Nos Partenaires

Auteur Sujet: E&E: intérêt pour les civils  (Lu 8001 fois)

08 décembre 2006 à 07:55:38
Lu 8001 fois

Corin


En voyant les sujets sortir sur les pratiques d'évasion et l'intérêt qu'ils suscitent, je m'interroge sur l'utilité de ces informations dans la vie de tous les jours.

Il me semble que l'alpiniste ou le randonneur n'a pas a priori à penser à ce genre de choses sauf ...en cas d'accident ou d'urgence. En milieu de parcours, entre deux bivouacs bien identifiés, s'il faut décider de redescendre en vitesse ou sortir d'une forêt, un certain nombre de principes ou de techniques E&E peuvent être utiles. L'objectif est moins de fuire que de se déplacer sans avoir la certitude de son itinéraire et les risques liés à cela.

A+

08 décembre 2006 à 08:18:07
Réponse #1

BULLYSSON


j'ai lu ce sujet très interressant et certains aspects abordés peuvent être à mon avis directement utilisable pour les civils aussi. On sait que dans certaines villes des filles sont attrappés dans la rue et embarquées de force et/ou sous la menace dans une voiture pour être par la suite violée dans une cave.. j'invente rien les faits sont là.
De même si on prend l'exemple du jeune Ilan Alimi kidnappé et assassiné par le "gang des barbares", on peut se demander si à moment ou à un autre il aurait pu ou non se soustraire à ces agresseurs.
Le petit frêre d'une très bonne amie par exemple s'est fait "embarqué" de force dans le coffre d'une voiture sous la menace d'une arme à feu il y a deux ans... les gars l'ont enmené jusqu'à une cité de Fontenay et il a réussi in extremis à s'échapper en sautant d'une fenêtre dans un escalier au 1er étage... à l'origine, des représailles suite à une bagarre qui datait d'il y a 5 ans !!!
Pour un civil, la fuite en milieu urbain peut devenir une obligation dans de rares cas... pas forcément sur de très longues distances et pas forcèment pendant des heures... mais ça peut être utile...
Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

08 décembre 2006 à 08:33:35
Réponse #2

Pierrot


Toutes ces informations, outre le fait qu'elles nous apportent des connaissances spécifiques supplémentaires, peuvent également nous faire acquérir de nouveaux réflexes et une nouvelle façon d'appréhender certaines situations.

C'est le genre de chose dont on ne voit pas bien l'utilité sur le moment mais qui une fois assimilé pourra trouver son utilité longtemps après si l'occasion s'en présente.

Je le compare au fait de savoir allumer du feu de plusieurs façons, j'ai depuis 30 ans un briquet dans ma poche et n'ai jamais eu un besoin "vital" d'allumer un feu, pourtant j'ai appris à utiliser un firesteel, de l'amadou et si je n'y suis pas encore parvenu, je m'entraine à allumer un feu par friction.


08 décembre 2006 à 08:43:15
Réponse #3

DavidManise


Tafdak avec Bully.

J'ajouterais que les membres des ONG, du CICR, de RSF, de MSF, et j'en passe, sont pour l'immense majorité des civils et qu'ils pourraient éventuellement bénéficier de quelques connaissances et trucs supplémentaires.

Personnellement, je n'aime pas trop faire une distinction claire, nette et bi-polaire entre "civil" et "militaire"...  les deux groupes, a priori, étant constitués d'êtres humains dont la vie, par définition et sans condition, m'est chère.  Il arrive parfois que la vie de certains individus me soit moins chère, j'avoue, mais ça c'est du cas par cas ;D

Bref.  J'applique la même politique que mon père avec son garage : "Ça peut toujours servir". 

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 décembre 2006 à 12:20:16
Réponse #4

Pierre


A titre personnel, j'avouerai, au rique d'en scandaliser certains  :o, que j'ai beaucoup de mal à accrocher avec le sujet.  :(
Je ne me sens difficilement concerné, attention je répète bien ,à titre personnel et je n'arrive pas à imaginer d'application concrète. Il y a déjà tant de sujets à maitriser  ::)  ;D.

Ceci dit, c'est très bien que le sujet soit abordé pour ceux qui sont concernés ou interessés et puis pour les autres, on peut toujours lire en diagonale ou carrément sauter à autre chose.  ;)

A+
Pierre   

08 décembre 2006 à 13:57:49
Réponse #5

SurvivalFred


Salut,

Ben, ça alors, un Shaman qui nous fait une crise existentielle par rapport à l'utilité de certains sujets dans la vie courante  :D

Perso, je suis 100% Tafdak avec Pierrot, et beaucoup de sujet sont dans le même style, comme dit David "ça peut toujours servir" ... c'est de la "communication" d'informations, par exemple, c'est certain que la discussion autour des systèmes de détection IR/thermique ça m'a moins interpellé mais c'est ça la pluridisciplinarité du forum, chacun y trouve ce qu'il cherche et y apporte ce qu'il peut.

Ensuite, et pour reprendre un peu d'histoire, en 1932 certains "civils" ne se doutaient pas que 10 ans plus tard ils allaient devenir maquisards, z'auraient pas été plus mal si ils avaient eu des infos. Nous disposons, sur le forum, d'un canal d'info. extraordinaire, alors moi, je ne me pose pas trop de questions et je m'informe tant que je le peux, qui sait, un jour, cela pourrait servir ...

Enfin pour reprendre une devise qui m'est chère : Don't Worry be Ready ... ou une autre en latin : Si vis pacem, para bellum ...

Sans rancune, la question valait la peine d'être posée  :up:

@ +

Fred

 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

08 décembre 2006 à 17:23:31
Réponse #6

Pierre


Fred,

Ben, ça alors, un Shaman qui nous fait une crise existentielle par rapport à l'utilité de certains sujets dans la vie courante  :D
Shaman ? non  ... simplement et humblement sachem  ;)

mais c'est ça la pluridisciplinarité du forum, chacun y trouve ce qu'il cherche et y apporte ce qu'il peut.
Je me suis peut être mal expliqué mais je suis TAFDAK la dessus, je n'ai pas du tout voulu dire que le sujet était "hors sujet " et qu'il n'avait rien à faire sur le forum, au contraire . C'est simplement, que j'ai du mal a accrocher... C'est vrai, après tout, que je suis peut être le seul et que tout le monde s'en fout  :( ;) ;D 

Nous disposons, sur le forum, d'un canal d'info. extraordinaire, alors moi, je ne me pose pas trop de questions et je m'informe tant que je le peux, qui sait, un jour, cela pourrait servir ...
Justement, il y a déjà tellement de chose à savoir et à maitriser que moi, en tout cas, je ne peux pas suivre tous les sujets avec les mêmes besoins et intérêts.

A+
Pierre


08 décembre 2006 à 18:00:38
Réponse #7

Baptiste


T'inquiète pas, Pierre, moi non plus, j'accroche pas trop...
J'ai bien aimé la discussion technique sur les systèmes IR et la vision nocturne... J'ai lu le sujet en entier, mais ça ne me parle pas, peut être que je suis trop loin de ce sujet...
Mon manque d'anthousiasme s'est accru quand le sujet a été découpé... Beaucoup trop de fils avec des infos pour tous les suivre donc là, j'ai décroché.

Mais comme plusieurs l'ont dit, si ça intéresse certains, ils feront vivre le sujet...
Et puis, il faut de tout pour faire vivre ce forum, certains plus survie dans la nature, et d'autres plus survie en milieu urbain... Au final, ça revient au même, la seul différence est que certain apprivoisent la nature, les autres apprivoisent l'espèce humaine...  ;)
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

08 décembre 2006 à 19:24:33
Réponse #8

James


En voyant les sujets sortir sur les pratiques d'évasion et l'intérêt qu'ils suscitent, je m'interroge sur l'utilité de ces informations dans la vie de tous les jours.

Il me semble que l'alpiniste ou le randonneur n'a pas a priori à penser à ce genre de choses sauf ...en cas d'accident ou d'urgence. En milieu de parcours, entre deux bivouacs bien identifiés, s'il faut décider de redescendre en vitesse ou sortir d'une forêt, un certain nombre de principes ou de techniques E&E peuvent être utiles. L'objectif est moins de fuire que de se déplacer sans avoir la certitude de son itinéraire et les risques liés à cela.

A+


Ca c'est sur que quand t'es blesse avec un troupe de secouristes qui essaye de te retrouver, L'Escape and Evasion n'est pas vraiment de mise.... T'inquietes, moi aussi, j'aime pas les sujets trop militarisants...

08 décembre 2006 à 19:34:13
Réponse #9

Corin


Salut,

Ben, ça alors, un Shaman qui nous fait une crise existentielle par rapport à l'utilité de certains sujets dans la vie courante  :D
Fred,
Shaman ? non  ... simplement et humblement sachem  ;)

J'ai l'impression que c'est plus à moi que la remarque s'applique.

Je vais préciser mon propos: j'adore ce sujet. Sans prétention, je me suis toujours amusé dans ces exercices, au point d'avoir été jusqu'à faire prisonnier le plastron (des vrais CRS, vraiment armés), il y a une quinzaine d'années.

Je souhaitais simplement l'étendre et me poser la question suivante, avec vous: comment transcrire dans la vie non militaire ou hors de période de conflit, les préceptes ou techniques utilisés en E&E?

Il s'agissait plutôt pour moi d'identifier ce qui, dans ces techniques, peut être adapté ou utilisé dans la vie de tous les jours.

C'est marrant comme un propos peut être mal interprété ;). Donc, loin de moi l'idée de douter de l'intérêt du sujet, bien au contraire mais j'aimerais que l'on puisse pousser la réflexion plus loin que la simple description des techniques décrites ces derniers jours. Cela répondrait peut-être aussi aux attentes de ceux qui accrochent moins à la thématique.

A+
« Modifié: 08 décembre 2006 à 20:51:42 par Corin »

08 décembre 2006 à 21:28:31
Réponse #10

DavidManise


Salut :)

Effectivement, je pense qu'on s'est mal compris :-[

Ciao ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 décembre 2006 à 22:31:12
Réponse #11

James


moi ce qui m'interesse, c'est les techniques de platiquage des villas illicites de bord de mer, apres, c'est sur, on peu rajouter le module escape et evasion, histoire d'assurer.

08 décembre 2006 à 22:32:53
Réponse #12

DavidManise


Je connais tous les chemins de mon pays ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 décembre 2006 à 22:57:51
Réponse #13

SurvivalFred


Je connais tous les chemins de mon pays ;D
David
Whow, la cigarette c'est pas bon avè le pacht' ...
Bon, si maintenant c'est pour une mèche lente les tampax c'est bieng' ...
 :D ;D

Salut, ben Corin, pour répondre à la question de départ, j'ai un pote qui aurait aimé connaître un peu plus de techniques E&E y'a pas longtemps quand en visitant un vieux fortin "abandonné" pour photographier des chauves-souris il s'est fait courser en forêt pendant 3 heures par une bande de skins enragés qui avaient investis les lieux ... comme quoi, ça peut toujours servir  ::)

Fred

PS : j'avais pas mal interprété et ma réponse n'était point virulente, pas de sushi  ;)
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

08 décembre 2006 à 23:41:59
Réponse #14

James


-mais qu'estque vous faites dans l'arbre M figolu ?
-FiGOli! je suis dans mon pays, je vais ou je veux !

bon enfin, pour L'E&E, "c'est votre droit" eh ? :D

09 décembre 2006 à 06:11:56
Réponse #15

Corin


moi ce qui m'interesse, c'est les techniques de platiquage des villas illicites de bord de mer
C'est vrai que les explosifs "de circonstance", ça faisait aussi partie de la formation. ;)

C'est d'ailleurs pour ça que Max Frérot, artificier d'Action Directe, était aussi bon: il avait été envoyé faire son service dans un RPIMa pour apprendre la manipulation d'explosifs et autres techniques de combat.

A+

09 décembre 2006 à 07:54:00
Réponse #16

Corin


Salut, ben Corin, pour répondre à la question de départ, j'ai un pote qui aurait aimé connaître un peu plus de techniques E&E y'a pas longtemps quand en visitant un vieux fortin "abandonné" pour photographier des chauves-souris il s'est fait courser en forêt pendant 3 heures par une bande de skins enragés qui avaient investis les lieux ... comme quoi, ça peut toujours servir  ::)
Pour ça, je ne connais qu'une technique, très bien décrite par Fred Perrin, c'est le CFC ("cours, Forrest! cours!" pour les non-initiés). Le E&E ne sert à pas grand chose si ta vitesse de base est inférieure à celle de tes skins-poursuivants, y'a des statistiques là-dessus (aurait dit Audiard, dans Mélodie en sous-sol). Enfin, quoique, en 3 heures, tu as logiquement le temps de trouver un moyen de disparaître.

A+

09 décembre 2006 à 08:43:14
Réponse #17

BULLYSSON


Salut, ben Corin, pour répondre à la question de départ, j'ai un pote qui aurait aimé connaître un peu plus de techniques E&E y'a pas longtemps quand en visitant un vieux fortin "abandonné" pour photographier des chauves-souris il s'est fait courser en forêt pendant 3 heures par une bande de skins enragés qui avaient investis les lieux ... comme quoi, ça peut toujours servir  ::)


ouai ben il cherchait des chauves-souris et il a trouvé des chauves pourris...  ;D ;D ;D


bon j'ai compris je sors :-[
Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

09 décembre 2006 à 12:01:53
Réponse #18

Corin


ouai ben il cherchait des chauves-souris et il a trouvé des chauves pourris...  ;D ;D ;D
MDR... J'adore.

A+

11 décembre 2006 à 13:36:44
Réponse #19

Diesel


Je suis curieux de nature. ça me semble plus pour les militaires mais quand un militaire court dans le sens inverse du champ de bataille, c'est que ça ne va pas tarder à nous tomber sur la gueule très peu de temps après.  ;D

Je n'ai juste pas assez de temps ces temps ci pour écrire un truc plus long que trois lignes sur le forum et aucune expérience à échanger de ce genre.  :'(

C'est dommage car c'est un sujet complétement inconnu pour moi et je ne peux pas le suivre ....

11 décembre 2006 à 13:47:00
Réponse #20

DavidManise


ouai ben il cherchait des chauves-souris et il a trouvé des chauves pourris...  ;D ;D ;D

MDR ;D -- Je la retiens celle-là ;D

Pour en revenir directement au sujet, c'est net pour moi que, à part les gens qui se déplacent dans des pays en guerre ou sur le point de l'être, ou alors qui vont dans des endroits particulièrement chauds (bon là tout de suite, avec "endroit particulièrement chaud" je sens que les jeux de mots foireux vont déferler ::))...  c'est pas d'un grand intérêt DIRECT.  Mais indirectement, toute la science du e&e, c'est largement et facilement transposable dans la vie de tous le jours.  Des précautions de base, un goût pour l'autonomie et la débrouille, le système D, faire plus avec moins, etc. 

Bref, la survie et l'e&e sont intimement liés...  90% de matériel en commun, et quelques spécificités, sans plus.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 décembre 2006 à 18:32:56
Réponse #21

fred2


bonjours
pour ma part je vois ce sujet comme une causerie comme pas mal d'autre sujet histoire d'echanger des idees quelques trucs et astuces .mais si pas mal de personnes le trouve pas transposable dans la survie  c'est peut etre que il y a plusieurs definitions au situations dites de survie .
les techniques e&e sont plutot mili mais pas uniquements voir tous les cas au des personnes ont a fuire des nautres personnes qui ne leurs veulent pas du bien
en clair un sujet comme celui qui touche au armes et autres sujets epineux
a+
fred2

24 janvier 2007 à 03:30:01
Réponse #22

siouxsette


pour "chauves pourris" vous croyez pas si bien dire, y'a bel et bien un groupe skin de ce nom mdr (je précise skin d'extreme droite) (y'a aussi les red pas bcp plus fins (et de moins en moins nombreux) pis aussi les apolitiques qui aiment juste se taper sans se compliquer la vie de politique, fin de la petite parenthese, juste pour dire que meme si c'est en général pour la plupart des plaies, sont pas tous les memes (le ska a la base en plus d'etre bien, c'est skin lol(le vrai ska, pas les couilloneries pour jeunes branleurs sautillants qui se font sous ce nom doré(-)nav(r)ant).

Le E&E ne me semble devenir utile à tous dans le civil qu'en cas d'embrouille massive, crise énorme ou guerre civile non?
Mais dans le principe Escape, c'est se sortir de la m*rde pour tenter de rejoindre au plus vite un coin sur non?
mais si la m*rde est totale ds une région du globe ( sans aller jusqu'a la mad maxerie) tu fuis vers quoi, vers ou? sans compter que en tant que civil t'as pas de gusses qui vont t'envoyer une équipe pour t'exfiltrer.

fin un civil dans un coin en guerre civile, soit il est ressortissant d'un pays qui a encore les moyens et l'envie d'aller lui sauver les miches, et ok faut pas qu'il creve le tps qu'on vienne a sa rescousse, mais la consigne de base en attendant l'intervention c'est pas profil bas, reste dans ton coin?
Pasque le pere civil, ressortissant chaispasquoi qu'on vient sauver, si il a été a 40 bornes en foret, les mecs qu'on lui envoie, ils peuvent pas le cueillir, il peut pas les contacter, bref au lieu d'attendre en flipant, il se retrouve coincé ds un pays dont il doit sortir entierement par lui meme,bref, si l'arrivée de secours était une question de jours, c'est contreproductif non?) (sauf si il avait des mecs a sa porte, machette a la main, certes, mais si on fuit démesuréement, bref on transforme une m*rde de deux jours en une m*rde d'un mois ou plus, voire d'une année, non? (fin si on a le bol d'en sortir)

fin vla, ensuite j'y connais rien donc bon...

24 janvier 2007 à 21:27:42
Réponse #23

Patrick


Certaines réponses me font un peu penser au fameux sketche de Jean Yanne, "le permis de conduire" où l'inspecteur interroge le candidat : Imaginons que vous roulez sur une route départementale et la réponse "jaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimmmmmmmmmmmmmmeeeeee pooooooo les départementales, j'vaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiissssssssssss jamaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis sur les départementales".

Perso je préfère déguster un souciflard en dégustant un bon rouge avec des potes autours d'un bon feu de bivouac dans un paysage de rêve en temps de paix que me cacher dans un charnier pour échapper à des tchekniks en mal de purification éthnique, mais allez savoir, les gens sont parfois si mal intentionnés.

Qui parmis les touristes qui visitèrent un jour le temple d'abou simbel, un des sites les plus visités au monde, aurait pu penser être la cible d'un commando de terroristes.

Si mon monde doit basculer, je préfère avoir quelques billes histoire de pas rester comme un gland à m'en remettre au bon vouloir d'autrui.

24 janvier 2007 à 22:03:30
Réponse #24

DavidManise


De toute manière, comme dirait le mec dans le bon la brute et le truand...  le monde se divise en deux catégories.  Ceux qui tendent un bec béant vers le ciel et attendent que ça tombe...  et là que ça soit de la bouffe ou de la m*rde ils doivent tout gober... et ceux qui préfèrent choisir ce qui glisse dans leur gosier, et donc qui préfèrent se démerder tous seuls.

Personnellement, j'appartiens plutôt à la seconde catégorie.  Je préfère encore en chier librement que de me la couler douce comme un mollusque affalé, répandu mollement au fond de sa cathédrale de calcaire.

Chacun son trip :)

Pour revenir dans le sujet : siouxsette, l'e&e c'est plus pour des situations extrêmes où tu es déjà réellement dans la m*rde, pas dans un contexte juste "chaud" où tu attends de l'aide qui doit arriver.  Par exemple : t'es capturé par des mecs qui veulent faire chanter ton gouvernement.  T'as une occasion de t'échapper, tu décides de foncer.  Faut déjà casser la distance rapidement, disparaître, puis après il ne faut pas se faire reprendre (sinon ça risque d'être douloureux et les conditions de détention risquent d'être encore plus merdiques ensuite)...  donc tenir sur le terrain à partir de pas grand chose comme matériel.

Si t'es dans un coin du monde bien pourri, bah soit tu tentes de t'échapper par toi-même quand c'est encore réalisable (là, les infos fiables sont précieuses), soit t'attends l'aide de ton gouvernement (et donc tu obliges des mecs à risquer leurs testicules pour venir te chercher, et en plus tu restes dépendant de plein de trucs extérieurs à toi-même quant à la teneur de ce qui va te glisser dans le gosier)... 

Bon bref :)

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité