserver du liquide sur soit, en c'est temps la ou le laisser ou il est?
si l'argent n'a plus de valeur et vu qu'il ne se mange pas, est-il judicieux de la stocker au fond du jardin,
en attendant que ça aille mieux?

Que ce passe t'il pour les personnes qui ont un logement à crédit, et t'il possible qu'ils le conservent,
ou faut il s'attendre à des expulsions de masse?

Voila toutes ces questions non pas pour une inquietude sur ce que je posséde, mais je m'aperçois
qu'aprés quelques discution avec plusieurs personnes, je n'ai pas d'arguments pour faire avancer la discution et qu'entre ceux qui ne veulent pas croire au pire et ceux qui ne voient que le pire, je me dis
qu'il doit y avoir un tas d'argument à dévellopper entre.

La théorie des dominos ou tout s'écroule derrière la crise économique, peu et a déjà engendrer
bien des misères par le passé, j'ai lu en cherchant un peu des infos avant de poser ces questions,
que lors de la crise de 1929, les etats unis ne sont vraiment sortie de la crise, qu'avec leur entré
dans la seconde guerre mondiale, soit une dizaine d'année de vache maigre, pour ensuite faire la guerre  :'(
Aujourd'hui, dans un scenario similaire (si possible, je n'ai pas le savoir pour le dire) il faudrait
rajouter, le déréglement climatique qui pose des problèmes de santé, de déplacement de population
et alimentaire, est il raisonnable de s'inquieter?

voila si vous avez des infos sur le sujet, si vous etes pessimiste ou optimiste, sans que ça parte en sucette dans tout les sens, merci de partager vos (pré)sentiments ou vécu ou analyse fondée....

a+  :)
« Modifié: 01 octobre 2008 à 11:19:27 par Maximil »

26 septembre 2008 à 17:02:59
Réponse #1

lepapat


Si ce là continu comme çà, on vas de nouveau planquer notre or, au fond du jardin  ;D
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


26 septembre 2008 à 17:32:12
Réponse #2

Meow


Moi je dis chouette, on va s'attirer plein de nouveaux membres et on fera des soirées à thème Mad Max I, II et III...
DON'T PANIC !

26 septembre 2008 à 18:32:34
Réponse #3

Nirgoule


La crise de 1929 était une crise de sur production (trop de marchandise produites par rapport aux acheteurs). Les Etats ne s'étaient pas concertés et surtout ne voulaient pas intervenir selon la théorie libérale qui veut que le marché se régulera lui-même.

La crise de 2008 est différente. Des organismes de crédit US ont accordé en masse des crédits à des ménages insolvables. Depuis des années la hausse de l'immobilier a masqué cette anormalité, car même fauché tu achetais 100 (à crédit) et tu revendais 120, ce qui te permettait de rembourser le crédit et de faire un bénéf.

L'organisme de crédit courait néanmoins un risque. Aux US ces risques peuvent se vendre et s'acheter. On appelle cela une "titrisation". Ces titres se sont échangés entre organismes de crédit US et banques US et banques européennes (surtout suisse) ou mondiales. C'était une bonne affaire, plusieurs centaines ou milliers de milliards de dollards ont ainsi été placés. Mais ...
 
Mais la hausse de l'immobilier s'est arrêtée et les acheteurs fauchés n'ont pu rembourser.

Ces titres dans leurs grandes masses ne valent plus rien.

C'est à dire qu'une partie des richesses détenues par les banques se sont envolées. C'est ce qu'on appelle la crise des subprimes (des titres).

En France c'est peu, aux US c'est beaucoup.

Mais si trop de banques US font faillite, cela risque de toucher les autres banques car elles se prêtent entres elles. C'est le risque "systémique" ou "effet domino".

Je suis une banque en bonne santé, j'ai prêté à une banque aussi en bonne santé, mais celle-ci a acheté des titres mer*iques. Or je ne le sais pas (le pire c'est que la banque a qui j'ai prêté ne le savait pas non plus!!). Ca risque de me revenir en pleine figure même si j'ai eu une gestion rigoureuse et prudente.

Les produits financiers sont notés. Et bien les subprimes avaient souvent une très bonne note. Les banques croyaient placer leur argent (le notre) sans risque.  :'( :'( :'(

L'Etat US découvre donc le phénomène et atité les leçons de 29. Il intervient donc pour éviter l'effet domino. Mais il le fait prudemment, il ne veut pas non plus trop s'endetter.

Prions mes frères. ;D

« Hier la journée a été dure. Si vous voulez en parler pour évacuer, c’est mon boulot »
« On voudrait du lubrifiant et des piles . Je me sentirai moins stressé si j’en avait, m’sieur »
Generation Kill

"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

26 septembre 2008 à 19:19:49
Réponse #4

Pierrot


Citer
Mais il le fait prudemment, il ne veut pas non plus trop s'endetter.

 :lol:  :lol:  :lol:  Ben mon vieux, il a déjà une dette colossale, va falloir ressuciter Pancho Villa pour faire tourner la planche à billet.

Citer
Prions mes frères.

Oui, prions, pour que ce put**n de système arrive enfin à se casser la gueule pour de bon, ça fera mal, mais ça irait vraiment mieux après.

De toute façon on touche le fond là, on est comme ces malades en fin de vie maintenus par des tuyaux.....

26 septembre 2008 à 20:04:00
Réponse #5

vik


reprenant l'idée de Pierrot , pensez vous possible le fait de se passer d'argent?

26 septembre 2008 à 20:06:26
Réponse #6

Pierrot


Citer
Je suis comme Pierrot, cela m'a assez fait sourire.
Toutefois, je ne partage pas son souhait que tout s'effondre comme un château de cartes.
J'ai assez discuté de la crise de '29 avec des old timers, et c'était tout, sauf un sujet de plaisanterie.


Je sais que ce n'est pas une plaisanterie, mais j'en arrive à me demander de plus en plus souvent si au bout du compte ce ne serait pas un mal pour un bien, je me dis que ça pourrait permettre de redémarrer sur des bases saines, mais peut être que je me fais de douces illusions......



26 septembre 2008 à 20:08:24
Réponse #7

raphael


reprenant l'idée de Pierrot , pensez vous possible le fait de se passer d'argent?

l'histoire est plein de ce genre de tentatives mais au bout d'un certain temps la monnaie réapparait
Se connaitre et s'accepter


26 septembre 2008 à 20:25:55
Réponse #8

Patrick


Je ne suis pas certain d'avoir la force d'affronter une crise pareille.
Mon Sergio, li y aura toujours une place pour toi à la casbah, si j'ai encore une maison  ;D

Au pire on pourra toujours essayer de recréer une république autonome dans le Diois où on a quelques bases et.............. de quoi éloigner très loin les gremlins.

Et puis, les gars la peur n'empêche pas le danger alors profitons tous ici et maintenant, pour le reste mekhtoub, on verra bien.

26 septembre 2008 à 21:03:46
Réponse #9

DavidManise


Il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier, ni tous ses testicules dans la même main.  C'est une question de principes ;)

Il est souvent de bon ton de garder un pied en dehors d'un système et de se rappeler comment on fait un jardin, comment on cultive le troc et les bons rapports entre voisins, comment on peut, aussi, se faciliter la vie en coopérant à petite échelle...  c'est tout bien et c'est tout bon, ça.

Pour ce qui est de la république du Diois autonome, faut arrêter d'en parler, y'en a qui pourraient prendre ça au sérieux ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

26 septembre 2008 à 21:04:08
Réponse #10

yoann


un documentaire sur ce qu est l argent concretement : L argent Dette http://www.bankster.tv/

c est clair et efficace

27 septembre 2008 à 01:11:41
Réponse #11

kinette


Hello,
C'est marrant, j'ai déjà entendu des économistes français (ou peut-être même des politiques) qui se désolaient que les ménages français préfèrent économiser plutôt que consommer, et que c'est grâce à la consommation et au système de crédits que l'économie se portait bien  :closedeyes:

Quand à la dette des états... j'ai même entendu des politiques prétendre que c'était un signe de bonne santé de l'Etat :D

K

27 septembre 2008 à 01:26:33
Réponse #12

Anke


Pour ma part, ce n'est pas tant les crises boursières qui m'inquiètent, mais plutot les effets qu'elles génèrent.... En Allemagne il fallait une brouette de billets pour acheter une baguette de pain....avant la guerre !
Je pense sincèrement qu'il va y a voir beaucoup de changements dans les années à venir et qu'il faudra nous y adapter, aussi j'essaie à mon petit niveau de développer une recherche, un amalgame de savoirs, un peu tous azimuts. Pour moi donc, nous sommes déjà en situation de survie, mais le plus embètant c'est qu'en situation de survie, on est ancré sur le présent et le court terme. Si nous ne faisons plus de projets pour l'avenir ( projets de société s'entend, comme vouloir construire un monde meilleur par ex), c'est que nous n'avons plus d'espoir, et sans espoir...

27 septembre 2008 à 11:37:42
Réponse #13

** Serge **


Marqué politiquement, mais bien réalisé, voici un court document video qui tente une explication de la crise boursière/bancaire US :

http://www.youtube.com/watch?v=H5tZc8oH--o
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

27 septembre 2008 à 13:21:02
Réponse #14

kinette


Bonjour,
Le gros risque que je vois, en cas de crise, problème économique, c'est le repli sur soi, le développement de l'intolérance...
On a vu par le passé ce que ça donnait  :'(

K

28 septembre 2008 à 11:11:53
Réponse #15

paccif


Le poste de base contient deux questions principales, qui intéressent sûrement tout les clients des banques:

Que ce passe t'il lorsque une banque fait faillite, pour ces clients:
1) pour l'argent présent sur le compte en banque
2) pour les crédits en cours

Donc avant que le système financier mondial se casse totalement la gueule et que l'on s'adonne tous à l'agriculture vivrière (ou aux pillages), j'aimerais savoir ce qui va arriver à mon compte courant.

28 septembre 2008 à 11:35:13
Réponse #16

Pierrot


Citer
j'aimerais savoir ce qui va arriver à mon compte courant.

Ben je pense qu'en gros, on aura plus de thunes.

28 septembre 2008 à 12:07:52
Réponse #17

Bikeman


Pour ceux que ces questions intéressent, je pense que le forum

http://www.bulle-immobiliere.org/forum/index.php?sid=e87d42149c95352814b5eedc1dbd29de

et plus particulièrement la partie "Placements financiers / bourse / finances personnelles"

http://www.bulle-immobiliere.org/forum/viewforum.php?f=49&sid=61f5d376318ecdd815a4b3b733ac195b

peut être intéressant.

Que ce passe t'il lorsque une banque fait faillite, pour c'est clients:
1) pour l'argent présent sur le compte en banque

En France, le compte est garanti par l'état jusqu'à 70 000 euros. Cf.

http://laposte.lci.fr/infos/economie/conjoncture/0,,4103895-VU5WX0lEIDQ0OQ==,00-ma-banque-fait-faillite-suis-je-rembourse-.html

lien cité dans le forum "bulle immobilière". Pour l'autre question je n'ai pas trouvé , mais j'ai pas trop cherché non plus ;)

28 septembre 2008 à 12:11:50
Réponse #18

kinette


Ben je pense qu'en gros, on aura plus de thunes.
Plus? Mais c'est une bonne nouvelle alors!  8)

K

28 septembre 2008 à 12:29:12
Réponse #19

Pierrot


Oui, désolé, j'ai posté trop rapidement....

Donc à mon avis, si les banques font faillite, l'argent ne vaudra plus rien, donc nos comptes en  banque fondront comme neige au soleil, ce qui fait que nous n'auront plus d'argent.

Comme d'habitude en pareil cas, les vrais riches s'en sortiront.

28 septembre 2008 à 12:51:15
Réponse #20

paccif


D'après mes vagues souvenirs du cours de gestion d'entreprise:

Lorsqu'une entreprise fait faillite, ses actifs (=ce qu'elle possède: stock, machines, locaux, créance auprès de ses clients,...) sont liquidé afin de payer ses passifs (= dettes: auprès de ses fournisseurs, employés, banques,...).

Il va de soit que puisque l'entreprise est en faillite la totalité des passifs ne seront pas remboursés. Je ne me souviens plus du mécanisme exacte, mais l'état fixe un ordre de remboursement (les employés sont prioritaires sur les actionnaires par exemple). Il est bien évident que même si vous êtes parmi les créancier prioritaires, il est possible que la totalité de votre créance ne soit pas remboursée (quand y'a plus, y'a plus  :'(  )

Maintenant dans la cas d'une banque ses actifs sont, entre autres, les prêts qu'elle a concédé, donc en cas de faillite de votre banque vous continuerez de payer les traites de votre appart' ,mais à une autre banque (quand à savoir si les conditions resteront les mêmes, j'en sais pas plus que vous).

En revanche le compte que vous avez auprès d'une banque constitue un passif pour elle. Donc j'ai bien l'impression qu'en cas de faillite vous devrez attendre votre tour pour être remboursé comme les autres créanciers.

Comme le relève Bikeman, il y a apparemment des mécanismes de protection pour les petits clients.

Maintenant, tout cela est un peu schématique. Si quelqu'un à des connaissances plus précises à ce sujet je serais heureux qu'il les partage.

Edit: syntaxe
« Modifié: 28 septembre 2008 à 14:52:19 par paccif »

28 septembre 2008 à 12:55:17
Réponse #21

** Serge **


My take on this :

* lorsqu'une banque fait faillite, théoriquement les clients sont couverts pour leurs liquidités selon un plafond qui est garanti par l'Etat ( un montant assez général de +/- 20.000 € ). Toutefois, en situation, souvent les fonds qui garantissent le remboursement de ces liquidités s'avèrent capables de couvrir quelques dizaines de milliers de comptes, au plus.
Tous les fonds placés sont considérés comme capitaux à risques. C'est-à-dire qu'en cas de faillite, ils ne sont pas garantis et non remboursables.

* pratiquement, en cas d'annonce d'une faillite éventuelle, le risque majeure est la naissance d'un mouvement de panique de la clientèle voulant récupérer massivement ses avoirs, et plaçant pratiquement la société bancaire devant une telle demande de cash flow immédiat qu'elle ne peut répondre à cette demande, et est précipitée encore plus vite vers l'état de faillite.

* les répercussions d'une faillite d'une grande société bancaire est excessivement dommageable pour l'ensemble d'une société nationale.
Il n'y a pas lieu de jubiler.

La Belgique vient de rentrer dans la tourmente, depuis la fin de la semaine, avec la faillite hypothétique de la banque belgo-néerlandaise Fortis.
Les états belge et néerlandais sont excessivement inquiets, ainsi que la banque centrale européenne.
« Modifié: 28 septembre 2008 à 13:34:42 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

28 septembre 2008 à 13:02:44
Réponse #22

b@s


de plus en plus l'urgence d'aller me mettre au vert se fait sentir :  il faut apprendre à être un minimum auto suffisant, pour moi ça passe par jardin , élevage divers (poules, lapins), chauffage au bois et si possible source pour avoir de l'eau...

attention, ça ne règle pas tout, loin de là, mais sortir un peu du système marchand ne peut nous faire que du bien...

après, le troc et l'entraide sont à dvelloper, mais c'est pas forcément dans l'air du temps (chacun pour sa gueule... ^-^)

il reste de la place en république autonome du diois ?????????? ;D ;D ;D



28 septembre 2008 à 13:28:48
Réponse #23

Patrick


La Belgique vient de rentrer dans la tourmente, depuis la fin de la semaine, avec la faillite hypothétique de la banque belgo-néerlandaise Fortis.
Les états belge et néerlandais sont excessivement inquiets, ainsi que la banque centrale européenne.
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080928/tts-usa-banque-finance-europe-prev-3a9e4ab.html

28 septembre 2008 à 13:32:26
Réponse #24

Patrick


de plus en plus l'urgence d'aller me mettre au vert se fait sentir :  il faut apprendre à être un minimum auto suffisant, pour moi ça passe par jardin , élevage divers (poules, lapins), chauffage au bois et si possible source pour avoir de l'eau...
Oui mais ça c'est sans compter sur une certaine réalité, les parents âgés à 200 km, les enfants jeunes qu'il faut aussi gérer les problèmes de santé et les éventuels traitements, etc...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité