Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vivre sans frigo, c'est possible  (Lu 44495 fois)

11 décembre 2006 à 12:05:18
Lu 44495 fois

Maximil


Vivre sans frigo, c'est possible !
houlà, cela ne ferait pas une bonne publicité de nos jours !
Bon  et bien oui c'est possible. En tout cas, c'est possible sous deux conditions:
- être prêt à renoncer à certains aliments composés qui coûtent cher et sont pleins de produits chimiques et qui au final ne servent à rien dans la fonction vitale de la nourriture
- être prêt parfois à renoncer un peu au goût de certaines choses (pas de crème fraiche toute l'année, pas de surgelés en permanence dispo etc.

Comment je vis sans frigo:
Je mange principalement
- des pates, du riz, du blé
- des boites de conserves pour les légumes ou frais. (tous les légumes peuvent se conserver à l'air libre s'il fait assez sec et que vous ne chauffez pas à 22%C votre cuisine
- apport proteinique: thon (conserve) et saucisson. De temps à autre, du boeuf jerky, des boites genre raviolis ou du jambon en revenant des courses.
- je mange énormément de gruyère: à tous les repas ou presque. Je ne bois que peu de lait (un peu avec le thé du matin, lait en poudre uniquement), jamais d'oeuf, jamais d'autres fromages ou presque
En déssert, compotes, petits gateaux...

J'ai du beurre (sur la fenêtre en général mais en mi-saison, il peut se garder en interieur).
Le saucisson se garde dans un endroit sec et à l'ombre.
Le gruyère, je le garde toujours en interieur: il devient plus mou mais parfaitement bon :)
Pour de la viande, je la fais en jerky ou salaison (j'aime pas).

De quoi doit-on apprendre à se passer ? (sauf en revenant de faire les courses)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
- De glace et d'eau fraiche l'été
- de plats tout préparés en surgelés en permanence
- de pain congelé
- de yaourts
- de 60 fromages différents ( perso, le gruyère et le camembert se gardent bien à l'exterieur sans puer)
- des produits spéciaux qui ne sont pas de la région et qui sont bourrés de produit chimiques...

A titre d'experience, dans ma cuisine, je n'ai quasiment rien qui pourrit: les fruits se déshydratent mais ne pourrissent pas. Vachement pratique pour conserver ceux-ci ;)

bref,  sauf avec des enfants, je ne vois pas trop l'utilité d'un frigo si on mange ainsi. Je vais faire les courses une fois par semaine, tranquillement, je n'ai pas à bourrer mon frigo ou à le remplir car il est vide, pas besoin de me dépecher car j'ai du froid, pas besoin de me dire que les dates limites sont bientôt dépassées, j'en suis loin en général à quelques années près, je n'ai pas besoin de dépenser plus pour avoir des trucs qui sont certes bons mais plenis de produits chimiques...
Et le goût se redeveloppe aussi. Manger un yaourt à la fraise maintenant ? beurk, rien que l'odeur me donne envie de vomir. Si j'en veux un, j'achète un vrai yaourt, je ceuille ou achète de vraies bonnes fraises et je me le fais: ca n'a rien à voir ;)
Et en cas de panne electrique, je m'en fous :) je suis au gaz et sans frigo :)
« Modifié: 11 décembre 2006 à 12:17:13 par Maximil »
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

11 décembre 2006 à 12:38:17
Réponse #1

Persea


Maximil, respect... Très sincèrement, j'aurais beaucoup de mal à me passer d'un frigo, ne serait-ce que parce que j'aime l'eau bien fraîche et sans fromage, je serais malheureuse. La viande, je n'en mange pratiquement jamais donc de ce côté-là pas de problèmes, idem pour les yaourts...

Comment tu fais pour le beurre l'été ? Que fais-tu des "restes" de plats ? Tu doses tes quantités avec précision pour être sûr de tout consommer durant le même repas ?


<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

11 décembre 2006 à 13:55:55
Réponse #2

Maximil


Alors pour les fromages, rien ne t'empêche à priori de les conserver sur le bord de ta fenêtre(sauf au RDC) sur les 3 saisons autres que l'été. Il est même possible de mettre une jardinière qui deviennent un bac à provision.
En été, l'eau fraiche, on apprend à s'en passer. C'est pas évident au départ mais à la fin de l'été, quand on vous fait boire quelque chose de froid, beurk  ;D Sinon, on peut toujours utiliser les principes de l'évaporation pour rafraichir les bouteilles.

Pour le beurre l'été ? C'est simple j'ai deux solutions
- je le garde comme d'hab dans ma cuisine, à l'abri du soleil si ca tape trop. Il jaunit un peu plus vite mais ne fonds jamais au point de couler.
- exit le beurre et vive l'huile de tournesol, huile d'olive, l'huile de noix, l'huile de mais etc.

Les restes des plats: je n'en ai jamais ou presque: quand je fais un repas, je prends ce dont j'ai besoin: pas très économique pour la cuisson, mais ca l'est de part l'économie d'energie à côté. Sinon, si le temps est frais à froid, cela part dans un tuperware sur les bords de fenêtres. Ma chérie qui fait de temps en temps de soupes de légumes pour X repas, on le met sur le bord de fenêtre et on se sert quand on en a besoin.
En fait, il fauf voir que dès que l'on quitte les trucs tout fait, tout se conserve relativement bien pour peu qu'il ne fasse ni trop humide, ni trop chaud, sur 24H en tout cas, ce qui laisse entre 2 et 3 repas successifs. Ca suffit pour manger les restes.



Pour voir si chacun d'entre-vous pourrait vivre sans frigo, voici une technique: mangez tout ce qui est périssable et au congelateur. Et dès qu'il est presque vide, simulez une coupure de courant dans la maison (au disjoncteur, débranchez la cuisine et toutes les pièces sauf: chauffe-eau (bactéries) et ordinateur (forum et telephone portable ::)). Cela ne coûte rien de tenter l'experience et forcez vous à vivre ainsi 4 jours, sans utiliser l'eau chaude.
Vous allez vous rendre compte, en cas de réelle coupure electrique, de ce à quoi vous aurez à faire face (exemple du truc c*n: avoir du gaz mais un piezo electrique et pas d'allumettes ou de briquet pas loin, c'est rageant), prendre une douche: finalement, 45 secondes vous suffit  :D
Vous serez obligé, sur 4 jours de vous passer de votre frigo. Suffisament longtemps pour vous rendre compte qu'en fait, en avez-vous vraiment besoin ?
Experience à tenter, venez en parler sur le forum après. Qui se lance ?
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

11 décembre 2006 à 15:08:07
Réponse #3

Nimbus


Ben c'est facile, suffit d'acheter des trucs qui se conservent à température ambiante

et c'est chiant: tu peux pas manger ce qui se conserve pas à température ambiante.

11 décembre 2006 à 15:13:51
Réponse #4

Maximil


Merci pour ce long discours  :D
En fait, il y a peu de choses qui ne se conservent pas à température ambiante.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

11 décembre 2006 à 16:23:43
Réponse #5

mijour


En fait, à part les laitages (sauf en hiver, tu peux avoir un garde manger dehors), le lait (moi, j'en bois plus : la conservation d'un litre de lait pour une personne est aussi très dure à gérer  8)- le beurre qui ranci un peu plus vite, et la viande, l'alimentation est quasiment identique.

Les premiers mois quand j'étais sur paris, je n'avais pas non plus de frigo (et oui, quand on est étudiant, on réfléchi à deux fois pour ce genre d'investissement), j'avais un garde manger.
Tous les appartement en étaient équipés. alors, est-ce pour faute de place ou pour l'économie, mais nombreux garde manger servaient.
C'était un renforcement de la cuisine vers l'extérieur, et le coffret était avec des lattes. Donc, l'air passait. C'était même un "couloir" frigorique  ::)

Je peux concevoir qu'il est difficile de vivre sans frigo, mais en changeant / modifiant un peu ses habitudes alimentaires et de consommation (si vous souhaitez manger de la viande ou du poisson ce soir, passez chez votre boucher ou poissonnier 2 ou 3 h avant), ça passe assez aisement.

PS : les légumes se conservent très bien en cave...
PS : par contre pour le gruyère : je le préfère quand même froid (surtout si tu le mange cru) par contre fondu, aucune différence.

11 décembre 2006 à 17:05:00
Réponse #6

Raide Baron


Merci pour ce long discours  :D
En fait, il y a peu de choses qui ne se conservent pas à température ambiante.

Facile à dire quand on habite une chambre froide ! ;D

Ou un igloo... C''est ça, hein, Maximil ? :D

11 décembre 2006 à 17:11:18
Réponse #7

Maximil


La plupart du temps chez moi je suis en slip. Donc un igloo je ne pense pas  :D
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

11 décembre 2006 à 17:16:49
Réponse #8

Raide Baron


En slip dans une chambre froide ? :o

Quel gros dur ! :doubleup:

11 décembre 2006 à 17:27:40
Réponse #9

mijour


 ;D
que de compliment pour Maxi  :love:
Enfin, c'est moi qui en profites  ;D ;)



11 décembre 2006 à 18:34:03
Réponse #10

ipphy


Pour le beurre, mon oncle qui déteste le beurre dur, le conserve hors du frigo dans un beurrier à effet Peltier (si ma mémoire est exacte)!
Je ne m'en rappelle plus très bien, mais c'est un beurrier en plastique avec couvercle. Il y a de l'eau sous le beurre (le beurre est au sec mais il y a un réservoir d'eau en dessous). En gros l'évaporation de l'eau refroidit le beurre.



11 décembre 2006 à 18:37:56
Réponse #11

Persea


Merci pour les infos Maxi et Mijour !  :)

J'avais posé la question au sujet du beurre surtout par curiosité, perso je n'en consomme jamais, j'en achète uniquement lorsque j'en ai besoin pour cuisiner.

J'avoue ne pas me sentir prête à me séparer de Monsieur Frigidaire, même si le concept me plaît. J'ai l'habitude de cuisiner des plats que je réchauffe par la suite, quand on bosse on a pas toujours le temps, j'adore l'eau très fraîche (dans le pastis par ex, c'est meilleur  :-[), bref, je ne vais pas dresser la liste complète, mais pour l'heure, not ready.... Mais il n'est pas dit que si un jour j'ai la chance d'avoir une maison, je n'essaie pas de m'aménager un coin "frigo" à l'extérieur pour stocker mes précieux fromages et bouder le frigo pour l'hiver ce qui serait déjà un bon début. D'ici là, j'aurai gagné en sagesse et en sens du sacrifice.   ::) :D
En tout cas, bravo à tous les deux pour votre façon de vivre (et pour les planches à découper, un fil que j'ai découvert très récemment, beau travail !)

Mijour, fait gaffe aux voisines, enfin c'est ce que je ferais si mon homme se baladais en slip toute la journée ..... :D




<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

11 décembre 2006 à 18:51:25
Réponse #12

Raide Baron


Oh oui, je m'inquieterais ! :

Maximil a le goût du partage et, plus grave, le sens du sacrifice !  ;D

11 décembre 2006 à 19:34:30
Réponse #13

Diesel


Maximil a le goût du partage et, plus grave, le sens du sacrifice !  ;D
ça pour avoir le sens du partage, il l'a.  ;)


Mais de là à dire qu'il se passe de produit laitier frais sans arrière pensée ......
Il ne fallait mieux pas l'approcher lors du week-end canoé  quand il avait du St nectaire dans les mains.  ;D
« Modifié: 11 décembre 2006 à 20:02:40 par Diesel »

11 décembre 2006 à 20:48:47
Réponse #14

Raide Baron


Ah, c'est çaaaa vos week-ends de  "survie"...  :D

Couper du St-Nectaire à la hache à deux mètres de la chaussée, prêt à fuir au moindre pet de moineau grâce au plan de repli rapide consistant à laisser tourner le moteur de la voiture et les portières ouvertes ! :doubleup:

Hi hi hi !
« Modifié: 11 décembre 2006 à 21:48:02 par Raide Baron »

11 décembre 2006 à 21:17:37
Réponse #15

lunar


Les plats cuisinés et autres produits transformés sont rarement à notre  menu d'une part parce que ce n'est pas bon à tous les points de vue (goût, composition,...) d'autre part parce qu'on en a pas les moyens (ça tombe bien finalement). Reste donc essentiellement dans notre réfrigérateur les produits laitiers, la viande et les oeufs (d'ailleurs j'ouvre mon frigo maintenant et ce que j'y vois, avec en plus trois ramettes de tofu  :love:, de la moutarde et les haricots verts que les gamins ont pas fini ce soir). Des aliments qui font partie de notre régime alimentaire (désolé Maximil mais le thon, les raviolis en boîte, etc...  :down:)
Je me souviens quand j'étais gosse, quand j'allais en vacances chez ma grand-mère qui habitait à la campagne, on allait chercher le lait tous les jours à la ferme d'à côté. Il était bu dans la journée. Le réfrigérateur était clairement inutile. De la presure, du citron ou du vinaigre pour faire cailler le lait et voilà du fromage frais délicieux, agrémenté de confiture, de miel ou de sucre (Monsieur Yoplait n'a jamais mis les pieds chez elle je crois...) Beurre et fromages affinés étaient conservés généralement sous cloche dans un endroit frais (cave,...) Pareil pour les oeufs. Idem pour la viande qui était achetée au jour le jour (une poule par ci, un morceau de boeuf chez le boucher par là) D'ailleurs, je me souviens que son frigo était quasiment toujours vide, à part les restes des repas.
Tout ceci était possible car elle habitait à côté du lieu de production de ce qu'elle mangeait, une ferme familiale comme il en existe de moins en moins, vendant ses produits à des prix accessibles à toutes les bourses, même modestes.
A présent, la majorité de ces denrées ne sont accessibles pour les petits porte monnaies quasiment que dans les circuits de la moyenne ou grande distribution, déjà transformés de surcroit (Aller donc trouver du lait qui puisse être caillé chez Carrouf... C'est possible  mais le prix au litre est redhibitoire  >:D). Reste les commerces de proximité et les marchés mais il faut bien admettre que les prix pratiqués sont prohibitifs pour une famille modeste (sauf les boucheries et les halles aux fruits et légumes qui arrivent à tenir à peu près le coup par rapport à la grande distribution). Donc on va faire nos courses comme 95% des glandus à supertruc ou interbidule. Et comme on n'aime pas spécialement y passer du temps (une fois par semaine, c'est déjà trop) on achète en quantité que l'on doit stocker. Ainsi le Dieu Frigo nous ouvre ses portes.
Maintenant, si on devait s'en passer pour une raison ou pour une autre, on y arriverait. Mais la qualité de notre alimentation s'en ressentirait.
« Modifié: 11 décembre 2006 à 21:48:49 par lunar »

12 décembre 2006 à 09:22:24
Réponse #16

vince


Merci Maximil pour ton message. Ca répond entièrement à ma curiosité.

Heu désolé mais là ça fait trop d'efforts pour ce dont je suis capable !
J'ai su vivre plusieurs semaines sans électricité, sans eau courante, sans téléphone, en ville et en forêt, mais maintenant que j'ai une vie active, urbaine, familiale, ce serait d'autant plus difficile que j'ai été éduqué dans la religion du produit naturel et la haine de la boite de conserve industrielle  ;D et que je vis dans un pays chaud.
Bref, je range toutes ces données dans un coin de ma tête,  mais je suis pas prêt à me passer du confort de l'avance de stockage, et surtout des restes - c'est tellement meilleur le réchauffé !

Pour le beurre, je ne l'ai pas vu écrit, mais ça se conserve très bien immergé dans l'eau - avec une goutte de javel éventuellement.

à plus

vince


12 décembre 2006 à 09:38:57
Réponse #17

Diesel


Un petit HS plein de nostalgie pour répondre à l'ignoble Raide Baron ... ::)

Ah, c'est çaaaa vos week-ends de  "survie"...  :D
Non ça ressemble à ça
[size=06pt]Non ce n'est pas un dépot d'ordure[/size]. ;D


Ou ça

Et encore ça


Mais ça se termine toujours comme ça


Ah la survie façon forum ....  :love:
Venez les MULs, vous comprendrez ... ;)

Fin du HS

12 décembre 2006 à 09:41:58
Réponse #18

Maximil


Bref, je range toutes ces données dans un coin de ma tête,  mais je suis pas prêt à me passer du confort de l'avance de stockage, et surtout des restes - c'est tellement meilleur le réchauffé !
Ton souci principal réside plus dans le "familial". Pour un enfant, c'est moins facile à gerer. Ceci dit, concernant l'avance de stockage, pour info, en ce moment alors que mes reserves sont plutôt basses, je pourrais tenir 1 mois ou deux sans souci.
Et les restes, j'en ai sur 2, voir 3 repas sans problèmes également.
Honnêtement, pour avoir vécu avec frigo et sans frigo, je ne prends pas la vie sans frigo comme une contrainte. Cela devient une contrainte si tu essayes de vivre sans frigo de la même façon qu'avec frigo. Et je ne mange pas non plus que des conserves hein ;)
Les pates, le riz, le blé, le pil-pil, les lentilles, les oignons etc... se conservent sans frigo et les légumes plus frais viennent d'un potager ou du super marché.


Citer
Pour le beurre, je ne l'ai pas vu écrit, mais ça se conserve très bien immergé dans l'eau - avec une goutte de javel éventuellement.
Beurk  ;D
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

12 décembre 2006 à 13:26:12
Réponse #19

Persea


Et les restes, j'en ai sur 2, voir 3 repas sans problèmes également.

Mais tu les stockes où les restes ? Sur le rebord de fenêtre ?
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

12 décembre 2006 à 13:32:03
Réponse #20

mijour


je peux me permettre de répondre à sa place  :-[

oui, on peut les stocker au bord de fenètre, ou pour une quiche, lasagne.... (et ensuite de suite) (de 12 à 24h) à l'intérieur du four.

Nos ancètres n'avaient pas de frigo et conservaient bien leur "potée" plusieurs jours sans se soucier de la prolifération de bactéries...

Tu me corriges Maxi, si je me suis avancée... 8)


12 décembre 2006 à 13:40:02
Réponse #21

Maximil


Merci Mijour.
Par contre je dois dire qu'autant les produits classiques ainsi conservés ne posent pas de problèmes, autant j'ai failli être malade plusieurs fois (avant de comprendre) avec des grosses boites de trucs tout fait (genre saucisses lentilles etc.) que je gardais d'un repas sur l'autre.
Mais à part ça, pour les restes, pas de soucis :)
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

12 décembre 2006 à 17:33:49
Réponse #22

Persea


c'est bon à savoir tout ça, j'ignorais qu'on pouvait conserver certains plats jusqu'à 24 h au four... Merci les djeuns !
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

12 décembre 2006 à 17:41:53
Réponse #23

Maximil


Je serais tenté de te dire que la quasi-totalité se garde environ 24H (enfin tout ce que je mange :)) et que sur certains plats tu peux aller à 48H sans aucun souci. Au déla, de toutes facons, je n'ai pas assez de "restes" ;)
Une pizza ( Mc cain par exemple), tu la réchauffes en entier le soir et tu en manges la moitié, tu reréchauffes et en remanges un quart le lendemain midi et le reste le soir, il n'y a pas de souci. Idem pour des soupes par exemples qui pourraient aller au delà.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

12 décembre 2006 à 18:29:02
Réponse #24

Persea


Et pour les pizzas "made by Persea", ça se conserve combien de temps à ton avis ?
Pour ce qui est des lasagnes, pizza, chili con carne et autres délices, je les cuisine moi-même, donc sans tout ce fatras de conservateurs et cie... Ca se garde peut-être un poil moins longtemps non ?

(fichtre, mon chili c. on carne a été censuré !!! le pauvre, c'est pourtant un plat très poli !!!  :D :D :D)
<<Si tu bois le sang de notre Terre, moi, femme jaguar de la montagne je boirai le tien...>>

texte pris lors d'une manifestation anti-pétrole a Macas (peuple Shuar, Equateur)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité