Nos Partenaires

Auteur Sujet: Couteau de rando polyvalent  (Lu 68021 fois)

14 septembre 2008 à 22:05:51
Réponse #25

Pics (Vincent.D)


Il est paaas beau le spyderco bushcraft...

 ;)
« Modifié: 14 septembre 2008 à 22:20:59 par pics »

Do More With Less & K.I.S.S.

14 septembre 2008 à 22:28:58
Réponse #26

caillou


bonjour,

y'a le EKA H8
très bonne lame pas trop gros

14 septembre 2008 à 22:30:18
Réponse #27

Cyb


Il est paaas beau le spyderco bushcraft...

 ;)


Il a l'air séduisant. As-tu des détails ? prix ?

"Il faut écrire ses peines sur le sable et graver ses joies dans la pierre"

14 septembre 2008 à 22:35:08
Réponse #28

guillaume


Bah, tu sais ce qu'on dit sur les mensurations, hein  :), 11,7 cm de lame pour 10,5 de tranchant utile, c'est ce que j'appelle un couteau très polyvalent.

Effectivement, je ne connaissais pas ses dimensions mais elles rentrent bien dans ce que j'appelle un couteau "à tout faire" (enfin 11.7 de lame, ça fait pas mal quoi !)

a+

14 septembre 2008 à 22:40:35
Réponse #29

SurvivalFred


Il est paaasss beau le spyderco bushcraft...

 ;)

T'as trouvé ça où, toi ? Sauvage !!  ;D Je l'aime déjà  :love:

Sinon, pour répondre au sujet du fil, mes choix perso :

Le TAK-1, tafdak, rien à redire, c'est VRAIMENT du tout bon  :love:

Pas si petit que cela, ci-dessous, le voilà (à droite) comparé au RAT-7 et au grand RTAK dont je me sert très peu tant il est grand  ::)


Et en moins cher, j'en possède deux, sont vraiment géniaux : Le CRKT Partner 2003



Il est pas beau aussi, celui-là ? Et on le trouve parfois pour moins de 50€ ... un vrai rasoir, solide et léger !

Sinon, ben, les grands classiques suivant les tailles: BK-7, RAT-7, SRK, Bushman ... le choix est grand, jusqu'au MORA avec garde style #711 ...

@ +

Fred

« Modifié: 14 septembre 2008 à 22:54:36 par SurvivalFred »
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

14 septembre 2008 à 22:55:13
Réponse #30

Pics (Vincent.D)



T'as trouvé ça où, toi ? Sauvage !!  ;D Je l'aime déjà  :love:
Fred


ça t'a plu??? Alors on continue...


 :love: :love: Loll
T'as un mail qui arrive!

Il a l'air séduisant. As-tu des détails ? prix ?

Rien grand chose sinon que le proto existe... Va falloir attendre! :glare:


@++

« Modifié: 14 septembre 2008 à 23:09:07 par pics »

Do More With Less & K.I.S.S.

14 septembre 2008 à 23:24:50
Réponse #31

Ghjallone


la version originale ?

non, l'original, je connais ;)
je me demandais a quoi pouvait bien ressembler un spyderco orienté bushcraft...
maintenant je sais, et il me plait 8)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

15 septembre 2008 à 01:11:14
Réponse #32

humpfrey


Une autre, pour la route...



Et, vu de dessus :


15 septembre 2008 à 08:00:08
Réponse #33

littlebigman


Arrrrgghhhlhllllllllll :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:
Faire et Laisser braire

15 septembre 2008 à 08:19:15
Réponse #34

DavidManise


Salut :)

J'aime bien ce type de surin : c'est l'une des formes les plus simples qui soient, et du coup c'est extrêmement polyvalent et robuste.  Ceux de Ray Mears me semblent vraiment hors de prix par rapport à la valeur d'une lame en général, et a fortiori d'une lame aussi simple à faire...

Je ne vois pas trop ce que l'amincissement de la plate semelle apporte en plus, par contre... ca allège d'un poil mais ce genre de surin n'est pas ultra lourd à la base, donc bon...  je m'interroge. 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 septembre 2008 à 09:41:34
Réponse #35

La Chose


C'est vrai qu'il a plus de gueule que l'original  :doubleup:

15 septembre 2008 à 10:18:30
Réponse #36

French Kiss


Tu peux aussi voir chez TOPS, le UTE XL Hunter, il a le bon profil, bon acier, costeaud et un prix encore assez accessible:



Blade Length   |   10,8 cm
Total Length   |   22,9 cm
Weight   |   255 g
Steel   |   1095
Handles   |   Micarta
Pouch/Sheath   |   Kydex

chez toolshop.de.

Le seul moins c'est l'etui kydex, mais on peut s'en faire un en cuir, c'est pas le bout du monde...

J'en cherchait un avec cette longueur, je me suis finalement decide pour un BRKT Journeyman, je prefere avoir une petite garde (trop bete de ruiner une rando en se coupant les mimines), et une soie traversante: si la poignee est bien faite, la soie est protegee des chocs et de la corrosion, et on a un pommeau utile a 100%



J'aime le tranchant convexe 8)
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

15 septembre 2008 à 11:04:11
Réponse #37

Anke


Bonjour,

Le fait d'amincir la semelle au niveau du talon permet non pas de gagner quoique ce soit en poids ( bon, un poil quand même, mais ce n'est pas indispensable vu le poids de l'ensemble, comme tu le dis David) mais surtout de déplacer ( autant que faire ce peut) le centre de gravité du couteau et de rechercher un équilibre confortable. L'inconvénient de ce type de montage est que le poids du couteau est très souvent situé sur l'arrière. Dans le même ordre d'idée, certains ajourent le manche en le perçant ( enlèvement de matière) pour allèger le manche avant de poser les plaquettes ( celà fragilise-t-il le manche ?). Le couteau équilibré et en position dans sa gaine est notamment plus agréable à porter et également plus sécurisant ( étui long comme pour les couteaux lapons par ex,) la gravité et le poids de la lame remplissent leur office, le couteau n'ayant pas la facheuse habitude de "tomber" vers l'arrière.

15 septembre 2008 à 11:08:46
Réponse #38

humpfrey


Salut :)

J'aime bien ce type de surin : c'est l'une des formes les plus simples qui soient, et du coup c'est extrêmement polyvalent et robuste.  Ceux de Ray Mears me semblent vraiment hors de prix par rapport à la valeur d'une lame en général, et a fortiori d'une lame aussi simple à faire...

Je ne vois pas trop ce que l'amincissement de la plate semelle apporte en plus, par contre... ca allège d'un poil mais ce genre de surin n'est pas ultra lourd à la base, donc bon...  je m'interroge. 

Ciao ;)

David

D'accord avec toi sur le début.
Cela dit, je ne vois pas ce que l'amincissement de la plate semelle apporte en moins  : ça rend pas spécialement le couteau moins solide et, étant donné que les plaquettes sont ajustées pour coller au mm, il n'y a pas de soie qui dépasse permettant d'envisager de taper sur le cul sans les foutre en l'air...
J'avais un couteau de Burt Foster qui répondait aux mêmes critères (à l'exception d'une lame plus courte et d'une émouture totalement convexe...) : je pense pas que j'aurai pu le pêter plus facilement qu'un F1... Je crois qu'ils appellent ça "Tapered tang" aux USA.
Comme dit, c'est pas spécialement utile et l'allègement est minime, surtout sur un couteau de cette taille. Par contre, c'est un peu plus chiant à réaliser il me semble : peut-être un argument pour vendre ce futur couteau plus cher...  :glare:
A mon avis, il sera pas donné quand même : quand je vois que l'Aqua Salt est déjà à +/- 100€...
Sinon Anke, il me semble que Daniel Vally (entres autres...) procède comme cela avec ses lames, en perçant le manche de nombreux trous (qui sont quand même disposés de manières esthétiques...) : il me semble pas que cela pose des problèmes de solidité de l'ensemble...

15 septembre 2008 à 11:28:41
Réponse #39

Pics (Vincent.D)


Salut :)

J'aime bien ce type de surin : c'est l'une des formes les plus simples qui soient, et du coup c'est extrêmement polyvalent et robuste.  Ceux de Ray Mears me semblent vraiment hors de prix par rapport à la valeur d'une lame en général, et a fortiori d'une lame aussi simple à faire...


Moi aussi,j'aime bcp ce couteau,des copies de très bonne qualité sont disponibles et avoir le nom de Mears n'ajoute rien,donc je m'en passe!
Grosso modo,tu as les avantages d'un scandi,sans les inconvénients... C'est VRAIMENT très agréable d'utilisation.

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7699.0.html

Souhaitons que la copie spyderco se vende bien,et qui sait... Cold steel suivra peut-être avec des prix encore plus intéressant!!
Bonjour,

Le fait d'amincir la semelle au niveau du talon permet non pas de gagner quoique ce soit en poids ( bon, un poil quand même, mais ce n'est pas indispensable vu le poids de l'ensemble, comme tu le dis David) mais surtout de déplacer ( autant que faire ce peut) le centre de gravité du couteau et de rechercher un équilibre confortable. L'inconvénient de ce type de montage est que le poids du couteau est très souvent situé sur l'arrière. Dans le même ordre d'idée, certains ajourent le manche en le perçant ( enlèvement de matière) pour allèger le manche avant de poser les plaquettes ( celà fragilise-t-il le manche ?). Le couteau équilibré et en position dans sa gaine est notamment plus agréable à porter et également plus sécurisant ( étui long comme pour les couteaux lapons par ex,) la gravité et le poids de la lame remplissent leur office, le couteau n'ayant pas la facheuse habitude de "tomber" vers l'arrière.

Vi,mais un bon équilibre est (je pense) plus important sur une grande lame que sur une petite..
Et si par accident le couteau tombe (houuu que c'est pas bien,mais ça peut arriver quand même),bein vu son point d'équilibre sur l'avant,c'est la pointe qui déguste et pas le "cul" du manche....

sont ajustées pour coller au mm, il n'y a pas de soie qui dépasse permettant d'envisager de taper sur le cul sans les foutre en l'air...

 

Justement j'en parlait avec Anke dernièrement...
L'inconvénient de ce type de montage,tu viens de le citer très justement.
L'avantage,bien perso je "tape" beaucoup plus souvent sur le "cul" de mes couteaux avec la paume de la main(comme un ciseau à bois en fait).
Ce type de montage permet de ne pas se ruiner la main...
Question d'utilisations,d'habitudes,et d'utilisateurs
 ;)
Mes 2 sousous..
@++


Do More With Less & K.I.S.S.

15 septembre 2008 à 12:30:43
Réponse #40

Anke


Lu Vincent, selon toi les inconvénients des scandis ? ( je suis un peu là-dessus en ce moment !)

15 septembre 2008 à 12:48:53
Réponse #41

Pics (Vincent.D)


Lu Vincent, selon toi les inconvénients des scandis ? ( je suis un peu là-dessus en ce moment !)

Alors,selon moi hein!! Et il y a toujours des exceptions...

Les lames sont fines et dures... Donc cassantes (tout est relatif)
Le scandi tradi est concu pour couper, point barre!
Le scandi est un couteau qui est prévu pour faire partie d'un ensemble d'outils de coupe,donc il n'a pas besoin de pouvoir resister a d'autres contraintes... que celles de couper bien et longtemps.

Maintenant,s'inspirer de la forme,des dimensions,du montage,de l'émouture et créer comme tu fais des couteaux plus polyvalents c'est impec,mais ce n'est plus vraiment un scandi... Je repense à un test de batonnage que nous avons fait ensemble dans un chalet de montagne,bein un scandi tradi n'aurait jamais encaissé. ;)
Un exemple pour moi de scandi tradi, c'est une lame de Lauri pt montée sur bois...
C'est hyper coupant,super dur à aiguiser sur le terrain,et cassant++

Faut pas tomber dans le piège du Mora(que j'aime bcp) et le prendre comme modèle du "type scandinave",ce serait un peu le même que de ramener toute la coutellerie française à l'opinel..

mes 2 roro!

Ps: J'adore les couteaux scandinaves!!!
@++

« Modifié: 15 septembre 2008 à 19:03:28 par pics »

Do More With Less & K.I.S.S.

15 septembre 2008 à 13:35:20
Réponse #42

lambda


+1 avec Pics.

Ce que j ai pu constater a l usage, c est que les "scandis" sont des outils merveilleux mais pas forcement remarquables par "leur polyvalence", ca veut pas dire qu on peut pas faire pleins de choses avec un seul modele, c est juste que si on veut un couteau pour faire une operation dans le bush a coeur ouvert, ensuite batonner une souche noueuse de buis, et ensuite s en servir de barre a a mine pour ouvrir une caisse cloutee, ben c est pas vers ca qu il faut se tourner...  ;D
Par contre si on acepte l outil pour ce qu il est, un puuko avec une lauri ou puronvarski (je m excuse des fautes d orthographe eventuelles...  :-[ ) par exemple, ben c est que du bonheur, ca coupe, ca coupe, ca n arrete pas.
c est vrai que c est un peu dur, mais bon, c est fait pour couper bien et longtemps alors c est pas genant que ce soit dur.
Et comme dit pics, ca fait parti d un ensemble d outils. le peux que j en sais c est que les lapons ont chez eux une bonne panoplie d outils de coupe en passant du puuko a la hache.
typiquement, les eleveurs saami utilisent par exemple leurs puuko, entre autre, pour marquer leur rennes d une entaille a l oreille, et utiliseront plutot leur Leuku pour tailler ou batonner du bois (sans s y prendre comme une brute, ca marche tres bien, pics, pour le batonnage  ;) ) pour la chauffe par exemple...

Mais c est vrai que si trouver le couteau polyvalent capable de tout faire bien n est pas forcement evident, le couteau presente ci dessus (le spiderco) est vraiment sympa, car tres simple et basique de forme, comme dit David (t oublies pas mon mail a l occasion, hein?...   :-[  :) ). Pas de vraie garde genant eventuellement le mouvement de la lame lorsqu on approche le tranchant de celle ci parallelement a une surface, un manche minimaliste mais bien foutu, pas lourd et cette fameuse emouture scandinave.

bref, a mon bumble avis, cette question de "polyvalence du couteau" est finalement un faux probleme, c est plutot la polyvalence de l esprit de l utilisateur qui est importante:
- mieux vaut avoir un couteau extrement simple, intuitif, "naturel" (finalement, nos mains sont faites pour tous a peu pres de la meme facon  :D ) et bien fait et exercer son imagination et sa dexterite pour l utiliser pleinement pour toutes les taches qu on peut imaginer [/b] plutot que:
- compter sur un couteau complexe ne serait ce que par le nombre de pieces le constituant (pouvant etre generateur de problemes), avec un "design" sophistique voir torture en esperant qu il accomplira une tache donnee bien, juste parce qu il est "polyvalent" an notre place ::) ...

juste un avis, si ca peut aider au choix de Miladiou ou d autres...

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

15 septembre 2008 à 14:28:42
Réponse #43

chris7273



15 septembre 2008 à 14:38:45
Réponse #44

Pierr


On trouve aussi des "répliques" de bushcraft knives : https://torablades.com/shop/index.php?_a=viewCat&catId=6

copie de Ray Mears : https://torablades.com/shop/index.php?_a=viewProd&productId=108

copie de Eka : https://torablades.com/shop/index.php?_a=viewProd&productId=107

Design de James (Outdoors Magazine) : https://torablades.com/shop/index.php?_a=viewProd&productId=106

Bon choix !



Oui mais quel acier? Pour pas plus cher et dans le même style on retombe sur les Enzo:



15 septembre 2008 à 14:57:05
Réponse #45

humpfrey


Généralement, les Népalais utilisent de l'acier issu des ressorts de camions/voitures, donc dans le genre du 55S7. C'est un acier très chouette, peut-être plus adapté aux couteaux de camp et autres "grosses lames" vu qu'il est très costaud/résilient mais que le tranchant se conserve moins longtemps que d'autres aciers plus durs...

15 septembre 2008 à 15:24:36
Réponse #46

sath


Pour un prix inférieur à 30 euro en France ( moins sur eb... ) un Mora ou un Canadian belt de CS suffisents pour les taches qu'un enzo peut faire :

Ici la revue du canadian belt par un honorable membre du forum :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,3155.msg57468.html#msg57468.

Il faut reconnaitre ils sont moins beaux.
Ils en viennent à la dague, Dieu leur vienne en aide !

15 septembre 2008 à 15:38:56
Réponse #47

Cyb


salut Patrick


Quelles sont les differences entre le TAK1 et le Rat 5 hors mis le look ?

goupil

C'est pas Patrick qui te réponds, mais c'est pas grave  ;)

C'est vrai que j'accroche particulièrement bien avec ces deux modeles et je me suis posé la même question que toi.

RAT-5


TAK-1


Voyons donc...

RAT-5 et TAK-1 : acier carbonne 1095 --> acier économique, tout en offrant de bonnes performances. Oxydable (donc ca rouille) s'affute bien et coupe bien.

On a aussi lechoix d'une autre option :

RAT-5 et TAK-1  acier D2 --> ACIERS MARTENSITIQUES SEMI-INOX. Cr: 11.5% à 15% . Nous trouvons dans cette catégorie les meilleurs aciers "techniques" pour une utilisation dans la fabrication de lames de couteaux haut de gamme . Les indices de dureté indiquées ici sont en degrés "Rockwell" (HRC) mesurés après REVENU. Cr: 12.0% - C: 1.55% - Mo: 0.8% - V: 0.8% - Mn: 0.40% - Si: 0.40% . Dureté après revenu : 61-62 HRC . Caractéristiques : Ne se pique pas mais jaunit à l'humidité . Déconseillé en utilisation marine . Mais très bon tranchant et très bonne résistance mécanique . Utilisé avec succès dans l'élaboration d'acier "Sandwich" haut de gamme . (source Armor Peche)
Assez difficile à affuter mais un tranchant qui dure longtemps.

Les dimensions :
RAT-5  Longueur hors tout de 27,30 cm / épaisseur de lame 1-7/8 in ( 0,16 cm ?)
TAK-1  Longueur hors tout de 25,40 cm / épaisseur de lame 0.1875 in (0,15 cm ?)

Qualités communes : un look d'enfer, une réputation.

Ce que je n'aime pas : la lame phosphatée noire. Quel dommage ! j'ai pas trouvé "non phosphatée" mais peut-être que ca existe.

Question : peut-on supprimer facilement cet aspect phosphaté ?


"Il faut écrire ses peines sur le sable et graver ses joies dans la pierre"

15 septembre 2008 à 16:11:07
Réponse #48

La Chose


Dans le style Bushcraft, il y a aussi Bark River Knives quie propose quelques modèles intéressants. Ces couteaux sont réputés parmis les meilleurs indus du marché !

http://www.barkriverknifetool.com/bushcraft/index.html

15 septembre 2008 à 16:25:21
Réponse #49

chris7273


Dans le style Bushcraft, il y a aussi Bark River Knives quie propose quelques modèles intéressants. Ces couteaux sont réputés parmis les meilleurs indus du marché !

http://www.barkriverknifetool.com/bushcraft/index.html

ouaip, mais on s'écarte gravement du budget de départ (60-80 euros si je me souviens bien)...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité