Nos Partenaires

Auteur Sujet: les supermarchés  (Lu 5427 fois)

07 septembre 2008 à 15:37:20
Lu 5427 fois

0nenuphar0


Nous allons (ou allions ) au supermarché par nécessité. Le budget-bouffe est l'un des plus important pour tous.
Tout le monde le sait, les grandes chaines essayent de nous rendre complètement dépendants d'elles.
Tout est bon pour nous aveugler : pubs, cartes fidélité, et autres.... pour leur remplir les poches . Et ben c'est fini pour moi.
On peut, en se débrouillant par soi-même, se passer de la plupart de ce que l'on pensait "indispensable".
L'expérience commencée il ya un trimestre est édifiante.
Ha les petits pains tout chauds au p'tit déj le week-end ! ( je vous met la photo).


07 septembre 2008 à 15:39:37
Réponse #1

0nenuphar0


oups !!! je renvois :

07 septembre 2008 à 16:18:34
Réponse #2

0nenuphar0


Ben j'ai pris un calepin et un crayon et j'ai noté les prix de ce que je pensais "indispensable".
Puis j'ai entrepris " le grand ménage" et depuis 3 mois je fais le max par moi-même.
Et je compare le rapport qualité-prix, y a pas photo.
Et j'avoue avoir eu la faiblesse durant des années, de me sentir dépendante des grandes surfaces. Maintenant, je supporte de moins en moins d'y aller.  ;D

07 septembre 2008 à 16:23:48
Réponse #3

enzo


Salut

Euh... dans le ménage c'est moi qui suit chargé de la "corvée" des courses et je ne me suis
jamais senti "dépendant" et aveugle...
J.Phil.
= 1 et +1 pour moi car je fais la bouffe et aussi la vaisselle !!!  :lol: ;)
Travaillant aux Fruits et légumes d'une grande surface ! j'ai le choix et aussi la qualité car nous sommes livrés par " Ferro "
http://www.ferro-fl.fr/
La viande de très bonne qualité, nous avons un labo et des bouchers qui travaillent vu la demande ! nous sommes à Paris.
Étant passé Carrefour nous avons de plus en plus de produits tout emballés,3 nectarines ou pêches pour 0€99 ainsi que des nectarines, 500gr endives sachet pour le même tarif ainsi que des poivrons , courgettes , aubergines etc.......... il y a les produits Champion ( car nous sommes toujours champion ) mais le reste est au prix du marché de rungis qui fait la pluie et le beau temps....
il y a les marchés moins chers certes mais une personne qui bosse 8 h par jour ne va pas dire : Patron excusez moi pour mon retard je suis allé faire mes courses sur le marché près de chez moi !!!  ::)
Pour cela il faut vivre à la campagne , il y a les agriculteurs qui ouvrent les portes de leurs champs et ainsi les gens viennent eux même faire le plein de légumes et à des prix défiants toutes concurrence !
C'est un long débat...........
Mais  0nenuphar0 si tu as des trucs , nous sommes à ton écoute !!!  ;) ;)
 

L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

07 septembre 2008 à 16:42:06
Réponse #4

0nenuphar0


Le rapport qualité-prix-quantité n'est pas négligeable.
J'ai trouvé un petit producteur qui vend en direct de chez lui, heu......... je ne veux blesser personne, ce n'est pas mon propos du tout. Mais au niveau fraicheur et prix....... ben, je reste chez lui.

07 septembre 2008 à 17:52:23
Réponse #5

Mrod


Il y a aussi les associations de distribution de paniers bio. Souvent les gens pensent qu'il y a une liste d'attente longue mais ce n'est plus le cas (en tout cas en Rhône-alpes et vers chez moi). Et si on vie seul on peut s'arranger avec quelqu'un pour le partager à deux (c'est ce que je faisais avant). Niveau cout, c'est les prix du marché en moyenne. En général c'est 15€ le panier qui tiens une semaine pour deux personnes. En plus c'est bio et que des fruits/légumes de saison.
Sinon pour faire des économies, manger équilibré. Moins de viande (c'est ce qui coute le plus cher), car en général on surconsomme (dans les pays développer). Une fois par jour ça suffit largement. on peut compléter ou remplacer par des produits laitiers fermentés, des œufs et surtout des protéines végétales qui coutent 8 fois moins cher que la viande (à associer avec des féculent 1 volume de légumineuses pour 3 de féculents, pour assimiler les protéines)

Je suis tout à fait d'accord avec toi nenuphar en ce qui concerne de préparer soit même un maximum de choses. certain diront qu'ils n'ont pas le temps... Question de priorités. Faire mon pain trois fois par semaine me prend autant de temps que d'aller chez le boulanger tout les jours, et le mien il est 'comme-je-l'aime' (à base de levain fait maison, farines bio, graines bio et bien compact). Désolé pour mon boulanger, il a qu'a pas faire du surgelé.
« Modifié: 07 septembre 2008 à 17:59:12 par Mrod »
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

07 septembre 2008 à 18:05:53
Réponse #6

0nenuphar0


Absolument. Entre 15 et 17 euros le panier . Les 30 oeufs bio : 5 euros.
Le vinaigre-maison aromatisé: du vinaigre blanc, des herbes fines, quelques aromates, bien moins cher que l'industriel.

07 septembre 2008 à 20:08:22
Réponse #7

enzo


L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

07 septembre 2008 à 20:27:39
Réponse #8

Mrod


J'irai voir ça plus tard. Mais faut pas croire tout ce qu'on dit à la télé  ;)

++

Nico, anti télé. sauf les guignols
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

08 septembre 2008 à 09:04:35
Réponse #9

Mellyann


Je bosse aussi chez Champ*on et je suis chef de rayon marée. Juste pour dire que je connais l'envers du décor.
Oui, les supermarché font tout leur possible pour attirer et capturer le client, après tout, c'est le client qui fait mon salaire et celui du patron.
Après, faire des généralités et dire que les supermarchés, c'est forcément de la m*rde, c'est aller un peu vite aux conclusions.
La qualité de sproduits proposés dépend surtout des fournisseurs et des chefs de rayons. On a le choix de travailler avec des fournisseurs locaux qui font de bons produits et les centrales d'achat qui nous fourguent de la saleté. Pour mon poisson, je ne passe que par des fournisseurs directs et refuse de travailler avec la centrale Champi*n. Certes, nous sommes franchisés et mon patron soutient ma démarche. Dans un magasin intégré aux groupe Carrouf, ce ne serait pas possible.
Après, toujours dans mon magasin, je ne touche pas aux fruits et légumes. Ils sont moches et chers. Et je préfère infiniment les tomates que mon père cultive dans son jardin.
Quand à se passer des supers pour faire le maximum de trucs soi-même, je suis très pour, c'est pas toujours possible, à voir selon les priorités de chacun. Person, je n'achjète quasi que des produits basiques pour cuisiner moi-même, le plus possible. Ca doit faire deux ans que je n'ai pas acheté un plat préparé.
Niveau prix, là aussi c'est variable selon les magasins. Un PDG peut demander à ses chefs de rayon de sortir 25 % de marge bénéficiaire ou 50 % s'il veut changer les roues de sa porsche. le prix en rayon va forcément s'en ressentir.
Je ne fais pas l'apologies des supers, j'aime pas faire les courses, mais je sais qu'il y a de bons et de mauvais magasins. Je sais ce que j'achète. Et connaissant l'envers du décor, je ne me fais pas manipuler le cerveau. Il y a autant de voleurs sur les marchés de village que dans les supers. Quand je vois en été sur la côte méditerranéene les producteurs d'abricots du roussillon qui te vendent leurs fruits deux à trois fois plus cher que dans les supers (dont ils sont fournisseurs), alors qu'ils ont leurs cultures à quelques kilomètres, qu'on ne viennent pas me dire qu'ils travaillent pour l'amour de leur produit.
En conclusion, je ne fais confiance à personne. Je vais là où c'est le plus intérressant pour moi et mon portefeuille. Faut connaitre.

08 septembre 2008 à 19:31:01
Réponse #10

dedenimes


Citer
e ne fais pas l'apologies des supers, j'aime pas faire les courses, mais je sais qu'il y a de bons et de mauvais magasins. Je sais ce que j'achète. Et connaissant l'envers du décor, je ne me fais pas manipuler le cerveau. Il y a autant de voleurs sur les marchés de village que dans les supers. Quand je vois en été sur la côte méditerranéene les producteurs d'abricots du roussillon qui te vendent leurs fruits deux à trois fois plus cher que dans les supers (dont ils sont fournisseurs), alors qu'ils ont leurs cultures à quelques kilomètres, qu'on ne viennent pas me dire qu'ils travaillent pour l'amour de leur produit.
En conclusion, je ne fais confiance à personne. Je vais là où c'est le plus intérressant pour moi et mon portefeuille. Faut connaitre.

+1, l'été faut éviter d'acheter sur le bord de la route, surtout celle menant à la mer, prix pour touristes, et qualité souvent médiocre...


08 septembre 2008 à 20:14:07
Réponse #11

enzo


Je bosse aussi chez Champ*on et je suis chef de rayon marée. Juste pour dire que je connais l'envers du décor.
Même ici !!!! je retrouve un chef de rayon  :bang: :bang: :bang:
Mais ou faut t'il s'expatrier pour être tranquille  :lol: :lol: :lol:
Je plaisante  ;) je suis employé au rayon fruits et légumes aussi d'un Champion !!!
Tu as entièrement raison !
Sur la facture verte de la livraison il y a le prix d'achat et le prix de vente conseillé ! mais si le chef veux booster les prix dans la mesure du raisonnable bien sûr chez moi il le fait !
Tu dois connaître Ferro, Cartalade et huget et ferro appartient à ce dernier !!!
Il y a le prix mais aussi la qualité et un gars Jacques P vient régulièrement voir si nous sommes content des produits !
J'achète les fruits et légumes au boulot sinon c'est Auchan, Franprix, Lidl..........
Je gagne le smic alors je fais aussi attention à mon crapaud !!!  :D
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

19 septembre 2008 à 23:24:56
Réponse #12

blackwolf


je n'aimes pas les supermarchés ,et je penses que l'on peu manger mieux et de meilleur qualité en passant
par d'autres "filiéres" .
mais comme beaucoup j'achétes aussi des produits en grande surfaces car parfois on à pas le choix,
perso je prends jamais la viande en super,et les plats tout fait,je préféres de loin la cuisine de ma petite
femme  :doubleup:
et je me "proménes" de plus en plus dans les magasins bio
le pain est trés trés souvent fait maison ,et c'est un régal  :)

et je penses que beaucoup de personnes sont trop dépendantes des produits tout fait ,qui sont bourrés de saloperies  :o
rien ne vaut un produit "frais" bien cuisiné  :love:
je suis choqué d'entendre  des parents lors des kermess ou autres manifestations avec des enfants dire qu'ils ont
fait des gateaux "chimiques" que t'ouvre le sachet compte jusqu'a trois et hop un "beau gateaux" ,parceque cela est plus rapide
est moin "contraignant"

alors qu'il est pas bien compliqué de faire un vrai gateaux ,certes c'est plus long ,il faut casser les oeufs et mettre les mains à
la patte ,mais le résultat est incomparable avec un "gateaux sachets".
c'est en forgeant qu'on devient forgeron

20 septembre 2008 à 11:52:16
Réponse #13

Ekko


Salut,

Grand lecteur de ce forum que je trouve très très intéressant mais où je me vois mal intervenir (j'ai tant à apprendre  ;) ), je me suis quand même dit qu'il fallait que je poste quelque chose ici, pour répondre à Blackwolf qui soulève un problème malheureusement crucial:

Citer
alors qu'il est pas bien compliqué de faire un vrai gateaux ,certes c'est plus long ,il faut casser les oeufs et mettre les mains à
la patte ,mais le résultat est incomparable avec un "gateaux sachets".
Le temps, eh oui, faire ses propres gâteaux prend un temps considérable, ne serait-ce que pour apprendre à faire le gâteau et à faire qu'il ressemble à peu près à quelque chose de correct. Aujourd'hui, pour faire vivre une famille, il faut 2 salaires (ou alors 1 mais très élevé), c'est une réalité pour une majorité de gens je pense, 2 salaires suppose qu'il y a 2 personnes qui travaillent et qui, une fois le travail fini, doivent encore s'occuper des tâches ménagères (faire à manger, faire la lessive, sortir le chien, surveiller le travail des enfants voire aller les chercher à l'école s'ils sont encore petits, etc...), pas difficile dès lors d'imaginer que ces gens ne trouvent plus le temps de faire leur propre nourriture.

Après il existe des solutions, mais elles sont partielles: mes deux parents travaillent, pourtant ils vont régulièrement acheter des légumes chez un producteur, c'est moins cher et on sent la différence, c'est délicieux, les légumes ont vraiment du goût; mes parents ont donc le temps d'acheter des produits ailleurs qu'au supermarché mais faire notre propre pain, notre propre vinaire etc... supposerait qu'au moins 1 des 2 parents travaille à moins de 100%, ce qui n'est pas le cas, pour des questions économiques vous l'aurez compris.

Il faut donc tenir compte du facteur "temps" pour bien réfléchir à ce problème, enfin... c'est ce que je pense hein.

21 septembre 2008 à 11:48:24
Réponse #14

jilucorg


Le temps, eh oui, faire ses propres gâteaux prend un temps considérable [...] pas difficile dès lors d'imaginer que ces gens ne trouvent plus le temps de faire leur propre nourriture.

  • En France, selon Médiamétrie, temps quotidien moyen passé devant la télévision durant le 1er semestre 2008 : 3h 30 par jour.
  • Autre étude Médiamétrie/Netratings pour novembre 2007 (publiée en mars 2008) : en France toujours, le record du temps passé sur Internet a été battu avec une durée moyenne mensuelle de 26 heures, 11 minutes par internaute soit une durée de 52 minutes par jour.

Moi j'ai des pistes pour trouver le temps de faire de la cuisine simple et saine et de la pâtisserie simple et saine en famille quelques soirs par semaine et le week-end ;)


jiluc.

21 septembre 2008 à 15:25:33
Réponse #15

Bison


Bonjour,

Citer
En France, selon Médiamétrie, temps quotidien moyen passé devant la télévision durant le 1er semestre 2008 : 3h 30 par jour.
[HS=ON]
Par hasard ... cette étude ne donnerait-elle pas aussi le pourcentage de ménages français qui n'ont pas la télévision du tout (zéro raccordemnent ...) :)
[/HS]
Pour revenir au sujet ...
Se méfier des enquêtes, aux chiffres, on fait dire ce que l'on veut!
Parmi ces gens qui regardent la télévision, il y en a qui :
 - font la vaisselle (ou la cuisine, ou d'autres acivités ménagères) avec la télé allumée
 - qui sont chômeurs déprimés
 - qui sont retraités inactifs
 - qui sont insomniaques
Et il y en a aussi qui s'affalent devant la télé en soirée, juste pour décompresser avant d'aller dormir.

Sérieusement :  métro, boulot, dodo ... c'est hélas une dure réalité, encore plus dure pour les parents qui travaillent à deux.

Une journée de travail de huit heures, avec les pauses de midi et déplacements, cela mène vite à 11-12 heures "hors de chez soi". Pas des heures de tout repos, hein!

Les courses, les repas, les devoirs, un peu de ménage ... => KAPUT! Morts, crevés. Même s'il reste théoriquement un peu de temps, il n'y a plus d'énergie. Les enfants vous pompent ce qu'il pourrait vous rester!

Alors, faut pas jeter la pierre à ceux et à celles qui n'ont font leurs courses "en vitesse".

PS. Pour ce que j'ai pu voir aux USA ... on ne fait même plus les courses pour les repas, on va en famille au fast food du coin - chaque jour!
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

25 septembre 2008 à 20:00:48
Réponse #16

lepapat


Citer
[HS=ON]
Par hasard ... cette étude ne donnerait-elle pas aussi le pourcentage de ménages français qui n'ont pas la télévision du tout (zéro raccordemnent ...)
[/HS]

Je ne sais pas en France, mais en Belgique, il en a un " bienheureux " qui n' a plus de TV  :D. J' ais franchement plus le temps pour la star ac, ect  ::)

Par contre, je suis content que les super marchés existes. Vus que je ne possède pas cette machine qui pompe du fric et du carburant  :D, difficile pour moi d' aller au village ( Bien que parfois je m' arrange pour me procurer des légumes frais ).

De plus, je suis un " heureux " célib  :D, et quand je rentre chez moi, après avoir passé toute ma journée à marcher le long des routes, pour ramasser la m*rdes  >:( et autres, je dois bien avoué que je manque de courage, pour me retrouver au fourneau  :(

Il n' y a pas qu dans les super, qu' on trouve de la m*rde. J' ais travailler dans un petit commerce de... fruits et légumes  :D, et bien, les copains, j' avais franchement  :honte: de vendre " ces trucs " aux clients  :'(
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité